Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rudyard Kipling

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9268
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Dim 26 Déc 2010, 21:42

Remontage tardif de topic pour dire tout l'intérêt que j'ai trouvé à cet article et comme Cat, j'ai ressorti The Janeites (j'ai même commencé à le lire un soir de bonne volonté, mais la lecture est ardue et j'ai temporairement laissé de côté pour un jour plus faste côté disponibilité).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 09 Mar 2012, 21:35

Copetan a écrit:
L'histoire est d'autant plus tragique que Kipling Senior a utilisé toute son influence pour pouvoir engager son fils
On lui doit à tout le moins cet aveu empoisonné...

"If any question why we died,
Tell them, because our fathers lied
"

in Epitaphs of the War 1914-1918 (Common forms).

Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7135
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Dim 11 Nov 2012, 00:15

Je viens de terminer Capitaines Courageux et, à part la fin qui m'a un peu déçue, j'ai vraiment apprécié cette lecture.

En deux mots (je ne crois pas qu'il ait été présenté):
Spoiler:
 

Je ne peux pas expliquer exactement pourquoi la fin m'a déçue sans trop spoiler, mais globalement le récit devient un peu trop exalté pour mon goût personnel (courage, vertus, fierté familiale, rêve américaine et self-made man, tzing boum).
Le reste du roman, qui se passe en mer, et qui nous narre par le menu la campagne de pêche du Sommes-ici après l'arrivée du jeune Harvey, m'a passionnée. Outre, les vagues, la brume et la traque sans fin de la morue, j'ai beaucoup aimé les personnages. Disko, son fils Dan, son frère Salters, Harvey (peut-être le moins intéressant), Manuel le portugais, Long Jack,Little Pen, Tom Platt et Docteur le cuistot : tous sont traité avec un souci du détail et de l'anecdote qui leur donne vie et épaisseur.
Je suis une fois de plus confirmée dans mon goût pour Kipling.

Je vais pouvoir attaquer Kim (merci Tatiana Wink ) qui m'attend sagement dans sa pile. Le fait qu'il soit en VO me fait un peu peur, parce que Kipling en VO, j'ai toujours eu des difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
HussarBlue
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : On Hadrian's wall, back in the fall of '72
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: la politique de Kipling, vue par George Orwell   Dim 02 Déc 2012, 10:12

en 1946, mais sonne étrangement actuel :

"All left-wing parties in the highly industrialized countries are, at bottom, a sham, because they make it their business to fight against something which they do not really wish to destroy. They have internationalist aims, and at the same time they struggle to keep up a standard of life with which those aims are incompatible.

We all live by robbing Asiatic coolies, and those of us who are “enlightened” all maintain that those coolies ought to be set free ; but our standard of living, and hence our enlightenment, demands that the robbery shall continue. A humanitarian is always a hypocrite, and Kipling’s understanding of this is perhaps the central secret of this power to create telling phrases.

It would be difficult to hit the one-eyed pacifism ot the English in fewer words than in the phrase “making mock of uniforms that guard you while you sleep”…

“Lesser breeds without the Law” this line is always good for a snigger in pansy-left circles
…"

Pour ma part, j'aime bien cette citation de Rudyard :

A man can never have too much red wine, too many books, or too much ammunition. Cool

et pour terminer :

a friend of mine was talking to a woman in a bar and he asked her if she liked Kipling......... she replied, 'I don't know, how do you kipple?" Laughing


Revenir en haut Aller en bas
HussarBlue
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : On Hadrian's wall, back in the fall of '72
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Mar 26 Fév 2013, 20:01

vous connaissiez ? rien perdu de son actualité, le vieux Kipling...

Dane-Geld
A.D. 980-1016

It is always a temptation to an armed and agile nation
To call upon a neighbour and to say: --
"We invaded you last night--we are quite prepared to fight,
Unless you pay us cash to go away."

And that is called asking for Dane-geld,
And the people who ask it explain
That you've only to pay 'em the Dane-geld
And then you'll get rid of the Dane!

It is always a temptation for a rich and lazy nation,
To puff and look important and to say: --
"Though we know we should defeat you, we have not the time to meet you.
We will therefore pay you cash to go away."

And that is called paying the Dane-geld;
But we've proved it again and again,
That if once you have paid him the Dane-geld
You never get rid of the Dane.

It is wrong to put temptation in the path of any nation,
For fear they should succumb and go astray;
So when you are requested to pay up or be molested,
You will find it better policy to say: --

"We never pay any-one Dane-geld,
No matter how trifling the cost;
For the end of that game is oppression and shame,
And the nation that pays it is lost!"

Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 24034
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Mer 06 Mar 2013, 19:29

sur un autre topic, HussarBlue a écrit:
En fin de semaine dernière, chez un antiquaire, j'ai trouvé pour le prix éhonté de 2.5 euros, relié cuir demi-basane, une édition, format folio de 1920 environ, de Kim de mon cher Kipling. Une édition française, mais dans une remarquable traduction où la main ne se sent absolument pas...

Je l'avais lu, étant enfant ou peu s'en faut, et en le relisant maintenant, je me demande ce que j'avais pu vraiment en comprendre, car le sujet est assez complexe, bien que passionnant pour les yeux du grand-père que je suis devenu... Peut-être était-ce une version simplifiée pour enfants... Excellent roman, en attendant, qui fut à la base du concept de "Grand Jeu", pour cette politique secrète qui faisait contrôler l'immense sous-continent par une grosse poignée d'hommes dévoués à la grandeur de leur Empire...
.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.
[/url]
Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa [url=https://servimg.com/view/20001968/9]
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7135
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Lun 03 Juin 2013, 21:40

Je suis en cours de lecture de Kim, que j'ai trouvé en édition française de 1951 avec une belle traduction (peut-être la même que celle mentionnée par HB ci-dessus) et pour le moment je recommande ce livre à votre attention. Il est magnifique.
Pour les raisons indiquées ci-dessus, le Grand Jeu, la lutte perpétuelle pour garder le contrôle du sous-continent indien, si complexe, avec peu d'hommes finalement mais aussi, et peut-être surtout, pour ses descriptions de l'enfance, ses portraits aussi savoureux que détaillés de mendiants, maquignons, maharani, lamas, lourdauds sahibs suant dans la chaleur moite, charlatans de tous bords et de toutes origines. Avec en toile de fond la quête de soi-même que mène Kim, fils de blanc immergé dans l'Inde indigène.

A suivre, quand j'aurai fini Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 24 Jan 2014, 08:39

MissAcacia a écrit:
A suivre, quand j'aurai fini
Alors, tes impressions?...  Wink 

Pour info, sort aujourd'hui aux éditions des Belles Lettres, La France en Guerre de Kipling, dont la dernière publication datait de 1915.
http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100586610

Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9268
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 24 Jan 2014, 11:58

Merci pour cette info TNR  Very Happy  Je me permets de copier ici quelques éléments publiés sur le site auquel tu renvoies :

Citation :
« Si quelqu'un veut savoir pourquoi nous sommes morts,

Dites-leur : parce que nos pères ont menti. »

Cette phrase écrite en 1918 par Rudyard Kipling résume son écrasante culpabilité. Son fils unique John, 18 ans, a été porté disparu en septembre 1915 devant Loos, en Artois. Le prix Nobel de littérature, fervent patriote, l’avait poussé à s’engager malgré sa myopie. Rudyard Kipling le sait aussi : par ses écrits, il a contribué à ce que des centaines de milliers de jeunes gens connaissent les horreurs de la Grande Guerre. Comme de nombreux écrivains britanniques, parmi lesquels Sir Arthur Conan Doyle, H. G. Wells ou Thomas Hardy, Rudyard Kipling a rejoint le War Propaganda Bureau, chargé de manipuler l’opinion et de pousser l’Amérique à entrer dans le conflit.

En 1915, il écrit La France en guerre, portrait de ce pays qu’il connaît et admire, mobilisé contre les « Boches » – texte qui, depuis, n’avait pas été republié. « France, bien-aimée de toute âme qui aime son prochain ! » y écrit-il. À près de 50 ans, Kipling patauge dans la boue, partage le quotidien des soldats français, assiste au déchaînement de l’artillerie. « La fumée s’évanouit dans ce morceau de tranchées, comme l’écume d’une vague meurt dans l’angle des murs d’un port ».

A noter que la traduction est de Laurent Bury (qui a également traduit, entre autres, Jane Austen  Wink).
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7135
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 24 Jan 2014, 20:01

TimesNewRoman a écrit:
MissAcacia a écrit:
A suivre, quand j'aurai fini
Alors, tes impressions?...  Wink 

Ah oui, j'avais un peu zappé, faut croire. Donc impressions un tout petit peu lointaines maintenant mais une conclusion: lisez Kim*.
Le début est un peu perturbant car l'auteur plante assez longuement le décor, de la ville de Lahore, de la vie de Kim et de son entourage et il est possible de d'y perdre, mais à partir du moment où le vieux moine fait son apparition, à la recherche de sa rivière purificatrice, le récit s'amorce et c'est un voyage, des rencontres, des portraits, l'épanouissement de Kim le gamin des rues déclassé, débrouillard et abandonné, le changement de sa destinée avec la chance d'avoir rencontré trois hommes qui croiront en lui (le Saint Homme, le chapelain et le maquignon pashtun), mais aussi la difficulté d'abandonner la vie libre et sauvage de son enfance.
J'ai lu plusieurs fois que Kim était un roman symbole de l'impérialisme anglais dans le continent indien. Franchement, je trouve que, pour l'époque, la vision que présente l'auteur est plutôt très progressiste, notamment sur la vision "égalitaire" (le mot est peut-être mal choisi), en tous les cas non condescendante que l'auteur porte sur les différentes populations qui composent l'Inde de l'époque. Le contraste entre Kim et les petits garçons qu'il côtoie lorsqu'il est envoyé à l'école est, de ce point de vue, saisissant. Et même si l'auteur n'envisage pas un seul instant que les britanniques puissent quitter l'Inde, il y a dans ce récit une compréhension et un respect qui me paraissent assez remarquables et rendent assez injuste (IMO) cette accusation d'impérialiste.
Bref, l'histoire de Kim m'a intéressée et l'aperçu de l'Inde (de l'époque) a travers les yeux de Kim encore plus.

* de toutes façons, c'est sans surprise puisque je dis aussi : lisez Kipling !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 24 Jan 2014, 21:07

Merci à toi, cela donne vraiment envie. J'ai un peu délaissé cet auteur, par fainéantise pure, et devrais m'y recoller.
Je vois en revanche, me semble-t-il, de quelle édition tu parles (je l'avais repérée sur ebay, à l'époque, et elle avait aiguisé mon appétit de bibliophile. Je vais bientôt préférer les livres à la littérature, la pathologie gagne du terrain). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4173
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 24 Jan 2014, 21:31

Je n'ai jamais publié sur ce topic, mais je suis une inconditionnelle du Livre de la Jungle que j'ai lu de nombreuses fois   Very Happy 
J'ai lu Kim quand j'étais petite, j'ai donc dû louper pas mal de choses ! Il faudrait que je le relise surtout que je ne me rappelle plus du tout de l'intrigue.  Rolling Eyes 

Merci pour l'info de la sortie de La France en Guerre, TimesNewRoman, ce livre me tente bien !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7135
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 25 Jan 2014, 15:31

Bienvenue au club Elianor, je suis aussi une lectrice récidiviste du Livre de la Jungle.

J'en profite pour dire que j'ai vu récemment l'adaptation cinématographique de Capitaines Courageux, avec Spencer Tracy (Victor Fleming, 1937). Malgré quelques libertés prises avec l'histoire originale (notamment pour mettre en valeur le personnage joué par Tracy), c'est un film remarquable IMO.

Je ne l'ai pas dit au post précédent mais la France en guerre m'intéresse aussi bigrement.
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17617
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 25 Jan 2014, 17:02

Il faudrait que je le (re)lise, je crois que je l'ai lu en étant ado mais je ne m'en souviens plus du tout. Ce film est magnifique, un vrai coup de cœur qui m'a fait à l'époque pleurer comme une madeleine

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54028
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 25 Jan 2014, 17:50

De Rudyard Kipling je n'ai lu que "les contes des collines" et "le livre de la jungle", et celui-là plusieurs fois ... et je l'aime énormément. J'avoue ne pas être fan de sa poésie, surtout que je la lis en français (pas taper  Wink ) mais je tenterais bien Kim, ce que vous en dites m'intéresse ...  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 25 Jan 2014, 20:26


@ MissAcacia:

Ton compte-rendu de Kim, que je ne connais pas puisque je n'ai lu aucun livre de Rudyard Kipling, est magnifique.

Merci. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4173
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 25 Jan 2014, 20:38

Et ça ne te tente pas de commencer un Kipling Dérinoé ?  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Dim 26 Jan 2014, 14:02


@ Elianor:


Citation :
Et ça ne te tente pas de commencer un Kipling Dérinoé ?  Wink


Si, en effet. Very Happy 

Mais, d'une certaine façon, il est des comptes-rendus et des avis dont la beauté se suffit à elle-même; qui se détachent presque des oeuvres qu'ils commentent tant leur profondeur leur confère une portée propre. Le message de MissAcacia me semble être de ceux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Framboise
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 34
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Mer 29 Jan 2014, 23:24

Vous m'avez donné envie de relire les Histoires comme ça, dans la traduction de Gripari (enfin, juste pour une nouvelle, les autres sont de Louis Fabulet et Robert d'Humières. ) Ce petit recueil fait partie de mes livres-doudous, par la fantaisie et l'imaginaire qui s'en dégagent!
Kipling s'adresse à nous par cet qualificatif poétique: ô mieux-aimée drunken 

J'ai lu, dans un autre style, Capitaines courageux, que j'avais beaucoup aimé également cheers , mais avec un bémol pour la fin également: le mauvais garçon s'est totalement transformé, ça faisait un peu gros...

Pour le Livre de la jungle, je l'ai lu étant enfant, mais je n'avais pas accroché plus que ça...  Sleep 

Pour ceux qui sont intéressés par cet auteur Very Happy  (hé hé, Dérinoé), voici un lien vers un site de traductions en français http://kiplinginfrench.free.fr/kipling.html
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7135
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 06 Fév 2015, 21:38

Petit up pour Rudyard Kipling qui vient d'être mis à l'honneur sur France Inter, dans l'Heure des rêveurs de Zoé Varier. Une très jolie émission sur son roman Kim: Arrow

Citation :
Amis rêveurs, vous devez vous demander qui se cache derrière cette voix lointaine et fantomatique. Et bien c’est la voix de Kipling et c’est la seule archive que l’on ait de lui. Borges disait de Kipling qu’il était beaucoup d’hommes à la fois: un gentleman, un impérialiste, un bibliophile, mais avant tout un artiste convaincu.

Ce soir, je vais vous parler d’un livre que j’aime beaucoup. C’est Kim de Kipling. C’est un roman d’aventure, c’est un voyage initiatique, c’est une belle histoire d’amour et de tendresse entre un vieux lama tibétain et un enfant blanc orphelin pauvre parmi les pauvres dans l’Inde de la fin du 19 eme siècle. Kim c’est le prénom de cet enfant. Un personnage comme tous les écrivains rêveraient d’en inventer un jour et Mathias Enard ne fait pas exception. Kim est un livre qui l’a marqué et qui l’accompagne depuis l’enfance. Parcourir Kim avec Mathias Enard, romancier, orientaliste et grand érudit, c’est vagabonder dans l’Inde des mille et une nuits, c’est errer dans une Inde rêvée, paradis perdu de l’enfance de Kipling. Kim c’est un éloge de la liberté, de la mixité, Kim c’est peut-être le plus beau livre que l’on ait écrit sur l’Inde. J’arrête là sinon vous allez penser que j’exagère.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54028
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 06 Fév 2015, 23:44

Oui, je l'ai entendue, très jolie émission, le plus souvent, et là elle m'a donné envie de lire le livre, enfin, celui qu'elle interviewait, un orientaliste qui considérait "Kim" comme son livre de chevet... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4173
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Le Livre de la Jungle   Dim 24 Avr 2016, 12:40

Je suis allée voir Le livre de la jungle (j'ai hésité avant de poster dans ce topic  et je ne sais pas si c'est le bon endroit ...) et j'ai passé un  bon moment ! Wink Les images sont magnifiques : la jungle et les animaux sont tous en images de synthèse et c'est vraiment très réussi ! drunken on dirait vraiment qu'on a affaire à de vrai animaux ! Le seul acteur, le petit garçon qui joue Mowgli est vraiment attachant !
Le rythme du film est bien  : on alterne les moments d'actions, de tensions, les moments plus calmes et l'humour  Laughing
La musique est très belle également, elle reprend en partie certains thèmes du dessin animé mais s'en affranchie et c'est plutôt bien parce qu'on n' a pas l'impression d'un copier/coller !
Et j'ai adoré le générique de fin que j'ai trouvé très original et drôle

Au niveau de l'intrigue je suis un petit peu moins enthousiaste  Wink
J'ai d'abord été un peu surprise car je m'attendais à un remake du dessin-animé et en fait à part quelques clins d’œil, ça en est finalement assez éloigné : c'est une sorte de mélange entre le dessin animé, le livre et d'autres éléments inventés. Un peu étonnant à certains moments!
Et puis il y a quelques passages que j'ai trouvé assez improbables
Spoiler:
 

Ce ne sera pas mon film de l'année, mais je l'ai trouvé sympa et visuellement très beau !
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle
avatar

Nombre de messages : 8045
Age : 26
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Lun 25 Avr 2016, 00:36

Je suis également allée voir Le livre de la jungle en 3D et j'ai adoré ! Very Happy
Pourtant, je n'aime pas le dessin-animé (que j'ai du voir 2 ou 3 fois étant gamine) et je ne connais pas l'histoire originale, mais là ! Les décors, les animaux (les loups sont sublimes I love you ), le jeune acteur, la musique, l'humour, les effets-spéciaux... bref, j'ai été conquise ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 19164
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Mer 11 Mai 2016, 11:36

Je suis également allée voir Le livre de la jungle, et je vais aller à contre-courant, j'ai trouvé le film moyen.

D'abord parce que, moi, j'aime beaucoup le dessin animé. Ensuite, j'ai trouvé le film long... Çà manque de rythme et je me suis un peu ennuyée.

Par contre, je trouve le casting voix très réussi (je l'ai vu en VF).

Un dernière chose, les combats entre animaux sont assez réalistes et violents et peuvent impressionner les petits.

C'est donc un film que je ne reverrais probablement pas
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3479
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Mer 11 Mai 2016, 13:24

Je n'ai pas d'attachement au dessin animé que j'ai vu il y a très longtemps, et j'ai plutôt passé un bon moment devant le film, mais en même temps j'ai trouvé que c'était un peu plat, c'est agréable mais ça ne m'a jamais vraiment fait vibrer.

Pourtant c'est très joli, et bien fait (même si au début, vu de face je trouvais Shere Khan un peu bizarre), de ce côté-là rien à redire, tout comme pour le jeune Neel Sethi qui s'en sort très bien même s'il avait parfois tendance à agiter un peu trop les bras. Mais pour un quasi premier rôle et sur fond bleu il s'en sort vraiment très bien.

Je n'ai plus trop le dessin animé en tête mais certains passages m'ont davantage paru basé sur les livres de Kipling comme la charge des buffles, le côté plus mystique des éléphants...

Mais du coup, quitte à donner à Shere Khan un handicap pour expliquer sa haine des hommes, pourquoi ne pas en avoir fait un boiteux comme dans le livre au lieu d'en faire un simili-Scar? Quant à King Louie, on remplace une incohérence géographique (pas d'orang-outang en Inde) par une incohérence historique (pas de gigantopithèque à l'époque). C'est plus spectaculaire mais puisqu'on parle de Louie, sa chanson sent également le passage obligé parce qu'elle est dans le dessin animé mais cadre assez mal avec l'ambiance menaçante posée jusque-là dans la scène.

Donc un peu comme pour le Cendrillon de Brannagh, je n'ai pas boudé mon plaisir sans trouver ça extraordinaire au-delà du visuel et je suis toujours aussi dubitative devant la politique Disney de refaire en live leurs dessins animés emblématiques. Je suis plus curieuse de voir l'adaptation d'Andy Serkis, du coup (avec cette fois un Kaa proche des livres, qui ne veut pas de mal à Mowgli?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rudyard Kipling
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rudyard KIPLING (Inde/Royaume-Uni)
» Traduction du poème de Rudyard Kipling
» Texte de Rudyard Kipling
» Le Chat Maltais - Rudyard Kipling
» [Kipling, Rudyard] Le livre de la jungle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: