Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les Hauts de Hurlevent- le livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 25438
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 7:49

Ma scène préférée est quand
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lady Crumpets
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 31
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 9:40

Cassandre a écrit:
Je l'ai lu adolescente et j'avais adoré cette atmosphère oppressante, froide et venteuses du début à la fin. Heacliff est un personnage passionnant malgré son apparente méchanceté. Il y a beaucoup de désespoir en lui. Par contre, Catherine ne me plaisait pas, trop dure, en rapport avec sa famille et son enfance. Mon personnage préféré était celui de Nelly, qui résistait à tout et veillait sur tout le monde  cheers

Tout pareil ! Il reste à ce jour le roman qui m'a le plus marquée et j'ai une affection toute particulière pour lui Je crois aussi qu'il m'a un peu ouvert les yeux sur la complexité des sentiments.

Mais merci de ton avis Mellana Smile Comme quoi, les ressentis peuvent être très différents !
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 25438
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 9:44

Lady Crumpets ce livre m'a aussi beaucoup marqué drunken cette histoire d'amour était vraiment violente Twisted Evil

Mais je comprends, Méliana, qu'il ne te plaise pas, ce n'est pas une histoire classique No
Revenir en haut Aller en bas
Alaska
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Dans le bois, au Québec
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 12:38

Mellana a écrit:
Je déterre ce sujet mais c'est parce que j'ai un souci avec ce livre Neutral

Piyoko a écrit:
Sinon pourquoi ce roman m'a déplu? Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, non pas à cause de leur nature noire ou profonde, mais cela ne m'a pas intéressée. Je n'ai pas eu d'empathie avec les personnages. J'ai en plains quelques uns mais cela n'est pas allé plus loin.

Je suis contente d'avoir lu ce classique mais il ne m'a pas touché. Je l'ai lu jusqu'à la fin car je voulais me faire une idée et connaître la suite. C'est un drôle de roman que j'ai eu entre mes mains.

, tu as résumé là ce que je pense du roman. A la base je partais très optimiste. Vu ce que j'avais pu lire à son propos et la fascination qui l'entoure je m'attendais vraiment à un gros coup de cœur, ou du moins à un sentiment particulier (même si ça devait être un malaise). Sauf que rien... J'ai beau relire, retrouver des passages "marquants" ben ça ne me fait ni chaud ni froid.
Je ne peux même pas dire que je déteste les personnages, c'est pire. Parce qu'un personnage que je n'aime pas c'est toujours un personnage qui me fait ressentir quelque chose
Du coup j'ai toujours le livre dans ma bibliothèque, comme si j'espérais un jour comprendre ce qui plaît autant aux fans. Au final je suis 1000x plus fascinée par la vie d'Emily Brontë que par son œuvre Laughing

Je ressens exactement la même chose! Je l'ai lu avec une sorte d'ennui, en ayant hâte de le terminer. Je suis contente de l'avoir lu pour m'en faire une idée, mais il y a quelque chose dans ce livre qui ne me fait ni chaud ni froid. Et c'est bien embêtant pour être touchée, marquée, perturbée, émue ou autre face à un livre.

Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi je n'y voyais pas ce que tout le monde y voyait. Mais vous mettez le doigt sur mon exact ressenti. Moi aussi j'étais très optimiste, me disant que je découvrais un chef-d'oeuvre.. Rolling Eyes

Je préfère Jane Eyre de Charlotte.

Le pire ce n'est même pas que le roman d'Emily Brontë m'a dérangée, choquée ou quoique ce soit dans ce genre-là. Il m'a plutôt laissée totalement indifférente. C'est pire je pense. Comme le disait Mellana, la vie d'Emily (et de toute sa famille) m'intéresse plus que son roman.

J'ai lu des pavés qui m'ont passionnée (je pense à Guerre et paix de Tolstoï) ou des romans gothiques (Udolpho de Radcliffe) mais le roman d'Emily Brontë m'a laissée totalement de marbre. J'ai trouvé ça tellement long! pale Je me suis débarrassée de mon exemplaire Laughing mais j'ai gardé Jane Eyre Razz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/unefilledanslebois/
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1273
Age : 41
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 13:20

C'est curieux que ce livre puisse laisser indifférent...chez moi il crée une sorte de dilemme, car à la fois j'aime ce style, cette ambiance, mais mon dieu que les personnages sont sombres et amer, et du coup...je ne peux pas dire que j'aime ce roman.

Je lui préfère largement Jane Eyre, mais je trouve l'ambiance des Hauts beaucoup plus prégnante...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50997
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 13:39

Bien que n'étant pas du tout restée indifférente à ce roman (plutôt du côté du malaise et du sentiment d'un excès de romantisme tragique) je rejins pourtant Meliana et Alaska, en ceci que ce roman m'a fait poser une question tout du long de ma lecture : d'où cette jeune fille n'étant pas beaucoup sortie et ayant peu vécu a pu sortir toute cette noirceur ? D'où la réponse : dans sa vie personnelle et celle de sa famille, qui est vraiment tout à fait passionnante ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1273
Age : 41
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 13:45

Ce qui me rappelle, Clinchamps, qu'il faut que je me plonge dans le livre "les soeurs Brontë à 20 ans".
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 25438
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 14:12

Clinchamps, je pense que des gens qui vivent loin de tout, deviennent très dépendants les uns des autres. Et si l'entourage est négatif, les enfants le deviennent aussi. Catherine et Hareton ne sont pas des tendres affraid et quand Heathciff arrive, il exacerbe leur côté violent Twisted Evil il n'a jamais connu la tendresse d'une mère et Catherine est ce qui y ressemble le plus Rolling Eyes Elle n'est pas vraiment gentille avec lui, elle est manipulatrice Twisted Evil

Je me suis toujours demandée comment Emily avait pu créer une telle histoire d'amour confused
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 25
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Jeu 26 Oct 2017 - 23:21

Cassandre a écrit:
Lady Crumpets  ce livre m'a aussi beaucoup marqué drunken cette histoire d'amour était vraiment violente Twisted Evil  

Mais je comprends, Méliana, qu'il ne te plaise pas, ce n'est pas une histoire classique No  

Je ne comprends pas moi-même comment il a pu me laisser aussi froide Laughing je veux dire a priori il y a tous les ingrédients pour me faire accrocher mais au final ben ça prend pas... J'suis dégoûtée No

Alaska a écrit:
Mellana a écrit:
Je déterre ce sujet mais c'est parce que j'ai un souci avec ce livre Neutral

Piyoko a écrit:
Sinon pourquoi ce roman m'a déplu? Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, non pas à cause de leur nature noire ou profonde, mais cela ne m'a pas intéressée. Je n'ai pas eu d'empathie avec les personnages. J'ai en plains quelques uns mais cela n'est pas allé plus loin.

Je suis contente d'avoir lu ce classique mais il ne m'a pas touché. Je l'ai lu jusqu'à la fin car je voulais me faire une idée et connaître la suite. C'est un drôle de roman que j'ai eu entre mes mains.

, tu as résumé là ce que je pense du roman. A la base je partais très optimiste. Vu ce que j'avais pu lire à son propos et la fascination qui l'entoure je m'attendais vraiment à un gros coup de cœur, ou du moins à un sentiment particulier (même si ça devait être un malaise). Sauf que rien... J'ai beau relire, retrouver des passages "marquants" ben ça ne me fait ni chaud ni froid.
Je ne peux même pas dire que je déteste les personnages, c'est pire. Parce qu'un personnage que je n'aime pas c'est toujours un personnage qui me fait ressentir quelque chose
Du coup j'ai toujours le livre dans ma bibliothèque, comme si j'espérais un jour comprendre ce qui plaît autant aux fans. Au final je suis 1000x plus fascinée par la vie d'Emily Brontë que par son œuvre Laughing

Je ressens exactement la même chose! Je l'ai lu avec une sorte d'ennui, en ayant hâte de le terminer. Je suis contente de l'avoir lu pour m'en faire une idée, mais il y a quelque chose dans ce livre qui ne me fait ni chaud ni froid. Et c'est bien embêtant pour être touchée, marquée, perturbée, émue ou autre face à un livre.

Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi je n'y voyais pas ce que tout le monde y voyait. Mais vous mettez le doigt sur mon exact ressenti. Moi aussi j'étais très optimiste, me disant que je découvrais un chef-d'oeuvre.. Rolling Eyes

Je préfère Jane Eyre de Charlotte.

Le pire ce n'est même pas que le roman d'Emily Brontë m'a dérangée, choquée ou quoique ce soit dans ce genre-là. Il m'a plutôt laissée totalement indifférente. C'est pire je pense. Comme le disait Mellana, la vie d'Emily (et de toute sa famille) m'intéresse plus que son roman.

J'ai lu des pavés qui m'ont passionnée (je pense à Guerre et paix de Tolstoï) ou des romans gothiques (Udolpho de Radcliffe) mais le roman d'Emily Brontë m'a laissée totalement de marbre. J'ai trouvé ça tellement long! pale Je me suis débarrassée de mon exemplaire Laughing mais j'ai gardé Jane Eyre Razz

Ouf je ne suis pas seule dans ma "folie" Il faut que je lise Jane Eyre, pour l'instant je n'ai eu que l'occasion de parcourir en 4ème vitesse une version abrégée Embarassed
J'aurais préféré détester le roman, qu'il me dérange même mais qu'il me fasse quelque chose quoi !
Perso j'ai gardé mon exemplaire. Peut-être pour ressentir quelque chose un jour, ou peut-être parce que malgré les reproches que je lui adresse je ne le trouve pas difficile ni désagréable à lire ; et j'aime bien de temps en temps picorer des passages.

papotea a écrit:
C'est curieux que ce livre puisse laisser indifférent...chez moi il crée une sorte de dilemme, car à la fois j'aime ce style, cette ambiance, mais mon dieu que les personnages sont sombres et amer, et du coup...je ne peux  pas dire que j'aime ce roman.

Je lui préfère largement Jane Eyre, mais je trouve l'ambiance des Hauts beaucoup plus prégnante...

J'aimerais bien ressentir la même chose que toi
Revenir en haut Aller en bas
Alaska
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Dans le bois, au Québec
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Ven 27 Oct 2017 - 3:31

Mellana a écrit:

Perso j'ai gardé mon exemplaire. Peut-être pour ressentir quelque chose un jour, ou peut-être parce que malgré les reproches que je lui adresse je ne le trouve pas difficile ni désagréable à lire ; et j'aime bien de temps en temps picorer des passages.


Ah moi je suis implacable. J'aime pas, je me débarrasse! Mais si j'emprunte un livre aimé et que j'y repense de temps en temps, eh bien lui il va rejoindre ma bibliothèque pour une relecture! Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/unefilledanslebois/
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 25438
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Ven 27 Oct 2017 - 7:29

J'ai gardé le mien précieusement drunken comme tous les classiques que j'ai aimés drunken
Revenir en haut Aller en bas
Lady Crumpets
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 31
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Ven 27 Oct 2017 - 11:07

Cassandre a écrit:
J'ai gardé le mien précieusement drunken comme tous les classiques que j'ai aimés drunken

Idem Il trône fièrement dans la bibliothèque avec tous mes classiques anglais

Cela dit, sinon, je suis implacable aussi comme Alaska Si je n'aime vraiment pas un livre et que je sais que je ne le relirai jamais (et même que voir son titre dans ma jolie bibliothèque m'insupporte ), je m'en débarrasse (je le donne ou le vends).

Je pense que ce qui m'avait le plus marquée c'était la violence de ce qui aurait dû être de beaux sentiments... Et j'ai toujours détesté Catherine !! Enfin la première.
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 25
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Ven 27 Oct 2017 - 22:10

Alaska a écrit:
Mellana a écrit:

Perso j'ai gardé mon exemplaire. Peut-être pour ressentir quelque chose un jour, ou peut-être parce que malgré les reproches que je lui adresse je ne le trouve pas difficile ni désagréable à lire ; et j'aime bien de temps en temps picorer des passages.


Ah moi je suis implacable. J'aime pas, je me débarrasse! Mais si j'emprunte un livre aimé et que j'y repense de temps en temps, eh bien lui il va rejoindre ma bibliothèque pour une relecture! Wink

Je vois ça Laughing
Si je l'avais emprunté, c'est certain que je ne l'aurais pas acheté après ma lecture. Mais j'avais prévu de l'aimer Embarassed du coup j'ai directement acheté le bouquin. Et maintenant qu'il est là, j'ai toujours l'espoir qu'un jour s'accomplira un déclic
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 14227
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Sam 28 Oct 2017 - 18:16

Cassandre a écrit:
J'ai gardé le mien précieusement drunken comme tous les classiques que j'ai aimés drunken
J'ai acheté mon propre exemplaire pour pouvoir le lire dès que j'en ai envie

C'est dommage que vous ayez ressenti une telle impression vis-à-vis de ce ce livre, les filles, mais je peux comprendre vos points de vue ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Alaska
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 284
Localisation : Dans le bois, au Québec
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Dim 29 Oct 2017 - 0:47

Juliette2a a écrit:


C'est dommage que vous ayez ressenti une telle impression vis-à-vis de ce ce livre, les filles, mais je peux comprendre vos points de vue ! Wink

Oui, on ne peut pas aimer tous les mêmes livres! Et mon exemplaire a peut-être fait un heureux alors... Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/unefilledanslebois/
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2349
Age : 48
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Dim 29 Oct 2017 - 10:14

Juliette2a a écrit:
Cassandre a écrit:
J'ai gardé le mien précieusement drunken comme tous les classiques que j'ai aimés drunken
J'ai acheté mon propre exemplaire pour pouvoir le lire dès que j'en ai envie

Je l'ai en livre de poche et dans l'intégrale des œuvres des Brontë aux éditions Bouquins tome 1 lol! Je le relis tous les 5 ans environ, comme Jane Eyre et Au bonheur des dames I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 25438
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Dim 29 Oct 2017 - 10:18

C'est une grande idée de le relire régulièrement cheers Pour ma part, je ne l'ai jamais relu No mais il reste dans mon coeur drunken
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 14227
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Dim 29 Oct 2017 - 18:22

Marganne, copine de moi pour Jane Eyre et Au Bonheur des dames
Revenir en haut Aller en bas
Rose Bleue
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2373
Age : 32
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   Dim 29 Oct 2017 - 23:37

Autant je suis très fan de Jane Eyre qui est un roman que j'aime relire à l'occasion autant j'ai toujours eu du mal avec les Hauts du Hurlevent.

Je ne sais pas peut-être que c'est à cause de la profonde noirceur et de l'amertume qui se dégage aussi bien du roman que des personnages. Je l'ai lu il y a longtemps mais je me souviens que tout au long de ma lecture, je ressentais un certain malaise face à toute cette violence. Du coup je ne l'ai jamais relu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurlevent- le livre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Hauts de Hurlevent- le livre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
 Sujets similaires
-
» Les Hauts de Hurlevent- le livre
» Les Hauts de Hurlevent chez Delcourt
» Emilie Brontë - Les hauts de Hurlevent
» Les Hauts de Hurlevent (opéra de Bernard Herrmann)
» D'un livre à l'autre, et l'âge dans tout ça ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: La famille Brontë :: Emily-
Sauter vers: