Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Silvia Avallone

Aller en bas 
AuteurMessage
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7992
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Silvia Avallone   Ven 5 Oct 2018 - 13:21

Silvia Avallone, née en 1984, est une auteure italienne dont le premier roman, D'acier, a été très remarqué à sa sortie en 2010, et dont les romans ont toujours reçu un excellent accueil critique depuis. Nous sommes plusieurs à lire un de ses romans ce mois-ci, je lui ouvre donc un topic pour que nous puissions échanger nos impressions. Wink


Petite bio (Wikipedia) :

Citation :
Elle est née en 1984 à Biella, d'un père, petit commerçant napolitain établi à Piombino où elle passe une partie de son adolescence, et d'une mère enseignante en primaire originaire du Piémont. Ses parents divorcent. Enfant unique, Avallone poursuit des études de lettres et de philosophie à Bologne. Elle se marie à un libraire. Ils habitent à Bologne.

Son premier recueil de poésie, Il libro dei vent’anni, paraît en 2007. Elle écrit également des nouvelles, éditées dans des revues littéraires. D'acier (Acciaio), son premier roman, est édité en 2010 par Rizzoli. L'action se déroule à Piombino, cette ville ouvrière de Toscane où l'auteure a vécu. Silvia Avallone plonge ses héros dans les chaudrons d'une aciérie bien réelle de cette ville,l'aciérie Lucchini, qui employait plus de vingt mille ouvriers dans les années 1960 et qui en emploie deux mille aujourd'hui.

L'ouvrage se vend à 350 000 exemplaires en Italie et est traduit en plusieurs langues. Il remporte le prix Campiello Opera Prima et est finaliste du prix Strega. En France, traduit chez Liana Levi par Françoise Brun, il reçoit le prix des lecteurs de L'Express et est élu « meilleur premier roman étranger » par la rédaction du magazine Lire. D'acier, l'adaptation cinématographique du roman, est réalisée par Stefano Mordini. En 2012, le film est présenté à la Mostra de Venise.

Son second roman, Marina Bellezza, paraît en 2013. L'année suivante, il est traduit en français par Françoise Brun et publié par Liana Levi.

En 2018, paraît en France son troisième roman, La vie parfaite, aux éditions Liana Lévi. Elle y narre l'histoire croisée de deux femmes confrontées à la question de la maternité dans ce qu'elle appelle l'Italie périphérique.

J'ai commencé à lire D'acier, je viens de commencer la deuxième partie. Pour l'instant j'aime énormément, j'attendais beaucoup de ce livre et je ne suis pas déçue. On suit essentiellement deux personnages : Anne et Francesca, 13 ans presque 14. Razz Mais autour d'elles gravitent les membres de leur famille et les habitants de leur quartier.
C'est assez sombre parce que le contexte social est plombant : quotidien difficile des ouvriers à l'aciérie, drogue, chômage, femmes et enfants battus, grossesses précoces... Mais c'est un roman très vivant et sensuel, et j'aime beaucoup le style un peu nerveux de Silvia Avallone (bravo à la traductrice Françoise Brun).
L'histoire d'amitié entre ces deux adolescentes dans un contexte difficile peut rappeler la saga d'Elena Ferrante (le premier tome est paru un an après D'acier en Italie) mais le roman de Silvia Avallone est, pour moi, plus puissant. Et pour continuer les parallèles, je trouve que la description très vivante de l'aciérie, dépeinte comme une énorme machine, presque un monstre, évoque Zola (les descriptions de la mine dans Germinal ou des trains dans La Bête humaine).
Je suis pour l'instant partagée entre sympathie, admiration et agacement envers Anna et Francesca : leur côté très entier et leur amitié à toute épreuve sont attachants, mais ce sont aussi de belles pestes par moments. Autour d'elles, des pères un peu pathétiques, et des mères épuisées (j'aime particulièrement la mère d'Anna qui malgré tout continue de militer pour une société plus juste).
Hâte de lire la suite et de vous lire sur ce topic, Elianor, Petit Faucon et Serendipity. bounce
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9136
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Ven 5 Oct 2018 - 13:39

Merci d'avoir ouvert ce topic esperluette Very Happy

Je suis ravie que tu apprécies ta lecture. Pour ma part, je commencerai pas son dernier roman, mais je ne sais pas encore quand (probablement en fin de mois)

esperluette a écrit:
j'aime beaucoup le style un peu nerveux de Silvia Avallone (bravo à la traductrice Françoise Brun).

C'est justement Françoise Brun, rencontrée au festival VO-VF l'année dernière, qui m'a donné envie de lire Silvia Avallone Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7224
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Ven 5 Oct 2018 - 13:50

Merci pour cette mise en bouche esperluette I love you 
Je commence D'acier la semaine prochaine sunny
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4098
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Ven 5 Oct 2018 - 23:30

Merci pour l'ouverture du topic esperluette cheers
Je repasserai ici quand j'aurais commencé, mais je ne me suis pas encore tout à fait décidée Laughing
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7992
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Jeu 11 Oct 2018 - 12:43

Je repasse ici poster quelques impressions après avoir fini le roman. Je suis très heureuse d'avoir découvert cette auteure qui m'intriguait depuis la sortie de D'acier. Very Happy
C'est finalement toute une année qu'on aura passé aux côtés d'Anna et Francesca, avec une rupture nette au milieu du livre

Spoiler:
 

C'est un roman assez dur, mais que j'ai trouvé superbe. Silvia Avallone a trouvé le ton juste pour évoquer ce milieu ouvrier défavorisé et oublié par une Italie plus prospère. Quasiment rien ne s'offre comme avenir aux jeunes de la région, la plupart iront faire un travail éreintant dans une aciérie qui licencie et délocalise en Europe de l'Est. La fin

Spoiler:
 

J'ai bien aimé le personnage de Lisa, pourtant pas gâtée puisqu'on la désigne une fois sur deux comme un "boudin".

Spoiler:
 

C'est aussi un texte assez nostalgique, Anna et Francesca veulent grandir et en un an, elles vont grandir très vite (trop vite ?).

Spoiler:
 

On ressent au fil du livre, et particulièrement à la fin, une nostalgie de leurs années d'enfance et du lien qui les nouait alors.

J'avais parfois tendance à oublier que le livre se passait en 2001 (le passage, excellent, du 11 septembre me l'a rappelé - celui-ci est d'ailleurs assez révélateur du détachement de la plupart des habitants de la cité par rapport à la politique ou aux nouvelles internationales, c'est une population délaissée par les politiciens et donc relativement déconnectée de tout cela), je me demande quel rapport Anna et Francesca auraient aujourd'hui aux réseaux sociaux, mais il faudrait que Silvia Avallone écrive un nouveau livre pour cela. Razz

J'ai trouvé l'écriture de Silvia Avallone assez époustouflante, extrêmement vivante, parfois ample, parfois nerveuse. Rien ne sonne faux, que ce soit dans les dialogues ou dans la narration. Je me suis réellement sentie plongée dans cet univers. La traductrice a fait un super boulot.

J'ai hâte de lire de nouveaux avis par ici, j'espère que vous aimerez votre découverte autant que moi ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16123
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Sam 13 Oct 2018 - 18:23

Merci pour l'ouverture de ce topic, Esperluette et ton avis sur D'acier ! cheers C'est vrai que l'histoire peut rappeler celle de L'Amie prodigieuse  I love you
J'avoue que je ne connaissais pas cette auteure, mais maintenant, je souhaite découvrir ses œuvres au vu de leur succès ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7224
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Aujourd'hui à 10:35

Me voici !
J'ai beaucoup aimé D'acier, que j'ai trouvé vivant, bien écrit, crédible : tous les ingrédients d'une bonne histoire.
Le style est nerveux, le lecteur peut s'identifier à chacun des personnages : personnellement j'ai beaucoup aimé Anna, et Lisa (en particulier dans ses dernières scènes) et Donata.
Je me suis demandée si l'auteur ne s'est pas mise un peu dans Lisa, comme dans Anna et Francesca ?
La Lucchini comme l'a dit esperluette ressemble à la bête humaine, l'atmosphère de ce quartier moche sale et puant mais vivant ets bien rendue, c'est un roman très réussi.
Les hommes ne sont pas gâtés, ils sont soit violents, obsédés, veules, camés, et broyés par l'aciérie. Anna se rend compte assez vite que même Mattia n'a rien dans la tête.

J'ai vu qu'une adaptation ciné a été faite du livre, avec Michele Riondino (les enquêtes du jeune Montalbano) dans le rôle d'Alessio, mais le film n'a pas été vraiment apprécié ; pas facile à transposer sans verser dans le vulgaire peut-être.

J'ai très envie de découvrir un autre livre de cette écrivaine.


Dernière édition par Petit Faucon le Lun 15 Oct 2018 - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7992
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Aujourd'hui à 13:22

Je vois que nous partageons le même ressenti sur ce livre, Petit Faucon !

J'ai regardé un peu les avis sur l'adaptation sur Allociné et c'est plutôt mitigé en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7224
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Silvia Avallone   Aujourd'hui à 14:23

J'attends donc ici même serendipity sur La vie parfaite (il me semble que c'est le titre qu'elle a prévu de lire). Cool Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silvia Avallone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silvia Avallone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'ACIER de Silvia Avallone
» [Avallone, Silvia] D'acier
» Silvia chez Elektro
» quel PF pour avoir d'avantage de créma avec la silvia ?
» Novice en Silvia, bonjour à tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: