Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marcel Pagnol (1895-1974)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 11 Juil 2013 - 22:24

Very Happy  je suis super fan d'Orane Demazis parce qu'elle joue comme cela se faisait à l'époque. Par contre, moi, c'est le jeu de Jacqueline Pagnol No  que je n'aime pas... alors les goûts et les couleurs lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17750
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 11 Juil 2013 - 22:38

Tout pareil que toi Fée Je trouve justement que c'est leur jeu un peu outrancier qui fait le charme désuet de cette trilogie cheers  et puis il y a Pierre Fresnay  
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1322
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 11 Juil 2013 - 23:52

Ce n'était certainement pas une grande interprète, et je trouve aussi qu'elle joue faux souvent. Mais cela n'empêche tout de m^m pas, pour moi, de trouver la version originale hors norme. Cool
Le phrasé toujours le m^m de JPagnol m'a également souvent dérangé Evil or Very Mad 

Vous trouvez que c'est assez déclamé? Les provençaux de cette époque (et encore parfois aujourd'hui Razz ), aimaient bien avoir ces tons grandiloquents, cette emphase Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17750
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 6:41

Je ne connais pas assez de Marseillais pour avoir cette opinion Winter et les deux que je connais sont discrets et posés lol! 

Quand on regarde les films de l'époque, les acteurs ont souvent tendance à scander leur texte. Et je me répète, je trouve que cela ajoute un charme infini à ces films. Je me demande aussi si ce n'était pas un problème de son. La technologie n'était pas aussi parfaite que maintenant.

Je suis d’accord avec toi sur Jacqueline Pagnol, je pensais même que ce n'était pas un actrice lol!  Pagnol a toujours eu un goût particulier pour choisir ses actrices, Josette Day n'était pas non plus une grande actrice scratch Mais le coeur a ses raisons
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 8:52

Cassandre a écrit:
Quand on regarde les films de l'époque, les acteurs ont souvent tendance à scander leur texte.

Très juste, et Raimu, le grand Raimu était le spécialiste du genre, toute la France aimait ça. J'ai d'ailleurs été initiée par ma famille, puis les prof.. et personne ne critiquaient. Petite j'avais même déclaré, que Orane était laide, ce qui est faux d'ailleurs, mais les  anciens m'avaient démontré magasines cinétruc à l'appui, qu'elle était une beauté parmi les beauté de l'époque, et j'admets m'être trompée, elle avait les très fins une grâce certaine.

Ce qui choque de nos jours, c'est qu'elle est un peu âgée pour le rôle, mais Orane est la compagne de Marcel Pagnol. Dans le milieu, il est normal de faire jouer sa famille (encore maintenant d'ailleurs)  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1322
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 9:12

Des problèmes techniques? cela fait bien longtemps que je n'ai pas revu les films Dans le temps je les avais sur 33 tours. Je connais tellement la pièce et les images par cœur que je n'ai qu'à y penser et tout revient sans problèmes techniques. Alors je peux pas dire...

Je n'ai pour ma part jamais trouvé Démazis laide, mais surtout froide, distante. Quand on lit les pièces ce n'est pas le cas de Fanny, qui est rieuse, pleine de vie, taquine et fraiche.

J'ai vécu les belles heures de mon enfance là bas, au temps où la Provence et les Provençaux n'étaient encore insupportables, au pieds des collines de Pagnol.

Ils avaient une façon d'imager la vie qui leur était propre. Je me souviens d'un jour, j'étais pas bien vieille, sur le marché d'Aubagne d'une vendeur de tout en plastique qui interpellait les clientes
- Aller mesdames, achetez moi mes élastiques, vous perdrez plus vos culottes!
Ma mère moitié amusée moitié interloquée ne répondit rien et tenta de passer son chemin, mais une dame juste derrière elle dans la foule cria:
- et si j'ai envie de la perdre ma culotte,moi, c'est pas tes élastiques qui m'en empercheront, hé! lol! 
L'autre n'a pas perdu son aplomb, et ce qu'à l'époque j'ai pris pour une dispute s'est engagée... le tout dans un accent à couper au couteau! 
C'était aussi ça la Provence, pas toujours d'un gout très délicat, mais tellement humain que ça me ravissait  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17750
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 9:42

Je ne parlais pas de problèmes techniques Winter. Je parle de son et les micros ne fonctionnaient pas comme aujourd'hui scratch Ils parlaient fort peut-être parce que le micro était loin des personnages.

Pour la Provence, c'est vrai qu'ils ont une façon imagée et très amusante de s'exprimer. Ton anecdote est très amusante. Je me souviens avoir entendu parler de quelqu'un qui avait pris la grosse tête "lui, il a chopé le melon" lol! 

Concernant l'âge d'Orane, c'est vrai qu'il convient mieux au film César où elle a 36 ans, que pour les premiers où elle est toute jeune. Mais à l'époque, je trouvais que les acteurs faisaient vieux lol! Et Pierre Fresnay avait le même âge qu'elle, ce qui fait qu'ils vont bien ensemble  
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1322
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 10:19

Pierre Freynay avait une classe folle, une voix magnifique et beau par dessus le marché, ce qui ne gâche rien, juste un peu petit...
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17750
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 10:38

D'accord avec toi Pierre Fresnay est parfait   Il s'est battu pour avoir le rôle car Pagnol ne voulait pas de lui ce qui aurait été vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1322
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 10:42

Et Raimu n'a pas toujours était très charitable non plus lol! Je crois avoir lu qu'il a passé beaucoup de temps dans les troquets marseillais pour tenter de se prendre l'accent..
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17750
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 10:49

Oui, c'est Rosalind qui avait parlé d'un livre où Pierre Fresnay raconte ses péripéties pour prendre l'accent. Pour Raimu, cela me m'étonne pas, les acteurs entre eux ne se font pas de cadeau scratch 
Revenir en haut Aller en bas
breizh
Extensive reading


Nombre de messages : 246
Localisation : perdue dans la lande
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 12:30

c'est seulement mon ressenti Very Happy  , je ne l'aime pas du tout et chaque fois qu'elle a joué dans un film de Pagnol pour moi ça gâchait le film, je ne la trouve même pas jolie, un peu âgé pour les rôles, je me souviens de la scène où elle pleure, elle met ses 2 bras sur la table, la tête dedans  et bouh bouh ouh....(ça me déclenchait une crise de fou rire, ce qui n'était pas l'effet escompté)
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Ven 12 Juil 2013 - 13:28

Moi je l'aime bien Orane Demazis... Elle est émouvante en Fanny je trouve... mais c'est très théâtral mais dans certaines scènes elle est splendide je trouve...

Pour la nouvelle version..... je comprend les puristes... je n'ai pas dit que c'était un chef d'oeuvre égalable aux premiers... mais je salue le courage d'Auteuil qui fait du beau travail et qui ravive l'interêt pour Pagnol et pour les anciens films... Raimu, Fresnay, tous sont morts aujourd'hui, et comme Jacqueline Pagnol le dit, les pièces de Pagnol ne doivent pas dormir dans les bibliothèques ! Et puis ce n'est pas un remake, il ne faut pas oublier que les films de Pagnol sont déjà des adaptations à la base, et si vous comparez les dialogues de la pièce et du film, il y a de nombreuses différences...
J'ai trouvé la version Auteuil émouvante et bien jouée, et j'ai été surprise d'autant m'attacher au personnages malgré l'idée que je me faisais d'eux par rapport à la première version... Le César d'Auteuil est moins truculent, peut être moins inoubliable mais juste, sincère et émouvant... Le Panisse de Daroussin (et là j'avais très peur) est moins rigolard c'est vrai, mais plus triste et compréhensif, plus réel... Le Marius de Raphaël Personnaz ressemble beaucoup à celui de Fresnay je trouve moi, peut être plus jeune, mais très touchant ! Quant à la Fanny de Victoire Belezy, elle est parfaite !
C'est dommage Winter que tu sois parti, je pense que les plus beaux moments du film et les plus réussis sont à la fin... Bref, comme d'habitude les goûts et les couleurs ça ne se discute pas Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17750
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 12 Juil 2013 - 13:40

Merci Emily, je tente l'expérience demain et je resterai jusqu'au bout ... ne serait-ce que pour profiter de la clim  
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Mar 16 Juil 2013 - 11:05

Miss Maureen a écrit:
Je suis impatiente de voir ses adaptations.
On préfère souvent les originaux mais cela n'a pas d'importance, pour moi, le plus important est de retrouver la magie du Sud. Smile

Oui, exactement pour la magie du Sud, j'ai bien envie de voir les adaptations comme je l'ai fait pour la fille du puisatier.
Maintenant j'ai bien lu l'avis tranché de Winter mais bon comme je n'ai jamais vu d'autres adaptations de Marius et Fanny.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1322
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Mar 16 Juil 2013 - 11:55

Puriste? peut être...amoureuse des ces versions ? certainement ! un peu comme quand on a perdu son chien et qu'on est incapable de s'intéresser à un autre. Cela n'a rien à voir avec les qualités de cet autre, c'est juste que ce n'est pas possible.
Alors n'attacher pas grosse importance à ce jugement tranché et allez voir Pagnol sunny
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Mer 17 Juil 2013 - 10:45

Je suis allée voir Fanny hier et il est aussi bien que Marius, plus émouvant... Je suis décidément ravie par ces deux adaptations...

Winter, ne t'inquiète pas je comprend ce que tu peux ressentir... malgré tout je ne l'ai pas du tout ressenti avec ceux d'Auteuil puisqu'il n'essaie pas de copier l'ancien... par contre j'avais détesté la version Roger Hanin... Mais le travail d'Auteuil me semble tellement sensible et les scènes sont si belles que je ne met pas les deux versions en concurrence... Il y a les anciens inoubliables et celle-ci...

En tout cas dans les salles de cinéma où je suis allée les voir tout le monde était ravi !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 18 Juil 2013 - 9:54


J'ai vu les deux films également et suis tout aussi enchantée qu'Emily. Après La fille du puisatier qui m'avait beaucoup plu, j'espérais que Daniel Auteuil resterait au même niveau, et n'ai pas été déçue.
Ce fut une découverte car je ne connaissais pas ces deux œuvres de Pagnol, je savais juste les très grandes lignes de l'histoire. Très belle histoire d'ailleurs, et superbe dialogues  . Je comprends mieux maintenant la célébrité de la fameuse scène du jeu de cartes que j'ai adorée (j'ai aussi regardé cette scène dans le film de Pagnol, tout simplement hilarante  ).

Chapeau aux acteurs qui sont vraiment excellents. Raphaël Personnaz est un Marius à la fois fiévreux, passionné et sensible, il s'en tire avec brio. Il m'a paru légèrement moins convaincant dans Fanny, sans doute aussi parce que le personnage n'est pas très sympathique malgré toute sa sincérité. Victoire Belezy est LA découverte du film, bravo, vraiment, elle m'a impressionnée. Finalement c'est elle qu'on voit le plus, et elle a su jouer avec toutes les gammes d'émotion du personnage. Parmi les autres acteurs, je retiens aussi Jean-Pierre Darroussin, que je trouve assez terne en temps normal mais qui m'a beaucoup touché dans Fanny
Spoiler:
 
Son Panisse a le cœur sur la main. Marie-Anne Chazel et Ariane Ascaride sont formidables toutes les deux et j'ai regretté qu'on ne voit celle-ci que dans une seule scène dans le deuxième volet (mais quelle scène, j'ai adoré  ).

La mise en scène est très efficace tout en évitant les clichés.

Vivement la sortie de César, prévue pour la fin de l'année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5383
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Lun 22 Juil 2013 - 14:11

J'ai vu Marius ce week-end, et j'ai trouvé que c'est une réussite.

Les acteurs sont d'un bon niveau, à commencer par le trio César-Marius-Fanny, qui joue assez finement, sans chercher à  reproduire le film de 1932, qui reste quand même pour moi inégalé.
Le couple Marius-Fanny est plus jeune et plus enthousiaste, on sent qu'ils ont une vingtaine d'années, et leur relation est très réussie.
J'ai trouvé que Nicolas Vaude était très bien en M. Brun, de même que Daniel Russo en Escartefique.

Les décors sont très bien, j'ai aimé les oeufs durs sur le comptoir du bar de la Marine, l'embout des bouteilles (pour la goutte Very Happy), la scène entre Panisse, Honorine et Fanny dans les calanques et le cabanon de Panisse (l'eau des calanques met l'eau à la bouche, si je puis dire), l'immeuble où habite Fanny m'a fait penser à celui de mes grands-parents à Toulon, avec sa cage d'escalier défraîchie, et la cuisine de l'appartement d'Honorine, et le filet qui pend au mur de la chambre de Fanny ... j'ai trouvé qu'il y avait un grand souci du détail.
Et puis les images des bateaux et des voiles sont si belles ...
 
En point négatif, je regrette la faconde de Alida Rouffe en Honorine, même si Marie-Anne Chazel s'en sort très honnêtement, et j'ai trouvé Rufus un peu pâle pour Picquoiseau (j'adore la façon dont celui de 1932 dit "Le Corse est rentré" avec sa voix d'ivrogne Razz ).

Pour conclure, je pense aller voir maintenant Fanny, car la version de 1933 était très mélo, peut-être à cause du jeu un peu théatral de Orane Demazis, et je pense que celle de 2013 sera plus crédible Cool
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16739
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Lun 22 Juil 2013 - 16:25

Je suis allée voir hier soir Marius, nous étions 4. Les avis ont été mitigés, 2 ont aimé (dont moi) et 2 ont trouvé bien mais sans plus. Elles n'ont pas réussi à se détacher de la version de 1932.

A ma décharge je dois dire qu'à la base j'aime bien la Trilogie marseillaise mais sans plus. De plus je n'ai jamais pu me faire au jeu d'Orane Demazis Embarassed ni ai été vraiment touchée par son interprétation de Fanny, ni son couple avec Pierre Fresnay.
Je crois l'avoir déjà dit, désolée si je me répète^^ pour moi elle était trop vielle pour le rôle, entre autres choses (dont l'abus des scènes un peu trop pathos). Je ne trouve pas que c'est un rôle qui lui convienne, alors que pour son interprétation d'Angèle je l'ai trouvé parfaite. Je suis consciente qu'il est difficile (à moins de faire le choix d'en changer) de trouver le juste milieu pour faire évoluer une actrice dans une histoire qui dure 20 ans. A l'époque les moyens techniques étaient moins performants qu'aujourd'hui. Qu'est-ce qui était mieux, une actrice jeune que l'on devrait plus tard vieillir ou le contraire scratch

En tout les cas le reproche que je pouvais faire à la version de 1932 a été comblé par celle d'Auteuil (en tout les cas pour le 1er film, j'attends maintenant de voir la suite). De mon humble avis, le couple Rafaël Personnaz/ Victoire Belezy est une vrai réussite. Ils sont beaux, ils sont jeunes et m'ont fait rêver.
Beaucoup d'alchimie, de sensibilité et une nouvelle vision de leur couple résolument plus moderne. Marius est un doux rêveur qui n'arrive pas à trouver sa place entre un père dominant et une Fanny très entreprenante (même des fois un peu garce sur les bords quand elle veut obtenir quelque chose^^).

Sans vraiment faire des comparaison, je dois dire que j’ai trouvé les mêmes défauts et les mêmes qualités que pour La Fille du puisatier. Un amour incontestable du réalisateur pour l’auteur et surtout la Provence. Un soin minutieux des détails, que ce soit pour les décors, les costumes ou la musique. Et bien sûr un casting impeccable.
Une mise en scène sobre et classique, pas de surenchère surtout dans le jeu des acteurs ( pour éviter je pense la moindre comparaison avec le jeu théâtral des autres versions). Une mise en scène plus fluide que pour La Fille du puisatier (mais c’était sa 1ère réalisation), par contre encore un peu de lenteur et de déséquilibre. Un début bien rythmé et une fin qui tardait à venir, à partir du moment où Marius reconnait ses sentiments.
Comme beaucoup j’ai regretté la verve de Raimu, quoi que l’on fasse je pense que personne ne lui arrivera à la cheville^^ Pourtant Daniel Auteuil s’en sort très bien, comme tous les autres personnages secondaires. Même si effectivement il manque quelque chose, ils sont trop sages. Là encore à trop vouloir éviter la comparaison, il est peut-être tombé dans l’effet inverse.

Mais dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé, et il me tarde de voir la suite Very Happy 

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Mer 24 Juil 2013 - 20:33


Contente que ces films plaisent sunny . Auteuil a prouvé que Pagnol lui réussit, que ce soit devant (son Ugolin est inégalable à mon sens) ou derrière la caméra.

Petit Faucon, on peut dire que tu as l’œil, je n'ai pas remarqué les œufs durs sur le comptoir. J'étais sans doute perdue dans le regard limpide de Raphaël Personnaz lol! .

Vos commentaires sur la version de 1932 me donnent très envie de la voir, ne serait-ce que pour Raimu. J'avoue ne l'avoir jamais vu dans un rôle complet, juste quelques extraits sur le net Embarassed .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Mar 30 Juil 2013 - 16:26

J'ai vu Marius et Fanny samedi soir au cinéma et j'ai beaucoup aimé Very Happy


J'ai de suite adoré la musique ( pas encore disponible dans le commerce Sad  et j'ai d'ailleurs bien aimé le fait qu'ils aient mis La mer de Charles Trenet à la fin de Marius : j'adore cette chanson ! I love you), les paysages, l'ambiance ensoleillée où tout le monde se connaît, l'accent chantant du Sud ( au début, ça fait drôle, mais après on s'habitue à l'accent d'Auteuil, Personnaz et les autres ) Very Happy
J'ai trouvé les acteurs excellents ( même Marie-Anne Chazel que je n'aime pas trop d'ordinaire, eh bien là elle m'a fait beaucoup rire ! ) et poignants ( Victoire Delezy, Daniel Auteuil et Jean-Pierre Darroussin en tête ! ). L'histoire est prenante, alternant les moments drôles et tristes avec brio. Je n'ai vu les originaux qu'une seule fois et j'étais trop jeune pour en garder un souvenir net, mais je me souviens que Marius n'était pas très sympathique et je l'ai vérifié en découvrant les films d'Auteuil. Je déteste ce personnage !! Evil or Very Mad  Quel monstre d'égoïsme et quel culot
Spoiler:
 
!   J'ai même du mal à comprendre comment Fanny fait pour l'aimer toujours après ce qu'il lui a fait, après qu'il soit resté absent deux ans, sans la mentionner plus que cela dans ses lettres ! Leur couple a une belle alchimie mais je n'adhère pas à leur histoire d'amour... Fanny a toute ma compassion et je lui trouve bien du courage, mais ce Marius... il mériterait des claques !

Autrement, j'ai beaucoup aimé les valeurs véhiculées par le film ( "l'honneur, c'est comme les allumettes, ça ne sert qu'une fois" ; le dialogue justement entre Cesar et Marius suivi de Cesar qui jette la ceinture de Marius sur la table ; ce que Fanny explique à Marius à propos de Panisse, le fait qu'il ait encore les traces de ses ongles sur sa main lorsqu'elle a acouché... Sad  ) et qui semblent hélas tellement loin lorsqu'on voit certains films actuels... Rolling Eyes 

J'ai hâte de voir la suite et de voir les autres films tirés des oeuvre de Pagnol, ainsi que de découvrir les livres ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9837
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Sam 10 Aoû 2013 - 21:05

J'ai également vu les deux films d'affilé et même si j'avais un peu peur de cette nouvelle adaptation, mes doutes se sont vite évanouis et j'ai adoré!

MarianneJustineBrandon a écrit:
J'ai de suite adoré la musique ( pas encore disponible dans le commerce Sad  et j'ai d'ailleurs bien aimé le fait qu'ils aient mis La mer de Charles Trenet à la fin de Marius : j'adore cette chanson ! I love you), les paysages, l'ambiance ensoleillée où tout le monde se connaît, l'accent chantant du Sud ( au début, ça fait drôle, mais après on s'habitue à l'accent d'Auteuil, Personnaz et les autres ) Very Happy
J'ai trouvé les acteurs excellents ( même Marie-Anne Chazel que je n'aime pas trop d'ordinaire, eh bien là elle m'a fait beaucoup rire ! ) et poignants ( Victoire Delezy, Daniel Auteuil et Jean-Pierre Darroussin en tête ! ). L'histoire est prenante, alternant les moments drôles et tristes avec brio.
Tout pareil que toi! La musique est magnifique (superbe Alexandre Desplat comme d'habitude Smile ) et les acteurs sont justes magiques! Bon j'étais déjà amoureuse de Raphaël Personaz donc j'étais toute prête à être conquise (même si le personnage de Marius est quand même insupportable^^). JP Darroussin et Marie Anne Chazel sont très justes dans leurs rôles respectifs. Victoire Delezy (découverte totale) est toute mignonne et elle réussit à faire passer des émotions incroyables (c'est bien simple, j'ai eu plus que les larmes aux yeux à deux reprises pendant Fanny, alors que ça m'arrive très rarement)
Et pour finir, Daniel Auteuil est excellent également! C'est vrai qu'il est peut-être éloigné du personnage joué par Raimu comme j'ai pu le lire dans certains avis, mais je trouve que ce qu'il fait du personnage de César est très intéressant. En tout cas, j'ai totalement adhéré pour ma part Smile
L'accent provencal m'a donné l'impression d'être en vacances (je n'en ai pas cet été Sad) et les paysages font juste rêver Wink
J'ai trouvé que c'était une très bonne adaptation (et je pense que le fait de ne pas avoir vu les films de Pagnol depuis un bon moment m'a permis d'éviter de faire constamment des comparaisons donc ce n'est pas plus mal^^) et j'ai hâte de voir César (d'ailleurs vous avez des infos sur sa date de sortie? Je n'ai pas réussi à la trouver...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Aujourd'hui à 12:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Pagnol (1895-1974)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Marcel Pagnol (1895-1974)
» La balade de Marcel Pagnol
» La promenade de Marcel Pagnol
» la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol adapté par Daniel Auteuil.
» Marius - Marcel Pagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: