Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le langage dans la Fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PapiSido
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 261
Age : 71
Localisation : 69-Ecully
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Le langage dans la Fiction   Mer 17 Juin 2015 - 22:04

reprise d'une discussion que j'ai lancé sur le Forum du MOOC  Le langage entre nature et culture
https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/amu/38003/session01/about
et susceptible de trouver un écho ici

Je souhaiterais constituer, avec l'aide de tous, une liste de romans ou autres œuvres de fiction (films, BD, jeux, ...) ou le langage en tant que tel joue un rôle significatif.
Je pense en premier lieu à la Science Fiction, qui me semble un domaine privilégié pour aborder une thématique aussi "humaine", mais sans doute aurez vous d'autres idées

Pour lancer le débat je propose
"La nuit des temps" de Barjavel
qui décrit (un peu) la langue des Gondas avec ses deux faces - masculine et féminine - qui l'ont rendu si difficile à déchiffre.
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasido.ec-lyon.fr
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13002
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Mer 17 Juin 2015 - 23:41

Très  intéressant ce sujet. Je suivrai la discussion avec grand plaisir. Pour l'instant, ce qui me vient à l'esprit c'est une série de bande dessinée créée par Jul, et dont une brillante adaptation est diffusée régulièrement sur Arte. Il y a jusqu'ici 3 saisons. J'en suis accro. J'ai même pensé lui consacrer un topic. Voici un résumé sur Wikipedia. 
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Silex_and_the_City
*Je n'ai malheureusement pas lu Barjavel, à ma grande honte Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Ven 19 Juin 2015 - 9:18

Moi aussi, je suis très intéressée ! j'ai longtemps exploré la piste du langage comme formant la pensée du peuple qui parle cette langue, bien qu'on puisse dire aussi qu'une pensée influe aussi la structure de la langue.
Je pense au chinois, par exemple, dont la structure est très étrange/étrangère pour un occidental.

Et pour revenir au sujet, il y a bien sûr l'incontournable Harry Potter de JK Rowling, ou les romans de Roald Dahl avec les OumpaLompas, les Kpoux vermincieux, .. et bien sûr toute l'oeuvre de fantasy et de SF de Ursula Le Guin et de Orson Scott Card.
Revenir en haut Aller en bas
Léti
British countryside addict


Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Ven 19 Juin 2015 - 13:20

Je suis très intéressée par ce sujet, moi aussi Smile Merci, Papi Sido, pour l'ouverture du topic.

Je ne suis pas certaine d'être complètement dans le sujet en proposant Le Seigneur des Anneaux, Tolkien ayant inventé une véritable langue, celle des elfes. Le "parler noir" a aussi une importance, me semble-t-il, même si on en connaît moins de mots.

Petite question : dans le début de ton sujet, tu parles de langage, mais par la suite (ainsi que dans nos propositions de titres), nous parlons plutôt de différentes langues. Est-ce qu'il y a une différence entre ces deux termes dans ton propos (et dans le cours que tu as suivi ?) ? Car il peut y avoir différents types de langages à l'intérieur d'une même langue Razz (et même, on peut parfois "parler" le même langage dans deux langues différentes)
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6276
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Dim 21 Juin 2015 - 21:31

Je rajoute à la liste le roman estonien que j'ai présenté dans le sous-forum des auteurs scandinaves: l'homme qui savait la langue des serpents, tout à fait dans la perspective indiquée par Petit Faucon.

Un petit clin d'oeil côté BD: Zorglub et sa Zorlangue, ennemi de Spirou et Fantasio (Eviv Zorglub !) mais aussi les Schtroumpfs, de Roba (Qui ne se souvient du fameux "Schtroumpf qui schtroumpfe du schtroumpf", description qui plonge dans un abîme de perplexité Johann et Pirlouit dans le Pays Maudit?).

Dans les longs métrages d'animation, on peut citer Le château dans le Ciel, des studios Ghibli, où l'intrigue repose sur une langue oubliée, la langue de Laputa, qui active des mécanismes effrayants conçus par une civilisation guerrière ancienne.


Dernière édition par MissAcacia le Lun 22 Juin 2015 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Lun 22 Juin 2015 - 17:30

En réfléchissant au sujet, je me dis que les créateurs d'uchronies ont chacun fait oeuvre de création de langues nouvelles, à commencer par Rabelais.
Et il y a aussi George Orwell et la novlangue de 1984, qui est à l'origine de bien des suites dans les oeuvres de science fiction qui ont suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Lun 22 Juin 2015 - 21:18

Léti a écrit:
Petite question : dans le début de ton sujet, tu parles de langage, mais par la suite (ainsi que dans nos propositions de titres), nous parlons plutôt de différentes langues. Est-ce qu'il y a une différence entre ces deux termes dans ton propos

Il est clair que sauf à préciser cette subtilité fondamentale, la question ne fait aucun sens (de mon point de vue).
Revenir en haut Aller en bas
PapiSido
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 261
Age : 71
Localisation : 69-Ecully
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Mer 24 Juin 2015 - 16:36

La terminologie: Langue et Langage , peuvent avoir comme tout mot un peu abstrait une multitude de sens ( et n'oublions pas non plus que la langue, on peut aussi la tirer )
En linguistique et d'après ce qui a été dit dans la première semaine du MOOC on distingue en français langue et langage ( en anglais on utilise un seul mot "language"  pour les deux)
là encore reprise d'un de me messages sur le forum du MOOC
Citation :
Le langage désigne en général un système - plus ou moins codifié et normalisé - de communication et d'échanges
Une langue est un système d'échanges particulier ( oral et/ou écrit et/ou visuel - cf la langue des signes) partagé par une communauté

En utilisant le vocabulaire de l'informatique ne pourrait on pas dire qu'un langage est un objet ou une classe tandis que la langue en est une instance

D'ailleurs il est à mon avis malheureux de parler de langage informatique car ces langages ont tous les attributs d'une langue. Encore un méfait du "franglais" puisque l'anglais ne distingue pas les deux, (ce à quoi je n'avais encore jamais prêté attention)
Je rajoute issues de la 3me semaine du MOOC les 3 caractéristiques du langage
¤ arbitraire du signe linguistique (Saussure)
¤ double articulation (Martinet)
¤ récursivité (Chomsky)
Je peux développer, mais si vous voulez en savoir plus allez donc plutôt sur le MOOC lui-même, plutôt que vers mes minables résumés

dans mon post initial je visais plutôt cet aspect générique du langage - cad indépendamment de telle ou telle langue particulière -
Je rajoute par exemple  le Jabberwocky de Lewis Caroll
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jabberwocky_(po%C3%A8me)
et ses traductions
http://www76.pair.com/keithlim/jabberwocky/translations/index.html

Maintenant tout reste ouvert notamment les "conlangs" ( langues construites)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Langue_construite
dont Tolkien est effectivement un des maîtres - N'oublions pas que d’après ses déclarations le Seigneur des Anneaux n'avait été écrit QUE pour donner un monde à vivre pour ses langues "
voir le site Ardalambion - http://www.ambar-eldaron.com/ardalambion/

Je rajoute,un peu hors-sujet une video suggérée en réponse
http://www.les-ernest.fr/un-peu-de-fiction-dans-votre-science/
qui me semble aussi intéressante
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasido.ec-lyon.fr
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Mer 24 Juin 2015 - 17:35

La petite video de 15 min dont tu as posté le lien à la fin est très intéressante ! merci PapiSido sunny
J'ai toujours trouvé que la bonne littérature de science fiction pose des questions très intéressantes, philosophiques et humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Sam 11 Juil 2015 - 23:28

@ PapiSido:

Citation :
Je rajoute issues de la 3me semaine du MOOC les 3 caractéristiques du langage
¤ arbitraire du signe linguistique (Saussure)

Pardonne-moi ce petit excursus mais il existe au moins une théorie linguistique opposée à celle de Ferdinand de Saussure. Celle-ci prétend qu'il existe entre réalité et langage un rapport ontologique étroit, les sons émis servant à reproduire parfaitement l'essence des individus, des objets ou des évènements auxquels ils renvoient.

Depuis l'Antiquité classique, ce courant de pensée se nomme "Cratylisme", du nom de l'un de ses plus ardents défenseurs, le philosophe Cratyle (5ème s. av. J.-C.). Cette thèse, selon laquelle il existerait un lien pratiquement génétique et tout à fait indéfectible entre le mot et la réalité qu'il décrit - le premier ayant vocation à reproduire phonétiquement la nature de la seconde - est présentée dans le dialogue éponyme de Platon, à savoir le Cratyle. Ce texte met en scène l'insubmersible Socrate, lequel est aux prises avec deux interlocuteurs aux idées diamétralement opposées: d'un côté, Hermogène, lequel défend la thèse du rapport arbitraire et conventionnel entre langue et réalité (comme le fera De Saussure quelques siècles plus tard) et, de l'autre, Cratyle, donc, ce dernier soutenant l'idée d'une relation d'intimité totale, soit non-arbitraire et non-conventionnelle, entre langue et réalité.

La théorie de Cratyle aboutit à l'idée que le langage n'est jamais ni invention, ni consensus mais qu'il existe une juste manière de nommer les choses, laquelle consiste à trouver le terme ou le vocable qui saura exprimer une réalité au plus proche de sa nature, usant des lettres de manière adéquate pour la reproduire avec des sons.

Evidemment, Socrate, après avoir laissé parler, réfute tout son petit monde, renvoyant les deux thèses dos à dos et ne donnant plein crédit à aucune d'elle.

Fin de l'excursus.
Revenir en haut Aller en bas
PapiSido
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 261
Age : 71
Localisation : 69-Ecully
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Sam 18 Juil 2015 - 19:53

Je viens (avec son accord) de répercuter la discussion de Derinoé sur le forum de discussion du MOOC.
S'il y a des suites, je vous tiendrai au courant d'éventuelles réponses (mais je n'y crois pas trop,
¤ d'une part le MOOC est terminé  - très intéressant d'ailleurs bien que ne correspondant pas tout à fait à ce que j'espérais -
¤ d'autre part je suis un peu déçu du peu d'échanges: mis à part l'inévitable référence à Tolkien mo sujet sur le Langage dans la fiction n'a pas suscité de réponses vraiment intéressante et une autre discussion que je souhaitais lancer
Citation :
J'avais lu (et j'avais été fasciné par) le livre de Merritt Ruhlen
L’origine des langues
et sa thèse d'une langue originelle
Je crois comprendre que la question divise les linguistes
Est-ce évident? loufoque? crédible mais indémontrable?
Où en est le débat aujourd'hui ?
cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Merritt_Ruhlen est également resté sans réponse

A suivre donc
Revenir en haut Aller en bas
http://sitasido.ec-lyon.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le langage dans la Fiction   Aujourd'hui à 18:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Le langage dans la Fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le langage dans la Fiction
» Colloque " Littérature et espionnage, fiction et réalit
» Apparition du langage chez l'homme
» Ma première fiction - "Mon Heroïne"
» questionnaire de Proust

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: