Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Robin Hobb, maîtresse du Fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3005
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 3 Aoû 2007 - 13:22

Je me lance enfin dans la présentation de Robin Hobb (de son vrai nom Margaret Astrid Lindholm Ogden), auteur américain et maître émérite dans l’art de l'écriture dans le style du Fantasy ou « médiéval-fantastique ».

Personnellement, je n’ai jamais réellement accroché à ce style littéraire, je me suis d’ailleurs un peu ennuyée en lisant le Seigneur des anneaux, et c’est donc vraiment par hasard que je l’ai lue, intriguée par les critiques élogieuses de ses ouvrages. Je ne l’ai plus lâchée depuis ! Elle a la faculté de créer à la fois un univers cohérent d’un bout à l’autre de ses histoires et des personnages vrais et profonds, un peu dans la veine littéraire du romantisme littéraire du XIXe, sans vouloir faire de rapprochement « osé ».

Elle a écrit plusieurs « cycles », sous plusieurs d’ailleurs noms (notamment Megan Lindholm), mais je ne m’attarderai que sur le cycle que j’ai lu qui est L’assassin royal, composé de 2 parties dont les titres originaux sont « The Farseer trilogy » et « the Tawny man ». Peut-être d’autres lecteurs du forum pourront me compléter car j’ai cru voir ici et là que certains mentionnaient Robin Hobb.
J’ai lu cette série en français, mais elle est paraît-il tout à fait accessible en anglais, car son style est excellent. Au passage, le traducteur a vraiment bien fait son travail car les livres sont très agréables à lire en français également.

L’assassin royal est à ce jour son cycle phare (avec celui des Aventuriers de la mer, développé dans le même univers) et n’ayez pas peur si je vous dis qu’il fait…13 tomes, enfin tout dépend des éditions car les 6 premiers tomes ont été réunis en 2 volumes« La citadelle des ombres », et les 6 suivants dans 2 volumes également « Le prophète blanc» ce qui nous fait aujourd’hui 4 tomes de pas moins 1000 pages chacun !
Rassurez-vous, la série peut se lire « en deux fois », car 13 années de la vie du personnage principal séparent les deux parties, mais attention, si on commence (et si on aime, j’en connais qui n’ont pas pu arriver au bout du premier tome) on ne peut plus s’arrêter ! J’ai lu les 10 premiers tomes d’une traite il y a déjà 2 ou 3 ans, puis les derniers au fur et à mesure de leurs parutions. C’est la première fois, dans toutes mes expériences de lecture, que je me suis autant imprégnée d’une histoire ! Fitz est devenu l’ennemi juré de mon chéri !

Par quoi commencer ?
Par Fitz (ou plutôt Fitz Chevalerie Loinvoyant), le narrateur que l’on va suivre dans la quête de soi, de son plus jeune âge à la maturité. Personnage des plus attachants, Fitz est avant tout un antihéros, plein de failles, construit par l’auteur grâce à de fines analyses psychologiques et des introspections, très inhabituelles dans ce genre littéraire d’après ce que j’ai pu en lire.
La trame de la première partie de l’histoire se résume difficilement. On suit le parcours de Fitz, enfant illégitime du prince héritier du trône du royaume des Six-Duchés, qui va être élevé « par charité » dans l’enceinte du château de royal Castelcerf. Enfant de la honte, Fitz est considéré comme le responsable de la chute de son père, le bon prince Chevalerie, qui a renoncé à l’héritage du trône après que l’on ait découvert l’existence de Fitz.
Le roi Subtil, père de Chevalerie et donc grand-père de Fitz, s’attache toutefois intelligemment la loyauté de ce petit-fils non désiré, en lui proposant une formation secrète « d’assassin royal » (disons « agent secret » en français !) pour en faire le plus mystérieux, mais surtout le plus fidèle, des sujets de la famille royale.
Outre les luttes intestines au sein de sa « famille » (dont il est, cela va sans dire, totalement exclu), notamment liées aux querelles de pouvoir et d’héritage entre le roi vieillissant Subtil, le prince Vérité, nouvel héritier du trône, bon et juste mais mal préparé à régner, et le machiavélique et détestable prince Royal ; Fitz doit assumer son rôle d’assassin royal et protéger le royaume contre ses terribles ennemis, les Pirates Rouges, qui « forgisent » par centaines les habitants du royaume en les transformant en bêtes sauvages dénuées d’humanité, et menaçant ainsi de mettre à terre les Six-Duchés.
Mais là ne s’arrête pas l’intrigue, car au fil des pages, on découvre que Fitz a une destinée, qu’il est là en tant que « catalyseur » d’évènements qui vont venir bouleverser l’histoire du royaume…

Les autres personnages sont tout aussi vrais et attachants. Il y a Umbre, son mystérieux maître apprenti assassin », Burrich, maître des écuries en charge de son éducation, Molly, petite fille puis femme reine de son cœur, et surtout le Fou du roi, enfant de son âge, ami fidèle qui le suivra tout au long de ces pages, personnage fascinant qui fait couler beaucoup d’encre sur bien des forums !

Enfin il y a cet univers médiéval fantastique, dont l’auteur a originalement développé les piliers fondateurs : l’histoire du royaume des Six-Duchés et puis tous ces petits ingrédients de magie. On découvre ainsi l’existence de deux « dons magiques» développés par certains des personnages : l’Art, essentiellement détenu par les membres de la famille royale (Fitz compris), qui permet d’établir un échange mental entre deux personnes, comme la télépathie, mais permet aussi de contrôler les esprits faibles, voire de tuer.
Le pendant de l’Art est le Vif, « magie mineure » méprisée et interdite dans le royaume, plutôt répandue dans les classes populaires, qui permet d’établir un lien fusionnel avec un animal.
Fitz est doté des deux pouvoirs. Malgré les brimades qu’il subira pour l’en empêcher, il ne fera qu’un avec son animal de vif, son loup « œil de nuit ».

Voici une très longue présentation ( ) dans laquelle j’ai bien peur de m’être empétrée dans les détails (désolée !). Mais je ne sais comment vanter la qualité de l’écriture, la profondeur des personnages et l’incroyable cohérence de l’histoire et de cet univers captivant (je n’ai pas relevé une seule erreur au fil des …4000 pages).

Pour en savoir plus sur Robin Hobb :
http://www.rivages-maudits.com/hobb.php?

D’autres personnes du forum ont-elles lu l’assassin royal ? Qu’en avez-vous pensé ?


Dernière édition par le Ven 3 Aoû 2007 - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 3 Aoû 2007 - 14:08

Bravo pour ta presentation Natacha : le cycle de l'assassin royal est si dense qu'il est difficile d'etre concis pour le présenter ! Ce que j'aime beaucoup chez Robin Hobb, outre le cote Fantasy (en fait roman d'aventure dans un autre univers mais qui pourrait etre celui des 3 mousquetaires avec quelques sorciers en plus) c'est sa facon d'insister sur la psychologie des personnages, qui sont de ce fait tres vivants, tres modernes..


Mon cycle preferé est le cycle des aventuriers de la mer (qui peut se lire independemment de l'assassin royal, même si c'est le meme univers). C'est tres lisible en Anglais. Le seul pb si on passe comme moi du Francais à l'anglais en cours de route, ce sont les noms des personnages (quand on devient passionné par l'assassin royal en cours de parution, on commence par lire le premier volume, en francais en poche et on finit par acheter le dernier volume, en anglais, "hardcover"...) Je vais essayer de faire une petite présentation, mais là, il fait que je le prépare....

un peu hors sujet: Natacha, si tu as aimé Robin Hobb, tu devrais essayer J.V Jones, en particuler "the barbed coil" (pas encore traduit en Français),
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3005
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 3 Aoû 2007 - 14:27

Bonjour Althéa! J'aurais du me douter, étant donné ton pseudo, que tu appréciais Les aventuriers de la mer! Le premier tome de cette série est en haut de ma PAL. J'attends avec impatience ton avis!
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Sam 4 Aoû 2007 - 14:43

Juste une petite présentation des aventuriers de la mer (liveship traders) de Robin Hobb
Contrairement à l'assassin royal, le milieu n'est pas la cour d'un roi et ses intrigues mais la bourgeoisie d'une ville de marchands et marins (imaginez Amsterdam, Boston, Hambourg, ou Bordeaux aux periodes fastes du commerce maritime). Ce qui fait la richesse de ces familles, ce sont leurs bateaux qui sont des bateaux "vivants", qui parlent, reflechissent mais aussi souffrent, se fachent: the liveship. Chaque bateau est lie profondement à une famille et une seule . Althea Vestrit est la fille cadette d'une de ces familles: independante , volontaire, un peu garçon manqué elle est tres attachée au bateau de son pere, la Vivacia. Son père meurt en léguant la Vivacia, non pas à Althea mais à sa soeur ainée, mariée à un epouvantable arriviste. Althea va alors tout faire pour récuperer "son" bateau. Elle sera aidée dans ses demarches par un marin ombrageux Brashen, un liveship abandonné car devenu fou, Paragon et de deux femmes : Amber qui vient du pays de Fitz et Jed, qui joue un peu le role de l'ami/homme de main mais au féminin...
Ils devront guerir Paragon, affronter le pirate Kennit qui a capturé la vivacia, affronter la flotte du Satrape (espece de Tyran d'un royaume voisin).....Ils decouvriront au cours de leur quete les secrets des liveship et ceux des dragons oubliés.
L'histoire est tres dense, riche en rebondissements et les univers présentés sont originaux et variés. Et donc c'est tres difficile à presenter ! lol!


Surtout les personnages sont tres interessants,ils ont chacun leur part d'ombre et de lumière. En particulier Paragon, qui est un personnage à part entière et le pirate sanguinaire Kennit vont reveler peu à peu leur histoire.

C'est tres abordable en Anglais et il n'y a que 3 volumes ....

Un site genial pour ce qui touche à la fantasy :
http://www.elbakin.net
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 42
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 9 Aoû 2007 - 20:44

Je me joins à vous dans cet hommage à Robin Hobb.

C'est par manque de bouquin de Lois Mc Master Bujold que je me suis mis en quête d'un auteur qui plairait au amateur de LMM Bujold. A force de recherche sur internet, je suis tombé sur Robin Hobb.

Robin Hobb et son cycle de L’assassin royal, il faut être au courant : c'est une drogue. Pour le peu que l'on termine le premier bouquin avec plaisir... c'est mort, il faut se faire les 13. à tout prix. Au plus vite. D'ailleurs, mon voisin m'en veux encore... il n'avait pas compris que je ne blaguais pas quand je lui ai dit qu'il y avait 13 bouquins... ça fait 6 mois qu'il ne lit que ça...

Donc... L'assassin royal, c'est une bonne saga, bien rythmée et... cerise sur le gateau dans ce style envahi de mauvais ecrivain : bien ecrite !!!

Bref, c'est du bon, du très bon. Avec un gros défaut : C'est addictif comme lecture.

Bexounet


Dernière édition par Bexounet le Mer 9 Jan 2013 - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48763
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 10 Aoû 2007 - 22:36

Tout à fait d'accord !! J'ai lu les 6 premiers, puis j'ai dévié sur l'autre saga,"l'arche des ombres" qui en fait 6, qui s'intercale et ensuite rejoint "l'assassin royal". C'est un univers extraordinaire où les nefs de bois sont vivantes (les vivenefs) et ont une relation symbiotique avec leur pilote. J'en ai encore pas mal sur ma pile !! study study
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 19 Sep 2007 - 9:18

Bon, je viens de lire d'une traite les 13 tomes de l'Assassin Royal en 20 jrs(je lis très vite), et ma foi, même si c'est facile à lire, la langue est belle et plaisante.
ss être une accroc de la série, j'aime bcp cet univers fantastique, mais surtt pr son aspect réaliste ds les relations humaines, les ambitions, et les peurs de chaque personnage, surtt Fitz-Chevalerie qui est un perso assez complexe.

les 2 pouvoirs, l'Art et le Vif sont une vraie trouvaille.
j'avoue avoir été moins séduite par la 2eme partie du cycle, mais j'aime décidément bcp le personnage du Fou, et aussi Burrich.

je situerai ça à mi-chemin entre the Lord Of The Rings et Harry Potter.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Concombre
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 34
Localisation : Entre la page 227 et 228
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Lun 8 Oct 2007 - 16:33

Ahhh ! Je ne pouvais pas ne pas faire remonter ce topic ! ^^

Je suis une vraie inconditionelle du cycle de l'Assassin Royal ! J'adore l'univers, les personnages, le style....
Pourtant j'ai mis un loooong moment à me plonger dedans. Une amie super fan de Robin Hobb m'avais prêté le premier tome et je l'ai gardé deux ans dans ma bibliothèque sans arriver à dépasser la page 50 ! Ce n'était visiblement pas le moment pour moi de lire cette saga... Remarque je ne lisais plus beaucoup à l'époque, à part des bds beaucoup beaucoup...

Et après je lui ai rendu son livre, j'ai déménagé, et j'ai recherché un livre pour bouquiner dans le metro... Je me suis souvenu de ce livre que je n'arrivais pas à lire et comme je suis têtue malgrè tout, je m'y suis remis. J'ai dévoré le premier cycle de la saga en quelques semaines.

J'ai enchainé avec les Aventuriers de la Mer (mais j'ai pas tout lu) et la suite de l'Assassin Royal (Tawny Man) mais pas fini non plus...

Quel régal en tout cas cette saga !
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Lun 1 Sep 2008 - 21:03

Je me disais bien que dans une telle auberge il y aurait un sujet sur Robin Hobb cheers .
L' "assassin royal" et les "aventuriers des mers" sont deux séries que j'adore! Mon dieu, ce que j'ai pu verser comme larmes au cours de mes lectures et, si parfois certains bouquins présentent quelques longueurs, on a très souvent beaucoup de mal à arrêter notre lecture... L" "assassin royal", c'est l'histoire d'une vie. On s'attache énormément au héros et quand on lit la dernière phrase, c'est comme si on disait aurevoir à un ami... J'exagère peut être un peu mais quand même, 13 tomes, c'est quand même une belle épopée...
Quant aux "aventuriers des mers"... Le dernier tome est un bijou avec un passage bourré d'émotions qu'on ne sait pas lacher avant la fin...C'est terrible cheers .

Je conseille ces deux séries à tous, même ceux pour qui la fantasy n'est pas leur tasse de thé Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
Sunjin
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 46
Localisation : Mars
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 2 Sep 2008 - 16:26

Je ne suis pas une grande amatrice de fantasy, je préfère de très loin la SF ou le victorien mais...quand c'est aussi bon : je dis oui !

J'ai découvert grâce à mon amie Lady Gene cette auteure et ai dévoré l'été dernier toute la saga des l'assassin royal et des aventuriers de la mer !

Des univers riches incroyablement bien rendus, des personnages attachants (Oeil de Nuit, Althéa etc...) et beaucoup de surprises dans cet univers merveilleusement édifié !

Je lui reprocherai des fins qui me laissent.. sur ma faim cependant^^, un peu trop rapide à mon goût lol...

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le livre de SF qu'elle a publié sous le nom de Megan Lindholm mais j'ai eu le plaisir, extrême de lire les 4 premiers tomes de sa nouvelle saga "Le soldat Chamane" : énorme !

Le deux premiers tomes sont des classiques du roman d'apprentissage : avec un indien puis dans une école militaire, savoureux et puis tout bascule, avec un revirement pour ma part jamais vu et une écriture maitrisé autant que magnifique
Spoiler:
 

Bref, j'attends la suite avec impatience et me suis délectée de ces quatre tomes dont j'ai trouvé les sujets et l'écriture plus "adultes et matures", charnel est le bon mot je pense que les cycles Assassin Royal/ADLM !

Et je me demande bien ce qu'il va advenir de Jamère : pas la moindre idée ! Tant mieux, j'adore les surprises

Je recommande ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.doctor-who.fr/
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 3 Sep 2008 - 0:22

Je suis ravie de voir que dans l'auberge, la table de Robin Hobb ne se vide pas!
Il y a aussi le cycle de Ki et Vandien (sous le nom de Megan Linholm) : c'est un cycle assez original de fantasy, qui n'est pas basé sur une quête. C'est beaucoup plus léger que L'assassin royal, facilement classable en littérature jeunesse, mais très agréable à lire !

J'ai lu aussi Le dernier Magicien , complétement différent, très étrange. Je n'ai pas aimé mais les critiques sur [i} Elbakin[/i] étaient très bonnes......
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Dim 19 Oct 2008 - 19:31

Je remonte un peu ce topic, pour dire que je suis dans la lecture du premier volume de L'assassin Royal. Juste à la moitié !
Je me régale, je fais une pause tous les deux chapitres pour ne pas aller trop vite, tellement je savoure (mais c'est très dur !).
Je suis bien heureuse de voir que cette histoire compte 13 tomes !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48763
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Dim 19 Oct 2008 - 19:40

Et à partir du tome 7 tu peux bifurque sur les 9 tomes des "aventuriers de la mer", tu finis par les 6 derniers de l'assassin et tu as tout !!! C'est une magnifique odyssée, très originale, qui ne ressemble à rien que je connaisse, car c'est la création entière d'un univers particulier. Tolkien a créé un mode avec nombre de références aux cultures anciennes anglo-saxonnes et scandinaves, mais pas Robin Hobb, elle a tout tiré de son imaginaire !! Tu vas te régaler !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Dim 19 Oct 2008 - 20:03

Merci Clinchamps !
on m'avait dit que les aventuriers de la mer pouvait se lire, imbriqué dans l'histoire de l'assassin royal, mais je ne savais pas du tout quand !
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7471
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 24 Fév 2009 - 23:56

Je n'avais pas encore vu que Robin Hobb avait sa chambre à l'Auberge !

Je ne peux que confirmer tout ce qui a été dit précédemment : L'assassin royal et Les aventuriers de la mer qui doivent se lire en parallèle car les deux cycles sont imbriqués forment un univers foisonnant et fascinant.
Spoiler:
 
Le style de Robin Hobb est d'une richesse étonnante, et de plus l'assassin royal bénéficie d'une traduction parfaite, grâce au talent d'Arnaud Mousnier-Lompré.

Bref c'est un régal, le problème c'est que lorsqu'on a accroché c'est hautement addictif, on ne peut plus lâcher ! et ça fait tout de même une vingtaine de tomes lol!
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 25 Fév 2009 - 0:33

J'ai lu tout l'Assassin Royal voilà plus d'un an, et j'ai à nouveau envie de m'y replonger.
Le problème, c'est que j'avais emprunté les livres à une copine? je vais me rabattre sur les compilations de 3 volumes, je crois...
C'est une saga passionnante avec des personnages vraiment inoubliables, et très intéressants. et j'avais dévoré les différents tomes en moins de 12 jours, un record pour moi.

Les Aventuriers de la mer me sont un peu tombés des mains, j'adhère moins aux personnages. et les intrigues m'ont paru moins intéressantes, mais je me suis arrètée au 6e tome.
Pouvez-me dire si les autres tomes sont un peu plus intéressants?

Ce que j'aime surtout dans son univers, c'est des concepts comme les bateaux qui ont une âme, ou le personnage du Fou.
Je ne suis pas très héroic Fantasy, je trouve ça assez différent, et surtout, brillamment écrit!!
Revenir en haut Aller en bas
rosetyler
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 963
Age : 36
Localisation : à bord du coeur en or avec marvin le robot dépressif
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 25 Fév 2009 - 13:05

J'ai commencer à lire le tome 1 de l'assassin royale, et ça m'a l'air pas mal du tout. Je n'ai entendu que du bien mais j'avais un peu peur que ça ressemble à tout ce que j'avais lu jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://leschoixdetrillianabordducoeurenor.hautetfort.com
Liewen
Stubborn creature
avatar

Nombre de messages : 2658
Age : 37
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 26 Fév 2009 - 3:08

J'ai lu les 3 premiers tomes de l'Assassin royal il y a un peu plus d'un an. C'est effectivement une lecture qui se dévore, je les ai lu coup sur coup et plouf, dans la foulée j'ai fait une razzia chez Virgin et me suis prise les tomes 5 à 10 (et comme c'est un petit Virgin, après mon passage l'étagère Robin Hobb était un peu vide ).

L'ennui c'est que j'ai une très mauvaise mémoire et comme je n'ai pas tout de suite mis la main sur le tome 4, il faut que je réattaque depuis le début si je ne veux pas m'y perdre study

En tout cas merci beaucoup pour ce petit remontage de topic qui donne envie de s'y remettre.
C'est qu'on finit par drôlement s'attacher à Fitz et à l'univers (car c'est un bien un univers entier dont elle est le démiurge) créé par Robin Hobb drunken
Revenir en haut Aller en bas
manue
Star Sheep Trooper
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 46
Localisation : Sous un camphrier géant
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 26 Fév 2009 - 10:03

J'ai une question :
Y-a-t-il un rapport entre La Citadelle des ombres et le cycle de L'Assassin royal ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 48763
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Jeu 26 Fév 2009 - 10:48

Voilà ce que j'ai trouvé sur Wiki :
Citation :
Dans la version française, les deux cycles originaux ayant pour personnage principal Fitz sont regroupé en un seul, la coupure se faisant entre les sixième et septième tomes. De plus, les tomes anglais sont découpés en un, deux puis trois tomes, vraisemblablement à mesure du succès commercial croissant de la série. Et la version française présente les deux cycles de l’Assassin royal comme un ensemble homogène. Enfin, les quatre tomes de La Citadelle des ombres, également édités par Pygmalion, ne sont autres que des versions plus volumineuses de l'Assassin royal : les deux premiers tomes recouvrent la première trilogie, les deux autres la seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mar 17 Mar 2009 - 22:02

Vrai qu'elle a un petit côté addictif la Robin Hobb. Elle écrit bien, et sert avec habileté des schémas psychologiques qui font qu'on s'identifie. Elle a son petit coté de gouroute (féminin de gourou... soudain j'ai un doute :DD )

Je n'ai pas lu L'Assassin royal mais tout le cycle des Aventuriers de la mer - quand on commence on ne s'arrête plus avant la fin, faut avouer - et ce qui a été publié en français du soldat-shamane. Au bout de plusieurs bouquins, on voit qu'elle a des recettes qu'elle applique scrupuleusement : coups de théâtres sur la personnalité d'un personnage qui passe de super-méchant à super gentil ou le contraire. Et comme elle sait faire adorer ou détester un personnage, on marche à fond à chaque fois, même quand on voit les ficelles qu'elle utilise et qu'on sait qu'on ne devrait pas marcher (le pire, c'est dans les aventuriers de la mer les cliffhangers à chaque fin de chapitre et que dans le chapitre suivant on passe à un autre narrateur et qu'on n'en peut plus de savoir ce qui est arrivé au personnage qu'on a abandonné...)

Le soldat-shaman est peut-être un peu moins bon, encore que je ne sais pas comment ça se finit, alors....
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 18 Mar 2009 - 16:58

Du coup, je relis le cycle de l'Assassin Royal, et je vais entamer Le Soldat Chamane d'ici peu.

Je ne sais pas si la traduction est fidèle, mais c'est vraiment très agréable à lire en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 18 Mar 2009 - 17:47

Je ne sais pas non plus, je le finirai peut être en anglais, parce que c'est pénible d'attendre encore des mois qu'il publient les tomes au compte-goutte. Et le découpage qui ne correspond pas au découpage original, grrrr...

Si j'ai bien suivi, il me reste le troisième et dernier tome américain à lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3088
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Mer 18 Mar 2009 - 18:16

J'aime beaucoup Robin Hobb c'est un de mes auteurs de fantasy favoris.

Ma trilogie préférée est celle des Aventuriers de la Mer (y'a des pirates, alors forcément).


Citation :
je vais entamer Le Soldat Chamane d'ici peu

Tu nous en diras ce que tu en penses, ça en a déçu pas mal, on dirait. Globalement, j'ai aimé, mais un des éléments majeurs c'est le côté absolument pas charismatique du personnage principal. C'est totalement voulu, ce qui change un peu, mais du coup, ça donne un côté un peu frustrant à l'ensemble, on voudrait tellement que Nevare se secoue et soit plus volontaire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 41
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   Ven 20 Mar 2009 - 9:18

Ah, le terme "trilogie", Zakath, c'est parce que l'édition américaine compte 3 tomes seulement, alors qu'on en a 9 ici?

Tome 4 de l'Assassin Royal, introduction de la menestrelle, un des persos que j'aime le moins...

Les nouvelles couvertures POCHE sont quand même plus jolies, les ayant lu d'une traite prêtés par une amie, je les ai rachetés au fur à mesure, et finalement, il est plus avantageux de les acheter en tomes poche séparés qu'en gros volumes par 3.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robin Hobb, maîtresse du Fantasy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robin Hobb, maîtresse du Fantasy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robin Hobb, maîtresse du Fantasy
» Robin Hobb : L'assassin royal et The Tawny Man
» Robin Hobb - La nef du crépuscule - L'assassin royal T3
» Robin Hobb: le soldat chamane
» Robin Hobb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: