Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le professeur Friedrich Bhaer.

Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9218
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Le professeur Friedrich Bhaer.   Mer 7 Nov 2018 - 14:21

Suite aux échanges entamés dans le topic de la nouvelle adaptation de Little Women, j'ai souhaité en savoir plus sur le professeur Bhaer  Very Happy

Pour mémoire, un rappel des différents acteurs qui ont incarné le professeur à l'écran  Cool

- Paul Lukas en 1933 (hongrois)
- Rossano Brazzi en 1949 (italien)
- William Shatner en 1978 (canadien)
- Gabriel Byrne en 1994 (irlandais)
- Louis Garrel en 2019

Je suis tombée sur une série de 5 articles publiés en 2016 par la revue "The Paris Review"

Article 1, Getting to Know Professor Bhaer
Article 2, “Me Wants Me Bhaer”
Article 3, Professor Bhaer in His Element
Article 4, Professor Bhaer’s Vital Stats
Article 5, Bhaer in Film ...intéressant pour celles qui veulent revisionner les séquences avec le professeur, il y a des liens pour chaque film... sans suspense, le professeur Bhaer préféré de la journaliste et Gabriel Bhaer Byrne cheers

C'est à la fois drôle et documenté. Pour vous donner un avant-goût, cela commence ainsi (la journaliste y va fort  Laughing )

Citation :
Literature has known many divisive characters. The dubious morality of Humbert Humbert, the disreputable spikiness of Holden Caulfield, the judgment and snobbery of Emma Bovary—all have pitted readers against one another since time immemorial. That said, there’s one character more controversial than all of these put together: Friedrich Bhaer.

Les avis recueillis sur les réseaux sociaux sont intéressants, les lectrices changent parfois d'avis sur le professeur en prenant de l'âge (je confirme) ou en visionnant une adaptation (le professeur doit une sacrée fière chandelle à Gabriel Byrne, je confirme que cela marche aussi pour moi  lol! ).

Et vous, que vous inspire le professeur ? Vous rappelle-t-il d'autres personnages en littérature comme le Knightley d'Emma qui est à juste titre évoqué par la journaliste ?
Revenir en haut Aller en bas
Vavyala
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 34
Localisation : Entre une forêt francilienne et celle des pages des livres de ma bibliothèque
Date d'inscription : 27/08/2018

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Mer 7 Nov 2018 - 16:38

Merci pour l'ouverture de ce topic serendipity!
J'essaierai d'aller lire ces articles si j'arrive à dépiler ma to-do-list.

serendipity a écrit:
Et vous, que vous inspire le professeur ?

Mes souvenirs de Little women ne sont pas récents, mais je vais essayer de poster mon avis, basés sur mes maigres souvenirs et mes ressentis avant que la discussion ne devienne trop technique pour moi. Razz

J'avais découvert cet univers très jeune, par une adaptation animée (japonaise je crois, que les puristes ne me lancent pas de pierre!!), puis par l'adaptation en film (avec ce cher Gabriel Byrne  drunken ) et pour terminer avec les livres en VF acheté par une de mes sœurettes.

Et je pense qu'en découvrant cette histoire jeune, je m'étais tellement attachée à Laurie que j'ai ressenti une révolte que Jo ne partage pas ses sentiments et donc un rejet plus grand de "l'intrus" en la personne du Pr Bhaer...
Et puis avec le temps, mon point de vue a changé et je me dis qu'intellectuellement, il contribue à l'épanouissement littéraire de Jo et lui correspond bien mieux en fin de compte... Donc, c'est un personnage que j'ai appris à apprécier avec de la maturité, une vision plus nuancée des relations amoureuses avec l'âge.
Je trouve que Gabriel Byrne est un excellent acteur, juste dans les films et séries où j'ai pu le voir, et très charmant. Il a donc dû contribuer grandement à ce que mon avis sur le Pr Bhaer fasse un 180°.

serendipity a écrit:
Vous rappelle-t-il d'autres personnages en littérature comme le Knightley d'Emma qui est à juste titre évoqué par la journaliste ?

Alors, je n'ai pas d'idée à chaud comme ça de personnages qui me font le même effet que le Pr Bhaer ou le Mr Knightley d'Emma.
C'est peut-être hors-sujet par rapport à ta question, je me souviens en revanche de discussions enflammées en cours de français au collège en ce qui concerne le personnage principal de Bel Ami de Maupassant. Il y avait le groupe de ceux qui le trouvaient génial dans son ascension sociale et le groupe qui le trouvaient odieux dans son côté arriviste, à se servir des autres pour grimper les échelons. Il y avait peu d'avis neutres ou indifférents.

Voilà, je laisse la parole à des Lambtonnien(ne)s plus au fait de la "biographie" du Pr Bhaer pour prendre le relais! A vos claviers!
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7091
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Mer 7 Nov 2018 - 17:40

Cette série d'articles est très intéressante, merci Serendipity Very Happy . C'est amusant de voir à quel point le Pr Baehr suscite des réactions aussi opposées. Il en serait le premier surpris.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9218
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Mer 7 Nov 2018 - 18:13

MissAcacia a écrit:
C'est amusant de voir à quel point le Pr Baehr suscite des réactions aussi opposées. Il en serait le premier surpris.

Le voir qualifié de plus clivant que Humbert Humbert du "Lolita" de Nabokov et Mme Bovary (je n'ai pas lu "L'Attrape Coeur de Salinger donc je ne saurais dire pour Holden Caulfield), c'est vrai que c'est fort Wink

Vavyala a écrit:
je me souviens en revanche de discussions enflammées en cours de français au collège en ce qui concerne le personnage principal de Bel Ami de Maupassant.

Oui tu as raison Vavyala, c'est aussi un personnage très clivant Wink
Merci pour ton avis sur le professeur, je pense qu'un certain nombre de membres s'y retrouveront.

Cela me rappelle des discussions que j'avais aperçues plus que lues il y a quelques mois (par manque de temps)... je crois que c'était sur la personne de Collins dans "Pride and Prejudice" Wink

Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10608
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Mer 7 Nov 2018 - 18:28


Merci pour le topic serendipity.
J’étais loin de penser que ce personnage divise aussi profondément  lol!

Je n’ai fait que parcourir rapidement les articles que tu cites (très intéressants), ils vont m’être utiles pour remettre le personnage du livre en mémoire. Comme je l’ai découvert par le biais de l’adaptation de 1994 je ne peux y penser sans visualiser Gabriel Byrne et n’ai aucun souvenir du professeur dans le roman, lu il y a plusieurs années. Il est certain que la séduction de l’acteur (et son léger accent allemand dans ce rôle) ainsi que son alchimie avec la Jo de Wimona Ryder (que la rédactrice du 5e article ne porte pas dans son coeur, la formule qu’elle emploie est très dure  Shocked ) ont  beaucoup contribué à mon attachement au personnage. Les autres adaptations ne m’ont laissé aucun souvenir de lui.

En outre je n’ai jamais fait partie des désespérées désolées pour qui Jo et Laurie sont faits l’un pour l’autre et qui ne pardonnent pas au professeur de ravir son coeur  Laughing . Ce qui me rappelle une conversation avec une des membres de ma famille, également très attachée au film de 1994 et qui n’a jamais compris pourquoi Jo tombe amoureuse du professeur. Contrairement à moi elle n’est pas sensible au charme de Gabriel Byrne dans le rôle  lol! .

Concernant d’autres personnages littéraires qui suscitent des avis aussi tranchés, cela demande réflexion mais d’emblée je pense à des femmes comme Becky Sharp et Scarlett O’Hara considérées parfois comme des pestes égoïstes qui passent leur temps à faire du mal à leur entourage mais auxquelles nombre de lecteurs sont attachés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53718
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Mer 7 Nov 2018 - 19:14

J'avoue que le professeur n'a existé pour moi que quand j'ai vu Gabriel Byrne l'incarner !!Avant c'était juste un personnage que je jugeais trop vieux pour Jo ! Laughing Laughing Je ne me souviens pas du tout de lui dans la version avec Katharine Hepburn ! Embarassed Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Jeu 8 Nov 2018 - 13:19

Bonne idée de topic Serendipity ! sunny

serendipity a écrit:
les lectrices changent parfois d'avis sur le professeur en prenant de l'âge (je confirme) ou en visionnant une adaptation (le professeur doit une sacrée fière chandelle à Gabriel Byrne, je confirme que cela marche aussi pour moi  lol! ).

Tout pareil, je crois que Gabriel Byrne a beaucoup fait pour le personnage. Laughing Je viens de vérifier ce que j'avais posté dans les autres topics, ce qui m'a confirmé que j'avais bien vu les adaptation de 1933 et 1949 en plus de celle de 1994 (pour l'adaptation 1978, j'ai un doute) et même si j'ai bien aimé les deux premières, aujourd'hui je n'ai aucun souvenir de ce que j'avais pensé des acteurs qui incarnaient le professeur.
Alors que le professeur de Gabriel Byrne... drunken

Je me rappelle, après avoir lu plusieurs fois une édition avec fin modifiée, ma surprise en découvrant dans Le docteur March marie ses filles que Jo et Laurie n'avaient pas fini ensemble. Je l'avais un peu vécu comme une trahison, mais... j'avais rapidement été convaincue que Laurie et Amy faisaient un couple bien plus harmonieux (en plus, à l'époque, j'aimais également beaucoup Amy). Et puis j'avais vite trouvé le professeur sympathique. Disons que je gardais un pincement au coeur mais que je me suis rapidement faite à l'idée de cette reconfiguration. Laughing Mais je restais dubitative sur le fait que Jo tombe réellement amoureuse du professeur, et c'est l'incarnation du personnage par Gabriel Byrne qui me l'a fait comprendre et accepter ! Razz

serendipity a écrit:
Et vous, que vous inspire le professeur ? Vous rappelle-t-il d'autres personnages en littérature comme le Knightley d'Emma qui est à juste titre évoqué par la journaliste ?

serendipity a écrit:
Le voir qualifié de plus clivant que Humbert Humbert du "Lolita" de Nabokov et Mme Bovary (je n'ai pas lu "L'Attrape Coeur de Salinger donc je ne saurais dire pour Holden Caulfield), c'est vrai que c'est fort  Wink

Pour le coup, je trouve Humbert Humbert mille fois plus clivant, quand même. Suspect Quand à Holden Caulfield, je ne pensais pas qu'il était si controversé, je l'avais bien aimé moi. Razz Et Knightley, il faudrait que je relise Emma, mais il me laisse totalement indifférente, je trouve le professeur Baehr bien plus attachant. Mais est-ce qu'au fond il n'y a pas aussi un parallèle à faire avec le colonel Brandon ? Jo ne veut pas d'une relation qui ferait des étincelles avec Laurie et lui préfère un choix plus raisonnable, comme Marianne. Et elles ont un peu le même tempérament. Wink
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7091
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Ven 9 Nov 2018 - 0:32

En fait j'aurais moi aussi plutôt comparé le professeur Bhaer au Colonel Brandon plutôt qu'à Mr Knightley. Par contre, je n'aurais pas mis en parallèle Jo et Marianne. Même si elles passent outre les convenances, ce n'est pas du tout pour les mêmes raisons. Jo aurait voulu être un garçon, ou du moins ne pas être empêtrée dans les normes imposées aux filles. Marianne est passionnée, romantique (au sens pluie et vent du terme) et pense que l'amour doit passer avant tout. Je ne l'imagine pas s'écrier "Christopher Colombus !" en sautant les barrières. Et le Pr Bhaer n'est pas un choix raisonnable (au contraire, il est pauvre comme un rat d'église), c'est la rencontre de deux esprits. C'est plus Elizabeth Bennet qui découvre Darcy si je devais faire une comparaison austenienne et même si le Pr Bhaer n'a rien du hautain Darcy, sans parler de posséder la moitié du Derbyshire.
Pour résumer, c'est Elizabeth Bennet qui découvre le Col. Brandon Rolling Eyes Razz .

Je viens de voir le Pr Bhaer de Paul Lukas (1933) et, malgré un rôle réduit, il ne démérite pas IMO Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Ven 9 Nov 2018 - 8:36

Oh non, bien sûr, je ne dis pas que Jo et Marianne sont exactement les mêmes, mais je leur trouve beaucoup de similitudes dans le tempérament : elles sont entières, passionnées, parfois trop emportées, placent l'art au-dessus de tout. Pour le coup, je trouve Jo très différente d'une Lizzie qui est, pour moi, bien plus mesurée. Wink
Quant au professeur Baehr, ce n'est effectivement pas un mariage raisonnable matériellement mais je parlais plutôt de leur entente et de leur compatibilité de caractère. Pour moi c'est une amitié qui évolue en un sentiment amoureux, ce qui a quelque chose d'un peu rassurant pour l'impétueuse Jo qui a parfois peur d'elle-même et de ses emportements. Il me semble d'ailleurs qu'elle dit à Laurie que leur relation aurait été impossible en raison de leurs caractères trop "explosifs" mais je garde peut-être ce sentiment à cause de l'adaptation 1994, je ne sais plus trop comment se passe la scène dans le roman (bon après c'est aussi pour être gentille avec Laurie qu'elle lui dit cela, car il faut que j'arrête le déni, elle n'est pas amoureuse de lui Laughing décidément, il est tenace ce traumatisme, je n'ai toujours pas avancé dans mon deuil de leur relation au fond Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7319
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Ven 9 Nov 2018 - 9:41

Post complètement inutile : j'adore ton expression "pauvre comme un rat d'église", MissAcacia sunny sunny  sunny

Sinon, malgré l'amour que je porte à Gabriel Byrne, je n'ai jamais swooné sur ce malheureux professeur Bhaer, sans doute parce que je n'ai lu Les 4 filles du Dr March qu'à l'âge canonique de la trentaine ...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53718
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Ven 9 Nov 2018 - 13:03

esperluette a écrit:
Oh non, bien sûr, je ne dis pas que Jo et Marianne sont exactement les mêmes, mais je leur trouve beaucoup de similitudes dans le tempérament : elles sont entières, passionnées, parfois trop emportées, placent l'art au-dessus de tout.

Commentaire qui n'a rien à voir ; viens de relire "raison et sentiments" et j'e trouve de plus en plus Marianne insupportable, ayant pour seule excuse d'avoir à peine 16 ans !! Very Happy
Fin du HS, j'irai développer ailleurs si il y en a d'intéressées ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7091
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Ven 9 Nov 2018 - 13:58

L'adaptation de 1933 m'a ouvert une autre perspective sur la relation Jo - Laurie (qu'il faudrait que j'aille vérifier dans le roman). Dans cette adaptation, il y a comme un regret d'avoir refusé Laurie de la part de Jo. Cette scène intervient lorsque Meg annonce à Jo, avec beaucoup de ménagements, que Laurie s'est marié avec Amy. Du coup je me suis dit que peut-être Jo avait refusé ce pauvre Laurie sous le coup du mariage de Meg, qu'elle prend très mal. Elle ne veut pas que son monde change (ce qui rejoint le besoin d'être rassurée que tu évoques, Esperluette) et que le compagnon de jeu de sa prime jeunesse vienne juste à ce moment là lui annoncer qu'il est amoureux d'elle, c'est la goutte qui fait déborder le vase. Meg, peut-être... elle, non ! Problème de timing. S'il était revenu six mois plus tard (avec une bonne typhoïde, dans le style Gilbert Blythe), le résultat aurait peut-être été différent.
La faille de ma théorie c'est qu'elle n'explique pas pourquoi elle choisit au final le Pr Bhaer, sauf à penser qu'avec le temps, son sentiment pour Laurie s'est affadi (il n'aurait alors pas été si profond que ça) et est progressivement remplacé par l'affection raisonnable mais profonde qu'elle a commencé à éprouver pour celui qui est un peu son mentor.

esperluette a écrit:
Quant au professeur Baehr, ce n'est effectivement pas un mariage raisonnable matériellement mais je parlais plutôt de leur entente et de leur compatibilité de caractère. Pour moi c'est une amitié qui évolue en un sentiment amoureux, ce qui a quelque chose d'un peu rassurant pour l'impétueuse Jo qui a parfois peur d'elle-même et de ses emportements.

Eh oui, du point du vue du XIXème siècle, refuser Laurie et accepter Friedrich Bhaer était totalement déraisonnable. De ce point de vue, Jo est aussi déraisonnable qu' E. Bennet  Wink

Petit Faucon a écrit:
Sinon, malgré l'amour que je porte à Gabriel Byrne, je n'ai jamais swooné sur ce malheureux professeur Bhaer, sans doute parce que je n'ai lu Les 4 filles du Dr March qu'à l'âge canonique de la trentaine ...

Je te rassure, si tu l'avais lu plus jeune, tu serais sans doute arrivée au même résultat  Rolling Eyes (regarde dans quel état est Esperluette, qui ne se remet pas du rejet de Laurie  Wink ). Il me semble qu'il y a plus de swoon sur Gabriel Byrne que sur le Pr. J'en veux pour preuve que beaucoup ont dit que G. Byrne les avait réconciliées avec le Pr.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   Ven 9 Nov 2018 - 14:19

MissAcacia a écrit:
Du coup je me suis dit que peut-être Jo avait refusé ce pauvre Laurie sous le coup du mariage de Meg, qu'elle prend très mal. Elle ne veut pas que son monde change (ce qui rejoint le besoin d'être rassurée que tu évoques, Esperluette) et que le compagnon de jeu de sa prime jeunesse vienne juste à ce moment là lui annoncer qu'il est amoureux d'elle, c'est la goutte qui fait déborder le vase. Meg, peut-être... elle, non ! Problème de timing. S'il était revenu six mois plus tard (avec une bonne typhoïde, dans le style Gilbert Blythe), le résultat aurait peut-être été différent.
La faille de ma théorie c'est qu'elle n'explique pas pourquoi elle choisit au final le Pr Bhaer, sauf à penser qu'avec le temps, son sentiment pour Laurie s'est affadi (il n'aurait alors pas été si profond que ça) et est progressivement remplacé par l'affection raisonnable mais profonde qu'elle a commencé à éprouver pour celui qui est un peu son mentor.

J'ai déjà eu ce sentiment, lors du mariage de Meg Jo est en colère et aurait voulu que son monde ne change pas. Elle voudrait rester dans l'enfance et du coup, je pense que tu as raison. Elle a peut-être des sentiments pour Laurie à ce moment-là, mais c'est la panique face aux nouveaux bouleversements que cela impliquerait qui l'emporte.
Et ensuite, elle l'oublie peu à peu et se lie avec le professeur Baehr au grand désespoir de nombreux lecteurs. Laughing
Je ne sais plus comment se déroule la scène de l'annonce du mariage de Laurie et Amy dans le roman, il me semble que c'est Laurie qui lui annonce, mais je mélange probablement mes lectures et mes visionnages. Embarassed (À titre personnel, à sa place, je me serais vexée de l'avoir vu se détourner si vite de moi pour ma soeur, mais Jo ayant lu de nombreuses fois Le Voyage du pélerin, elle sait faire preuve de recul et de bienveillance Razz Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le professeur Friedrich Bhaer.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le professeur Friedrich Bhaer.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Belles montres] Pita ou les fiches bricolages du professeur Choron.
» Harry Dickson et le Professeur Flax
» Professeur Tournesol
» [Série] Professeur Layton
» Happy Birthday Professeur....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Louisa May Alcott-
Sauter vers: