Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Michel Pastoureau (1947).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Michel Pastoureau (1947).   Sam 27 Juin 2015, 18:49

J'ouvre un topic à l'historien Michel Pastoureau dont nous avons parlé de ci, de là, sur le forum  sunny

Présentation empruntée au site de France Culture a écrit:

Michel Pastoureau est historien médiéviste, directeur d’études à l’EHESS. Il a publié une quarantaine d’ouvrages, dont certains traduits dans plusieurs langues, consacrés à l’histoire des couleurs, des animaux et des symboles.
En 2010, il reçoit le prix Medicis pour "Les couleurs de nos souvenirs". Ce spécialiste de la symbolique des couleurs publie en octobre 2013, "L’histoire de la couleur verte" (Seuil).

Cet été, Michel Pastoureau animera une émission consacrée aux animaux les dimanche de 12h à 12h30 sunny

France Culture a écrit:
Michel Pastoureau est de ceux qui ont contribué à donner aux animaux leur dignité d’objet historique. Chaque dimanche de l’été, il nous contera les boires et déboires de huit des plus fameux d’entre eux. Où l’on découvrira que le cochon n’a pas toujours été mal aimé, que l’ours fût le roi avant que le lion ne lui vole la vedette, que la baleine a été l’image du diable, la louve figure protectrice avant que son compagnon mâle ne terrorise des générations d’enfants; où l’on comprendra comment le coq est devenu l’emblème de la France, le corbeau symbole funéraire, et où l’on finira par ne plus douter de l’existence des licornes... Cheminant à travers de grands récits de l’histoire sociale, culturelle, religieuse et symbolique de notre civilisation, on composera ainsi, le temps d’un été, un petit bestiaire radiophonique enchanté


Dernière édition par serendipity le Mar 29 Sep 2015, 09:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Dim 28 Juin 2015, 10:34


Faire des animaux des objets historiques, voilà une thématique intéressante Smile merci d'avoir ouvert un topic à cet historien dont il a déjà été question ici. Mon entourage m'a beaucoup parlé de son livre sur l'histoire de couleurs qu'il faudrait que je lise.

La durée de cette émission d'été est parfaite pour apprendre en douceur  Wink .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Léti
British countryside addict


Nombre de messages : 826
Age : 34
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Dim 28 Juin 2015, 18:37

Merci, Serendipity, pour l'ouverture de topic et pour l'information de l'émission cheers Si l'une ou l'autre de vous veut bien/peut nous faire un petit résumé hebdomadaire, ce serait fantastique Smile J'ai déjà mon idée sur l'un ou l'autre des animaux cités dans le résumé, ceci dit.

Tatiana a écrit:
Mon entourage m'a beaucoup parlé de son livre sur l'histoire de couleurs qu'il faudrait que je lise.

J'ai l'histoire du bleu et celle du noir, je peux te les prêter à l'occasion Smile Je trouve, moi aussi, que cela vaut la peine d'être lu, pour peu qu'on s'intéresse à l'histoire des symboliques et ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 29 Juin 2015, 13:05


C'est gentil merci Léti Smile . Je sais qu'on en a un dans la famille, mais lequel scratch . Il me semble qu'il porte sur plusieurs couleurs, je vérifierai.

D'accord pour le résumé, je tenterai l'expérience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Léti
British countryside addict


Nombre de messages : 826
Age : 34
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 29 Juin 2015, 13:19

Je crois qu'il existe effectivement un ou plusieurs livres sur plusieurs couleurs à la fois. Probablement moins approfondis sur chaque couleur, mais permettant de voir davantage de choses différentes Smile Et peut-être aussi de parler de sujets plus transversaux sur plusieurs couleurs.

J'oubliais que j'ai aussi lu Une histoire symbolique du Moyen-Age occidental. Il y parle déjà de l'ours, d'héraldique, d'une couleur ou deux, je crois, et des rayures, et probablement d'autres sujets encore. Passionnant, comme toujours I love you

En regardant sa page Wiki, je vois qu'il a aussi publié une histoire du vert, et une du cochon, je sens que ma PàL va adorer Razz
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 29 Juin 2015, 13:26


Merci pour ces précisions. Comme à ma grande honte je n'ai encore rien lu de lui, l'avantage est que j'ai l'embarras du choix  Razz . Le titre sur le Moyen Age m'intéresse beaucoup, j'en prends note. De toute façon, me connaissant, l'entendre à la radio va me donner très envie de me plonger dans ses livres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5386
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 29 Juin 2015, 16:23

Quelle bonne idée d'avoir créé ce topic !!!

On a parlé déjà ici de Michel Pastoureau dans le topic des essais historiques, et je copie ici des citations de certaines d'entre vous :


Papotea a écrit:

Suite à la demande, je vous mets mon avis sur "une histoire symbolique du Moyen-Age" de Michel Pastoureau, dont j'avais "survolé" avec intérêt son livre sur le Bestiaire Médiéval.

Je précise tout de suite que ces lectures ne sont pas des lectures plaisirs (même si elles sont très plaisantes) mais des lectures pour le boulot. J'avais en particulier à préparer une visite guidée sur les couleurs au Moyen-Age, donc je me suis tournée vers LA sommité de l'histoire des symboles en général et des couleurs en particuliers: Michel Pastoureau.

Et c'est vraiment passionnant: il fait découvrir un Moyen-Age loin des clichés "âges sombres" (bon pour moi qui passe ma vie professionnelle à en parler, ce n'est pas une découverte), haut en couleur, où tout est symbole (la couleur, les animaux, les vêtements, etc etc), et en plus il le fait avec une intelligence simple, c'est à dire qu'il ne prend pas ses lecteurs pour des idiots tout en les amenant à son niveau. Et ce qui rend l'exercice d'autant plus passionnant et vivant, c'est qu'il montre à quel point nous et notre société sommes encore très largement influencés par ces codes mis en place il y a des siècles (ce qui évite le "qu'est-ce qu'on en a à faire de gens morts il y a 700 ans).


Kusanagi a écrit:

Ah Papotea, effectivement, Michel Pastoureau est très très intéressant à lire  cheers

Et il a donné une série de conférence au Louvre, qui justement met les vidéos accessible en ligne .... C'est passionnant, et je pense que cela complète bien l'ouvrage  cheers drunken
http://www.louvre.fr/les-couleurs-du-moyen-agepar-michel-pastoureau

(et accessoirement, le Louvre met en ligne les cycles des conférences qu'il organise ^^ Arrow )


Léti a écrit:

Merci pour ce très intéressant topic ! En lisant le début, je pensais vous faire partager mon goût pour les livres de Pastoureau...Et je vois que vous en avez déjà parlé Smile J'aime beaucoup son travail, à la fois documenté, intéressant, bien sûr, et accessible. J'ai lu en particulier son livre sur le bleu et celui sur le noir, qui sont passionnants (savez-vous que des historiens d'autrefois se demandaient carrément si les Romains voyaient le bleu, parce que ceux-ci n'avaient aucun terme précis pour désigner cette couleur ? Razz )


Dernière édition par Petit Faucon le Mar 30 Juin 2015, 08:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léti
British countryside addict


Nombre de messages : 826
Age : 34
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 29 Juin 2015, 21:58

Très bonne idée, merci Petit Faucon Smile

Je viens de retourner sur le lien des conférences au Louvres, mais les videos ne semblent plus en ligne Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 17 Aoû 2015, 13:22


Quelques mots sur Les Couleurs de nos souvenirs, lu sur les conseils de ma famille. Ce n'est pas à proprement parler une autobiographie. Avec une méthode originale, M. Pastoureau part de souvenirs personnels mettant en avant sa grande sensibilité aux couleurs depuis sa plus tendre enfance dans les années 1950, pour digresser volontairement sur les couleurs et leur histoire dans des domaines divers et variés : les vêtements, les animaux, le Tour de France, les yaourts, le film Ivanhoé avec Robert Taylor, etc. Cela se lit très facilement. On apprend pourquoi il s'est passionné pour les couleurs. J'ai été très intéressée par l'ensemble de ses explications et commentaires car je ne connaissais rien à l'histoire et à la symbolique des couleurs. Même sur des sujets où j'avais quelques connaissances préalables, les noms donnés aux différentes robes des chevaux par exemple, j'ai appris pas mal de choses. Bref, après avoir apprécié cet historien à la radio, je suis ravie d'avoir enfin poussé la porte de ses écrits. Il souligne également son extrême difficulté, à ses débuts,  à faire des recherche sur un thème, l'histoire des couleurs, considérée par nombre d'historiens comme insignifiant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Léti
British countryside addict


Nombre de messages : 826
Age : 34
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 17 Aoû 2015, 13:48

Merci, Tatiana, pour ce retour de lecture Very Happy Cela fait envie, ce qui ne m'étonne pas vraiment. Rolling Eyes  Il faudra que je me le procure, à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Raisa
Demande enflammée


Nombre de messages : 368
Age : 22
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/05/2015

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 17 Aoû 2015, 21:32

Je ne savais pas que ce livre concernait plutôt sa vie, en tout cas ça a l'air bien intéressant ! Décidément, il va falloir que je lise un jour cet historien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5386
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Mar 18 Aoû 2015, 09:44

Merci de ton avis Tatiana, ce livre a l'air assez accessible, je ne savais pas moi non plus qu'il était basé sur ses propres souvenirs.
Du coup je vais l'acheter à mon mari, je pense que c'est le genre de lecture qui lui plaira.
Revenir en haut Aller en bas
grenadine
Subtil compliment


Nombre de messages : 166
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Sam 29 Aoû 2015, 18:45

J'ai téléchargé le podcast de l'émission radio les animaux aussi ont une histoire.
J'adore! Very Happy  c'est vraiment intéressant, typiquement le genre d'informations de culture générale abordable, facile à retenir...
Vraiment je vous invite à écouter

J'ai également lu le petit livre des couleurs. C'est une sorte d'interview de Michel Pastoureau par Dominique Simonnet.
Là encore je suis très enthousiaste! L'histoire de chaque couleur est abordée sur quelques pages. C'est très synthétique : une centaine de pages (un peu trop synthétique pour moi), mais c'est un bon livre pour découvrir un peu le sujet...

En tout cas une chose est sûre : ça m'a donné envie d'approfondir le sujet!! (je n'ai pas encore arrêté mon choix pour ma prochaine lecture de M. Pastoureau... Mais cela ne saurait tarder  Very Happy Je vous tiens au courant Wink )

Merci pour cette belle découverte sunny
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Lun 31 Aoû 2015, 18:00

Merci pour ce retour enthousiaste Grenadine Very Happy . J'ai également podcasté ces émissions mais je n'ai pas encore trouvé le temps de les écouter Wink
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Sam 26 Sep 2015, 10:29

Michel Pastoureau était récemment l'invité de Franck Ferrand sur Europe 1 (Arrow ) à l'occasion de la sortie de son nouveau livre "Le roi tué par un cochon" comme toujours passionnant cheers

Citation :
C’est un événement méconnu que Franck Ferrand a choisi de nous raconter aujourd’hui. A première vue, on pourrait même songer à une anecdote un peu leste : nous sommes à l’époque des premiers Capétiens, et le roi désigné Philippe de France, fils du roi Louis VI le Gros, vient à mourir dans un accident, son cheval ayant buté… contre un cochon ! Dit comme cela, il y aurait de quoi sourire – or, ce que démontre un passionnant ouvrage que Michel Pastoureau consacre à ce décès royal, c’est que ce maudit cochon a joué un rôle historique capital.

Et il est ce matin invité de France Culture sur le thème du corbeau " L'homme et le corbeau, une étrange proximitéArrow

Citation :
Voici bien un fléau devant lequel nous sommes résolus à garder tout notre sang froid : il paraît que depuis deux étés des corneilles sont arrivées en nombre dans les grandes villes et d’abord à Paris, inquiétantes par leur agressivité. On apprenait ainsi, en juin 2014, qu’une femme avait été blessée au front par l’un de ces volatiles dans le jardin de la Cité universitaire. À telle enseigne qu’un responsable de ce domaine s’est cru obligé de rassurer les habitants de la capitale en affirmant qu’il n’y avait pas eu de plaintes massives concernant des nuisances liées à la corneille noire ou a son cousin le corbeau. Et même si des battues administratives ont été menées au jardin du Luxembourg pour piéger ces oiseaux, toute référence au film fameux de Hitchcock montrant des nuées de volatiles attaquant des passants affolés est apparu comme relevant d’un délire incongru. Cette curieuse information n’était pas moins vouée à me donner le goût de consacrer une émission aux corvidés, à la corneille et surtout au corbeau.

L’admirable compétence de Michel Pastoureau, mon invité ce matin, était faite pour nous y conduire, car il est un maître de toute connaissance sur les animaux tels que l’homme les a considérés, redoutés, aimés, détestés, mythifiés à tous les âges. Il paraît que l’intelligence du corbeau est d’une stupéfiante intensité. Ce qui n’a pas empêché, ce qui a peut-être suscité l’ambivalence de sa réputation, entre génie et noirceur, celle des auteurs de lettres anonymes, entre bienveillance et cruauté, entre perversité et naïveté – celle que nous dit La Fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
sanglard34
Riche célibataire


Nombre de messages : 102
Age : 46
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/09/2015

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Dim 27 Sep 2015, 09:40

je suis ravie de voir que Michel Pastoureau a ses fans à l'auberge. Pour moi, c'est l'historien parfait : érudit, scientifique jusqu'au bout des ongles et vulgarisateur au sens noble du terme. Que l'on soit chartiste, universitaire ou simple amateur d'histoire, ses livres se lisent comme un roman, en particulier ceux sur les animaux (ceux sur la couleur sont parfois un peu plus arides). Qui plus est, il charmant et d'une timidité confondante (pour l'avoir déjà croisé lors de colloque ou conférence, on ne dirait pas avoir affaire à un de nos historiens les plus populaires !). Bref, vive Michel Pastourau !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Dim 27 Sep 2015, 19:46


Je me réjouis d'écouter l'émission de Franck Ferrand sur ce nouveau livre qui m'intrigue et que j'ai vu en librairie il y a peu. Par chance, ma maman en a fait l'acquisition, ce qui va m'éviter de le faire  Laughing .

Je ne suis pas étonnée de la simplicité de l'homme et de la manière dont tu le décris, Sanglard34. C'est toujours un plaisir de l'entendre évoquer des sujets originaux et si peu étudiés par les historiens en général. Il se démarque par ses domaines d'étude, dont il est devenu un éminent spécialiste. Plus je l'entends, plus j'ai envie de poursuivre ma découverte de ses ouvrages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Mar 29 Sep 2015, 09:45

Tatiana a écrit:
Je me réjouis d'écouter l'émission de Franck Ferrand sur ce nouveau livre qui m'intrigue et que j'ai vu en librairie il y a peu.

J'ai trouvé cette émission très intéressante et je l'ai doublée d'une écoute de son émission sur le cochon diffusée cet été sur France Culture Very Happy

Comme le dit Sanglard34, Michel Pastoureau est vraiment un vulgarisateur au sens noble du terme cheers

Je pense aussi lire son opus sur la mort du roi Philippe (tué par un cochon). Dans son interview à Franck Ferrand, M. Pastoureau indique qu'il a commencé à réfléchir à ce livre quand il était lycéen, c'est une histoire qui l'a donc accompagné toute sa vie cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5386
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Mar 29 Sep 2015, 12:18

Et bien, il ne me reste plus qu'à écouter cette émission !
Merci serendipity, de nous tenir informés sunny
Revenir en haut Aller en bas
Léti
British countryside addict


Nombre de messages : 826
Age : 34
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Mar 26 Juil 2016, 14:11

Et voilà, je viens de terminer Le roi tué par un cochon cheers
Alors, sans grande surprise, j'ai beaucoup apprécié cette lecture. Comme déjà dit dans ce topic, Pastoureau arrive bien à nous transmettre son savoir de manière claire et simple d'apparence.
Bien évidemment, je n'avais aucune idée de l'historie de ce roi, mon vernis d'histoire médiévale étant effacé depuis longtemps. Cela m'a d'autant plus intéressée de retrouver cet univers.
On retrouve également dans ce livre un certain nombre d'éléments déjà développés dans d'autres livres, ce qui est logique. Cela m'a particulièrement frappée concernant la couleur bleue. Ce n'est pas un mal, ce livre étant un peu une synthèse, finalement.
J'ai énormément apprécié les développements sur l'histoire du cochon, le pourquoi du comment des interdits alimentaires le concernant dans plusieurs religions, par exemple. Enfin, ou plutôt, des tentatives d'explications, car Pastoureau fait bien attention à n'émettre que des hypothèses sur le sujet.

Seul petit défaut : un certain nombre de redites dans le livre lui-même. C'est peut-être un peu dommage. Enfin, c'est comme ça que les informations rentrent, n'est-ce pas Laughing

Je ne peux donc que conseiller cette lecture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Mer 27 Juil 2016, 12:43

Merci pour ton retour sur ce livre Léti, ça donne envie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Dim 31 Juil 2016, 19:25


merci Léti.

Quelqu'un dans mon entourage m'a dit s'être un peu ennuyé à cette lecture, et m'a parlé aussi des redites. C'est pourquoi j'ai finalement renoncé à le lire, mais me connaissant, et confortée par ton avis positif, ce n'est que provisoire. De plus je connais mal le Moyen-Age, ce serait donc l'occasion de me familiariser davantage avec cette période.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Pastoureau (1947).   Aujourd'hui à 15:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Pastoureau (1947).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Pastoureau (1947).
» Surplus St michel
» Michel OKONGO en route pour les presidentielles 2011
» Michel Honaker - Terre Noire
» Michel Tremblay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: