Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rudyard Kipling

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Rudyard Kipling   Mer 13 Juin 2007 - 17:23

Difficile de savoir dans quel forum classer Kipling puisqu’il est né en 1865 et mort en 1935 et que si on regarde la chronologie de la publication de ses œuvres, elles sont réparties de manière égale entre le XIXème et le XXème siècle. J‘opte pourtant pour le XXème puisque le premier adjectif qui me vient à l’esprit pour qualifier le style du roman que je viens de finir est « moderne » et également parce que ce roman Kim, a été publié en 1901.

Connu principalement pour son fameux Livre de la jungle, Kipling, bien que né en Inde, n’y a pourtant passé qu’une toute petite partie de sa vie. Dès l’âge de 6 ans, il est envoyé en Angleterre en compagnie de sa sœur pour y poursuivre ses études. Etudes qu’il ne mène pas très loin puisqu’il renonce a obtenir une bourse pour Oxford et retourne à Lahore en 1882 pour travailler en tant que journaliste. Rapidement il publie des nouvelles et des poèmes, puis quitte l’Inde en 1889 pour rejoindre Londres, où il vit 2 ans avant de s‘établir aux USA en compagnie de son épouse américaine. Retour en Angleterre en 1896, cette fois-ci définitivement, même si ensuite il a accompli de très nombreux voyages. Malgré la notoriété de son nom et l’ampleur de son oeuvre, on ne peut pas inclure Kipling dans les auteurs très "populaires", au sens de largement lus. Outre Le Livre de la Jungle, c‘est principalement pour ses nouvelle et surtout pour son œuvre poétique qu‘il est resté dans les mémoires, en particulier pour son poème If. http://en.wikipedia.org/wiki/If_%28poem%29

Il a été parfois critiqué comme étant le chantre de la présence coloniale en Inde et même accusé de racisme, ses poèmes contiendraient semble-t-il des références à l’infériorité des « indigènes », tout le monde n‘étant d‘ailleurs pas d‘accord sur ce point. Je dois dire que j’ai peine à le croire après la lecture de Kim, histoire d’un jeune orphelin britannique totalement imprégné de l’âme indienne. Kim doit très jeune se débrouiller tout seul et survit dans les rues de Lahore, rendant occasionnellement de petits services à son ami le marchand de chevaux Mahbub Ali. La rencontre d’un lama tibétain va pourtant bientôt bouleverser sa vie. La débrouillardise de l’enfant séduit le lama et Kim devient son chela, son disciple, et part avec lui sur les routes indiennes, à la recherche de la rivière qui lui permettra de trouver la libération spirituelle. Mahbub Ali lui confie alors une mission qui le met brièvement en contact les services secrets britanniques.

Poursuivant sa route avec le lama, Kim rencontre un régiment anglais et est reconnu comme un « sahib » grâce au talisman qu’il porte autour du cou (en fait des papiers qui permettent d‘établir que son père était membre de ce même régiment). Cette rencontre lui ouvre les portes d’une prestigieuse école. La combinaison de sa totale imprégnation par les mœurs indiennes et de son éducation anglaise font de lui une recrue parfaite pour les Services secrets, d’autant plus qu‘une fois l‘école terminée, il repart sur les routes de l‘Inde en compagnie de son ami le lama, prêt à jouer son rôle dans le Grand Jeu, la lutte d’influence que mènent les Empires russes et britanniques aux confins de l‘Himalaya.

Voilà pour la trame, qui n‘est pourtant qu‘un prétexte, car l‘action tient peu de place dans le livre, dont le thème central est plutôt la description de la relation qui se noue entre le lama et son disciple et par là même, de l‘âme orientale. Et dans cette description, j’ai senti une profonde affinité de l’auteur pour le pays qui abrite les pérégrinations des deux héros et surtout pour sa façon de penser, raison pour laquelle j’ai beaucoup de peine à penser que Kipling était un fervent défenseur de la mission civilisatrice de la Grande-Bretagne. Dans ce livre, on n’a pas l’impression de voir l’Inde par les yeux d’un Anglais mais bien par ceux d’un natif. Les rares protagonistes purement britanniques tiennent une place secondaire et ne sont pas montrés comme des modèles. Kim ne se sent à aucun moment partagé entre ses origines irlandaises et son enveloppe locale: il est indien et heureux de l’être.

Par contre il se peut bien que je n’aie pas compris toutes les finesses car le style n’est pas évident en anglais. Chaque fois que les personnages sont sensés parler en langue locale, le tutoiement de l’ancien anglais est utilisé ce qui ne rend pas la lecture facile. Et quand ils parlent anglais, Kipling rend leur accent phonétiquement et l’orthographe n’est donc pas classique, c’est le moins qu’on puisse dire. En plus le vocabulaire utilisé pour décrire cette marche spirituelle ne pioche pas nécessairement dans les mots les plus usités, bref, j’ai eu de la peine à tout comprendre. Mais j’ai trouvé tout de même le livre intéressant, surprenant par son thème et original par son intrigue, avec de bons personnages secondaires.

Une petite recherche sur imdb me permet de voir que le livre a fait l‘objet de trois adaptations, l’une au cinéma en 1950 avec Errol Flynn et deux autres pour la télé, dont la dernière en 1984, avec Peter O’Toole et John Rhys-Davies.

Et dans la série toutélié, Daniel Radcliffe et Carrey Mulligan sont mentionnés dans le casting d’un projet actuellement en pré-production, une autre histoire de quête, celle de Rudyard Kipling et de sa femme pendant la première guerre mondiale, partis à la recherche de leur fils disparu Jack, dont le rôle sera tenu ledit D. Radcliffe alors que Carey Mulligan jouera sa soeur Elsie.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love
avatar

Nombre de messages : 1901
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Mer 26 Sep 2007 - 23:13

Je n'ai malheureusement encore rien lu de Monsieur Kipling, mais quelques uns de ses romans, dont Kim, sont dans ma PAL. J'ai lu son fameux poème If, par contre, et j'ai adoré.

J'aimerais aussi lire une biographie de sa vie, ça m'a l'air plutôt intéressant, du moins si toute l'histoire de fils perdu et retrouvé est vraie...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52851
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Jeu 27 Sep 2007 - 10:10

Très bonne idée d'ouvrir ce sujet sur cet auteur dont au moins le nome est connu de tous. J'ai bien sûr lu "le livre de la Jungle" et de plus mes parents étaient scouts, institution très inspirée de ce livre. Mon ours en peluche s'appelait Baloo !! J'ai lu aussi "simples contes des collines" (j'ai trouvé cette citation sur internet, qui plaira sans doute à nos lambtoniennes :
Quand un homme accomplit une bonne besogne, tout à fait hors de proportion avec son salaire, c'est sept fois sur neuf, qu'il y a une femme derrière le rideau de sa vertu.)
Je n'ai pas lu Kim, je me souviens seulement du jeu de Kim : observer toute une série d'objet, puis les cacher et en retrouver le plus possible de mémoire ! (Je suis nulle à ce jeu lol! !)
Par contre je ne suis pas très fan d'"If" que je trouve très "pompier" Mais la magie du Livre de la jungle a fortement impressionnée l'enfant que j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Anne Elliot
Sailor's Faithful Love
avatar

Nombre de messages : 1901
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 28 Sep 2007 - 1:55

J'adore la citation, Clinchamps! Razz

Mais, qu'est-ce que tu veux dire en qualifiant If de "pompier" ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52851
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 28 Sep 2007 - 18:57

"Pompier" qualifie une sorte de style du XIXème siècle (ce n'est pas moi qui l'ai inventé !) assez conventionnel et emphatique, et je reconnais qu'il y a un petit côté péjoratif. Je pense qu'il y a un rapport avec l'expression "en grandes pompes". J'espère que je ne me trompe pas, si quelqu'un voit ce que je veux dire et veut préciser ? On pourrait dire aujourd'hui : qui en fait des tonnes. Mais on peut très bien adorer le style "pompier" ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Jeu 1 Nov 2007 - 17:07

Le téléfilm My Boy Jack sera diffusé sur ITV 1 le 11 novembre (d'après IMDB). Comme l'a dit Cat dans son premier post, il décrit la recherche par Rudyard Kipling et sa femme Carrie de leur fils Jack, disparu pendant la Première Guerre Mondiale. L'histoire est d'autant plus tragique que Kipling Senior a utilisé toute son influence pour pouvoir engager son fils (qui avait une très forte myopie) dans l'armée, alors qu'il a été refusé deux fois.

My Boy Jack a tout d'abord été un poème écrit par Kipling lui-même:

Citation :
“Have you news of my boy Jack?”

Not this tide.
“When d’you think that he’ll come back?”
Not with this wind blowing, and this tide.
“Has any one else had word of him?”
Not this tide.
For what is sunk will hardly swim,
Not with this wind blowing, and this tide.

“Oh, dear, what comfort can I find?”
None this tide,
Nor any tide,
Except he did not shame his kind—
Not even with that wind blowing, and that tide.

Then hold your head up all the more,
This tide,
And every tide;
Because he was the son you bore,
And gave to that wind blowing and that tide!

Le réalisateur/scénariste/acteur David Haig en a tiré une pièce de théâtre en 1997 avant de le transposer sur petit écran. Outre Haig, qui incarne Kipling, on retrouve Kim Cattrall (Sex and the City) dans le rôle de sa femme Carrie, Carey Mulligan (Ada dans Bleak House) dans le rôle Elsie (leur fille) et Daniel "Harry Potter" Radcliffe dans le rôle de Jack.

Voici une petite photo de la famille Kipling:


Une vidéo a même été posté sur Youtube:


Finalement, le site officiel d'ITV: http://www.itv.com/Drama/perioddrama/MyBoyJack/default.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 10 Nov 2007 - 18:10

Sur C19, j'ai trouvé ce lien vers un article consacré au téléfilm:

http://www.dailymail.co.uk/pages/live/articles/news/news.html?in_article_id=490100&in_page_id=1770

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 41
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 17 Nov 2007 - 20:51

J'ai vu le téléfilm My Boy Jack après l'avoir enregistré dimanche passé. En bref, c'est un téléfilm bouleversant, décrivant probablement ce qu'a dû subir d'innombrables familles durant la Première Guerre Mondiale.

Je ne sais pas si Daniel Radcliffe pourra s'échapper un jour du carcan que lui imposera le rôle de Harry Potter, mais vu sa performance ici, je pense qu'il a suffisamment de talent pour le faire. Le seul bémol est qu'on a vraiment l'impression de voir un adolescent à la tête d'hommes quand il mène ses soldats au front. Kim Cattrall et Carey Mulligan sont également très bien dans leur rôle respectif, celui de la femme et de la fille de Kipling. Cependant, c'est quand même David Haig (qui est aussi le scénariste) dans le rôle de Ruyard Kipling qui tient la vedette. Il est aussi convaincant en tant qu'apologiste de l'Empire britannique qu'en tant que père désepéré par la disparition de son fils. On lit vraiment la culpabilité sur son visage quand il pense qu'il a envoyé son fils au casse-pipe.

Pour moi, la scène la plus poignante est celle où
Spoiler:
 
. Elle est particulièrement bien réalisée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 25
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Dim 13 Avr 2008 - 17:25

J'ai lu, dans la collection Folio 2€, quatre nouvelles tirées de "Simples Contes des Collines". J'ai beaucoup aimé le style de Kipling qui raconte, d'une façon à la fois détachée et intérieure (le narrateur est en général un personnage secondaire anonyme) les drôles/tragiques aventures dans les stations indiennes. Je n'ai rien lu d'autre de cet auteur, mais ça me tente bien après cette première lecture agréable Smile.
My Boy Jack a l'air intéressant Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6970
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Jeu 19 Fév 2009 - 19:09

Je fais remonter ce topic car je suis en train de relire Plain Tales from the Hills qui a déjà été évoqué auparavant. J'aime beaucoup ces courtes nouvelles, assez désenchantées, où les personnages sont croqués sur le vif avec une précision assez impressionnante.
Je suis aussi tombée sous je charme il y a longtemps du Livre de la Jungle (pas grand chose à voir avec le dessin animé que j'aime aussi beaucoup)

Je suis étonnée que personne n'ait parlé ici (mais c'est peut-être ailleurs, je n'ai pas cherché) de The Janeites, l'histoire d'un groupe de soldats qui, pendant la première guerre mondiale, forment une loge maçonnique basée sur leur profonde admiration pour les romans de Jane Austen, afin de supporter les horreurs de la guerre. Je ne l'ai pas lu mais j'ai bien l'intention de combler cette lacune, aiguillonnée par le démon de la curiosité Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Jeu 19 Fév 2009 - 19:24

Je croyais qu'on avait parlé de cette histoire mais tu as raison, c'est peut-être ailleurs. J'ai très envie de la lire, il me semble que c'est Claire Tomalin dans sa bio de Jane qui fait des commentaires très élogieux à son sujet.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8482
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 20 Fév 2009 - 0:35

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre. Cela paraît passionnant. Mais où peut-on le trouver ??? Fait-il partie d'un recueil de nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 20 Fév 2009 - 12:37

Cette histoire fait partie du recueil de nouvelles Debits and Credits, publié en 1926. On en trouve des éditions anglaises sur le net mais je ne sais pas si ce recueil a été traduit, par contre.

Plus de détails sur la nouvelle ici Arrow .

Je recommande à ceux qui s'intéresse à Kipling de consulter sa page wiki en français, elle est très fournie et a été fortement enrichie depuis que j'ai créé ce sujet.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6970
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 20 Fév 2009 - 17:32

Je viens de lire la nouvelle en anglais pale, c'est assez dur pour mon niveau moyen car il y a beaucoup d'argot (en particulier de l'argot des tranchées...) et du langage parlé "retranscrit" (en bref, il manque plein de lettres).

Je ne sais pas si elle a été traduite en français mais à l'occasion, je regarderai dans les 3 tomes des oeuvres de Kipling publiés par les éditions Omnibus (je vais peut-être même craquer car j'aime bien cet auteur, ce qui repoussera d'autant mes ambitions Mark Twainiennes); Il a aussi été publié dans la Pleïade...

D'ici là un petit poème de Mr Kipling (dont nous n'avons pas parlé ici, ailleurs je ne sais pas je n'ai toujours pas cherché): Jane's marriage

Spoiler:
 

et l'analyse publiée par Jasna (JA Society of North America) sur ce texte Arrow
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9034
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Jeu 16 Juil 2009 - 12:23

Je découvre cet excellent topic. Vous me donnez très envie de lire "The Janeites" Very Happy (Miss Acacia, je ne te remercie pas Laughing)

Pour le moment, j'ai entamé "The Man who would be king" (ce titre avait été proposé pour la lecture de groupe, cela m'a motivée pour le faire sortir de ma PAL). A ce stade (j'en suis au début), je trouve que ce n'est pas une lecture facile en VO.

Je profite de mon passage pour vous donner le lien vers une autre nouvelle de Kipling dont nous n'avons pas parlé et qui figure parmi ses classiques : "Mary Postgate"


Dernière édition par serendipity le Ven 17 Juil 2009 - 13:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6970
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Jeu 16 Juil 2009 - 23:48

Eh bien c'est à mon tour de ne pas te remercier Laughing
C'est de la tentation à l'état pur, car j'aime beaucoup Kipling (je viens de relire quelques Plain Tales from the hills en retombant sur le livre par hasard.)

Bon courage pour la VO. Pour mon niveau, je trouve son langage et son style un peu difficiles sans strabismer divergemment sur le dictionnaire de façon récurrente.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 17 Juil 2009 - 12:23

serendipity a écrit:
Pour le moment, j'ai entamé "The Man who would be king" (ce titre avait été proposé pour la lecture de groupe, cela m'a motivée pour le faire sortir de ma PAL). A ce stade (j'en suis au début), je trouve que ce n'est pas une lecture facile en VO.

Je suis impatiente d'avoir ton avis, vu que c'était un de mes choix pour la lecture de groupe. Very Happy

Je plussoie pour la difficulté de la VO chez Kipling, ce qui ne m'a pas empêchée de commander Debits and Credits, la remontée de ce topic m'ayant tout soudain donné une envie irrépressible de découvrir enfin The Janeites. Encore une qui ne vous dit pas merci. Laughing

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9034
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 17 Juil 2009 - 12:27

J'attendais de l'avoir relue pour vous en parler (c'est maintenant chose faite) : "Mary Postgate" est une nouvelle anglaise écrite en 1915. Elle a pour cadre la première guerre mondiale et est assez controversée (en gros, elle est taxée de propagande, vous trouverez des articles courts rédigés par des universitaires en suivant le lien mentionné dans mon post précédent).

En VO, elle est moins difficile à lire que "The Man Who would be King" Wink

J'ai trouvé The Janeites .

Cette nouvelle intègre ma PALCWE (pile à lire ce week-end Laughing ).

@ Cat : un avis ce n'est pas pour tout de suite. Je ne sais pas pourquoi, "The Man who would be King" me fait penser à "Heart of Darkness" de Conrad (c'est bon signe Wink )
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6970
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 17 Juil 2009 - 13:45

Je signale ce lien http://kiplinginfrench.free.fr/, qui permet d'avoir accès à nombre de textes en français (dans des traductions anciennes) et qui liste les oeuvres de Kipling traduites en français.

Je me suis fourvoyée sur les éditions Omnibus, qui n'ont publié que deux de ses romans (L'homme qui voulut être roi et Kim) dans des recueils thématiques.
Et le recueil de nouvelles Debits and Credits n'est à priori disponible que dans le tome 4 de l'édition La Pléiade, sous le titre Dettes et Créances.

En parcourant cette liste, je suis bien tentée par le recueil Just so stories (en français histoires comme ça pour les petits ou histoires comme ça*)

* Pierre Gripari a participé à la traduction de l'édition Folio Junior...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52851
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 17 Juil 2009 - 13:56

MissAcacia a écrit:
(je viens de relire quelques Plain Tales from the hills en retombant sur le livre par hasard.)
Moi aussi je les ai retrouvés par hasard en cataloguant ma bibli, je les ai mis sur ma PAL. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 32
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Ven 17 Juil 2009 - 14:23

Clinchamps, tu parles des scouts, et je connais bien puisque j'ai été aux scouts pendant 12 ans. J'ai appliqué ces histoires à mes louvettes. Le livre de la jungle est un livre avec une belle couleur, bien écrit, avec du caractère, et Mowgli je l'aime bien. Et les loups, leur sens parabolique, tout ça en fait une très belle oeuvre. Mais je n'ai rien lu d'autre de Rudyard Kipling.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 18 Juil 2009 - 19:16

De Rudyard Kipling je ne connais que son poème SI qui fait partie de mes poèmes préférés

Et j'ai très envie de lire The Janeites mais mon anglais n'est surement pas assez bon Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9034
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Lun 7 Sep 2009 - 10:22

Je mets du temps à vous donner mes impressions de lecture concernant "L'Homme qui voulait être Roi". J'ai été obligée d'abandonner la lecture de cette nouvelle et je l'ai reprise il y a quelques jours.

J'approche maintenant de la fin de la nouvelle et je confirme mes premières impressions : la langue de Kipling est assez ardue en VO. J'ajoute qu'il faut impérativement avoir une édition commentée ou annotée afin de ne pas passer à côté des allusions à la Maçonnerie et bien saisir le contexte historique (en tout cas, j'ai trouvé les notes de mon édition très précieuses à cet égard).

Edit : l'édition annotée est aussi très utile pour comprendre les néologismes de Kipling et il en parsème son récit...

Mon édition comporte également quelques nouvelles extraites des "Plain Tales from the Hills". Pour le moment, je n'ai lu que "The Rescue of Pluffles" mais j'ai bien aimé le style ironique de Kipling.

@ Clinchamps : j'espère que ce recueil a progressé vers le sommet de ta PAL depuis ton post du mois de juillet afin que tu viennes bientôt nous en parler Wink
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6970
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 4 Déc 2010 - 12:35

Un petit up pour ce sujet.

Je viens de tomber sur un article traitant de la nouvelle de Kipling The janeites, je vous donne le lien et je le reproduit en spoiler. Trop contente, car comme le dit Serendipity, Kipling en VO ce n'est pas si facile, surtout quand il utilise l'argot des tranchées comme c'est le cas dans cette nouvelle, excessivement difficile à trouver en français: Arrow

Spoiler:
 

Malgré le retard, ravie de voir que tu apprécies ta lecture des Plain Tales... Serendipity Wink
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 4 Déc 2010 - 13:20

Merci pour cet article, MissAcacia, je le trouve très intéressant. Et bien sûr il me donne envie de lire The Janeites, qui m'attend bien sagement sur ma PAL. cheers

Je profite de la remontée de ce topic pour signaler (je l'ai déjà fait ailleurs mais ça tomber tout de même très bien), que L'Homme qui voulut être roi de John Huston sera diffusé sur Arte samedi 11 décembre à 22h35. Arrow

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rudyard Kipling
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rudyard KIPLING (Inde/Royaume-Uni)
» Traduction du poème de Rudyard Kipling
» Texte de Rudyard Kipling
» Le Chat Maltais - Rudyard Kipling
» Rudyard Kipling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: