Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mer 2 Mai 2007 - 18:20

Comme je ne voulais pas interrompre la discussion sur Maurice et qu'en plus le topic de Forster-Ivory commence à prendre pas mal d'ampleur, j'ouvre un autre sujet pour parler de A Passage to India, film que j'ai revu récemment et qui est l'adaptation du dernier roman écrit par Forster.

Plus de 20 ans après, je reste toujours sous le charme. J’avais un peu peur que le film ait vieilli et que la réalisation un peu lisse de David Lean n’arrive plus à me captiver mais me voilà à nouveau entièrement conquise par cette fabuleuse histoire. Le mérite en revient avant tout à Forster, qui a créé là un livre d’une richesse incroyable, à la fois analyse politique et étude de caractères. Rapide résumé: une jeune Anglaise, Adela Quested, part aux Indes pour rejoindre son fiancé, Ronny Heaslop, en compagnie de la mère de ce dernier, Mrs Moore. Les deux femmes, désireuses d’entrer en contact avec la « population locale», contrairement à la pratique de l’establishement britannique, font bientôt la connaissance, par l‘intermédiaire d‘Henry Fielding, un enseignant anglais plus ouvert que la moyenne de ses compatriotes, de deux Indiens: le Dr Aziz, jeune veuf très « occidentalisé » dans ses manières, et un vieux sage mystique, le professeur Godbole. Le Dr Aziz organise pour elles une visite des grottes de Marabar. La visite tourne cependant au drame.

La variété des thèmes abordés est impressionnante: impérialisme, religion, pressions de la société, amour, mariage, racisme, incompréhension entre orientaux et occidentaux, et en plus un suspens « policier » traitée avec sobriété. Quelle férocité dans le regard posé sur l’attitude des Britanniques face aux Indiens, faite de mépris et d’incompréhension. La bonne société anglaise se regroupe dans ses beaux quartiers et affiche sans vergogne à un racisme plein de bonne conscience. Elle garde un mode de vie anglais jusque dans les moindres détails et fait front avec une solidarité sans faille et sans se poser de questions, dès qu’un de ses membres semble menacé. Forster a lui-même fait plusieurs séjours en Inde, on sent qu’il n’a aucune indulgence pour l’attitude de ses compatriotes. Le roman n'a pas dû être reçu avec beaucoup d'enthousiasme par les zélateurs de l'Empire et les autres, s'ils ne l'avaient pas fait avant, ont certainement compris que les jours de la suprématie anglaise sur l'Inde étaient comptés.

Dans la galerie de personnages ciselés avec bonheur, j’ai un faible en particulier pour Mrs Moore. Tout comme Adela, elle n’a aucun préjugé envers la population locale et est attirée par les mystères de l’Inde. Personnage anti-conventionnel, d’une droiture infinie et qui confrontée au choc de la découverte du sous-continent, se retrouve plongée dans les interrogations liées à la vieillesse, Mrs Moore est tout de suite reconnue par le professeur Godbole comme une vieille âme, une personne d’une sagesse infinie qui a déjà connu plusieurs vie antérieures. Peggy Ashcroft la joue de manière sublime. Elle a gagné un Oscar amplement mérité pour cette performance.



Oscar également, et tout aussi mérité, pour Judy Davies, bien meilleure que dans Where Angels fear to tread. Il fallait beaucoup de sensibilité pour rendre le voyage intérieur de la jeune Anglaise déstabilisée par sa rencontre avec un nouveau monde, Judy Davies s’en tire avec brio. Son personnages plein d’ambiguïtés et rongé par le doute est très intéressant. Venue en Inde pour se marier, elle retrouve un fiancé qu’elle ne comprend pas, transformé (et pas en bien) par l’Inde comme les autres Anglais. Pour elle, le choc des civilisation s’accompagnera donc de questions sur la nature de l’amour et du mariage.



Les personnages masculins sont un peu moins marquants. Henry Fielding est peut-être traité de manière trop « traditionaliste », de même que le docteur Aziz. C’est sous cet aspect que le film a le plus vieilli, ces personnages font un peu cliché. Je pense que dans le roman ils étaient plus complexes. Mais c’est difficile à dire car j’ai lu le livre il y a très longtemps, bien avant de voir le film (que j’ai vu au cinéma au moment de sa sortie, en 1985). Je ne peux donc pas me prononcer sur la fidélité non plus, mais je crois que dans l’ensemble, l’œuvre de Forster est respectée, même si la construction est parfois différente.

Le film est réalisé de manière très classique, et du coup, il a relativement bien passé l‘épreuve du temps. Un peu lent dans sa première moitié, mais on ne voit plus le temps passer une fois que l’intrigue est nouée. Les dialogues sont très bons: là non plus, je ne suis malheureusement pas capable de dire à quel point ils sont tirés directement du livre. Deux petites faiblesses: la musique de Maurice Jarre (qui a elle aussi reçu un oscar) a plutôt mal vieilli et le maquillage d’Alec Guinness est excessif (le choix d’un Anglais pour jouer le rôle du professeur Godbole peut paraître surprenant mais celui-ci est sensé avoir les yeux et le teint clair, donc c’est ok, alors pas besoin de couvrir Sir Alec de fond de teint)!



Et bien sûr, tout cela m’a donné envie de relire le livre!

Si vous souhaitez en savoir plus, un très joli site consacré au film, avec des caps illustrant les principaux lieux de tournage:

http://www.mapability.com/travel/p2i/index.html.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mer 2 Mai 2007 - 20:55

Olala Cat, comment tu me donnes envie avec tes photos et ta description. tongue

Je n'ai toujours pas lu A passage to India. Il fait partie de ces Forster qui sont quasi introuvables et systématiquement en occase...
En ce moment je me dis que je vais peut être prendre mon courage à 2 mains et m'offrir la VO au même titre que celle de The longest journey. J'ai vraiment hâte de lire ces Forster que je ne connais pas encore et puis ça ferait du bien à mon anglais (et puis j'ai quand même capté Where angels fear to tread et adoré).
Peut être qu'une commande groupée livre + DVD, ça peut aider à comprendre Embarassed . Et au moins ça fera passer la pilule de l'interprétation de Judy Davies dans WAFT qui était limite affligeante.
Oh j'adore me trouver des prétextes pour secouer mon porte monnaie. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 71
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 3 Mai 2007 - 18:50

magnifique compte rendu du film "la route des indes " CAT, je suis absolument d'accord avec ton analyse. J'adore ce film et je regarde régulièrement le dvd pour retrouver ces personnages dont ta description est si juste.
J'aimerais connaître ton point de vue sur l'attitude d'Angela. Cette fille qui découvre un pays fascinant, qui grace a sa vieille amie a la possibilité de découvrir une autre culture avec des personnages aussi attachants que le Dr Aziz, laisse son imagination, sa sensualité en éveil lui faire commettre une pareille erreur dans les grottes. Une erreur qu'elle payera le restant de ses jours, je trouve que le Dr Aziz s'en sort mieux, malgré la punition

Je suis curieuse d'avoir ton opinion
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mer 9 Mai 2007 - 11:19

J'ai prévu de lire ce livre bientôt Rolling Eyes , j'ai réussi à le dénicher. Merci pour cette belle description Cat. J'ai hâte de voir comment Forster est adapté par un autre que James Ivory sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mer 20 Juin 2007 - 15:24

J'adore le mercredi! Non seulement, je ne travaille pas, mais en plus, je reçois mon magazine tv, sur lequel je trouve de bonnes surprises, comme cet article et l'annonce de la diffusion de La route des Indes la semaine prochaine sur TCM. Je vous le dis, j'adore le mercredi. cheers


_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Lun 5 Nov 2007 - 11:17

oui, ce résumé du film est excellent, et j'espère qu'il donnera envie de lire... le livre.
Je l'ai dans "penguin modern classics". Forster écrit un roman riche et complexe, sans didactisme ni sentimentalisme, avec des personnages crédibles qui ne sont pas stereotypés.

Les scènes sont visuelles (je parle toujours du livre !) et les mouvements et réactions de foules, parfaitement rendus.

je l'ai lu avec plaisir pour la seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grain-de-sel.cultureforum.net
Mrs John Thornton
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Sam 22 Mar 2008 - 16:08

J'ai récemment vu ce film en Anglais (avec sous-titres... en anglais en prime affraid !!!) et je profite de ce topic pour vous poser quelques questions, car je ne suis pas sûre d'avoir très bien compris le passage de la grotte (je n'ai pas lu le roman...) :

Spoiler:
 

Désolée de poser ces questions sûrement un peu stupides Embarassed, et merci d'avance !!!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Sam 22 Mar 2008 - 17:06

Mrs John Thornton, c'est bien normal que tu te poses des questions, Forster a à mon avis joué sur l'ambiguïté, il nous laisse en fait réfléchir à la question des motivations de la jeune femme par nous-mêmes.

Adela est en quelque sorte envoûtée par l'Inde, lors de l'excursion, les multiples impressions récoltées depuis son arrivée dans le pays sont concentrées soudain en quelques chose de très mystérieux, qui la transporte entre rêve et réalité.

Spoiler:
 

Le film restitue parfaitement cette incertitude.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Mrs John Thornton
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Sam 22 Mar 2008 - 18:47

Merci beaucoup Very Happy !!! Je me demandais si je n'avais pas raté quelque chose à cause de la VO ou si le film ne donnait pas volontairement de raison précise à cet incident...
C'est beaucoup plus clair maintenant !!!
Au fait, j'en profite pour dire que j'ai bien aimé ce film (malheureusement je n'ai pas pu comparer avec le roman) et en particulier le personnage de Mrs Moore (je crois bien que je ne suis pas la seule d'ailleurs... Very Happy)...
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 24
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Dim 20 Avr 2008 - 11:38

A Passage to India est le troisième film adapté de Forster que j'ai vu (après Howards End et A Room With a View 2007).

J'ai bien aimé le film, moins que les deux autres mais c'est plutôt à cause du thème et de la dureté du thème que de la qualité.
La photo était belle, notamment, je trouve, dans la scène où Adela se trouve dans les ruines d'un temple de l'amour en pleine campagne.
L'histoire est terrible, voire même impitoyable pour les personnages, ça manque un peu d'optimisme.
Le point fort ce sont les personnages :
Spoiler:
 
Donc, en deux mots : j'ai apprécié même si j'ai trouvé que l'histoire était dure pour les personnages.
Sinon, j'ai trouvé que le film, surtout à certains moments à cause de la musique, était bien de son époque, les années 80.

Maintenant, un fois de plus, je me dis qu'il faudrait que je lise du Forster Smile.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 18 Déc 2008 - 18:20

OMG, voici une nouvelle qui me fait à peu près le même effet que lorsque j'ai appris que RPJ allait jouer Wentworth. Je pense d'ailleurs qu'elle nécessitera l'ouverture d'un topic mais j'attends que les nouvelles se précisent.

Trêve de généralités, j'apprends qu'une adaptation de A Passage to India produite par ITV est en préparation, ce qui est en soit une excellente nouvelle. Mais encore que Sally Hawkins et Gemma Jones pourraient reprendre les rôles joués dans le film de Lean par Judy Davies et Peggy Ashcroft, alors là je saute de joie puisque j'adore ces deux actrices.

Mais attendez, ce n'est pas tout. La distribution devrait encore comprendre MMF , rien que cela, dans le rôle joué auparavant par James Fox et Laurence Fox (le fils dudit James, soi dit en passant) dans celui de Ronny, le prétendant d'Adela.

Ai-je réussi à attirer votre attention?

Arrow

Dernière précision, le réalisateur sera Adrian Shergold (Persuasion 2007, Eureka Street) et le tournage commence en janvier pour une diffusion en automne.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
genny
Two Lovers' Sparkling Lady
avatar

Nombre de messages : 6145
Age : 65
Localisation : Voluptueusement noyée dans les beaux yeux bleus de Matthew et de Richard...
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 18 Déc 2008 - 19:27

Cat!!!! OMG!!!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 18 Déc 2008 - 19:34

Contente de t'avoir fait plaisir, Genny! Very Happy

En musardant sur le net à la recherche d'infos, je suis tombée sur ce document insolite, un memorandum écrit à l'attention du Conseil du King's College de Cambridge, détenteur de la moitié des droits du livre. On y notera que la BBC, également sur les rangs, n'a pas été choisie pour ce projet car son offre n'était pas assez généreuse.

Spoiler:
 

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 18 Déc 2008 - 20:53

Merci pour l'info Cat cheers . Sally Hawkins et Laurence Fox (je laisse MMF à Genny ^^)
Cà sera enfin l'occasion de lire A Passage to India, qui est dans ma PAL depuis ... des lustres Rolling Eyes

Citation :
Laurence Fox (le fils dudit James, soi dit en passant
Curieuse comme je suis, j'ai fait un tour sur imdb. Je n'avais jamais réalisé que Laurence fox et Emilia Fox étaient cousins

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 18 Déc 2008 - 21:33

Excellente nouvelle cat. cheers J'ai moi aussi ce roman dans ma PAL depuis des lustres (mais en ce moment je ne lis plus Crying or Very sad ).
Les infos sont vraiment alléchantes. tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 71
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Jeu 18 Déc 2008 - 22:06

merci Cat pour cette excellente nouvelle. Les noms que tu annonces pour le casting me font sauter de joie
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Ven 19 Déc 2008 - 19:06

C'est une excellente nouvelle Je suis ravie que Sally Hawkins et Laurence Fox soient de la partie (même si MMF... enfin bon ).

Le livre est sur ma PAL depuis des lustres, voilà qui va me faire bouger j'espère
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mar 23 Déc 2008 - 18:27

C'était trop beau pour être vrai... Enfin, non, c'était vrai mais ça ne l'est plus. Sad ITV annule ce projet à la dernière minute, après avoir dépensé plusieurs centaine de milliers de livres en préproduction en Inde. Ce serait un coup de la récession, ITV préférant recentrer ses forces sur des projets moins gourmants en capitaux. Quelle tuile!

Arrow

Bon, on dirait que mon hésitation a ouvrir un sujet était prémonitoire. Neutral

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
genny
Two Lovers' Sparkling Lady
avatar

Nombre de messages : 6145
Age : 65
Localisation : Voluptueusement noyée dans les beaux yeux bleus de Matthew et de Richard...
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mar 23 Déc 2008 - 18:33

Rolling Eyes Sad No ... Je suis toute triste...
Revenir en haut Aller en bas
Nelly8
Crimson Rose of Hamley
avatar

Nombre de messages : 2245
Age : 71
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mar 23 Déc 2008 - 18:33

Quelle déception Cat No un projet aussi alléchant Evil or Very Mad comment peuvent-t'ils l'arrêter, juste pour une question de budget. Je sais bien que ce genre de films ne remplit pas les salles, mais tout de même
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5527
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Mar 23 Déc 2008 - 18:49

Sad Ooooh non ! No
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Ven 15 Mai 2009 - 11:25

J'ai trouvé le livre chez Gibert Jeune hier soir! Je suis toute contente!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Ven 15 Mai 2009 - 17:37

Chouette! cheers J'attends tes commentaires avec impatience. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Lun 18 Mai 2009 - 15:00

je vais le commencer ce soir je pense! j'ai hâte!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Dulcie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   Sam 27 Fév 2010 - 16:28

Je viens de terminer La route des Indes (accessoirement mon premier Forster).

J'avais très envie de lire ce roman parce que j'aime énormément l'adaptation qu'en a faite David Lean. Eh bien, je suis largement déçue. Neutral

Le roman est très riche (il mériterait indéniablement une relecture, voire plusieurs, pour pouvoir comprendre et s'imprégner de toutes ses subtilités), brasse une foule de thèmes (que vous avez parfaitement exposé dans les messages précédents, donc je ne reviens pas dessus).
Mais j'ai été déstabilisée par le style d'écriture, que j'ai trouvé souvent lourd, trop chargé dans ses descriptions de paysages ou d'édifices, ou à propos de choses qui m'ont plus ennuyées qu'intéressées, comme les cérémonies religieuses. Je crois aussi que la méconnaissance de l'Inde, de ses peuples, de ses religions, posent également quelques problèmes d'appréciation. Lorsque la narration expose la vie quotidienne, les interrogations des personnages ou leurs dialogues, ça devient tout de suite plus clair et plus agréable. On y trouve quelques beaux passages.
Les personnages aussi m'ont décontenancés. Je suis habituée à eux via le film, mais dans le livre ils se révèlent très différents, beaucoup moins sympathiques et émouvants. Forster est quasiment impitoyable à leur encontre, il se moque d'eux, tant les Anglais que les Indiens, il les ridiculise en quelques phrases. Il nous permet cependant de tenter de les comprendre, le ton s'adoucit parfois, mais l'impression d'ensemble ne s'oublie pas.
La fin relativement lumineuse du film est beaucoup plus sombre dans le livre.
En fait, à propos de l'ensemble du roman, Forster fait preuve d'une immense amertume, de beaucoup de dureté. Le roman est sans aucun doute plus réaliste, plus logique, mais je préfère de loin la beauté plus pure (qui n'empêche pas la lucidité) et la sensualité du film, dernier aspect que je n'ai vraiment pas eu l'impression de retrouver dans le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: E.M. Forster-
Sauter vers: