Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Y a-t-il une écriture féminine?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Elisha
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1311
Age : 28
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Sam 1 Fév 2014 - 12:11

Dérinoé, j'expliquerai tout bien en détail dans le sujet sur "Lambton bouge" mais je peux déjà répondre maintenant à la question que tu soulèves parce je vois que ce que j'ai écrit n'est finalement pas aussi clair que je le pensais xD

Pour les lectures, je ne compte pas proposer de livres spéciaux. Le but de ce challenge, c'est de lire plus de livres écrits par des femmes de manière assez générale. Que vous lisiez du Jane Austen ou du Franca Rame, du Agatha Christie ou du Amélie Nothomb, pour moi ça compte pareil, vous avez lu un livre écrit par une femme. Je pense qu'il peut être intéressant en parallèle de discuter d'auteures pas forcément souvent abordées sur le forum et donc je ferai probablement une liste de propositions (ou de ce que moi je compte lire) à compléter par les autres participants. Mais, tant que vous avez lu des livres écrits par des femmes, que ceux-ci soient sur ma liste ou pas, pour moi c'est bon.

Concernant les essais, ils ont bien sûr leur place dans le challenge (j'ai évoqué plus haut The Madwoman in the Attic : The Women Writer and the Nineteenth-Century Literary Imagination de Sandra Gilbert et Susan Gubar) mais plus qu'une obligation, je préfère en faire une option. Il existera l'option dans le challenge de lire des essais sur l'écriture féminine.

J'espère que c'est assez clair..
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Romancière anglaise


Nombre de messages : 3146
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Sam 1 Fév 2014 - 14:17

Ton idée de challenge est très intéressante Elishacheers 
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Sam 1 Fév 2014 - 16:41

@ Elisha:


Citation :
J'espère que c'est assez clair..


Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre. Oui, ton explication est vraiment très claire. Very Happy 


Citation :
Pour les lectures, je ne compte pas proposer de livres spéciaux. Le but de ce challenge, c'est de lire plus de livres écrits par des femmes de manière assez générale. Que vous lisiez du Jane Austen ou du Franca Rame, du Agatha Christie ou du Amélie Nothomb, pour moi ça compte pareil, vous avez lu un livre écrit par une femme. Je pense qu'il peut être intéressant en parallèle de discuter d'auteures pas forcément souvent abordées sur le forum et donc je ferai probablement une liste de propositions (ou de ce que moi je compte lire) à compléter par les autres participants. Mais, tant que vous avez lu des livres écrits par des femmes, que ceux-ci soient sur ma liste ou pas, pour moi c'est bon.


Je trouve ton idée tout à fait excellente et j'y adhère complètement. Le fait de mettre en commun des lectures personnelles, romanesques ou théoriques, autour du thème des femmes-écrivains me paraît très intéressant et j'apprécie tout particulièrement l'idée que chacun détermine son panel et le style de textes à lire par lui-même, en s'inspirant éventuellement des ouvrages choisis par d'autres participants.

Le moment venu, je publierai également une liste de propositions diverses et variées. Je ne connais pas du tout l'essai que tu mentionnes mais je vais voir s'il en existe une traduction française - ayant relativement peu l'habitude et le goût de lire dans la langue de Shakespeare.

Au plaisir donc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Sam 1 Fév 2014 - 19:22

Elisha a écrit:
Je pense partir sur trois niveaux avec un nombre de livres d'auteures à lire pour chaque niveau et après rajouter des options telles que adaptations, biographies d'auteures, essais sur l'écriture féminine (...).
Si assez de personnes sont motivées, on peut aussi intégrer une (ou plusieurs) lecture de groupe au challenge afin de se retrouver un peu sur certains sujets vu que les auteures c'est un sujet vaste
Pourquoi pas? comme dirait Charcot (fils). Je me réjouis de participer, à mon tour.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Mar 4 Fév 2014 - 19:30

Je trouve cette idée de lire davantage d'auteurs féminins excellente cheers (et les marque-ta-page sont très jolis). Ca m'intéresserait bien d'y participer, même si je me suis déjà fixée "d'autres objectifs" cette année (faire baisser ma PAL, lire du Shakespeare, lire des classiques, lire des livres gothiques...) et que je sens déjà que je ne vais pas tenir grand chose  Razz 

J'ai fait le bilan de mes lectures de ces dernières années et en moyenne, un tiers des livres que je lis par an sont écrits par des femmes. Très franchement, je me serais attendue à pire car tous mes auteurs préférés sont des hommes. J'avoue d'ailleurs honteusement que j'ai tendance à associer écriture féminine... avec lecture détente Embarassed . Alors je précise, pas parce que je trouve qu'il n'y a pas d'auteur féminin "sérieux" mais parce que je n'ai pas encore trouvé d'auteur féminin qui m'interpelle réellement. Du coup, consciemment ou non, je lis des livres écrits par des femmes essentiellement en guise de "pause pas prise de tête" entre deux autres lectures  Embarassed 

Du coup, pour moi le challenge cette année, plus que de lire davantage de livres écrits par des femmes (je connais mes limites en termes de nombre de livres lus sur une année  Rolling Eyes ), ce serait plutôt de lire d'autres livres écrits par des femmes. Alors pas non plus des livres qui ne soient pas du tout ma tasse de thé (donc pas d'essai, de roman historique ou d'autofiction pour moi  Evil or Very Mad ) mais disons des romans qui aient un peu plus de corps que euh... Le journal d'une princesse de Meg Cabot Laughing  (et je précise que ce n'est pas un jugement péjoratif... même si je conçois que mon post semble crouler sous d'affreux préjugés).

Rien que dans ma PAL, j'ai déjà au moins 5 livres "consistants" écrits par des femmes qui me font de l'oeil depuis plus ou moins longtemps. Si j'ajoute 5 livres plus détente (ben oui parce que la détente c'est le bien aussi  Very Happy ) écrits par des auteurs féminins, ça me ferait un objectif de 10 livres cette année. Pas sûre du tout que je m'y tienne mais ça reste néanmoins réalisable. Et puis l'avantage c'est que j'ai tout de même bien commencé l'année vu que j'ai lu le Frankenstein de Mary Shelley (qui pour le coup n'est pas du tout une lecture détente) et que je suis dans le dernier tome des aventures de Tallulah Casey par Louise Rennison (alors là par contre, plus détente que ça, tu meurs).

En tout cas, merci Elisha d'avoir suggéré l'idée. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Dulcie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Dim 9 Fév 2014 - 15:21

Je trouve intéressant de découvrir vos répartitions entre auteurs masculins et féminins, avec vos choix plus ou moins conscients ou inconscients. 

De mon côté, je m'aperçois que je lis davantage de femmes, et ce plutôt volontairement.
Et la plupart des auteurs que je préfère, qui m'intéresse le plus, et durablement, sont des femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Sam 21 Mar 2015 - 16:28

Je fais remonter ce topic à l'occasion d'une réflexion suscitée par les discussions récemment échangées sur les topics Cinquante Nuances de Grey d'E.L. James et Chick lit for guys??.

Lors de ces échanges, j'ai constaté que plusieurs membres du Forum semblent accréditer l'idée que la Chick' lit' serait un genre littéraire sexué, essentiellement féminin dans sa production actuelle. Je voulais saisir l'occasion de ces débats ou de ces discussions pour appliquer la question posée par ce topic au genre littéraire bien défini de la Chick' lit', lequel est généralement considéré comme féminin sans que l'on sache exactement en quoi et pourquoi il le serait plus que d'autres grandes familles littéraires.

Je ne sais pas exactement comment les lecteurs en général et les Lambtoniens en particulier définissent le genre de la Chick' lit' mais, si j'essaie d'opérer une synthèse claire et concise entre les différentes caractéristiques glanées ici et là, je discerne quatre grands traits hétérogènes, relevant à la fois du contenu, de la production et du lectorat des ouvrages concernés.

I. Tout d'abord, la Chick' lit' me semble constituer une sous-catégorie du genre plus large de la Romance, lequel repose selon moi sur quatre grands traits distinctifs*:

a) Une trame résidant essentiellement dans le récit d'une histoire d'amour.
b) L'inféodation des trames et des personnages secondaires à l'histoire d'amour première.
c) L'accent mis sur la psychologie, les sentiments et l'état d'esprit des personnages.
d) Un dénouement heureux.

II. Ensuite, et c'est peut-être ce qui distingue la Chick' lit' d'autres sous-genres de la Romance, il me semble que le ton y est généralement léger, frais, enjoué, pétillant, drôle, ironique et, d'une manière générale, marqué par l'humour sous toutes ses formes.

III. Puis, et là je laisserais les spécialistes du Forum corriger ce qui n'est qu'une impression encore assez vague, il me semble que le personnage principal y est presque toujours une jeune femme que nous suivons dans une découverte sentimentale mais, également, dans un parcours professionnel, familial ou personnel plus large initiatique, à certains égards au moins.

IV. Enfin, et c'est là un critère qui détonne par rapport aux trois autres dans la mesure où il ne relève pas du contenu mais de l'arrière-fond social des livres, je pense que nous percevons ce genre comme une littérature uniquement écrite par des femmes, pour un public exclusivement féminin. C'est d'ailleurs là, je suppose, la raison d'être de son nom - littéralement "Littérature de nanas", lequel renvoie au seul critère du féminin.

S'il faut le préciser, j'ajoute encore que ces quelques paramètres laissent libre espace à une très large variété d'ouvrages, de trames et de personnages, portés par des auteurs de talents littéraires tout à fait différents.

A l'exception du dernier élément, je dirais que, selon moi, rien ne prédispose ni la Romance, ni la Chick' lit' à n'être produites ou lues que par une population exclusivement féminine. Il me paraît évident que les hommes peuvent être auteurs ou lecteurs de Romance - telle que je l'ai brièvement décrite plus haut -, au ton léger et bourré d'humour dont l'héroïne serait une jeune femme en pleine découverte amoureuse, professionnelle et sociale. De même, du reste, que les femmes peuvent se passionner pour un Thriller morbide et ensanglanté dont le héros serait un homme vieux, malade et en plein délitement existentiel. Je ne vois pas en quoi une trame, des thèmes, un type de personnage, un ton ou un dénouement constitueraient des éléments sexués par essence. Plus encore, je ne vois pas en quoi certains sujets - à l'instar de l'amour ou des rapports filiaux - seraient extraits d'une mare asexuée pour tomber dans un catégorie de sexe bien précise tandis que d'autres - comme le meurtre ou la maladie mentale - seraient considérés comme tous publics. Au nom de quoi?

Une fois cela dit ne subsiste que le dernier des quatre critères, lequel comme on l'a vu, relève de la sociologie littéraire pure, non du contenu des livres en question. Et là, on peut se saisir de ce dernier trait caractéristique de deux manières différentes:

a) Soit on part du principe qu'il s'agit d'une étiquette purement sociologique, politique et commerciale sans rapport avec la réalité psychologie des auteurs et de leur lectorat. Dans ce cas, ladite étiquette ne résiste pas à l'épreuve de l'analyse des textes et se dissout rapidement, démontrant par là que ni la Romance, ni la Chick' lit' ne relèvent, en tant que telles, du seul féminin.

b) Soit on constate que les femmes, auteurs et lectrices, ont à la fois plus de talent, d'envie et de goût que leurs congénères masculins pour ce sous-genre de la Romance et que, partant, le sceau de la féminité se justifie, sinon en théorie, du moins a posteriori, une fois les faits constatés.

Mais, dans ce ce second cas, j'émets une réserve déjà exprimée sur le fil de Cinquante Nuances de Grey: pour ce qui est de la question du lectorat à tout le moins, il me semble difficile de savoir quelle proportion d'hommes lit et apprécie réellement ce type de littérature, ce dans la mesure où un aveu sincère risque fortement de porter préjudice au lecteur masculin. Dans notre société et malgré un progressisme déjà bien installé, un homme qui s'adonne à des comportements, pensées ou activités considérés comme féminins est généralement dégradé aux yeux de son entourage, tant la notion de virilité demeure formatée dans l'esprit et des hommes, et des femmes. En ce sens, je me demande sur quelle base établir des statistiques sérieuses puisque entre les hommes qui censureront leurs lectures pour se conformer à certaine attente de genre et les hommes qui les dissimuleront afin d'échapper aux moqueries et aux insultes, il me semble que nous ne sommes pas près de connaître les proportions réelles de lecteurs masculins et féminins, que l'on parle de Chick' lit' ou de tout autre genre littéraire.

C'est pour cela, PapiSido, que je serais très intéressée de savoir à quel type de critères tu penses lorsque tu demandes des suggestions de "Chick' lit'" destinée à des hommes. Des trois premiers critères que j'ai cités plus haut, je n'en vois aucun qui fasse de ce sous-genre une littérature spécifiquement destinée à des femmes. Or, il faut bien que la notion de "Chick' lit'" englobe pour toi au moins un trait exclusivement féminin pour que tu souhaites en connaître des variantes plus adaptées à un public masculin. Ma question est donc la suivante: quel est le trait féminin en question?

*J'ai développé de manière un peu plus détaillée chacun de ces points sur le fil La romance c'est quoi???: vous retrouverez mon message ainsi que la discussion qui en a suivi en cliquant ici.
***


Voilà. Si le sujet vous intéresse, je suis très curieuse de lire vos avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16738
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Sam 21 Mar 2015 - 17:59

Question très intéressante Derinoé, mais entre ce dernier post que tu viens d'ouvrir, le post-it la Romance c'est quoi ?, celui de la Chick-lit et celui ouvert par PapySido on risque de s'y perdre.

Je vais déplacer ton message dans la Romance c'est quoi ? où il a plus sa place et où comme tu viens de le dire tu y avais déjà développé certains points


Quand au topic ouvert par PapySido, j'y vois plus une demande de conseil de lectures qu'autre chose scratch D'ailleurs, je lui demanderai, lorsqu'il voudra répondre à la dernier question que tu lui as posé, qu'il aille aussi dans La Romance c'est quoi ?, pour là aussi éviter les doublons.


Si ton post avait pour but de demander l'avis, pour avoir un regard extérieur, d'autres membres/lecteurs qui n'ont pas l'habitude d'aller dans le sous-forum Romance. Ils pourront à ce moment là aller continuer les discussions là bas Wink

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
PapiSido
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 261
Age : 71
Localisation : 69-Ecully
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Dim 22 Mar 2015 - 11:44

ekaterin64 a écrit:
Quand au topic ouvert par PapySido, j'y vois plus une demande de conseil de lectures qu'autre chose scratch D'ailleurs, je lui demanderai, lorsqu'il voudra répondre à la dernier question que tu lui as posé, qu'il aille aussi dans La Romance c'est quoi ?, pour là aussi éviter les doublons.
Si ton post avait pour but de demander l'avis, pour avoir un regard extérieur, d'autres membres/lecteurs qui n'ont pas l'habitude d'aller dans le sous-forum Romance. Ils pourront à ce moment là aller continuer les discussions là bas Wink
Dérinoé a écrit:
C'est pour cela, PapiSido, que je serais très intéressée de savoir à quel type de critères tu penses lorsque tu demandes des suggestions de "Chick' lit'" destinée à des hommes. Des trois premiers critères que j'ai cités plus haut, je n'en vois aucun qui fasse de ce sous-genre une littérature spécifiquement destinée à des femmes. Or, il faut bien que la notion de "Chick' lit'" englobe pour toi au moins un trait exclusivement féminin pour que tu souhaites en connaître des variantes plus adaptées à un public masculin. Ma question est donc la suivante: quel est le trait féminin en question?
C'est noté, mais je suis un "slow writer" et je suis en ce moment embarqué dans divers MOOC et par voie de conséquence un peu submergé( comme souvent quand je découvre un nouveau truc, comme un gamin !!! ) donc soyez patientes.
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasido.ec-lyon.fr
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16738
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Dim 22 Mar 2015 - 11:48

Merci PapySido Very Happy

Je comprends MOOC c'est super ce truc^^

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Dim 22 Mar 2015 - 21:22

@ Ekaterin et @ PapiSido:

C'est bien noté. Rendez-vous donc sur Qu'est-ce que la romance??... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y a-t-il une écriture féminine?   Aujourd'hui à 21:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Y a-t-il une écriture féminine?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Y a-t-il une écriture féminine?
» [SOFT] Zone d'écriture sur le HD2
» Des ateliers d'écriture dans vos régions
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» couverture d'album, porte carte, carnet d'écriture ...1 mai 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: