Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Framboise
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 33
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Ven 23 Nov 2012 - 22:01

J'ai terminé la route des Indes il y a quelque jours, et j'ai beaucoup aimé. sunny C'est le deuxième livre de Forster que je lis, et clairement, c'est beaucoup moins léger que Avec vue sur l'Arno. Amateurs de romance et de légèreté, passez votre chemin, vous trouverez surtout dans ce roman de la critique et de la désillusion! Cool

J'ai commencé ce livre presque uniquement pour la jolie sonorité du titre (mais un peu aussi, il faut bien l'avouer, parce que c'est un Forster : j'avais adoré Avec vue sur l'Arno ! drunken )
Ce qui est rigolo, c'est que ce roman raconte l'histoire de 2 anglaises cherchant à connaître l'âme véritable de l'Inde, et que j'ai abordé ce livre un peu avec le même état d'esprit : j'aimerais aller en Inde un jour, mais c'est un pays qui m'attire et qui m'effraie un peu en même temps, et je préfère essayer de me renseigner avant de plonger un jour dans le grand bain !

En positif :
study Les relations entre les différents personnages sont très finement observées, avec les convenances et les partis pris de chacun en fonction de son origine indienne ou anglaise. On retrouve dans ce livre une grande part de suggestion, de non dit, qui permet d'imaginer les situations comme bon nous semble.

study L'écriture de Forster est magnifique (ou tout au moins la traduction de Charles Mauron; dans mon édition Omnibus!) très vivante dans les relations humaines, et en même temps imagée et symbolique.

study J'ai aimé la façon dont Forster critique cette société anglaise bourgeoise et pleine de convenances, certaine de son bon droit, et condescendante envers les Indiens.
Et ces même Indiens, si différents les uns des autres en fonction des castes, des ethnies, de l'éducation, incapables de s'entendre entre eux, promettant tout et son contraire, très cultivés mais... qui restent impénétrables pour les Anglais.
Deux civilisations qui ne parviennent pas à se comprendre...

study Au niveau des personnages:
Mrs Moore, qui dans sa simplicité fait connaissance du Dr Azziz, et le considère comme un ami dès le début. Et la légende qui se crée petit à petit autour de cette femme.
Adela, qui cherche à découvrir l'Inde véritable et à rencontrer des Indiens, au grand désespoir de son fiancé, qui préférait qu'elle garde sa position sociale de future Mrs Heaslop.
Les incompréhensions qui naissent entre les 2 fiancés, dont le point de départ est toujours l'Inde et la façon dont le caractère des gens se trouve affirmé en bien ou en mal par un séjour en Inde.
Mr Fielding, un anglais plus indianisé que les autres, et se trouvant un peu à cheval entre les 2 communautés.
J'ai été moins marquée par Godbole.

study Les relations parfois orageuses entre anglais et indiens, avec l'incident des grottes de Marabar qui en vient à prendre des proportions énormes !


En négatif :

study J'ai moins aimé la deuxième partie du livre, plus descriptive. J'ai eu l'impression d'un montée en puissance de l'agitation jusqu'au moment des grottes et du procès, puis ensuite d'un appauvrissement progressif des relations humaines entre anglais et indiens qui s'achève par des malentendus difficilement éclaircis et par un goût un peu amer.

Forster est assez cynique dans sa vison de l'Anglo-Inde, et j'imagine que le livre a du scandaliser à sa sortie tellement il est critique et politisé dans sa vision de l'Inde !

Bref, encore une excellente découverte. sunny Je prendrais plaisir à relire ce livre, qui est dense et riche. Et pourquoi pas le film, qui a l'air de vous avoir enthousiasmées ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50449
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Sam 24 Nov 2012 - 0:16

Cela fait très plaisir de te recroiser Framboise !! cheers cheers cheers
Je te rejoins tout à fait dans ton avis sur "la route des Indes" que j'ai trouvé passionnant parce qu'en le lisant j'avais tout le temps "la mousson" de Bromfield en tête, et qu'on ne peut rêver visions plus différentes de l'Inde !! Very Happy Pour moi Forster ne nous décrit pas tant l'Inde que la façon dont elle transforme tous ceux qui s'y frottent. Personne n'en sort indemne. Quant aux Indiens eux-mêmes c'est peu dire qu'il les peint sans complaisance, il est aussi cynique à leur égard qu'envers les Anglais, j'ai l'impression qu'il les renvoie dos à dos, séparés par l'incapacité totale de se comprendre mutuellement. Bref, j'ai beaucoup aimé ce roman !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Sam 24 Nov 2012 - 15:04

Très contente de voir que vous avez apprécié le roman, Framboise et Clinchamps. Very Happy

Si tu as l'occasion de voir le film, n'hésite pas, Framboise. Il rend bien l'atmosphère du bouquin.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: E.M. Forster-
Sauter vers: