Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marcel Pagnol (1895-1974)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Pagnol   Dim 8 Mai 2011 - 18:45

Je sors de ma séance de La fille du puisatier et j'ai absolument adoré. Je ne vois pas du tout ce qu'on pourrait repprocher a ce film magnifique. Tous les acteurs sont très justes dans leurs rôles, Auteuil est parfait. Si je n'avais pas entendu tant critiques sur Astrid berges frisbey je l'aurais trouvée parfaite, c'est vrai qu'elle est un brin innocente, mais ça fait parti du personnage. j'ai adoré Amanda la soeur de Patricia dont je ne connais pas le nom de l'actrice. Voilà, un film qui vous tire la larme à l'oeil par moments et qui vous surprend par le rire. J'ai hâte de voir de prochains films de Auteuil qui m'impressionne beaucoup sur ce premier long métrage. Ca fait vraiment du bien de se retrouver dans une histoire qui sent bon Pagnol et la Provence, merci Mr.Auteuil !
Je suis encore une fois triste de constater que ce film n'attire personne, que des 80/90 ans c'est désolant... Je pense que les ados aimeraient quand même s'ils n'avaient une aussi grosse appréhension dès le début : "rien que le titre ça me donne pas envie, ça c'est ton genre Emilie mais moi je trouve ça nul".... Bon ne relançons pas le débat, je ne veux pas gâcher cette impression de bonheur que j'ai au sortir de la salle et de mettre dit "heureusement que je l'ai pas raté celui-là !"
Revenir en haut Aller en bas
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Lun 9 Mai 2011 - 21:10

Citation :
Je suis encore une fois triste de constater que ce film n'attire personne, que des 80/90 ans c'est désolant...

Oooh ! pale Non, oui, c'est vrai que ce film apparemment ne fait qu'un nombre réduit d'entrée à côté des grosses machines américaines....


Que puis-je dire, moi qui adore les grosses machines américaines? lol!


Ben... que j'irai voir ce film ce samedi... voilà Wink et que j'irai avec plaisir, en espérant que le plaisir sera au rendez-vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: pagnol   Lun 16 Mai 2011 - 21:43

Pour me remettre dans le bain j'ai emprunter la trilogie marseillaise en DVD à la médiathèque, quelle joie de revoir Marius samedi soir ! C'est simple j'avais le sourire cousu aux lèvres pendant tout le film... J'adore J'adore j'adore !

Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Pagnol   Mer 12 Oct 2011 - 13:57

Désolée de réediter, une nouvelle publiée récemment nous apprend que pour refaire la trilogie marseillaise, Daniel Auteuil abandonne le projet de prendre Romain Duris pour interpréter Marius, mais à la place Raphael Personnaz (mon cher Raphael !). Je suis contente de cette nouvelle, étant fan de cette acteur mais en même temps je ne peux m'empêcher de flipper pour le résultat, parce que c'est dur d'imaginer la trilogie sans Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis ou Charpin Neutral et sans ce noir et blanc qui fait tout... On verra bien mais je ne peux m'empêcher de penser que ce projet est un peu casse gueule...
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8812
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Mer 12 Oct 2011 - 18:42


Merci pour l'info Emily, personnellement je trouve qu'on gagne au change . L'idée de retrouver Raphaël Personnaz me réjouit beaucoup.

Je ne connais pas le trilogie marseillaise, donc je n'ai pas d'attente particulières, mais je pense qu'avec la qualité de La fille du puisatier d'Auteuil, on peut s'attendre à quelque chose de bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 14 Oct 2011 - 18:29

Je ne savais même pas qu'Auteuil pensait à Duris pour le rôle. Je suis un peu déçue qu'il ne soit pas retenu, mais si c'est pour avoir Raphael Personnaz à la place, ça va. Razz J'ai hâte de voir ce que ça pourrait donner, en plus j'ai lu et adoré la trilogie marseillaise cette année. Smile
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 14 Oct 2011 - 18:47

J'approuve ce changement ! Voilà un rôle qui va booster sa carrière !

Merci de l'info Emily-de-Winter !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Pagnol   Ven 14 Oct 2011 - 20:05

Oui c'est vrai que depuis la Princesse de Montpensier, sa carrière a décollée, il sera à l'affiche de Forces Spéciales fin octobre avec Diane Kruger et Benoit Magimel et a tourné deux autres films cet été. Je pense que d'avoir interprété de rôle de Marius et surtout dirigé par Daniel Auteuil va booster sa carrière à fond et ça me fait super plaisir parce qu'il est le meilleur acteur de sa génération pour moi, le plus prometteur.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Mer 18 Jan 2012 - 11:28

J'ai enfin vu La fille du puisatier. J'ai beaucoup aimé adoré.

Le scénario est super, l'ambiance y est, la musique aussi. Bref parfait.

J'aimerais vraiment saluer la performance de Daniel Auteuil, il m'a arraché des larmes quand il dit au revoir à sa fille. Je pense que c'est lui qui a donné toute cette magie à ce film. En ce qui concerne l'actrice qui joue Patricia je partais avec un avis négatif, dès le premier dialogue, je trouvais qu'elle récitait mais au final, elle n'était vraiment pas si mal! Elle correspond bien au personnage de (excusez le terme) "cruche", de naïve. J'ai trouvé que l'actrice qui joue Amanda paraissait plus vieille que sa soeur ainée mais elle joue vraiment bien donc cela s'oublie vite...
Kad mérad: Razz (cela ne m'étonne pas que le rôle était à Frenandel dans l'ancienne version que je n'ai pas encore vue)

Le petit bémol
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Mer 18 Jan 2012 - 15:55

Tu as raison, le gros point fort c'est Auteuil.

Spoiler:
 

Bref ça a beau être un remake, il est très beau. Ca annonce le meilleur pour la trilogie marseillaise même si, Raimu est irremplaçable... tout comme fresnay, Demazis et Charpin...
Revenir en haut Aller en bas
baronperche
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 10
Age : 47
Localisation : Sud
Date d'inscription : 04/01/2012

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 19 Jan 2012 - 9:36

Provençal pur jus, je me permets de mettre mon grain de sel.
Selon moi Orane Demazis est vraiment limite (ton monocorde, jeu peu varié), Jacqueline Pagnol a ma préférence (cf "La fille du puisatier")
Pagnol a cette qualité rare d'être lucide sans pour autant rompre le charme, la poésie, il est le contraire d'un "monsieur tout-est-grave"
Ceux qui le trouvent superficiel devraient comprendre que les propos badins, la galéjade cachent une tendresse, une nostalgie que la pudeur empêche d'étaler. En ce sens Pagnol est vraiment représentatif de la mentalité provençale faîte de second degré. Voilà, j'arrête de faire l'intello peuchère.
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16740
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 19 Jan 2012 - 10:10

Concernant le personnage de Patricia et sa "naïveté", je crois qu'il faut la replacer dans le contexe. Auteuil est resté très fidèle à l'oeuvre, La Fille du Puisatier date de 1940. Patricia est une fille de la campagne, elle a 18 ans et ne connait rien de la "vie". Elle a été élevée chez les soeurs et ensuite a été placée dans un famille pour y travailler, avant de revenir chez elle aider son père à élever ses soeurs.
C'est une âme simple, douce et soumise. Mais elle est loin d'être bête, elle a été éblouie par son "prince" mais elle est vite retombée sur ses pieds en prenant conscience des conséquences de ses actes. L'exclusion et la honte, c'est pour cela qu'elle accepte et anticipe même la punition que lui impose son père. Je suis issue d'une famille de paysans, et des histoires de filles mères de la même époque, on m'en a raconté dans la famille et elles n'étaient pas très éloignées de la Fille du puisatier

J'ai revu la version d'Auteuil quand le film est sorti en dvd. Je dois dire que je l'ai savouré, au 1er visionnage toute rempli de la 1ère version, je pense que j'ai moins apprécié les détails. Auteuil a fait à mon humble avis un travail très scolaire, c'est sa 1ère réalisation, mais classique. En plus je pense qu'il n'a pas voulu dénaturer un texte qu'il trouve déjà parfait tel quel. Dans les bonus du dvd , il y a une interview du réalisateur et on sent vraiment son amour de pagnol et de la Provence. Provence qu'il a vraiment bichonné.
Il a fait un excellent travail de reconstitution dans les décors (il a travailler avec l'équipe des Jean de Florette et Manon des sources) , les costumes, le son (rien que le bruit du vent c'est un pru délice) et la musique (utiliser des enregistrements d'époque c'était une idée géniale).

J'ai beaucoup aimé la complicité et la décatesse qu'il y avait entre Auteuil et Astrid. Et surtout le fait qu'il ait donné plus de corps au personnage d'Amanda, qui est un de mes personnages préférés. Passer auprès Fernadel n'a pas dû être facile, mais Kad s'en est bien sorti. Tout comme Fernandel à l'époque, il a pris le parti de la sobriété. Et c'est pour ça je trouve que cela sonne juste. Le seul point négatifs, dans les deux versions quand même, c'est Jacques Mazel. Il faut le dire c'est un petit con pourri gâté, difficile de le rendre sympatique^^

Cette histoire raconte le bonheur du quotidien, la vie simple et banale du bas peuple. Je vois ça comme un Conte de Fée, dont il y a tous les ingrédients. Il n'y a pas d'action, un rythme lent mais c'est doux comme du bon lait I love you

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 19 Jan 2012 - 11:07

C'est certain la naïveté est à remettre dans le contexte et elle est dès lors tout à fait logique et l'actrice, remise dans le contexte du film, est très bien (même si il y aurait peut-être eu mieux encore...).
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16740
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 19 Jan 2012 - 13:17

Personnellement je n'ai pas vraiment aimé Josette Day, ni le couple qu'elle formait avec Georges Grey. Je l'ai toujours trouvé très raide et froide. J'avais du mal à croire à son amour pour Jacques Mazel. Un amour assez fort pour lui faire oublier sa famille, son éducation et ses principes.
J'ai trouvé qu'Astrid Berges au contraire était arrivée avec ses yeux de biche, à nous faire croire qu'elle était éblouie par son prince charmant. C'est presque si on y voyait briller les étoiles dans ses yeux^^


C'est marrant que vous parliez de cette "naïveté", lorsque j'ai revu le film j'étais avec un ami qui ne connaissait ni l'histoire, ni le roman, ni la 1ère adaptation. Du coup il n'avait aucune référence et moi j'avais ses impressions à chaud. Il a eu une réaction similaire en me disant : "mais quelle cruche cette fille". A cela je lui ai répondu de ne pas juger avec nos codes actuels, si on se replace dans le contexte tout est cohérent. Et puis la passion ne se contrôle pas et peut amener à faire faire les pires bétises.


Je trouve que dans l'ensemble les acteurs ont bien assuré. La sobriété était nécessaire, on les attendait au tournant avec la comparaison du 1er Rolling Eyes Par contre je reste fan de la 1ère version pour la scène au lavoir. Même si Marie Anne Chazel est suffisemment poissonnière pour le rôle, il manquait là un petit côté exagéré. C'est la scène burlesque du film, et elle n'égale pas l'originale

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: pagnol   Jeu 19 Jan 2012 - 15:47

baronperche, tu as bien décris l'univers de Pagnol, en 2 phrases hop hop peuchère !
J'apprend le provençal et j'adore ça, on se sert pas trop de Pagnol pour le moment vu qu'il n'a écrit qu'en français, on est plus dans Frédéric Mistral avec Mirelho, mais en culture provençale on en parle et ça fait plaisir parce que c'est à cause de Pagnol que j'ai décidé de m'inscrire au provençal.

Je ne critique pas le personnage de Patricia, c'est quand même une jeune fille normale à l'époque et je comprend tout à fait ce qu'elle a fait, elle est naïve mais toutes les jeunes filles l'étaient à l'époque...
Sinon j'ai oublié de dire un truc, je suis allée à Cogolin voir le musée Raimu aux vacances de la Toussaint (le jour où j'ai fait un petit détour à Ramatuelle sur la tombe de G. Philipe pour celles ou ceux qui ont suivit le topic Razz ). C'était un très bon moment, premièrement parce que c'est la petite fille de Raimu qui tient le musée dans un vieux cinéma et que du coup on a pu papoter. Selon elle, il y a encore beaucoup de complications, d'abord la famille Pagnol et la famille Giono sont en procès depuis des années c'est pourquoi on n'a pas de dvd de la femme du boulanger No , de plus, la petite fille de Raimu est contre le remake de Auteuil alors que Auteuil est poussé par Jacqueline Pagnol à réaliser sa trilogie. Enfin ça paraît compliqué.
En tout cas j'ai passé un super moment. le musée regroupe pleins d'anecdotes sur Raimu, quel personnage ! De la correspondance authentique entre Pagnol et Raimu qui témoigne de leur complicité, le costume que Jules Raimu portait sur le tournage de la partie de carte, de nombreux extraits évidemment, des photos, et une reconstitution de sa chambre etc... Si vous avez l'occasion, allez-y !
C'est marrant d'entendre la petite fille de Raimu parler de Pagnol, aparemment c'était quand même un sacré filou, et il adorait qu'on l'admire, être reconnu, il aimait bien l'argent aussi Razz Rien ne le ravissait plus que d'être ami avec la famille de Monaco, et le jour où il a été institué à l'Académie française alors là ! Il vendait des lettres d'amour à ses copains en primaire déjà Laughing
Apparemment, Pagnol et Raimu pratiquaient l'engueulade comme personne, mais ils étaient très proches, complicité que j'avais adoré découvrir dans la préface de la trilogie marseillaise écrite par Pagnol (quelqu'un l'a lu ?). C'est quand même étrange la façon dont Raimu est mort, lui qui était confiant, avant cette fameuse opération dont il ne se reveillerait jamais, il a demandé très sérieusement à Pagnol de l'embrasser study Enfin bref, c'est fascinant.
Ma marraine m'a appris que son grand père était ami intime avec Pagnol et qu'on le voit faire des apparitions dans les films, je lui demanderait exactement où, c'est génial !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8812
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 19 Jan 2012 - 19:40


ekaterin64 a écrit:
Cette histoire raconte le bonheur du quotidien, la vie simple et banale du bas peuple. Je vois ça comme un Conte de Fée, dont il y a tous les ingrédients. Il n'y a pas d'action, un rythme lent mais c'est doux comme du bon lait I love you

C'est très bien dit ekat . La banalité et la simplicité des histoires de Pagnol sont ce qui me touche le plus.

Emily tu me donnes très envie de d'aller voir ce musée sur Raimu (que je ne crois pas avoir vu dans un film Rolling Eyes mais que je connais de nom). Dommage qu'il y ait tant de désaccords entre les familles Pagnol, Raimu, et même Giono (pourquoi cette dernière est-elle en procès avec Pagnol ? scratch ). J'ai toujours voulu lire une biographie de Pagnol pour en savoir plus sur lui dont je connais déjà un peu l'enfance grâce à La Gloire de mon Père et Le château de ma mère, voilà qui me tente encore plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Jeu 19 Jan 2012 - 22:35

Je ne comprend pas enitèrement la brouille entre les Pagnol et les Giono, je crois que les Giono accusent Pagnol d'avoir réalisé La femme du boulanger comme s'il avait crée l'histoire en s'attirant le monopole du succès de l'oeuvre notamment en ne figurant pas le nom de Giono sur l'affiche je crois...
En tout cas, tu dois absolument voir la trilogie marseillaise, pour voir Raimu, c'est un monument ce monsieur Raimu, et ça faisait plaisir de voir que pas mal de personnes dont des jeunes venaient du musée qui lui été dedié, je te conseille de lire les préfaces de la trilogie qui racontent le montage de la pièce, la recherche des acteurs, avec beaucoup d'humour. Tu dois vraiment voir ça, ça a été un véritable coup de coeur pour moi, je connais toutes les répliques par coeur maintenant Laughing


Dernière édition par Emily-de-Winter le Mer 7 Mar 2012 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chiffonette
Riche célibataire


Nombre de messages : 137
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 20 Jan 2012 - 19:29

baronperche a écrit:
Selon moi Orane Demazis est vraiment limite (ton monocorde, jeu peu varié), Jacqueline Pagnol a ma préférence (cf "La fille du puisatier")

Alors là je suis bien d'accord, j'ai toujours détesté le jeu de cette actrice, c'est surjoué, pas naturel, surtout en comparaison de sa mère dans le film ou du grand Raimu.

Emily-de-Winter a écrit:
En tout cas, tu dois absolument voir la trilogie marseillaise, pour voir Raimu, c'est un monument ce monsieur Raimu
C'est un de mes acteurs français préférés, je le trouve excellent dans beaucoup de film, un que j'aime particulièrement est Les inconnus dans la maison, il est magistral dans le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Ven 20 Jan 2012 - 19:43

ok je vais essayer de le voir alors...

Mais par contre, moi j'adore Orane Demazis Embarassed Je la trouve très très bien en Fanny, j'aime son jeu...
Revenir en haut Aller en bas
chiffonette
Riche célibataire


Nombre de messages : 137
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 20 Jan 2012 - 20:55

Emily-de-Winter a écrit:
Mais par contre, moi j'adore Orane Demazis Embarassed Je la trouve très très bien en Fanny, j'aime son jeu...

Mais tu n'es pas la seule, on est peu à ne pas l'aimer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Ven 20 Jan 2012 - 21:27

[quote="Emily-de-Winter] Sinon j'ai oublié de dire un truc, je suis allée à Cogolin voir le musée Raimu aux vacances de la Toussaint C'était un très bon moment, premièrement parce que c'est la petite fille de Raimu qui tient le musée dans un vieux cinéma et que du coup on a pu papoter. [/quote]

Heureuse rencontre, ça fait parti des petits plaisirs de la vie. Merci pour la p'tite histoire. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Mer 7 Mar 2012 - 23:18

J'ai revu La gloire de mon père tout à l'heure, j'ai beau l'avoir vu une bonne vingtaine de fois c'est tellement merveilleux ! C'est l'un des films qui vous donnent le sourire, l'envie de rire et d'être heureux en toute simplicité ! Quelle joie de voir les collines aussi bien filmées avec la musique de Vladimir Cosma et le chant des cigales !

Pour rester dans l'enfance de Marcel Pagnol, j'ai retrouvé un texte amusant dans un ancien cahier qui était un exercice à l'école quand j'étais petite : la lettre de Lili des bellons à Marcel, quel l'on devait corriger Very Happy

"Ô collègue ! je met la main à la plume pour te dire que les grive sont pas venu cet année, rien mé rien, même les darenagaz sont parti, comme toi. J'en n'ai pas prit deux, les perdrots non plus. J'y vais plus cé pas la pène. I veau bien mieux travaillé à l'Ecole pour apprendre l'orthograffe autrement quoi ? C'est pas posible, même les saludes il n'y en a pas guaire. elles sont peutites , les soiseaux en veut pas. Cet malheureut, tu en as de la chanse de ne pas être ici cet un dézastre. Je me langui que tu vien. alor, les soiseaux tant bien, et les perdrots, et les grive pour noèl. En plus, ils m'ont volé douze pièje et au moins sinquante grive. Je sé quicé. Les plus beau pièje, cé celui d'Allo, le Boiteut. Rapèle toi que je m'en rapèlerai. et en plus il fet froid, avec mistralle tous les jours à la chasse j'ai les pieds glassés, heureusement j'ai le Cachené. mais je me languis de toi. Batistin est content, il prend trente grive par jour, à la glue, avantiers dix orthollan, et samedi douze saire gavotte à la glue. avantiers je suis été sous tête Touge, j'ai voulu écouter la pierre, sa m'a glassé l'oreille. èle veut plus chanté èle fet que pleuré. voilà les nouvèle. Salut la compagnie. Je t'envois une feuille de soge pour toi et une viollète pour ta mère. ton ami pour la vie Lili.
Mon adrèse. Les Bellons Par Lavalantine France.
ça fet trois jours que je t'écrit, pas que le soir je continut. Ma mère est contante. èle se crois que je fét mes devoirs. Sur mon cahier, après je décire la paje. le tonère a escagasé le grand pin de Lagarète. Il reste plus que le tron, et pouintu comme un sifflé.
Adessias, je me languis de toit.
mon adrèse : Les belons parlavalantine. France. Le facteur s'apèle Fernan, tout le monde le connet, il ne peut pas se trompé. il me connet très bien. moi aussi. ton ami pour la vie

Lili"


Je crois que j'ai pas fait de fautes, ou plutôt que j'ai rien corrigé drunken
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17790
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 8 Mar 2012 - 7:20

baronperche a écrit:
Selon moi Orane Demazis est vraiment limite (ton monocorde, jeu peu varié), Jacqueline Pagnol a ma préférence (cf "La fille du puisatier")

Ce n'est pas Jacqueline Pagnol mais Josette Day qui joue la fille du puisatier en 1940. Jacqueline Pagnol joue dans Manon des sources.

Emily-de-Winter a écrit:
Mais par contre, moi j'adore Orane Demazis Embarassed Je la trouve très très bien en Fanny, j'aime son jeu...

J'adore aussi Orane Demazis, elle joue avec une telle émotion. Ma scène préférée est dans César quand elle raconte à son fils son histoire avec Marius vingt ans après, elle est tellement touchante et que dire De Pierre Fresnay remarquable et de Raimu extraordinaire J'adore cette trilogie, les acteurs sont géniaux, les dialogues inoubliables et cette histoire d'amour magnifique, prend vie grâce aux personnages, non seulement principaux mais aussi secondaires. Ils forment tous un univers qu'on a envie de retrouver dans le film suivant. On rit et on pleure avec eux, un grand moment de cinéma

Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: marcel pagnol   Jeu 8 Mar 2012 - 11:08

Je ne pourrais pas mieux dire !!

trois extraits drunken



Marius est revenu mais Fanny a épousé Panisse pour se soustraire à la honte d'avoir été enceinte de Marius. Marius exige le petit et Fanny...



C'est ta scène préférée Cassandre, elle commence à 4 minutes et fini à 9:28. Césariot, avec son petit air "de la ville" révèle à sa mère qu'il est allé voir Marius, son père en cachète...



Et un petit retour en arrière, Marius le premier de la trilogie...
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8812
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Jeu 8 Mar 2012 - 12:18


Emily-de-Winter a écrit:
J'ai revu La gloire de mon père tout à l'heure, j'ai beau l'avoir vu une bonne vingtaine de fois c'est tellement merveilleux ! C'est l'un des films qui vous donnent le sourire, l'envie de rire et d'être heureux en toute simplicité ! Quelle joie de voir les collines aussi bien filmées avec la musique de Vladimir Cosma et le chant des cigales !

Je ne peux que plussoyer, j'adore ce film (et la suite, Le château de ma mère, bien qu'il soit plus triste et que sa musique me fasse toujours pleurer Neutral ) qui a bercé mon enfance. C'est simple, je trouve que tout y est parfait .

Merci pour la lettre de Lili des Bellons, n'ayant pas encore lu le livre je ne la connaissais pas. Rien que le "ô collègue" du début, j'adore . Corriger ce texte aux multiples fautes est un exercice bien sympa et divertissant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcel Pagnol (1895-1974)   Aujourd'hui à 13:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Pagnol (1895-1974)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marcel Pagnol (1895-1974)
» La balade de Marcel Pagnol
» La promenade de Marcel Pagnol
» la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol adapté par Daniel Auteuil.
» Marius - Marcel Pagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: