Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le 13e Docteur: Jodie Whittaker

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10915
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Dim 18 Nov 2018 - 10:49

J'ai vu l'épisode 5 hier, le 6 est prévu pour aujourd'hui mais c'est laborieux... J'ai plusieurs autres séries en cours et contrairement aux précédentes saisons, DW est loin d'être prioritaire... Ça m'attriste car j'adore cette série mais là ça ne prend pas. Comme toi Annwvyn j'ai du mal à me souvenir des épisodes passés et j'ai aussi tendance à m'ennuyer lors de mes visionnages...
Le fait d'avoir un docteur un peu perdu et se cherchant était bien pour les premiers épisodes mais là il s'agirait qu'elle se réveille un peu !
Et puis 3 compagnons c'est finalement beaucoup trop... la plupart du temps on a l'impression qu'on leur donne des répliques juste pour meubler un peu et ne pas en laisser un sans parler un épisode entier...
Je vais continuer aussi mais je pense que si ça ne s'améliore pas d'ici la fin de la saison, la 12 se fera sans moi...
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
Annwvyn

Nombre de messages : 6590
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Dim 18 Nov 2018 - 11:00

Tu verras, l'épisode 6 est peut-être le meilleur (même si dans le genre, on en a vu par le passé de bien plus émouvants... je crois que la musique y est sérieusement pour quelque chose).

Côté compagnons, je ne partage pas votre avis. Je les trouve assez présents, et équilibrés, au risque de faire de l'ombre au Doctor. affraid J'aime bien Graham en particulier, l'acteur est un peu différent des compagnons habituels, il est très naturel, et je le trouve assez touchant. J'aime bien Yaz aussi, mais je crois que c'est juste que ses sourcils me font penser à ceux d'Emma Watson donc je suppose que ce n'est pas un argument recevable.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Dim 18 Nov 2018 - 11:18

J'ai vu l'épisode 6 et je trouve qu'il démarrait bien (contrairement à Rosa, le scénariste utilise l'histoire pour faire passer des informations au lieu de partir du thème et d'essayer de construire une histoire whovienne autour) mais si la révélation sur les aliens est jolie
Spoiler:
 
elle arrive trop tôt dans l'épisode, ce qui fait que le reste est très prévisible et on a bien un quart d'heure où on regarde les événements se dérouler avec des personnages encore une fois très passifs et limite résignés. Je trouve que Father's Day et Fires of Pompeii traitaient mieux de ce genre de dilemme alors que dans Father's Day ça ne concernait que des personnages fictifs et dans Fires of Pompeii, l'événement est tellement lointain qu'il n'affecte plus personne aujourd'hui, contrairement à la Partition. Mais les personnages avaient l'air plus impliqués par ce qui se passait et du coup le spectateur aussi.

Et ça m'agace de faire encore une fois sauter le générique de fin pour mettre une chanson à la place histoire de bien faire comprendre au spectateur que c'est triste ce qu'il vient de voir et qu'il faut se recueillir. C'est la deuxième fois dans la saison pour un épisode historique, mais ça ne m'émeut pas et ça donne presque l'impression qu'on assume pas de faire du Doctor Who scratch

Pour les compagnons, je ne les trouve pas désagréable mais à part Graham, je ne trouve pas qu'ils existent vraiment: on évoque les problèmes de Ryan en pointillé, mais en dehors de ceux-ci, qui est-il? Il est un peu plus impulsif que les autres, mais ce n'est pas traité. Yaz n'est mise en avant que par rapport à sa famille (et encore, dans l'épisode 2, on en sait plus sur elle parce qu'elle en parle... alors que pour Martha par exemple, on avait l'intelligence de tout montrer par l'image dès son introduction).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Annwvyn
Subtle scent of rain
Annwvyn

Nombre de messages : 6590
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Dim 18 Nov 2018 - 12:16

Zakath Nath a écrit:
Et ça m'agace de faire encore une fois sauter le générique de fin pour mettre une chanson à la place histoire de bien faire comprendre au spectateur que c'est triste ce qu'il vient de voir et qu'il faut se recueillir. C'est la deuxième fois dans la saison pour un épisode historique, mais ça ne m'émeut pas et ça donne presque l'impression qu'on assume pas de faire du Doctor Who scratch

Ceci me fait penser à quelque chose qui me gêne depuis le début de la saison 11. Ce sont les leçons de vie. Généralement Doctor Who est un véhicule de belles valeurs (tolérance, amitié, ouverture sur le monde et sur l'autre, non violence...), c'est parfois insistant, trop idéaliste ou grandiloquent, mais je n'avais jamais ressenti les choses comme des leçons données au spectateur, et j'ai toujours adoré la victoire des belles valeurs. Very Happy Là, il me semble que plusieurs épisodes font des arrêts longuets sur des conversations avec des phrases comme "attention, la guerre c'est mal", tellement appuyées que ça en devient presque fatiguant Rolling Eyes (du genre "concentrez vous et apprenez la vie"). Jusque là j'ai trouvé ça maladroit, mais avec ce que tu dis Zakath, ça me fait penser que le show devient un peu gentillet voire naïf ou bien-pensant (ce qui colle avec l'image du docteur de Jodie Whittaker)... alors qu'en principe le docteur est toujours mis face à des dilemmes, et est loin d'être irréprochable.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Dim 18 Nov 2018 - 12:51

Oui, c'est la sensation que j'ai aussi. Ça ne me dérange pas que Chibnall revendique de donner un côté éducatif à la série car c'était dès sa création sa raison d'être: les épisodes dans le passé pour parler Histoire aux jeunes spectateurs, ceux dans le futur pour la science. L'ennui c'est que je trouve que cette saison, on a  l'impression qu'on interrompt parfois l'action pour expliquer les choses au lieu de mêler l'aspect éducatif à l'intrigue (ce n'est pas si mal fait dans Arachnids in the UK où les ingrédients pour stopper l'araignée sont donnés en urgence mais dans Rosa on sort carrément le tableau et le feutre et on demande de se souvenir ce qu'on a appris en cours).

The Unicorn and the Wasp, comme souvent les épisodes comiques de la série, n'est pas cité parmi les meilleurs mais je trouve qu'il contenait pas mal de renseignements sur la vie d'Agatha Christie: son premier mariage raté, sa disparition, le fait qu'à l'époque elle était déjà connue pour Poirot mais n'avait pas encore inventé Miss Marple... et le tout est amené de manière totalement naturelle dans une intrigue qui pastiche l’œuvre de Christie, avec un aspect ludique en collant des titres de ses livres dans les dialogues. Certes, le sujet est moins délicat que la ségrégation ou la Partition, donc c'est plus facile de se lâcher, mais je trouve que cet épisode est un exemple de comment bien écrire un épisode avec une personnalité connue.

Je suis aussi d'accord sur le fait que la série a toujours visé à transmettre de belles valeurs, même si c'était parfois maladroit, ou loin d'être irréprochable parce que les scénaristes sont faillibles et surtout dans la série classique on voit parfois à quelle époque ils appartiennent, mais les genres de l'imaginaire permettent généralement d'aborder des thèmes de société de façon détournée avec deux niveaux de lecture. Ça n'a même pas besoin d'être particulièrement subtil, mais justement ça permet de faire passer des messages parfois à un jeune public de manière à la fois simple et sans donner l'impression de leur faire la leçon, un peu comme dans Harry Potter (on peut parler racisme avec les Daleks, les Zygons en saison 9 étaient vraiment d'actualité et montraient bien qu'il n'y avait pas de solution simple et idéale, on a eu avec Oxygen un épisode sur le capitalisme poussé à l'extrême, Empress of Mars sur l'impérialisme britannique...), mais on utilisait toujours le côté alien ou futuriste pour illustrer le propos. Cette saison, je trouve qu'on abandonne le sous-texte pour parler directement des sujets importants, et les épisodes dans le passé n'ont pas forcément à aborder des sujets légers parce que c'est plus facile, mais du coup, c'est encore moins subtil, comme si on ne faisait pas confiance au spectateur pour comprendre, et surtout du coup, on ne sait pas quoi faire de l'élément SF qui se retrouve à être presque encombrant quand au départ c'était justement le biais qui permettait d'aborder le sujet.

Et c'est vrai que Thirteen est très lisse pour l'instant, même ce qui pourrait être le point faible de ce Docteur (comme l'arrogance pour Ten, ou la brusquerie de Twelve) à savoir sa passivité, voire le mal qu'elle a à s'établir comme leader, n'a pas l'air d'être traité comme tel, alors peut-être que ce sera le cas plus tard, mais je suis dubitative, là on dirait qu'ils ont voulu en faire la bonne copine sympa un peu excentrique, mais il lui manque une dimension supérieure (même les Docteurs les plus accessibles en apparence doivent être un peu flippants).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Dim 18 Nov 2018 - 18:33

Merci pour vos avis, les filles Wink Dommage que cette saison de DW soit de moins bonne qualité Sad
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Lun 19 Nov 2018 - 11:42

J'ai bien aimé l'épisode 7. Même si The Tsuranga Conundum donnait déjà un peu des signes de ça, pour le coup j'ai vraiment eu l'impression de me retrouver devant un épisode de Doctor Who. Ça m'a un peu rappelé une histoire comme The Long Game où on débarque dans un univers familier mais revu à la sauce futuriste. Le point de départ est chouette et on exploite des objets du quotidien qu'on regardera d'un autre œil
Spoiler:
 

Ryan est aussi bien employé (on se souvient de la dyspraxie et le fait qu'il est bossé dans une entreprise de ce type sert également.
Bon, ce n'est pas parfait: toujours un manque d'ampleur, et une fois qu'on comprend qui a tout manigancé,
Spoiler:
 
Mais c'est sans doute le premier épisode de cette saison que je m'imagine revoir avec plaisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Annwvyn
Subtle scent of rain
Annwvyn

Nombre de messages : 6590
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Lun 19 Nov 2018 - 12:28

Zakath Nath a écrit:
Mais c'est sans doute le premier épisode de cette saison que je m'imagine revoir avec plaisir.

lol! Enfin un peu d'espoir !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Lun 19 Nov 2018 - 17:11

lol! L'avantage c'est que j'attends la sortie de la BO de la saison 10, mais je sais déjà que je ferais l'impasse sur celle de la 11. Déjà que je ne la trouve pas marquante en accompagnement des épisodes, en écoute seule il ne risque pas d'en rester grand chose, autant d'économisé! Et sauf si les trois prochains épisodes montent en gamme et se révèlent des incontournables, pour la première fois je ne me procurerais pas le coffret de la saison. Je prendrais le dvd séparé de Twice upon a Time et basta  No .

Sinon, pas d'épisode de Noël cette année, mais un épisode du Nouvel An (apparemment c'est plus propice pour les audiences, mais même si je n'étais pas forcément fan des épisodes de Noël - bien que j'en apprécié beaucoup certains comme The Next Doctor, The Snowmen ou Last Christmas - et que la "tradition" ne remonte finalement qu'à la nouvelle série, ça fait un peu bizarre (bon, et on ne sait toujours pas si on aura la saison 12 pour 2019 ou 2020, apparemment la BBC ne veut pas encore une année creuse mais Chibnall avait un plan sur 5 ans, mais de trois saisons... Difficile de discerner le vrai des bruits de couloir déformés pour le moment).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Annwvyn
Subtle scent of rain
Annwvyn

Nombre de messages : 6590
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Lun 19 Nov 2018 - 21:06

J'ai bien aimé cet épisode 7 qui est effectivement le meilleur depuis le début de la saison. Je plussoie complètement Zakath, pour la première fois, on a l'impression d'être dans un épisode de Doctor Who. L'univers est familier mais dérangeant, futuriste mais rétro, et la morale est assez nuancée pour être whovienne : critique de la société mais rejet de la violence et donc conclusion en demi-teinte.

Bref, c'était pas mal. La musique de Murray Gold manque toujours cruellement, mais le scénario était là, et le Docteur ressemblait enfin à peu près à un alien surdoué et qu'on admire. Donc un bon point... après tous ces épisodes dont je ne me souviens déjà plus du tout. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10915
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Lun 19 Nov 2018 - 21:16

Je ne le verrai que fin de semaine (j'attends la diffusion de France 4), j'espère avoir le même ressenti que vous ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Lun 26 Nov 2018 - 21:09

Le huitième épisode, The Witchfinders, était assez amusant, surtout grâce à Alan Cummings en Jacques Ier. Niveau relecture des sorcières à la sauce Doctor Who, c'est moins bien trouvé que les Carionites (auxquelles il n'est pas fait allusion, il me semble mais ça se suivait bien.

Comme la semaine dernière, dans une autre saison ce serait du sympa sans plus mais là c'est toujours ça de pris Very Happy

EDIT: Le neuvième épisode est probablement le plus réussi, et même très sympa sans comparer au reste de la saison. Pourtant il partait de manière assez poussive pour être un épisode "épouvante" à petit budget précédent le final, mais sans instaurer une ambiance suffisamment flippante pour fonctionner, sauf que ça part dans une toute autre direction dans sa deuxième partie et on utilise enfin un concept de SF un peu barré
Spoiler:
 
Thirteen est enfin un peu plus directive avec ses compagnons et active, au niveau des trois autres, ça reste toujours un peu handicapant je trouve (Ryan est pas mal en arrière, Yaz sert avant tout de public au Docteur pour les explications) et ça donne la part belle à Graham.

Sinon, quelque chose que je craignais en début de saison, c'est le traitement de la relation entre Ryan et Graham mais
Spoiler:
 

EDIT: final, et ça me fait un peu bizarre qu'on y soit déjà, pas parce que la saison a été raccourcie de deux ou trois épisodes par rapport aux précédentes, ni parce que le temps passe vite quand on s'amuse, mais on dirait que ça stoppe net juste quand on commençait enfin à décoller un peu. Le manque de fil rouge apparent de ci de là manquait aussi pour amener un final mine de rien, pas la peine que le fil rouge en question soit foufou d'ailleurs, mais ça permet tout de même d'introduire la fin de la saison en lui donnant des réponses à apporter, fussent-elles peu bouleversantes.

Pour un épisode dont le titre commence par The Battle of, on pouvait s'attendre à quelque chose d'épique, que nenni, et pourtant on a des planètes en danger
Spoiler:
 
. Je veux bien qu'il y ait des réductions de budget, mais je ne peux pas croire qu'il soit moindre que lors de la saison d'Ecclestone où RTD faisait pourtant péter de la flotte dalek dans le dernier épisode, là, il n'y a strictement aucune ampleur, il n'y a même pas dix personnages ensemble à l'écran Neutral .
Alors peut-être que Chibnall refusait le spectaculaire pour l'intimiste, ça a donné de très bons épisodes, mais ça ne va pas pour un final qui promet un affrontement (et les épisodes intimistes peuvent avoir de la tension). Ou alors c'était en hommage à la série classique, sauf que si les producteurs de la série classique avaient pu se permettre de montrer des batailles plus impressionnantes que trois pleupleus qui se bousculent dans un couloir ils l'auraient fait, ce n'est pas l'ambition qui leur manquait à eux, mais les sous.

Bref, on a enfin un petit conflit entre un compagnon et le Docteur, avec bien sûr Graham qui s'y colle... C'est bien la peine d'avoir donné le rôle principal à une actrice, d'avoir fait des efforts de diversités dans le casting, pour qu'au final le personnage le plus étoffé et sur les tourments duquel on insiste le plus soit le vieux mâle blanc hétéro.
Yaz est toujours transparente, alors oui, on essaie de montrer qu'elle est intelligente en la faisant compléter une phrase en même temps que le Docteur, mais globalement, elle aura plus servi à écouter les autres pour qu'ils ne parlent pas dans le vide... Même dans Demons of the Punjab qui devait la mettre en avant, elle était finalement très passive, elle apprenait quelque chose sur sa famille, mais c'est tout.
Ryan a eu une évolution depuis le début de la saison, là il est nettement plus posé et raisonnable qu'au début mais on dirait que c'est pour faire contrepoids à Graham qui est celui qui a un vrai choix moral à faire.
Quant à Thirteen, je trouve que Whittaker a su se débarrasser de certaines mimiques à la Ten qu'elle affichait au début, elle est sympathique, mais elle est trop trop lisse décidément, puisque même ses contradictions niveau empathie et compassion n'ont pas l'air d'en être aux yeux du scénariste.

Il y avait du mieux entre les épisodes 6 à 9, mais là ça stoppe net, j'ai presque l'impression d'une saison pour rien tellement je ne vois pas ce qu'elle a apporté à la mythologie de la série. Davies et Moffat ont aussi pas mal tâtonné pour prendre leurs marques, mais toutes leurs saisons, qu'on aime ou non, essayaient vraiment de développer quelque chose, on a eu des remises au goût du jour de méchants emblématiques, de nouvelles créatures, des personnages comme River qui avaient un impact dans la vie du Docteur, on a essayé de bousculer un peu la narration en saison 6, des compagnes qui évoluaient sacrément, un Seigneur du Temps parmi les plus importants régénéré en femme (ce qui fait que pour le Docteur c'était l'étape logique et bien installé en amont grâce à Missy, donc même là, on a mâché le boulot pour Chibnall), le premier épisode multi-Master de la série... Chaque saison a apporté quelque chose, là on dirait que Chibnall avait tellement peur de se mettre les fans virulents à dos comme Davies et Moffat qu'il a l'air de s'être dit qu'une Doctoresse, c'était déjà trop pour leurs nerfs, surtout on reste sage pour ne déranger personne... Mais ça n'excuse pas la mollesse générale de l'ensemble.
Pour la première saison d'un Docteur, je trouve que c'est la plus faible depuis celle de Sylvester McCoy (heureusement la suite lui a offert quelques très bons épisodes), mais au moins à l'époque il y avait toujours un côté nawak. Là, ce n'est même pas que j'ai détesté, c'est trop insipide pour ça, j'ai presque l'impression de n'avoir rien vu Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Tiadeets
Romancière anglaise
Tiadeets

Nombre de messages : 2283
Age : 22
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Jeu 14 Fév 2019 - 17:51

Je l'ai posté sur le sujet de David Tennant, mais dans son podcast, il a invité Jodie (et ça notamment de Doctor Who) si vous avez le temps, c'est très sympa. Very Happy Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://flavors.me/tiadeets
cléopatre
gypsy acid cat
cléopatre

Nombre de messages : 7664
Age : 25
Localisation : Behind the doors of perception
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Jeu 14 Fév 2019 - 20:06

Zak, j'ai vu que tu as édité ton post avec ton avis sur la saison entière... Merci pour tes impressions! Je ne sentais pas cette saison, eh bien tu me confirme la chose... Je vais passer mon tour Sad C'est dommage, une série pareille... Sad Je suis bien d'accord avec toi sur ce que tu dis à propos de Moffat et Davies qui ont vraiment développé l'univers de DW, ont eu des ratés, c'est vrai, mais aussi des petits coups de génie, ont su créer des personnages attachants, intéressants, des vraies tensions dramatiques, des Doctor qui fascinent leurs compagnons et tu comprends bien pourquoi  I love you  ... Et avec ce côté nawak qui faisait tout le charme de la série! (Parce que pas de budget ne veut pas dire restriction de l'imagination! La saison d'Ecleston et la première de Tennant avaient des effets spéciaux kitchissimes, mais ça faisait un des charmes de la chose quand même).

Ju et Annwvynn, vous avez fini la saison?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Rose Bleue
Romancière anglaise
Rose Bleue

Nombre de messages : 2532
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Ven 15 Fév 2019 - 0:13

Perso j'ai vu cette saison et mon avis rejoint complètement celui de Zakath. No J'ai trouvé ça lent, ça manquait vraiment de folie, de rythme, d'épique... Je n'ai pas retrouvé ce que j'aimais tant dans la série.

Les compagnons pourraient être intéressants mais je trouve que trois c'est trop car il y en a toujours un qui est mis de côté (en l’occurrence cette saison c'est Yaz, on sait peu de choses sur elle, elle est transparente la plupart du temps).

Jodie aurait pu faire un bon Docteur si celle-ci avait une personnalité intéressante mais....non. Je trouve ce Doctor aussi mou que le reste, elle aussi elle manque d'épique, elle est vraiment trop lisse. Elle a totalement perdu le côté sombre du Doctor que j'aimais tellement et même si je peux comprendre ce changement de direction, il aurait fallu que cela soit remplacé par autre chose. Mais là je la trouve limite transparente par moments.

En plus, elle a tout le temps besoin que sa "team" la soutienne (une fois je veux bien mais aussi souvent Rolling Eyes ) ça m'a énervé. C'est la première fois que je bloque autant sur un Doctor et que je n'arrive pas à trouver un aspect de sa personnalité intéressant. No

.
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
gypsy acid cat
cléopatre

Nombre de messages : 7664
Age : 25
Localisation : Behind the doors of perception
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Ven 15 Fév 2019 - 9:19

Rose Bleue a écrit:
Elle a totalement perdu le côté sombre du Doctor que j'aimais tellement et même si je peux comprendre ce changement de direction, il aurait fallu que cela soit remplacé par autre chose.

Ah c'est dommage, parce que tous les Doctor ont un côté sombre, et c'est aussi ça qui les rend si intéressants! I love you Et puis ça justifie aussi le rôle des compagnons, qui en plus de faire en sorte que le Doctor ne soit pas seul, doivent parfois "l'adoucir". Et puis c'est ça qui créé les moments dramatiques, aussi. Enfin ça fait le sel de la série quoi.
J'ai l'impression que cette saison fait oublier que le Doctor est un Seigneur du temps No
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Ven 15 Fév 2019 - 10:22

Oui, il lui manque une dimension, quelque chose qui montre qu'elle peut être terrible si on l'y pousse. Là, c'est un personnage sympa un peu excentrique qui fait part de ses capacités spéciales à l'étonnement de son auditoire mais c'est tout (par exemple, les Docteurs évoquent souvent au cours de la conversation des figures historiques qu'ils ont croisé, comme Ten qui tient son manteau de Janis Joplin, mais cette saison je trouve qu'elle en faisait plus souvent mention, comme pour compenser une singularité qu'on ne voit pas à l'écran).

Ça me fait penser que je n'ai même pas commenté l'épisode spécial du Nouvel An, et franchement, à part l'idée du Dalek qui construit son armure à partir des morceaux qu'il a sous la main, comme Thirteen avec son tournevis, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, avec encore un surplus de personnages. D'ailleurs certains s'absentent puis reviennent dans le TARDIS sans donner l'impression d'avoir manqué ce que les autres ont fait entre-temps, pour dire comme le rythme est trépident et la gestion du nombre de personnages bien gérée Rolling Eyes . Maintenant que Graham et Ryan ont complété leur arc émotionnel j'espère au moins que ça veut dire que Yaz aura enfin son tour, mais je n'ai plus beaucoup d'espoir pale

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10915
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Ven 15 Fév 2019 - 18:47

cléopatre a écrit:


Ju et Annwvynn, vous avez fini la saison?
Oui je l'ai terminée mais je n'ai pas pris la peine de poster... franchement je n'ai pas du tout été enthousiasmée par cette saison ni par ce docteur. Je ne sais pas encore si je verrai la suivante, peut être par la force de l'habitude mais sans conviction
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
Ysabelle

Nombre de messages : 21614
Age : 57
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Ven 15 Fév 2019 - 20:51

Oh, c'est dommage! Crying or Very sad Vos critiques ne motivent pas du tout Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Rose Bleue
Romancière anglaise
Rose Bleue

Nombre de messages : 2532
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Hier à 0:20

Ysabelle a écrit:
Oh, c'est dommage! Crying or Very sad Vos critiques ne motivent pas du tout Laughing

Oui c'est vrai que ce n'est pas très motivant quand on nous lis lol!

En plus j'avoue que je n'ai même pas regardé l'épisode de Nouvel An, après une telle saison ça ne m'a pas motivé. Mad Moi qui aimait tellement cette série! No J'espère qu'ils redresseront la barre.
Revenir en haut Aller en bas
Tiadeets
Romancière anglaise
Tiadeets

Nombre de messages : 2283
Age : 22
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Hier à 9:33

J'ai l'impression d'être contrairement à contre-courant parce que j'ai beaucoup aimé cette saison. J'aime beaucoup les personnages et le Docteur. Je suis d'accord que j'aimerais en voir plus de Yazmin. J'ai bien aimé qu'on n'est pas des fins du monde avec des choses de plus en plus rocambolesques et de fins du monde comme on a pu en avoir avec Moffat. J'aime bien le ton un peu plus posé. Et je comprends les critiques concernant le Docteur qui étant femme n'est plus aussi sombre, mais de 1/ Je pense que c'est aussi la patte de Chibnall qui fait ça sans que ça ait à voir avec le genre. (Même si bien sûr, ça peut accentuer le trait le fait que ce soit une femme ET du côté des scénaristes ET du côté de la réception des téléspectateurs). 2/ Quand on regarde la saison 5, 11 est aussi très goofy. Des épisodes comme A Good Man Goes to War (dans lequel Amy accouche) n'arrive qu'en saison 6.
Il faut aussi se rappeler qu'il y a eu un gros changement d'équipe avec nouveaux acteurs et actrices, certes, mais aussi nouveau showrunner, nouveaux scénaristes, nouveaux producteur.ices et producteur.ices exécutives. Quand on regarde la saison 5 avec Matt Smith, il y a aussi des épisodes qui sont plus faibles et la saison 5 n'est pas forcément ma préférée de Moffat (et c'était la même situation).
Le ton de cette saison est bien différent des autres alors c'est sûr que l'on aime ou on n'aime pas. Mais personnellement j'ai beaucoup aimé (et je sais que je ne suis pas la seule, même si j'ai aussi vu en ligne des critiques similaires aux vôtres). J'ai aussi bien aimé les épisodes historiques de cette saison qui revenaient aux racines de la série qui à la base présentait des épisodes pour apprendre les sciences (en allant dans l'espace) et l'histoire (en allant dans le passé) (même si la formule purement historique s'est arrêté après deux saisons). En ce qui concerne l'épisode sur la partition de l'Inde, les retours bien que parfois mitigés ont été plutôt positifs dans la communauté britannique sud-asiatique (et des discussions que j'ai eu avec des ami.es indien.nes et bengali.es habitant au Royaume-Uni).
Bref, je comprends qu'on puisse être déçu, mais je trouve ça dommage que les critiques ici soient si négatives (mais chacun ses préférences, hein, c'est pas grave Razz)
Revenir en haut Aller en bas
http://flavors.me/tiadeets
Ysabelle
Stardust Reveries
Ysabelle

Nombre de messages : 21614
Age : 57
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Hier à 9:54

Merci Tiadeets.Smile Je vais peut-être lui donner une chance mais pas dans l'immédiat. Je suis en retard sur les saisons précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
Zakath Nath

Nombre de messages : 3515
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Hier à 10:08

Évidemment, chacun ses goûts Very Happy

Et oui, chaque showrunner doit prendre ses marques, mais même si en saison 1 et en saison 5 on sent qu'il y a un temps d'adaptation (Davies ne sait pas trop au début gérer le côté plus humoristique avec les Slitheen où on tombe vraiment dans la gaudriole, Moffat essaie de conserver le format de Davies pour ne pas perturber le spectateur mais on sent qu'il veut faire quelque chose de plus feuilletonnesque et ça ne se marie pas très bien) mais je les trouve quand même plus solide que cette saison 11 (et je ne trouve pas que les saisons de Moffat étaient si rocambolesque que ça passé les deux premières alambiquées. Pas plus que celles de Davies ou des épisodes de la série classique une fois que les scénaristes ont décidé de mettre une grosse histoire en fin de saison).

Ce n'est pas que certains Docteurs ou épisodes soit goofy qui me dérangent, j'aime bien les épisodes plus léger et humoristique, j'aime beaucoup Two dont Matt Smith s'inspirait pour Eleven mais là j'ai trouvé l'ensemble assez insipide et pas très bien écrit.

Pour ce qui est de l'aspect éducatif de la série, il n'a pas disparu, mais je trouve qu'on a appris à mieux le marier avec l'intrigue qu'au tout début de la série: par exemple, l'épisode sur Agatha Christie est rigolo et fantaisiste, mais on s'arrange pour caser des informations sur sa vie: l'infidélité de son mari, sa disparition, le fait qu'à l'époque elle était déjà connue pour Hercule Poirot, mais n'avait pas encore inventé Miss Marple... Mais ça le fait en douceur, au sein d'une intrigue de SF.
Alors que l'épisode sur Rosa Parks, je le trouve très mal écrit, désolée. Il ne suffit pas de prendre un sujet noble pour que la qualité soit au rendez-vous: il n'y a aucun second niveau de lecture, on nous fait une leçon d'Histoire et ensuite on essaie de broder une histoire de Doctor Who autours, et je trouve que ça ne fonctionne pas du tout (le méchant et son plan ne tiennent absolument pas la route). L'épisode sur la Partition est un peu meilleur, mais trop vite les personnages se retrouvent complètement passifs à regarder l'Histoire se dérouler, ce n'est pas parce qu'ils sont impuissants à empêcher les événements ou ne peuvent pas intervenir qu'on ne peut pas avoir une intrigue dynamique (cf. l'épisode sur Pompei). Trop souvent, j'ai l'impression que la défense des fans de cette saison ou de son équipe c'est de dire que ça aborde des sujets de société importants (comme si ce n'était pas le cas avant...) donc joker pour les défauts. C'est trop facile.

En plus ce qui m'énerve c'est que plusieurs fois au cours de la saison (encore au début de celui du Nouvel An), on enlève le générique de début, ou on le remplace par une chanson à la fin (parce qu'il faut être ému, vous comprenez). L'enlever une fois pour une raison ou une autre ou faire une fois un générique spécial dans la saison, okay, mais là c'est à plusieurs reprises et dans le cas de celui du début, sans aucune raison valable. Ce qui finit par donner l'impression désagréable que le showrunner a honte d'écrire pour cette série.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16727
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Hier à 16:46

Merci pour vos avis, les filles Wink C'est dommage que vous n'ayez globalement pas été enthousiasmée par cette saison Sad Je note malgré tout l'avis positif de Tia ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Rose Bleue
Romancière anglaise
Rose Bleue

Nombre de messages : 2532
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   Hier à 18:56

Tant mieux si tu as aimé Tia il en faut pour tous les goûts et c'est bien qu'il y ait aussi des avis positifs. sunny

Concernant les épisodes historiques de cette saison, en fait c'est surtout Rosa que j'ai absolument détesté. C'est bien simple, j'ai eu l'impression qu'on avait pris un sujet et un acte très fort et qu'on avait fait un mini documentaire dessus. Et comme on est quand même censé être dans Doctor Who on a inventé un méchant aux motivations les plus simplistes possibles pour que le Docteur et sa team ait quelque chose à faire. Et puis cette musique à la fin, j'ai cru voir une énième série américaine qui surligne à fond le moment dramatique. Rolling Eyes Rolling Eyes

Pour l'épisode sur la Partition je l'ai trouvé un peu plus intéressant parce que j'ai trouvé les personnages plus construits et l'action en elle-même faisait moins documentaire. Après je trouve qu'il y avait quand même un manque de rythme et des passages mous.
Zakath a cité Fire of Pompei et je suis d'accord avec elle. Dans cet épisode non plus, rien ne pouvait être modifié car c'est l'histoire avec un grand H mais il y avait quand même du rythme, de beaux passages assez fort. Là ça ne m'a pas fait du tout la même impression.

Concernant 13 je ne lui reproche pas d'être goofy, au contraire c'est bien qu'elle ai cet aspect là (j'aimais bien ce côté chez 11 et même chez 10), mais je trouve qu'elle manque de profondeur. On n'a pas l'impression quand on la voit agir ou même "menacer" ses ennemis qu'elle peut vraiment être dangereuse si on la pousse à bout.
Alors que chez 11 même en saison 5 on ressentait cela. Je pense notamment au double épisode avec les Weepings Angels (je mets en spoiler au cas où)
Spoiler:
 
Perso je trouve que même en saison 5 on sent chez 11 une propension à s'amuser mais aussi qu'il y a des limites qu'il ne faut pas dépasser.
Chez 13, je n'ai pas du tout senti cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 13e Docteur: Jodie Whittaker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 13e Docteur: Jodie Whittaker
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 11e docteur, oui, mais quel compagnon pour la nouvelle série?
» Allo ?.. Docteur Micro ?..
» "Hello tous le monde ! Bonjour docteur Nick ! "
» Jodie Foster
» Quoi de neuf docteur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Right across the Whoniverse ... Allons-y !-
Sauter vers: