Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dramas asiatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Lun 31 Mar 2014 - 20:26

Les deux fois où je suis allée à Osaka, je n'avais même pas remarqué....  lol!  (et j'avais déjà lu le manga...) (ceci dit je n'ai pas beaucoup pris le métro à Osaka.... lol! ) (mais je crois que j'ai du prendre la Nanba Line... parce que le nom m'a marqué ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46812
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Lun 31 Mar 2014 - 21:06

Déambulez à reculons dans Tokyo, jusqu'à 6 heures du matin dur France 4 : Tokyo Reverse... étrange !
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5846
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Lun 31 Mar 2014 - 23:09

Comme l'avait prévu Clinchamps, MissAcacia, tes mots sur Nodame m'enchantent au plus haut point et m'enthousiasment ! cheers  cheers  cheers Toi aussi tu as été touchée par la petite Nodame.  I love you Depuis deux jours, je ne pense qu'à Nodame, j'ai même saoulé Clinchamps par MP Razz, et à force de réfléchir, j'en étais arrivée presque aux mêmes conclusions que toi. bounce  bounce  bounce J'ai bien réfléchi, et même si je trouve toujours vraiment triste que Nodame perde finalement une partie de son âme d'enfant, soit forcée à perdre de sa grâce en somme, je comprends qu'elle passe à l'âge adulte, et trouvera une autre forme de bonheur en compagnie de Chiaki. Le seul truc qui ne passe pas, c'est toujours cette idée que parce qu'on a un talent, on doit l'exploiter jusqu'à épuisement, et que la personne intéressée n'a même pas son mot à dire : la forcer à grandir, ça c'est dur. Je ne dis donc pas que j'excuse totalement Chiaki, qui reste totalement intransigeant, mais je me sens à présent incapable de lui donner totalement tort. I love you 

Auclair aide effectivement Nodame à prendre la musique à haut niveau comme un plaisir. En ceci je trouve que l'épisode spécial, (où elle menace de craquer - c'est là que Chiaki a peur qu'elle se soit jetée de la Tour Eiffel - et finalement se reprend pour jouer Mozart avec une joie incroyable) était bien suffisant. Il lui choisit tout exprès "A vous dirais je Maman" pour cette raison. Pas la peine d'en remettre une couche dans le dernier fillm, qui nous fait repartir presque à zéro, et où elle est lancée dans une course contre la montre pour ne pas perdre Chiaki, qui vient de la quitter.

Ce que je réalise à présent, c'est que Auclair (mais Chiaki aussi le ressent, lors qu'il décide de quitter l'appartement, pour être plus au calme, mais sans doute aussi pour cesser de la blesser par son succès grandissant) comprennent que Nodame n'existe que pour et par Chiaki, et n'a que lui comme motivation première pour devenir une excellente pianiste... et ils comprennent que ce ne sera pas viable à long terme. Chiaki ressent qu'elle l'admire, mais il doute encore de son amour, qui est jeune et naïf et consummé par l'admiration qu'elle lui porte. C'est pourquoi, leur séparation était nécessaire un temps, pour qu'elle grandisse, seule, et murisse seule, et existe indépendamment du regard de Chiaki... au risque que leurs chemins se séparent irrémédiablement (et c'est in extremis, on passe à deux doigts...pale). A la fin, Nodame accepte et aime Chiaki en tant qu'homme (elle ne l'appelle plus Chiaki-Senpai, mais Shinichi-kun).

C'est ce que lui attendait (Pygmalion encore et toujours, en ceci elle a été façonnée par lui et pour lui). Mais attention, dans le même temps, lui aussi, de son côté, accepte ENFIN de l'aimer même pour le cas où elle ne se lancerait plus dans le métier de pianiste, il l'accepte en tant que femme. Il fait le même cheminement qu'elle, même si j'aurais tendance à dire que le travail et les sacrifices qu'elle a faits ont été bien plus douloureux, et c'est elle qui s'est alignée à sa hauteur à lui et suivant ses exigences à lui. Au bout du compte, le couple a peut être été séparé, mais il se retrouve, et leur relation sera moins naïve et touchante qu'auparavant, mais plus adulte, plus profonde, plus sincère, de leur côté à tous les deux, c'est de l'amour et plus seulement de l'admiration. Ca me fait penser au dénouement des Royaumes du nord de Philip Pullman
Spoiler:
 

Je n'avais cependant pas du tout réfléchi au fait que Nodame doit partager Chiaki avec la musique, j'ai toujours trouvé qu'il lui accordait beaucoup d'attention. Et puis, même si on sent que s'il s'attache à elle parce qu'il est fasciné par le mélange détonnant qu'elle forme (entre la pianiste surdouée et son côté déjanté unique), je reste convaincue qu'il est aussi beaucoup attiré par son côté humain, indépendemment de la musique. Mais bien-sûr, Streseman est lucide : sans la musique, Nodame ne pourra jamais être avec Chiaki. Et ce-dernier la pousse à bout, en lui disant que c'est pour son bien à elle... mais évidemment aussi parce que c'est avec Nodame-pianiste qu'il se voit vivre... et difficilement avec une autre Nodame ! (consciemment ou non d'ailleurs)? Sauf à la fin, où il l'accepte telle qu'elle est. Bref, tout ça pour dire que je me suis un peu radoucie à son encontre depuis hier (c'est sans doute le regard de Clinchamps, qui m'a fait mieux comprendre sa manière de voir les choses). Il est dur, certes, mais il doit aussi s'occuper de Nodame, qui est pour le moins ingérable, et dès le départ, il veille sur elle.

J'ai aussi noté qu'à la fin, Noda reconnaît avoir peur de jouer avec Chiaki, et d'y jouer son amour. Ce refus de jouer à un haut niveau, ce n'est pas seulement parce qu'elle ne voit pas l'intérêt ou n'y trouve pas de plaisir, c'est aussi la peur d'échouer (et là aussi, je me retrouve dans ce personnage de Nodame, décidément ! Shocked). En tout cas, c'est son analyse à elle à la fin. La scène finale du duo de piano est un beau geste de Chiaki, qui veut lui prouver, dans une ultime tentative, que c'est la bonne voie pour elle, et qu'il sera là pour elle.

Que d'analyse ! lol! Ca va finir en psychologie de comptoir ! Mais je plussoie totalement sur le fait que le développement des personnages est admirablement bien mené dans Nodame, comme rarement j'ai pu le voir, au cinéma, dans des séries, ou dans des romans ou au théâtre. Je suis assez bluffée. Les deux héros sont extrêmement riches et complexes, évoluent tous les deux, très doucement et de façon très cohérente. Entre le drama, plutôt humoristique qui voit se développer le personnage de Chiaki, et les films plus doux-amers, qui voient évoluer Nodame, il y a un parfait équilibre. Leur duo à tous les deux est un vrai numéro d'équilibriste, chacun change, évolue, en fonction de l'autre, des exigences de l'autre, de sa perception de l'autre... c'est drôlement bien écrit, et fascinant, ça tient debout, c'est plein de maturité et ce n'est pas exempt de passages plus douloureux. Franchement, chapeau ! Ca fait deux jours que je ne pense qu'à ça, et je crois enfin (ouf !) avoir compris les deux héros. Je pense d'ailleurs que je vais regarder le drama une deuxième fois, plus sereinement. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Lun 31 Mar 2014 - 23:31

Ben en tout cas, que voilà de sacrées analyses sur Nodame  Very Happy Shocked On sent que le drama t'as vraiment plu/touché Annwynn ^^ Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6290
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Lun 31 Mar 2014 - 23:42

Annwvyn a écrit:
je reste convaincue qu'il est aussi beaucoup attiré par son côté humain, indépendemment de la musique.

Bien sûr, elle lui apporte beaucoup. Si ce n'était pas par elle, il serait toujours le solitaire hautain et méprisant du début du drama. C'est bien par elle que se monte la "bande de potes" et que Chiaki dégèle suffisamment pour pouvoir en faire partie. Il arrive même à comprendre, de temps en temps, que du point de vue humain elle lui dame largement le pion et qu'il a beaucoup à apprendre d'elle. Il l'admire beaucoup pour ça, d'ailleurs et pour la subtilité (certes assez déjantée) avec laquelle elle l'amène à comprendre ses erreurs. C'est bien cette capacité à se remettre en cause (pas tout seul, certes, mais quand même...) qui contribue à le sauver à mes yeux. Je ne suis pas vraiment une groupie de Chiaki-senpai, malgré le charme de Tamaki Hiroshi (un peu effiloché dans les films et SP).

Je suis moins pessimiste que toi sur l'évolution de Nodame. Certes elle n'est plus aussi "nature" et spontanée qu'au départ et elle a vécu des crises profondes, dont les affres de la jalousie, le désespoir de voir Chiaki s'éloigner... mais je me dis qu'au fond Nodame restera Nodame et qu'elle rebondira, d'une façon ou d'une autre. Pour moi, l'espiègle interprète de Ah vous dirais-je Maman n'a pas disparu à cause d'un concert. Peut-être fallait-il aussi qu'elle aille jusqu'au bout de son "rêve" avec Chiaki, prouver qu'elle peut être à la hauteur de ses exigences pour pouvoir reprendre son chemin musical plus sereinement. De cette façon elle se met à égalité (le Shinichi-kun que tu relèves si justement) et elle s'affranchit de sa tutelle. Gageons que son professeur (elle est quand même extrêmement chanceuse d'être tombée sur un Auclair, plutôt que sur un Chiaki-bis à barbe blanche qui l'aurait écrabouillée) l'aidera à déployer ses propres ailes. En tous les cas, on peut le voir comme ça, non  Wink ? Gyabooo !  lol! 
Faudrait que je revoie le dernier film pour être plus précise, j'ai oublié plein de détails.
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5846
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mar 1 Avr 2014 - 0:06

Eh oui, pour plein de raisons (la musique et ce décalage entre le classique et le déjanté ; le personnage de Nodame, toute mignonne, sensible, poussée à grandir, éprise de liberté, n'osant travailler de peur d'échouer ; la classe et l'autorité implacable de Chiaki ; cette notion motivante que le travail peut nous faire progresser ; les choix de vie ; la place de l'admiration dans une relation amoureuse, la notion de possessivité aussi et ce côté Pygmalionesque qui me fascine ; des personnages secondaires au grand coeur...)... on aurait dit tout simplement que ce drama m'attendait ! cheers Je ressens ça comme quelque chose d'extrêmement personnel.

Je vais le revoir pour vérifier ça, mais je crois pouvoir dire qu'il fera partie des oeuvres qui m'auront fait grandir. Un sacré choc, en même temps qu'une superbe découverte (et encore une fois, je suis bluffée par l'écriture de ce couple). Et tout compte fait, je crois nécessaire de ne pas renier ce final là, comme j'en avais l'intention au départ, maintenant je l'ai compris. Smile

EDIT : j'ai posté en même temps que MissAcacia. Je suis en tout cas de moins en moins négative, ça me fait beaucoup de bien de discuter. Very Happy C'est vrai que ce concert final, c'est d'abord un ultime défi lancé à Chiaki : "eh bien, puisque c'est comme ça, je vais te montrer jusqu'où je peux aller, et tu verras que tu m'aimes.", la preuve qu'elle s'est affranchie de lui, en même temps que l'énergie du désespoir qu'elle déploie pour ne pas le perdre. Après ce concert, les choses changent d'elles-mêmes. Il y a un moment où elle ne se sent plus capable de rejouer, elle considère qu'elle a été au bout, pas forcément de ce dont elle rêvait (jouer avec Chiaki), mais surtout au bout émotionnellement, après tout ce travail fourni, et au bout de sa relation avec Chiaki. Pour moi, le déclic intervient lorsqu'elle rejoue son duo de piano, où elle comprend qu'elle peut éprouver du plaisir à bien jouer... et jouer avec Chiaki (enfin !)... mais paradoxalement, à cet instant, ce n'est plus forcément son rêve ultime, parce qu'elle s'est affranchie de lui. Donc oui, prouver au monde qu'elle pouvait faire ce concert, pour reprendre plus sereinement son apprentissage... je plussoie ! Very Happy D'ailleurs, à la fin du film, on la voit retourner auprès d'Auclair, dans l'intention évidente d'achever son apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46812
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mar 1 Avr 2014 - 1:10

Eh bien, eh bien !! Si on a envie d'écrire une thèse sur Nodame, on saura à qui demander ...  lol!  
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6290
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mar 1 Avr 2014 - 23:32

Oui, on va toutes s'appeler sensei et revendiquer des titres de docteur ès j-drama, n'est ce pas Clinchamps-sensei, docteur ès Hana yori Dango  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46812
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 0:26

Absolument !! Je revendique !!  lol! 
J'ai commencé un drama policier (il y avait longtemps) JOKER Yurusarezaru Sosakan qui présente deux bonnes raisons : Ryo et Sakaï Masato... Et Kusa sensei m'avait recommandé les chemises hawaïennes de Ryo, alors...  lol! ça commence plutôt pas mal...  Very Happy 
À part ça j'ai fini un drôle de truc, "Koinu no walz", dont tout ce que je peux dire tout de suite c'est que je suis sûre que quand ils ont commencé à le tourner, ils n'avaient pas la moindre idée de ce qui allait se passer dans les épisodes suivants...  pale  affraid Mais le héros est interprété par Nishijima Hidetoshi, le flic mélancolique et néanmoins sexy de Strawberry night... donc j'ai regardé jusqu'au bout, et en plus je me demandais jusqu'où ça allait aller dans l'invraisemblance, le délirant et le n'importenawak...  Very Happy Ils ont fait ça pour les 50 ans d'une dhaîne de télé, si c'est à l'image de la chaîne... ça doit être quelque chose !!  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 11:03

Tu ferais presqu'envie avec ton drama (la valse de l'amour? )

Sinon vui, la collection de chemise hawaienne de Ryo dans Joker est fort intéressante.... prsqu'aussi imposante que celle de chin-ho dans Hawai  lol!  (ou celle de Magnum ^^)

La preuve ^^
Spoiler:
 

Et l'épisode consacré plus à son personnage est...  Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46812
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 11:50

Ouaaaiiiiis !!  cheers cheers Jolie collection ! Je n'ai vu qu'un épisode mais déjà je peux dire que les deux flics ne sont des des personnages banals, qu'ils ont pas mal de valise et que le forensic tout seul dans son bureau-labo-bordelique me plaît beaucoup (en dehors du fait que c'est Ryo  Wink ) alors que l'autre, m'enthousiasme moins... pour l'instant !!  Very Happy 
"la valse de l'amour" c'est une curiosité, on y retrouve Shigeru, la fiancée de Domdom, et le petit copain débile de Yuki... les cadavres s'y accumulent (j'en ai compté 8... mais peut-être 9 en fait, la fin est ouverte...  lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 12:43

J'aime beaucoup le personnage de Ryo dedans (en dehors du fait que c'est Ryo ^^) (mais je me rends compte que je le préfère dans ce genre de rôle quand de celui du gentillet de service...)
Et l'épisode... 2... ou 3... je ne sais plus, tu vas voir ça va beaucoup te plaire.... kukuku

Le personnage de Sakai Masato est intéressant (et puis bon, l'acteur joue toujours des perso intéressant donc ^^) mais je dois avouer que j'ai beaucoup de mal avec sa façon de jouer souvent (surtout dans les dramas....) (après j'ai bien aimé son jeu dans les épisodes que j'ai vu de Nankyoku Tairoku là... so....)
Mais voilà, il fait partie des acteurs que j'aime bien à qui je reconnais un certain talent.... mais que j'ai parfois du mal à supporter (ce qui est sensation hyper-étrange, tu peux me croire  Suspect scratch lol! )

Ah ben sinon ton drama, ça a l'air d'être l'hécatombe dis-moi  Suspect  Pourtant vu le résumé.... (le monde de la musique est impitoyable semble-t-il  lol! )
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Camomille
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2039
Age : 37
Date d'inscription : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 13:01

Bon, ce week-end, comme prévu, j'ai commencé à regarder Jumong  Very Happy mais pour être honnête je me suis un peu (beaucoup) ennuyée pendant les premiers épisodes  Suspect Laughing Le rythme est lent, les acteurs pas terribles pour l'instant et les décors laissent un peu à désirer  Twisted Evil Je suppose que ça doit s'améliorer par la suite (après tout avec 81 épisodes ils ont le temps  tongue ) mais pour l'instant je vais le laisser de côté, je le reprendrai peut-être plus tard si l'envie me prend  Rolling Eyes (on ne sait jamais  Razz ).

Par contre, après avoir lu les commentaires de Scarlett et Saatiya sur Story of a man, j'ai eu envie de le tenter et je ne regrette pas  Very Happy Dès le premier épisode, j'ai tout de suite accroché, l'histoire est prenante et j'aime beaucoup les acteurs. Je n'en suis qu'à l'épisode 7 mais pour l'instant c'est vraiment bien ! J'ai hâte de voir la suite  bounce
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6290
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 13:17

clinchamps a écrit:
À part ça j'ai fini un drôle de truc, "Koinu no walz", dont tout ce que je peux dire tout de suite c'est que je suis sûre que quand ils ont commencé à le tourner, ils n'avaient pas la moindre idée de ce qui allait se passer dans les épisodes suivants...  pale  affraid Mais le héros est interprété par Nishijima Hidetoshi, le flic mélancolique et néanmoins sexy de Strawberry night... donc j'ai regardé jusqu'au bout, et en plus je me demandais jusqu'où ça allait aller dans l'invraisemblance, le délirant et le n'importenawak...  Very Happy Ils ont fait ça pour les 50 ans d'une dhaîne de télé, si c'est à l'image de la chaîne... ça doit être quelque chose !!  lol! 

alors ça, Clinchamps, c'est de la tentation à l'état pur !  Shocked Nishijima Hidetoshi + drama déjanté à la n'importenawak, c'est un véritable appeau à MissAcacia que tu actionnes là  drunken .
Je vous laisse les chemises hawaiennes de Ryo, ça vous en fera plus...  Razz 

Sinon, j'ai revu (en rapide) le dernier film de nodame et je confirme tout ce que j'ai pu écrire  lol!  et j'ai zyeuté le premier épisode de Lucky Seven, qui m'a l'air bien sympathique (et m'a confirmé que je suis imperméable au charme de Jun mais sensible à la prestation d'Eita et de "la grande soeur de Domyoji" - on ne saura pas son nom à celle-là).

mais avant, faut que je finisse Kisarazu cat's eye ou je vais m'y perdre...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46812
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 13:20

Kusanagi a écrit:


Ah ben sinon ton drama, ça a l'air d'être l'hécatombe dis-moi  Suspect  Pourtant vu le résumé.... (le monde de la musique est impitoyable semble-t-il  lol! )

Le premier épisode c'est le résumé, et après, ça part dans tous les sens... Personnage cryogénisé... Fantôme... amnésie (forcément)... enfants adoptés, ou abandonnés, ou illégitimes, y a de tout...  lol! 
Pour Sakaï Masato, je te suis assez, parce que son demi-sourire permanent peut agacer... et pourtant il a ceertainement quelque chose... ^^

@Camomille, tu me rappelles que je voulais aussi voir ce drama...  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Mer 2 Avr 2014 - 13:42

Matsushima Nanako pour le grande soeur de Domdom et chef de l'agence de Lucky Seven... va vraiment falloir que je me souvienne de son nom, parce que bon c'est la Fuyutsuki du GTO de 1998.... et accessoirement c'est madame Sorimachi dans la vraie vie, quand même... lol! 

(en plus je viens de me rendre compte qu'elle joue aussi dans une espèce d'Urgence nipppon, qui compte déjà 5 saisons et qui a commencé en 1999  Very Happy ) (oui, ils font genre une saison tous les 3-4 ans, on dirait ^^ )

-------

http://the-inn-at-lambton.cultureforum.net/viewtopic.forum?t=7153
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dramas asiatiques   Aujourd'hui à 1:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Dramas asiatiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Dramas asiatiques
» [jeu] Images de films & de dramas asiatiques
» Dramas asiatiques
» [jeu] Images de films & de dramas asiatiques
» Dramas asiatiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: