Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Claire-Louise Bennett : L'étang

Aller en bas 
AuteurMessage
Dulcie
Ville du Nord...
Dulcie

Nombre de messages : 799
Age : 31
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Claire-Louise Bennett : L'étang   Dim 23 Déc 2018 - 23:16


Je suis tombée sur cet ouvrage par hasard à la bibliothèque, l'auteure m'étant totalement inconnue. Il s'agit là de son premier livre, paru en 2015 en Angleterre et traduit/publié en début d'année 2018 en France. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'infos à son sujet, simplement qu'elle a la trentaine, est une Anglaise installée en Irlande.

La jolie couverture stylisée, le titre suffisamment intriguant ainsi que le résumé m'avaient beaucoup attirée mais au final, je suis plutôt déçue de l'ensemble.

----------

La 4e de couverture, que vous puissiez avoir un meilleur aperçu : La narratrice de L’Étang est une jeune femme d’un genre particulier. Son nom ? Inconnu. Sa biographie ? Tout aussi floue. Elle a abandonné une thèse en cours de route puis elle est partie à la campagne pour changer de vie. En Irlande, apparemment. À côté de la maison qu’elle habite se trouve un étang, auprès duquel elle va souvent se promener.

Immergée dans la nature, cette solitaire retrace au jour le jour le récit de sa vie matérielle, faite de tâches domestiques et d’une attention remarquable à l’infra-ordinaire. La relation qu’elle entretient avec le monde extérieur devient de plus en plus intense…

Dans ce texte à l’originalité surprenante, Claire-Louise Bennett mêle avec talent les registres de langue, l’humour et le sérieux, et interroge la puissance du langage et sa capacité à habiter le monde.


--------------

Alors c'est en effet un texte intéressant, plutôt surprenant, inattendu. Peut-être que ma comparaison va sembler discutable et hors-de-propos, mais à la lecture j'ai songé aux écrits de Yoko Ogawa, même si sans le côté pour de bon surréel, parfois fantastique de cette dernière. Sans sa fluidité ni son originalité aussi malheureusement.
Car l'ensemble s'avère souvent laborieux à lire, je dirais même déchiffrer : c'est évidemment voulu, mais la ponctuation est utilisée de manière particulière, c'est-à-dire souvent absente à l'intérieur de phrases longues. A ce sujet, je me demande d'ailleurs si mon impression serait différente en lisant l'original, peut-être que la langue anglaise se prête mieux à ce qu'accomplit l'auteure, mais je ne suis même pas sûre. Car ça reste de toute façon un exercice de style alambiqué, dont la recherche et le travail sont donc louables, mais relativement pénible à de nombreuses reprises. Honnêtement ça m'a fait penser à du "stream-of-consciousness, du courant de conscience" mal fait, usant trop des répétitions de manière artificielle, sans réel apport pour le texte.
J'ai d'ailleurs lu qu'on la rapprochait de Virginia Woolf (rien que le titre d'ailleurs), d'accord, reste qu'il y a un monde entre les deux ! Je ne suis pas contre les descriptions méticuleuses du quotidien, les incursions désordonnées dans l'esprit d'un narrateur - c'est même quelque chose que j'aime énormément - mais ici ça m'a paru creux, non transcendées par une quelconque vision personnelle et réfléchie sur l'existence.
Enfin peut-être que j'en demande beaucoup là, mais c'est juste pour dire que malgré l'originalité de surface, c'est au fond plutôt banal.

Ajoutons que les avis que j'ai pu lire sur Internet sont au contraire souvent élogieux. Si quelqu'un de l'Auberge le lit, je serai curieuse de son opinion !
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
serendipity

Nombre de messages : 9365
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Claire-Louise Bennett : L'étang   Jeu 27 Déc 2018 - 15:24

Merci d'avoir ouvert un topic à cette écrivaine Dulcie. Je n'en avais jamais entendu parler et je dois avouer qu'à la lecture de ton avis, je ne suis pas tentée de me précipiter pour lui laisser sa chance, mes envies de lecture étant toujours plus nombreuses que mes possibilités Rolling Eyes

A te lire, je me dis que le traducteur* n'a pas dû s'amuser tous les jours, j'espère au moins qu'il a aimé ce livre en VO Wink

* Thierry Decottignies d'après mes recherches, auteur lui-même et traducteur notamment de l'auteur anglais Tom MacCarthy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Claire-Louise Bennett : L'étang   Jeu 27 Déc 2018 - 18:30

Merci pour l'ouverture de ce topic et de nous faire partager de nouveaux auteurs / ouvrages, Dulcie ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claire-Louise Bennett : L'étang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claire-Louise Bennett : L'étang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'automne à l'étang de Croth
» Bennett du mois : Bennett et son piano
» 19 Bennett (Anthony Buckeridge) en BV des années 70
» Napoléon & Marie-Louise à Compiègne 1810-2010
» [McNab, Claire] Antipodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: