Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La carrière de Richard Armitage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: La carrière de Richard Armitage   Mer 18 Juil 2007 - 11:15

ATTENTION, TOPIC CONSTRUCTIF ^^


Devant l'enthousiasme grandissant déclenché par un certain overbearing master qui hante les forêts de Sherwood et qui délaisse volontiers sa combi de cuir noir pour un blouson de cuir très sixties, ou son brushing Swayzien et son collier de surfeur pour les costumes rose saumon de Monet, je pense qu'il est nécessaire de séparer plaisir et travail, d'où la création de ce nouveau topic réservé à la carrière de Riri.

Cela permettra à tout le monde, et surtout à ceux et celles qui débarquent et qui voudraient découvrir la filmo de Riri, de trouver rapidement des infos sur les projets passés et à venir, ainsi que les avis des autres membres.


Petit rappel : il existe déjà des topics concernant :
- North and South
- Sparkhouse
- Robin Hood


Et pour le à l'état pur, rendez vous sur ce topic Wink




EDIT du 09/03/2011 :
En plus des topics susmentionnés, vous pouvez suivre la carrière de Richard en cliquant sur ces liens (mille merciiiis à Scarlett pour la mise à jour ) :

Séries

- Spooks
saison 7 Arrow
saison 8 Arrow
saison 9 news Arrow
saison 9 commentaires et discussions Arrow
- The Vicar of Dibley Arrow
- Between The Sheets Arrow
- The Golden Hour Arrow
- Strike Back Arrow
- The Impressionists Arrow
- Shakespeare Retold (Macbeth) Arrow



Films

- The Hobbit Arrow
- Captain America Arrow


Divers

- Samuel Richardson Arrow (Richard joue le rôle principal dans l’adaptation radio de Clarissa, liens postés par Scarlett pour l’ écouter)




_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 9 Mar 2011 - 20:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 18 Juil 2007 - 11:43

Merci d'avoir créé ce topic sérieux, mimidd cheers Je me réjouis des prochaines conversations constructives de ce topic !

Afin de relancer le sujet, pour les dernière news en date, notre cher Richard :

- Est en plein tournage de la saison 2 de Robin Hood en Hongrie. Aucune info sur ce que nous réserve cette saison n'est cependant parvenue jusqu'à nous, et même pas sur son site officiel ou sur c19...

- L'épisode de Miss Marple "Ordeal by innocence" a été diffusé dernièrement, où il interprète Philippe Durrant.

- D'après le dernier message de Richard sur son site officiel, il prépare très activement (et concrètement) un projet de type minisérie télévisée sur Richard III d'Angleterre, auquel il participe à l'adaptation et/ou scénario.

Voilà pour les dernières infos, j'espère que ce dernier projet va nous apporter quelques nouvelles intéressantes durant ces prochains mois.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 18 Juil 2007 - 11:44

Merci pour ces rappels, Clelie Very Happy


Je reposte mon avis sur The impressionists, car si je ne m'abuse, plusieurs personnes sont en train de le visionner, ou vont bientôt le visionner Wink


The Impressionists retrace donc la vie de Monet et de ses amis entre 1862 et 1920. Parmi ce cercle d'amis, on retrouve Auguste Renoir (Charlie Condou), Frédéric Bazille (James Lance), Edouard Manet (Andrew Havill), Edgar Degas (Aden Gillett) et Paul Cézanne (Will Keen), sans oublier Emile Zola et Ambroise Vollard (Crispin Bonham Carter) ....
Au départ, j'avais un peu peur de me mélanger les pinceaux entre tous ces personnages, mais chacun a son propre caractère, ses sujet de prédilection, sa manière de peindre, en un mot, sa vision du monde. Chaque peintre est unique et attachant à sa manière, même Degas, ce qui est tout dire !
Pour Monet, alias Richard Armitage , le capital sympathie était déjà bien présent Wink , mais ajoutez à cela un regard malicieux grand ouvert sur le monde, sa tendresse à l'égard des deux femmes de sa vie, son goût vestimentaire très sûr (j'adore sa veste rose vif et sa cravate verte !), sa soif de vivre ... Dès les premières images, on a envie de sourire à la vie avec lui ...
Le trio qu'il forme avec Renoir et Bazille est cheers : Renoir le séducteur, Renoir le maladroit, et Bazille, l'ami fidèle, intelligent et généreux ...
Manet, c'est le "père" des impressionnistes, l'artiste visionnaire en quête de la reconnaissance de ses pairs, mais aussi en quête de lui même, au regard emprunt d'une telle souffrance ...
Degas, le célibataire sarcastique, qui porte un regard lucide sur ses contemporains (en particulier ses contemporaines), malgré ses problèmes oculaires grandissants, à la fois dans et hors du mouvement des impressionnistes, porté par son amour pour le mouvement et les scènes du réel ...
Et pour finir, Paul Cézanne, l'homme du futur, ermite solitaire face à sa montagne provençale, asocial, incapable d'aligner 3 mots cohérents face à quelqu'un, mais exprimant une passion sans limite quand il s'agit de son art ! Cézanne, enfin, l'homme trahi par son ami d'enfance, Emile Zola No ...
Impossible d'avoir un "chouchou", chaque peintre (et par là même, chaque acteur) étant

Portés par une musique absolument magnifique et des paysages qui ne le sont pas moins, les impressionnistes nous entraînent dans leur monde, ou plutôt dans leur vision de notre monde Very Happy . On ressort de la mini série avec un regard neuf sur la lumière, le mouvement, les formes ...On voit véritablement le monde à travers les yeux de Monet, Renoir, Bazille, Manet, Degas et Cézanne Very Happy ... et c'est magnifique ...

L'autre point fort des Impressionists, c'est de montrer la genèse des oeuvres les plus connues, le cadre "artistique" (j'avais oublié combien les débuts des impressionnistes avaient été difficiles, on a tellement l'habitude de les porter aux nues aujourd'hui ...), ainsi que l'environnement "passionnel" et social/familial des artistes : j'ai adoré la relation entre Edgar Degas et son père, entre Monet et Camille puis avec Alice Hoschedé, entre Paul Cézanne et son fils ... So cute !

Malheureusement, il y a le revers de la médaille, on a un peu l'impression que "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" , excepté Emile Zola et le marquis de Chennevières, le directeur du Salon qui refuse d'exposer les impressionnistes ... La reconstitution du Paris du XIXe est très belle, mais je ne pense pas que la ville était aussi "clean" à l'époque, surtout pendant la Commune ; les peintres n'arrêtent pas de parler de leurs difficulté financières, mais cela ne semble pas avoir une grande influence sur leur vie Suspect , excepté pour la pauvre Camille Monet ... une vie de bohème romanesque en somme ... En effet, la mini série, malgré l'avertissement du début ( "It is a true story. The events are based on letters, records and interviews of the times.") et les précisions de lieux et de dates, tire largement plus vers la fiction (ou du moins le romanesque ou romancé) que vers le documentaire.
OK, je chipote peut être un peu sur le côté historique (déformation estudiantine Embarassed ). Tout çà pour dire que The Impressionists s'attache plus au caractère des artistes et à leurs oeuvres qu'à leur biographie proprement dite. Mais au moins, çà m'a poussée à en savoir plus sur les impressionnistes et à poser un regard différent sur leurs oeuvres Very Happy ... Et au jeu du "qui a peint cette oeuvre", je suis incollable . Beaucoup plus passionnant et pédagogique que mes cours d'histoire de l'art de mon année de licence !


Au final, j'aime beaucoup cette mini série (même si elle est loin d'être parfaite et n'a pas la qualité d'un North and South), je l'ai d'abord regardée pour Richard Armitage, mais tous les acteurs font jeu égal . En fait, j'avoue que je préfère les personnages de Degas et Cézanne à Monet Embarassed rendeer (désolée Riri). Je le trouve un peu indélicat avec sa 1ere femme, Camille, et un brin égoïste. C'est çà être un génie lol!

Will Keen, qui interprète Cézanne, est vraiment sensationnel cheers ... il incarne un personnage à fleur de peau, très émouvant , comique par sa rudesse et sa timidité maladive, mais tellement dramatique en même temps. Et quel regard ... un regard de fou ... dans les deux sens du terme : rendeer ... tellement intense Shocked . Je ne sais pas si ca se voit bien sur les photos ...




Quelques photos des principaux personnages de The Impressionists

Pierre Auguste Renoir (Charlie Condou)
Frédéric Bazille (James Lance)
Edouard Manet (Andrew Havill)
Edgar Degas (Aden Gillett)
Monet vieux (Julian Glover)

J'ai déjà mis des photos de Paul Cézanne (Will Keen) et je n'ai pas besoin de présenter ce môssieur Wink


_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Kate
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 18 Juil 2007 - 12:28

J'ai effectivement vu "The Impressionists" moi aussi et voici un petit article que j'ai rédigé à ce sujet : http://walkonwater.canalblog.com/archives/2007/07/14/5617214.html

J'ai beaucoup aimé le personnage de Degas, personnellement, je le trouve excessivement bien interprété. Comme Mimidd, j'ai acheté le DVD pour Richard Armitage, en ajoutant que l'Impressionnisme est l'une de mes périodes artisitques préférées, et donc il n'en fallait pas plus pour me convaincre !

Je comprends "l'égoïsme" de Monet d'une certaine manière ... ce n'est pas de l'égoïsme, c'est une torture, un déchirement entre le fait d'être présent aux côtés de ceux que l'on aime et de savoir pertinemment que l'on a besoin d'être seul pour peindre et travailler son art. Du moins, lorsque l'on est passionné et que l'on veut en vivre.
Un artiste est toujours seul, même si Camille ou Alice Hoschédé sont présentes dans le coeur de Monet, et dans son art puisqu'elles posent pour lui, elles n'en font pas partie. D'où la culpabilité exprimée par Monet à plusieurs moments de la série et bien interprétée par RA.

Une amie m'a un jour dit qu'en tant qu'artistes, nous étions des émerveillées permanentes. Et bien, c'est la sensation que me laisse cette mini-série : une ode à l'émerveillement ... Il suffit de voir les yeux écarquillés des peintres impressionnistes pour s'en apercevoir!

Faut-il encore ajouter que j'ai adoré ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://walkonwater.canalblog.com/
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8609
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 18 Juil 2007 - 14:24

Intéressant ce topic Smile

Mimidd : "The Impressionnists", ça date de quand ? Je suppose que ce n'est pas passé à la télé en France ?
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 18 Juil 2007 - 14:56

Kate a écrit:
Je comprends "l'égoïsme" de Monet d'une certaine manière ... ce n'est pas de l'égoïsme, c'est une torture, un déchirement entre le fait d'être présent aux côtés de ceux que l'on aime et de savoir pertinemment que l'on a besoin d'être seul pour peindre et travailler son art. Du moins, lorsque l'on est passionné et que l'on veut en vivre.
Un artiste est toujours seul, même si Camille ou Alice Hoschédé sont présentes dans le coeur de Monet, et dans son art puisqu'elles posent pour lui, elles n'en font pas partie. D'où la culpabilité exprimée par Monet à plusieurs moments de la série et bien interprétée par RA.
Je comprends tout à fait ce que tu veux dire Wink, mais n'étant pas artiste moi même No, j'ai tout ressenti de l'autre côté de la barrière si l'on peut dire ...
Et je n'ai pas vraiment eu cette impression en ce qui concerne les autres artistes scratch . Bon, pour la plupart, on ne les voit pas vraiment en famille, mais le personnage de Cézanne, qui a quand même des relations particulières avec sa famille, ne m'a pas paru aussi "égoïste"

Citation :
Une amie m'a un jour dit qu'en tant qu'artistes, nous étions des émerveillées permanentes. Et bien, c'est la sensation que me laisse cette mini-série : une ode à l'émerveillement ... Il suffit de voir les yeux écarquillés des peintres impressionnistes pour s'en apercevoir!
Tout à fait cheers


@ Janebennett : The impressionists (mini série en 3 parties) a été diffusé au printemps 2006 sur la BBC, et bien sûr, rien à la tv française

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Kate
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Jeu 19 Juil 2007 - 22:10

Hier, j'ai vu "Miss Marie Lloyd" (RA y joue le rôle de Percy Courteney, le premier époux de Marie Lloyd) et j'avoue que j'ai été un peu déçue. Pas vraiment par RA, car son jeu est égal à lui-même, et son personnage est touchant, on comprend sa descente aux enfers due, entre autres, au fait qu'il n'assume pas la célébrité de son épouse et la vie publique qu'elle impose. Même dans ses mauvais moments, on parvient à analyser ses actes.
Non, j'ai été déçue par la manière dont le sujet est amené. Le but est de réaliser un film consacré à la Reine du Music Hall anglais, à sa vie publique dorée et au revers de la médaille ...
Alors, pourquoi ne pas avoir élargi le sujet à la concurrence entre ces jeunes chanteuses de l'époque (parfois déloyale, comme l'a vécue la vraie Marie Lloyd) ... Le téléfilm est trop "cut", trop bref, certains aspects fort intéressants ont été négligés, certains passages aussi.
Pourquoi ne pas avoir accentué ce côté paillettes de la scène en utilisant des couleurs vives que l'on aurait opposé à des nuances plus ternes dans les passages sur sa vie privée (que l'on pourrait qualifier du même adjectif quand on en fait le bilan) ???
Et bien, je me le demande!

Par contre, le film est amené comme une comédie musicale et sort du réalisme par moments, un peu (je dis bien un peu) à la manière de "Moulin Rouge". Un narrateur chantant est également présent et nous commente la vie de Marie, dans ses bons et mauvais moments, ce qui accentue le côté fantaisiste du milieu du showbizz et dédramatise certains éléments.

Bref, j'aime bien Riri mais suis moins convaincue par ce téléfilm ... Je lui préfère éternellement mes "Impressionnistes"!
Revenir en haut Aller en bas
http://walkonwater.canalblog.com/
LizzyB
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 33
Localisation : Mclaren's pub
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Dim 22 Juil 2007 - 0:43

Merci beaucoup Mimidd et Kate pour ces descriptions et ces avis sur The Impressionists, ça me donne vraiment envie de l'acheter, raaa c'est pas le bon mois

Sinon sur AA on peut gagner des dvd de Marie Llyod....vais tenter ma chance

http://thearmitagearmy.co.uk/main/modules/content/index.php?id=59
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mar 31 Juil 2007 - 11:44

Et hop ! Remontage de topic !

Voici le dernier message de RA datant du 27/07... Apparemment, il souffre, notre pauvre Riri... Et il parvient encore à faire de l'humour lol!

Citation :
Message from Richard Armitage, 27th July

GOVERNMENT HEALTH WARNING
BUDAPEST
JULY 2007

The Hungarian government would like to issue some practical advice for survival during the extreme heat conditions currently being experienced in the capital.

a,We recommend that you drink lots of water

b,We recommend staying in the shade and not moving around too much.

c,What we do NOT recommend, in fact we absolutely advice against is: dressing head to toe in black leather, in an enormous polystyrene box with numerous blazing furnace/braziers/torches, and fans designed to cool which, in fact, unexpectedly create the worlds largest FAN ASSISTED OVEN: all cunningly disguised as "Nottingham Castle". This kind of practice is highly irresponsible and could result in the roasting of internal organs. Should you find yourself in this rare and undesirable situation and you smell something cooking, please refer to points a, and b, for immediate relief.

NB. The addition of LARGE LEATHER CLOAKS and HOT AND BOTHERED ANGRY HORSE could exacerbate point c, and in this ridiculous and illegal situation we recommend you refer to point d,e, or f,

d,hide

e,call agent

f,think of loved ones taking Gondolas to work along the M5 and count yourself lucky!!!

Its quite hot here!!!
Love
Richard
XXX

Source : www.RichardArmitageOnline.com
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8609
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mar 31 Juil 2007 - 11:49

Drôle Laughing il ne manque pas d'humour le monsieur !
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mar 31 Juil 2007 - 12:08

merci beaucoup Clelie! un post qui a coup sur, aurait sa place dans le topic Patronus! je vois que tu prends ta mission très au sérieux, et si en plus riri est avec nous dans notre mission, les choses ne peuvent que s'arranger!

je vais recopier la lettre dans le topic Patronus si les modos sont ok!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Lun 27 Aoû 2007 - 0:39

Je rappelle que le dvd de George Gently sera disponible à partie du 8 Octobre (zone 2). J'avais vu des extraits avec Riri, et même si je n'avais rien compris à l'histoire (essayez donc de suivre une enquête policière quand vous avez la moitié des videos Razz), j'avais bien aimé Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Kate
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Lun 27 Aoû 2007 - 20:57

Je réfléchis encore pour George Gently ...

J'ai vu les épisodes de "Golden Hour" en DVD et je ne trouve pas la série si mauvaise que cela ... Elle oscille entre "Urgences" et "Médicopter" ...
Un trailer est disponible sur Youtube :
http://www.youtube.com/watch?v=ugVr29RHGd8

Et Mimidd a raison, "The Vicar", en zone 2, c'est pour décembre 2007!
Revenir en haut Aller en bas
http://walkonwater.canalblog.com/
Tizzie
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 29 Aoû 2007 - 14:16

Ca y est, j'ai vu The Impressionists!!!!!!!!!!!! et mon 1er commentaire sera "Whaou!!!!" ! Vraiment super, un grand merci à Mimidd et Kate en particulier dont les commentaires m'ont poussé à acheter le DVD! Quand je pense que sans le forum j'aurais pu rater ça! Je poste mon commentaire ici, parce que je ne voix pas très bien où l emettre d'autre.

C'est vraiment une très belle série TV. Visuellement déjà, c'est un régal pour les yeux; la lumière, les paysages, et, bon, le 19ème avec les robes et autres costumes de l'époque... un vrai aradis! plus le fait qu'on voit sans arrêt des peintres (logique!), j'étais à fond dans mon élément!
Au niveau de l'histoire, c'est vraiment intéressant. Personnellement, pour tout ce qui est relation du public avec les impressionistes, j'en savais déjà une bonne partie grâce à L'Oeuvre de Zola, mais naturellement c'est différent de le voir en images. Et pour ce qui est de la vie privée et du parcours spécifique de chaque peintre, je me suis rendue compte que j'étais assez ignorante, voilà qui est un peu réparé ^^! Par exemple, j'ignorais totalement que Bazille était mort pendant la débâcle. Cependant, j'ai regretté l'absence de sous-titres anglais, la compréhension orale étant un peu mon point faible en anglais, j'ai du râter des détails! C'est frustrant quand Renoir et Monet se marrent ensemble et qu'on a pas compris la blague Razz !
Bon, contrairement à Mimidd, j'avais quand même une préférence pour certains peintres moi, Monet et Renoir évidemment, une sacrée paire ces deux-là! D'abord parce que ce sont mes chouchous en peinture (Monet pour les paysage, Renoir les personnages), et puis, il faut admettre que riri dans le rôle de Monet, ça ne gâche rien ^^ !
C'est très agréable, au fur et à mesure du téléfilm, de croiser les peintures connues, et d'en découvrir d'autres moins montrées dans les ouvrages sur la question.

Quelques points plus discutables néanmoins (restons objectifs); Mimidd, je suis d'accord, Paris est un peu trop propre pour être parfaitement réaliste. Et puis, c'est toujours l'été on dirait; il y a pourtant de très belles toiles impressionistes peintes en hiver (La pie de Monet par exemple, une merveille!). Je pensais aussi qu'ils mentionneraient Berthe Morisot, belle-soeur de Manet et artiste impressioniste elle aussi, mais je suppose que vu d'Angleterre elle est moins connue et moins importante.
Et enfin, ce pauvre Zola qui a réellement le rôle du méchant; je ne dis pas qu'il ait été parfait et irréprochable en tous points, cependant il a beaucoup défendu les impressionistes, donc je trouvais le rôle qu'on lui a donné un peu manichéen :'(. En même temps, on ne peut pas tout mettre, et ce n'était pas un TV film sur sa vie, hein! Rolling Eyes

Conclusion de mon discours: à voir absolument!!!!!!!!!!! cheers Et, franchement, ça mériterait un doublage ou au moins sous-titrage pour les non-anglophones. L'impressionisme est une telle part de notre patrimoine artistique, le mouvement le plus connu et le plus populaire des français je pense, ça aurait vraiment du succès si c'était diffusé chez nous et accessible à tous (au niveau de la langue je veux dire)!! J'espère vraiment qu'Arte, ou Fr3 qui se veut culturelle, le diffuseront un jour!
Revenir en haut Aller en bas
Kate
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Ven 31 Aoû 2007 - 11:10

"The Impressionists" passe sur la chaîne belge Canvas (sous-titré néerlandais) en ce moment ...
Contente que tu aies aimé, Tizzie !

Je trouve aussi dommage que Berthe Morissot n'ait pas été citée, d'autant plus qu'elle est une figure féminine importante de cette tendance artistique! Si la mini-série s'était étendue davantage, on aurait aussi appris que l'une des belles-filles de Monet, Suzanne, a épousé un peintre américain du nom de Théodore Earl Butler et l'on aurait alors connu l'arrivée de peintres américains à Giverny (raison de l'actuelle existence du TERRA, musée d'art américain). Que Blanche Hoschédé, la fille d'Alice, a épousé Jean Monet et est donc devenue belle-fille de Claude à plus d'un titre ... Que Blanche peignait elle aussi.
Mais là, je présente davantage une biographie de Monet qu'un courant artistique ...

Lizzy B, tu as su te retenir au canapé ? lol!

EDIT : nouveau rang, je viens d'hériter! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://walkonwater.canalblog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 12 Sep 2007 - 20:24

cheers Ca y est ! ca y est ! ca y est ! ca y est ! ca y est ! cheers




The Vicar est dispo en pré commande sur Play.com ! Et la sortie officielle est annoncée pour le 26 novembre !




Je trouve que l'équipe marketing est absolument nulle lol!. S'ils croient qu'ils vont vendre plus de dvd avec cette jaquette ... Rolling Eyes

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
charlotte0699
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 29
Localisation : Troyes/Reims
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Mer 12 Sep 2007 - 21:02

Merci mimidd ! cheers Depuis le temps qu'on l'attend ce dvd !
Revenir en haut Aller en bas
Kate
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Jeu 13 Sep 2007 - 10:20

Merci mimidd!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://walkonwater.canalblog.com/
Paeonia
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 47
Localisation : Non loin des vignes Cognaçaises
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Jeu 13 Sep 2007 - 19:28

Merci pour la super nouvelle mimidd !

je m'en vais de ce pas le pré-réserver si c'est possible , je ne pourrais définitivement pas patienter jusqu'à Noël ! santa

No way ! No
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Ven 21 Sep 2007 - 11:50

Oyé oyé, pour celles et ceux qui peuvent capter ITV1:

La nouvelle série de Marple passe (enfin) les dimanches à partir du 23 septembre à 22h heure France-Suisse-Belgique.

L'épisode avec Riri est diffusé le 30 septembre. Vous pourrez ainsi l'admirer cloué à une chaise roulante et affublé d'une vilaine coupe de cheveux.


Personnellement, je vous suggèrerai presque d'attendre le DVD. Ils passent tellement de pubs sur ITV (genre 10 minutes de film pour 5 minutes de pub) qu'à la fin, on en a plus qu'assez.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Kate
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Ven 21 Sep 2007 - 11:55

Merci Copetan, je ne le capte pas mais j'attendrai le DVD ... On verra déjà si les critiques de l'épisode sont bonnes ...
Revenir en haut Aller en bas
http://walkonwater.canalblog.com/
isobel
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1076
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Ven 21 Sep 2007 - 17:57

Est-ce que quelqu'un connait le titre de l'épisode ??
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Ven 21 Sep 2007 - 18:10

L'épisode est intitulé Ordeal by Innocence, d'après le livre du même nom. En français, le livre est sorti sous le nom de Témoin Indésirable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Solia
Sweeter than roses
avatar

Nombre de messages : 2621
Age : 28
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Ven 21 Sep 2007 - 21:07

Merci Copetan.
J'ai commencé à lire le livre (j'en suis pas très loin -> chapitre 3) et je serai très contente de le voir adapté avec Riri Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://mvrie.skyblog.com/
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   Lun 1 Oct 2007 - 22:42

J'ai vu Ordeal by Innocence hier soir sur ITV1. Juste pour compléter le résumé dans l'excellente compilation de Popila sous le topic "Agatha Chrsitie", Jacko Argyle a été exécuté pour le meurtre de sa mère adoptive. Cependant, deux ans après son exécution, le Dr Arthur Calgary choque la famille Argyle (Mr Argyle et ses enfants adoptifs, ainsi que Gwenda Vaughan, la future deuxième femme de Mr Argyle, et Kirsten Lindstrom, une servante qui a travaillé tellement longtemps pour la famille qu'elle est pratiquement considérée comme une membre à part entière) en affirmant que Jacko était avec lui au moment du meurtre de Mrs Argyle, lui fournissant un alibi en béton. Comme personne d'autre n'était présent à l'heure du crime, le meurtrier est forcément l'un d'entre eux...

Pour un téléfilm policier, cet épisode se laisse facilement regarder; le suspense est bien maintenu jusqu'au bout. Malheureusement, les personnages y sont peu développés à cause de la courte durée du téléfilm (moins de deux heures). Riri joue le personnage de Philip Durrant, le mari d'une des filles adoptives du couple Argyle. Bien qu'il ait un temps d'écran correct, il ne peut pas vraiment montrer ses talents d'acteur, mais au moins ses admiratrices pourront se consoler avec sa . Parmi les acteurs tirant leur épingle du jeu, on pourra citer Denis Lawson (Mr Jarndyce de Bleak House) et une méconnaissable Alison Steadman, à mille lieux de son personnage de Mrs Bennet dans P&P 1995 (et qui ne surjoue pas trop).

Pour les fans d'Agatha Christie par contre, je dois vous prévenir que ce téléfilm s'écarte passablement de l'histoire originale. Vous aurez certainement remarqué que Mrs Marple n'est pas présent dans le roman, mais je trouve que les scénaristes ont fait un bon travail pour intégrer Marple dans l'histoire. Par contre, le rôle du protagoniste principal du livre (le Dr Calgary) a été réduit à un scientifique balbutiant ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La carrière de Richard Armitage   

Revenir en haut Aller en bas
 
La carrière de Richard Armitage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Louis Carrière
» Jean-Claude Carrière
» Couvertures signées Louis Carrière
» Carrière de Lessines (photo éditée)
» Bienvenue chez les Ch'tis : carrière de Glageon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Acteurs-
Sauter vers: