Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Romanoffs

Aller en bas 
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: The Romanoffs   Jeu 20 Sep 2018 - 16:24

Cette série, annoncée il y a déjà plus d'une année, promet beaucoup, de par son idée de base, son créateur et par son casting.


Citation :
The Romanoffs qui, comme son titre le suggère, s’intéresse à la famille impériale russe qui était au pouvoir entre 1613 et 1917. Ce n’est cependant pas une série historique, vu que sa nouvelle création prend la forme d’une anthologie qui nous relatera à chaque épisodes une histoire différente, celle d’une personne qui – de nos jours — croit être descendante des Romanoff.

L’idée du scénariste est d’explorer l’histoire de la Russie en s’intéressant la connexion des gens avec leurs ancêtres. Ici, il utilise donc la légende qui est née du massacre de la famille Romanoff et de la supposée survie de la princesse Anastasia comme point de départ.
http://www.critictoo.com/news/the-romanoffs-trailer/

Citation :
Pour Weiner, il s'agit de travailler sur les liens que peuvent entretenir les gens avec leur passé :

   «Nous sommes à une époque où les gens cherchent à renouer avec leurs racines et espèrent une révélation quant à leur identité. Il y a un grand débat concernant ce qu'est être un Romanov et ce qui arriva à la dynastie. Pour moi, l'histoire de la série est liée aux interrogations que nous portons sur notre identité et à ce que nous disons être.»
https://www.lesinrocks.com/2017/03/03/cinema/matthew-weiner-createur-de-mad-men-parle-de-prochaine-serie-the-romanoffs-11919470/

Son créateur, Matthew Weiner, a déjà remporté six Emmy Awards avec The Sopranos et Mad Men.

Et donc pour le casting, entre autres : Marthe Keller, Aaron Eckhart, Louise Bourgoin, Noah Wyle, Christina Hendricks, Isabelle Huppert, Amanda Peet, Diane Lane, Ron Livingston , Clea Duvall, et ... Henry Tilney JJ Feild. cheers

Trois continents, sept pays, huit histoires et une seule famille! Avec les moyens mis en oeuvre, on en attend beaucoup.  Razz

Diffusé sur la plateforme Amazon dès le 12 octobre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
Tatiana

Nombre de messages : 10843
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: The Romanoffs   Jeu 20 Sep 2018 - 20:40


Merci pour cette présentation Cat. L'idée de base est intéressante et originale (le lien avec des ancêtres prestigieux, même si la filiation n'est pas toujours prouvée).
Belle distribution, j'ai également repéré Ben Miles dans la bande-annonce.
Wait and see Smile .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: The Romanoffs   Sam 22 Sep 2018 - 18:17

C'est un projet qui me plait beaucoup ! I love you Et quelle belle distribution, en effet
Revenir en haut Aller en bas
WayOfEvasion
Ready for a strike!
WayOfEvasion

Nombre de messages : 1078
Age : 33
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: The Romanoffs   Sam 22 Sep 2018 - 19:25

J'ai hâte de voir ça. Le projet me plaît beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: The Romanoffs   Lun 12 Nov 2018 - 13:13

Le critique du journal Le Temps semble apprécier la série :
https://www.letemps.ch/culture/the-romanoffs-dexquises-comedies-moeurs


Extraits :

Le Temps a écrit:
The Romanoffs constitue une proposition de série aussi ambitieuse dans son architecture que modeste par ses histoires. De fait, il s’agit de téléfilms unitaires dont la plupart durent 1h30. Cinq ont été mis en ligne, trois suivront chaque vendredi, jusqu’au 23 novembre.

Citation :
Le premier volet donne le ton: dans son appartement de Paris, hors de prix, une vieille Romanov (Marthe Keller, grandiose) se fait imposer une aide à domicile musulmane (Inès Melab). La vénérable dame génère un déferlement de propos racistes, tandis que le neveu de l’ancêtre (Corey Stoll) vit avec une créature vénale (Louise Bourgoin), laquelle n’attend que sa mort – pour l’héritage, évidemment.

Citation :
Il faut encore mentionner cette tranche plus curieuse, histoire d’une star américaine (Christina Hendricks, bien différente que dans Mad Men) arrivant en Autriche sur le tournage de… The Romanoffs, série dirigée par une Française qui parle aux morts – Isabelle Huppert, plus originale que dans ses derniers films. Un épisode de protagonistes hantés ou contaminés par l’histoire, avec ou sans grand «H».

Citation :
The Romanoffs a été accueillie froidement par les critiques américains. On lui reproche le flou de son concept, un caractère prévisible des intrigues…

Citation :
Plus qu’à une série moderne, The Romanoffs ressemble à l’un de ces mémorables films à sketches des années 1970, qui aurait été étendu dans sa durée. L’auteur est presque unique, mais il y a bien ce dispositif d’historiettes égrainées comme des tranches de vies, au pluriel, aussi originales qu’anecdotiques. Contrairement à la réalité politique du moment, avec ses accusations d’ingérence poutinienne dans les affaires trumpiennes, dans le cas de The Romanoffs, on finit par se ficher un peu de la connexion russe. Ce qui reste, après la vieille tourmente bolchevique, ce sont d’exquises comédies de mœurs.

Au sujet des mauvaises critiques anglo-saxonne, Le Point nous en dit un peu plus :

Le Point a écrit:
Malgré les talents impliqués, Matthew Weiner en tête, The Romanoffs a toutefois reçu un accueil plutôt tiède de la part de la critique anglo-saxonne. Pour le site Rolling Stone, « le point de départ de la série est très mince, mais, au vu des trois premiers épisodes, il a de quoi tenir confortablement une grande variété d'histoires et de tons, non sans défauts ». Même constat ou presque pour le Hollywood Reporter , qui décrit la série comme « un projet capable d'être à la fois stupéfiant et exaspérant ». Le site spécialisé IndieWire, lui, qualifie les deux premiers épisodes de « prévisibles et malavisés ». « Ils sont tellement mauvais que cela en devient presque invraisemblable. » Un avis catégorique partagé par Collider, qui pointe du doigt « un script éculé », malgré « une qualité cinématographique et de bons acteurs ».
https://www.lepoint.fr/pop-culture/series/the-romanoffs-zoom-sur-la-nouvelle-serie-evenement-d-amazon-03-10-2018-2259991_2957.php

Quoiqu'il en soit, une saison 2 est envisagée :
Le figaro a écrit:
Des trois épisodes transmis aux critiques, House of Special Purposesuggère que, bien maîtrisé, The Romanoffs sait accomplir de grandes heures de télévision et être plus qu’un simple caprice créatif. Isabelle Huppert et Christina Hendricks se toisent dans une explosive confrontation entre une réalisatrice autoritaire et son actrice. Certains y verront une mise en abyme. Dans la foulée du mouvement #MeToo, Matthew Weiner a été accusé par des collaboratrices de harcèlement et de «terrorisme émotionnel pour obtenir ce qu’il veut». The Romanoffs est une boîte de chocolats. Il faut tomber sur le bon. Celui qui correspond en tout cas à ses goûts. Une absence d’unanimité qui ne dérange pas Matthew Weiner, prêt à se lancer dans une saison 2.
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/the-romanoffs-faut-il-regarder-la-nouvelle-serie-de-matthew-weiner-_36563582-cd77-11e8-8ffb-6e0fcfe630eb/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: The Romanoffs   Sam 17 Nov 2018 - 18:48

Merci pour le partage des avis, Cat ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
Marganne

Nombre de messages : 2769
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: The Romanoffs   Dim 18 Nov 2018 - 20:02

Merci d'avoir ouvert ce topic Very Happy J'ai vu le premier épisode, avec Marthe Keller : je suis d'accord avec la critique qui souligne le côté prévisible de l'intrigue, je me retrouve tout à fait dans ce commentaire. C'est aussi très politiquement correct.

Ceci dit, j'ai quand même passé un bon moment et regarderai au moins un autre épisode Wink

Je l'ai vu en VO sans sous-titres ce qui n'est pas du tout un problème puisque l'intrigue se déroule à Paris et que les dialogues sont presque entièrement en français Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Romanoffs   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Romanoffs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision-
Sauter vers: