Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Ven 24 Aoû - 10:04

J'ai eu envie d'ouvrir ce topic après avoir lu d'amusantes anecdotes au sujet de la comédie musicale "Le fantôme de l'opéra" de Andrew Lloyd Webber, sur un site internet conseillé par un membre du "Inn at Lambton" dans le topic "Le fantôme de l'opéra".

Et vous, avez-vous des anecdotes à raconter au sujet d'une pièce de théâtre, d'une comédie musicale, d'un opéra ou d'un tout autre spectacle, soit en tant que spectacteur, soit en tant que comédien/chanteur ?

Merci d'avance. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Miss Lancaster
Préceptrice


Nombre de messages : 38
Age : 25
Localisation : Where you want...
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 4:07

En fait, je crois que je vais me lancer la première Razz
Au cours de la représentation de : La Veuve Joyeuse, l'année dernière, Notre Popov était un petit plaisantin, ainsi que notre Mr. Figg, avaient décidé de faire une bonne blague à notre Danilo et à notre Camille... en fait ceux-ci s'étaient pris en photo déguisés en femme : maquillage, lingerie, souliers et tout le reste ! Et où l'avaient-ils mise cette fameuse photo ?... Et bien dans l'évantail que devant prendre Camille voyons ! Dans la même scène, Danilo arrivait et lui prenait l,évantail.... Je vous laisse donc imaginer leur tête lorsqu'ils ont pris l'évantail devant une foule comble le soir de la dernière représentation à tenter de camoufler leur fou rire... Les pauvres choux Razz Enfin ! tout ça pour dire : que nous nous sommes bien bidonnés ! Et ils n'en ont pas fini puisque... cette année notre metteur en scène est ce cher Popov et nous recevons à nouveau notre Figg comme acteur... que réservera-t-il à nos chanteurs et à notre choeur ? Ça, nul ne le sait, espérons simplement qu'ils se montrent créatifs, niak !!! Razz

Bon, peut-être pas la meilleure des blagues, mais c'est une petite anecdote Wink
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 10:42

Aaah, le théâtre, ça me rappelle toute ma jeunesse lol!

Lors d'une représentation de l'assemblée des femmes de Robert Merle, nous avons eu une coupure générale de courant. tongue Vous ne pouvez pas savoir comme on se sent atrocement seuls à ce moment-là. L'avantage, c'est qu'on ne vous voit pas lol! Comme chacun sait, l'assemblée des femmes se passe dans la grèce antique. L'un de mes amis qui était sur scène avec moi a eu la sublime idée de lancer un "Par Zeus ! Une éclipse" sur un ton pantois. Razz La salle est partie dans un grand éclat rire qui a détendu l'atmosphère pendant que le metteur en scène allait réenclenché le disjoncteur... (eh oui, on faisait tout nous-mêmes, on n'était pas à la comédie française non plus).
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 14:09

Voici quelques petites anecdotes que moi j'ai vécu pendant certaines pièces et dont je me souviens :

1) Tout d'abord, la première pièce dans laquelle j'ai joué (en fait, ce n'était pas la première. La première, j'était à l'école primaire, donc je devais avoir 11 ans et on devait présenter par petit groupe des histoires. Nous, on avait joué une version du film "Le bal des vampires" à moitié improvisé. C'était génial !!! ). Donc, c'était la pièce "La chambre mandarine" de Robert Thomas. Je jouais un écrivain qui devait entrer dans une chambre. Avant cela, le directeur de l'hôtel devait répondre au téléphone dans la chambre et me faire entrer. Et là, pas de sonnerie de téléphone. Je ne vous dis pas le grand moment de solitude que j'ai vécu derrière ma porte d'entrée. Bon c'était la première fois, alors normal. En plus, on a eu la chance de jouer dans un "vrai" théâtre, où ne jouent normalement que des pros. Mais bon, le comédien qui jouait le directeur a fait comme si la sonnerie a retenti et il est venu m'ouvrir la porte.

2) Petite pièce courte "La société Apollon" de Jean Tardieu : je jouais une nana qui dirigeait un genre de groupe culturel qui visitait des expos. Et là, on se retrouve chez un professeur qui a fait une étrange sculpture. Et là, il y a un "trou" général. Les répliques tournent en rond et évidement, la personne qui devait entrer sur une certaine replique ne pouvait pas. Et moi j'étais là, priant dans ma tête "Svp, please, Delphine, entreeeeeeeeeeeeeeee". Et pour finir, elle est entrée. Tout ça ne dure qu'un instant, mais sur scène, on a l'impression que ça dure des heures.

3) Dans la pièce "La nuit de Valognes" de Eric-Emmanuel Schmitt (une de mes préférées à jouer) : à un moment, la comédienne qui joue une bonne soeur doit sortir de la pièce en criant "Dieu est un sacré cochon". Et elle se trompe de sortie dans le rideau et se retrouve face au mur du fond. C'était assez marrant. Moins drôle, le blanc total qu'une autre a eu et moi je lui faisais des signes de tête et lui murmurait la suite. Mais bon, ça arrive à tout le monde, même aux profs. Sauf que pour eux, ça se voit moins (quoique...).

4) La dernière pièce dans laquelle j'ai joué (en novembre 2006) : "La Cerisaie" de Tchekov et il y a eu plusieurs petits "couacs" et incidents :

La metteur en scène nous a fait un super décor, mais va savoir pourquoi, elle a voulu que les portes soient assez base, du genre, on devait un peu se courber pour rentrer. Et dans le groupe, on a deux mecs assez grands. Les pauvres... En fait, on a juste construit les cadres et les rideau servaient de portes. Et bien entendu, à peu près tout le monde s'est un peu cogné la tête durant les 5 représentations qu'on a donnée. Et moi, vlan, j'y ai eu droit le dernier soir. Heureusement, je portais un genre de chapeau qui a amorti le choc sur mon front. Aïe !!! Et à la fin, les gens qui étaient venus nous voir nous demandent pourquoi on avait fait les portes si basses ? Et nous, on leur disait que c'était un "concept". Mais apparement, des années en arrières, les gens étaient plus petits que maintenant. D'où les portes basses...

Nous avons aussi eu les plombs qui ont sauté, du style 1-2 heures avant une représentation. Toute la salle était dans le noir, sauf les coulisses et l'extérieur, bien sûr. Mais tout a fini par rentrer dans l'ordre juste avant. Ouf !!!

Pendant la générale, une des nanas, qui jouait les rôles de Ania et Charlotta, s'est trompé de costume. Elle est entrée en Charlotta au lieu de Ania !!! Et elle a entendu une voix grave venue du ciel (notre prof, depuis la régie) lui dire : Delphine, tu t'es trompée de costume. Je me demande ce qu'on aurait fait un autre soir avec du public dans la salle.

La fille qui jouait le rôle de la bonne Douniacha s'est trompée dans le prénom du mec avec qui elle flirtait lorsqu'il est entré dans la pièce. Elle l'a appelé "Petia" au lieu de "Iacha". Et son partenaire, loin de s'en formaliser lui répond "Non, moi c'est Iacha". Ca a bien fait rire une de ses amies présentes dans la salle ce soir-là. Il faut dire que cette fille, Caroline, une de mes meilleures amies, a un petit soucis avec les prénoms... .

A un autre moment dans la pièce, Douniacha doit dire depuis les coulisses une phrase, qui doit me mettre en colère et me faire sortir de scène. Et moi j'attends sur scène avec les autres. Et là, pas de phrase, rien. J'attends quelques secondes et là, toujours rien. Bon, alors je balance un truc en rapport avec cette fameuse phrase et je sors. En fait, la nana (Caroline) était en train de se marrer avec deux mecs en coulisses et du coup, a complètement zappé la phrase. Mais bon, finalement, ça m'a fait rire aussi (et j'aurais adoré être à sa place, elle se trouvait en compagnie des 2 mecs qu'on trouvait toutes les deux craquants Embarassed ), alors c'était OK et de plus, on était vraiment un super groupe, alors ça va. C'est pas comme si c'était fait exprès.

A un moment, Douniacha, que Iacha prend dans ses bras, doit faire tomber une assiette, ce qui me fait entrer sur scène et balancer "Mais qu'est-ce qui se passe encore ?". D'habitude, l'assiette se cassait en 2. Donc, Caroline avait vite fait de la ramasser. Mais un soir, l'assiette de casse en plein de tous petits morceaux. Elle s'est bien amusée à tout nettoyer, tout en continuant à jouer avec le comédien qui tenait le rôle du majordome.

Mais à part toutes ces petites choses, "La Cerisaie" reste également une des pièces que j'ai préféré jouer.

Et juste une petite infor à propos de "La Cerisaie", je signale aux fan de Gerry qui ne le sauraient pas que celui-ci a joué le rôle de Iacha dans le film du même nom, dans lequel il y avait également Charlotte Rampling.

Voilà voilà... c'était mes anedoctes de théatre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 14:27

Merci pour ces jolies anecdotes, April ! cheers

La cerisaie est une très belle pièce. Et j'aime aussi beaucoup Tchekov en général.

Tout ce que tu racontes me rappellent de bons souvenirs, mais j'ai fait bcp moins de théâtre que toi. Quand j'ai entammé mes études, j'ai tout arrêté, je n'avais plus une minute à moi, à part pour étudier... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
janeforever
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 485
Age : 24
Localisation : in Neverland
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 16:17

a clelie: j'ai adoré le coup de l'éclipse!!! j'aurais bien voulu être dans le public à ce moment-là...

personnellement, je n'ai qu'une anecdote et encore...pas très croustillante.

c'était au temps de ma jeunesse (hum...il y a deux ans, quoi) mon collège avait un accord avec un théâtre et tous les ans des élèves de 4° ont le droit d'avoir un rôle dans une pièce (un petit rôle, mais un rôle tout de même)

hélàs, la poisse étant avec moi, cette année nous étions trop nombreux à vouloir jouer alors nous devions nous contenter de simples figurations.
la pièce était la flûte enchantée (adaptée en pièce) et nous faisions...les bêtes sauvages... Suspect
quel rôle valorisant pour moi qui rêvait de monter sur les planches... Sad

nous avons fait des représentations pendant environ un mois et à la dernière, avec les autres élèves, on s'était dit qu'on marquerait le coup... Twisted Evil
on a piqué du sel à la cantine et on l'a mis dans la bouteille d'eau (pseudo vin) que Papageno allait boire...je peux vous dire qu'on y était pas allé de main morte...
mais pour notre grand malheur un imbécile de ma classe a cafardé, alors raté le coup de la bouteille!! mais après on l'a bien

enfin bref heureusement on avait plus d'un tour dans notre sac (ou plus d'une corde à notre arc, comme vous voulez) et on avait prévu autre chose:
à un mament Papageno a un cadenas à la bouche, figuré sur scène par une grosse pince à linge camouflée, qu'on a (je sais c'est méchant) entièrement tartiné de rouge à lèvres.
quand Papageno s'en est rendu compte sur scène, il a envoyé un regard assassin vers les coulisses où nous étions morts de rire.
après sur scène une fopis le cadenas enlevé il fesait semblant de se frotter de douleur mais en fait c'était pour enlever le rouge à lèvres!!

a un moment, le Prince Tamino regarde un portrait de la princesse, apporté par les dames de la nuit.
dans le cadre, nous avons collé un dessin d'un cochon volant à travers l'espace.
quand le prince a dû regarder le cadre en disant: "qu'elle est belle!!" le pauvre il avait du mal à retenir son fou rire.

mais je pense que le public n'a rien vu; les comédiens étant tous excellents.
inutile de vous dire que Papageno à chercher à se venger et quand nous étions sur scène il faisait l'idiot dans les coulisses pour nous faire rire.
il dansait, et faisait semblant d'enlever son costume... Rolling Eyes
heureusement nos masques nous protégaient en partie mais on était obligés de baisser la tête pour qu'on ne voit pas nos larges sourires (les masques s'arrêtant avant le bas du visage).

je peux vous dire que c'est un souvenir assez marquant, même si point de vue anecdote c'est assez pitoyable...
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 16:31

Meuh non, ce n'est pas pitoyable, il faut bien s'amuser. Razz Le problème est qu'il faut trouver un juste milieu et ne pas "foutre en l'air" toute la pièce et que cela devienne vraiment du "n'importe qwââââ". Déjà par respect du public (surtout s'il a payé sa place) et pour ses petits camarades. Et je sais qu'il y a des profs/metteurs en scène qui n'apprécient pas.

J'ai cru comprendre que cela se faisait de se faire des "blagues" sur scène, lors de la toute dernière représentation d'une pièce ou autre spectacle, genre comédie musicale.

J'avais vu il y a quelques années un reportage sur la comédie musicale "Les 10 commandements" (je crois bien que c'était de celle-ci qu'il s'agissait, mais je n'en suis plus sûre) et les comédiens avait fait quelques légères modifications dans la mise en scène pendant la dernière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 16:41

Notre metteur en scène avait absolument proscrit les blagues vaseuses... Je le comprends un peu, c'est tout en travail parfois qui est réduit à néant pour une bête blague...

Mon père faisait du théâtre lui aussi il y a des années. Il jouait dans la pièce "L'ours" si je ne m'abuse (de Tchekov justement), et devait à un moment vider un verre d'alcool cul-sec (simulé dans un verre par du café froid...déjà pas terrible au goût... lol! ), sous l'effet de la colère. Cependant, un petit malin de la troupe avait mis du véritable cognac dans le verre, qu'il a vidé d'un trait en croyant que c'était du café... Mon pôpa a eu un peu de mal de tenir le coup après ça et de retrouver ses répliques... Ca devait être joli... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
janeforever
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 485
Age : 24
Localisation : in Neverland
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 7 Fév - 16:45

nan, franchement le public n'a rien vu parce qu'on attendait d'être au fond des coulisses pour rire à notre aise.

le metteur en scène était adorable, et je sais même pas s'ila remarqué quelque chose tellement il était à fond dans la pièce. Razz

je vais même vous dire un truc, ça va faire un peu la fille qui se rattrape et pourtant c'est vrai: je ne suis à la base d'aucune de ces blagues (mauvaises, je l'avoue)
ce que je vous dit m'a fait passer pour une fille trop sage à l'époque mais je n'y aurais jamais pensé moi-même et d'ailleurs je me suis contenté d'être spectatrice et de rire. (c'est là où est mon erreur? Embarassed )
j'étais même contre l'idée du rouge à lèvre, alors...

je sais que ça ne me rattrape pas trop mais c'est pourtant la pure vérité... Sad
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Ven 8 Fév - 8:16

Nous avons aussi joué des extraits de "L'ours" de Tchekov, mais c'était comme ça pendant les cours, pas pour la représentation en public.

J'adore cette pièce en un acte, surtout le "duel" de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Armand
Préceptrice


Nombre de messages : 44
Age : 27
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Lun 10 Mar - 13:54

J'étais à Londres et bien décidée à voir la comédie musicale "The Woman in white" parce que j'avais adoré le livre. :]
Je vais au guichet pour acheter un billet et je pointe une place au premier rang au balcon tout à gauche. Le vendeur me dit que je ne verrais vraiment rien placée ici et moi je répond que je n'ai pas les moyens de me payer une meilleure place. Je pense qu'il a eu pitié de moi alors il m'a vendue au même pric que la mauvaise place une place au premier rang balcon tout au milieu.
Tout commençait bien.

La comédie musicale était géniale et donc je me lève pour prendre l'air à l'entracte et quand je reviens j'essaie de faire attention et de ne bousculer personne; seulement j'avais complètement oublié la présence des lumières et j'entends un "Crrrrrshhhhh!".

Mon jeans s'était déchiré à cause de l'armature en métal.
Aux niveau des fesses évidemment =D

Je suis rentrée à l'hôtel le programme collé contre mes fesses ahah

Moral: Pendant l'entracte il vaut mieux rester assis =D
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Lun 10 Mar - 15:06

Tout d'abord, welcome à toi sur ce forum. cheers

Merci pour ton anecdote très amusante... lol!

Bon, je pense que sur le moment, cela devait l'être un peu moins... Crying or Very sad

En tout cas, il était vraiment très sympa le vendeur de tickets. cheers

Tu as vu "The woman in white" dans quel théâtre ?

Et dernière question : ce n'est pas une comédie musicale de Andrew Lloyd Webber par hasard ? A moins que je ne me trompe...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Armand
Préceptrice


Nombre de messages : 44
Age : 27
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Lun 10 Mar - 15:15

Merci pour l'accueil! ^___^

En fait je suis une habituée des choses du genre; c'est une spécialité chez moi alors ça va j'ai bien rigolé :]

C'était au Palace - West End - Greater London à Leicester Square!

Tu as tout juste c'est bien de Andrew Lloyd Webber! ^^
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Jeu 9 Oct - 19:38

Je n'ai qu'une anecdote intéressante, mais j'en suis très contente et vous la faire partager me rappelle mon meilleur souvenir.
C'était ma première fois au théâtre à Londres. Précisément en juin dernier, au Gielgud Theater dans le West End. On y jouait Equus de Peter Schaffer, avec tout le contexte médiatique et sulfureux dont on a entendu parler même en France.
En Angleterre, apparemment, il n' y a pas de placeuses, et on doit se débrouiller pour trouver sa place, la numérotation aussi était différente de celle que je connaissais. Alors, je vais un peu au hasard dans ce magnifique théâtre et par chance, je trouve, il me semble, la loge qui correspondait à ma place. J'entre dans une sorte de boudoir, très cosy, très british, avec cheminée, chandeliers et surtout un gentleman et une lady, d'un certain âge, en train de siroter tranquillement une coupe de champagne. J'ai crû que je rêvais, car j'avais devant mes yeux le talentueux Pierce Brosnan, avec une dame très élégante, qui semblait être sa maman. Je ne sais plus ce que je lui ai dit, je n'étais plus sur terre, mais je pense que j'ai dû m'excuser et lui demander si je ne m'étais pas trompée d'endroit. En parfait gentleman, il a regardé mon billet, m'a montré le chemin et m'a même tenu la porte et avec un grand sourire! Je crois encore que je l'ai rêvé. A l'entracte, j'ai téléphoné à ma meilleure amie (qui est à Strasbourg) pour lui raconter, c'était son amour de jeunesse dans Remington Steele.
Enfin, je l'ai revu dans le boudoir au retour, toujours aussi charmant et j'ai passé la meilleure soirée théâtrale de toute ma vie!
La pièce était en plus géniale, avec une tension dramatique telle que je ne l'avais jamais vue sur une scène. Je me suis souvenue ensuite qu'il avait tourné avec D. Radcliffe dans The Taylor of Panama.
En rentrant chez moi à Paris, je le voyais encore tous les jours en grand format, devant ma fenêtre pour une certaine pub pour une crème hydratante d'une marque bien connue! Depuis, je l'ai revu avec plaisir (ainsi que Colin Firth) dans Mamma Mia. Voilà, c'est mon plus chouette souvenir de théâtre! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Ven 10 Oct - 9:20

Merci Lady Clare pour cette excellente anecdote. cheers

Wouahhh, tu en as eu de la chance. Je pense que moi aussi j'aurais eu la même réaction que toi. Surtout qu'on ne pense pas un seul instant qu'on va tomber sur quelqu'un de connu.

As-tu osé lui demander un autographe ?

Quant aux ouvreuses, ça dépend des théâtres. J'ai vu plusieurs fois la comédie musicale "The phantom of the opera" au Her Majesty's Theatre à Londres et il y avait des ouvreuses.

Il y en avait aussi au New London Theatre où se joue "Gone with the wind".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
anne shirley
Delights of Kindred Spirit


Nombre de messages : 4477
Age : 32
Localisation : on the road to Avonlea...
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Ven 10 Oct - 16:13

Oh la la miss Clare, je crois que j'aurais fait une attaque ! Mon petit coeur n'aurait pas survécu ! Pierce ! Je l'aimeeeuh ! La chance, je suis jalouse ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Ven 10 Oct - 16:35

Bonjour !

non, April, je n'ai pas osé demander un autographe, déjà j'étais sous le choc, je n'avais pas le matériel nécessaire et je n'aurai pas eu le courage... Quoiqu'il en soit, je me souviens avoir bien profité de l'instant présent ce jour-là! cheers
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Lun 13 Oct - 18:16

Wouah ! Que de belles anecdotes Very Happy
La première fois que j'ai fait du théâtre, c'était en 3° avec mes meilleurs copains : c'était tout simplement génial ! Je jouais le rôle d'une mère de famille bourgeoise qui, avec son mari et ses deux enfants, tombent en panne dans une banlieue de gitans. Nous devions jouer trois fois par jours durant une semaine et il s'est passé pas mal de choses lol!
Tout d'abord, avant d'entrer sur scène nous dansions au rythme de la petite musique du début ( histoire de se détendre ! ) ; les deux premières représentations se sont bien passées mis à part les deux fois où j'ai failli me casser la figure à cause de mes talons hauts !
En coulisses, lorsque nous ne jouions pas, mes deux copains ( qui jouaient ma fille et mon mari ) et moi nous balancions les sous-vêtements- qui nous servaient pour la scène suivante- en poussant des cris d'orques ! lol!
Puis, lors d'une scène où ma fille devait interrompre les ébats de mon mari et moi, une autre copine et mon copain ont poussé un cri d'orgasme !! Le proviseur assistant à la pièce, histoire de marquer le coup, nous avions décidé que je lancerai les sous-vêtements des coulisses lors de cette scène : l'une de mes copines devant revenir sur scène avait du mal à cacher son sourire !
Lors du " noir de fin " ( ben oui on avait pas de rideaux ! ), nous revenions en coulisses lorsqu'on entend un grand bruit suivi d'éclats de rire : l'une de mes copines avait trébuché sur un accessoire !
Laughing Lors de la dernière représentation, le jus de raisin que l'on étaient sensés boire avait été remplacé par du vrai vin ! On ne le savait pas! lol! On a été surpris !

En coulisses il y en a eu de belles aussi : genre notre copain se change dans les toilettes et ma copine et moi lui balançons de l'eau ! lol!
Des batailles d'eau ( on nettoyait les dégâts avec les costumes des anciens spectacles ! ) ; l'escalade du mur des vestiaires pour aller dans la pièce juste à côté et interdite : la salle des femmes de ménages ! Les répliques de " Papy fait de la résistance " qu'on récitaient par cœur ( j'ai découvert ce film durant cette période grâce à une de mes copines et depuis il a une tendresse particulière pour nous ! )...

Il y a eu des moments plus émouvants aussi : le dramaturge de la pièce ( presque aveugle ) est venu nous voir et a beaucoup aimé. Il m'a même dit quelque chose qui m'a beaucoup touchée au sujet d'une scène où je devais rire comme une débile : " ce rire : quelle classe ! " Il m'a demandé de le lui refaire plusieurs fois Rolling Eyes
Puis lors de la représentation finale, le père de l'une de mes copines avait été admis aux urgences ( il va mieux depuis ! ) et elle était stressée : un copain et moi lui avons montré qu'on étaient là pour elle et ça l'avait beaucoup touchée. Elle nous a demandé de l'a faire rire : facile !
lol! Très émus à la fin : c'était aussi le départ à la retraite de notre prof donc on lui avait offert des cadeaux.

Bref, ce fut des moments magiques et qui resteront gravés dans ma mémoire à jamais ! Je ne me suis jamais autant amusée ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Lun 13 Oct - 19:42

Whaou! c'était mouvementé ton truc, je suis sûre que tu ne peux pas y penser sans éclater de rire! mais c'était quoi la pièce en question? Question
Revenir en haut Aller en bas
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Mar 14 Oct - 7:49

Très amusantes tes anecdotes MarianneJustineBrandon. cheers

Les spectateurs ne se doutent jamais qu'on se marre souvent en coulisses. Et je pense que pour les comédiens professionnels, ça doit être la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Mar 14 Oct - 11:29

Oui, nous en gardons tous un excellent souvenir et il nous arrive de piquer des fous-rires en repensant à toutes ces anecdotes Very Happy
La pièce s'appelait Banlieue Rom Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Mar 14 Oct - 12:10

Ta bannière me fait penser que j'ai joué dans la pièce "Un air de famille" il y a 2 ans. Je jouais le rôle de Yolande.

J'en garde un très bon souvenir. Very Happy

Ahhh, la fameuse scène avec le collier de chien... lol! lol! lol!

Et j'ai ramé un peu avant de trouver un collier qui allait être parfait pour le rôle. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Mar 14 Oct - 16:37

Woa ! La chance ! J'aimerais beaucoup jouer dans cette pièce ! Tu as dû t'amuser ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16175
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Mar 14 Oct - 18:07

C'était effectivement super de jouer ce rôle. La pièce est vraiment géniale. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Mer 15 Oct - 13:48

C'est sûr ! Very Happy Est-ce que l'acteur qui jouait Denis dansait aussi bien que Darroussin ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.   Aujourd'hui à 8:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Anecdotes de théâtre, comédie musicale, etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» comédie musicale saint seiya
» Comédie musicale CATS
» Comédie musicale Orientale à toulouse
» [Vidéo] Comédie musicale improvisée
» Fred Astaire, un grand nom de la comédie musicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: