Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma asiatique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18670
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 7 Mai 2018 - 11:12

Je lirai tes avis avec intérêt bounce
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 0:18

J'ai vu "the third murder" et j'ai beaucoup aimé !! Le départ du film est simple : un homme en tue un autre, avoue le crime sans aucune difficulté, va en prison très tranquillement. Ses avocats (2 plus un débutant) sont aussi tranquilles : leur but est d'éviter la peine de mort, ils n'ont pas d'état d'âme, ils font leur boulot d'avocat. Mais... Mais au fur et à mesure qu'on avance le décor se brouille, les versions changent, et l'assassin devient le maître des illusions, alors que l'avocat oublie sa froideur professionnelle pour une quête illusoire d'une vérité fuyante...
Les acteurs sont éblouissants : l'avocat Masaharu Fukuyama (Tel père tel fils) et l'assassin Kôji Yakusho (Tampopo, shall we dansu, l'Anguille, le bûcheron et la pluie,...) sont parfaits ! Kôji Yakusho que j'aime particulièrement est d'une justesse, d'une force, d'une rouerie et d'une douleur incroyables !! Et il y a aussi la superbe réalisation de Kore-eda, particulièrement dans les scènes où l'avocat et le prisonnier se retrouvent au parloir de chaque côté d'une vitre, son travail incroyable sur les plans, les reflets, les cadrages, les postures... bref, je me suis laissée entièrement embarquer dans ce film et je le recommande vraiment ! L'histoire n'est pas gaie, mais ce n'est pas ce que j'appellerai un film noir, car l'accent est plus mis sur la psychologie des personnages que sur le crime !
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 20018
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 8:24

Clinchamps, quelle tentatrice. C'est vraiment le genre de film que j'aime. La trame est captivante. drunken Je vais essayer de l'obtenir.  Masaharu Fukuyama est à lui seul une valeur sûre
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 9:23

Il ne sort en DVD qu'en août... je l'ai précommandé ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10604
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 10:22

Merci pour ton avis Clinchamps !
Le titre me faisait un peu peur, mais tu me donnes envie, si j'arrive à trouver un moment, je me laisserai peut-être tenter Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 10:45

Non, ce sont les rapports entre les deux hommes qui sont absolument fascinants, et quels acteurs ! Et j'ai été très étonnée de découvrir que Masaharu Fukuyama était en fait un musicien/chanteur d'ailleurs il faut que j'aille un peu voir ce qu'il fait ! Mais si sa musique est à la hauteur de son jeu d'acteur, ça promet ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 18:22

Merci pour ton avis Clinchamps, je suis également tentée par ce film cheers

De mon côté, j'ai regardé plusieurs films asiatiques ces derniers temps : Le Sorgho Rouge (avec Gong Li) Rolling Eyes , Le Vieux Jardin (film coréen), I am not Madame Bovary (avec Fan Bingbing) et Coming Home (encore avec Gong Li), avec une préférence pour les deux derniers I love you
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 18:56

Tu n'as pas aimé "le sorgho rouge" de Zhang Yimou ? C'est le film qui l'a fait vraiment connaître au plan international en 1987. Je l'ai sur ma PàV depuis des années... Il faudrait que je me décide ! C'est un grand classique, quand même ! lol! lol! Ton avis pourrait m'aider !
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 21:27

Alors, j'ai visionné Le Sorgho rouge avec ma maman, et nous avons eu le même ressenti... En fait, c'est un film très étrange, avec une ambiance particulière, et je n'ai pas trouvé d'intérêt à l'histoire Embarassed Le film n'était pas long, mais je me suis souvent ennuyée lors de mon visionnage Rolling Eyes
Gong Li (c'est son premier rôle il me semble) est très bien et toute mignonne, mais je n'ai pas été emballée par son personnage ni par le reste No Je lui donnerai peut-être une seconde chance, mais pas tout de suite  Wink
Après, si c'est un classique, alors je te conseille de le voir tout de même  Razz  Je sais que certains films qualifiés de "classiques" ne m'ont pas particulièrement plu, comme Le Grand Sommeil ou Hiroshima mon amour, donc je pense que c'est une question de ressenti Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 21:35

Oui, tu as raison, je le regarderai pour dire que je l'ai vu, on verra après si j'aime !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 16 Mai 2018 - 21:35

Excellente initiative Razz Je lirai ton avis cheers
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 17 Mai 2018 - 20:22

Eh bien, j'ai exhumé "le sorgho rouge "(Zhang Yimou) de mon Disque Dur où il se reposait bien sagement depuis que je l'avais enregistré sur je ne sais plus quelle chaîne, Arte certainement ! Very Happy

J'ai beaucoup aimé ce film, son côté "primitif et brut" ce qui d'ailleurs a valu des ennuis à Zhang Yimou de la part des autorités chinoises qui lui reprochèrent la mauvaise image donnée de la Chine !
Pourtant Zhang Yimou ne manque pas de souligner le désir de résistance du peuple chinois !
Moi, ce que j'ai vu surtout, c'était des gens libres,(on ne sait pas trop comment disparaît le vieux Li Laughing et le porteur Yu Zhanao ne se pose pas de question en décidant que la jeune femme sera sa femme, sans le moindre mariage ni la moindre légalité !) On les sent assez loin des lois, car ils ont les leurs propres et ils se débrouillent pour s'en sortir ! La jeune femme va reprendre la distillerie et en être la patronne et tout le monde accepte ça,particulièrement le chef des ouvriers qui la prend sous son aile ! En passant j'ai beaucoup aimé ce personnage discret qui part sans un mot quand il comprend que Yu Zhanao s'est installé et que Jiu Er ne le chasse plus ! La fin est tragique et déchirante, dans un décor de plus en plus pourpre et rouge, "couleur traditionnelle du mariage, du vin, du sang et du yang, la force mâle. "(Télérama)
C'est un récit sans la moindre fioriture, alternant les scènes drôles (le voyage en palanquin de la jeune mariée) chaleureuses (les chants traditionnels) et horriblement violentes et dures avec l'arrivée des Japonais ! Pour moi c'est un film très fort, mais je reconnais que la langue chinoise (j'espère que vous l'avez vu en VO Laughing ) est rébarbative ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18670
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 18 Mai 2018 - 10:43

Clinchamps, j'avais raté ton avis sur The Third murder. Je suis contente que tu ai aimé cheers 

De mon coté, j'ai vu Senses 3 et 4, que j'ai vraiment beaucoup aimé, on est maintenant bien dans l'histoire et j'ai hâte de découvrir la suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 18 Mai 2018 - 11:48

Ce film avec sa forme en 4 partie n'arrivera jamais jusqu'à moi, donc je me rabattrai sur le DVD ! Laughing Mais ton avis positif me donne vraiment envie ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18670
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 18 Mai 2018 - 11:56

C'est dommage, mais c'est un film à découvrir. Et puis en DVD, c'est très bien, il ne fait pas partie des films à voir absolument au cinéma (pour cause d'effet spéciaux par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 18 Mai 2018 - 18:12

Tu as eu raison de regarder Le Sorgho Rouge, alors, Clinchamps Razz Laughing Je suis contente qu'il t'ait plu ! Je l'avais vu en VO aussi, et je comprends ce que tu as aimé, mais personnellement, je n'ai pas été emportée... No
La fin arrive brutalement et je ne m'attendais pas à autant de violence et de noirceur pale
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 18 Mai 2018 - 18:50

ludi33 a écrit:
C'est dommage, mais c'est un film à découvrir. Et puis en DVD, c'est très bien, il ne fait pas partie des films à voir absolument au cinéma (pour cause d'effet spéciaux par exemple).
Le cinéma japonais que j'aime se satisfait très bien du DVD rn général ! Laughing
Juliette2a a écrit:
Tu as eu raison de regarder Le Sorgho Rouge, alors, Clinchamps Razz Laughing Je suis contente qu'il t'ait plu ! Je l'avais vu en VO aussi, et je comprends ce que tu as aimé, mais personnellement, je n'ai pas été emportée... No
La fin arrive brutalement et je ne m'attendais pas à autant de violence et de noirceur pale
Je ne veux pas dire non plus que ça m'ait emportée, mais quand même assez fascinée par l'immersion dans un milieu de paysans chinois des années 30 mais qui aurait pu être d'il y a 1 siècle ou deux ! Pour la fin, j'avais le doigt sur la touche "avance rapide" prête à sauter le supplice, heureusement, on nous l'a épargné mais la terreur des hommes était bien là (entre parenthèses, quels acteurs remarquables ! ) J'ai lu un roman, dont j'ai oublié le titre et l'auteur où le personnage principal se retrouvait en Mandchourie sous l'occupation japonaise et le supplice du film y était raconté, et je t'avoue que j'ai sauté toutes les pages !!! pale pale Donc il semble bien que cette pratique ait été utilisée, et j'avoue que ça me fait horreur !
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18670
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 11:42

J'ai vu Senses 5 samedi, je peux donc venir donner mon avis sur cette mini série cinématographique.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui suit 4 femmes dont l'amitié va être ébranlée par la décision de l'une d'entre elles. Le début est un brin longuet, mais on prend le temps de connaitre chacune d'entre elles. Les évènements racontés sont assez anodins, mais captivent. On s'attache aux personnages, tant aux amies, qu'à leur entourage. Quant à la fin, elle nous rattrape trop vite, tant on aurait aimé continuer à suivre les protagonistes, et ce d'autant plus qu'on nous laisse avec beaucoup de questions en suspens... Un vrai coup de cœur 
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 12:45

Merci ludi !! à moi les DVD !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 18:04

Merci pour ton avis, Ludi sunny

De mon côté, je vais (enfin) découvrir Kore-eda, puisque j'ai emprunté Tel Père, Tel Fils à la médiathèque Wink
Côté cinéma asiatique, j'ai également emprunté Le Secret des poignards volants de Zhang Yimou, que j'avais envie de visionner depuis longtemps drunken
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 18:34

Deux très beaux films diamétralement opposés, Laughing et prête attention à la musique des "Poignards..." composée par le Japonais Shigeru Umebayashi, comme celle de "In the mood for love" ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 21:25

Merci pour la précision ! I love you Quelle bonne nouvelle
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7018
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 21:34

ludi33 a écrit:
J'ai vu Senses 5 samedi, je peux donc venir donner mon avis sur cette mini série cinématographique.

J'avais repérée cette série de films mais je n'ai pas trouvé le temps d'aller la voir au cinéma. Je vais la pister sur DVD car ton avis donne envie et tu es toujours de bon conseil Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53045
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 22 Mai 2018 - 23:39

MissAcacia a écrit:
ludi33 a écrit:
J'ai vu Senses 5 samedi, je peux donc venir donner mon avis sur cette mini série cinématographique.
r ton avis donne envie et tu es toujours de bon conseil  Very Happy .

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15975
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 25 Mai 2018 - 18:40

J'ai donc visionné Le Secret des poignards volants et j'ai vraiment beaucoup aimé ce film L'histoire est vraiment très intéressante, et je ne m'attendais pas à un tel retournement de situation en découvrant que
Spoiler:
 
J'ai beaucoup aimé l'histoire d'amour entre Jin et Xiao-Mei, rythmée par des scènes époustouflantes (notamment avec les bambous drunken ). Les deux interprètes sont excellents, j'aime beaucoup Zhang Ziyi (déjà magistrale dans Mémoires d'une Geisha  I love you ) et j'ai eu un faible pour Takeshi Kaneshiro Razz I love you
La musique est magnifique, on reconnait bien le compositeur de In The Mood for Love
Je suis donc très satisfaite de mon visionnage !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma asiatique
Revenir en haut 
Page 21 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séjour Asiatique
» Bonjour asiatique
» Paysage asiatique
» Temple asiatique
» [cinema] dictionnaire du cinéma asiatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: