Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Ven 26 Déc 2014 - 20:20

Grâce à une amie, je viens de découvrir cet auteur par son roman "le peintre d'éventail"

Quelques mots sur l'auteur (Wikipedia) :

Citation :

Hubert Abraham Haddad
est né à Tunis le 10 mars 1947, d'un père tunisien et d'une mère d'origine algérienne, née Guedj. Après avoir vécu à Sfax, Bône et Tunis, ses parents émigrent à Paris en 1950. Écrivain, Hubert Haddad commence à publier à la fin des années soixante, et très vite, il investit tous les genres littéraires, à commencer par la poésie avec Le Charnier déductif (Debresse, 1968).

La nouvelle et le roman tiennent la plus grande part de sa production :
- Nouvelles du jour et de la nuit (deux coffrets de cinq volumes chacun rassemblant soixante nouvelles)
-une vingtaine de romans comme L'Univers, premier roman-dictionnaire paru en 1999 ou encore le Peintre d'éventail (Prix Louis Guilloux 2013, Prix Océans France Ô du livre 2014.

Par ailleurs dramaturge et historien d'art, Hubert Haddad est aussi peintre et a publié de nombreux essais et deux volumes sur la passion littéraire et les techniques d'écriture : Le Nouveau Magasin d'écriture (2006 et 2007)

Pionnier des ateliers d'écriture, il en anime de très nombreux à travers la France depuis les années soixante-dix, dans tous les lieux de vie, écoles, centres sociaux, médiathèques, universités, prisons, hôpitaux, notamment au sein du Service de psychothérapie pour enfants et adolescents de l'hôpital Robert Debré de Reims.
Membre du jury des Cinq Continents de la francophonie depuis 2014, fervent du festival des Étonnants Voyageurs, il est très engagé dans la défense des littératures du monde et les combats pour la paix, les droits fondamentaux et la démocratie.

On voit déjà que le personnage est original, hors norme !!

J'ai donc lu "le peintre d'éventail" et déjà je suis en totale admiration sur la façon dont cet homme français et méditerranéen a pénétré,assimilé et restitué d'une façon époustouflante l'essence de l'âme japonaise.
Ce roman est un bijou, assez court, d'une écriture lumineuse, ciselée, précise et poétique à la fois, qui nous emmène dans une histoire en abîme (quelqu'un raconte l'histoire de quelqu'un qui raconte l'histoire de quelqu'un) avec une clarté et une force incroyable. Il y a à la fois la beauté impossible à traduire en mots d'un jardin parfait que pourtant nous avons l'impression, à la fin du livre, d'avoir parcouru maintes fois au fil des saisons, et la beauté non moins évanescente des peintures sur les éventails. Il y a aussi la confrontation extraordinairement brutale et pourtant d'une délicatesse pudique incomparable de cette beauté impalpable avec la force brutale de la nature... Il y a des tourments et des passions, dans la recherche perpétuelle de la perfection et de l'élévation du cœur, le tout parsemé de haïkus parfaits... Et le tout en 180 pages... Je vais certainement rechercher d'autres œuvres de Hubert Haddad, car je viens de faire là une merveilleuse découverte, que je dois à une amie très chère, que je remercie si elle passe par là... Very Happy



Un extrait pris au hasard :

Citation :
Trêve de la neige ! On oublie les vieux outils dans un état amorti d'ébahissement, reculant l'heure d'empoigner la bêche ou le râteau pour rouvrir les allées. Ave un plumeau, on dégage un duvet de cygne au bord des fenêtres. les passereaux n'ont pas attendu le jour pour commencer leurs minuscules ravages dans les plates-bandes. mais le tricotage d'ouate filée n'a pas cessé.L'écheveau des flocons raccommode sans hâte les fraîches empreintes des chats et des corbeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Lun 29 Déc 2014 - 14:54

Merci pour cette belle présentation I love you 

Cet auteur m'a l'air tout à fait digne de figurer dans mon panthéon des bons écrivains (j'ai beaucoup aimé la citation que tu as insérée) ; l'alliance du Maghreb sépharade et de l'art de vivre de l'Asie sunny
Je le note dans ma liste des écrivains à lire d'urgence !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Lun 29 Déc 2014 - 15:38

Oui, moi aussi ça m'a interloquée, cet ensemble curieux et quand tu le lis, tu as vraiment l'impression que c'est écrit par un Japonais... avec l'immense bénéfice de lire en version originale !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Lun 29 Déc 2014 - 17:05

Merci pour l'ouverture de ce topic, Clinchamps ! Wink J'ai lu un roman d'Hubert Haddad, intitulé La Bohémienne endormie ! Wink J'en garde un bon souvenir ! Very Happy

Voici ma critique :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Lun 29 Déc 2014 - 17:19

J'aime beaucoup ce tableau Juliette !! il est mystérieux comme souvent chez Rousseau, et je suis curieuse de voir l'histoire inventée par Hubert Haddad sur ce personnage.
study
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Lun 29 Déc 2014 - 18:11

Oh merci, ma Juliette !! Tu m'as donné envie de le lire, d'ailleurs je compte poursuivre ma découverte de cet auteur !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mar 30 Déc 2014 - 16:41

Super, ma Clinchamps !! I love you J'espère que tu apprécieras tes lectures !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Romancière anglaise


Nombre de messages : 3141
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mar 30 Déc 2014 - 20:44

Vos commentaires me donnent envie de découvrir cet auteur ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Romancière anglaise


Nombre de messages : 3141
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Lun 16 Fév 2015 - 21:05

Convaincue par les commentaires élogieux de Clinchamps, je me suis laissée tenter par Le peintre d'éventail. Et je dois dire que ça a été une belle découverte ! sunny
J'ai été emportée par la beauté et la richesse de l'écriture, par la grande force des images et des descriptions de la nature et de ce jardin (que l'on imagine fabuleux), le tout teinté de sensibilité et de poésie ! drunken
Je connais peu le Japon et sa littérature, mais ce livre m'a semblé en retranscrire l'esprit et la culture. On m'aurait dit que l'auteur était japonais que je n'en aurais pas douté ! Wink
J'ai aimé aussi l'imbrication des récits et la façon dont les personnages, chacun à leur manière,  cherchent à sublimer ce qui fait leur vie.

Une belle lecture donc, que je recommande à tout un chacun ! cheers

J'ai vu qu'il avait aussi écrit Les Haïkus du peintre d'éventail tu l'as lu Clinchamps???
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mar 17 Fév 2015 - 1:42

Elianor a écrit:


J'ai vu qu'il avait aussi écrit Les Haïkus du peintre d'éventail tu l'as lu Clinchamps???

Non,, mais je suppose que c'est un recueil des haïkus qui parsèment le roman. Il faudra que je me renseigne. En tous cas je suis ravie que ce livre t'ait plu, Elianor, je suis toujours très enthousiaste mais ensuite j'ai peur d'avoir entraîné les gens à des désillusions !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mar 17 Fév 2015 - 19:11

Je n'ai pas grand chose à ajouter, mais j'avais moi aussi beaucoup apprécié ce livre lorsque je l'ai découvert. Le travail de l'auteur pour créer une ambiance japonaise est vraiment remarquable. Il a toute sa place ici pour se faire de nouveaux lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mar 24 Nov 2015 - 17:47

Hubert Haddad a sorti 2 romans : Ma et Corps désirable ; j'ai trouvé une interview de lui sur ces 2 livres à écouter sur le site de RFI

du Japon à l'Italie : ça a l'air très séduisant sunny
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mer 25 Nov 2015 - 11:20

Kusa a toujours dit qu'il n'y avait jamais bien loin entre l'Italie et le Japon !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5361
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Mer 25 Nov 2015 - 15:03

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Ven 27 Nov 2015 - 18:43

Merci pour l'info, Petit Faucon ! Very Happy Je pense que cette nouvelle fait plaisir à Clinchamps cheers
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Ven 15 Jan 2016 - 17:45

Je viens de lire Corps désirable, et j'avoue être un peu perplexe. Rolling Eyes

Ça parle d'un jeune chroniqueur, fils d'un homme ayant fait fortune dans les produits pharmaceutiques, qui se retrouve tétraplégique suite à un accident sur un bateau. Grâce à l'influence de son père (qu'il hait), il obtient la première greffe de corps entier (en gros, seule sa tête subsiste).

Ce livre est loin d'être inintéressant. Il pose de nombreuses questions, éthiques mais pas seulement. Cédric doit se réapproprier un corps qu'il ne connaît pas, qui n'est pas le sien. Toutes les fonctions que l'on attribue au cerveau (la mémoire, le désir...) relèvent-elles exclusivement de son domaine ? Le corps n'est-il là que pour obéir à la tête ?
A côté de ça, j'ai trouvé l'histoire très farfelue, assez incompréhensible : les relations des personnages sont malsaines, on est dans la position d'un simple observateur, il n'y a aucune "interaction" entre Cédric et le lecteur, le monde dont on nous parle est à mille lieues de nous, la mafia s'en mêle Shocked ...

En gros, il m'a fallu les deux tiers du livre pour commencer à apprécier ma lecture (et encore, le beau style du Peintre d'éventail est beaucoup trop en retrait à mon goût, j'étais trop occupée à comprendre le reste) et il ne m'en reste déjà plus grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Ven 15 Jan 2016 - 18:11

J'avoue avoir essayé de lire d'autres romans de Haddad, mais son style très chantourné et ses intrigues troubles et bizarres m'on un peu découragée... surtout après l'éblouissement du Peintre d'éventail ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Ven 15 Jan 2016 - 19:59

Tu m'inquiètes. J'aurais aimé retrouvé le bonheur de lire cet auteur... No Tu as essayé quels titres ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46682
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Ven 15 Jan 2016 - 20:32

J'ai acquis "nouvelles du jour et de la nuit : le jour" qui se présente en coffret contenant plusieurs longues nouvelles :
Le Cabaret de la mère folle
Le Souffle de l'Agone
Le Soleil des scorpions
Un été vaudou
Le Jardinier et le faux nègre


Et ce sont ces nouvelles qui m'ont un peu rebutées. (je n'ai pas continué avec La Nuit... Very Happy )
mais Haddad a énormément écrit, je ne peux vraiment pas le cataloguer sur une si petite expérience, et il y a toujours le peintre d'éventail, qui augure quand même très bien du reste ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"   Aujourd'hui à 20:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Hubert Haddad et "Le peintre d'éventail"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Nouveau Magasin d'Ecriture - Hubert Haddad
» Hubert Grooteclaes
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
» BESTIOLES, Ohm et Hubert
» Jacques LAUDY : un peintre au pays des dessinateurs de bandes dessinées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: