Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8267
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 19 Sep 2017 - 22:12

Il me semble que ce film de Cha Tae-Hyun est celui qui a fait un gros raté, non ? Où ce n'est qu'à la fin qu'il se passe quelque chose et que c'est bien mou pour en arriver là. Il en a parlé dans un épisode Laughing Du coup, je t'avoue que ça ne me donne pas vraiment envie de le regarder Laughing
Encore faut-il que ce soit effectivement ce film ? scratch


Je viens de voir Midnight Runners qui est sorti le 9 août de cette année Very Happy J'étais toute triste de passer à côté en quittant la Corée et finalement j'ai pu le voir bien plus rapidement que je n'avais pensé cheers Du coup, je suis super optimiste quant au film de Lee Jong-Seok (V.I.P) et celui de Ryu Jun-Yeol (Taxi Driver) qui sont sortis il y a peu. Je devrais bientôt pouvoir les voir bounce



Midnight Runners (2017)

Distribution : Kang Ha-Neul ( I love you ) Park Seo-Jun (et d'autres têtes connues mais sans rôle suffisamment important pour que je les nomme Laughing )

Synopsis : deux jeunes hommes intègrent l'université nationale des Forces de Police pour des motifs différents et finissent par devenir amis. Un jour, alors qu'ils se promenaient dans Séoul, ils sont témoins de l'enlèvement d'une jeune fille. Seulement voilà, il ne sont qu'étudiants et non pas policiers. Ils vont donc chercher de l'aide mais puisqu'on leur tourne le dos, ils décident de retrouver par eux-mêmes la jeune fille... et je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler Razz

Mon avis : J'avoue, je voulais voir ce film à cause des beaux gosses. (Bon, surtout de Kang Ha-Neul que j'adore.) Et en même temps, en voyant l'affiche je me suis dit que ça allait être bien rigolo donc que ça changerait du registre habituel dans lequel je vois Kang Ha-Neul. Effectivement, il y a des scènes vraiment drôles. Mais je ne classerais pas forcément ce film dans le registre comique. Il y a aussi du suspense, de la course, du fight (Ouiiiiiiii ! cheers ) Et aussi une super camaraderie Wink Bref, je m'attendais à quelque chose de très léger histoire de passer le temps. Et j'ai été agréablement surprise. Ce trouve que c'est à la fois léger mais assez profond dans le fond Wink Bien que ce film n'est rien d'exceptionnel, je pourrais le revoir sans problème. Smile
La première semaine de sa sortie, ce film a fait 2 millions d'entrées en Corée du Sud... tout de même ! Et je suis allée voir le moteur de recherche coréen, ce film a été noté 8,58/10 par les internautes et 9,05/10 par ceux qui sont allés le voir directement au ciné. MAIS à préciser que le groupe de personnes ayant le plus apprécié le film sont des femmes dans la vingtaine... Laughing (oui, des filles comme moi qui swoone sur Kang Ha-Neul )
Si vous voulez quelque chose de pas trop prise de tête sans pour autant être dans la comédie romantique gnangnan de base, ce film pourrait être la solution Smile
(Attention, toutes les scènes ne sont pas non plus hyper agréables à regarder... je rappelle que l'histoire c'est tout de même un enlèvement de jeune fille, je préfère préciser avant qu'on m'accuse d'être sans cœur après avoir dit que c'était léger Laughing Cela dit, ça n'est pas du tout présenté atrocement comme on pourrait le voir dans un film bien sérieux et sombre. Wink )
Revenir en haut Aller en bas
MyleneS
Woodalchi lady
avatar

Nombre de messages : 13316
Age : 27
Localisation : In a k-drama*
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 20 Sep 2017 - 14:00

Lilieärendil a écrit:
Il me semble que ce film de Cha Tae-Hyun est celui qui a fait un gros raté, non ? Où ce n'est qu'à la fin qu'il se passe quelque chose et que c'est bien mou pour en arriver là. Il en a parlé dans un épisode Laughing Du coup, je t'avoue que ça ne me donne pas vraiment envie de le regarder Laughing
Encore faut-il que ce soit effectivement ce film ?

Dans l'épisode de 2D1N où les deux équipes doivent réaliser un petit film estival qui est ensuite jugé par deux critiques de films, ils parlent de "Hello ghost". Dans "Hello ghost" en fait, on ne comprend le fin fond de l'histoire qu'à la toute fin, c'est là qu'on a de grosses révélations qui changent tout, alors que le reste du film est plutôt calme. Mais moi j'ai adoooré ce film I love you I love you Je ne pense pas qu'ils aient parlé de "Because we love" dans 2D1N, où alors j'ai raté ce passage ^^ Mais il faut dire que quand il est question de Cha Tae-Hyun, je suis loin d'être objective, et jusqu'à mtnt j'ai aimé tous les films que j'ai vus avec lui I love you

Merci pour la présentation de Midnight runners. J'avoue que le casting donne bien envie de le regarder Very Happy ahah mais ce que tu en dis est également intéressant, je vais l'ajouter à ma liste à voir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8267
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 20 Sep 2017 - 14:03

Aah c'était donc Hello Ghost Laughing Il sort tellement de films que je me perds (rien que cette année il en a 3 à son actif Laughing )
Du coup ça me dit déjà plus de voir ce film
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 23 Sep 2017 - 18:35

Merci pour ton avis, Lili cheers Je ne connais pas les acteurs ( Embarassed ), mais ta mention "à préciser que le groupe de personnes ayant le plus apprécié le film sont des femmes dans la vingtaine..." me plait bien
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 38894
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 25 Sep 2017 - 18:27

Grâce à Netflix, j' ai pu voir Pandora, un film coréen catastrophe de 2016 avec Kim Nam-Gil (Bad Guy ), Kim Myung-Min (Six flying dragons) et Jung Jin-Young (Brain) et j' ai passé un bon moment malgré la longueur 2h15 Laughing les effets spéciaux sont bien faits et ils expliquent bien le nucléaire, le côté politique est bien traité et les acteurs sont tous très bons, beaucoup de têtes connues Wink  le héros n'est pas attachant au début puis après ça va et la fin est émouvante !
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8267
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 26 Sep 2017 - 19:52

C'est tout à fait le genre de films qui pourrait m'intéresser ! Merci pour ton retour, Unnie Very Happy Je le mets dans un coin de ma même pour quand j'aurai fini la liste des films que je compte voir très prochainement Very Happy


Et en parlant de Kim Myung-Min, je viens moi aussi de voir un film dans lequel il figure Very Happy

V.I.P. (2017)

Distribution : Jang Dong-Geon (A Gentleman's Dignity, The Bortherhood of War), Kim Myung-Min (Six Flying Dragons Wink ), Park Hui-Soon (The Suspect, Miracle of a Giving Fool, Gabi), Lee Jong-Seok (qu'on ne présente plus Laughing )

Synopsis :
Kim Gwang-Il (Lee Jong-Suk) fils d'un officier de haug-rang nord-coréen arrive en Corée du Sud. Il devient très rapidement le suspect d'une série de meurtres. La CIA, le NIS (renseignements sud-coréens), la police coréenne sont sur l'affaire. Certains le croit coupable, d'autres un peu moins...

Mon avis :  En finissant le film, j'étais très contente de l'avoir vu Very Happy Quels acteurs ! Et j'ai trouvé qu'il y avait des scènes avec un sublime rendu visuel I love you Mais quand on remet ça dans le contexte, ça accentue encore davantage l'horreur de l'histoire. Quelle violence dans certaines scènes pale Je comprends qu'il faille être majeur pour aller le voir au ciné... J'avais parlé de The Prison plus haut... là c'est "pire" à regarder parce qu'il y a également de la violence envers les femmes pale Et je peux vous dire que ça fait très réaliste !  affraid
Je parlais du casting mais mention spéciale pour Lee Jong-Suk qui n'en finira pas de m'impressionner par son jeu Mais alors quelle surprise et je dirais presque quel choc de le voir dans un rôle pareil..! Mais que c'est excellemment bien joué
Mais, soyons honnêtes, j'ai trouvé ce film bien mais... bien trop dégueu pour le revoir Laughing D'ailleurs, il n'a pas une critique bien fameuse, notamment à cause du malaise dans lequel la cruauté de certaines scènes aura mis une bonne partie des spectateurs (ce que j'ai pu lire dans plusieurs articles tirés de différents médias coréens)...
Du coup, je ne pense pas vouloir le conseiller, si ce n'est pour voir Lee Jong-Seok tout aussi excellent dans un autre registre. Mais alors préparez-vous... pale
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 27 Sep 2017 - 0:28

Les Coréens sont réputés pour ce genre de film assez insoutenables... pale Je n'ai toujours pas réussi à voir "I saw the devil" alors là je vais passer mon chemin, malgré la distrib... Very Happy Merci de nous prévenir ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 16823
Age : 55
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 27 Sep 2017 - 21:01

Merci Lilie pour ton commentaire détaillé. Voila un film que je ne risque pas de voir sauf si je dois le subir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8267
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 30 Sep 2017 - 18:33

Je comprends que ça ne soit pas le genre de film que tout le monde ait plaisir à regarder Laughing



Je viens tout juste de voir un excellent film que j'avais raté de peu puisque sorti tout début août. Comme il est aussi sorti dans certains pays anglophones, j'ai finalement pu le voir bien plus rapidement que je ne l'aurais imaginé ! Et avec sous-titres, du coup Wink

A Taxi Driver 2017 (137min)

Distribution : Song Kang-Ho (The Host, The Age of Shadows, Sado, The Face Reader), Thomas Kretschmann (Avengers, Captain America, Stalingrad, Le Pianiste), Yoo Hae-Jin (Confidential Assignment, Tazza, 1N2D), Ryu Jun-Yeol (Reply88, The King, Lucky Romance)

Synopsis : 1980, année du soulèvement de Gwangju. Un journaliste allemand travaillant au Japon a vent de la situation de Gwangju et décide de se rendre sur les lieux pour y filmer de quoi faire un reportage. A Séoul, un chauffeur de taxi saisit sa chance d'avoir un client qui paie bien et l'emmène jusqu'à Gwangju. Seulement, il ne savait pas ce qui l'attendait et le retour sur Séoul se fera plus compliqué qu'il pensait...  

Mon avis : IL FAUT LE VOIR ! Ce film basé sur une histoire vraie a explosé le box-office sud-coréen avec plus de 12 millions d'entrées et j'ai compris pourquoi. (le deuxième jour de diffusion, le million était déjà atteint) Non seulement, les piqûres de rappel sur les périodes sombres d'un pays, ça a du bon, mais ce film est surtout une belle leçon d'humanité Smile
Mais alors quelle horreur que cet évènement à Gwangju No C'est la première fois que je vois un film sur l'évènement... (il faut que je voie May 18) et je suis retournée. J'avais beau savoir ce qui s'était passé, en voir des images (même si ce ne sont pas les vraies), ça fait une bonne douche froide. Et dire que c'était il n'y a même pas 30 ans... Je suis très contente qu'une histoire pareille ait fini par être adaptée en film. Le casting est très bon dans la globalité mais alors Song Kang-Ho... Certains journalistes ont même écrit qu'il s'agissait du rôle de sa carrière Smile Le personnage qu'il interprète est absolument génial et touchant mais aussi très humain. La production a même essayé de retrouver le chauffeur de taxi en question... en vain.
De tous les films que j'ai vu en 2017, je dirais que jusqu'à présent, c'est celui qu'il faut voir. Wink
Je serais ravie que quelqu'un à l'Aquarium le voit et me donne son avis dessus.
Je l'avais noté 5/5 sur MdL mais je crois que je me suis emportée étant donné que je l'ai noté juste après l'avoir vu Laughing Du coup j'ai mis 4/5 mais là, dans mon coeur il en vaut 5 J'attends de "redescendre" pour voir si je remonte la note ou pas
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 30 Sep 2017 - 18:39

Il fait l'ouverture du festival du film coréen à Paris du 29 octobre au 5 novembre !! cheers cheers

Je ne pourrai pas y aller mais il y a des chances qu'ils sorte dans d'autres salles, et en tous cas qu'on ait un DVD sous-titré !!

https://www.cine-asie.fr/2017/09/20/a-taxi-driver-en-ouverture-du-festival-du-film-coreen-a-paris-2017/
Revenir en haut Aller en bas
Lilieärendil
Sungkyunkwan Sung Ballad
avatar

Nombre de messages : 8267
Age : 22
Localisation : Sungkyunkwan University, Seoul
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 30 Sep 2017 - 18:44

Ça c'est ce que j'appelle une bonne nouvelle cheers Merci pour l'info Clinchamps !
J'espère que nombreuses seront les personnes qui le verront Very Happy Ce film est vraiment super Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 1 Oct 2017 - 20:27

Autre nouvelle : le festival du film japonais Kinotayo se tient à Paris en novembre, et le 19 à 20 h 30 au Club de l'Etoile ils passent "Close-knit" avec Ikuta Toma et Kiritani Kenta.... en présence de la réalisatrice et je vais faire tous mes efforts pour y aller ! Bon si Toma avait été là en personne j'y serais même allée à pied mais ne soyons pas trop difficile ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 13 Oct 2017 - 8:19

clinchamps a écrit:
Autre nouvelle : le festival du film japonais Kinotayo se tient à Paris en novembre, et le 19 à 20 h 30 au Club de l'Etoile ils passent "Close-knit" avec Ikuta Toma et Kiritani Kenta.... en présence de la réalisatrice et je vais faire tous mes efforts pour y aller ! Bon si Toma avait été là en personne j'y serais même allée à pied mais ne soyons pas trop difficile ! lol!
J'avais totalement loupé ton post Clinchamps, heureusement qu'il y avait FB ^^
En regardant la programmation, plusieurs films me tentent mais j'ai finalement décidé en fonction des castings et en voyant la présence de Tomaaaaaaa je n'ai pas hésité ! Et l'histoire a l'air assez mignonne au vu de la bande annonce I love you
Je compte également aller voir Gukoroku – Traces of Sin  , pas vraiment mon type de film mais avec le chouchou Tsumabuki Satoshi et Mitsushima Hikari, je ne peux pas laisser passer ça ! (en plus, l'histoire intéresse plus mon copain que l'autre donc il ne renâcle pas trop pour celui-là lol! )
Mais la programmation est plus alléchante que l'an dernier, il y en a d'autres qui ont l'air bien, mais je n'ai pas le temps de tout voir.
Tu avais repéré quoi Clinchamps ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 13 Oct 2017 - 10:16

J'ai l'intention d'aller le 11 novembre pour en voir deux :
The Tokyo Night Sky is Always the Densest Shade of Blue à 15 h 45(parce que j'adore Tokyo)
The long excuse à 17 h 45 (c'est le genre d'histoire de rédemption où les Japonais peuvent exceller et qui me touche en général beaucoup !)


et deux le 19 :

Gokuroku à 17 h 30(Bon, surtout pour les deux acteurs que j'aime beaucoup mais aussi pour l'histoire qui pourrait être très intéressante ! je vois très bien Hikari Mitsushima là-dedans !)
Close-knit à 20 h 30 (Pour Tomaaaa (sur grand écran en France, ça ne se rate pas !cheers ) et aussi Kiritani Kenta, qui est très bon et qui jouait déjà avec Toma dans Osozaki no Himawari, très joli drama que je viens de revoir.

Et je regrette bien que le festival coréen soit pendant les vacances quand j'ai mes petits, sinon, je crois que je me serais bien déplacée aussi ! Laughing

http://www.ffcp-cinema.com/programme-2/
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 13 Oct 2017 - 15:15

J'ai pris mes billets et irai donc le 3 novembre voir Close-Knit et le 10 novembre voir Gokuroku Very Happy
Je verrai d'ici là si je me décide pour d'autres films, mais les horaires me conviennent moins.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 13 Oct 2017 - 15:54

Il n'y a pas de séance disponible pour le premier !! Crying or Very sad et la réservation n'est pas ouverte pour le second ! No Heureusement j'ai les billets pour le 3 et le 4 ! J'ai hâte d'en discuter avec toi ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 13 Oct 2017 - 16:18

Les 3 et 4 sont les plus importants lol!
Hâte aussi de les voir, j'espère que ce sera bien ! (car celui vu l'année dernière au même festival était très bizarre Razz)
Revenir en haut Aller en bas
MyleneS
Woodalchi lady
avatar

Nombre de messages : 13316
Age : 27
Localisation : In a k-drama*
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 14 Oct 2017 - 23:44

Tout à l'heure, j'ai revu Le dernier train pour Busan, pour la 3ème fois Rolling Eyes Il est passé hier sur une chaîne comprise dans mon pack tv, donc je l'avais enregistré. Par contre, c'était en vf et je n'ai pas du tout aimé les voix de la plupart des personnages Rolling Eyes surtout pas celle de Gong Yoo qui semblait avoir 20 ans, ni celle de Ma Dong Suk, qui ressemblait au timbre de voix de Rocky Laughing Mais par contre, je ne me lasse pas de ce film ! I love you

Sinon, je viens de voir My annoying brother, avec DO et Jo Jung-Suk. Mon avis est assez mitigé... D'un côté, j'ai trouvé ce film très touchant (j'ai versé ma petite larme), mignon par moment, mais aussi assez drôles à d'autres. Le duo d'acteurs est très bon et j'ai beaucoup aimé leurs personnages.

A côté de ça, je trouve le film quand même très classique, le film coréen typique qui allie drame et comédie, avec un scénario pas terrible et trop "lisse" à mon goût. Aussi, je n'ai pas aimé le fait...

Spoiler:
 

Park Shin-Hye y joue un rôle... fade Rolling Eyes Son personnage est important pour l'histoire, mais très fade, et son jeu est tellement classique que j'ai eu du mal à l'apprécier Rolling Eyes Pour moi, le point fort du film est vraiment le duo d'acteurs I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 29 Oct 2017 - 17:15

J'ai vu le film Harmonium de Koji Fukada, que je voulais voir depuis sa sortie l'année dernière.
Le début est plutôt pas mal, mais après ça devient un peu bizarre et j'ai décroché... Je crois même que j'ai raté certains passages car j'ai du m'endormir sur la fin Embarassed
Je ne sais pas si d'autres l'ont vu ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 29 Oct 2017 - 18:50

Non, pas vu mais j'aurais bien aimé ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6708
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 1 Nov 2017 - 18:23

Le scenario donne envie en tous les cas, mais ton avis refroidit, Ju... Wink

Je viens parler d'un film qui n'est pas japonais mais qui évoque le Japon et se déroule en grande partie là-bas. Il s'agit de Yakuza, de Sydney Pollack, sorti en 1974 avec Robert Mitchum et Takakura Ken. C'est une antiquité (moins que moi mais quand même... Wink ) mais je ne l'avais jamais vu. On le présente comme un film culte sur la transition après l'occupation américaine d'après-guerre et la disparition d'un certain Japon traditionnel. Ben, je n'ai vu que la seconde moitié, l'ayant attrapé par hasard sur TCM mais je suis d'accord.

L'histoire en deux mots:
Citation :
Ayant appris l'enlèvement de sa fille par des yakuzas, des gangsters japonais organisés en une redoutable mafia, l'industriel George Tanner charge son ami Harry Kilmer de la retrouver au plus vite. Celui-ci connaît bien le Japon, où il a passé plusieurs années. D'abord réticent, Harry accepte finalement la mission.

Un avis glané sur le forum DVD classik et auquel je souscris:
Citation :
Excellent polar qui entre le récit concocté par Paul Schrader fin connaisseur de la culture japonaise et l'apport de Robert Towne maître 70's du scénario hollywoodien, dévoilait tout un pan d'un univers encore peu accessible au public occidental. Un équilibre parfait entre tradition du film de yakuzas japonais et efficacité américaine, les rudiments du monde des yakuzas nous étant subtilement dévoilés au travers des dialogues (parfois un peu démonstratif pour le public d'aujourd'hui habitué au genre) et des péripéties.

J'ai aussi bien aimé l'esthétique, image très seventies mais aussi très épurée.

Quelques images:
Spoiler:
 

Si vous aimez les polars, ou les films de Yakuza et si vous tombez dessus...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 1 Nov 2017 - 21:26

Oui, je le connais ! c'est un très bon film !! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 16804
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 2 Nov 2017 - 9:52

Ju a écrit:
J'ai vu le film Harmonium de Koji Fukada, que je voulais voir depuis sa sortie l'année dernière.

Je l'ai vu au cinéma, je te remets mon avis

ludi33 a écrit:
J'ai vu Harmonium, drame japonais, prix du jury de la sélection Un certain regard à Cannes.

Toshio embauche un ami pour le dépanner puis l'installe chez lui. La tranquillité de sa famille va alors voler en éclat.

Le film développe son histoire sur un rythme lent et offre une tension grandissante. Les personnages sombrent petit à petit dans le désespoir, voire une certaine forme de folie.

Au final, un film que j'ai beaucoup aimé, malgré une fin pas très gaie
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50455
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Nov 2017 - 20:01

Harmonium était au festival Kinotayo l'an dernier ! Very Happy

Pour moi, je viens de revoir avec bonheur "Hana yorimo Naho" de Kore-eda (tel père tel fils, Still walking... etc) C'est le seul qu'il ait fait "en costume", et ça se passe dans un genre de bidonville d'Edo, (fin XVIIè), habité par toute une faune de petites gens qui survivent comme ils peuvent dans une grande misère, ce qui ne les empêche pas de rigoler (parfois grassement, c'est assez rabelaisien par moment lol! )de se faire de petites fêtes et d'avoir des histoires d'amour.
Le fond de l'histoire, c'est la vengeance dans l'honneur samouraï, car le personnage principal est là pour rechercher l'homme qui a tué son père et le venger. Se cachent également dans les cahutes quelques uns des fameux 47 ronins de l'Histoire. Il y a alors toute une réflexion sur la nécessité de se venger - ou pas- et de savoir si on peut "transformer la m...e en gâteaux de riz" (sic) ou si on doit forcément finir dans un bain de sang. Autant dire de suite que Kore-eda penche nettement pour la première solution, et que ses personnages s'en sortent avec beaucoup d'humour et de chaleur humaine !!
Les acteurs (dont Okada Junichi et Asano tadanobu ) sont tous parfaits, les dialogues fort drôles, et en même temps donnent à réfléchir. Une mention pour la musique tout à fait étonnante (tablature à la viole de gambe) qui crée un contraste assez saisissant ! cheers cheers
Je le conseille vivement, mais il vaut mieux des srt français (bien faits) ou maîtriser très bien l'anglais, car les personnages ne parlent pas le japonais classique et les srt s'en ressentent ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10314
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 5 Nov 2017 - 20:52

Merci pour ton avis Clinchamps !

J'ai été voir Close Knit vendredi et j'ai énormément aimé ! Je posterai mon avis demain car là du téléphone ce n'est pas très pratique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: