Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jessie Burton, "Miniaturiste"

Aller en bas 
AuteurMessage
esperluette
Magnolia-White Ampersand
esperluette

Nombre de messages : 8190
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mar 2 Oct 2018 - 13:26

Je viens de finir ce livre, très prometteur mais qui m'a plutôt déçue... Mais le sujet étant suffisamment lambtonien, et le livre ayant été adapté par la BBC, avec notamment Romola Garai, je lui ouvre un topic quand même. Laughing


Citation :
Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, riche marchand, il vit dans une opulente demeure entouré de ses serviteurs et de sa sœur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. Johannes offre à son épouse une maison de poupée représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de mettre peu à peu au jour de dangereux secrets…

S’inspirant d’une maison de poupée exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman haletant, et dessine le portrait d’une femme résolument moderne, déterminée à affirmer son existence dans un monde hostile, où la rigueur morale le dispute à l’intransigeance religieuse.

Pour les curieux, la maison de poupées qui a inspiré le livre. Wink

Spoiler:
 

Le pitch est prometteur, et le début du roman rappelle un peu La Jeune Fille à la perle pour le cadre et l'intrigue centrée sur l'arrivée d'une jeune fille dans un monde nouveau pour elle. Malheureusement l'ensemble est bien moins maîtrisé et subtil qu'un roman de Tracy Chevalier.

J'avais lu des avis très divergents sur Internet, je m'attendais donc un peu à être déçue. Neutral Pourtant le roman est assez prenant, cela se lit bien. J'avais vraiment envie de découvrir la tournure qu'allait prendre l'intrigue, à partir du moment où Nella reçoit les premiers objets miniatures. L'immersion dans l'Amsterdam du XVIIe est plutôt réussie, mais les personnages inégaux (le style un peu bancal aussi, mais je me demande si cela ne vient pas de la traduction). Certains sont plus intéressants et nuancés que d'autres (notamment Marin). L'héroïne est un peu trop lisse à mon goût en revanche.

La première moitié du livre est assez lente, puis les révélations s'enchaînent.

Spoiler:
 

Bilan très mitigé donc Embarassed Laughing  mais il faut dire aussi que c'est un premier roman et qu'il a les défauts d'un premier roman !
Je reste assez curieuse de lire le deuxième roman de Jessie Burton, Les Filles au lion, même si du coup, je ne vais pas non plus en faire une priorité. Razz

Citation :
Londres, 1967. Arrivée des Caraïbes cinq ans plus tôt, Odelle Bastien se rêve écrivain mais peine à trouver ses marques. Sa vie bascule quand elle décroche un poste de dactylo dans une galerie d’art et rencontre la charismatique Marjorie Quick, qui lui redonne confiance. Puis arrive un jour un tableau représentant deux femmes et un lion, qui semble profondément troubler Marjorie. Intriguée, Odelle décide de percer l’énigme de cette toile.
Andalousie, 1936. La jeune Olive Schloss, fille d’un marchand d’art en exil, aspire à devenir peintre mais sa famille s’y oppose. Un artiste révolutionnaire, Isaac Robles, se présente un jour avec sa sœur dans leur propriété. Petit à petit, ils s’insinuent dans la famille Schloss et proposent à Olive un marché dont les terribles conséquences résonneront dans les décennies suivantes…
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7484
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mar 2 Oct 2018 - 14:13

Merci de cette présentation esperluette, qui me rappelle aussi les romans de Perez-Reverte ou de Iain Pears.

Il me semble qu'au moins l'une d'entre vous en a parlé ici il y a quelque temps, nephtis peut-être ... ?
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mar 2 Oct 2018 - 17:32

Merci pour l'ouverture du topic, Esperluette.

J'avais bien aimé la minisérie, qui est passée sur la BBC à Noël dernier, si je m'en souviens bien. Esthétiquement, c'était très réussi. Et la psychologie des personnages était très intéressante. Effectivement, l'atmosphère rappelle beaucoup La jeune fille à la perle.

Cela se passe dans le milieu du commerce hollandais du XVIIe siècle, et rien que pour cela, j'étais preneuse. cheers L'adaptation est très bien faite, mais ne m'avait pas donné nécessairement envie de lire le livre. Vu ton avis, je vais rester sur ce choix. Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
esperluette

Nombre de messages : 8190
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mer 3 Oct 2018 - 10:40

Petit Faucon a écrit:
Il me semble qu'au moins l'une d'entre vous en a parlé ici il y a quelque temps, nephtis peut-être ... ?

Oui, Nephtis l'a lu aussi et n'a pas eu l'air emballée non plus. Laughing

Merci pour ton retour sur la minisérie Cat, j'avais vu le tout début du premier épisode car c'était diffusé juste après Noël effectivement et, ayant passé quelques jours à Londres à ce moment-là, j'avais accès à la BBC. Je la regarderais bien à l'occasion, l'ambiance avait l'air assez réussie.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
misshoneychurch

Nombre de messages : 5677
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mer 3 Oct 2018 - 10:44

Merci pour cette ouverture de topic. cheers

J'avais vu l'avis de Nephtis et j'aurais dû l'écouter, parce que j'ai lu Les Filles au lion, et je l'ai trouvé très moyen. Il se lit bien, mais l'histoire est cousue de fils blancs.
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
nephtis

Nombre de messages : 9257
Age : 54
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mer 3 Oct 2018 - 12:42

Esperluette et Misshoneychurch copines de moi Wink .
Pour tout vous avouer, j'ai du mal à me rappeler de l'histoire de Les filles au lion Rolling Eyes . Il ne me reste juste un souvenir d'ennui, et d'histoire bancale .

Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
esperluette

Nombre de messages : 8190
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Mer 3 Oct 2018 - 12:51

Pas sûre de lire Les Filles au lion alors. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Uly
Lady à la rescousse
Uly

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Ven 5 Oct 2018 - 14:05

Je découvre qu'un sujet a été récemment ouvert pour ce roman désormais best-seller international. J' avais commencé sa lecture mais l'ambiance oppressante m'a découragée. J'ai finalement regardé la mini-serie , à l'atmosphère toute aussi oppressante ( ) et au final je ne me rappelle plus du tout de  l'explication donnée pour  la miniaturiste scratch Si quelqu'un veut bien rafraîchir mes souvenirs, en spoiler ? Smile
Je pense effectivement que Tracy Chevalier, avec le même point de départ, cette maison de poupée que j'ai eu l'occasion de voir à Amsterdam, aurait produit une oeuvre plus cohérente.


Dernière édition par Uly le Sam 6 Oct 2018 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
esperluette

Nombre de messages : 8190
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Sam 6 Oct 2018 - 16:20

Uly a écrit:
et au final je ne me rappelle plus du tout de  l'explication donnée pour  la miniaturiste scratch Si quelqu'un veut bien rafraîchir mes souvenirs, en spoiler ? Smile

Pour la fin

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Sam 6 Oct 2018 - 17:24

Merci pour cette présentation et ton avis sur Miniaturiste, Esperluette ! cheers Dommage si tu as été mitigée...

Malgré tout, je suis toujours intriguée par le livre (et la série) bounce
Revenir en haut Aller en bas
Uly
Lady à la rescousse
Uly

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Sam 6 Oct 2018 - 17:48

Merci pour ta réponse Esperluette Very Happy

Je viens de vérifier et l'adaptation a choisi une fin différente mais pas vraiment plus claire d'où mon absence de souvenirs.
Spoiler:
 

https://www.google.com/amp/s/www.townandcountrymag.com/leisure/arts-and-culture/amp22729708/the-miniaturist-pbs-series-finale-ending-explained/
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
esperluette

Nombre de messages : 8190
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Lun 8 Oct 2018 - 10:16

Merci pour ces précisions et pour l'article Uly. sunny

Je reste dubitative sur cette fin. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
Cassandre

Nombre de messages : 32631
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Lun 11 Fév 2019 - 9:31

Merci pour la présentation, Esperluette cheers j'ai vu la mini-série et elle m'a donné envie de lire ce premier roman mais ce que vous en dites, ne m'inspire pas Rolling Eyes

J'ai les deux romans en e-books et je les prête volontiers drunken

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de la série, ce mystère du miniaturiste palpitant et je trouve que l'actrice, Anya Taylor-Joy s'en sort très bien drunken Tout est beau: les décors, les costumes, la lumière Romola Garai, que je n'avais pas reconnue, a un rôle glacial qu'elle adopte plutôt bien. Par contre, j'ai trouvé les domestiques absolument pas stylés, posant des questions à leur maître Shocked très insolents avec leur nouvelle maîtresse Shocked qui arrive à lutter contre cette ambiance et à s'imposer Twisted Evil Pas un grand coup de coeur mais j'ai apprécié de voyager à Amsterdam, dans ce siècle drunken
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   Hier à 17:33

Merci pour ton avis, ma Cassandre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jessie Burton, "Miniaturiste"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jessie Burton, "Miniaturiste"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Muse de Jessie Burton
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» [Terminé] Alita VS megameuh - Tim burton
» Tim Burton
» Tim Burton : Alice au Pays des Merveilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: