Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Ven 12 Fév 2016 - 13:38

rotko a écrit:
Henry James, Le tour d'écrou, livre de poche.
Un récit volontairement déconcertant.
Une fois plusieurs serrures déverrouillées, le lecteur a droit au manuscrit d'une jeune fille employée comme préceptrice. Certes son employeur n'avait pas entièrement caché la difficulté de sa mission.
La voilà donc dans la propriété de Bly, mais je ne vous raconte pas l'histoire (rire) !!
Cette histoire fait sans cesse basculer l'opinion du lecteur. A qui se fier ? la narratrice oscille d'une interprétation à l'autre, et  semble elle-même déraper. Les ambiguïtés abondent, et les dialogues des protagonistes sont pleins d'allusions et de malentendus avec un sens différent pour chaque interlocuteur, et une autre signification pour le lecteur.

Henry James est le sujet d'un livre de David Lodge : "L'auteur" Chez Rivages.
Le tour d'ecrou est aussi un très bel opéra  voici une presentation du tour d'ecrou de benjamin britten
cliquer sur les mots soulignés Wink

Artemis a écrit:
Ca y est ! J'ai lu Le Tour d'Ecrou. Difficile de me faire une opinion sur le style d'Henry James juste sur ce roman. Il faudra que je lise autre chose de lui pour me faire une opinion. Car cette histoire du tour d'écrou (le titre d'ailleurs est assez énigmatique) est une sacrée manipulation (c'est le sentiment que j'ai eu) : l'auteur nous emmène où il veut ...
@ Clelie : je comprends pourquoi tu as été impressionnée. Moi aussi (surtout que je l'ai lu d'une traite l'autre nuit, pendant une insomnie... j'étais vraiment dans des conditions parfaites  affraid Wink ). C'est très dérangeant, comme histoire...
Popila a écrit:

Lunaë a écrit:
Emjy a écrit:
Je viens de terminer Le Tour d'écrou de Henry James (la nouvelle + la BD) et je ne suis pas sûre d'avoir tout compris
Petit HS: Je me sens moins seule!  Embarassed
Gros HS (désolée Embarassed) :
Spoiler:
 
Comme vous, je n'ai pas tout compris ...  scratch  Embarassed
Car au final, Henry James nous emmène et nous angoisse tout au long de sa nouvelle, mais
Spoiler:
 
Je suis impatiente à présent de voir l'adaptation et surtout voir les choix de scénario et de mise en scène : les ambiguïtés vont-elles être maintenues ?
Et vous ? comment avez vous compris ce livre ? J'aimerai beaucoup continuer à en discuter avec vous, car cette nouvelle m'a bien intriguée.

Artemis a écrit:

J'étais en train de reparcourir la nouvelle pour faire un billet pour mon blog, et plusieurs choses m'ont sauté aux yeux, que je n'avais pas remarquées...
Le prologue a son importance car
Spoiler:
 
Mais ce prologue m'a fait pensé aussi à autre chose, qui serait une explication rationnelle de cette histoire !
Spoiler:
 

mimidd a écrit:
Je viens de finir de lire Le tour d'écrou, et çà m'a barbée  Embarassed . Autant j'ai aimé le style (la traduction ?), que j'ai trouvé plus fluide que celui de Washington Square (que j'avais lu en anglais et en français, et que j'avais adoré), autant l'héroïne m'a exaspérée du début à la fin  No
Spoiler:
 
J'ai dans ma PAV la dernière adaptation et celle avec Colin Firth, mais je crois que je vais attendre un peu avant de les voir  Neutral

Queen Margaret a écrit:
J'ai terminé Le tour d 'écrou à l'instant et OMG, c'était assez laborieux. Je suis très mitigée sur cette oeuvre. J'ai trouvé parfois que c'était long, parfois prenant, notamment  lors des "apparitions", j'ai trouvé que l'admiration de la preceptrice pour les enfants était un peu too much pour moi, les enfants sont décrits d'une telle façon au début qu'on a l'impression d 'avoir des anges...démoniaques pour le coup Evil or Very Mad , dans les dialogues, j'avais l'impression qu'il manquait quelque chose, il y avait trop de sous-entendus.
J'ai vu l'adaptation cette année et il y a de sacrées differences entre les deux scratch  d'ailleurs, je dirai que l'adaptation (dans mon souvenir) est inspirée du roman. Je n'ai pas accroché au style de l'auteur, j'en suis désolée  Embarassed  

Fauvette a écrit:
Quasiment un an jour pour jour après avoir dit (quelques pages plus haut) que j'allais lire un roman d'Henry James, j'ai enfin tenu ma promesse en dévorant Le tour d'écrou aujourd'hui. Very Happy Je ne connaissais ni l'histoire ni le style de l'auteur, et j'ai plutôt bien accroché même si l'héroïne m'a quelques fois exaspérée avec ses envolées au choix lyriques ou dramatiques sur la perfection de ses petits élèves ou leur corruption irréversible Rolling Eyes J'ai cependant été happée par l'intrigue et le suspense psychologique étouffant, mené de main de maître par Henry James, qui réussit à faire douter le lecteur à maintes reprises au cours du récit :
Spoiler:
 
Bref, j'ai fini ma lecture avec une quantité de questions sans réponses, mais bizarrement, ce n'est pas si frustrant que ça car chacun peut imaginer sa propre version de l'histoire ! (et on a loisir d'imaginer les choses les plus glauques au cours du récit, ça fait froid dans le dos pale). Je n'ai pas saisi tout de suite le parallèle avec Jane Eyre, mais une fois le rapprochement effectué, on ne peut que s'intéresser au "jeu des sept erreurs" entre les deux ouvrages ! Wink
Maintenant, j'ai encore plus envie de regarder les adaptations qui ont été faites de ce court roman, même si les avis sur la dernière en date postés dans ce topic m'ont un tout petit peu refroidie (notamment à cause de la perte de la subtilité du roman au profit d'une approche délibérément fantastique scratch). Je pense tout de même la regarder dès que possible, ne serait-ce que pour Michelle Dockery, Dan Stevens et Nicola Walker I love you
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14150
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Lun 15 Fév 2016 - 12:04

J’ai fini le roman.

J'avoue ne pas avoir été plus que çà emballée. Rolling Eyes

Je trouve que l'histoire élude bien trop de choses pour être intéressante. L'histoire est racontée du point de vu de la gouvernante, qui la raconte comme si on été déjà au courant de tout. Du coup, il y a énormément de sous-entendus pas très clairs. L'histoire s'arrête un peu brutalement et laisse pas mal de question sans réponse.

Au final, je pense que l'histoire aurait gagné à être un peu plus explicite.

J'ai quand même bien envie de voir une adaptation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Lun 15 Fév 2016 - 21:18

Merci pour ton avis Ludi Very Happy les avis sont vraiment partagés sur ce roman Wink
Je suis également tentée par une adaptation (plutôt celle des années 50 que la contemporaine au vu des avis exprimés dans le topic Wink ), laquelle as-tu prévu/envie de visionner ?
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14150
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mar 16 Fév 2016 - 10:57

En fait, je ne sais pas, j'ai la version avec Michelle Dockery, mais l'adaptation des années 50 me tente bien aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46776
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mar 16 Fév 2016 - 12:24

Celle avec Deborah Kerr est vraiment excellente !! Elle fait référence, d'ailleurs ! Quant au roman, je l'ai commencé mais je l'ai laissé de côté, tant j'ai été rebuté par le style de l'auteur, qui m'a semblé lourd et appuyé, sûrement parce que c'est tout le contraire du film, lui extrêmement sobre et d'autant plus inquiétant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14150
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mar 16 Fév 2016 - 13:14

Merci pour le conseil Clinchamps
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2982
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Jeu 18 Fév 2016 - 18:19

J'avais lu une première fois le livre il y a quelques années et j'avais beaucoup aimé mais je gardais le souvenir d'une histoire délibérément ambiguë, avec plusieurs interprétations possibles, les principales étant:


Spoiler:
 

Alors qu'avant je ne tranchais pas entre les deux, à la relecture, j'ai pourtant tout de suite penché pour la seconde et une fois qu'on commence avec cette grille de lecture, il est difficile de s'en détacher, son comportement n'étant dès le départ pas rationnel:

Spoiler:
 

Cela dit, on peut imaginer une combinaison des deux:

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mer 24 Fév 2016 - 8:56

J'ai écouté l'émission "La Compagnie des auteurs" diffusée hier sur France Culture et le traducteur et adaptateur du "Tour d'Ecrou", Jean Pavans, y livre son interprétation de cette histoire mystérieuse.

Selon lui, cette histoire combine à la fois
Spoiler:
 
.

Ce roman trouverait son origine dans une commande d'écrire une histoire de Noël, un peu comme le "Christmas Carol" de Dickens. On y sent l'influence de la psychologie de William James, le frère ainé d'Henry, qui était en relation épistolaire avec Freud. Toujours selon Pavans,
Spoiler:
 

Je ne sais pas si cela va dans votre sens ou vous éclaire Ludi et Zakath Nath, mais j'ai trouvé cela intéressant Very Happy

Pavans indique aussi que la version opéra du Tour d'Ecrou (par Britten évoquée ci-dessus) a privilégié une interprétation et fait le choix de faire apparaître
Spoiler:
 
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2982
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mer 24 Fév 2016 - 9:27

Merci pour le retour Very Happy !

Je me demande quand même
Spoiler:
 

Je verrais dans quelques années si à la relecture j'interprète encore les choses différemment mais pour l'instant je suis vraiment dans la perspective où
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mer 24 Fév 2016 - 9:39

Zakath Nath a écrit:
Je verrais dans quelques années si à la relecture j'interprète encore les choses différemment mais pour l'instant je suis vraiment dans la perspective où
Spoiler:
 

Jean Pavans ne la décrit pas comme la source (sauf erreur de ma part car je n'ai pas lu l'histoire) mais comme
Spoiler:
 

S'agissant de
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2982
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mer 24 Fév 2016 - 9:51

Merci pour les précisions Very Happy

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Aradia
Ready for a strike!


Nombre de messages : 971
Age : 42
Localisation : Lille
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mar 8 Mar 2016 - 0:28

J'ai écouté l'adaptation radiophonique de cette histoire sur France Culture. Je n'ai pas lu le livre. C'est vraiment très très spécial comme récit. Comme tout le monde ici, il est difficile de savoir quel est le fin mot de l'histoire. J'ai tranché:

Spoiler:
 

C'est une histoire angoissante, lourde, étouffante. J'ai bien aimé. Même si je regrette la fin:

Spoiler:
 

Je lirai le livre plus tard car ça m'a bien donné envie.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mer 9 Mar 2016 - 14:55

Comme toi Aradia, j'ai écouté cette adaptation sans avoir lu le livre (mais je ne pense pas lire le livre, cette histoire me mettant mal à l'aise).
J'ai trouvé l'adaptation très réussie et, comme pour celle des "Papiers d'Aspern", très bien interprétée cheers
S'agissant des zones d'ombres du roman, l'adaptation est en effet plus orientée (j'ai trouvé le petit Miles très manipulateur et malsain).
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14150
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Mer 9 Mar 2016 - 16:47

serendipity a écrit:
(j'ai trouvé le petit Miles très manipulateur et malsain).

C'est aussi le cas dans me livre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.   Aujourd'hui à 15:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tour d'Ecrou (1898), le livre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE TOUR D'ECROU de Henry James
» Le Tour d'Ecrou, adaptations.
» Festival livre jeunesse Plan de la Tour (83)
» [Collection] "Tour du monde 2 gosses" (Tallandier)
» [Verne, Jules] Le tour du monde en 80 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: Henry James-
Sauter vers: