Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean Giraudoux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tandaradei
Préceptrice


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Jean Giraudoux   Dim 25 Mar 2007 - 18:43

J'adore Jean Giraudoux. J'ai toujours considéré que c'était un grand auteur mais ce n'est pas l'avis de mon professeur de français. Il trouve que ses pièces de théâtre sont des amusettes parisiennes. Moi je trouve au contraire que ses réflexions sont approfondies et que si certains passages sont plus légers c'est pour que le spectateur trouve quand même un divertissement (c'est parfois déprimant la tragédie). Et puis son écriture est vraiment poétique -certes ses romans le sont beaucoup moins et le style est parfois un peu lourd- mais c'est vraiment un régal de relire des passages. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Emma
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 83
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Lun 26 Mar 2007 - 22:59

La guerre de Troie n'aura pas lieu m'a beaucoup marquée: l'écriture était magnifique, avec une pointe d'humour désabusée.
Et que dire du dialogue final entre Hector et Ulysse, avec le récurrent "je pèse..."pour faire pencher la balance vers la paix ou vers la guerre.
Un plaidoyer pacifiste qu'on ne peut que recommander!
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3773
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Sam 31 Mar 2007 - 20:16

Amusettes parisiennes ? Tout le monde ne dois pas penser ça, car j'ai eu Electre pour l'épreuve de français du bac L ( c'était en 1999 , déjà ).
Je me souviens que ça ne m'avait pas déplu, mais je n'ai pas adhéré au point de lire autre chose de lui... à retenter un de ces 4
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Dim 1 Avr 2007 - 18:22

J'aime beaucoup Giraudoux (le théâtre, car je ne connais pas du tout ses romans). Je trouve son style magnifique et j'apprécie son humour. Je me souviens avoir étudié L'Apollon de Bellac en classe et y avoir pris beaucoup de plaisir. Une autre de ses pièces qui m'a marquée est Ondine et son univers poétique. J'ai gardé des souvenirs moins vifs de la lecture d'Intermezzo et de La Guerre de Troye n'aura pas lieu mais j'avais aimé également. Je trouve tout de même un peu bizarre que ton prof qualifie ses oeuvres d'amusettes parisiennes, je dois dire. scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...


Nombre de messages : 727
Age : 31
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Jeu 17 Jan 2008 - 20:27

Un petit remontage de topic! Je n'ai lu que La Guerre de Troie n'aura pas lieu de Giraudoux mais j'ai bien aimé. On avait un peu travaillé dessus au lycée.

Pour ceux que ça intéresse, le DVD de Ondine va paraître en Février. Il s'agit de la pièce jouée avec Isabelle Adjani. J'ai hâte de voir ça! (Bien sûr ce n'est pas la même chose le théâtre filmé et le vrai théâtre mais bon...)
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Jeu 17 Jan 2008 - 21:02

Ouah! merci pour cette nouvelle. Je dois dire qu'il y a longtemps que je ne suis plus fan d'Adjani mais Ondine, avec Adjani et Jean-Luc Boutté, c'est un pur moment de bonheur. J'avais eu l'occasion de voir la pièce à la télé, j'en garde un souvenir ébloui.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Galy
Witty Blossom Indeed!


Nombre de messages : 6074
Localisation : dans la piscine du réacteur n°4 de Fukushima-Daiichi
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Lun 21 Jan 2008 - 9:51

J'aime énormément Giraudoux... je relis Electre régulièrement, c'est une de mes pièces préférées... Quand j'étais en terminale, la troupe de théatre de mon lycée l'a jouée... je les ai vu deux fois, et deux fois j'ai pleurée comme une madeleine... bon d'accord, j'étais raide dingue amoureuse du gars qui jouait le jardinier, maaaais, le texte du lamento est absolument sublime! l'innocence et la pureté...

Jamais je ne me résoudrai à épouser une autre qu'Electre, et jamais je n'aurai Electre. Je suis crée pour vivre jour et nuit avec une femme, et toujours je vivrai seul. Pour me donner sans relâche en toute saison et occasion, et toujours je me garderai.

Revenir en haut Aller en bas
Miss Bell
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 576
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Lun 21 Jan 2008 - 12:28

Il y a parfois dans le texte de Giraudoux (surtout dans Electre) un côté ostensiblement surtravaillé qui me gêne un peu dans une pièce de théâtre. Cependant, Galy je suis d'accord avec toi on trouve des passages magnifiques. J'aime beaucoup le final d'Electre :
"Femme Narses: (...) Comment cela s'appelle-t-il quand le jour se lève , comme aujourd'hui et que tout est gâché, tout est saccagé et que l'air pourtant se respire, et qu'on a tout perdu que la ville brûle, que les innocents s'entretuent mais que les coupables agonisent dans un coin du jour qui se lève ?
Electre: Demande au Mendiant il le sait
Le Mendiant: Cela a un très beau nom Femme Narsès. Cela s'appelle l'aurore"

Cela exprime parfaitement ces moments de désastre où tout ce que vous connaissiez est train de mourir, de s'annihiler lentement sous vos yeux mais où en même temps un espoir se fait jour. L'aurore est le moment où le ciel s'embrase comme un incendie.Mais elle marque cependant le début d'un nouveau jour. C'est la fin des ténèbres, de l'obscurité et de la nuit et d'une certaine manière "l'incendie" de la voûte céleste est nécessaire et bénéfique car il permet la renaissance. Le terme Aurore devient ici en même temps synonyme de "destruction" et de "commencement". Le mot idéal à placer dans la dernière réplique d'une scène de théâtre !
Sinon j'ai énormément aimé Ondine dont l'histoire m'a toujours beaucoup touchée. Est ce que vous pensez que le DVD vaut vraiment le coup ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46828
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Lun 21 Jan 2008 - 14:40

J'ai aussi un souvenir assez extraordinaire d'Adjani dans Ondine(elle avait l'âge du rôle) je crois que la mise en scène était de Raymond Roulleau ??
Mon souvenir est en noir et blanc, le DVD est-il en couleur ?
Revenir en haut Aller en bas
Debby
Ready for a strike!


Nombre de messages : 958
Age : 26
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Lun 21 Jan 2008 - 19:17

Je viens de regarder sur le site des Editions Montparnasse, apparement il est en couleur et il sort le 5/02/08. En plus Jacques Toja joue dedans je l'aime bien ! Encore un DVD à ajouter sur ma liste ...
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...


Nombre de messages : 727
Age : 31
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Jeu 24 Avr 2008 - 21:49

J'ai acheté et visionné le DVD!! J'ai beaucoup aimé!! Les acteurs sont formidables, les costumes très beaux pour une pièce de théâtre (en même temps c'est la Comédie Française lol). Et dire qu'Isabelle Adjani n'avait que 18 ans à l'époque!! Par contre la qualité son n'est pas top mais c'est pardonnable (idem pour l'image d'ailleurs). La pièce fait un peu téléfilm vu comme ça, mais mieux filmé que certains téléfilms français d'aujourd'hui... Je n'avais pas lu la pièce de Giraudoux mais j'ai bien aimé l'intrigue de cette "petite sirène" réaliste.

Sinon quelqu'un est allé voir la représentation qui s'est jouée il y a quelques années mise en scène par Jacques Weber et avec Laetitia Casta?? Je me demande comment elle s'est débrouillée... Ondine n'est pas un rôle facile...
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7736
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Mer 4 Aoû 2010 - 11:01

Je n'ai lu que Electre dans le cadre du bac de français mais ça m'avait plu : je l'ai dévoré en une après-midi ^^ La guerre de Troie n'aura pas lieu me tente bien aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Rose Bleue
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2036
Age : 31
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Mer 4 Aoû 2010 - 22:59

Je n'ai lu que la Guerre de Troie n'aura pas lieu que nous avions étudié en première. J'avais bien aimé son écriture. Les passages qui m'avaient le plus marqué était:
- le dialogue entre Ulysse et Hector avec la balance et les pesées qu'ils font.
- le dialogue entre Andromaque et Hélène quand Andromaque la supplie de repartir avec les Grecs pour sauver Troie.
-
Spoiler:
 
Je trouve que c'est une belle image pour montrer que la guerre approche.
- toute la dernière scène.
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Sam 3 Mar 2012 - 18:16


J'aime énormément Jean Giraudoux, sans doute plus encore pour sa plume que pour le fond de ses histoires. Comme beaucoup, j'ai commencé par découvrir son théâtre avant de me rendre compte, en me lançant dans le romanesque, que c'est l'un de ces écrivains dont j'aime à ce point le style - brillant, élégant et original - que j'en avais occulté mon peu de goût pour ses histoires.

De lui, j'ai lu:

1) La Guerre de Troie n'aura pas lieu (1935).
2) Amphitryon 38, nommé ainsi parce que, selon Giraudoux, il s'agirait de la 38ème version du drame jamais écrite (1929).
3) Électre (1937).
4) Choix des élues (1939).

C'est justement avec ce dernier livre, un roman, que j'ai réalisé que mon amour pour Giraudoux était un amour de forme - mais quelle forme! - et que je n'accrochais pas forcément avec sa description psychologique des personnages ou avec les histoires qu'il développe.

Par contre, ce que j'aime particulièrement, dans les pièces que j'ai lues et qui constituent toutes des détournements de mythes antiques déjà mis en scène par les auteurs grecs de tragédie, c'est qu'il dévie le drame original au profit d'un autre drame. Il me semble qu'Anouilh, lorsqu'il s'attelle aux classiques, tend plutôt à désacraliser les mythes tragiques bien connus en vidant la baudruche de l’inéluctable Destin qu'il ramène à ses humaines dimensions de souffrance, de lâcheté et de désir.

Mon livre préféré est la Guerre de Troie n'aura pas lieu, le premier que j'ai découvert.

"Le droit est la plus puissante des écoles de l'imagination. Jamais poète n'a interprété la nature aussi librement qu'un juriste la réalité."

Que dire de plus?

J'aimerais beaucoup lire d'autres pièces de théâtre de Giraudoux et, si j'en ai l'occasion, le voir un jour interpréter sur une scène.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Giraudoux   Aujourd'hui à 14:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Giraudoux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Giraudoux, Jean] La guerre de Troie n'aura pas lieu
» [Giraudoux, Jean] Supplément au voyage de Cook
» [Giraudoux, Jean] L'Apollon de Bellac
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: