Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Miguel de Cervantes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 0:12

En prévision du 400ème anniversaire de la mort de Miguel de Cervantes et du challenge qui s'y rapporte, j'ouvre un topic à cet auteur qui occupe dans la littérature espagnole la même place que Shakespeare dans la littérature anglaise. Il fut son exact contemporain et, si son oeuvre est moins prolifique et moins théâtrale, elle est tout aussi marquante.

Un peu de biographie (made in wiki et diverses autres sources, on ne se refait pas, on va à la facilité en suivant la ligne de moindre résistance...):
Citation :
Miguel de Cervantes (? octobre 1547 à Alcalá de Henares - 23 avril 1616 à Madrid) est un romancier, poète et dramaturge espagnol. Il est célèbre pour son roman L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, publié en 1605 et reconnu comme le premier roman moderne.

Miguel de Cervantes mène d'abord une vie aventureuse de soldat et participe à la bataille de Lépante en 1571, où il perd l'usage de la main gauche. Cette main paralysée lui vaut le surnom de « Manchot de Lépante ». Le 26 septembre 1575, à son retour vers l'Espagne, il est capturé par les barbaresques avec son frère Rodrigo et, malgré quatre tentatives d'évasion, reste captif à Alger. En 1580, il est racheté en même temps que d'autres prisonniers espagnols et regagne son pays.

Marié, puis séparé de sa femme et occupant diverses fonctions, il se lance alors dans l'écriture par le roman pastoral La Galatea en 1585. En 1605, il publie la première partie de ce qui reste comme son chef-d'œuvre : L'ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche dont la deuxième partie ne paraît qu'en 1615. Sa parodie grandiose des romans de chevalerie et la création des personnages mythiques de Don Quichotte, Sancho Panza et Dulcinée, ont fait de Cervantes la plus grande figure de la littérature espagnole.

Ses premières œuvres théâtrales, peu appréciées de son vivant, ont pourtant donné lieu à de nombreuses imitations.

L'étrange inventeur, comme lui-même se nomme dans Le Voyage au Parnasse, mourut à Madrid le 23 avril 1616, en présentant les symptômes du diabète.

Son oeuvre (toujours wiki Arrow):
Citation :
Romans:
Galatée (1584)
L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche (1605–1615)
Nouvelles exemplaires (1613)
Persilès et Sigismonde, histoire septentrionale (1617)

Poésie:

L'essentiel des vers de Cervantes est intégré dans des ouvrages en prose : des nouvelles et des pièces de théâtre. Ce sont des pièces séparées utilisées pour illustrer une circonstance particulière de la pièce de théâtre ou de la romance à laquelle ils appartiennent (enterrement, chant, commémoration, etc.). Cervantes s'inspire de la poésie italienne. En dehors de ces textes, il existe deux œuvres narratives en vers, le Chant de Caliope, inclus dans Galatée, et le Voyage au Parnasse écrit en 1614 « d'après César Caporal Perusino ». C'est un débat et une réflexion artistique où les écrivains de l'ancienne et de la nouvelle époque font un voyage littéraire au mont Parnasse pour s'y affronter.

La quasi-totalité de ces vers ont été perdus ou n'ont pas été identifiés.

Théâtre:

Le Siège de Numance est la plus aboutie des imitations de tragédies classiques en espagnol et a cependant reçu un bon accueil.

De ses autres pièces, beaucoup font référence à sa captivité à Alger. Cervantes a réuni ses œuvres non-représentées dans Huit comédies et huit intermèdes jamais représentés. Ce recueil de pièces de théâtre est publié à Madrid en 1615 à titre posthume. Il réunit toute la production des dernières années de l'auteur. Des œuvres manuscrites sont également conservées : La Vie à Alger, Le Gaillard espagnol, La Grande Sultane, Les Bagnes d'Alger.

La majorité des pièces sont aujourd'hui perdues. Seules restent Le Siège de Numance et La Vie à Alger. On attribue également à Cervantès : Les Deux bavards, La Prison de Séville, L'Hôpital des pourris, L'Intermède de romances. Son théâtre a été traduit pour la première fois en 1862 par Alphonse Royer. Le Voyage au Parnasse a été traduit par Joseph-Michel Guardia en 1864.

Bien sûr on ne présente plus son oeuvre majeure Don Quichotte, parodie d'idéaux de la chevalerie et des moeurs médiévales autant que critique de la société espagnole de l'époque, dont voici la liste des adaptations:
Spoiler:
 


Gravure de Gustave Doré

Présentons plus en détail les Nouvelles Exemplaires, publiées entre les deux parties de Don Quichotte, et qui font l'objet du challenge (toujours wiki Arrow):

Citation :
Les Nouvelles exemplaires (Novelas ejemplares) sont une série de nouvelles que Miguel de Cervantes a écrites entre 1590 et 1612, qui ont ensuite été publiées en 1613.
Ce sont douze nouvelles qui suivent le modèle italien. L'adjectif « exemplaires » vient du fait que c'est le premier exemple en castillan de nouvelles de ce type au caractère didactique et moral inscrit dans la narration.
On les regroupe généralement en deux séries : d'un côté les idéalistes et de l'autre les réalistes. Celles au caractère idéalistes, qui sont les plus proches de l'influence italienne, se caractérisent par l'organisation d'une trame amoureuse avec une abondance d'évènements, par la présence de personnages idéalisés, sans évolution psychologique et par le faible reflet de la réalité. On retrouve ici : L'Amant libéral, Les Deux Jeunes Filles, L'Espagnole anglaise, Madame Cornelie, et La Force du sang. Celles de caractère réaliste sont plus attentives à la description d'ambiances et de personnages réalistes, avec la démonstration d'un esprit critique. Ce sont les récits les plus connus : Rinconete et Cortadillo, Le Licencié Vidriera, La petite Gitane, Le Colloque des chiens, ou L'Illustre Laveuse de vaisselle. Cependant, la séparation entre les deux groupes n'est pas déterminante et, par exemple, dans les nouvelles les plus réalistes on peut rencontrer aussi des éléments idéalistes.

   La Petite Gitane (La Gitanilla)
   L'Amant libéral (El amante liberal)
   Rinconete et Cortadillo (Rinconete y Cortadillo)
   L'Espagnole anglaise (La española inglesa)
   Le Licencié Vidriera (El licenciado Vidriera)
   La Force du sang (La fuerza de la sangre)
   Le Jaloux d'Estrémadure (El celoso extremeño)
   L'Illustre Laveuse de vaisselle (La ilustre fregona)
   Les Deux Jeunes Filles (Las dos doncellas)
   Madame Cornelie (La señora Cornelia)
   Le Mariage trompeur (El casamiento engañoso)
   Le Colloque des chiens (El coloquio de los perros)
   La Tante supposée (La tía fingida)

Je vous propose de les aborder dans l'ordre. Pour le mois de janvier ce sera la Gitanilla, qui est aussi la plus longue: Petite, la jeune fille est éduquée par des gitans, et vit en jouant de la musique et en chantant pour gagner sa vie. Un noble tombe amoureux d'elle.


Mais rassurez vous, la morale sera sauve, la publication de ce recueil ayant reçu la bénédiction d'au moins trois prêtres (Frey Juan Bautista, el Doctor Cetina et Fray Diego de Hortigosa en vertu des règles de censure assez draconiennes à l'époque. Et si vous voulez bien débourser deux cents quatre vingt six maravédis pour le papier, prix fixé par la Chambre du Roi, vous pourrez profiter du très honnête entretien de ces nouvelles exemplaires.

Y para que dello conste, de mandamiento de dichas Señoras del Inn de Lambton, di esta fe, en la villa de Lambton, a diez dias del mes de Enero de dos mil y dieciseis años,

Srta. Acacia de Poraca


Dernière édition par MissAcacia le Dim 10 Jan 2016 - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 0:20

Magnifique introduction, MissA !! cheers cheers
Et je peux ajouter qu'il y a une chaîne de grands magasins discount au Japon qui s'appelle "Don Quijote" ? Non ??? Bon, je sors... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5612
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 9:33

« de Poraca » Question , Señora ?
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 14:23

Oui, ou de "Poralla", après tout when you don't know where you want to go, the road you take doesn't matter... Wink

J'ai commencé la Gitanilla.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9086
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 15:11

Merci pour l'ouverture de topic MissA et bonne lecture Very Happy
Je vous rejoins dès que possible Very Happy (et dans l'attente, j'ai ajouté le projet au calendrier en espérant qu'il attirera du monde Very Happy)
C'est chouette de sortir des auteurs anglo-saxons cheers
Revenir en haut Aller en bas
Nefelibata
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 36
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 20:50

sunny ¡Muchas gracias Señorita Acacia por abrir un topic dedicado al "Príncipe de los ingenios españoles"! sunny

Je commence ma lecture de la Gitanilla demain.
Question Pour partager nos impressions, devons-nous attendre la fin du mois ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5612
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 22:17

Ça y est, j'ai mon exemplaire : à 0,49 centimes sur ma liseuse, c'était pas ruineux... L'exemplaire familial de mes étés lointains doit toujours être au fond de la Dordogne nord, dans la vieille maison, RIP.

MissAcacia a écrit:
Oui, ou de "Poralla", après tout when you don't know where you want to go, the road you take doesn't matter... Wink .

Idea Entendido !

Au fait, Ekat est prévenue, pour une fois qu'on lit en espagnol ?
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Dim 10 Jan 2016 - 23:57

@Nefelibata: pas de délai pour poster tes impressions, tu peux y aller quand tu veux.

J'ai donc démarré ma lecture, en espagnol, et le style est un délice. J'ai tout de même un peu de mal à rester concentrée sur les passages en vers.

@Selenh: prévenir Ekat, bonne idée... Quizas se anime y viene a saludarnos Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Lun 11 Jan 2016 - 12:16

Voilà un auteur qui mérite sa place en nos murs sunny 

Merci MissAcacia d'avoir fait cette belle présentation.

J'ai fait une recherche rapide sur les Nouvelles exemplaires, et c'est là que je regrette amèrement de n'avoir jamais étudié sérieusement l'espagnol, car la traduction que j'ai trouvée est celle de l'époque (laquelle ? ancienne en tous cas) car la Gitanilla s'appelle  ... l'Egyptienne affraid  (on se croirait chez ce bon Victor).

Je vais m'y mettre courant janvier, j'ai mon JF Parot à finir et Indiana à écouter, ça va m'occuper cheers
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18670
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Lun 11 Jan 2016 - 13:52

Merci pour ta présentation MissAcacia.

Je dois me procurer le livre, mais il n'est en stock nulle part, il faut que je le commande Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9086
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Lun 11 Jan 2016 - 14:43

Ludi33 : je l'ai trouvé à la médiathèque pour ma part (mais pas encore récupéré) Wink
Quelle traduction as-tu trouvée Petit Faucon ? L'exemplaire disponible en médiathèque est la version LGF traduction de Jean-Raymond Fanlo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Lun 11 Jan 2016 - 15:24

Mesdames, si vous êtes impatientes, et/ou que vous ne souhaitez pas investir, j'ai donc trouvé les Nouvelles  exemplaires de Cervantes chez Gallica/BNF en 2 tomes : tome 1 et tome 2.

La traduction est de M. l'abbé S Martin de Chassonville, et la publication date de 1744 ... ce n'est donc pas récent, et c'est pourquoi je regrette de ne pas avoir le niveau pour les lire en version originale.
Revenir en haut Aller en bas
Nefelibata
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 36
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Mar 12 Jan 2016 - 19:07

Je viens de lire environ la moitié de la nouvelle. C’est une lecture agréable (même si, moi aussi, j’ai eu un peu de mal au début avec les passages en vers). Mon rythme est plus lent que d’habitude, mais je me régale, surtout depuis que les deux personnages principaux se sont rencontrés.
Pour revenir à l’histoire, j’ai trouvé
Spoiler:
 
Et Preciosa, qui semblait n’avoir aucun défaut (elle est belle, brillante et pleine d’esprit ; elle fait également preuve de beaucoup de maturité et a du répondant), montre - heureusement - une petite faiblesse :
Spoiler:
 

J’ai beaucoup aimé le passage où
Spoiler:
 

Enfin, la nouvelle n'est pas dénuée d'humour  Smile  :
Spoiler:
 

@ Petit Faucon: " L'Égyptienne " ! Plus qu'une traduction, on dirait une réécriture de l'histoire. Ça titille ma curiosité study

[ EDIT: Je faisais fausse route !  Embarassed
LITTRÉ_ÉGYPTIEN : Sorte de vagabonds qu'on appelle aussi bohémiens et à qui, entre autres origines, on a attribué l'Égypte. ♦ La destinée a voulu que je me trouvasse parmi une bande de ces personnes qu'on appelle Égyptiens, et qui, rôdant de province en province, se mêlent de dire la bonne fortune et quelquefois de beaucoup d'autres choses, MOL., Scapin, III, 3 [/i]]


Dernière édition par Nefelibata le Mar 12 Jan 2016 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9086
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Mar 12 Jan 2016 - 20:12

J'ai récupéré le recueil ce soir à la médiathèque et dans mon édition (Pochothèque du Livre de Poche, traduction de Jean-Raymond Fanlo), la nouvelle s'intitule "Nouvelle de la petite gitane". J'ai lu la première page par curiosité et on peut dire que ça commence fort lol! je vous rejoins dès que possible (autres lectures en cours Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Mer 13 Jan 2016 - 9:30

Mon Folio ne devrait pas tarder; je tente l'expérience du calendrier, s'il est encore temps!
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Mer 13 Jan 2016 - 13:04

Il est toujours temps, pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18670
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Mer 13 Jan 2016 - 13:10

Commandé également, je ne devrais pas tarder à l'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Jeu 14 Jan 2016 - 13:17

J'en suis arrivée au même point que Nefelibata lors de son dernier message et j'ai donc pu lire les spoilers.

Spoiler:
 

J'ai beaucoup aimé les conditions que pose Preciosa
Spoiler:
 

En tous les cas, elle n'a pas froid aux yeux.

Et j'aime aussi beaucoup l'argumentaire de la vieille gitane
Spoiler:
 

Comme tu le dis cette nouvelle est pleine d'humour et la lecture en est très plaisante.

J'espère toutefois qu'on
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Jeu 14 Jan 2016 - 13:29

J'en ai lu 2 pages seulement, la lecture de la traduction est difficile à cause du graphisme de l'époque (les "s" sont des "f") et pour ne pas souffrir pendant 150 pages, j'ai pris le livre à la biblio, je l'aurais samedi Cool .
J'attends donc pour lire les spoilers sunny
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Jeu 14 Jan 2016 - 13:53

Ah oui, je comprendf, les ff à la plafe des ff, f'est fuper pénible, on a l'impreffion de lire un audiolivre de fylveftre le fchat. Wink

Je viens de récupérer un fac-similé numérique d'un ouvrage technique de 1776 pour mon boulot et c'est dur de s'y mettre Neutral .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Jeu 14 Jan 2016 - 14:33

Razz F'est abfolument fà !!!!! Preciofa, etc ... affraid
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7019
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Mer 20 Jan 2016 - 19:56

J'ai terminé La Gitanilla. Preciosa est décidément un personnage attachant, sa vivacité compensant ce que sa perfection physique et morale pourrait avoir de lassant. Je ne dirai rien du twist final qui rétablit tout le monde dans sa place légitime mais
Spoiler:
 

Je me fais peut-être des idées mais il m'a semblé que malgré la triple bénédiction de son oeuvre elle contenait encore pas mal de satire sous couvert d'édification morale.

Quant au style, même si j'ai un peu galéré sur certains mots anciens, ce fut un vrai plaisir. J'ai été surprise par la quantité de mots d'origine arabe. Il me semble que l'espagnol contemporain en utilise moins. Soit je me fais encore des idées, soit l'influence arabe s'est progressivement estompée.


Dernière édition par MissAcacia le Jeu 21 Jan 2016 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Jeu 21 Jan 2016 - 4:12

MissAcacia a écrit:
Ah oui, je comprendf, les ff à la plafe des ff, f'est fuper pénible, on a l'impreffion de lire un audiolivre de fylveftre le fchat.  Wink

Très juste et très drôle!
J'ai reçu mon poche d'occasion hier soir seulement et le lirai après Indiana, ne parvenant pas à lire deux ouvrages de front. A plus tard, donc...
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7130
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Jeu 21 Jan 2016 - 9:53

Merci de ton retour MissAcacia !
Comme TimesNewRoman, je vais récupérer mon livre samedi ; je vais m'y mettre directement, en espérant que la traduction soit de qualité.
Donc à bientôt ici ... sunny
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9086
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   Lun 25 Jan 2016 - 20:30

A mon tour d'avoir terminé cette première nouvelle, en version française forcément.

J'avoue que je ne sais pas trop quoi en penser scratch . J'ai du mal à dire si j'ai aimé ou pas Embarassed (plutôt bien aimé mais sans plus). Certes la lecture n'a pas été désagréable, mais elle ne m'a pas donné l'envie irrépressible d'enchaîner sur la nouvelle suivante  No et j'avoue que j'ai parfois survolé les romances de Preciosa Embarassed

J'ai aimé la conception très moderne de la femme exprimée par Cervantes à travers le personnage de Preciosa. Sa vision des fiançailles est en effet très mature  Cool

Pour le moment, j'ai du mal à donner un avis plus constructif  Embarassed  . Mais je suis ravie de participer à cette lecture qui me sort de ma zone de confort cheers

Quant à la mule,
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miguel de Cervantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miguel de Cervantes
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle San Miguel Especial
» [Cars2] Photos de vos Miguel Camino
» Miguel DELIBES (Espagne - 1920)
» Miguel Angel Asturias - (Guatémala).
» Cervantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: