Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 16292
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Ven 22 Jan 2016 - 10:20

J'ai vu les 3 épisodes hier soir, et je me suis laissée happer par l'histoire. Je pensais ne regarder que 2 épisodes et voir le dernier en replay à cause de l'heure, mais je suis allée au bout sans même m'en rendre compte.

Le rythme est assez lent, mais à aucun moment je ne me suis ennuyée. Le casting est parfait, les décors très bien.

Petit faucon, dans les épisodes suivant la narration redevient linéaire.

Comme toi, j'ai fait un amalgame entre les 2 Cromwell Razz
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6190
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Ven 22 Jan 2016 - 10:30

@ Ludi, tu me rassures, je vais regarder les 2 épisodes en replay d'ici jeudi prochain ...
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 16292
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Ven 22 Jan 2016 - 10:32

J'espère que tu aimeras Very Happy (tu nous diras Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3180
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Ven 22 Jan 2016 - 11:07

J'ai revu les deux premiers épisodes hier avec plaisir (mais quelle idée d'en mettre trois d'affilée. D'accord, il y a le replay, mais comment on veut fidéliser des spectateurs en expédiant une saison en deux soirées? Arte et TMC, même combat).

Effectivement, le rythme est lent, le montage, la musique, ne font rien pour rendre les choses plus excitantes et épiques et pourtant ça ne m'a jamais paru rébarbatif ou ennuyeux, même en l'ayant déjà vu il n'y a pas très longtemps.

Pour le récit non-linéaire au début, je pense que ça permet de gagner un peu de temps et de ne pas trop faire suite de scénettes. Montrer l'histoire avec Anne et Percy au début, puis faire un "quelques années plus tard" et voir la disgrâce de Wolsey aurait pu paraître un peu plus plat que de commencer in media res et d'avoir un flash-back informatif.

Bizarrement en revoyant ces épisodes j'ai un peu pensé à La Taupe de Tomas Alfredson alors qu'à a priori ça n'a pas grand chose à voir. Le côté lent, le déroulement non-linéaire (même si marqué ici de façon plus classique) ou Mark Rylance qui joue à l'économie avec un visage presque inexpressif mais qui fait passer pourtant pas mal de choses mine de rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9556
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Ven 22 Jan 2016 - 13:19


Comme Petit Faucon je me suis arrêtée pour le moment à la fin du 1er épisode. Impossible de comprendre non plus pourquoi Arte ne se limite toujours pas à 2 épisodes par soirée au lieu de surfer sur un tel rythme. Rien à dire sur la réalisation, très propre, et les acteurs. On a droit à une bien belle distribution. C’est un plaisir de revoir des têtes connues, notamment Mathieu Amalric que j’étais bien loin d’attendre ici  Shocked  et qu’on n’a pas l’habitude de voir dans des films en costume. Le voir perruqué et affublé d'un chapeau des années 1530 a suscité chez moi un bref instant d'hilarité  Laughing .

Ma récente déconvenue avec le livre est encore bien fraîche dans ma mémoire et j’ai pu ainsi constater que les scènes du début, celles entre Cromwell et Wolsey par exemple, sont bien dans l’adaptation. Le rythme est particulièrement lent, les allers-retours dans le temps parfois complexes à suivre en effet. Il faut quand même être intéressé un minimum par la période pour suivre, faute de quoi je pense qu’on peut décrocher assez vite.

S’agissant de Cromwell, Mark Rylance joue manifestement sur le mystère qui entoure son parcours et sa personnalité, et la sobriété de son jeu convient très bien. Il reste très expressif malgré un jeu tout en retenue. Soit dit en passant, il avait déjà joué un personnage à la cour des Tudors, plus exactement Thomas Boleyn dans Deux soeurs pour un roi version Nathalie Portman. Cromwell un personnage que j’ai croisé dans mes lectures avant de le voir incarner (magnifiquement) par James Frain dans les Tudors. Depuis que j’ai vu cette série, je me dis qu’une biographie doit être passionnante pour mieux le connaître et percer ses motivations, son caractère. Je sais déjà que cette mini-série va raviver mon envie de ce côté-là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aradia
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Ven 22 Jan 2016 - 17:56

J'ai regardé les 3 épisodes de Wolf Hall. C'est forcément très politique donc même si j'ai aimé, je ne peux pas adorer. J'aime bien que ce soit lent. Enfin, une série qui ne balance pas du sexe et du sang à chaque scène. J'aime aussi les costumes et décors. Ah on s'y croirait ! Donc, avis plutôt positif.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6190
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Lun 25 Jan 2016 - 16:07

J'ai regardé les épisodes 2 et 3, et je continue à apprécier cette série, bien que la légèreté avec laquelle on traite la vie humaine à cette période  de notre histoire me contrarie énormément.

En même temps, c'est extraordinaire de penser qu'on torture et qu'on brûle des gens parce qu'ils veulent exercer leur religion en langue commune, et non en latin ; ce Tyndale, dont il est question dans les 3 épisodes, a traduit la bible en anglais vulgaire (et non en anglo-normand), et il sera exécuté en Flandres en 1536 ! Je trouve ces personnes extrêmement courageuses, et en même temps c'est tellement dérisoire ...
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 22
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Lun 25 Jan 2016 - 17:21

Je n'ai vu que l'épisode 1 pour le moment et je compte voir les autres, même si je ne suis pas particulièrement emballée. Tout est très soigné et j'aime beaucoup les acteurs, mais je le vois plus comme une illustration intéressante de ce moment d'Histoire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9556
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Lun 25 Jan 2016 - 19:02


Ah non tu n'es pas seule à avoir apprécié l'apparition de Mathieu Amalric Atonement Smile . C'est un acteur très inattendu dans une telle production.

Après avoir aussi vu les 2e et 3e épisode, je n'ajoute pas grand chose à mes impressions d'origine. Je m'étonne toutefois qu'une adaptation si sobre, lente et détaillé ait récolté tant de succès en Grande-Bretagne, car elle n'a rien de glamour.
Spoiler:
 
Claire Foy incarne une Anne Boleyn ambitieuse en diable et bien décidée à défendre le territoire qu'elle se construit peu à peu becs et ongles. C'est une vision que je ne crois pas avoir vue auparavant et qui n'est pas sans intérêt bien qu'elle rende la jeune femme très froide. J'associe toujours cette jeune actrice à son adorable Little Dorrit  Razz quel changement.

Cette mini-série met effectivement en lumière les tensions religieuses qui existaient déjà avant le schisme avec Rome (et les châtiments infligés pour une simple traduction de la Bible en Anglais pour qu'elle soit accessible et compréhensible à tous  affraid ), les idées de Luther ayant gagné une influence non-négligeable outre-Manche dès les années 1520.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6190
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 9:10

Tatiana a écrit:

(...)

Cette mini-série met effectivement en lumière les tensions religieuses qui existaient déjà avant le schisme avec Rome (et les châtiments infligés pour une simple traduction de la Bible en Anglais pour qu'elle soit accessible et compréhensible à tous  affraid ), les idées de Luther ayant gagné une influence non-négligeable outre-Manche dès les années 1520.

Surtout que Henri VIII se décidera à populariser la bible de Tyndale en 1538, c'est-à-dire 2 ans après qu'il ait été exécuté pour avoir réalisé cette traduction et l'avoir fait imprimer à travers l'Europe.

Je suis d'accord avec toi, Tatiana, cette série est plutôt du genre sobre et historique, et je trouve qu'il faut quand même s'accrocher pour la suivre.

Pour ce qui est du caractère d'Ann Boleyn, je ne connais pas réellement les autres interprétations qui en ont été faites, mais c'était certainement une personne froide et calculatrice, et prête à tout pour parvenir à ses fins : on le voit avec les privautés calculées qu'elle accorde à Henri VIII, et que celles-ci jouent sur son état mental.
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5235
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 12:50

Je viens de parcourir les trois épisodes et j'inscris le bouquin sur ma PAL.

C'est plaisant cette série, mais j'ai quand même deux critiques lourdes : la première c'est le manque de place accordée à l'international (A. Boleyn est quand même à la source de la conférence de Calais et je n'ai pas entendu un mot sur la question, qui aurait pourtant trouvé toute sa place non seulement historiquement mais quand à la figure du personnage, pour sortir du côté «privé» de sa relation avec le roi) mais sans doute cela vient-il du livre où si j'ai compris vos commentaires elle est plus à l'arrière-plan.
L'autre critique, qui peut sans doute recouper la première, tient à la maigreur probable du budget de la réalisation. Brodeuse, et très intéressée par le costume, j'ai accumulé les images et les écrits sur cette période, et aucun doute, on manque sérieusement de sous même pour de faux bijoux et du tissu qui tienne un peu la route ! Autant les costumes sont dessinés dans le respect de la réalité historique autant ça manque de tenue, d'amidon, de lustre et de busc ! Tous les chapeaux d'hommes gondolent, leurs costumes sont tout pendouillants, ceux des femmes cheap (étoffe et couleur) et épinglés comme ils peuvent quand il ne sont pas trop petits (les actrices doivent se les partager, sans doute, vu les épinglages), les rares ornements sont nains par rapport à leurs modèles, et il y a quelqu'un qui a piqué quasiment tous les colliers. On est en pleine mode des pendentifs, énormes pour les hommes, très personnels pour les femmes, pourtant...
Difficile de se représenter alors à quel point AB a révolutionné la cour avec ses modes françaises et son luxe, à quel point le roi de son côté croule sous les étoffes précieuses et les bijoux rutilants. Il a quasiment le même costume pour son mariage que pour traîner au jardin, et ça sent la rayonne mal lamée à plein nez.
Quand à Cromwell, sa réussite fulgurante et sa capacité à faire de l'argent dont le moquait Thomas More lui permet tout juste de changer de chapeau trop mou une fois dans sa carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6190
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 13:54

Je ne connais rien à cette période historique, mais je suis certaine que Ann Boleyn ne peut se réduire à être cette plante décorative ; sa soeur Mary au moins a été la maîtresse de François 1er, et Ann et elles étaient certainement des femmes d'influence.

Et pour la critique sur les vêtements, ça ne m'a pas frappée, à part que comme Atonement, j'ai furieusement envie de pouffer quand je vois le petit bonnet de Gardiner/ Mark Gatiss, et que j'ai envie de voir Cromwell avec une baguette sous le bras pour aller avec son petit béret plat )
Revenir en haut Aller en bas
Aradia
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 15:41

Selenh a écrit:

L'autre critique, qui peut sans doute recouper la première, tient à la maigreur probable du budget de la réalisation. Brodeuse, et très intéressée par le costume, j'ai accumulé les images et les écrits sur cette période, et aucun doute, on manque sérieusement de sous même pour de faux bijoux et du tissu qui tienne un peu la route ! Autant les costumes sont dessinés dans le respect de la réalité historique autant ça manque de tenue, d'amidon, de lustre et de busc ! Tous les chapeaux d'hommes gondolent, leurs costumes sont tout pendouillants, ceux des femmes cheap (étoffe et couleur) et épinglés comme ils peuvent quand il ne sont pas trop petits (les actrices doivent se les partager, sans doute, vu les épinglages), les rares ornements sont nains par rapport à leurs modèles, et il y a quelqu'un qui a piqué quasiment tous les colliers. On est en pleine mode des pendentifs, énormes pour les hommes, très personnels pour les femmes, pourtant...
Difficile de se représenter alors à quel point AB a révolutionné la cour avec ses modes françaises et son luxe, à quel point le roi de son côté croule sous les étoffes précieuses et les bijoux rutilants. Il a quasiment le même costume pour son mariage que pour traîner au jardin, et ça sent la rayonne mal lamée à plein nez.
Quand à Cromwell, sa réussite fulgurante et sa capacité à faire de l'argent dont le moquait Thomas More lui permet tout juste de changer de chapeau trop mou une fois dans sa carrière.
lol! C'est intéressant ce que tu dis parce que je ne m'étais pas rendu compte de tout ça. Je ne m'y connais pas du tout dans les costumes de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49862
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 15:57

Moi j'aime assez qu'il n'y ait pas tout le tape à l'oeil habituel des reconstitutions qui éclipsent la psychologie des personnages, mais vu par ton oeil, Selenh, c'est sûr que ce n'est pas luxueux !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5235
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 22:43

Un petit panorama, pour les dames de cour : Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 22
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mar 26 Jan 2016 - 23:27

Merci pour cette remarque Selenh, je n'avais pas non plus remarqué, peut-être parce que je connais très mal les tenues de l'époque mais maintenant je serai plus attentive. Razz Merci pour ton lien, c'est vraiment très beau ! Notre époque (et là, ma grand-mère qui a connu les robes des bals des années 50, ne me contredirait pas), comparée à la leur, est bien triste de ce côté-là. No
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5235
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mer 27 Jan 2016 - 0:16

Les six femmes du cher homme, ici Arrow on peut voir plusieurs portraits d'Anne (une brune à peau mate d'après les chroniqueurs, beauté atypique pour l'époque). Cela dit Claire Foix est très bien, et je ne saurais qu'approuver le choix du charmant rouquin nettement plus appétissant que le vrai Henri VIII, je ne suis pas toujours fanatique de réalisme historique lol!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49862
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mer 27 Jan 2016 - 0:21

Le charmant rouquin, c'est Damian Lewis dont je me suis fait la remarque qu'il était beaucoup mieux que l'original, Wink mais que j'ai bien du mal à à ne pas voir en GI de Band and Brother !! Par moment il me semble légèrement embarrassé de ses énormes manches et de sa "veste" aussi juponante qu'une crinoline Napoléon III ! lol! Mais je m'en fiche, je l'adore !! drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 8536
Age : 53
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mer 27 Jan 2016 - 1:48

J ai rate la série moi qui avais particulièrement aimé le premier tome. Un premier tome envoutant avec une écriture quelques fois perturbante : sans prévenir nous passons des pensées les plus intimes dans la tête de Cromwell à ce qu il déclare à tous à haute voix Et puis on s y habitue...je viens de m acheter le tome, j ai hâte de le commencer.Et ensuite de me plonger dans la serie...
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9556
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Mer 27 Jan 2016 - 8:06


Merci pour ces très beaux portraits Selenh  drunken j'aime beaucoup les tenues féminines de cette époque, avec où sans bijoux  Wink .
Clinchamps, Damian Lewis me semble aussi assez mal à l'aise dans son costume, mais au moins sa largeur contribue à le "rembourrer" un peu Laughing puisqu'Henry VIII était déjà très corpulent à cette époque de sa vie. Il n'avait pas la minceur de son interprète.

Je rebondis au sujet du livre. Peut-être n'étais-je pas dans une bonne période, avec comme dead-line la diffusion de l'adaptation, toujours est-il que, sur les quelques 100 pages lues, j'ai été très gênée par deux choses : l'emploi du présent, très perturbant, surtout pour ce genre de roman, et le "il/he" récurrent lorsqu'il est question de Cromwell. Bref, j'aurais tellement voulu adhérer à ce roman salué unanimement comme une des meilleures fictions historiques récentes mais n'y suis pas arrivée et ai préféré abandonner plutôt que de me forcer .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5235
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Dim 31 Jan 2016 - 11:23

Pour autant, ne pas manquer le documentaire sur le règne d'Henri VIII, parfait pour se caler dans la période historique : il repasse aujourd'hui à 16h 30 et voici l'adresse du replay Arrow.

J'ai fini la série. Toujours les mêmes qualités mais un peu plus de défauts : j'ai particulièrement déprimé à la vision de la chasse à l'arbalète... pale
Il n'y avait pas non plus de quoi payer le conseiller historique? et le bon sens, ça ne coûte rien pourtant ! No Non, un roi et une reine ne se traînent pas à pleins bras une arme de fantassin très lourde, assez puissante pour traverser un guerrier en armure, à pinces à travers champs tandis que d'innombrables serviteurs suivent les mains dans le dos ! Aussi improbable que soit l'arme au moins on la leur fait porter, aux susdits serviteurs ! Ou alors on doit s'imaginer que le couple royal va soudain épauler à la volée une arbalète... pour abattre quoi? un éléphant sourd dans la campagne anglaise ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49862
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Dim 31 Jan 2016 - 11:32


Heureusement que je ne suis pas une connaisseuse (bien que l'argument de l'arbalète m'ait traversé l'esprit !) donc j'ai pu apprécier la façon dont la chute d'Ann Boleyn est filmée, les abîmes de l'âme de Cromwell (sa revanche sur ceux qui se sont moqués de Wolsey, qui en même temps sert le roi,la froideur implacable de son élimination de la reine, tout en ayant à cœur que son exécution soit "humaine" !) Cette scène est absolument remarquable de sobriété efficace et pétrifiante ! Et l'embrassade finale, quand on sait ce qui attend Cromwell dans les geôles de la tour de Londres, est un point d'orgue qui résonne longtemps ! Encore une fois j'ai apprécié que justement il n'y ait pas de débordements de reconstitution, laissant l'essentiel de l'histoire prendre la première place ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5235
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Lun 1 Fév 2016 - 7:05

C'est pas faux ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6190
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Lun 1 Fév 2016 - 9:05

Quelle belle réussite que cette série !
Je suis moins sensible que Selenh aux défauts sur les costumes et la représentation historique, alors j'ai énormément apprécié la solitude de ce conseiller au service d'un roi à la santé mentale chancelante, et qui se retrouve pris entre la volonté royale et les menées des coteries.
Je plussoie Clinchamps, l'accolade finale fait froid dans le dos, d'ailleurs on lit l'effroi dans les yeux de Cromwell, c'est vraiment un moment magistral.
L'analyse du pouvoir et des décisions politiques est vraiment intéressant.
Sinon, j'ai beaucoup aimé les scènes sur l'eau en barque, chacune avec une tonalité différente.
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5235
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   Lun 1 Fév 2016 - 20:43

Ah, j'ai beaucoup aimé aussi le voyage d'Anne Boleyn vers et sous la Traitor's Gate qui va peu à peu avaler tant de personnages de cette histoire... Brrrr. J'y ai fait ma dernière visite avec Valmont, souvenir, souvenir, et je me rappelle bien aussi de l'emplacement (marqué d'une pierre) de la mort de cette belle.
Comme c'était quasiment notre première visite j'ai sursauté ensuite nerveusement toute la semaine suivante chaque fois que je voyais, dans la rue, un avertissement prévenant de la présence d'un «scaffold», ce que j'avais avant tout intégré comme«échafaud». C'est exactement le même mot en anglais pour les deux. Et en français je ne m'étais jamais rendu compte avant de la parenté avec échafaudage.

Autrement je continue la lecture du premier tome, très très très attractive.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hillary Mantel - Wolf Hall/ Le conseiller et autres ...
» Wolf Hall d'Hilary Mantel
» Wolf Hall : Entirely Beloved (Episode 2)
» Wolf Hall une série télévisée sur Thomas Cromwwell
» Wolf Hall : Anna Regina (Episode 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: