Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ne plus ouvrir un livre...

Aller en bas 
AuteurMessage
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1337
Age : 42
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 16:55

J'ai cherché mais je n'ai pas vu de sujet sur cet épineux sujet, alors je me lance.

Vous arrive-t-il, malgré votre amour de la lecture et des livres, d'avoir des moments de fatigue extrême, ou de flemme intense, où vous n'ouvrez pas un livre ? Où la seule chose que vous daignez lire c'est votre programme télé ou bien la composition de vos chocapic (lectrice ô combien enrichissante).

Moi je fais mon mea culpa sur la place publique de the Inn: oui, ça m'arrive (c'est d'ailleurs le cas en ce moment).

Ca peut être pour des raisons indépendantes de ma volonté: journées chargées au boulot, suivie de soirées pas plus reposantes à gérer les enfants et la maison. Résultat le soir c'est moi version zombie qui monte me coucher et qui dort à peine dans son lit. Et du coup ce n'est même pas la peine d'essayer de lire quoique ce soit, je ne comprendrais même pas l'intrigue de Oui oui au pays des jouets.

Mais il arrive aussi que j'ai la flemme. En ce moment quand j'ai du temps libre, je vais marcher si le temps s'y prête, ou bien je fais un puzzle, ou bien je colorie (j'ai découvert le coloriage pour adulte et je suis devenue accro), ou bien je regarde un écran (télé, ordi). La lecture ne m'apparait alors pas comme un plaisir mais comme un effort. Et je ne veux surtout pas que ce soit ça.

Ces périodes ne sont jamais longues (heureusement) et sont en général suivie d'une boulimie de lecture.

Mais quand même ça m'angoisse...suis-je la seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 17:25

@ Papotea : rassure-toi, tu n'es pas seule ... et ce n'est pas grave Razz Razz  c'est l'hiver, on est un peu tristounet et fatigué, les neurones ont besoin de soleil sunny

Est-ce que tu lis des BD pendant ce temps d'abstinence, ou des romans jeunesse ??? ou vraiment que des activités créatives comme le puzzle ou le coloriage ?

Moi il m'arrive d'avoir du mal sur un livre genre essai, mais j'ai toujours eu du goût pour des lectures plus faciles comme BD, jeunesse, ou polars, déjà lus ou non.
Mais pour moi la lecture c'est une évasion de mon train-train quotidien, ce n'est pas une activité normative ou encadrée.

Je pense que ton désamour des livres est lié à ce que tu y cherches, ou à ce que l'activité lecture représente pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52851
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 17:59

Pas de souci, ça m'arrive aussi, et d'ailleurs en ce moment, c'est le cas... J'ai été un peu malade et j'ai le cerveau ramolli... tout juste bon à avaler des séries ou des dramas... J'au entamé un Murakami, j'en suis à la page 30 depuis 15 jours... Mais je ne m'en fais pas ! je sais que ça va revenir !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1337
Age : 42
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 18:23

@ Petit Faucon:non, ce n'est pas du tout un désamour (mon dieu, heureusement !!!) c'est juste la flemme, le manque d'envie...je ne reste pas sans lire du tout, je feuillette des magasines (jardinage, déco), des BD aussi...bon je te rassure, ça ne fait que deux semaines que c'est le cas...mais je n'ai envie d'aucun livre, alors que ma PAL est aussi haute que l'Anapurna et très variée...

Mais comme toi Clinchamps, je sais que ça ne durera pas !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22484
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 18:54

Papotea a écrit:
ça ne fait que deux semaines que c'est le cas

Seulement deux semaines Laughing  alors ce n'est pas encore la catastrophe.
Je suis restée sans lire deux mois l'an dernier, suite une grosse fatigue due à trop d'occupations. J'étais tellement sollicitée que je n'arrivai pas à me concentrer sur l'écriture, c'était l'hiver et l'hiver, la grisaille, le froid ça n'aide pas à se sentir bien, puis vers Pâques avec les oeufs en chocolat du jardin, miracle, je suis revenue à la lecture et depuis, je lis tout ce qui passe   .

Je pense qu'un arrêt de temps en temps est bénéfique, ça lave le cerveau et le régénère, puis il a soif et faim de livres une fois reposé. En ce moment, je n'arrive pas à regarder la télé, ni les films, rien ... Very Happy  pas grave, à la vue des propositions dans le programme télé, rien ne me tente, ni le jour, ni la nuit. et puis, je coud, alors je ne peux pas tout faire
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10358
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 21:08


Sujet très intéressant Papotea. Je ne me suis jamais retrouvée dans cette situation (enfin peut-être, mais pas plus d'une journée, et il y a des moments où j'ai clairement moins envie de lire), mais suis sûre que si ça devait m'arriver, je m'inquiéterais aussi, de peur que cela dure. Tout comme toi, en somme.

Néanmoins, même en l'absence de vécu je souscris complètement aux avis précédents : il est tout à fait normal d'être en panne de lecture, de ne pas avoir envie de lire, par fatigue, paresse, voire lassitude. Et encore, dans ton cas ce n'est un manque d'envie total puisqu'il se limite (si j'ose dire) aux livres. Pourquoi ne pas tenter une lecture facile, des romans d'un genre léger par exemple, ou même une relecture d'un livre que tu connais et apprécie ? C'est ce que j'essaierais de faire en pareil cas, pour créer une sorte d'élément déclencheur qui me motive à me replonger dans un livre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Saatiya
Jellyfish in a Ceylan Tea
avatar

Nombre de messages : 2413
Age : 36
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 21:11

Ca m'est arrivé l'année passée. D'habitude chaque année en septembre avec la rentrée scolaire, je suis deux bons mois sans avoir le temps d'ouvrir un livre. Sauf que cette année, je n'ai "repris" que début janvier. 4 mois de disette intégrale où je n'ai rien lu d'autre que les albums que je lis à mes élèves et les projets de programmes de l'école mat et autre texte pour le boulot Laughing
C'était la première fois que je restais si longtemps sans ouvrir un livre et en fait, au bout d'un moment, j'avais fini par faire un blocage. Je me disais que je n'arriverais pas à aller au bout, donc pas besoin de commencer. Je m'y suis remise en visant bas, avec un petit roman pour ado, et finalement j'ai repris à un rythme quasi aussi intense qu'avant (sauf que je me suis rendu compte que j'ai perdu pas mal de vitesse de lecture, je lis bien moins de pages qu'avant en un temps donné Sad
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18287
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 21:32

On te voyait moins souvent sur le forum ces derniers temps, Papotea donc je me demandais ce que tu devenais!!!
Je pense qu'il ne faut pas s'inquiéter de cela même si tu fais bien d'en parler!!!

ça m'arrive aussi de temps à autre de ne pas avoir envie de lire -y a des périodes où j'ai plutôt envie de suivre un drama ou une série qui ne prend pas trop la tête comme en janvier et là, en ce moment, j'alterne un peu de lecture ("The Importance of Being Emma") avec les dramas asiatiques ou la série Friends! Wink

Je serais d'avis de faire comme le dit Tatiana, essaie avec un livre facile à lire ou bien une re-lecture d'un livre que tu as aimé? Wink j'étais restée sans vraiment lire pendant quelques mois, et ça a été le fait de relire un policier que j'avais adoré qui m'avait redonné le gout de la lecture! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4029
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 21:39

ça m'est déjà arrivé aussi quand je suis très fatiguée, que j'ai un emploi du temps trop chargé ou quand j'ai enchaîné plusieurs livres qui ne m'ont pas plu... Rolling Eyes
Mais généralement mon goût de lecture revient vite et je me remets à dévorer les livres au bout de quelques temps ! Smile
Essaie peut-être de relire des livres (ou au moins des passages ) que tu as particulièrement aimé ?

Fée clochette, je suis comme toi pour les films en ce moment !
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 22:42

Papotea, 2 semaines ce n'est pas beaucoup, tu n'as pas besoin de t'inquieter, moi j'ai eu une période de 2 ans où la lecture était plus une corvée qu'un plaisir Razz En 2 ans j'avais lu 3 ou 4 pièces de théâtre c'est tout, je ne pouvais pas lire de roman, je n'ai même pas pu terminer "Macbeth" de Shakespeare Razz. C'était en 2013 et 2014. Ayant découvert un talent et un goût pour la peinture, je n'ai fais que ça pendant 2014. Cette année j'ai retrouvé goût à la lecture, et je suis dans ma phase de boulimie de lecture lol! Maintenant je ne fais que lire, et rien d'autre (j'ai laissé toutes les séries que je regardais, et délaissé la peinture pour le moment). Décidement, je ne peux vraiment pas équilibrer les choses moi
Donc je pense que tu n'as rien à craindre lol!

Moi, pour reprendre la lecture, j'ai choisi d'entamer avec un livre pas trop long, mais que j'étais quasiment sûre d'apprécier. J'ai commencé avec Northanger Abbey de JA, qui à ma grande chance, m'a redonné goût à la lecture Wink Et depuis, ma pal a beaucoup diminuée
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10586
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Jeu 12 Fév 2015 - 22:44

Moi aussi ça m'est déjà arrivé. Jamais bien longtemps mais j'ai déjà vécu ça. Souvent, ce n'est pas que je ne l'ouvre plus, c'est juste que je n'ai pas le temps ou suis trop fatiguée et que je me traîne dans ma lecture... Ces derniers temps ça me fait un peu ça: je lis, mais pas vite (alors que j'ai plutôt tendance à avoir un rythme de lecture très rapide normalement)
Je pense qu'il ne faut pas que tu t'inquiètes, ça va revenir Very Happy Et les conseils donnés plus haut sont excellents je trouve pour te redonner envie de lire study
Revenir en haut Aller en bas
Léti
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1313
Age : 36
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 13:13

Comme Tatiana, je crois bien que ça ne m'est jamais arrivé (enfin, pas sur une longue période), mais par contre, je pense que je lis beaucoup moins que beaucoup d'entre vous au quotidien, ceci expliquant peut-être cela. La tentation internet est bien trop forte, assez souvent Embarassed Et puis, il y a les multiples autres activités que vous citez (promenades, peinture, etc)

Par contre, clairement, il y a des moments où j'ai plutôt envie de livres "faciles" ou de relectures, comme on se love dans sa couverture préférée sunny

J'ai l'impression que selon nos caractères, certaines ont besoin de se lancer "à fond" dans une activité (lecture, peinture, sport ou autres) et de ne pas en faire plusieurs "en même temps" alors que d'autres préfèrent un peu de tout tout le temps. Peu importe ! Ce qui compte, c'est de pouvoir faire quelque chose qu'on aime dans nos moments de liberté/de repos Smile Quand on en a, du moins Crying or Very sad Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10358
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 13:31


Oui les tentations sont nombreuses et variées, Internet figurant parmi les plus redoutables. Depuis que je passe beaucoup de temps sur l'ordinateur, mon rythme de lecture s'en ressent  Rolling Eyes . Adolescente, il m'arrivait de lire des soirées entières sans décoller le nez de mon livre ou presque. Aujourd'hui c'est rarissime, excepté lors de congés.

Léti a écrit:
Ce qui compte, c'est de pouvoir faire quelque chose qu'on aime dans nos moments de liberté/de repos Smile

Tout à fait, et on peut savourer une lecture avec un autre support qu'un livre. Une BD ou une bonne revue font autant de bien. Puisque tu en lis en ce moment Papotea c'est que l'envie de lire n'a heureusement pas complètement disparu et que tu as besoin d'autre chose qu'un livre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Léti
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1313
Age : 36
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 13:40

Tatiana a écrit:

Aujourd'hui c'est rarissime, excepté lors de congés.

Ou de problèmes de connexion !    

Revenir en haut Aller en bas
angé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 30
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 14:27

Papotea, rassure-toi, cela m'arrive aussi Wink

J'ai des semaines de vide livresque une à deux fois par an qui se décline en deux sortes : la première où je n'ai pas du tout envie de lire et la seconde où j'ai envie de lire mais aucun livre ne m'intéresse... Je crois que celle qui me dérange le plus est la seconde : si le livre ne me plaît pas, je l'abandonne. En soi ce n'est pas bien méchant mais quand ça le fait sur 4/5 livres à la suite, ça devient plus embêtant. En règle générale, dans ces périodes là, je me rabats sur des livres du genre Harlequin de moins de 200 pages (qui n'entrent pas dans mon bilan littéraire annuel car ils ne présentent pas d'intérêt).
Quand c'est la première, ça me dérange moins car ça me permet de rattraper mon retard sur certaines séries en soirée et d'écouter tranquillement ma musique dans les transports.
Mais peu importe la raison, la période de vide livresque succède généralement à une période de boulimie livresque.

Vous parlez des activités "annexes" qui nous empêchent de lire (internet, le sport, le boulot, la fatigue ou autres...). Je ne considère pas cela comme une gêne parce que je trouve toujours un peu de temps pour bouquiner.

Je pense que tout le monde a des périodes où la lecture ne l'emballe plus tellement. Seulement, l'impact est plus fort sur une personne qui a un débit de lecture important contrairement aux personnes qui ne lisent pas autant.

Je suis un blog où la personne qui le tient arrive à lire entre 12 et 27 livres par mois. Honnêtement, je ne sais pas comment elle fait... Là, si on prend une moyenne de 15 livres par mois pour la demoiselle (histoire d'avoir un compte rond), ça nous amène à un total de 180 livres !!! affraid
Je dis chapeau, mais entre le boulot, la famille, les amis et autres activités, je me demande comment elle y arrive. Il y a deux ans, je me suis fixée un défi de 100 lectures (hors romance Harlequin de moins de 200 pages Laughing ) et par moments, j'ai souffert.
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 14:48

Angé, moi aussi j'ai vu une blogueuse qui lit entre environ 14 et 30 livres par mois affraid
J'ignore comment elles font, Ca m'a l'air quasi impossible, en plus la majorité c'est des pavés affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4029
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 15:55

Oui c'est quand même énorme 14 à 30 livres par mois, ça fait entre 1 livre tous les deux jours à 1 par jour!!!! affraid affraid
Et lire un pavé en 1 jour, même en faisant que ça, me semble tout à fait impossible!!! Rolling Eyes ça devient une lecture industrie et je trouve que ça gâche le plaisir de lire et de savourer sa lecture ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18426
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 16:04

Bernard Pivot lit un à deux livres par jour Wink

Pour ma part, un à deux par semaine, et c'est déjà pas mal.

Pour en revenir au sujet, j'ai aussi des pannes de lecteur Papotea, pas forcément par manque d'envie de lire, mais par manque d'envie envers les livres. Malgré ma PàL vertigineuse, je ne sais pas quoi commencer, alors je ne commence rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1337
Age : 42
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 16:15

Merci pour vos réponses et encouragements !

En fait je me suis mal exprimée: ça ne m'angoisse pas du tout, car je sais que l'envie va revenir. J'en suis d'autant plus persuadée que ce n'est pas la première fois que ça m'arrive, et l'expérience m'a appris à patienter pour attendre que ça revienne. SI je lis pendant ces périodes, systématiquement j'abandonne les livres que je commence.

Je crois juste qu'en fait je suis dans une période où j'ai besoin d'une activité pas trop "impliquante" émotionnellement et intellectuellement. Ce qui fait que je vais privilégier le coloriage, qui d'ailleurs est très chronophage, parce que ça demande quasi 0 réflexion.

Et comme tu le dis très justement Angé, l'impact est plus fort sur quelqu"un qui lit beaucoup.

Et oui Marie, c'est pour cela que j'étais moins présente, parce que du coup j'en perds aussi l'envie de parler de la lecture. Je ne peux rien faire partager puisque je ne lis plus. Ce qui ne m'empêche pas de venir vous lire très régulièrement, mais bon poster, à part pour mettre "pouet"lol! , je n'aurai pas grand chose à dire.

Ceci dit depuis que je suis petite j'ai l'amour de la lecture et du livre, et je crois que ça ne peut pas partir comme ça !!!

Hier soir j'en discutai avec chéripapotea, et il me disais que j'étais la personne qui lisait le plus dans les gens qu'il connaissait.

Ceci dit à côté de vos blogueuses je suis ri-di-cu-le affraid ... Mais franchement entre mon boulot, ma vie de famille, ma vie sociale etc c'est clair que un pavé par jour, c'est juste impossible affraid

Mais promis, dès que j'aurai recommencé à lire, je viendrai faire une annonce officielle, avec anges soufflants dans des trompettes Razz

Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 28
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Ven 13 Fév 2015 - 17:11

Elianor a écrit:
Oui c'est quand même énorme 14 à 30 livres par mois, ça fait entre 1 livre tous les deux jours à 1 par jour!!!! affraid affraid
Et lire un pavé en 1 jour, même en faisant que ça, me semble tout à fait impossible!!! Rolling Eyes ça devient une lecture industrie et je trouve que ça gâche le plaisir de lire et de savourer sa lecture ! Wink


Je te plussoie Elianor cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9034
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Sam 14 Fév 2015 - 10:29

Contente de te revoir par ici papotea Very Happy
Comme tout le monde l'a dit, je crois que cela nous arrive à toute cette panne de désir de lecture. Mais ce qui m'étonne c'est que de venir traîner à l'auberge ne te donne pas quelques envies avec toutes les tentations que l'on y trouve Wink
Tu as parlé du coloriage, je ne sais pas s'il y a un sujet sur ce loisir sur le forum mais j'avoue que cela m'intrigue depuis que j'ai vu pas mal de cahiers de coloriage pour adultes en librairie à Noël, si jamais tu veux nous en dire quelques mots, je serais intéressée par ton témoignage Very Happy
D'ici à ce que le virus de la lecture te reprenne totalement (en ce moment il est distancé par la grippe et la gastro lol!), prends bien soin de toi et reviens nous vite
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22484
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Sam 14 Fév 2015 - 12:27

Serendipity a écrit:
Mais ce qui m'étonne c'est que de venir traîner à l'auberge ne te donne pas quelques envies avec toutes les tentations que l'on y trouve Wink

En général, lire ce que les autres proposent lorsque tu n'as pas envie No n'aide pas, c'est pire, tu fuis, enfin c'est ce que je ressens Neutral
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Mer 13 Juin 2018 - 14:56

Tatiana a écrit:
Oui les tentations sont nombreuses et variées, Internet figurant parmi les plus redoutables. Depuis que je passe beaucoup de temps sur l'ordinateur, mon rythme de lecture s'en ressent  Rolling Eyes .

C'est exactement ce qui m'est arrivé avec... le forum! A force de passer des heures à lire vos messages et à m'occuper de l'intendance, je n'avais plus assez de temps pour lire des livres, ce qui est un comble! Laughing

Quand j'ai perdu ma maman, en 2013, cela m'a incité à remettre de l'ordre dans ma vie et à revenir aux fondamentaux. Donc l'ordi pour le professionnel, et la lecture "réelle", sur support papier, pour le plaisir et la détente. J'ai fait une sorte de cure de détox écran (internet ET tv). C'est calmant et très bon pour la concentration. study

Maintenant que je suis retraitée, j'ai plus de temps pour concilier écrans et écrits sur papier. Il n'empêche qu'il m'arrive encore de faire des cures de déconnexion. Par contre jamais un jour sans lire au moins quelques pages de mes meilleurs amis les livres, c'est mon secret de bien-être. ^^


_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4861
Age : 31
Localisation : In the middle of tea leaves.
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Hier à 12:12

Cela m'arrive fréquemment de ne pas lire. Enfant et adolescente, j'étais une grande lectrice, on pouvait souvent me retrouver dans mon lit ou sur un fauteuil un livre à la main, quand je n'étais pas avec mes amis. À l'université et lors de mon premier travail, j'ai surtout lu pendant les trajets maison - faculté et une fois que je pouvais aller au travail à pieds (petite balade de 30 à 45 minutes, mais j'aime marcher), j'ai arrêté de lire. Même si je lisais un à deux livres par an, je me sentais un peu coupable de ne plus lire. Je ne sais pas si c'était dû au fait que je savais que je pouvais lire plus (les discussions entre amis sur internet, traîner sur des pages humoristiques, lire des articles scientifiques mais non des livres, boire un peu trop de bière, bref malgré les heures de travail et les sorties entre amis, il y avait le temps), le fait d'avoir moins à partager ici avec mes copines lectrices ou tout simplement parce que je voyais que d'autres personnes en faisaient beaucoup plus que moi, mais je n'étais pas très fière du peu de livres que je lisais depuis quelques années.

Maintenant j'ai un rapport beaucoup plus apaisé vis à vis de ça. Si je ne lis pas, c'est que j'ai trouvé quelque chose qui me plaisait plus sur le moment (aussi futile ce passe-temps fût-il), et c'est tout aussi bien. Il n'y a pas de mal à avoir des besoins différents à des moments différents, ni d'évoluer avec le temps. Si je recommence à lire un peu plus maintenant, c'est bien, si dans le futur je recommence à moins lire, c'est bien aussi. Après tout, la vie est faite de tellement de choses qu'il peut être difficile de tout faire en même temps sans en sortir épuisé et il ne me paraît pas anormal d'avoir des envies différentes à différents moments de notre vie. Ma routine de lecture à également changé, je ne lis presque plus dans les transports en commun qui était mon lieu privilégié. Maintenant, je lis quelques fois lors de ma pause-déjeuner, quelques fois avant de me coucher, quelques fois avant de partir au travail. L'important pour moi, c'est d'avoir envie de lire à ce moment là, pas de faire gonfler un chiffre de lecture. Après, chacun vit la lecture comme il l'entend et il n'y a pas de mal à avoir une façon de lire différente tant que cela apporte du plaisir. I love you
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle
avatar

Nombre de messages : 8001
Age : 25
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   Hier à 17:34

C'est une question intéressante et ça fait plaisir de voir vos différents points de vue et de constater que les saisons peuvent avoir une certaine influence sur notre envie de lire Smile
Comme certaines d'entre vous, étant enfant et ado j'étais une grande lectrice : j'y passais parfois mes journées ! study
Avec le temps, j'ai alterné des moments de boulimie de lecture et des moments où je préférais me plonger dans un film ou une bonne série Smile Cette année, c'est ce qui s'est passé. Je n'ai pas ouvert de livres durant 8 longs mois !  affraid Mais c'était davantage par manque de temps à cause de mes études et le fait que dès que je pensais à lire un livre par plaisir, je culpabilisais en pensant à mes cours  Rolling Eyes Du coup, il m'a fallu 8 mois pour lire le conte Casse-Noisette, mais je pense que le fait que ce soit très enfantin a joué un rôle aussi  lol!  lol!
Dès que j'ai été plus libre, j'ai dévoré les livres, mais là, avec les fortes chaleurs, je n'ai pas eu l'envie de me plonger dans un gros livre. Du coup, je lis des mangas cheers Il me tarde les jours plus frais pour me plonger dans des romans que je me réservais pour les saisons automne-hiver  bounce
Panda a écrit:
Après, chacun vit la lecture comme il l'entend et il n'y a pas de mal à avoir une façon de lire différente tant que cela apporte du plaisir I love you
Tu as tout dit ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne plus ouvrir un livre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne plus ouvrir un livre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouvrez les livres aux bébés, édition 2012
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: