Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Passion : généalogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 13:38

Je ne sais pas s'il y a ici d'autres passionnés, car ce n'est pas du tout le lieu, mais je voulais vous parler de ma passion pour les recherches généalogiques ...

J'aime l'histoire en général, et je m'intéresse surtout à la façon dont les gens vivaient autrefois.

J'ai commencé autour de 15 ans, en faisant appel aux souvenirs de ma grand-mère, qui aimait beaucoup raconter, et j'avais noté les noms, âges, dates, professions, circonstances de la mort, des oncles, tantes, cousins,  de sa branche.
J'ai passé pas mal de temps à recopier tout ça sur des feuilles A4 que j'avais collées ensemble, ça faisait un poster de belle taille. Et puis j'ai laissé dormir tout cela.
Un jour mon oncle m'a dit qu'il avait acheté un logiciel de généalogie (c'était au milieu des années 90), et je lui ai confié mon oeuvre pour qu'il en fasse une base de départ sérieuse pour ses recherches.
Ensuite mon père, qui venait de prendre sa retraite, et qui cherchait à occuper son temps, a entrepris de cartographier sa branche, et il est allé sur place, en Savoie, pour retrouver des documents, etc ...

Depuis le début des années 2000 et la numérisation croissante des archives et leur mise en ligne, je me suis intéressée aux origines de mon mari, car de son côté personne n'a le virus Razz; et là c'est intéressant car il est né en Algérie, et les registres de naissance, mariage, décès sont numérisés à 70% ; on peut voir les signatures, savoir ceux qui savent lire, obtenir les actes de naturalisation, etc ...

Je crois que ce qui m'intéresse le plus, c'est le côté enquête (mon goût pour les polars !), je tire sur un fil, est-ce qu'il va se casser ou est-ce que la pelote va se dévider ? et aussi j'essaie de lire des livres historiques qui parlent de la vie au Maghreb au XIXe et avant.
Finalement je pense que je vais essayer de rédiger quelque chose pour les enfants, pour leur transmettre une idée de ce qu'était la vie de leurs ancêtres, avec les déménagements, les changements de métiers, les décès d'enfants, la signification des noms, des prénoms, comment les prénoms étaient donnés aux enfants, les mariages entre cousins germains, ...
Bref, depuis mon retour de vacances, je me suis replongée dans mes recherches, et je suis à fond dedans, j'en rêve la nuit, ça devient une obsession sunny

Je ne sais pas si certains d'entre vous sont mordus, comme moi ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46795
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 13:47

je comprends ta passion, petit Faucon, car j'ai une sœur qui la partage et qui a fait des recherches très intéressantes sur notre famille ... Moi, je n'ai pas la patience, mais j'adore lire ce qu'elle a trouvé !!! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 13:50

Oui Clinchamps, moi ce que j'aime c'est chercher, faire des découvertes imprévues, et présenter le résultat Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 13:57

Petit Faucon a écrit:
Je ne sais pas si certains d'entre vous sont mordus, comme moi ?
Oui cheers 

Je pense que je me reconnais à 90% dans ton post d'ouverture Wink .
Comme toi, j'ai attrapé le virus très jeune. Comme toi, c'est le côté enquête qui me passionne. Comme toi, j'adore savoir comment vivaient mes ancêtres (et il fut un temps où je vivais quasiment en leur compagnie au quotidien au plus fort de mes recherches  donc le côté obsessionnel, je connais aussi Embarassed ).

C'est une passion chronophage et que je n'arrive pas à mener à moitié. J'ai donc dû la délaisser depuis quelques années, mais je sais que je replongerai dedans un de ces jours, quand j'aurai plus de disponibilités Very Happy 

C'est aussi une passion qui m'a permis de faire de très belles rencontres (des cousins très éloignés qui sont devenus des amis et avec qui les liens sont plus forts, étonnamment qu'avec les cousins germains Very Happy ).

Le post de Clinchamps confirme aussi un point dont je discutais récemment avec des tiers : chaque famille a son historien. C'est une mission pour laquelle on peut se sentir "appelé" (ce fut mon cas). D'autres membres de la famille, ayant le même vécu, n'ont pas ce besoin-là Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 13:59

C'est une belle passion, Petit Faucon ! cheers 
J'adore l'Histoire aussi. Ma grand-mère vient quelques fois par an pendant quelques jours, parce qu'elle habite en Belgique. Du coup, à chaque fois que je la vois, elle me raconte quelques histoires de famille et des anecdotes sur sa jeunesse. Et à chaque fois, je replonge dans des recherches pendant quelques jours. Comme toi, le côté enquête me plaît énormément, et quand je découvre quelque chose, que quelqu'un se souvient d'un nom que je ne connaissais pas encore, c'est une joie immense. Malheureusement, je manque de temps et sur Internet, je n'ai encore rien trouvé sur aucune branche de ma famille, même dans les archives numérisées des mormons. Du coup, je finis par désespérer et abandonner à chaque fois, mais je garde quand même l'arbre que j'ai réussi à recomposer pour le moment. Je trouve très important qu'on se souvienne et surtout que ce soit écrit quelque part, afin que quand les plus "anciens" disparaîtront, ce ne soit pas perdu.
En tant que chercheuse déterminée, combien de "générations" as-tu réussi à remonter ? Smile 
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:13

Merci Serendipity je me sens moins seule Wink 
Tu as raison c'est très chronophage.

@ Atonement : je suis remontée jusqu'au début du XIXe siècle, ce qui est assez peu ; mais avant, en Algérie, les archives écrites en alphabet latin n'existent pas ; il en existe en arabe et en hébreu, mais je ne les lis pas (encore) ; mon père et mon oncle sont remontés vers 1700, sur la France métropolitaine.
Il y a des gens qui arrivent à remonter jusque vers 1200, à peu près, à condition d'avoir des ancêtres propriétaires terriens qui apparaissent sur les actes ou les testaments (ce qui n'est pas du tout mon cas, on est tous des gagne-petit dans toutes les branches de la famille Razz).
Si tu veux chercher sérieusement, il faut savoir que les archives sont disponibles en France jusqu'à il y a 100 ans, donc il faut déjà connaître les noms des arrière-grands-parents avec leurs dates et lieux de naissance au début des années 1900, pour trouver des actes de naissance ; sur l'acte de naissance tu trouves le nom des parents, et à partir de là tu peux commencer à chercher. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:20

Bravo pour votre travail mesdames!
Un cousin de ma grand-mère est passionné de généalogie, il a réussi à remonter très loin. Une fois son arbre suffisamment complet à son goût, il a invité tous les membres vivants à une fête de famille. J'étais toute petite, j'étais fascinée par le fait que des enfants que je ne connaissais pas étaient de ma famille. Smile 

Personnellement, je ne me sens pas l'âme d'une "chercheuse", je note au fur et à mesure de mes découvertes, sans plus. Je préfère de loin les traces conservées de mes ancêtres et les histoires qui y sont associées, les noms de mes ancêtres ne sont que des noms, les objets me parlent plus... ils me racontent une part de leur histoire. Cet intérêt pour les objets anciens me vient certainement de ma grand-mère qui conserve année après année dans une vieille valise des photos, des faire-parts, des médailles, des lettres, des objets décoratifs, des petits outils de travail,... Depuis une lecture d'adolescence (Un chemin en Cornouailles, J. Brandfield), j'ai peur de perdre tout ces histoires de mes ancêtres, je me dis qu'il faudrait les mettre par écrit. Je vous retrouve complètement Petit Faucon et Atonement pour le côté "vie" de nos ancêtres.

Je dois vous raconter une découverte sur un de mes ancêtres. Quand j'étais enfant, j'étais scolarisée dans l'école catholique juste devant chez moi. Les sœurs qui y vivait nous connaissait bien ma sœur et moi puisque nous étions leurs voisines. Un jour, au cours d'une lecture sur la résistance dans les Ardennes une des sœurs est tombée sur mon nom de famille. Lorsque nous sommes allées avec notre papa les saluer, la sœur a montré le livre à mon papa qui a reconnu le nom d'un oncle. Ce livre est un témoignage incroyable car l'auteur du livre nous raconte ce  qui lui est arrivé à lui et ses camarades, il cite des actes et des paroles de mon ancêtre! Il y a même une photo. Mon papa savait que son oncle était résistant mais il ne connaissait pas les détails.


Dernière édition par Miss Maureen le Jeu 29 Aoû 2013 - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:23

C'est une histoire formidable Miss Maureen sunny: j'imagine l'émotion de ton papa ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:29

Petit Faucon a écrit:
Je crois que ce qui m'intéresse le plus, c'est le côté enquête (mon goût pour les polars !), je tire sur un fil, est-ce qu'il va se casser ou est-ce que la pelote va se dévider ?
C'est passionnant en effet; une belle et vaste entreprise, dont les générations nées ou à venir te sauront gré, un jour ou l'autre.
Jusqu'où es-tu remontée, par curiosité, à cette heure?... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:32

Petit Faucon, je vois encore l'émotion de mon papa! Pourtant c'était il y a longtemps! Il n'en croyait pas ses yeux... il n'avait jamais entendu parler de ce livre dans sa famille. En tous cas, il est maintenant bien conservé à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:42

@ TimesNewRoman : je suis remontée jusqu'au début du XIXe siècle, ce qui est assez peu ; mais avant, en Algérie, les archives écrites en alphabet latin n'existent pas ; il en existe en arabe et en hébreu, mais je ne les lis pas (encore) ; mon père et mon oncle sont remontés vers 1700, sur la France métropolitaine.
Il y a des gens qui arrivent à remonter jusque vers 1200, à peu près, à condition d'avoir des ancêtres propriétaires terriens qui apparaissent sur les actes ou les testaments (ce qui n'est pas du tout mon cas, on est tous des gagne-petit dans toutes les branches de la famille ).

Comme je ne peux pas remonter facilement plus loin dans le temps, je creuse les branches collatérales ...
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:44

Petit Faucon a écrit:

@ Atonement :
Si tu veux chercher sérieusement, il faut savoir que les archives sont disponibles en France jusqu'à il y a 100 ans, donc il faut déjà connaître les noms des arrière-grands-parents avec leurs dates et lieux de naissance au début des années 1900, pour trouver des actes de naissance ; sur l'acte de naissance tu trouves le nom des parents, et à partir de là tu peux commencer à chercher. Very Happy
Je connais déjà les noms et pas mal d'infos sur mes arrières-grands-parents, et même certains de mes arrières-arrières-grands-parents, j'ai même des photos d'eux...Très pratique, d'ailleurs, les photos, les "Anciens" se souviennent du coup de visages qu'ils avaient oublié et arrivent parfois même à remettre un nom dessus. Et ça rend la chose encore plus émouvante, surtout que certains portraits de l'époque faits par des photographes ont un piqué exceptionnel ! affraid 
Ce qui m'intéresse, c'est surtout du côté de ma grand-mère maternelle, en Belgique. Mais la chose est d'autant plus ardue (mais du coup encore plus passionnante et romanesque) qu'un de mes arrières-arrières-grands-pères dont les origines m'intéresserait est parti en laissant sa femme et ses enfants et serait apparemment allé en France. Ma grand-mère m'a confié qu'elle se demandait si pendant la guerre, son père (donc le fils du disparu) ne l'aurait pas revu en allant en tant que soldat dans le Sud de la France. Mais là encore, pas d'écrits pour confirmer. "Autant en emporte le temps"...A nous de tout retracer ! cheers 

En tout cas, merci pour l'ouverture de ce topic Petit Faucon, c'est une excellente idée qui, je pense, intéresse beaucoup de Lambtoniennes...
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:49

Atonement a écrit:
En tout cas, merci pour l'ouverture de ce topic Petit Faucon, c'est une excellente idée qui, je pense, intéresse beaucoup de Lambtoniennes...
Oui je ne m'attendais pas à ce que cela suscite tant d'intérêt ... on dit que c'est souvent une passion de retraité Suspect  c'est pourquoi j'ai longtemps hésité avant d'en parler, j'avais l'impression d'être "décalée" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 14:56

Il me semble pourtant que ça revient "à la mode" chez les "jeunes", ce qui explique d'ailleurs le fait qu'il y ait de plus en plus de sites de généalogie qui apparaissent. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 15:08

C'est vrai que la mise en ligne des archives municipales ou paroissiales permet de faire venir les informations directement "chez soi".
Après, comme tu le disais, c'est une question de sensibilité, pas forcément d'âge I love you
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 15:33

Atonement, si tu recherches des ancêtres en Belgique, il y a ce site d'archives: Arrow 
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 15:40

J'ai moi aussi entendu dire que c'est une passion de retraités et j'ai pu le constater car j'ai consacré beaucoup de temps à la généalogie dans mes années étudiantes (et j'étais invariablement la plus jeune à consulter les archives).

Cela tient surtout à la disponibilité requise (souvent en semaine pour aller faire des recherches aux archives Wink et peut-être aussi un travail de retour aux sources qui se fait plus pressant à un certain âge scratch 

Pour les plus jeunes qui ont encore leurs grand-parents, un conseil qui m'a été donné (trop tard pour moi) que je trouve particulièrement judicieux : faire des enregistrements audio des anecdotes et des récits des anciens Wink 

J'avais pris quelques notes en discutant avec mes grand-parents mais quelques années plus tard, j'aurais besoin de certains détails auxquels je n'avais pas forcément accordé de l'intérêt à l'époque, ou tout simplement pour le plaisir d'entendre leurs voix Wink 

S'agissant des sites de généalogie, j'ai pratiqué il y a 5/6 ans et là encore, la moyenne d'âge était très élevée et j'ai été assez déçue par les contacts et les retours sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 15:51

serendipity a écrit:
J'ai moi aussi entendu dire que c'est une passion de retraités et j'ai pu le constater car j'ai consacré beaucoup de temps à la généalogie dans mes années étudiantes (et j'étais invariablement la plus jeune à consulter les archives).

Cela tient surtout à la disponibilité requise (souvent en semaine pour aller faire des recherches aux archives ;)et peut-être aussi un travail de retour aux sources qui se fait plus pressant à un certain âge scratch 

Pour les plus jeunes qui ont encore leurs grand-parents, un conseil qui m'a été donné (trop tard pour moi) que je trouve particulièrement judicieux : faire des enregistrements audio des anecdotes et des récits des anciens Wink 

J'avais pris quelques notes en discutant avec mes grand-parents mais quelques années plus tard, j'aurais besoin de certains détails auxquels je n'avais pas forcément accordé de l'intérêt à l'époque, ou tout simplement pour le plaisir d'entendre leurs voix Wink 

S'agissant des sites de généalogie, j'ai pratiqué il y a 5/6 ans et là encore, la moyenne d'âge était très élevée et j'ai été assez déçue par les contacts et les retours sunny 
C'est tout à fait exact, les recherches aux archives départementales, ça prend beaucoup de temps, et il faut être méthodique pour optimiser le temps qu'on y passe Very Happy

Ton conseil d'enregistrer les témoignages des anciens est une très bonne idée.

Pour les sites de généalogie, j'y suis allée au début pour lire les problématiques rencontrées et les solutions trouvées. Ensuite il y a des personnes bénévoles qu'on peut solliciter pour une recherche pointue, et c'est très pratique I love you  ; sinon j'y retourne aussi pour voir si des gens partagent certaines branches avec mes propres recherches, ce qui permet de partager, de vérifier certaines personnes qui sont en doublon, ou de rectifier des erreurs ; parfois aussi de se faire aider sur la lecture d'un document peu lisible ...
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Jeu 29 Aoû 2013 - 16:54

Miss Maureen a écrit:
Atonement, si tu recherches des ancêtres en Belgique, il y a ce site d'archives: Arrow 
L'espoir renaît ! cheers  Merci beaucoup Miss Maureen, je ne connaissais pas ce site, je fonce y faire des recherches !  
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind


Nombre de messages : 3522
Age : 25
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Ven 30 Aoû 2013 - 10:51

De rien, j'espère que tu trouveras ton bonheur! Wink 
Tout est loin d'être archivé mais on peut déjà trouver deux ou trois petites choses. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
cléopatre
Healer


Nombre de messages : 6119
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Ven 30 Aoû 2013 - 19:00

Moi j'aimerais beaucoup faire la généalogie de ma famille, mais comme nous venons de Pologne, je ne sais pas du tout comment m'y prendre confused  Surtout que je ne peux pas aller là-bas et que je n'ai aucun contact familiaux là-bas
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5391
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Lun 2 Sep 2013 - 9:47

@ Cleopatre

Je n'ai jamais fait de recherches en Pologne, mais il semble en cherchant sur le net qu'il y ait quand même pas mal de personnes (dans l'Est de la France notamment, pendant les migrations de la première moitié du XXe siècle) qui ont fait des recherches sur leurs ancêtres en Pologne.

Je te mets ci-dessous quelques liens, un de Wiki, et d'autres de sites personnels, qui te donneront peut-être quelques pistes pour commencer.

http://fr.geneawiki.com/index.php/Recherche_g%C3%A9n%C3%A9alogique_en_Pologne

http://www.geneachristol.fr/Pologne/Internetowie.html

http://www.guide-genealogie.com/guide/genealogie-pologne.html

http://www.geneapologne.com/

Bonne chance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer


Nombre de messages : 6119
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Lun 2 Sep 2013 - 14:54

Merci pour ces liens Petit Faucon!  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20728
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Dim 26 Juin 2016 - 11:19

Wink

Les années passent, où en êtes vous de vos recherches ?

J'admire le travail de fourmi que vous avez entrepris...

Jamais je n'ai eu ce problème, car mes familles n'ont pas quitté le territoire depuis la "nuit des temps" ! non pas que nous étions les seigneurs du village, bien au contraire, juste des serfs inscrits sur le cartulaire du monastère du coin, tout ou presque, appartenait à des religieux, et les différentes parcelles et manses semblaient figées pour l'éternité, sauf quelques seigneurs locaux qui pour la défense des territoires avaient leur indépendance, les autres ... étaient enchaînés.

Ils se sont libérés eux-même chez le forgeron du village pour participer à la révolution française, et ce fut le démantèlement des domaines.

Beaucoup d'hommes ont péri de mort violente dans cette histoire, mais finalement  les femmes donnèrent toujours des enfants avant les catastrophes pour continuer les lignées et c'est heureux, parfois avant mariage, ce qui faisait rougir de honte ma chère mère lol! lol! lol! . Petit à petit, ces hommes et ces femmes accédèrent à l'instruction et écrivaient sur des cahiers, une sorte de journal de la vie de tous les jours, puis plusieur d'entres eux, grâce à leur savoir, acquis chez les père jésuites de la ville, ils furent maire du village.

Une tante un jour s'est mise à lire ces carnets rongés aux mites souvent. Incidemment, sous une cuve de notre grange lors d'une dernière restauration des lieux, j'ai trouvé une photo sépia assez rongée par l'humidité et les souris, je suppose. Un arrière  grand père  figurait au milieu de son régiment basé à Nancy, une petite croix indiquait qui il était, puis j'avais déjà vu de vieux clichés cartonnés où il figurait en soldat, casque à queue de cheval(magnifique). Les régiments allaient partir pacifier le "Tonkin"... il en est revenu et a épousé à 40 ans un jeunesse de 18 ans ! les guerres passent, les hommes meurent à tour de bras, les femmes maintiennent et tiennent les enfants et les terres à flot.  
Pendant toute mon enfance, j'ai entendu raconté les débuts (la fin est connue  lol! ) de notre famille par les anciens, histoire fascinante pour une enfant, devenue avec le temps plus intéressante que la Chanson de Roland.

Dernièrement, à un enterrement pale  (ça arrive ces choses là !) un très vieux cousin sautillant et alerte (90 ans)  m'aborde  -  

- content de te voir, comment va la santé ?
- comme la tienne, vieux chêne sunny  (s'est son surnom, à la campagne, il y a des surnoms) j'espère connaître d'autres printemps, même si je commence à avoir des cheveux gris.

Puis, il démarre ... te souviens tu des amours du Robert qui avaient perturbées tout le village ? Regarde - il n'est plus là, mais elle, elle plit mais ne rompt pas... J'ai vu une grande vieille dame, approcher et nous avons parlé d'antan et de sa vie sans son Robert qu'elle n'avait pu épouser. J'ai appris encore plein de choses que j'ai consigné sur mon ordinateur pour mes petits enfants.


*******

Etant donné que moi j'avais des histoires sur les miens, j'étais un peu peinée de n'avoir rien sur la famille de mon mari... Quand, au décès de ma belle mum, un cousin issus de germain, d'une soeur de belle mum, pris contact avec nous. Il nous envoyait un recueil de plus de cents pages sur la famille et son accomplissement final, c'est à dire de nos jours.

Mon mari est  plutôt froid envers ce genre de nouvelles. Il pose le recueil,

- je vais remercier, mais franchement, je ne lirai pas.

- alors moi, je lis.

- fais ce que tu veux.

Des jours plus tard, je lui tant le livre.

-lis, tu y trouveras pas mal de réponses et je suis admirative qu'il ait pu mener à bien ses recherches.

- en général, je suis écoutée, il lut le tout, à la fin comme moi, il avait les larmes aux yeux et me dit merci.

C'était l'histoire de sa famille mais surtout l'histoire du déchirement de l'Alsace en 40/45 qui avait engagé des Alsaciens sur le front Russe, d'autres membres de sa famille s'étant terré pour échapper aux Allemands et s'engager dans l'armée Française. Il y a un monument à Strabourg très émouvant.

Ce cousin, avait repris à son compte, les recherches entreprises par ses grands parents et sa mère pour retrouver un frère qui avait survécu à la guerre de 45 et qui avait été porté disparu brutalement. C'était douloureux, incompréhensible pour les parents et la maman avait eu sa vie brisée par le silence fait sur sa disparition.

Et bien, pendant 10 ans, ce cousin avait réétudié toute la correspondance échangée avec l'armée allemande pour retrouvé ce frère disparu. Un vrai sacerdoce.

Il l'a retrouvé, nous avons fait connaissance dernièrement. Ils étaient tout à fait charmants, et heureux d'avoir pu par ce biais retrouver une autre partie de la famille, nous aussi bien sur !   Very Happy et surtout mis un point final à une recherche douloureuse. Le deuil était fait
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14162
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Dim 26 Juin 2016 - 11:40

Très jolie histoire Fée sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passion : généalogie   Aujourd'hui à 16:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Passion : généalogie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La poésie, ma passion.
» ANTIC'AGRI a longages (organisé par "LABOUR PASSION")
» La lecture, ma passion
» PASSION - CHEVRONS
» Passion de Sable, de Rebecca Moleray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: