Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Atonement (Expiation): les critiques presse et internet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18416
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mar 4 Sep 2007 - 18:24

cheers
INTERVIEW de KK + McAvoy dans Radio five, BBC Radio
le lien , c'est une interview de Simon Mayo, il faut aller dans Simon Mayo, Listen Again, c'était aujourd'hui, l'interview commence à 2.45 à peu près, donc cliquer sur les flèches pour avancer. c'est une super interview. Les deux sont là et en plus McAvoy a un accent d'enfer!

'Keila' dit que Joe Wright est un réalisateur incroyable!!! Very Happy Elle a tellement raison! C'est super d'avoir une interview d'eux!
http://www.bbc.co.uk/fivelive/
ps: j'espère que je suis dans la bonne section. C'est une interview de la radio.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mar 4 Sep 2007 - 23:11

C'est ok pour la section, Marie. Merci pour le lien.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 5 Sep 2007 - 17:20

Encore une excellente revue, l'auteur ne tarit pas d'éloges sur les acteurs.

http://www.thescreendirectory.com/cat/reviews_detail.php?p=338

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 5 Sep 2007 - 20:20

Il est intéressant cet article.

J'ai trouvé cette petite critique sur allociné :
Faute d'avoir vu le Kitano, film qui à coup sur suscite l'étonnement, on a vu... Atonement. Mais avec ce nouvel opus de Joe Wright, réalisateur d'Orgueil et préjugés, la surprise n'est pas vraiment au rendez-vous. Il s'agit encore d'un film d'époque adapté d'un roman so british, avec Keira Knightley. Il y est encore question d'orgueil et de préjugés, mais aussi de culpabilité, de jalousie, d'amertume, de grands sentiments contrariés. L'histoire : Cecilia et Robbie (James McAvoy, photo) doivent mettre fin à l'heure histoire d'amour naissante, après que la jeune soeur de Cecilia, écrivain en herbe, eut affirmé avoir été témoin d'un viol commis par Robbie. Le personnage le plus intéressant, c'est évidemment celui de cette soeur aux motivations troubles, un personnage joué par 3 actrices, à trois périodes de la vie : une adolescente, une jeune femme puis une vieille dame. La deuxième a les traits de Romola Garai, l'adorable peste de Angel de François Ozon, qui semble se spécialiser dans les rôles de tordue. Quant à la plus âgée, elle est incarnée par Vanessa Redgrave. On se souvient alors qu'il y a 40 ans, l'actrice anglaise était dèjà l'héroine d'un film dans lequel le héros est le témoin ambigu d'un crime : c'était Blow up de Michelangelo Antonioni, le maitre italien disparu il y a quelques semaines (la Mostra lui rendra hommage en programmant 3 courts métrages) Le cinéma comme passage de témoin ?

J'ai la vague impression que les critiques français ne savent pas apprécier les films "british". Peut-être trop intellectuels pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 5 Sep 2007 - 23:52

Juste une remarque: l'auteur de cette critique ne semble pas vraiment avoir vu le film, non? Il parle de l'histoire mais ne se prononce ni sur sa mise en images ni sur les acteurs. scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Jeu 6 Sep 2007 - 16:45

Si si Cat. Au début on peut lire "Faute d'avoir vu le Kitano, film qui à coup sur suscite l'étonnement, on a vu... Atonement." Et justement comme tu le dis, il n'y a aucune remarque sur la réalisation ou sur le jeu des acteurs... J'ai l'impression que le critique voulait voir absolument le nouveau Kitano et que Joe Wright lui proposait encore un film en costume...
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18416
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Ven 7 Sep 2007 - 17:54

Ce matin, je suis passée à mon kiosque à journaux et j'ai déniché deux journaux anglais The Times et Weekly Telegraph, où il y a un article/critique du film Atonement avec à chaque fois une présentation de l'actrice principale , Keira Knightley.
J'ai vaguement lu l'article du Times, mais pas encore l'autre article...Je dois avouer que je me suis jetée sur les journaux anglais tongue avec la seule et bonne intention de voir s'il y avait un article ou deux sur Atonement! Et ben en plein dans le mille! cheers
Si ça vous intéresse, j'essaierai de vous scanner les deux articles. mais si ça se trouve, on vous a déjà donné les liens vers les sites de ces journaux et vous pourrez lire vous même les articles! Je vous donnerai mon avis quand j'aurai fini. Désolée, je viens juste de me reconnecter sur Internet après 3 jours d'abstinence et donc je ne sais pas ce dont vous êtes déjà au courant par rapport aux articles de presse.
J'ai dû manquer une interview à la radio Radio 4, Front row, mercredi soir mais comme je suis très curieuse, je vois voir si je peux faire le 'listen again'...ça c'est cool de pouvoir réecouter des emissions pendant une semaine!
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Dim 9 Sep 2007 - 21:36

Les prix de la Mostra de Venise ont été attribués. C'est Ang Lee qui remporte le lion d'or. Atonement n'a rien décroché.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mar 11 Sep 2007 - 19:33

Les Prix, Palmes, Ours et autres Lions sont rarement en accord avec le grand public, ce qui est beaucoup plus souvent le cas des Oscars.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 12 Sep 2007 - 18:09

Voici une critique un peu sèvère sur le film:

http://entertainment.timesonline.co.uk/tol/arts_and_entertainment/film/film_reviews/article2401618.ece

Pour compenser, je vous poste également un lien vers la page rottentomatoes où la moyenne des critiques est très positive:

http://www.rottentomatoes.com/m/atonement/

Et comme le film a également été présenté au festival de Toronto, il suscite quelques articles outre-Atlantique:

http://www.avclub.com/content/blog/toronto_film_festival_07_day_four_0

http://www.ew.com/ew/article/0,,20054213_20054215_20055774,00.html

http://seattletimes.nwsource.com/html/living/2003878260_webtoronto11.html

http://latimesblogs.latimes.com/torontofilmfestival/2007/09/atonement-soars.html

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 12 Sep 2007 - 20:16

Merci pour ses critiques Cat. C'est normal qu'il y ait aussi de mauvaises critiques. Quand on verra le film, on pourra juger si elles sont justifiées ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Dim 21 Oct 2007 - 17:57

Je crois que cette discussion sur BBC Newsnight n'a pas encore été postée, mais corrigez-moi si c'est le cas. Attention, spoilers.

</object>

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Dim 28 Oct 2007 - 23:04

On trouve encore quelques critiques anglaises, dont celle-ci, un peu retorse:

http://entertainment.timesonline.co.uk/tol/arts_and_entertainment/film/article2689592.ece

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 7 Nov 2007 - 16:57

Comme le film sort le 7 décembre au US, la promo commence tout doucement et on peut déjà trouver quelques articles:

New York Times

J'aime bien lorsque Joe Wright affirme se sentir plus libre avec une adaptation de roman qu'avec un scénario original et je peux très bien le comrpendre.

Los Angeles Times

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 5 Déc 2007 - 14:16

Un article du Los Angeles Time, principalement consacré à la l'habitude de Joe Wright de travailler en équipe:

http://www.newsday.com/entertainment/ny-ffmov5480140dec02,0,5357839.story

Je vous remets ici le texte intégral parce que la page internet est pénible à lire, je trouve.

Citation :
Atonement' director uses novel approach to adapt bestsellers

BY MICHAEL ORDOÑA | Los Angeles Times
December 2, 2007

British filmmaker Joe Wright moved seamlessly from a BAFTA-winning career as a television director into feature films with "Pride & Prejudice" in 2005. His follow-up, like "Pride" starring Keira Knightley, takes on an only slightly less daunting source than Jane Austen: Ian McEwan's enormously popular novel "Atonement," with the film opening in theaters Friday.

The director doesn't face these challenges alone, however. His creative team has stayed largely intact throughout his career.

"We're all kind of jamming together," said Wright, a British Academy of Film and Television Arts winner. "We trust each other to come in at the right moment. And we know each other's weaknesses as well, which is quite important, so you can cover for each other. Well, they cover for me. They've got my back, to use an American phrase."

Award-winning cinematographer Seamus McGarvey shot Wright's first short 13 years ago and has rejoined the Wright team for "Atonement." Among the more senior confederates are production designer Sarah Greenwood and set decorator Katie Spencer (art direction Oscar nominees for "Pride"), who have collaborated with Wright seven times. Others include editor Paul Tothill and Oscar nominees Jacqueline Durran (costumes) and Dario Marianelli (music).

Wright, McGarvey, Greenwood and Spencer sat down at the director's temporary home in the Hollywood Hills (where he's staying while they work on his next film, the Jamie Foxx-Robert Downey Jr. drama "The Soloist") on a remarkably windy evening to discuss the abundant pros and imagined cons of working together so often.

"Joe might say what you think is just the daftest - I'm putting it politely," Greenwood said, "but you know that somewhere in what he said there's a nugget of absolute truth about whatever it is we're trying to achieve."

"Also, we have a shorthand where I can say, 'It's like that,' and Sarah will know what I mean," Wright said. "And Seamus and I are beginning to have that as well. I can say, 'Get your swizzle stick out,' and he knows what I mean," Wright added, eliciting a laugh from his cinematographer.

One motif running through "Atonement" - in which a 1935 misunderstanding by a young girl named Briony has a tragic effect on the future lives of those around her - is the sound of a typewriter, as an important theme in the imagination of a writer. To that end, the clacking of keys and the thumping of carriage returns even pop up in the score.

"I think Joe had this idea a long time ago - it was one of the very first things that came up," Marianelli said by phone from London. "Joe is like a volcano; he's got one idea per second. Sometimes it's hard to keep up with it. I went into the studio and sampled every key on typewriters - I wrote seven or eight pieces with them."

"The great thing is, and crucial to working on Joe's team, is this democracy of ideas," McGarvey said. "People are encouraged and required to put into the creative pool."

It may surprise some who enjoyed the casual feel of Wright's "Pride & Prejudice," which took a classic down from the shelf and made it something living and breathing, that one ingredient the director finds distasteful is the acting style known to many as "naturalism."

"The style of performance in 'Atonement' is very much an homage to a kind of filmmaking, pre-Lee Strasberg," Wright said. "And I think that, arguably, naturalism is the death of drama. So I was interested in developing a style of performance that was hearkening back and therefore moving forward. So we looked at a lot of the films of Celia Johnson and Noël Coward and those British films. I don't think Method actors have a monopoly on the truth. I find Marlon Brando sometimes very, very mannered."

Something he didn't plan on

Wright wrangles unusually long prep time for his films, including two weeks "in camera" planning shots for "Atonement." However, such preparation wasn't a factor

in one of the film's signature sequences, a five-plus-minute tracking shot through the insanity of the British evacuation at Dunkirk.

"That was the one thing that Seamus and I actually didn't plan because it was daunting," said Wright, setting off a group giggle. "Sarah took it on and planned the set around that shot; Seamus took on the whole camera aspect; the Steadicam operator, Peter Robertson, gave sweat and blood for it, and we practically hospitalized the man. The actual cast then invested their hearts into it, and a thousand extras on the beach" and the surrounding community were involved, Wright said.

"That's why I find that scene quite emotional now. Because of all those minds focused on that one moment and all doing the best they can. It was more like a happening than a shot; it was a special moment."

Getting goose bumps


Wright routinely brings in pieces of Marianelli's scores to play for atmosphere during filming.

"There was an incredibly exciting moment on the first day of shooting 'Atonement,'" Wright said. "The very first shot was little Briony, having completed her play, and I had the piece of music we were using for that scene. We pressed 'Play' on the iPod and the cameras rolled and we called, 'Action,' and out came little Briony, and there was the whole film, ready-made in front of us."

"And it gave us all goose bumps," Greenwood added. "Everybody on the crew understood the film we were making on the first shot, the first day."

"It's about pre-visualizing a movie," McGarvey said. "'The Soloist' is in that head right now, and it's up to us to mine it."



Un autre article, du Mercury News. Pas très original mais il me semble que les photos du trio Wright-Knightley-Mr Camille sont nouvelles:

http://www.mercurynews.com/breakingnews/ci_7590974?nclick_check=1

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18416
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 5 Déc 2007 - 21:13

Merci Cat. C'est très intéressant à lire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Jeu 6 Déc 2007 - 15:57

Une avalanche d’articles grâce à la sortie US.

Sur les costumes et en particulier une certaine robe verte:
http://www.calendarlive.com/movies/cl-ig-atonement2dec02,0,1173875.story?coll=cl-movies


Sur le scénariste Christopher Hampton, son travail avec Joe Wright, sa manière d’envisager une adaptation:
http://seattletimes.nwsource.com/html/movies/2004041464_hampton020.html


Et pour changer un peu, un commentaire en français du magazine Lire sur Reviens-moi Rolling Eyes :
http://www.lire.fr/chronique.asp/idC=51885/idR=198/idG=

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Jeu 6 Déc 2007 - 17:11

Merci Cat pour ses articles. On dirait que nous ne sommes pas les seuls à nous demander pourquoi le film français à pour titre Reviens-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Jeu 6 Déc 2007 - 17:26

Citation :
Avec une grande maestria, Wright joue avec l'Histoire et les aléas de la réalité tout en restant au plus près de ses personnages. Emouvant et intelligent.

Si c'est le magazine LIRE qui le dit, on ne peut que les croire!

merci Cat!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18416
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Ven 7 Déc 2007 - 10:45

Le calendrier du nouveau Première possède de jolies photos de stars, il y en a une avec KK celle que l'on a déjà vues, nous, avec les fleurs qu'elle porte, la photo est très réussie et ils citent le film 'Reviens-Moi', bon, j'ai acheté le Première simplement pour le calendrier (shallow) surtout en voyant cette photo mais je constate que McAvoy n'a pas encore la même renommée que KK car il n'y a pas de photo de lui (snif) dans le calendrier (j'échangerai bien contre celle de Brad Pitt Rolling Eyes )
Merci Cat. Je pense que je vais regarder Télématin en janvier pour le cas où ils parleraient du film. Il y a toujours une rubrique cinéma une fois par semaine au moins vers 8h/ 8h30 donc j'ose espérer qu'il y aura quelque chose sur 'Reviens-moi'(quel titre, suis sure que ce titre va en dérouter certains)!
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 72
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Ven 7 Déc 2007 - 21:57

merci Cat pour l'article de Lire, enfin un article français, mais le titre reviens-moi scratch ne me revient pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Lun 31 Déc 2007 - 15:14

Dans le Elle de cette semaine, il y a une interview de KK, elle fait même la couverture, mais presque rien sur le film... c'est drôle, il y a 2 ans à la sortie de P&P, elle avait fait la une à la même époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 2 Jan 2008 - 20:58

Dans le numéro du magazine Muze de ce mois (avec KK en couverture), on peut trouver une critique élogieuse d' Atonement. Elle est plutôt courte, je la recopierai dans la soirée. Par contre, ils sont très sévères envers O&P, je préfère vous prévenir ...

Il y a aussi un court article sur James McAvoy dans la section "Jeunes espoirs d'Europe". A la rédaction du magazine, ils semblent beaucoup l'apprécier ! Very Happy Je le recopierai aussi, si vous le souhaitez Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 34
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 2 Jan 2008 - 21:10

Merci d'avance, Emjy. Je ne suis pas pressé de voir la critique très sévère sur PPCrying or Very sad.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   Mer 2 Jan 2008 - 22:33

Voici la critique d' Atonement :
Citation :
Bien sûr, Expiation (traduction de Atonement, titre original du film et du livre), ce n'est pas très vendeur pour un film. Mais de là à choisir Reviens-moi, suintant la guimauve à plein nez, il est un pas que les distributeurs n'auraient pas dû franchir. Car Reviens-moi (soupir...) est tout sauf un film niais. Au contraire, c'est un sublime mélodrame qui raconte comment la malveillance d'une petite fille va bouleverser les destinées de sa soeur et de l'amoureux de celle-ci. Sur fond historique houleux (nous sommes dans l'Angleterre de la fin des années 30), Joe Wright nous offre une véritable oeuvre fidèle au roman de Ian McEwan mais qui, contrairement à son précédent film, le fadasse Orgueil & Préjugés, possède une véritable griffe : celle d'un jeune metteur en scène inventif, capable de restituer aussi bien la langueur d'une journée d'été que l'horreur d'une guerre qui n'en finit pas.

J.L.

et voici le petit article sur James :
Citation :
Grâce à son rôle très remarqué dans Le Dernier Roi d'Ecosse, James McAvoy est en état de grâce. Après Reviens-moi, où il remporte le coeur de Keira Knightley, il tombera sous le charme de Christina Ricci dans la fable romanesque Penelope puis protégera arme au poing Angelina Jolie dans le film Wanted. Quel éclectisme ! Formé à la prestigieuse Royal Scottish Academy of Music and Drama, il multiplie les choix éclairés. Et devient l'acteur britannique le plus courtisé pour son talent, sa classe et son charme magnétique tout européen.
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atonement (Expiation): les critiques presse et internet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atonement (Expiation): les critiques presse et internet
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Atonement (Expiation): les critiques presse et internet
» [Falcones, Ildefonso] La cathédrale de la mer [Barcelone - Moyen-âge XIVème siècle]
» [Moore, Viviane] La nef des damnés
» EXPIATION de Ian McEwan
» Image et droit :Copie d'un article sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: Ian McEwan-
Sauter vers: