Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Robin Hobb, maîtresse du Fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Lun 13 Avr 2009 - 20:01

Oui normalement ça devrait se faire vers Juin si mes souvenirs sont bons. Il avait posté un petit mot sur son blog me semble. Faudrait que je retrouve ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Lun 13 Avr 2009 - 20:56

Je crois qu'il va faloir être plus patient : il espèrait terminer son manuscrit pour juin, ce qui veut dire une parution vers octobre. ...Cela me laisse le temps de reprendre les premiers tomes : je ne sais plus trop où j'en suis dans le découpage scratch
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 14 Avr 2009 - 14:48

Argh !! J'ai mal traduit... Ma journée est plombée. Crying or Very sad Enfin, cheers c'est pour cette année. C'est toujours ça de pris.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 14 Avr 2009 - 15:39

Je viens de finir le tome 2 poche du Soldat Chamane, et je suis toujours aussi agacée par Jamère, comme vous l'avez beaucoup souligné, on a constamment envie de le secouer par les épaules et de lui dire d'agir, ça frustre terriblement le lecteur, contrairement à Fitz.

Pour le moment, ce que je préfère, c'est ce fonctionnement de l'institution de la Cavalla, vraiment passionnant, ainsi que le descriptif des élèves, et leur devenir.
J'ai hâte de savoir s'ils vont se recroiser.
Et je crois que je vais aller acheter Aliens truc.

EDIT: pas trouvé le Alien earth.
Mais j'ai terminé le Soldat chamane 3, et après ces scènes familiales terribles, j'ai fait un rêve avec mon père et on se disputait, ça m'a bien marquée.
J'ai bien aimé cette partie-là, tout le séjour de Jamère dans sa maison familiale est captivante, et m'a beaucoup rappelé Le Dieu dans l'Ombre et la descente aux enfers familiale que vit l'héroïne.
Robin Hobb est particulièrement douée et cruelle dans ces moments-là.

Ne faudrait-il pas ouvrir un topic pour les lecteurs du Trône de Fer? j'ai l'impression que je vais attaquer bientôt cette saga!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Sam 2 Mai 2009 - 20:58

Oh !!! Mon 2ème auteur préféré !!!
Avant de vous lire tous, je croyais que j'étais la seule qui connaissait Robin Hobb et mon cher Fitz, et Althéa et Brashen et Jamère ! Suspect pff En fait comme personne n'en parlait vraiment beaucoup (rien venant des médias ou des personnes autour de moi) j'en ai déduit que peu de personnes lisaient ces merveilles. Et bien si ! Honte à moi !
Que dire de plus ???
AR : J'ai vécu avec Fitz, je l'ai suivi durant ces 13 tomes (d'abord les 7 premiers puis les 6 derniers ou le contraire) ; je crois que je suis amoureuse de lui lol. Ce que j'adore avec Robin Hobb c'est que quoi qu'elle raconte sur lui, sur ce qui va lui arriver et ses réactions j'étais toujours carrément de son côté. Quand il faisait des conneries je réagissais comme lui, je comprenais ses peines, ses envies, je souhaitais les mêmes choses que lui.
Dans la 2ème partie, j'ai commencé à adorer le couple ambigu Fitz/Le fou.
Attention ne lisez que si vous avez lu les ADLM et l'AR :
Spoiler:
 
ADLM : Au début j'ai lâché le premier tome, j'arrivais pas à accrocher puis j'ai repris et j'ai adoré. Sauf que parfois les réactions disproportionnées d'Althéa par rapport à Brashen m'énervaient ; je ne souhaitais qu'une chose : qu'ils soient ensemble ! Robin Hobb me faisait languir !
En plus comme elle passait d'un personnage à l'autre, entre Althéa, Hiémain/Kennit, Malta, Ronica ... je me rongeais les freins !
Ce que j'aime beaucoup avec Robin Hobb c'est quelle finit ses livres normalement tout simplement, on a l'impression que ce n'est pas fini qu'après cette phrase il y en aura une autre.
Alors que je n'aime pas les livres qui finissent sur "Il ouvrit la porte et..."
Le lien que RH a crée entre ces deux séries est vraiment génial : quand on adore ADLM et quand on lit AR on retrouve les vivenefs et le bois sorcier, c'est... magique !
Attention ne lisez que si vous avez lu les 2 séries :
Spoiler:
 
Le soldat chamane : J'ai lu les 4 premiers c'est moins bien que les autres - c'est un peu normal elle ne peut pas quand même écrire que des séries géniales - mais j'aime bien Jamère le antihéros, son initiation, son amitié avec je sais plus qui (pardon le fiancé d'Epinie), l'école de la Cavalla, la magie des arbres...
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Dim 3 Mai 2009 - 11:00

christelle a écrit:


Ne faudrait-il pas ouvrir un topic pour les lecteurs du Trône de Fer? j'ai l'impression que je vais attaquer bientôt cette saga!!

C'est par là Arrow Very Happy

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
manue
Star Sheep Trooper
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 46
Localisation : Sous un camphrier géant
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Sam 4 Juil 2009 - 21:25

Bon, je viens de lire d'une traite les 2 premiers livres du cycle AR. Very Happy
Après vos échanges sur les différences d'édition VO VF, je ne sais plus si je dois parler de tomes, de livres, … . D'autant plus que j'ai choisi l'édition Pygmalion, plus encombrante dans un sac, mais qui prend moins de place dans une bibliothèque que la version poche.

Je suis RAVIE !!! cheers cheers
Comme vous l'avez tous déjà dis, c'est effectivement bien écrit, et l'histoire est haletante en diable. La quantité de pistes et d'interrogations suscitées par ces deux 1er livres est assez intenable.
J'ai hâte d'en apprendre plus sur les anciens et le fou Question, de découvrir le pourquoi de la forgisation scratch , et de "voir" enfin ces affreux pirates rouges. bounce

Donc je poursuis avec le 3, et surtout je commande les suites (et tous ça le même mois que les soldes No - même pas peur Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Sam 4 Juil 2009 - 23:19

Je suis ravie pour toi, tu as encore de belles heures de lecture en perspective !

Un conseil : quand tu auras lu les six premiers tomes, enchaîne sur "les aventuriers de la mer", les histoires se recoupent. cheers
Revenir en haut Aller en bas
manue
Star Sheep Trooper
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 46
Localisation : Sous un camphrier géant
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Dim 5 Juil 2009 - 15:24

Rosalinde a écrit:
Un conseil : quand tu auras lu les six premiers tomes, enchaîne sur "les aventuriers de la mer", les histoires se recoupent. cheers

J'ai réalisé hier en vous lisant que je n'étais pas partie pour lire 13 livres, mais 22 !!! tongue tongue
Je crois que ne n'ai plus trop à me casser la tête pour savoir ce que j'emporte comme livres pendant les vacances. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 15 Sep 2009 - 20:02

Manue, as-tu réussi à lire toute la série pendant tes vacances ? Very Happy

J'ai réussi à y intéresser mon cher et tendre, qui entame le deuxième tome... study
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 15 Oct 2009 - 23:18

Je reviens d'une balade en Lozère dans les gorges du Tarn. Un village abandonné surmonté d'un château en ruines se nomme Castelbouc et ça m'a fait irrésistiblement penser à Castelcerf. J'y suis allée pour le prendre en photo, mais ni Fitz ni Vérité à l'horizon ... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 16 Oct 2009 - 0:44

Je crois que j'aurais eu la même pensée que toi en fait.. C'est trop ces petites coïncidences, le château, le nom...
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 26 Oct 2010 - 7:37

Robin Hobb s'est lancée dans une nouvelle série intitulée en français Dragons et serpents . Le premier tome, La cité des Anciens, est paru le mois dernier. Je pense que ce titre évoquera bien des choses aux lecteurs de l'Assassin royal et des Aventuriers de la mer...

Quatrième de couverture:
Citation :
Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons, sous la supervision de la dragonne Tintaglia, pour en émerger à leur tour transformés en dragons et assurer la pérennité de leur race. Mais, trop vieux, trop affaiblis, ils ne donnent que des créatures difformes, inachevées, incapables de survivre seules sans l’aide des humains, qu’ils mettent tant à contribution pour les nourrir que les Marchands du Désert des Pluies décident de s’en débarrasser...
.

Et des extraits de critiques pêchées sur Amazon:
Citation :
Quel plaisir de retrouver l'univers fabuleux qui a fait de l'assassin royale et des aventuriers de la mer des saga cultes!
Dès les premières pages, dès les premiers mots, c'est "un retour au pays". On retrouve avec plaisir le Désert des Pluies et la ville en reconstruction de Terrileville.
Tout y est: les vivenefs, les serpents, le dragon Tintaglia... Chaque page est un plaisir pour l'esprit. Les références aux héros des "aventuriers de la mer" et à "l'assassin royale" sont bien présents, mais les héros de cette nouvelle histoire sont, quant à eux, bien nouveaux.

Citation :
Là, nous reprenons le chemin acide du désert des pluies, juste quand Tintaglia la dragonne, après avoir tenu son engagement auprès des humains de les défendre contre les envahisseurs de Chalcède, les laisse se débrouiller avec les jeunes dragons issus des cocons de serpents de mer. Les habitants de Terrilville, dans une cité en reconstruction après la guerre, poursuivent leur commerce selon de nouvelles règles mais les mauvaises habitudes sont promptes à revenir.
Les dragons dont on espérait tant naissent avec différents handicaps.
Beaucoup de questions se posent.
Ces dragons prendront ils leur envol un jour ou resteront-ils sous la responsabilité des humains ?
Retrouveront-ils le chemin de la cité des Anciens, un monde que Robin Hobb nous a laissés entrevoir, dans "L'assassin royal" et dans "Les aventuriers de la mer" mais dont on espère apprendre beaucoup plus dans cette série.

Je n'ai toujours pas lu les Aventuriers de la mer, à lire je suppose avant cette nouvelle série. Mais je suis heureuse de vous faire partager cette bonne nouvelle!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3116
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 26 Oct 2010 - 8:44

En fait, en anglais, il s'agit d'une seule histoire divisée en deux tomes à cause de la longueur. C'est donc un peu plus simple que les précédentes trilogies, même si on retrouve l'univers avec plaisirs (je n'ai lu que le premier tome pour l'instant).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 26 Oct 2010 - 9:13

Merci Zakath Nath pour ces précisions! As-tu aimé ce premier tome (qui doit donc correspondre aux tomes 1 et 2 de la version française)?
Effectivement, 4 volumes seulement paraîtront en français. Le Tome 2 Les eaux acides sort le 17 novembre prochain. Les deux suivants devraient sortir en 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
avatar

Nombre de messages : 3394
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 26 Oct 2010 - 9:27

Merci beaucoup pour cette excellente nouvelle, Natacha ! Very Happy
Ayant adoré L'assassin royal puis Les aventuriers de la mer, il me tarde de lire Dragons et serpents et de retrouver Tintaglia et les habitants du Désert des pluies Wink

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Marganne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1413
Age : 47
Localisation : Entre ciel, terre et mer...
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 26 Oct 2010 - 9:50

J'ai moi aussi adoré l'assassin royal et les aventuriers de la mer (j'ai même préféré ce dernier), il me tarde de lire la nouvelle série .

Je vais juste essayer d'attendre que les 4 tomes soient sortis car c'est trop difficile de patienter entre chaque tome. J'ai été au supplice pour les aventuriers de la mer, plus jamais ça Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3116
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 26 Oct 2010 - 18:51

Citation :
Merci Zakath Nath pour ces précisions! As-tu aimé ce premier tome (qui doit donc correspondre aux tomes 1 et 2 de la version française)?

J'ai beaucoup aimé, j'ai particulièrement apprécié de retrouver la partie du monde créé par Hobb que je préfère (surtout après la semi-déception du Soldat Chamane). Mais c'est surtout un tome de mise en plance, et comme c'est en deux tomes, j'ai peur qu'à côté la conclusion soit rapide. Les personnages principaux sont comme d'habitude plein de conflits et assez attachants, et ce que j'apprécie, comme dans Les Aventuriers de la Mer, c'est de passer d'un point de vue à l'autre. Un narrateur, c'est bien, mais quand c'est un calimero à tendance passive, ça peut vite devenir pénible. Quand on alterne des personnages aux caractères différents ça passe bien mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 28 Jan 2011 - 17:19

Je n'ai encore jamais lu cette romancière, mais j'ai trouvé ce lien sur le net http://www.imaginales.fr/robin-hobb/

L'auteur sera l'invitée du festival Imaginales de Epinal, en mai 2011... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 3 Fév 2011 - 12:56

Merci Lady Clare pour cette précision, je ne connaissais pas ce festival qui se présente comme "un salon du livre et de l’illustration dédié aux littératures de l’imaginaire", le concept me plaît!
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 3 Fév 2011 - 13:33

Je t'en prie Natacha, j'en avais eu connaissance l'an dernier, car Anne Golon était invitée.
Epinal est une ville charmante au demeurant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Lady à la rescousse
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 29
Localisation : in the TARDIS, 221b Baker Street, Wonderland
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 28 Juil 2011 - 10:36

Comme j'ai commencé l'Assassion royal et que j'ai beaucoup aimé j'ai (un peu) forcé Pando, Panda et Kuza à me suvire pour une lecture commune. Et grâce à panda je viens de me rendre compte que je n'ai pas posté mon avis sur le tome 1 de l'Assassion royal. Je ne suis sûrement pas originale puisque je la découvre seulement maintenant alors que d'autre l'on déjà lu depuis longtemps mais ça remontera le topic cheers

J'ai commencé ce livre sous la contrainte (si si) mon amie, la sage Elisabeth, m'a mis le livre dans les mains en disant: "lis-le" avec un air féroce. Je n'ai donc pas pu refuser. Et je dois dire que mes peurs n'étaient pas justifiées. Si j'adore la fantasy j'ai tout de même du mal à rentrer dans des univers moyenâgeux (peur de l'historienne sans doute) et c'est l'une des premières forces de Robin Hobb. Elle crée un univers médiéval parfaitement convaincant. Les hiérarchies sont crédibles, le traitement de Fitz l'est tout autant.

C'est ce qui m'a immédiatement plu dans ce roman, nous sommes en présence d'un monde "médiévale fantastique" crédible mais aussi indépendant. La magie n'a pas trop ça place ici et je dois dire que cela aussi fait du bien. Bien sûr il y a le Vif et l'Art, deux formes de magie très puissante mais tellement peu utilisée que cela ne corrompt pas le caractère profond du roman, au contraire cela donne aux personnages qui les pratiques des auras particulières.
Dans ce genre de livre, nous sommes prompts à faire des jugements sur les personnages bien qu'on sente que tout est un peu plus compliqué qu'il n'y parait.
Le fait de voir l'histoire à travers les yeux de Fitz, un gamin de 6 ans, nous donne un aperçu tout en finesse du monde qui l'entoure. Pas d'exposition bête et méchante du fonctionnement des Six-Duchés chez Robin Hobb, mais des informations distillées en temps voulu.

Du coup, l'histoire est lente à se mettre en place sans pour autant que cela freine la lecture. Lorsque l'on arrive à la fin du roman et qu'on se souvient du début, on ne peut s'empêcher de penser qu'en quelques pages nous avons parcouru énormément d'intrigue.

Le personnage de Fitz est attachant, il est (un peu) comme le lecteur, il ne voit pas tout, il ne comprend pas tout mais ce laisse vivre dans cette cour hostile. Jamais il ne pense du bien de lui-même et c'est assez intéressant de suivre un héros qui pense que si quelqu'un lui parle, c'est parce qu'il n'y a personne d'autre. Le héros n'est pas confiant en lui, caractéristique assez peu utile lorsqu'on est un assassin.
J'adore le prince Vérité qui se révèle tout au long du roman, ainsi que Rurisk et sa soeur Kettriken et la jeune Molly. Burrich, le bras droit de Chevalerie est un personnage attachant même s'il est bourru à l'extrême. Umbre est très intéressant, j'ai hâte dans savoir plus. Quant au fou...je dirais que comme pour Umbre j'attends d'en savoir davantage. Les deux chiens, Fouinot et Martel sont des amours.
Le roi Subtil ne m'inspire guère et je déteste Royal et Galen. Et puis il y a Fouinot et Martel
Spoiler:
 
Cette série est prenante et j'ai hâte de connaitre la suite. Rendez vous très vite pour le second tome! (en espérant que Panda et Kuza n'aient pas envie de massacrer Fitz trop rapidement lol! )
Revenir en haut Aller en bas
http://bibliothequepersephone.blogspot.com
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 30
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 28 Juil 2011 - 11:01

Je suis ravie de m'être lancé de nouveau dans cette lecture, grâce à toi Perséphone. Il ne me reste que quelques pages à lire pour finir le Tome 1, et je dois dire que je suis vraiment prise par l'histoire (j'arrive même à trouver que mon temps de transport n'est pas assez long alors que, marche comprise, je mets 1h20/1h30 matin et soir pour aller et revenir du boulot).

Je trouve que Robin Hobb a fait un très bon travail quant à son univers mais surtout quant aux personnages : aucun n'est trop parfait, ils ont tous leurs qualités (quoique, pour certains, on se demande Laughing), leurs défauts et font des erreurs (propres à leur ignorance ou à leurs jeunesses). J'avais lu quatre tomes de cette série il y a plus de 10 ans et je m'étais lassée du héros (FitzChevalerie) que je commençais à trouver agaçant. D'un autre côté, il y a 10 ans j'étais une adolescente en guerre contre le monde, et je pense que je voulais un héros « parfait » (enfin, pas parfait du tout, mais qui à mes yeux serait parfait, du genre foooort, qui ne fait jamais erreur, qui trouve toutes les solutions tout le temps, qui soit un rebelle et qui casse la figure aux méchants) et je ne crois pas qu'on puisse caser cette étiquette à Fitz qui, au contraire, à ses défauts, son orgueil, ses regrets, sa bêtise, ce qui rend son personnage réaliste et humain.

Cela dit, à l'époque j'avais été très emballée par le début aussi, mais là mes apriori négatifs sont tombés, alors je suis contente : merci Perspéhone !

Quant aux animaux, je ne dirais rien, parce que spoil. Et quoi, que lis-je, qu'entends-je ? COMMENT ? Tu n'es pas déjà ULTRAFAN du fou ? Mais enfin Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Perséphone
Lady à la rescousse
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 29
Localisation : in the TARDIS, 221b Baker Street, Wonderland
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 28 Juil 2011 - 11:06

Ravie que ça te plaise et que tu te sois lancée de nouveau dans l'aventure grâce à moi (j'espère qu'on aura l'avis de Pando rapidement pusiqu'elle a fini!)

Je suis vraiment d'accord avec toi personne n'est parfait dans la saga, ni le héros ni personne de son entourage. C'est vraiment réaliste pour le coup et j'apprécie ça chez Robin hobb car c'est vraiment rare dans la fantasy de ne pas trouver un héros parfait (comme tu le dis si bien).
Contente que tes aprioris négatifs soient tombés j'espère que la suite de la lecture va autant t'emballer.

Pour le fou je me pose beaucoup de questions et c'est un personnage que j'aime beaucoup mais contrairement à toi je n'ai lu QUE le tome 1 donc je ne peux pas anticiper ^^ En tout cas c'est sur je déteste Royal!
Revenir en haut Aller en bas
http://bibliothequepersephone.blogspot.com
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4627
Age : 30
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 28 Juil 2011 - 11:08

J'étais déjà folle du fou dès le Tome1, et je retombe dans mes travers lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robin Hobb, maîtresse du Fantasy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robin Hobb, maîtresse du Fantasy
» Robin Hobb : L'assassin royal et The Tawny Man
» Robin Hobb - La nef du crépuscule - L'assassin royal T3
» Robin Hobb: le soldat chamane
» Robin Hobb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: