Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 2 Nov 2016 - 10:33

Long entretien de Télérama avec le réalisateur coréen Park Chan-work pour son film "Mademoiselle", sélectionné à Cannes cette année :
http://www.telerama.fr/cinema/park-chan-wook-pour-un-coreen-la-culture-japonaise-a-quelque-chose-d-effrayant,149458.php#xtor=EPR-126-newsletter_tra-20161102

Je ne crois pas que j'irai le voir, d'ailleurs ça m'étonnerait bien qu'il passe par chez moi ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14126
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 2 Nov 2016 - 10:36

Il est dans mes prévision de séance, je te dirai Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 2 Nov 2016 - 12:28

Ah oui !! ça m'intéresse !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 16:12

Moi aussi ça m'intéresse, Ludi. Je suis tentée d'aller voir ce film (après Dong Ju, il faut croire que je ne vais voir que des films qui parlent de l'occupation japonaise !) mais j'avoue que le côté érotique me rebute un peu !

Quant à moi, je suis assez folle, je le sais, mais j'ai déjà réservé ma place pour Le roi et le clown, à Paris le 12 mars prochain. J'ai *un peu* d'avance. Laughing Mais en fait, c'est sans doute la seule opportunité que j'aurai de voir Lee Jun Ki sur grand écran avec un sous-titrage que je comprends, alors je ne veux pas que ça me passe sous le nez. Twisted Evil Et puis c'est un film qui parle d'histoire et de théâtre, alors ça m'intéresse aussi beaucoup. Je crois que tu l'avais vu Clinchamps ?

Je viens d'apprendre que le film était sorti en France, et sur allociné le Journal du dimanche dit que "Ce blockbuster coréen (...) convainc par la justesse de son propos et le jeu étourdissant de son interprète principal." (est-ce LJK ? scratch). J'avoue être très curieuse, c'est a priori le film qui a lancé la carrière de Lee Jun Ki. Ce serait bien qu'il fasse d'autres grands films, plutôt que de se cantonner aux dramas (même si j'aime les dramas I love you, on est d'accord que ce n'est pas toujours la même qualité que le cinéma).

Si vous voulez, il y a d'autres films coréens diffusés un dimanche par mois à Paris, jusqu'au mois d'août. Par ici Arrow vous avez la liste !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 17:37

Annwvyn a écrit:


Quant à moi, je suis assez folle, je le sais, mais j'ai déjà réservé ma place pour Le roi et le clown, à Paris le 12 mars prochain. J'ai *un peu* d'avance. Laughing Mais en fait, c'est sans doute la seule opportunité que j'aurai de voir Lee Jun Ki sur grand écran avec un sous-titrage que je comprends, alors je ne veux pas que ça me passe sous le nez. Twisted Evil Et puis c'est un film qui parle d'histoire et de théâtre, alors ça m'intéresse aussi beaucoup. Je crois que tu l'avais vu Clinchamps ?

Je viens d'apprendre que le film était sorti en France, et sur allociné le Journal du dimanche dit que "Ce blockbuster coréen (...) convainc par la justesse de son propos et le jeu étourdissant de son interprète principal." (est-ce LJK ? scratch). J'avoue être très curieuse, c'est a priori le film qui a lancé la carrière de Lee Jun Ki. Ce serait bien qu'il fasse d'autres grands films, plutôt que de se cantonner aux dramas (même si j'aime les dramas I love you, on est d'accord que ce n'est pas toujours la même qualité que le cinéma).



Oui, je l'ai vu et j'ai le DVD ! sous-titré en français car il est sorti en France et a été primé à Deauville en 2005 je crois. Mais il est devenu introuvable !
Je ne pense pas que LJK (qui n'avait pas encore fait grand chose malgré un second rôle dans le film japonais Hôtel Venus ) puisse être qualifié de rôle principal dans le Roi et le Clown. Mais il est d'une importance capitale en quelque sorte le pivot du film ! Et déjà une aura, une présence magistralement mises en valeur par le réalisateur ! Je pense que le critique faisait allusion à Kam Woo-Sung, le partenaire de LJK, qui est réellement époustouflant, ainsi que le troisième larron de la farce (façon de parler ! ) qui interprète le Roi (il y en a toujours un... Wink )Jung Jin-Young.
Mais tu me donnes envie de le voir sur grand écran !
Et il faut que je voie Hôtel Venus qui est sur ma PàL depuis des années !  Laughing
Et ce que j'aimerais qu'il refasse du cinéma !! Avec un vrai bon grand réalisateur !
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 17:57

clinchamps a écrit:
Je ne pense pas que LJK (qui n'avait pas encore fait grand chose malgré un second rôle dans le film japonais Hôtel Venus ) puisse être qualifié de rôle principal dans le Roi et le Clown. [...]
Mais tu me donnes envie de le voir sur grand écran !

Mais réserve ton 12 mars Clinchamps ! cheers
Sinon, en effet, tu as raison, j'ai lu quelques critiques, et ce n'est pas de LJK dont il est question. Les trois acteurs ont été primés en Corée pour ce film (le rôle principal, le second rôle pour le roi, et le "meilleur nouvel acteur" pour Lee Jun Ki). Mais peu importe, le sujet du film m'intéresse beaucoup, et les critiques sont bonnes, donc je suis contente de pouvoir voir ce film !

Sinon, bien-sûr, j'aimerais aussi que Lee Jun Ki retourne au cinéma. On dirait qu'en Corée (et au Japon) il existe une certaine imperméabilité entre le monde du cinéma et celui des dramas (à quelques exceptions près). C'est dommage, parce que certains acteurs mériteraient vraiment de passer sur grand écran. Après, il faut déjà s'estimer heureux que Lee Jun Ki ait pu sortir de son rôle de "flower boy" assez rapidement (ce qui était le risque, d'après ce que j'ai compris, après Le roi et le clown).
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 18:13

Tout à fait ! Dans My girl il était bien parti pour, et quand il  a tourné dans Fly daddy fly (avec celui qui joue son père adoptif dans Iljimae)  il a tout à fait le look "idol" mais il était quand même très jeune, et il a débuté comme modèle et chanteur (mais ça vaut mieux oublier ! lol! )

Et le 12 mars, pourquoi pas ? lol!

Et il faut que tu voies le bon, la brute et le cinglé, il est génial !!! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15343
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 18:56

Annwvyn a écrit:


Sinon, bien-sûr, j'aimerais aussi que Lee Jun Ki retourne au cinéma. On dirait qu'en Corée (et au Japon) il existe une certaine imperméabilité entre le monde du cinéma et celui des dramas (à quelques exceptions près). C'est dommage, parce que certains acteurs mériteraient vraiment de passer sur grand écran.

Oui, mais il y a quand même pas mal d'acteurs qui passent du petit écran au grand écran sans vraiment se contenter de faire que des films ensuite... Je pense à Hyun Bin et à Gong Yoo (pour ceux qui me viennent tout de suite à l'esprit) qui a tourné dans quelques films sur grand écran (le dernier en date c'était Dernier Train Pour Busan qui a fait un carton en Corée du Sud et en Asie) et qui va bientôt revenir dans un drama The Goblin, et je pense qu'il est tout content de pouvoir tourner dans ce drama qui promet d'être très original. Wink

J'ai aussi l'exemple d'une actrice Kim Go Eun qui a essentiellement tourné au cinéma mais là, c'est le deuxième drama (avec Goblin) qu'elle fait. http://asianwiki.com/Kim_Go-Eun

Il ne faut pas sous-estimer l'importance des dramas pour les acteurs coréens, tout comme tous ceux qui travaillent dans ce business. Le gouvernement a tout fait pour faire connaître la culture coréenne en exportant les dramas un peu partout dans le monde!!!
Maintenant, la Corée du Sud est devenue une puissance culturelle grâce à la Kpop et aux dramas. Tout le monde peut regarder des dramas alors que les films sont plus élitistes, de mon point de vue mais le gouvernement a bien compris cela aussi et mise tout sur les dramas! Wink
En mai 2013, le Monde a publié un article sur ce phénomène.

https://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/THEVENET/49075

Je pense que c'est comme avec certaines séries américaines, de HBO où on y voit désormais des stars du grand écran. Wink
____________________________________
Cela dit, pour en revenir au sujet de Lee Jun Ki, j'aimerais bien le revoir dans un film (j'ai vu il y a longtemps Le Roi et le Clown) et si possible sur grand écran... Mais par contre, je veux qu'il ait un vrai rôle principal, (je dis ça parce que je sais qu'il va tourner dans Resident Evil, mais il ne fait qu'une brève apparition dans le film! Rolling Eyes ) si ce n'est pas le cas, je préférerais continuer à le voir dans des dramas. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 19:25

Loin de moi de sous-estimer l'importance des dramas, Marie. Wink Surtout que je vois très bien quelle importance ils ont en Corée. Dans le guide que m'a envoyé l'office du tourisme, tous les lieux qui se visitent sont introduits par "vous voyez tel lieu dans tel drama". Ca semble être une institution, et un énorme moyen de représentation du pays à l'étranger.

Simplement, je note quand même une différence de qualité, notamment au niveau de la réalisation. Tout dépend du film et du drama, bien entendu, mais je trouve que réalisation + scénario + parfois jeu d'acteur sont souvent plus précis et soignés au cinéma (que ce soit en Corée ou ailleurs Wink la France est largement concernée !). Ne serait-ce que pour les deux derniers films vus, Dernier train pour Busan et Dong-Ju, qui esthétiquement et sur le scénario étaient très très soignés. Smile C'est pourquoi je trouve qu'un acteur comme Lee Jun Ki mériterait d'être dans des œuvres de grande qualité, plus ambitieuses sur le plan artistique, que le format télé permet moins souvent (ne serait-ce que parce qu'il faut tenir les délais de production de sortir 20 épisodes !).

Et puis, en ce qui concerne les acteurs, j'ai l'impression qu'en général, ils se mélangent peu (en Corée, peut-être, en France en tout cas, même si ça évolue bien ces derniers temps !). Je ne dis surtout pas que les mauvais acteurs sont dans les dramas, et les bons au cinéma, loin de là ! Mais simplement, on dirait que les acteurs dits "flowers boys" en particulier, ou issus du monde des idols semblent moins présents au cinéma. J'ai l'impression (mais je me trompe peut-être) qu'au cinéma tu as des hommes plus virils. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'exceptions (Toma par exemple a fait du cinéma, ou Nino qui était dans le film de Clint Eastwood, Ayase Haruka chez les femmes), mais j'ai l'impression que c'est parfois un peu sectorisé, ne serait-ce que sur le physique des acteurs. Wink

Personnellement, je trouve que le pays où il existe le plus de passage entre théâtre/télé/cinéma et le moins de différence de qualité entre les médias, c'est la Grande-Bretagne. Et je soutiens ça à fond ! Mais évidemment, je suis fan de cinéma et de dramas, et j'aime des acteurs de cinéma, et d'autres qui n'ont fait que des dramas, ça n'a rien à voir ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
marie21
Lost in RA Sunbae


Nombre de messages : 15343
Age : 37
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 21:33

Je suis d'accord avec toi sur la Grande Bretagne! c'est le pays où on voit le plus d'acteurs de télé et de cinéma faire autant de théâtre!!! mais ça, c'est certainement dû à Shakespeare. Wink

Annwvyn a écrit:
Ca semble être une institution, et un énorme moyen de représentation du pays à l'étranger.

Simplement, je note quand même une différence de qualité, notamment au niveau de la réalisation. Tout dépend du film et du drama, bien entendu, mais je trouve que réalisation + scénario + parfois jeu d'acteur sont souvent plus précis et soignés au cinéma (que ce soit en Corée ou ailleurs Wink la France est largement concernée !). Ne serait-ce que pour les deux derniers films vus, Dernier train pour Busan et Dong-Ju, qui esthétiquement et sur le scénario étaient très très soignés. Smile C'est pourquoi je trouve qu'un acteur comme Lee Jun Ki mériterait d'être dans des œuvres de grande qualité, plus ambitieuses sur le plan artistique, que le format télé permet moins souvent (ne serait-ce que parce qu'il faut tenir les délais de production de sortir 20 épisodes !).

oui, c'est une vraie institution en Corée du Sud! Wink
Les équipes de production disposent d'un budget conséquent qui est financé par la publicité (ils misent tout sur le placement de produits^^)
La réalisation est soignée dans bon nombre de dramas coréens, notamment dans les dramas d'action, avec des scènes d'action de mieux en mieux filmées (Secret Garden, Healer, The K2...) mais elle l'est encore plus dans les sageuks. Je trouve que c'est tout aussi bien que des films d'époque occidentaux.

Après, effectivement, ça reste moins ambitieux sur le plan artistique à la télévision parce qu'il faut non seulement tenir la cadence et donner envie aux téléspectateurs de voir le drama jusqu'au bout (le format n'est pas le même), mais ils doivent aussi faire attention à la censure! Rolling Eyes Mais j'ai vu des dramas diffusés sur les chaînes câblées et ceux-là sortent bien du lot pour ce qui est du scénario! Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 8 Nov 2016 - 22:22

marie21 a écrit:

La réalisation est soignée dans bon nombre de dramas coréens, notamment dans les dramas d'action, avec des scènes d'action de mieux en mieux filmées (Secret Garden, Healer, The K2...) mais elle l'est encore plus dans les sageuks.   Je trouve que c'est tout aussi bien que des films d'époque occidentaux.



Ah justement les sageuks pèchent souvent sur le scénario et la réalisation, dernier exemple frappant "Moon lovers" ! La beauté des costumes et des paysages et des décors ne fait pas tout et loin delà ! C'est pour ça que je reviens toujours à Iljimae, Chuno, SKKS, Princess man, painter of the wind... qui sont déjà anciens ou Shine or go crazy, qui sont bien construits et bien réalisés.
Parce que les deux derniers sageuks de LJK (avant ML) je n'ai pas pu les finir tant ils m'ennuyaient... Je ne parle même pas des Mousquetaires, ou du Night Watchman... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mer 9 Nov 2016 - 14:47

clinchamps a écrit:
Oui, je l'ai vu et j'ai le DVD ! sous-titré en français car il est sorti en France et a été primé à Deauville en 2005 je crois. Mais il est devenu introuvable !

Clinchamps, tu trouves le DVD sur le site du distributeur français Swift productions Arrow . Si j'aime le film, je me l'achèterai peut-être aussi. Et en cherchant, je suis tombée sur un site lambda (cdiscount), où une certaine dénommée "clinchamps" vantait les mérites du film ! Laughing

Oui, on m'a déjà conseillé Le Bon, la Brute et le Cinglé, et comme je n'ai (a priori) rien de prévu le samedi 27 novembre, et qu'il passe au cinéma, je vais peut-être me laisser tenter ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 11 Nov 2016 - 20:37

Double post pour la bonne cause ! cheers Clinchamps, j'ai réservé mes places pour Le bon, la brute et le cinglé. C'est mon frère qui va m'accompagner, pour son premier film coréen. J'avais des amis qui avaient adoré, lorsqu'il était sorti en 2008, bien que totalement Corée-néophytes, donc j'ai réussi à convaincre mon frère ! Laughing J'espère qu'on va aimer, je t'ai totalement fait confiance ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Ven 11 Nov 2016 - 20:44

C'est fait d'après "le bon la brute et le truand", dont on retrouve le fil conducteur très facilement mais c'est coréen dans l'esprit, la façon de jouer et de filmer, c'est vraiment très très bon,et tu sais que je n'aime pas en général les remake ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 12 Nov 2016 - 0:47

Tu m'as totalement convaincue Clinchamps ! Et puis, ce que je me dis, c'est que c'est forcément un hommage plutôt qu'un remake quand on s'attaque à un tel monument du western... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 12 Nov 2016 - 0:54

Oui, c'est ça et c'est fait de façon très intelligente ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 12 Nov 2016 - 20:27

Je ne l'ai toujours pas vu Le Bon la Brute et le Cinglé (alors que j'ai le DVD, va falloir). Leone s'inspirant lui-même beaucoup du cinéma asiatique, particulièrement japonais (voir Pour une poignée de dollars qui un plagiat remake de Yojimbo, qui a eu ensuite une relecture par Takeshi Miike avec Sukiyaki Western Django lol! )

Sinon j'ai vu le film Shinya Shokudo et j'ai aimé. On peut se demander comment passer d'un format 20 minutes à un long métrage, eh bien c'est simple: en utilisant un film conducteur et les techniques du film dit "à sketch" (technique fort utilisée par les cinéastes italiens de l'âge d'or... Very Happy )

Bref, ici quelqu'un laisse une urne funéraire un soir chez Master, et le voici bien embêter. A partir de là, 3 histoires vont se dérouler l'une à la suite de l’autre, autour d'un plat et comme d'habitude des relations humaines. J'ai beaucoup aimé le film qui nous en dévoile un peu plus sur notre restaurateur préféré (par sur son passé mais sur sa vie de tous les jours) , j'ai moins accroché à la première histoire (je n'ai pas aimé le perso féminin) par contre j'ai beaucoup aimé les 2 suivantes.

On n'est pas obligé d'avoir vu la série pour apprécié le film, mais c'est sympa de retrouver les habitués ^^ bounce

Ja-ne ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14126
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Mar 15 Nov 2016 - 10:57

J'ai vu Mademoiselle.

Comme le film est adapté d'un roman de Sarah Waters, j'ai posté mon avis ici.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Jeu 17 Nov 2016 - 0:40

Kusanagi a écrit:
J

Sinon j'ai vu le film Shinya Shokudo et j'ai aimé. On peut se demander comment passer d'un format 20 minutes à un long métrage, eh bien c'est simple: en utilisant un film conducteur et les techniques du film dit "à sketch" (technique fort utilisée par les cinéastes italiens de l'âge d'or... Very Happy )

Bref, ici quelqu'un laisse une urne funéraire un soir chez Master, et le voici bien embêter. A partir de là, 3 histoires vont se dérouler l'une à la suite de l’autre, autour d'un plat et comme d'habitude des relations humaines. J'ai beaucoup aimé le film qui nous en dévoile un peu plus sur notre restaurateur préféré (par sur son passé mais sur sa vie de tous les jours) , j'ai moins accroché à la première histoire (je n'ai pas aimé le perso féminin) par contre j'ai beaucoup aimé les 2 suivantes.

On n'est pas obligé d'avoir vu la série pour apprécié le film, mais c'est sympa de retrouver les habitués ^^ bounce

Ja-ne ! Smile

Vu aussi et aimé aussi, mais je préfère la formule des 20 minutes et des épisodes, bien que le film soit un très agréable moment et je ne raterai pas celui de 2016 dès qu'il passera à ma portée ! Mais je trouve plus de fraîcheur, dans la série, particulièrement la saison 4 !
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 27 Nov 2016 - 10:43

C'est aujourd'hui que je vais voir Le Bon, la Brute et le Cinglé. bounce J'espère que mon frère ne sera pas trop déconcerté par le côté coréen (jeu et langue). Mais comme il avait déjà beaucoup aimé les deux films de Wong Kar Waï que nous avions regardés ensemble, je ne me fais pas trop de souci, il doit déjà y avoir chez lui un terrain favorable pour l'Asie ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Dim 27 Nov 2016 - 11:31

Hâte d'avoir vos deux avis ! J'adore ce film !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5830
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 28 Nov 2016 - 10:17

Nous avons donc vu Le Bon, la Brute et le Cinglé hier, et c'était vraiment chouette ! bounce

Je ne dirais pas que j'ai trouvé le film parfait, je me suis un peu perdue au départ entre les différents groupes en présence, et c'a a un peu gâché mon plaisir. J'ai trouvé certaines scènes de "bastons" un peu longues (comme dans le marché) et d'autres à peine gores m'ont un peu fait grimacer.

Mais par ailleurs, c'est un film franchement jubilatoire, haut-en-couleur, et si je n'en suis pas sortie transportée, j'ai quand même gardé le sourire aux lèvres un bon bout de temps ! Le monsieur venu nous présenter le film avait annoncé un film "explosif" et c'est le moins qu'on puisse dire. Ca décoiffe !

C'est un western (et j'aime beaucoup les westerns, en particulier ceux de Sergio Leone), mais avec une patte décomplexée et moderne. La manière de filmer est vraiment extra. J'ai trouvé les images très esthétiques, mais pas dans le sens où ce serait trop polissé, au contraire. C'est brut, bigarré, poussiéreux, boueux, un joyeux foutoir (je pense aux scènes du train, puis du marché), on est au coeur de l'action. La scène de poursuite finale est bluffante, tant elle est drôle, bien filmée, et grandiose. La musique est aussi à l'image du film, un drôle de mélange (du flamenco, du zouk - je fais confiance à mon frère pour tout ça !, de la guitare électrique), là aussi ça dépote ! Laughing Dès la première seconde, on est dedans.

Beaucoup d'humour également dans ce film, un juste dosage d'autodérision. Comme tout le monde, j'ai adoré le Cinglé ("the weird" en anglais, je trouve que l'adjectif convient mieux). La Brute avait une coiffure qui n'aurait pas démérité dans Boys over flowers Razz, et le Bon était très classe (en particulier lorsqu'il fait tourner sa carabine lors de la poursuite finale). Les dialogues sont plein d'humour, les personnages un brin décalés... J'avoue avoir beaucoup ri à l'arrivée de l'armée japonaise, avec la fameuse question : "mais on court tous après une carte, mais en fait, c'est quoi cette carte ?". Laughing

Mon frère également a trouvé le film génial, il a trouvé absolument normal que tout le monde soit asiatique, et a trouvé le Bon absolument classe. Nous avons convenu ensemble que c'était amusant de voir que les codes du western étaient allés jusqu'en Corée... et que le contexte historique et l'environnement (paysages de Mandchourie) s'y prêtaient à merveille.

Bref, une franche réussite ! Je pense que je reverrai ce film avec beaucoup de plaisir. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Lun 28 Nov 2016 - 11:56

Ravie que vous ayez aimé ce film, Annwvyn !! Mais le contraire m'aurait étonnée, surtout si tu aimes les westerns ! Very Happy
mais les codes du westerns sont allés en Asie dès les débuts du genre, particulièrement au Japon, où Akira Kurosawa s'en est souvent servi ! D'ailleurs c'est amusant car Akira Kurosawa s'est inspiré des codes westerns pour certains de ses films qui ensuite ont fait le chemin à l'envers pour inspirer à leur tour d'authentiques westerns ! (voir Les sept mercenaires ou un film de Sergio Leone dont j'avoue honteusement ne pas me souvenir du titre Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6282
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Sam 3 Déc 2016 - 15:21

Je n'ai vu aucune info sur ce film dans la recherche gargle de l'auberge donc avis aux amateurs(trices) de Strawberry Nights, Nishijima Hidetoshi et Tekeuchi Yuko se retrouvent dans un thriller sorti cette année et intitulé Creepy (Kurîpî: itsuwari no rinjin). Il est réalisé par Kurosawa Kiyoshi (donc on peut s'attendre à du bizarre et du tordu). On y retrouve aussi Kagawa Teruyuki dans un rôle qui a l'air assez inquiétant.

L'histoire:
Citation :
Un ancien détective suspecte son voisin d’être impliqué dans une disparition sur laquelle il a enquêté des années auparavant.

L'affiche:


La bande annonce:
Spoiler:
 

Il va peut-être sortir en France (en tous les cas il est annoncé en sortie prochaine sur Allociné... Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma asiatique   Aujourd'hui à 18:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» [cinema] dictionnaire du cinéma asiatique
» Le cinéma asiatique
» Red Trousers - Anthologie Du Cinéma De Hong Kong:
» The Big Heat:
» Lion Vs Lion:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: