Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 The Americans, des espions pas comme les autres

Aller en bas 
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: The Americans, des espions pas comme les autres   Jeu 14 Juin 2018 - 16:32

Pour la présentation, je vais reprendre les principaux éléments d'un article posté par WayOfEvasion dans le topic de Mathew Rhys, ce sera plus simple
Emilie Jendly, le 23 mars 2017 a écrit:
The Americans : mensonges d’État

Acclamée par la critique (...). Une série d’espionnage passionnante mâtinée de conflits identitaires. Brillant et plus que jamais d’actualité.

L’histoire : Washington, 1981. Agents de voyage vivant avec leurs deux enfants dans une jolie maison de banlieue, Philip et Elizabeth Jennings sont en réalité espions du KGB. Lorsqu’ils rendent visite à leurs nouveaux voisins pour leur souhaiter la bienvenue, ils découvrent que le mari, Stan, travaille au sein du service de contre-espionnage du FBI.

Inspiré d’une histoire vraie
Tout a débuté en 2010, lorsque le FBI a démantelé un réseau d’espions russes installés aux Etat-Unis depuis plusieurs décennies. Parmi ces agents infiltrés, un couple de nationalité américaine élevant leurs enfants dans la banlieue de Boston.
Arrêté en 2010, le couple qui a inspiré la série vivait depuis 30 ans sous une fausse identité. © DR

Les deux espions originaires de Sibérie bâtissaient leur légende (identité fictive) depuis trente ans. Expulsée vers la Russie, la famille a volé en éclat. Les enfants du couple ignoraient en effet tout de leur véritable identité et n’ont pas réussi à s’adapter. C’est cette histoire inouïe qui a inspiré « The Americans ».

Le trailer de la première saison :

Et voici les divers commentaires postés sur le topic de Matthew Rhys :

christelle a écrit:
The Americans était une des excellentes surprises de début 2013, Matthew Rhys est excellent en agent russe infiltré avec sa femme. Leur relation est complexe, puisqu'ils ne sont pas amoureux dans la vraie vie, mais partenaires. Evidemment, les choses sont loin d'être aussi simples, et leur relation évolue.
L'ambiance 70's de la série est une des choses les plus réussies, à mon avis. Les vieilles voitures, le look etc.
Keri Russell est très belle et fait un très beau couple avec Rhys. Et j'adore leurs changements de looks.  Very Happy

WayOfEvasion a écrit:
Si ce n'est pas déjà fait je vous conseille très vivement de regarder The Americans, j'en suis pour ma part totalement accro.
Fait historique admirablement traité, certes un peu violent par moment mais tellement réaliste de ce qu'il pouvait se passer à l'époque dans l'ex URSS.
Saison 4 en cours absolument géniale. Moi j'adore      Parmi mes deux trois séries de références à l'heure actuelle aux US

J'en dirai un peu plus si certaines d'entre vous sont intéressées Wink

WayOfEvasion, le 16 avril 2017 a écrit:
Je retente ma chance concernant The Americans qui est pour moi la meilleure produite par la télé US.

Cet article parle très justement et à merveille de ce qu'est cette superbe série.

Saison 5 à tomber par terre, comme les 4 premières

https://blogs.letemps.ch/emilie-jendly/2017/03/23/the-americans-mensonges-detat/

Acteurs fantastiques, intrigues et enjeux captivants...

marie21, le 16 avril 2017 a écrit:
Merci Way of Evasion, très bel article très convaincant!!  Wink
Je ferai un essai ce soir, tiens, si j'ai le temps. Wink
__________________
EDIT

J'ai vu l'épisode pilote et j'ai beaucoup accroché!! j'ai pris plaisir à revoir Mathew Rhys drunken qui dégage vraiment toujours quelque chose de phénoménal drunken (je ne dirais pas que c'est un de mes chouchous absolus, mais à chaque fois que je le vois, je retombe sous son charme:drunken: ) et puis, là, qu'est-ce qu'il est bon dans ce rôle, tout en subtilité!!!

J'ai peut-être plus de réserves sur le jeu de Keri Russell (son personnage est dur au visage impénétrable) mais elle a une merveilleuse alchimie avec Matthew, j'aime beaucoup leurs scènes , que ce soit quand ils sont avec leurs enfants, ou entre eux!! c'est très fort, ce qui se passe entre eux! ça promet de belles choses sur ce couple atypique! Wink

WayOfEvasion, le 16 avril 2017 a écrit:
Trop contente que tu aies accroché Marie.

Matthew Rhys
est parfait. Comme tout le reste du cast.
Keri Russell joue vraiment très bien. Son personnage veut ça mais tu verras elle va finir par évoluer mais il lui faudra du temps et elle campe cet aspect là avec talent.
Série d'une subtilité et d'une finesse d'écriture incroyable.❤❤❤❤❤

marie21, le 19 avril 2017 a écrit:
Je crois que j'en suis déjà à l'épisode 6...
Par contre, j'ai eu du mal à m'endormir après avoir vu l'épisode 5, je crois! pale
Certaines fins d'épisodes donnent froid dans le dos, comme
Spoiler:
 
pale affraid Sad J'ai eu de la peine pour elle, et puis aussi pour l'espion qui est froidement assassiné par Elizabeth Jennings,
Spoiler:
 

Tous les personnages sont très intéressants, très bien interprétés, et qui révèlent bien d'autres facettes de leur personnalité.
J'aime vraiment beaucoup, les intrigues sont très intenses, pleines de suspense et me rappellent l'univers sombre de Spooks/ Mi5 qui pouvait être très violente et très glaçante bien souvent. On n'envie pas ces gens-là, en fait, qu'ils soient agents secrets du MI5 (Spooks) ou bien espions russes infiltrés quelque part dans The Americans (notre couple de héros, Nina qui est agent double...) on craint pour leur vie! c'était ce qui me plaisait dans Spooks! Mais bon, c'était terrible quand on voyait l'un d'entre eux être assassiné...Je crois me souvenir que mon Tom (Mathew MacFadyen) avait réussi à trouver une porte de sortie salutaire à cette existence... pale

marie21, le 21 avril 2017 a écrit:
J'ai enchainé deux épisodes hier soir!!! Que de bouleversements au niveau des intrigues, que ce soit côté FBI que côté KGB!!! bounce

WayOfEvasion, le 21 avril 2017 a écrit:
Tu es en où Marie finalement? Je t'avais bien dit que cette série était géniale. Ce qu'il y a de bien c'est que que ce soit chez les Russes ou chez les Américains personne n'est noir ou blanc comme neige. Cette nuance est top. On arrive à s'attacher aux deux camps et à les comprendre malgré beaucoup de choses. Cette subtilité dans le traitement que ce soit des personnages ou des missions😍😍😍

marie21, le 21 avril 2017 a écrit:
Je crois que j'ai vu les épisodes 6 et 7 de la saison 1!  Wink J'ai vu l'épisode où Philip se rend à New York et revoit la femme qu'il a aimé il y a 20 ans...J'aime beaucoup son prénom d'avant: Misha...  

WayOfEvasion a écrit:
Ce qu'il y a de bien c'est que que ce soit chez les Russes ou chez les Américains personne n'est noir ou blanc comme neige.

Et oui, j'aime beaucoup d'ailleurs ce que dit la Russe, Nina à Stan qui est au FBI après leur nuit ensemble  : [i]You Americans think everything is white and black. For us, everything is gray."   je l'aime beaucoup, cette Nina et j'adhère à ce qu'elle lui dit "Tu n'as pas à t'inquiéter, ce qui est arrivé est arrivé. point."    

WayOfEvasion, le 21 avril 2017 a écrit:
Ravie que tu te sois mise dedans.
J'aime aussi beaucoup le personnage de Nina.
Alors comment tu trouves le jeu de Keri Russel? Toujours un a priori? Tu verras, tu seras tout autant charmée par son jeu que par celui de Matthew Rhys.
L'écriture de chaque personnga est superbe. Je veux pas en dire trop car j'en suis à la saison 5...

marie21, 22 avril 2017 a écrit:
ça va mieux pour le jeu de Keri Russell!!! Wink J'ai toujours un petit peu de mal avec son personnage, Elizabeth que je trouve toujours trop froide, manipulatrice et pas vraiment fiable et limite naïve (comme le montre ce qu'il s'est passé avec leur hiérarchie quand elle leur a dit que Philip se plaisait bien aux USA)! Rolling Eyes Quel est le degré de sa sincérité? No Bon, lui aussi lui ment mais pour le moment je comprends les réactions de Philip et j'adhère à sa façon de penser...

WayOfEvasion, le 22 avril 2017 a écrit:
Je te rejoins sur le côté fermé, froid et parfois manipulateur du personnage d'Elizabeth. Elle est beaucoup plus ancrée aux idéaux soviétiques que le personnage de Philip qui est plus ouvert, se pose beaucoup plus de questions...mais Elizabeth évoluera, beaucoup plus lentement mais Keri Russell joue à la perfection la complexité de son personnage.

marie21, le 25 avril 2017 a écrit:
Hier soir, j'ai vu les épisodes 8 et 9 de la saison1!
J'ai beaucoup aimé comment était fait l'épisode 9 centré autour du partenaire de Stan, Amador! Les flashbacks, les deux hommes qui ont été kidnappés, l'un par le FBI et l'autre par Philip et Elizabeth...
et enfin, on voit que Stan n'est pas tout blanc et peut se révéler impitoyable! Rolling Eyes Je plains le pauvre type qui s'est fait kidnappé par erreur par le FBI car de l'autre côté, il n'y a personne pour essayer de le récupérer... Sad

Marganne, le 25 avril 2017 a écrit:
Ou en est la production de la série The Américans, car j'ai trouvé jusqu'à l'épisode 7 de la saison 5 avec un commentaire disant que la série était stoppée confused

WayOfEvasion, le 26 avril 2017 a écrit:
Je te rassure Marganne, The Americans ira bien jusqu'à la fin de la saison 6 et un total de 75 épisodes.
Hier a été diffusé l'épisode 8 ( déjà! ) de cette quatrième saison Wink

marie21, le 28 avril 2017 a écrit:
ça y est, j'ai déjà fini la saison 1!!! c'était un beau final pour cette saison, je savais que Elizabeth
Spoiler:
 
n'empêche que j'ai trouvé la dernière scène Elizabeth + Philip poignante!!!

Et enfin, Paige commence à se poser des questions sur ses parents, sa mère du moins!! Rolling Eyes  

Justement, c'est mon petit bémol concernant la série: je trouve ça peu crédible que les enfants ne se posent pas plus de questions au sujet des activités secrètes de leurs parents!! Suspect Surtout Paige qui est ado, qui a vécu le plus longtemps avec eux, même s'ils font attention à parler à voix très basse des missions qu'ils doivent accomplir, je trouve ça bizarre qu'elle ne se pose pas de questions pour l'instant, qu'elle n'aie pas surpris une de leur conversations au moins une fois, sans qu'ils le sachent!!! Les enfants sentent les choses!
Et par ailleurs, je trouve qu'on ne les voit pas beaucoup travailler dans l'agence (de voyage si j'ai bien compris.. scratch )! ^^  

WayOfEvasion, le 28 avril 2017 a écrit:
La scène finale entre Elizabeth et Philip est vraiment très poignante. Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Je pose aussi le seul bémol sur le fait que les questionnements des enfants sont finalement assez peu nombreux mais tu verras ces questionnements ne vont cesser de s'accentuer Wink
(...)

marie21, le 7 mai 2017 a écrit:
Petit Up pour dire que j'ai repris la saison 2 en VOSTA!!!cheers drunken C'est quand même mieux en anglais...
J'en suis à l'épisode 8 et que de revirements de situation, des alliances se forment sans cesse...
J'aime toujours beaucoup Nina et je trouve que l'actrice a plus d'alchimie avec celui qui joue Oleg, donc avant même de voir la scène finale de l'épisode
Spoiler:
 
... Razz Et ça s'est fait!!! cheers J'aimerais bien que cette fois, Nina aie une relation qui soit moins basée sur le mensonge, qu'elle puisse respirer un peu et être elle-même...

Je suis contente de voir que Paige se montre un peu plus rebelle avec ses parents, qu'elle choisisse de faire partie d'une communauté de jeunes protestants!! la tête de ses parents quand elle s'est mise à prier à table!!!Laughing

Sinon, du côté des nouveaux personnages, j'aime bien la jeune Lucia, originaire du Nicaragua et combattante secrète pour le  parti révolutionnaire Sandinista.

Ah et j'ai trouvé très dure et cruelle, la situation de ce scientifique juif qui est forcé de retourner en Russie, alors qu'il a tout fait pour fuir ce pays...Sad No  C'est d'autant plus dur qu'il a fait toute une bonne partie de sa vie aux USA, qu'il aime ce pays, la liberté que ce pays a pu lui offrir, il a fondé une famille...Sad  No  

WayOfEvasion, le 9 mai 2017 a écrit:
Je suis ravie de voir tes avis si enthousiastes Marie et que tu sois plongée si bien dans cette saison 2. Je suis si heureuse d'avoir retenté ma chance concernant The Americans.
Je suis totalement d'accord avec tes propos concernant Omega et Nina.
Ce sont des personnages que j'apprécié beaucoup  et qui sont tellement bien écrits.

marie21, le 10 mai 2017 a écrit:
Il me reste un épisode de cette saison 2!!! pale Bon, ben, je crois qu'il ne fallait pas trop que je m'attache à Kate et à Lucia!!! pale  

et ouh là là ce que j'ai peur pour Jared!!!! pale Depuis le temps que je dis qu'il fallait l'éliminer l'autre, Larrick!!! pale affraid No  

Et je n'ai pas trop compris pourquoi ils ont dû éliminer un des types de la délégation iranienne (?), pas compris à quoi ça servait de l'éliminer...Suspect

EDIT:

ça y est, j'ai fini la saison hier soir!!! très bon twist concernant Jared!!!Shocked No  Je ne m'attendais pas à ça... Shocked No

Et du coup, Philip & Elizabeth ne sont de nouveau pas d'accord au sujet de Paige! C'est intéressant de voir leurs différentes opinions, c'est là d'ailleurs tout l'intérêt de la trame concernant le couple! et encore une fois, je me range du côté de Philip! No
J'ai toujours du mal avec Elizabeth, le fait qu'elle pense d'abord à sa patrie plutôt qu'aux autres! c'est un bon petit soldat, on va dire!!!Rolling Eyes  
Elle a bien vu ce qu'il s'était passé avec Jared, non? Rolling Eyes  

WayOfEvasion, le 26 mai 2017 a écrit:
où tu en es Marie?

Moi je suis la diffusion US et déjà le season finale de la saison 5

Plus que 11 épisodes...

Toujours aussi fort et dingue cette série!

marie21, le 26 mai 2017 a écrit:
J'ai fini la saison 2 et n'ai pas encore commencé la saison 3! Wink Je compte bien m'y remettre (mais j'ai été accaparée par Poldark et Our Girl entre temps!!!)

Marganne, le 29 octobre 2017 a écrit:
J'ai vu la saison 1 de The Americans

Il y a beaucoup de suspense, de rebondissements, c'est plaisant à voir, mais c'est quoi ce couple sans rire ???

Réunis pour l'amour de la patrie, sans amour, et ils ont fait en fait deux enfants en guise de couverture, c'est ce que je comprends  affraid affraid

Je n'arrive pas à m'attacher à Elisabeth et Philip, qui couchent à gauche et à droite pour leur travail, je trouve ça  Shocked Shocked alors qu'ils ont une famille !! Et Elisabeth avait même
Spoiler:
 
Je m'attendais à des personnages comme dans Spooks, auxquels je me suis beaucoup attachée, mais là ce n'est pas le cas, je ne comprends pas leur mode de pensée, leur mode de vie, je suis à l'ouest, c'est le cas de le dire  Rolling Eyes

Je vais regarder la suite pour le suspense en espérant changer de point de vue sur nos deux héros confused

Et les enfants, ados, ne se posent pas de questions sur les jobs de leurs parents confused Leur couverture, depuis 15 ans, elle n'a jamais été découverte confused

marie21, le 29 octobre 2017 a écrit:
Marganne a écrit:

Je n'arrive pas à m'attacher à Elisabeth et Philip, qui couchent à gauche et à droite pour leur travail, je trouve ça  Shocked Shocked alors qu'ils ont une famille !! Et Elisabeth avait même
Spoiler:
 
Je m'attendais à des personnages comme dans Spooks, auxquels je me suis beaucoup attachée, mais là ce n'est pas le cas, je ne comprends pas leur mode de pensée, leur mode de vie, je suis à l'ouest, c'est le cas de le dire  Rolling Eyes

Je vais regarder la suite pour le suspense en espérant changer de point de vue sur nos deux héros confused

Et les enfants, ados, ne se posent pas de questions sur les jobs de leurs parents confused Leur couverture, depuis 15 ans, elle n'a jamais été découverte confused

Merci pour ton avis Marganne!! Wink

Je comprends ton ressenti vis à vis de ce couple, car j'ai eu moi même beaucoup de mal à m'attacher à Elizabeth, que je continue de trouver très dure et très froide. Surtout en essayant de visionner la saison 3, je retrouve de nouveau mon antipathie envers elle. C'est surtout qu'elle œuvre constamment pour sa patrie, la Russie, un brave petit soldat Rolling Eyes après, à mesure qu'on voit d'autres épisodes, ceux de la saison 2, on comprend aussi qu'elle a traversé beaucoup d'épreuves qui l'ont endurcie. pale mais bon, même par rapport à ses enfants, je la trouve dure!!!

Philip, par contre, me semble déjà plus sympathique! déjà parce qu'il a fini par se plaire aux États-Unis et se rebelle davantage contre l'autorité russe! Et puis, il pense à ses enfants et est amoureux d'Elizabeth. Pour lui, il n'y a pas que les missions qui ont leur importance.
Il remet en question certaines missions qui leur sont confiées!
Et puis, on voit bien au fil des épisodes les sentiments qui se développent entre eux...ça change quand même leur façon de voir les choses...  

Mais bon, ce sont des infiltrés, de vrais pions, ils ont été entraînés pour se fondre dans le moule, recueillir des informations et espionner les Américains, tout en ne perdant pas de vue qu'ils œuvrent pour leur patrie. No Rolling Eyes vus sous cet angle, ils me font un peu de la peine... Quand tu penses que ce couple d'infiltrés a vraiment existé!!! Shocked Shocked

Moi, ce qui m'a plu, c'est toute la période de la guerre froide, et aussi le fait que du côté du FBI, ils ne sont pas tout "blancs" non plus!!! j'aime beaucoup aussi les décors, le suspense et aussi de voir les sentiments de ce couple se mettre en travers de leurs missions.   car ils finissent pas avoir des sentiments l'un pour l'autre.


Cela dit, je comprends et comme toi, c'était plus facile de s'identifier aux personnages de Spooks/ Mi5 mais je pense que c'est dû au fait, qu'on était de leur côté, du côté du gouvernement britannique, parce qu'il fallait arrêter des terroristes et des criminels, de commettre des attentats! L'enjeu était différent.

Là, on a plus de mal à s'identifier aux personnages principaux parce que ce sont des Russes, qui sont sur le sol américain, avec pour mission d'espionner les Américains et de recueillir des informations confidentielles!
On est forcément plus du côté des Américains, non, même s'ils ont aussi des espions comme Nina pour recueillir des informations sur les Russes?

________
je plussoie au sujet des enfants qui ne se posent pas de questions sur leurs parents! Shocked Suspect ça me parait trop invraisemblable! ça, plus le fait que leur accent soit impeccable!  Laughing
Je veux dire, tu as beau vivre pendant des années aux États-Unis. Même si tu parles la langue comme si tu étais natif, il y a toujours des "accents" que tu n'arrives pas à cacher.
Même vis à vis des Américains entre eux, il y a plein de différences d'accents, et je sais par exemple, qu'un Américain de Caroline du Sud ou du Texas n'aura pas le même accent qu'un Américain de Boston ou encore de New York. Et souvent, ils posent la question "that accent? where do you come from? " même entre eux...
Donc forcément, il doit rester des traces de l'accent russe.  Suspect bon, là, je cherche la petite bête.. Laughing
Pas vraiment possible au niveau du jeu!!! ils jouent déjà très bien!!!

Marganne, le 29 octobre 2017 a écrit:
Oui Marie, je suis comme toi, je trouve Elisabeth très dure, très froide, même avec les enfants No  Je ne pense pas m'attacher à elle. Alors que Philip, on sent qu'il les aime I love you Je le trouve beaucoup plus sympathique.

Je ne suis pas forcément du côté des américains, cela n'affecte pas mon jugement, dans la guerre froide, il n'y avait pas les bons contre les méchants, c'était plus compliqué que ça  Smile  Mais Elisabeth est prête à tout, une vraie machine affraid

Pour les décors, je trouve que ça ne fait pas assez années 80 à part les voitures, les radio-cassettes. Les vêtements, les meubles et les coiffures font trop modernes pour moi qui ait vécu cette époque lol!

Pour les accents, tu as raison, je ne sais pas si on arrive à prendre de tels accents même en vivant sur le sol américain depuis des années Suspect Suspect

Je viens de voir sur Wiki que les deux acteurs étaient ensemble et avaient même un enfant Shocked Keri Russell doit être moins froide qu'Elisabeth lol!

marie21, le 29 octobre 2017 a écrit:
pour le couple principal, oui, je l'avais su quand j'ai commencé à voir la série, qu'ils étaient ensemble dans la vraie vie...Very Happy Wink  je trouve ça chouette!! Very Happy sunny

Pour la guerre froide, oui, c'était beaucoup plus compliqué que cela, il n'y a pas de bons ou de méchants, d'ailleurs la série évite les clichés du genre même si la façon dont Elizabeth et Philip sont embrigadés fait froid dans le dos! pale purée!!! Shocked No pale leur entrainement ... pale  

C'est juste que si tu compares avec MI5/ Spooks, l'enjeu n'est pas le même! Donc je ne ressens pas les choses de la même façon.

bon, de toute façon, je regarde plus la série The Americans, pour le suspense. Mais c'est vrai que les personnages ne sont pas vraiment chaleureux!! lol! je n'irais pas spontanément vers eux pour faire la conversation!! lol!  

Pas du comme Tom Quinn I love you Sad Zoe I love you , Jo Sad ou Adam Carter (je ne sais plus
MI5 saison 5:
 
aussi...Sad )

Pour les décors des années 80, j'avoue que je n'ai pas trop fait gaffe ... lol! comme ce sont des espions, forcément, ils portent des perruques et des tenues plus appropriées pour leurs missions... Wink

Marganne, le 2 janvier 2018 a écrit:
J'ai vu la saison 3 de The Americans pendant les vacances et je l'ai ADOREE et dévorée. Quel suspense, de l'action, les personnages gagnent en profondeur, c'est vraiment une réussite. Je finis la série que je suis en train de regarder et je commence la saison 4 cheers

WayOfEvasion, le 2 janvier 2018 a écrit:
Copine de moi Marganne

Tellement contente de voir que le virus que j'ai à travers cette série prenne pour certaines d'entre vous.
Déjà la saison 1 et 2 étaient excellentes et à chacune des suivantes ils arrivent à faire plus fort encore
Tu vas te régaler en saison 4 et 5
Hâte de voir le dénouement en saison 6 mais avant de me refaire l'intégrale de la série, je vais pas me priver de revoir la saison 5 que j'ai déjà suivi en VOST au printemps puisque elle est rediffusée en prime sur Canal+Séries dès mercredi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Jeu 14 Juin 2018 - 17:39

J'ai vu les deux derniers épisodes de la dernière saison hier soir, et j'ai été bluffée. Totalement au niveau du reste de la saison, dont je pense que c'est la meilleure de la série avec la première. Rarement vu un denier épisode aussi réussi, avec une telle charge émotionnelle.
Spoiler:
 

The Americans restera dans mon panthéon, c'est sûr. J'ai presque tout aimé dans cette série. Tous les personnages, ou presque, les principaux comme les secondaires, et même les comparses, ceux qui ne font que passer pour des raisons évidentes affraid , sont superbement écrits et interprétés. Je pense en particulier à Nina, mais aussi à la vieille dame restée tard au bureau
Spoiler:
 
, à Oleg et à son père, au chef de Stan dans les premières saisons, à Arkady, que je parviens même à trouver sympathique. rendeer

Un petit bémol pour le pasteur, dont j'ai plus d'une fois eu peine à trouver l'attitude plausible
Spoiler:
 

J'ai apprécié les nuances, bien soulignées par WayOfEvasion. Aucun personnage n'est blanc comme neige, les principaux encore moins que les autres, et pourtant on peut les comprendre et se poser plein de questions sur leurs motivations et leurs failles. Et on a peur pour eux, on n'a pas envie qu'ils se fassent prendre, alors que ce sont tout de même, tous les deux,
Spoiler:
 
En même temps, le fait que la dynamique familiale joue un grand rôle "adoucit" en quelque sorte l'horreur de certaines situation. Du coup on voit des être humains, qui essaient de faire leur job au mieux. Avec la motivation
Spoiler:
 
et la pression de sanctions hors normes en cas d'échec ou d'abandon de poste. Suspect
Spoiler:
 

La période choisie joue également un grand rôle dans cette réussite. Au fur et à mesure de l'avancement des saisons, on se rapproche de 1989. Cette mise en perspective donne une intensité particulière, surtout quand on a vécu ces moments et qu'on s'intéresse à l'histoire et à la politique. On sait bien que les choses vont changer "à la maison" et que cela ne va pas manquer
Spoiler:
 

Mais la grande histoire est une chose, ce qui compte le plus pourtant, ce sont les gens. L'écriture s'attache avant tout aux interactions entre les individus, dont la psychologie est fouillée et vraisemblable. Donc espionnage, oui, suspense, certainement, action, bien sûr, mais avant tout des hommes et des femmes qui agissent, pensent et doivent faire face à des choix. Un peu comme tout le monde... ou presque. rendeer

Tous les détails sont soignés, tant au niveau du cadre (décors, atmosphère, BO, etc) qu'à celui des comportements et de leurs motivations, avec en particulier des flashbacks toujours pertinents. On est face à un niveau de réalisme rarement atteint dans ce genre de série, du moins aux US. Ce qui rappelle un peu, effectivement Marie, le MI5 des premières saisons. Ou, en France, Le Bureau des légendes.

Pour terminer deux liens pour motiver encore les hésitants :
- en français
http://www.telerama.fr/series-tv/cinq-bonnes-raisons-de-(vraiment)-regarder-the-americans,n5674858.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1527870559
- en anglais (attention aux spoilers)
https://www.vanityfair.com/hollywood/2018/05/the-americans-finale-interview-joe-weisberg-joel-fields?sf190891912=1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
marie21

Nombre de messages : 18659
Age : 39
Localisation : In a forest, halfway from the Peak District to Seoul with a stopover in Istanbul
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Jeu 14 Juin 2018 - 18:28

Je te remercie d'avoir ouvert ce topic, Cat!
C'est Way qui va être contente... Wink Razz

Merci pour ton avis sur la série, Cat.
Je n'ai pas ouvert tous tes spoilers, surtout concernant la dernière saison mais ton avis sur les personnages rejoint bien le mien, ainsi que celui de Way
et même Marganne qui au départ, n'aimait guère les personnages principaux, a fini par être conquise par la série. Wink

Il faudrait que je m'y remette, au vu des mes commentaires plus haut, j'en suis au début de la saison 3...Razz Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
Marganne

Nombre de messages : 2769
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Ven 15 Juin 2018 - 11:38

Merci Cat d'avoir ouvert ce topic cheers

Marie
a raison, j'ai eu du mal avec les personnages au début, mais au final, c'est une série que j'aime vraiment beaucoup. Il y a beaucoup de suspense et on s'attache malgré tout aux personnages. Il me reste les 2 dernières saisons à visionner (5 et 6). Je compte les regarder prochainement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Ven 15 Juin 2018 - 19:02

Merci pour l'ouverture de ce topic, Cat cheers C'est une série qui m'a toujours tentée, mais je ne me suis pas encore décidée à la commencer Embarassed J'espère le faire très prochainement, maintenant que la série est terminée Wink
Revenir en haut Aller en bas
WayOfEvasion
Ready for a strike!
WayOfEvasion

Nombre de messages : 1078
Age : 33
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Dim 17 Juin 2018 - 12:14

Oh je suis trop contente que tu aies créé un topic spécifique à cette série qui est pour moi la meilleure dans le genre de ces dernières années.

J'espère que cela donnera envie à certaines de s'y mettre.

Après avoir vu la saison 6 et cet ultime épisode, j'ai qu'une envie, me refaire l'intégrale

C'est fou, et ça rejoint ce qu'on a déjà dit, malgré tout ce qu'ils ont pu faire dans leurs missions, on s'y attache et on a peur pour leurs vies...
Je vous spoile pas.
Un des personnages Russes que j'apprécie le plus ( hormis Nina ) c'est Oleg Burov.
Comme Philip, il a de plus en plus de doutes sur ce qui se passe en URSS et sur les missions qui lui sont transmises et essaie de faire au mieux.

Ce que j'ai toujours adoré, et on le voit encore plus en saison 5, qui se déroule en partie en Russie pour certains personnages, c'est que la série montre cet aspect, cette vie, en Russie, avec des dialogues russes. Question crédibilité

Marie, maintenant que tu as fini les remakes de Skam, aucune excuse lol! lol!

Les filles, n'hésitez pas si le thème ne vous rebute pas et au contraire vous intéresse!
Cette série est géniale!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Dim 17 Juin 2018 - 18:30

Rien à ajouter. suis d'accord sur tout, WayOfEvasion.

Impatiente de lire vos avis, Juliette, Marganne et Marie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
marie21

Nombre de messages : 18659
Age : 39
Localisation : In a forest, halfway from the Peak District to Seoul with a stopover in Istanbul
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Dim 17 Juin 2018 - 18:40

WayOfEvasion a écrit:


Marie, maintenant que tu as fini les remakes de Skam, aucune excuse lol! lol!

lol! ouais, on verra, j'ai du mal à décrocher de SKAM lol! et pour l'instant, il me faut un truc pas trop sérieux et qui m'aide à décrocher ... The Americans ne me tente pas trop pour l'instant... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Dim 17 Juin 2018 - 18:52

Avec plaisir Cat ! cheers Je vais essayer de programmer mon visionnage le plus rapidement possible (mais ma PàV est monumentale affraid ) bounce

HS : Marie, je me demande bien ce que tu comptes regarder dans les prochains jours ? Peut-être Poldark ? drunken
Revenir en haut Aller en bas
WayOfEvasion
Ready for a strike!
WayOfEvasion

Nombre de messages : 1078
Age : 33
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Dim 17 Juin 2018 - 20:41

Essaies Juliette. Elle est vraiment excellente ❤❤
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Lun 25 Juin 2018 - 16:40


_________________
Revenir en haut Aller en bas
WayOfEvasion
Ready for a strike!
WayOfEvasion

Nombre de messages : 1078
Age : 33
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Lun 25 Juin 2018 - 22:26

I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
Marganne

Nombre de messages : 2769
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Ven 19 Oct 2018 - 11:15

J'ai fini la série  Very Happy  
Spoiler:
 

Cette série va me manquer I love you
Revenir en haut Aller en bas
WayOfEvasion
Ready for a strike!
WayOfEvasion

Nombre de messages : 1078
Age : 33
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 05/11/2012

MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   Ven 19 Oct 2018 - 17:21

Quelle série! I love you
Faut vraiment que je prenne le temps de me refaire l'intégrale.
sunny
Heureuse de voir qu'il y ait d'autres adeptes que moi par ici I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Americans, des espions pas comme les autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Americans, des espions pas comme les autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» [Fiction Originale] Un employé pas comme les autres
» Deux freres siamois pas comme les autres
» Ratafia, une histoire de pirates pas comme les autres!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision-
Sauter vers: