Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Emily StJohn Mandel

Aller en bas 
AuteurMessage
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54644
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Emily StJohn Mandel   Dim 27 Jan 2019 - 13:15

J'ai reçu d'une amie un roman : "Station Eleven" que j'ai beaucoup aimé et je voudrais partager ici ce que j'en pense !
Un mot sur l'auteure :
Emily St John Mandel


Wikipedia :
Emily St. John Mandel, née en 1979 à Comox en Colombie-Britannique, est une romancière canadienne anglophone, spécialisée dans le roman policier. En 2014, elle aborde la science-fiction avec son roman Station Eleven qui est finaliste du National Book Award.

Elle passe son enfance sur l'île Denman. Elle s'inscrit à une école de danse de Toronto, puis vit un temps à Montréal, avant de s'installer à New York. Elle est aujourd'hui mariée et vit à Brooklyn.

Son premier roman, Dernière nuit à Montréal (Last Night in Montreal), publié en 2009, ce roman est traduit en français en 2012 par les éditions Payot & Rivages dans la collection Rivages/Thriller. Il est finaliste du ForeWord Magazine's 2009 Book of the Year.

On ne joue pas avec la mort (The Singer's Gun, 2010), son deuxième titre traduit en France, remporte le prix Mystère de la critique en 2014.

Son troisième roman, le premier à être publié au Canada, intitulé The Lola Quartet (2012) est traduit en français sous le titre Les Variations Sebastian en 2015.

Elle publie en 2014 Station Eleven, un roman d'anticipation se déroulant dans un monde post-apocalyptique après qu'un virus a ravagé la Terre. Cela lui vaut des nominations aux PEN/Faulkner Award et Baileys Women's Prize for Fiction, ainsi que d'être finaliste du National Book Award 2014.

Le roman :


Mon avis :
Les premiers mots de la quatrième de couv’ : « Dans un monde où la civilisation s’est effondrée, une troupe itinérante parcourt la région du lac Michigan… »
Et les premières lignes du roman : « le roi Lear se tenait dans une flaque de lumière bleue… à l’Elgin Theater de Toronto... »

Parce que le livres commence en fait par la mort en scène d’un acteur célèbre et l’arrivée de la pandémie galopante qui va ravager le monde…
La première partie raconte la panique, la catastrophe...
Nous ne rencontrons la Symphonie itinérante que 20 ans après… Ils jouent du Beethoven, ou du Shakespeare, se sont formés au gré des rencontres, et vivent les armes à la main, avec l'idée de maintenir par le théâtre l'idée que la survie n'est pas que matérielle.
On croit que les personnages de la première partie sont tous morts, No  et qu’on n’en saura rien de plus, No  mais pas du tout : grâce à une narration navigant admirablement dans le temps et dans les personnages nous allons les suivre, les retrouver, les perdre, en connaître de nouveaux, en des rencontres qui auront des échos inattendus dans le passé, tissant une toile où les liens sont créés par le Destin lui-même.  Very Happy
Ce livre est prenant, je n'ai pas pu le lâcher, et en même temps très optimiste sur la résilience de l’espèce humaine !
J'ai été conquise par l'originalité du propos, de la narration, le style à la fois simple, précis, dépouillé. Je le recommande !  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Emily StJohn Mandel   Dim 27 Jan 2019 - 18:04

Merci pour cette jolie présentation, Clinchamps ! sunny Le sujet ne m'aurait -a priori- pas intéressée, mais ce que tu en dis est tentant bounce
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
esperluette

Nombre de messages : 8190
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Emily StJohn Mandel   Lun 28 Jan 2019 - 10:49

Merci pour l'ouverture du topic Clinchamps ! La lecture de nombreux avis enthousiastes me l'a fait acheter il y a quelque temps, et il est sur le haut de ma PAL. Tes commentaires me donnent encore plus envie de m'y plonger ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
Rosalind

Nombre de messages : 9274
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Emily StJohn Mandel   Sam 2 Fév 2019 - 22:13

Merci pour ton avis Clinchamps sunny j'ai prévu de le lire prochainement study
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
Cassandre

Nombre de messages : 32631
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Emily StJohn Mandel   Dim 3 Fév 2019 - 10:39

Merci Clinchamps pour l'ouverture de ce topic cheers je vais prendre Station eleven en e-book à la médiathèque drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emily StJohn Mandel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emily StJohn Mandel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cahiers de poèmes, Emily Brontë
» Biographie Emily Bronte
» emily osment
» Emily Young, Le secret de Miss Mole
» EMILY THE STRANGE (Tome 1) de Rob Reger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: