Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hamlet

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Hamlet   Lun 30 Juil 2007 - 11:51

Je pense que cette pièce vaut bien un topic qui lui serait entièrement dédié Very Happy (en espérant ne pas faire doublon).

Bref pour lancer les conversations sur ma pièce préférée de Shakespeare, je voulais savoir si des forumeurs ont regardé la version muette d'Hamlet qui a été diffusée il y a une quinzaine sur arte ... (je l'ai enregistrée et pas encore regardée).

Le réalisateur avait repris la thèse d'un universitaire américain qui faisait du personnage d'Hamlet .... une femme !

(cela pouvait expliquer pas mal de choses -même si la thèse est plutôt farfelue- et notamment dans ses relations avec Ophélie).
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 21 Aoû 2007 - 16:20

cheers Je n'avais pas vu ce topic !
Si on me lance sur Hamlet, j'en ai pour des heures...

Je ne connais pas la version muette dont tu parles. Par contre, j'ai déjà entendu parler de la thèse en question. confused J'avoue que je n'accroche pas du tout. Hamlet, une femme ? Naaaaaan...
Hamlet est un indécis, pour moi, ça se limite à ce simple fait. Il est indécis à tout point de vue : à la vengeance de son père, à la punition de sa mère, et devant la détresse d'Ophélie... Je crois qu'il est submergé par la douleur et qu'il a tendance à se complaire dans la tristesse et l'inaction due à sa tristesse.

On a l'impression qu'il cherche en permanence à trouver des excuses pour ne pas agir : il ne veut pas assassiner son beau-père parce qu'il veut le surprendre en état de "péché", histoire qu'il aille rôtir en enfer, et j'en passe.

Quant à Ophélie, c'est sûr qu'il n'est pas très chic avec elle. Il lui fait une cour assez assidue (du moins c'est ce que l'on comprend) et assez ambigue, mais d'un autre côté nous avons Polonius, le chambellan qui trouve mille et une raisons pour les éloigner l'un de l'autre. Cependant la mère d'Hamlet aime bien Ophélie, le roi aussi d'ailleurs. Ils n'auraient absolument rien contre un mariage entre ces deux-là... Là encore, il est indécis : il se place des obstacles là où il n'y en a pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 21 Aoû 2007 - 17:04

Clelie a écrit:
cheers Je n'avais pas vu ce topic !
Si on me lance sur Hamlet, j'en ai pour des heures...

Cool surtout ne te mets pas de barrière Very Happy

Ce que j'aime avec Hamlet, c'est que cette pièce est tellement riche qu'elle se prête à de nombreuses interprétations.

Grâce à une lambtonienne -dont j'ai oublié le pseudo, qu'elle me pardonne Embarassed - j'ai vu qu'il existe aussi une version d'Hamlet par Jules Laforgue. Edit : la lambtonienne, c'est Natacha Wink

Cette version, intitulée "Hamlet ou les suites de la piété filiale" sera jouée au théâtre du nord ouest à Paris à compter du 21 septembre.

Voici ce qu'en dit le programme du théâtre :

Citation :
"Hanté par le prince d'Elseneur dont il se sent étrangement proche, Laforgue sait qu"il "en a long sur le coeur, plus long qu'il n'en tient en 5 actes". Son Hamlet, à la croisée du conte et du théâtre, oscille du bouffon au poignant, du drame de Shakespeare à un autre".

Ca me donne envie d'aller voir ça de plus près scratch


Dernière édition par le Mar 21 Aoû 2007 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 21 Aoû 2007 - 17:17

Intéressant en effet... Je ne connaissais pas du tout.

J'ai lu la pièce de nombreuses fois, et vu quelques adaptations. Il s'agit en effet d'une pièce très riche, très profonde et très grave. Et comme tu le soulignes, on peut en tirer beaucoup de choses. Je trouve que la richesse générale des personnages de Shakespeare ressort énormément dans Hamlet. C'est un être complexe, fait de beaucoup de contrastes, qui oscille toujours entre plusieurs aspects contradictoires.

Est-ce que tu as un passage préféré dans la pièce ?

J'en apprécie beaucoup, notamment :
" - What do you read, my Lord ?
- Words, words, words !"
entre Hamlet et Polonius...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 21 Aoû 2007 - 17:24

Le mien c'est :

Claudius : Now Hamlet where's Polonius ?
Hamlet : At supper !
Claudius : At supper ?
Hamlet : Not where he eats, but where he's eaten ...

(Edit, il y a aussi la scène où Hamlet traite Polonius de "Fishmonger" ...)

Le passage qui me fait le plus mal dans cette pièce, c'est la scène du "Get thee to a nunnery" (à Ophelie). C'est assez violent ... et un tel gachis !!

Il y a tant de scènes marquantes dans Hamlet Wink
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 21 Aoû 2007 - 17:30

janebennett a écrit:


Le passage qui me fait le plus mal dans cette pièce, c'est la scène du "Get thee to a nunnery" (à Ophelie). C'est assez violent ... et un tel gachis !!

Il y a tant de scènes marquantes dans Hamlet Wink

Un vrai gâchis, c'est le mot... J'adore cette scène, elle est superbe.

J'apprécie beaucoup le To be or not to be légendaire...C'est un monologue très long, qui est sujet à pas mal d'interprétations également... On peut lui faire dire beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 21 Aoû 2007 - 17:37

Clelie a écrit:
J'apprécie beaucoup le To be or not to be légendaire...C'est un monologue très long, qui est sujet à pas mal d'interprétations également... On peut lui faire dire beaucoup de choses.

Oui, il y a des très beaux vers dans cette pièce (le "To Die, to sleep no more" m'avait beaucoup impressionnée dans la version de Laurence Olivier).

Ca me donne envie de revisionner cette version Wink
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mer 22 Aoû 2007 - 11:40

Je suis une fan absolue de Laurence Olivier et de son Hamlet que j'ai du voir un nombre incalculable de fois...

Le noir et blanc y est très efficace. C'est un film splendide, avec une photographie magnifique (les effets de brume, la musique,...) C'est une réussite complète. Il n'avait pas volé son Lion d'Or à Venise en 1949...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mer 22 Aoû 2007 - 12:01

Je suis plutôt bon public et j'ai trouvé du positif dans toutes les versions d'Hamlet que j'ai pu voir jusqu'à présent :

-celle de Zefirellli avec Mel Gibson (parce que c'était le première adaptation que je voyais et que, de mémoire, Glenn Close était TB en Gertrude)

-celle de Branagh (bien que la translocation au XIXè m'ait surprise, mais bon, c'est du Branagh I love you , et Kate Winslet était TB en Ophélie)

- et forcément, la version d'Olivier , la révélation Razz

- Sinon, j'avais bien aimé une version théâtre de Peter Brook en 2001 ou 2002, où Hamlet était joué par Adrian Lester (qui joue dans le "Love's Labours ' Lost" de Branagh)

Bref, il m'en faut beaucoup pour que je n'aime pas une adaptation d'Hamlet (mais cela m'est arrivé il y a un an dans une adaptation moderne où c'était du grand n'importe quoi Evil or Very Mad )

Clélie, c'est dommage que tu ne sois pas sur Paris, on aurait pu aller voir la pièce adaptée de Laforgue ensemble Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mer 22 Aoû 2007 - 12:26

Citation :
Clélie, c'est dommage que tu ne sois pas sur Paris, on aurait pu aller voir la pièce adaptée de Laforgue ensemble

J'habite bien loin de Paris, dans le sud de la Belgique. Je ne vais à Paris que très rarement. Cependant, nous avons tout de même le tgv EST, mais il n'est pas encore très au point (je suis certaine qu'un train vapeur irait plus vite...), et les prix sont affolants. Une autre fois peut-être ?

Pour ma part, j'ai vu la version d'Olivier, celle de Brannagh et des extraits de celle de Zeffirelli. J'avoue que Mel Gibson en Hamlet, ça m'a un peu surpris, mais on s'y fait. Je me souviens que les images étaient très belles.

J'ai vu il y a quelques années à la tv la pièce "Rêver peut-être" avec Pierre Arditi. C'était une très bonne analyse de la tragédie... J'avais adoré. Tu l'as déjà vue ?
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mer 22 Aoû 2007 - 12:42

Je me souvenais que tu habitais en Belgique Wink

Si je parviens à aller voir la pièce (cela dépendra des dates), je posterai un mini compte-rendu ici.

Je n'ai jamais entendu parler de "Rêver peut-être" (en plus j'aime bien Pierre Arditi -il est capable du meilleur .. mais aussi du pire ... ça le rend très humain et plutôt attachant Laughing ).

Je note le nom de cette pièce ... si jamais, un jour ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mer 22 Aoû 2007 - 13:22

Janebennett, il y a de fortes chances que j'aille voir le Hamlet joué au théâtre du Nord-Ouest car...je n'ai jamais vu Hamlet ( à part Richard III, je n'ai assisté qu'aux "farces" de Shakespeare Embarassed ). J'avais donc sélectionné cette pièce sur le programme! Que sais-tu de ce Jules Laforgue? A-t-il développé une mise en scène vraiment spécifique?
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mer 22 Aoû 2007 - 15:49

Natacha a écrit:
Janebennett, il y a de fortes chances que j'aille voir le Hamlet joué au théâtre du Nord-Ouest car...je n'ai jamais vu Hamlet ( à part Richard III, je n'ai assisté qu'aux "farces" de Shakespeare Embarassed ). J'avais donc sélectionné cette pièce sur le programme! Que sais-tu de ce Jules Laforgue? A-t-il développé une mise en scène vraiment spécifique?

Je ne sais pas grand chose de Laforgue en dehors de ce que j'ai appris au lycée en première (j'ai étudié certains de ses poèmes, si mes souvenirs sont exacts c'est un contemporain de Verlaine).

J'ai donc été surprise en consultant le programme que tu m'avais conseillé de voir qu'il avait écrit sa version d'Hamlet. J'espère que la pièce sera représentée plusieurs fois (le programme à compter d'octobre n'est pas encore en ligne) car je ne serai pas à Paris en septembre Sad
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 18 Sep 2007 - 10:42

L'écrivain albanais Ismail Kadaré publie "Hamlet, le Prince Impossible". Il était ce matin l'invité de France Culture. On peut écouter son interview ici
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/matins/index.php

Ci-après la 4è de couverture :

Citation :
Ismail Kadaré
Hamlet, le prince impossible
Fayard - Collection : Littérature Etrangère : Essais - 3 septembre 2007



À l'âge de treize ans, dans un coin perdu de l'Europe communiste, Ismail Kadaré, naïf adolescent albanais, s'empare du Hamlet de Shakespeare pour y apporter une correction de son cru : « Je me souviens de ce jour ensoleillé d'hiver où j'ai pris le livre sur le rayonnage, cette fois non pas pour le recopier, mais dans une tout autre idée. Que les autres conservent leur Hamlet si ça leur chante, moi j'aurai le mien ! »

Après plus d'un demi-siècle, nous pouvons enfin découvrir le Hamlet de Kadaré.

Bien que l'action de la pièce remonte à très loin, presque à l'époque du Christ, on aurait du mal à en trouver une qui concerne aujourd'hui d'aussi près les habitants de cette planète. Fascinés par elle, tous méditent et supputent sans fin à son propos. L'énigme commence dès la première réplique entre les murs du château d'Elseneur, quand dans la nuit et le brouillard on attend l'apparition d'un spectre. Elle gît dans la question : « L'histoire qu'on voit se dérouler sur scène n'en cache-t-elle pas une autre ? Une autre que Shakespeare ne pouvait pas, ne voulait pas, n'avait pas le droit de raconter ? »

Afin de percer le mystère du personnage le plus complexe du théâtre mondial, l'écrivain remonte à son berceau parmi les dunes glacées du Jutland, dans les sagas islandaises, les abîmes d'Oedipe et d'Oreste, pour le voir resurgir en celui qu'il désigne comme le « Hamlet extérieur », celui qui évolue à la surface de la terre dans le monde des vivants.
Revenir en haut Aller en bas
loujema
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 4 Mar 2008 - 16:59

Et connaissez-vous la version de 1980 de la BBC (Directed by Rodney Bennett, avec Derek Jacobi, Claire Bloom, Eric Porter, Patrick Stewart, Patrick Alle, etc.)? Une adaptation TV, qui se rapproche davantage du théatre fimé que du film.

Pour ma part j'adore... Mais évidemment c'est subjectif...
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9105
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 4 Mar 2008 - 17:04

loujema a écrit:
Et connaissez-vous la version de 1980 de la BBC (Directed by Rodney Bennett, avec Derek Jacobi, Claire Bloom, Eric Porter, Patrick Stewart, Patrick Alle, etc.)? Une adaptation TV, qui se rapproche davantage du théatre fimé que du film.

Non, mais si j'en crois ton post sur le coffret de DVD de la BBC, cette version a dû passer sur FR3 dans les années 80... ce serait bien qu'ils nous les rediffusent ... même en pleine nuit Laughing (j'imagine que la chaîne doit toujours détenir les droits de diffusion pour la France ....)
Revenir en haut Aller en bas
loujema
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 4 Mar 2008 - 17:22

Question droits je ne sais pas, c'est assez compliqué je crois. Par contre on peut le trouver en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17471
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 4 Mar 2008 - 17:25

Effectivement Muezza a déjà posté le lien vers une édition française en VOST
http://www.lcj-editions.com/

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
loujema
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Hamlet   Mar 4 Mar 2008 - 17:31

En effet il s'agit bien de cette version.
On peut également trouver dans cette "série" le Roi Lear, Othello, Macbeth, Le songe, et Roméo & Juliette.
Revenir en haut Aller en bas
Hermia
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Hamlet   Dim 18 Mai 2008 - 20:30

Un peu off-topic puisque pas une adaptation à l'écran mais Kenneth Branagh est en train de monter Hamlet pour le Wyndham's Theatre de Londres, avec Jude Law dans le rôle titre (de mai à août 2009). Dieu seul sait ce que je ferai au printemps prochain mais je sais où je serai le 28 juin 2009, ma place est prise. Le plus dur, ça va être de patienter jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23875
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Hamlet   Dim 18 Mai 2008 - 22:00

Il me semble que nous en avons déjà vaguement parlé à quelque part mais je n'en suis pas sûre (ou alors j'ai dû lire une info à ce sujet et j'ai attendu d'avoir une confirmation pour en parler). Toujours est-il que je te remercie de relancer le sujet. Je crois que Londres devrait avoir la visite de quelques convives lambtoniens le printemps prochain. Je propose d'ailleurs d'ouvrir un sujet, on pourrait peut-être organiser quelque chose pour ceux qui sont intéressés. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53058
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Jeu 9 Oct 2008 - 23:41

Je viens de voir "Hamlet" version Btanagh et je voudrais dire ici ce que j'en pense. D'abord j'ai adoré, comme tout le monde je crois, "beaucoup de bruit pour rien", et c'est la seule pièce de Shakespeare que j'ai vue jusqu'ici. Non, j'oublie la version d'"Hamlet" avec sir Laurence Olivier, mais c'était il y a longtemps et en français.
La version de Branagh, j'ai été obligée de la voir en deux fois, car elle fait 150 +58 : vous voyez ! et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Oui, il est mégalomane, cet homme, qui va dénicher Depardieu pour lui faire dire trois phrases, Jack Lemmon, Billy Cristal et Charlton heston (je n'en croyais pas mes yeux, Heston en acteur shakespearien !) pour une scène chacun ! mais quelle scène ! Charlton Heston incarnant un acteur de théâtre ambulant, complètement magnifique dans sa tirade racontant la mort de Priam, jusqu'aux larmes, avec une grandeur, une majesté incroyable ! Billy Cristal dans un fossoyeur plus vrai que nature, drôle, parfait ! dans la fameuse scène du cimetière (hélas ! pauvre Yorrick !) Avec Shakespeare, on croit ne pas le connaître et on s'aperçoit qu'il y a des phrases, comme ça, dont on ne sait d'où elles nous viennent et qui sont de lui.
Oui il est mégalomane, parce que le décor est époustouflant (le château du duc de Marlborough qui joue un général, on croit rêver en lisant le générique)la musique est sublime (Placido Domingo dans le générique de fin) mais il se met au service d'une œuvre phénoménale par sa densité, sa variété de ton, sa profondeur. La scène avec les acteurs, c'est exactement tout le travail du comédien décortiqué, qui pourrait être repris mot pour mot aujourd'hui. Il incarne d'une façon magistrale cet homme , qui était jeune, prince, amoureux et que la mort de son père frappe au cœur et qui est complètement déboussolé par l'infamie et la traîtrise de son oncle.
Il repousse Ophélie (divine Kate Winslet, mis quoi d'étonnant ?)parce qu'il doute de tout et de tout le monde, parce qu'il a perdu ses repères. Oui, il doit venger son père, mais il hésite, recule, effrayé par l'énormité du meurtre. J'ai repensé au Cid, si rigide dans ses convictions en comparaison. Et quand il accomplit son acte, c'est presque trop tard, l'ennemi est aux portes, mais il n'a alors plus rien à perdre.
J'écoutais aujourd'hui sur france Inter Charles Berling qui comparait la tragédie anglaise et française, disant qu'en France c'était la tragédie, ou la comédie, mais que les anglais préférait la tragi-comédie et en voyant Robin Williams (une scène mais d'une grande drôlerie dans le rôle du courtisan sot et "lèche-botte")intercaler un court épisode comique presque à la fin quand Hamlet est déjà saisi du pressentiment de sa mort, je me disais qu'il avait raison.
Et bien sûr Derek Jacobi, Julie Christie, celui qui joue Horatio,l'ami fidèle( ah cette réplique :
Citation :
"si tu as jamais eu de l'amitié pour moi, vis et reconte mon histoire, le reste est silence"
ça serre la gorge tellement c'est beau.
Il y a du y avoir des interprétations intimistes, mais pour le cinéma il fallait donner la cavalerie, si je puis dire ! Il n'y a rien de pire que du théâtre récité à l'écran. Là, rien de tout ça, ça vit, ça vibre, le cœur palpite, le souffle s'accélère. Il y avait longtemps que je n'avais pas vu une adaptation théâtrale filmée comme ça. C'est vrai, on reconnaît la touche Branagh : beaucoup de mouvements, quelques noirs par-ci par là (Denzel dans "Beaucoup de bruit pour rien"!). Bien sûr il est à l'écran tout le temps, mais comment faire autrement ?
Je ne sais pas si d'autres sur le forum l'ont vu, je n'ai pas vu qu'on en parlait sur ce topic, mais il y en a peut-être un autre quelque part, dans ce cas une modo généreuse déplacera mon post. Mais si vraiment peu l'on vu, il faut le voir, c'est un spectacle éblouissant.
Et bien pardon pour ce post si long et comme il dit : "le reste est silence !"
Revenir en haut Aller en bas
archi
Doc Martians Spirit
avatar

Nombre de messages : 2861
Age : 32
Localisation : in Bleak House
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Hamlet   Ven 10 Oct 2008 - 13:17

Merci pour ton avis Clinchamps!!

Moi aussi j'avais été scotchée lorsque j'avais vu cette adaptation totallement hallucinante!! Par contre, je n'avais pu voir que la version courte de 2 heures parce que j'avais emprunté la cassette vidéo à la médiathèque du coup je n'avais pas pu voir Depardieu ni profiter de la VO...

Mais dès que j'ai vu que le dvd sortait, je me suis précipitée à la Fnac et je l'ai acheté! Malheureusement, je n'ai toujours pas pris le temps de revoir ce film et donc de TOUT voir...

Je vais prochainement m'y mettre, c'est prévu! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53058
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hamlet   Ven 10 Oct 2008 - 13:26

Depardieu, on ne le voit que 30 secondes, j'ai surtout été impressionnée(dans les "guests stars") par la prestation de Charlton Heston (et pourtant je ne l'aimais pas, mais vraiment, quel acteur c'était !) de Billy Cristal et de Robin Williams cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
archi
Doc Martians Spirit
avatar

Nombre de messages : 2861
Age : 32
Localisation : in Bleak House
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Hamlet   Ven 10 Oct 2008 - 13:28

J'avais vu Robbin William et Billy Cristal il me semble! Mais c'est vrai que c'était pour des très petits rôles... où ils ouvaient justement laisser éclater leur talent d'acteur!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hamlet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamlet
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Hamlet"... en opéra...
» Shakespeare à l'honneur à Lambton en 2011 : challenge Hamlet
» [Shakespeare, William] Hamlet
» Hamlet à Grignan (Drôme) en juillet-août 2011
» Hamlet (était une femme), film muet (1920).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: William Shakespeare-
Sauter vers: