Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Jeu 2 Fév 2006 - 12:43

Bien que j'aime beaucoup cette adaptation, j'en reconnais les défauts, mais je trouve que certaines critiques sont parfois un peu bizarres, en particulier celles qui énoncent : "Ce film ne recrée pas fidèlement l'atmosphère décrite par Jane Austen". On pourrait traiter de la bienséance ou des caractères (choix des acteurs) ou de pas mal d'autres points encore. J'aimerais tout d'abord revenir sur les poules et le cochon. Pas fidèle au livre? Jane Austen ne décrit jamais en détail l'environnement matériel dans lequel évoluent ses personnages (en tous cas pas dans P&P, celui que je connais le mieux), que ce soient les maisons, les vêtements, ou même le physique des personnages (pour lesquels elle a l'art de s'en tenir à quelques traits principaux, mais donne très peu de détails, tout en nous les rendant très familiers). Ce sont donc nos propres connaissances de l'époque qui nous permettent de nous les représenter lorsque nous lisons le livre.

Basse-cour et cochons choquent, car il font contraste avec le style très élégant utilisé dans le roman. Et pourtant, ils ne sont pas absents de l'histoire. Lors de la première soirée à Rosings, Lady Catherine donne de nombreux conseils à Mrs Collins, et parmis ceux-ci :

"instructed her as to care of hers cows and her poultry"!

Comment, Lady Catherine, vous vous intéressez de si près à des détails aussi vulgaires? Mais comment est-ce possible? Et pourtant c'est dans le livre.

Ou encore : lorsque Lizzie et Maria Lucas reviennent dans le Hertfordshire, c'est au tour de Lady Lucas :

"lady Lucas was enquiring of Maria across the table, after the welfare and poultry of her eldest daughter".

Bien sûr, cela ne signifie pas que ces dames font ces travaux elles-mêmes, mais tout de même qu'elles doivent les suivre de près, car cela concerne de près leur principale source de revenus. Donc c'est un sujet qu'on aborde naturellement. Alors pourquoi tout ce bruit autour de quelques bestiaux?
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1528
Age : 40
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Réussite   Sam 4 Fév 2006 - 22:15

Bonsoir à tous et toutes !

Le P and P de Joe Wright a effectivement des petits ratés, que l'on remarque quand on connait les moeurs de l'époque. L'épisode des cochons ne m'a pas surprise vu que cela était trés courant à l'époque.
La première scène qui m'a surprise est celle de M. Bingley rentre dans la chambre où Jane est alitée. Et même la posture de Jane est un peu surprenante. Cela ne se faisait pas du tout.
L'autre scène est celle chez les Collins, quand Mr Darcy entre dans la chambre de Lizzie alors qu'elle rédige une lettre à jane. Pareil pour celle de la lettre de M. Darcy.
Voila pour mes critiques.
J'ai apprécie l'approche du livre qui est certes moins prés du texte que l'adaptation de 95 mais cela était un pari difficile de faire tenir en 2h l'oeuvre de JA.
J'ai trouvé Lizzie plus lègère que dans le livre mais cela lui donnait beaucoup de charme. C'est vrai qu'elle est plus belle et plus rebelle que l'image que je m'en faisais.
Les seconds rôles sont excellents et j'ai beaucoup aimé Rosamund Pike , Jidi Dench et Donald Sutherland.
La Photographie et les paysages étaient trés agréables.
Dans l'ensemble, et en le regardant sans esprit de comparaison avec l'adaptation précédente, je trouve que ce film a plus de qualités que de défauts.
Et évidement ce qui emporte mon adhésion est la présence de MMF que j'avoue je préferre à Colin Firth. Je sais je vais faire bondir certaine lol!
Mais tous les goûts sont dans la nature Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Sam 4 Fév 2006 - 22:33

Citation :
Les seconds rôles sont excellents et j'ai beaucoup aimé Rosamund Pike , Jidi Dench et Donald Sutherland.
Les trois sont vraiment formidables, ainsi que Tom Hollander.

Citation :
La première scène qui m'a surprise est celle de M. Bingley rentre dans la chambre où Jane est alitée. Et même la posture de Jane est un peu surprenante.
Effectivement, un des passages pas très réussis du film.

Pour les deux autres scènes, je ne suis pas sûre que ce soit la chambre de Lizzie, je crois que c'est plutôt un petit salon. Mais comme ce n'est pas très clair, ils auraient sûrement dû faire un peu plus attention.
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Sam 4 Fév 2006 - 23:24

Salut Ashley !

Je crois que tu as bien résumé l'intérêt du film. Comme tout film, il y a des ratés (c'est bien rare en tout cas de ne pas en trouver).
Citation :
La première scène qui m'a surprise est celle de M. Bingley rentre dans la chambre où Jane est alitée. Et même la posture de Jane est un peu surprenante. Cela ne se faisait pas du tout.
affraid
Je crois que là on est tous d'accord, c'est le raté le plus énorme, mais finalement ça passe parce que la scene est mignonne. Et finalement, on s'en amuse...
Pour le reste, je pense qu'on ne peut pas comparer cette version à celle de la BBC car entre 2h et 5h il y a un énorme fossé pour le développement des sentiments des personnages. Mais j'ai été surprise qu'ils arriventà faire contenir l'essentiel su livre - l'intrigue et les scènes-clés - sans pour autant en modifier l'esprit et l'intrigue.

Certes ils ont fait des choix que l'on peut discuter comme d'intégrer à la première déclaration de Darcy une confrontation sur le sujet de Jane et Bingley (alors qu'elle n'existe pas dans le livre, Darcy s'en expliquant uniquement dans sa lettre). Pour ma part, ça ne m'a absolument pas gênée puisque Lizzie est terriblement en colère dans le livre à la lecture de la lettre. Et si elle avait eu Darcy encore sous la main, elle le lui aurait sûrement fait savoir !
Je pense au contraire que ce choix est judicieux car intégrer la lettre pendant 10 minutes sur 2h de film, ça ne serait pas passé. D'aillleur Joe Wright le dit dans ses commentaires du film du DVD (cf imdb) :
Citation :
I think letters are really un-cinematic.

Comme vous cochons ou poules (on est à la campagne, pas à Londres : ils vivent de ce que leur procure le domaine,c'est normal d'avoir la basse-cour à l'arriere de la maison!) ne m'ont pas gênée. Ma vision des Bennet était moins désargentée tout de même. Mais une fois habituée, je passe outre. Après tout je ne suis pas spécialiste du mode de vie dans le hertfordshire à la fin du 18e...

J'ai trouvé également que la réalisation était très bonne, très fluide. je ne comprend pas les critiques de certains. Pour une fois on n'a pas droit à une succession de plans lancés avec une mitraillette (tellement à la mode, et je déteste ça). Ici on a beaucoup de plans séquence très très réussis, notamment la scene du bal à Netherfield. Quand on y prête attention, on se rend compte qu'ils sont de plusieurs minutes avec une grande population et de nombreux mouvements des personnages que la caméra suit. Il faut pouvoir le faire !!!

Enfin, je trouve que Keira apporte de la fraîcheur à Lizzie. Elle est différent de Jennifer EHle (que j'adore dans la version BBC) et c'est très bien : elle s'approprie le rôle, chapeau ! Elle est plus rebelle que dans le livre, Darcy est moins hautain... Quoique... Avez-vous remarqué que les deux fois où Collins s'adresse à lui, il ne lui adresse qu'un regard de mépris et jamais la parole ! Ca doit choquer Lizzie et alimenter sa vision négative de cet homme (dédain, mépris...) !
En tout cas Matthew est très bon, très sensible - on ressent un Darcy sensible dans le livre sur la fin, ici beaucoup plus tôt. Il est moins hautain que Colin Firth mais il a une arme secrète par rapport à ce dernier : sa Voix !!! Colin a une voix nasillarde (désolée pour ses grands fans !) alors que Matthew a une voix très chaude et mélodieuse . Les autres sont très bien tenus. Mentions spéciales à Rosamund Pike et Tom Hollander. J'apprécie que l'on ne tombe pas dans la caricature (ce qui était mon reproche pour la BBC surtout pour les personnages de Collins et Mary).

Bref, j'adore les 2 versions. Je ne pensais pas dire cela un jour. Elle ont toutes deux leurs défauts et leurs qualités mais l'essentiel est qu'elle nous restitue cette merveiilleuse page de la littérature anglais qu'est Orgueil et Préjugés, en reprenant les dialogues origianux ou en en créant d'autres sur la base du discours indirect relaté par Jane Austen. cheers

PS : je le redis ici mais j'adore l'image de Lizzie courant sur le pont de pierre à Rosings sous la pluie...

Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 5 Fév 2006 - 0:52

Moi aussi j'ai adoré le plan séquence de Netherfield. J'ai également trouvé le bal à Merryton très bien filmé. Là encore, on trouve sur imdb des critiques virulentes, parlant de "barn dances", des dances de grange. Franchement, je trouve cela exagéré. Le réalisateur voulait montrer la différence entre un bal de village et un bal dans un demeure noble, ce qu'il a très bien réussi. Dans la version BBC 95, les figurants du bal de Merryton ont une allure très rustique également, pour cette même raison.

Maintenant, quant au type de danse, je pense qu'on a pas besoin d'étudier tous les détails pour apprécier un tel film. Si quelques entorses sont faites sur le style de musique ou les pas de danse, ce n'est pas bien grave. Les danseurs de Merryton semblent prendre un tel plaisir, on a envie de se joindre à eux. Et les mouvements de caméra sont tès bien faits, tout cela est très vivant, les dialogues sont bien intégrés et les caractères des personnages décrits rapidement et sans lourdeur.

Citation :
Elle est plus rebelle que dans le livre, Darcy est moins hautain... Quoique... Avez-vous remarqué que les deux fois où Collins s'adresse à lui, il ne lui adresse qu'un regard de mépris et jamais la parole ! Ca doit choquer Lizzie et alimenter sa vision négative de cet homme (dédain, mépris...) !

Tout à fait d'accord. Il faut tout de même se rappeler le visage de MMF jusqu'à la première déclaration : orgueil il y a, et non de la timidité comme certains l'affirment. Si à la fin l'impressions d'orgueil passe plus vite qu'avec Colin Firth, c'est que Matthew finit sur une note beaucoup plus sensible, mais c'est seulement dans la deuxième partie du film.

Pour la voix de notre nouveau Darcy, un seul mot :
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 12 Fév 2006 - 18:20

cat47 a écrit:
Le réalisateur voulait montrer la différence entre un bal de village et un bal dans un demeure noble, ce qu'il a très bien réussi. Dans la version BBC 95, les figurants du bal de Merryton ont une allure très rustique également, pour cette même raison.
Moi je pense que c'est pour bien illustrer la réplique de Lizzie sur sa préférence entre lles "public balls" ou les "private balls"
Citation :
Perhaps by and by, I may observe that private balls are much pleasanter than public ones"
pendant sa danse avec Darcy. Les danses et musiques sont extrêmement différentes, les particîpants également...
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Lun 13 Fév 2006 - 23:53

je suis presque entièrement d'accord avec Muezza, sauf que moi je suis aussi une firthienne et la voix de Colin m'enchante (ah mon dieu dans la jeune fille à la perle, je fonds...) mais la voix de mathew, c'est un régal, une voix chaude... les français n'ont pas cette voix là, c'est pourça que j'aime les anglais!
les cochons, poules et canards ne me choquent pas, c'était naturel à l'époque, un cochon dans la maison n'avait rien d'incongru en 1797 !
mon seul reproche c'est les costumes, enfin ceux de Lizzy, la toile est vraiment moche, elle est plus mal fagotée que Mary dans P&P1995 !

j'aime bien le personnage de Mary, elle ressemble plus à une ado timide et mal dans sa peau, coincée entre deux jeunes soeurs délurées, et deux ainées très unies, qui ne s'intéressent pas tellement à elle ! c'est rigolo, elle semble bien aimé Mr Collins, elle le regarde gentiment après que lizzie ai refusé sa demande!

j'ai aussi un veritable crush pour Mr Bingley, enfin j'aime toujours les Mr Bingley! j'aime les maladresses dont celui ci est affublé et j'adore le fait qu'on voit tout de suite qu'il est amoureux de jane! Comme il la regarde au bal (enfin il ne regarde qu'elle!)et à netherfield, quand il prend le ruban de sa robe!
Simon Woods sortait avec Rosamund Pike au début du film, mais c'est avec Joe Wright, le réalisateur qu'elle est repartie...pfff!

bon il est tard, je finirai mon commentaire une prochaine fois!

camille
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Mar 14 Fév 2006 - 0:00

Tout à fait d'accord avec toi sur Mary, qui est nettement mieux traitée dans ce film que dans la version BBC 95, où comme d'autres, elle frôle la caricature.

Par contre la scène de Mary et son père à Netherfield aurait pu être supprimée. C'est une des rares scènes non nécessaires, si on avait fait l'impasse là-dessus, on aurait peut-être eu un peu de temps pour quelques appréciations de Darcy sur le beauté de Lizzie (n'est-ce pas Muezza? Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Miss Smith
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 597
Age : 29
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Mar 14 Fév 2006 - 17:48

Je ne pense pas que cette scène aurait du etre supprimée. Le realisateur a voulu s'attarder un peu sur chaque personne, et je trouve que cette scène est assez représentative de Mary. Parce qu'elle veut quand même qu'on fasse attention à elle, pas de la même manière que ces jeunes sœurs, mais elle est assez vaniteuse à sa manière. On peut peut être expliquer ça par le fait qu'elle est coincée entre ses soeurs comme tu le dis camille33.

Enfiin, je sais pas pourquoi mais j'avais bien aimé ce passage dans le livre. Quand on le lit on ressent à la fois de la gêne pour Mary quand son père vient la chercher, mais aussi de l'amusement quand on la voit qui veut continuer à jouer après les quelques encouragements polis. Enfin c'est du JA tout craché!
Quoique le film on est moins méchante avec elle... je m'en rapelle plus trop.


Citation :
mon seul reproche c'est les costumes, enfin ceux de Lizzy, la toile est vraiment moche, elle est plus mal fagotée que Mary dans P&P1995 !

Moi j'ai trouvé les costumes magniques! J'aime beaucoup les robes de Lizzy, simples et jolies. Je n'ai pas vu la version 1995 donc je ne peux pas comparer, mais il me semble que ce n'est pas la même époque, si quelqu'un pouvait confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Mar 14 Fév 2006 - 18:05

Je suis d'accord avec toi. Il n'aurait pas fallu supprimer cette scene. D'autant que l'intervention de Mr Bennet en public pour arrêter sa fille est assez grossière et illustre le scrupule de Darcy par rapport aux manières de la famille de Lizzie (dont Mr Bennet, il le souligne, et dans le livre, et dans les deux adaptations 95 & 2005). Ensuite, c'est vrai que j'ai beaucoup aimé la manière dont ils ont réussi à donner de l'importance à Mary, coincée entre deux gamines stupides et deux aînées plus raisonnées mais qui n'est proche d'aucune d'elle (c'est Lizzie et Jane; Kitty et Lydia; Mary et ... son piano ?).

Pour moi c'est un + par rapport à la version BBC qui en faisait un personnage caricatural inintéressant et très sot qui paraissait presqu'aussi vieille que sa mère (bon là j'exagère franchement Laughing )... et je ne pense pas que JA voit Mary comme cela (même si bien entendu ce personnage fait rire). Sa sottise, c'est son besoin d'étaler ses connaissances, .... Pour le reste c'est vrai que c'est une rabat-joie ... mais elle essaie d'exister dans une famille ou elle n'est guère considérée...non ?
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Mar 14 Fév 2006 - 18:41

Citation :
Moi j'ai trouvé les costumes magniques! J'aime beaucoup les robes de Lizzy, simples et jolies. Je n'ai pas vu la version 1995 donc je ne peux pas comparer, mais il me semble que ce n'est pas la même époque, si quelqu'un pouvait confirmer.

j'aime bien sa robe beige mais pas les vertes foncées maronasses... par exemple quand elle va chez Lady de Burgh et que Charlotte lui dis de mettre ce qu'elle a de mieux, c'est affreux... une jeune fille qui voyage à l'époque a toujours quelque chose de plus présentable! toutes ses soeurs ont de belles tenues, surtout Jane, et elle, rien... c'est comme si les scénaristes avient décidés que Lizzie qui est intelligente ne devait pas faire grand cas de sa tenue! ça m'irrite un peu...
ce n'est pas par rapoort à l'époque que je critique les costumes, c'est juste pour celà! mais dans P&P, ils ne sont pas tous géniaux non plus, c'est une question de budget je pense... les costumes de S&S sont magnifiques, les robes d'Elinor sont simples mais au moins le tissus est beau!

camille
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Mar 14 Fév 2006 - 18:47

Citation :
comme si les scénaristes avient décidés que Lizzie qui est intelligente ne devait pas faire grand cas de sa tenue! ça m'irrite un peu...
C'est en effet une volonté des scénaristes et du réalisateur pour illustrer un petit côté "garçon manqué" (donc la mode pas pour moi) et le goût de Lizzie pour la nature (d'où des choix de bruns et verts foncés pour ses habits). Joe Wright s'en explique dans les commentaires du film. La seule fois où elle fait un effort, c'est pour le bal de Netherfield... car elle espère impressionner Wickham.. et ce sera finalement Darcy !
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Mar 14 Fév 2006 - 19:43

ah je ne savais pas ça... c'est vrai quelle cherhce à impressioner Wickham, maintenant tout prend sens... je ne suis toujours pas à fond pour une Lizzie garçon manqué pour autant, mais l'explication est convaincante!

camille
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Ven 17 Fév 2006 - 23:30

ça y est, je suis enfin conquise par Mathew! Mais il en aura fallut du temps (3 séances de ciné!).
Je sors juste de mon 3e visionnage avec ma meilleure amie que je suis en passe de convertir et bon sang, je comprends enfin que Darcy n'est pas seulement Colin Firth mais peut être aussi MMF. cheers
Qu'il est beau, qu'il est beau, qu'il est beau!!!!

Nous nous faisions d'ailleurs une remarque. Je ne sais pas si d'autres la partagent : l'acteur embellit au fur et à mesure du film. Je n'arrive pas à me l'expliquer. On dirait que le réalisateur est parvenu à nous faire ressentir les mêmes impressions qu'Elisabeth : au début, il est antipathique...et puis il nous apparaît sous un autre jour...et puis on le trouve formidable. Mais je me demande bien ce que je pourrais penser de lui dans un autre film...à voir.
Conclusion:
et j'ajouterai : vraiment, vraiment, vraiment!
Bon week-end à tous!


Dernière édition par le Sam 18 Fév 2006 - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Ven 17 Fév 2006 - 23:48

Citation :
je comprends enfin que Darcy n'est pas seulement Colin Firth mais peut être aussi MMF.
Je te comprends exactement. On a tous et toutes été tellement intoxiqués (à l'insu de notre plein gré Laughing ) par la version de la BBC qu'il faut arriver à l'oublier pour vraiment apprécier cette version (écourtée, avec une nouvelle vision, de nouveaux acteurs...). Passée la surprise de la première vision, la deuxième permet de mieux apprécier, et la troisième de s'attacher à plus de détails...
... et on se dit que Matthew propose un Darcy qui est bien celui du roman mais appuyant sur sa timidité !

Puisque tu es convaincue par son jeu, il faut que tu le voies dans d'autres rôles où il excelle. Va donc jeter un oeil au topic qui lui est réservé dans la partie "Cinema Télévision Acteurs" pour savoir ce qui existe et ce qu'on en pense lol!


PS : Natacha, il faut que je te dise: j'adore tes posts ! (et en plus ton avatar est tellement joli que c'est toujours un plaisir pour les yeux : quel charme cette Audrey tout de même !)
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Ven 17 Fév 2006 - 23:55

Tu me flattes Embarassed . A mon tour de te remercier pour tous tes formidables posts (et je pense que je peux le faire au nom de nombreuses austéniennes du forum) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Ven 17 Fév 2006 - 23:56

Natacha a écrit:
Je ne sais pas si d'autres la partagent : l'acteur embellit au fur et à mesure du film. Je n'arrive pas à me l'expliquer. On dirait que le réalisateur est parvenu à nous faire ressentir les mêmes impressions qu'Elisabeth : au début, il est antipathique...et puis il nous apparaît sous un autre jour...et puis on le trouve formidable.

Je trouve que c'est le meilleur compliment qu'on puisse lui faire. Tant de gens disent qu'il n'est pas le vrai Darcy. Mais je crois que c'est parce qu'ils n'ont gardé que l'impression finale de grande sensibilité. Au début du film, pourtant il est effectivement anthipatique. C'est clair qu'il démontre très vite son intérêt pour Lizzie, mais sans que celle-ci s'en aperçoive. A Rosings, il est se comporte de manière civile, et finalement à Pemberley, il devient parfaitement aimable. Cette évolution est tout à fait fidèle au livre.
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Sam 18 Fév 2006 - 0:01

Je valide vos deux analyses !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Citation :
l'acteur embellit au fur et à mesure du film. Je n'arrive pas à me l'expliquer. On dirait que le réalisateur est parvenu à nous faire ressentir les mêmes impressions qu'Elisabeth : au début, il est antipathique...et puis il nous apparaît sous un autre jour...et puis on le trouve formidable
Scénariste et réalisateur ont choisi de voir cette histoire à travers les yeux d'Elizabeth. Il le répète beaucoup dans les commentaires du DVD UK... Je crois qu'ils ont donc bien réussi (en tous cas auprès de toi, Cat, moi, et bien d'autres !).
Revenir en haut Aller en bas
CupOfTea
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Sam 18 Fév 2006 - 17:54

Bon alors je l'ai vu.... et je dois dire que le film est assez bon et l'adaptation aussi! Les acteurs ne m'ont pas déçus du tout, au contraire... Darcy est quasiment comme je l'avais imaginé à partir du bouquin, Elizabeth un chouilla moins altière mais seulement un chouilla, car Keira Knighley est convaincante I love you
Voilà pour les généralités, maintenant, hormis les détails que vous avez cités, j'ai quand même trouvé que ça allait vite surtout dans la deuxième moitié du film! Il est clair qu'en deux heures ils pouvaient pas tout faire... Moi deux ou trois trucs me chiffonnent un peu vers la fin: c'est Lydia qui raconte directement à Lizzy que Darcy leur a payé le mariage... et j'aurais bien aimé entendre le discours de Darcy à Lizzy sur son éducation et son orgueil qu'il renie... c'est bô.... I love you suis un grand romantique... I love you

Moi aussi je plussois à l'analyse sur l'embellissement du personnage de Darcy au cours du film, c'est d'ailleurs un bon point pour l'adaptation, car le livre aussi avait tendance à se placer derrière Lizzy...


Dernière édition par le Sam 18 Fév 2006 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Sam 18 Fév 2006 - 22:43

Citation :
j'ai quand même trouvé que ça allait vite surtout dans la deuxième moitié du film!
Il est clair qu'en deux heures ils ne pouvaient pas tout faire (la faute aux producteurs sans doute ). C'est vrai que pour contenir l'intrigue - ce qu'ils ont réussi à faire, ça galope !
As-tu vu la version BBC en 5 heures. Je te demande cela car la plupart d'entre nous l'avons vue avant cette adaptation. Par conséquent, je pense que l'on est moins frustré car on a déjà vu les passages et dialogues manquants, le développement des personnages sur la durée...
Citation :
Darcy à Lydia sur son éducation et son orgueil qu'il renie
Je suppose que tu as fait un lapsus avec Lizzie. Typiquement tu as ce court passage dans la version BBC.
En tout cas, pour ceux qui n'ont pas lu le livre, ça peut paraître un peu rapide en effet ! lol!
Enfin, l'important c'est que tu n'aies pas été déçu. Mais c'est sûr que 30 minutes de plus n'aurait pas été du luxe ! santa
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1528
Age : 40
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 19 Fév 2006 - 12:05

Citation :

"l'acteur embellit au fur et à mesure du film. Je n'arrive pas à me l'expliquer. On dirait que le réalisateur est parvenu à nous faire ressentir les mêmes impressions qu'Elisabeth : au début, il est antipathique...et puis il nous apparaît sous un autre jour...et puis on le trouve formidable."

Je suis tout à fait d'accord avec cette analyse. L'évolution du personnage est trés importante entre la première rencontre où il est ultra distant et la rencontre avec Georgina où pour la première fois, on voit franchement sourire Darcy. Et effectivement il est de plus en plus séduisant. Je trouve que c'est une excellente interprétation et je suis tombée sous le charme dés la première fois que j'ai vu le film. Cette évolution est un peu normale vu que l'on voit l'histoire sous l'angle de Lizzie.

Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 736
Age : 27
Localisation : Gif sur Yvette région parisienne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 19 Fév 2006 - 12:35

Je trouve que c'est trop mignon la relation qu'il a avec sa soeur, au moment ou elle se jette dans ses bras, on découvre un Darcy sous un angle différent. C'est trop mignon.
Revenir en haut Aller en bas
http://cecilou.blogs-de-voyage.fr
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 19 Fév 2006 - 13:08

Citation :
et je suis tombée sous le charme dés la première fois que j'ai vu le film
lol! Dis donc Ashley, tu serais pas tombée sous le charme avant d'avoir vu le film lol!
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1528
Age : 40
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 19 Fév 2006 - 13:25

Ok c'est vrai, j'avoue.

Revenir en haut Aller en bas
Kitty
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 191
Localisation : In Wonderland.
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   Dim 19 Fév 2006 - 13:52

Et j'appuie encore la chose Very Happy.

Le film gagne beaucoup à être vu et revus je trouve. La première fois, j'étais encore empêtré dans mon imagge bbcinienne. Ce qui en un sens est normal: on a été tellement conditionnés par Jennifer Ehle et Colin Firth que le "choc" de voir une autre Lizzy et un autre Darcy peut-être rude.

J'avais bien accroché à la première vision déjà mais c'est vrai que je tiquais à la scène où Charles vient voir Jane allitée, où on les voit tous se balader en pyjama (what the hell? o_O) etc... Mais à la seconde vision, pish posh ^^. Tout avait une explication/raison/beauté.

La scène avec Jane malade devenait charmante. Les pyjamas ... hum les pyjamas je m'y fait toujours moyennement par contre Razz . Enfin tout allait trés bien, et, débarassée de la vision bbc, je pouvais mieux savourer le film.

Keira Knightley est magnifique en Lizzy. Pile ce qu'il faut de gaiété et d'élègance ^^. Quand à Mattew ... il me semble que vous avez toute trés bien résumé la situation lol! . Quand il sourit (la scène avec Georgiana), on se sent vraiment comme Lizzy: on est toute illuminée et choquée de le voir sourire comme ça ^^.
Revenir en haut Aller en bas
http://lydzi-de-galles.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 38Aller à la page : 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pride and Prejudice 2005 : réussite ou gâchis?
» Pride and Prejudice 2005, soirée lambtonienne
» Pride and Prejudice 2005 : avis sur la fin US
» Pride and Prejudice 2005 : la musique
» The Making of Pride and Prejudice - Sue Birtwistle & Susan Conklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: