Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La disparition d'Agatha Christie.

Aller en bas 
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9267
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 5 Aoû 2013 - 11:06

En relisant le topic fourre-tout, j'ai constaté qu'il y a avait un certain nombre d'éléments intéressants sur la fameuse disparition d'Agatha Christie mais ils sont noyés dans la taille du topic. Je pense que ces éléments peuvent être utilement rassemblés dans un topic spécial, cela sera plus clair Very Happy 

Popila a écrit:
C'est une affaire passablement mystérieuse et Agatha omet
délibérément d'en donner une explication claire dans son autobiographie.

L'année 1926 sera en effet pour Agatha celle d'un grand succès, celui du
Meurtre de Roger Ackroyd, et de tribulations intimes en cascades,
avec, coup sur coup, la mort de sa mère, Clara, à qui elle était très
attachée, et la trahison de celui avec qui elle avait construit son bonheur
conjugal, Archibald Christie.
C'est au moment d'un travail de deuil extrêmement douloureux qu'Agatha
apprit qu'Archie désirait la quitter : celui-ci s'était en effet épris d'une
secrétaire de dix ans sa cadette, Miss Nancy Neele. Elevée dans l'horreur du
divorce, Agatha tenta de dissuader Archie de divorcer. En vain.
C'est dans ce contexte qu'il faut situer la très fameuse disparition
d'Agatha Christie.

Voici les faits : nous sommes le vendredi 3 décembre 1926. Agatha se trouve
à Styles en compagnie de Carlo, sa secrétaire, et de quelques domestiques.
Carlo a accepté à contre-coeur, car elle sait Agatha très fatiguée, une
invitation à dîner. A son retour, dans la nuit, elle trouve les portes du
garage ouvertes. La Morris d'Agatha n'est pas là, la romancière est partie
au volant vers onze heures du soir.
Vers six heures du matin, selon Carlo, un policier se présente à Styles et
déclare que la voiture d'Agatha a été retrouvée , abandonnée, à une heure de
là, à Newland Corners. Archie, en week-end en compagnie de sa maîtresse, est
averti et vient aussitôt rejoindre Carlo. Mais entretemps, et avant même que
le mari d'Agatha ait pu entreprendre des recherches, l'affaire de la
disparition tombe entre les mains des médias.
Lorsque Carlo et Archie sont amenés près de la voiture enfoncée sur un talus
contre un buisson, celle-ci est entourée d'une foule de curieux et des
camionnettes se sont postées là pour vendre des boissons chaudes aux
journalistes et aux badauds.

A partir de là, la disparition d'Agatha échappe à la vie privée et devient
une énigme nationale.

Styles est assiégée par les journalistes, Carlo occupée à répondre aux
interrogatoires de police et aux demandes d'interviews.
Janet Morgan insiste sur la bonne affaire que représentait la disparition de
la romancière dans la lutte que menaient, pour conquérir le public, le Daily
Mail et l'Evening News. Certains policiers manquaientde discrétion et ne se
privaient pas d'alimenter la rumeur. Tous les soupçons coururent : Archie,
en froid avec sa femme, l'aurait peut-être fait disparaître! L'éditeur
Collins aurait mis en scène toute l'affaire pour relancer les ventes! Agatha
se serait réfugiée dans les bois et se cacherait en compagnie d'un homme!
Les recherches prirent de l'ampleur : le 7 décembre, 500 hommes furent
convoyés pour fouiller les alentours de New Lands Corner. L'étang de Silent
Pool fut dragué, tellemnent la police pensait à la mort -meurtre ou
suicide- de l'écrivain. Le 12 décembre, une foule de volontaires se réunit
pour organiser une immense battue. La romancière Dorothy Sayers se trouvait
parmi eux.
Il fallut attendre le 14 décembre pour que le personnel de l'hôtel
Hydropatic, à Harrogate -une ville thermale du Yorkshire- fasse circuler
l'information qu'Agatha se trouvait dans les murs de l'établissement. Elle y
était arrivée le jour même de sa disparition, avait loué, selon la
direction, une bonne chambre au premier étage, avec eau froide et eau
chaude, au prix de 7 guinées par semaine. Elle avait dansé, joué au billard,
lu les journaux sur sa disparition, bavardé avec les clients de l'hôtel et
fait des promenades. Quant au nom sous lequel elle s'était inscrite,
c'était... Theresa Neele! Le patronyme même de la maîtresse de son mari!

Agatha refusa toujours -ou se trouva incapable d'expliquer cet étonnant
épisode. Entre la version adoptée par Archie : l'envie de disparaître, comme
on fait une fugue, parce que la vie est devenue trop difficile, et celle
invoquée par Agatha elle-même : une sorte d'amnésie causée par la trop
grande fatigue et les contrariétés, y a-t-il vraiment grande différence?
Dans les deux cas, l'état dépressif lié à l'épuisement et aux contrariétés
est évoqué. Mais Agatha dégage sa responsabilité en niant avoir été dans son
état normal, quand Archie crut voir dans la disparition une stratégie de
provocation. Reste à savoir si toute stratégie est consciente, et si les
deux versions n'ont pas leur part de vérité. C'est ce que pense Huguette
Bouchardeau.

Dans tous les cas, Agatha devait en garder une sainte horreur de la presse,
qui avait jeté son histoire personnelle en pâture au public.
Elle suivit des séances d'hypnose chez un psychiatre et retrouva peu à peu
une forme d'équilibre intérieur. Son divorce fut prononcé en 1928 ; elle
devait se remarier en 1930, et ce second mariage devait se révéler bien plus
heureux que le précédent.

L'affaire de la disparition de la romancière a inspiré nombre de fictions
plus ou moins réussies.





Popila a écrit:
mimidd a écrit:
Bon, j'avoue que je suis un peu déçue, je
m'attendais à quelque chose de plus mystérieux  Razz .... Si j'ai bien
compris, ce qui reste mystérieux, ce sont les circonstances de cette
"disparition", et pas du tout ce qu'elle a fait pendant tout ce temps
?

Effectivement, il s'agit plus d'un drame psychologique que d'une intrigue
policière... Encore que. Après tout, peut-être qu'Agatha avait réellement
planifié sa disparition et souhaitait mettre son mari dans l'embarras :
l'hypothèse n'est pas exclue.
Et on ne sait pas très bien ce qui s'est passé entre l'incident de voiture
et l'arrivée dans cet hôtel situé à Harrogate : on suppose qu'Agatha a pris
le train jusqu'à Londres, puis, apercevant une affiche vantant les mérites
de cette ville thermale, s'y serait rendue, ayant apparemment perdu toute
notion de son identité. Ce sont les musiciens de l'hôtel qui, au bout de
quelque jours, l'auraient reconnue, à partir de sa photo diffusée dans la
presse.
Dans Le crime est notre affaire, une des nouvelles évoque une
disparition orchestrée un peu de la même manière.
Dans l'Intégrale du Masque, Jacques Baudou évoque un roman policier bâti sur
cette affaire et qui serait très réussi.
Sinon, la série Albany et Sturgess de Floc'h et Rivière y fait également
allusion.

Edit : Mais qu'aviez-vous donc été imaginer sur ce qui s'était passé pendant
ces dix jours? J'aimerais bien le savoir!

Popila a écrit:
althea a écrit:
Je comprends mieux maintenant pourquoi elle
a écrit les étranges nouvelles faisant apparaitre Mr Quinn
Et le roman qu'elle a écrit juste après sa disparition est donc les
quatre
: je suis d'accord avec toi, c'est très noir et assez mauvais!
J'avais remarqué que les secrétaires qui séduisaient/essayaient de séduire
leur patron n'avaient pas le beau rôle dans ses romans.

Effectivement, Althea : dans les romans d'Agatha Christie, les secrétaires
tombent toujours amoureuses de leur patron. Agatha s'amuse d'ailleurs
beaucoup de ce cliché (voir Un cadavre dans la bibliothèque)!
Après tous ces déboires, Agatha était incapable d'écrire un seul mot ; or
elle avait un cruel besoin d'argent. C'est son beau-frère qui lui conseilla
de publier des nouvelles parues quelques temps auparavant dans Le
Sketch
, en les reliant sous la forme d'un roman. Agatha considérait
elle-même Les Quatre comme un livre "bouche-trou"!
C'est en s'efforçant ensuite de rédiger Le Train bleu, non sans mal,
qu'Agatha cessa, de son point de vue, d'être un amateur pour devenir une
professionnelle. Elle ne l'avait écrit que pour honorer un contrat et pour
gagner sa vie. Elle le détesta toujours -alors que personnellement, c'est un
de ses romans que j'affectionne particulièrement, à cause de la personnalité
de l'héroïne, Katherine Grey, et de l'ambiance dans laquelle baigne le
roman. Cette haine est sans doute davantage due aux circonstances d'écriture
qu'en raison du contenu du livre.
Et, très juste, chère Althea : Agatha n'est pas toujours aussi cartésienne
que ses héros ; certaines de ses oeuvres baignent en effet dans une
atmosphère d'irréalité, comme les nouvelles du Mystérieux Mr Quinn
( :yeah:pour l'orthographe!), qu'elle affectionnait beaucoup. Je ne sais pas
ce que tu en penses : je trouve leur charme un peu désuet.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9267
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 19 Oct 2015 - 10:04

Pour celles qui s'intéressent à la disparition d'Agatha Christie, je signale l'émission diffusée hier soir par France Inter, Autant en emporte l'histoire  Arrow

Emission composée d'une fiction (légèrement) romancée et surtout d'un entretien très intéressant avec François Rivière biographe de l'auteur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10681
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 19 Oct 2015 - 13:15


J'ai repéré cette émission dans le programme de France Inter, elle est sur ma liste de choses à écouter Smile . J'avais beaucoup aimé les interventions de François Rivière dans la "Grande Traversée Agatha Christie" sur France Culture il y a quelques années.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 19163
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 19 Oct 2015 - 15:12

Merci pour le lien Serenpidity, je pense que je vais y prêter une oreille Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 8995
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 19 Oct 2015 - 15:55

Merci Serendipity je l'écoute Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1608
Age : 45
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 19 Oct 2015 - 17:42

Moi, je viens de lire attentivement l'épisode de la disparition. Ma lecture de son autobiographie est toute fraîche, et je situe bien la période durant laquelle ça se produit. 
Effectivement, elle raconte qu'elle va très mal psychologiquement , à cette période, mais elle ne dit absolument rien de sa disparition.  Suspect
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9267
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Lun 19 Oct 2015 - 19:30

Si le sujet vous intéresse, j'avais ouvert un topic à un livre qui ne parle que de cette disparition et dont j'avais trouvé la lecture passionnante ici  Arrow

Le livre est en anglais mais j'avais fait une rapide synthèse Wink

S'agissant de l'émission de dimanche soir, j'espère que vous ne serez pas déçues (la fiction est gentillette mais pas de très haut niveau Wink bref, une émission qui était idéale pour un dimanche soir Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16381
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Ven 23 Oct 2015 - 18:41

Merci pour l'ouverture de ce topic, Serendipity ! sunny J'ai toujours été fascinée par cette histoire affraid

J'avais beaucoup aimé l'épisode de Doctor Who sur cette affaire, et sa solution m'avait beaucoup plu ! lol! C'est dommage que ça ne se soit pas déroulé de cette façon lol!
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 23
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   Dim 10 Jan 2016 - 22:41

Pour celles/ceux qui ça intéresse, un livre vient de paraître sur la disparition d'Agatha Christie : Agatha Christie, le chapitre disparu, de Brigitte Kernel.
Je l'ai seulement vu à la librairie et j'ai été finalement tentée par un autre livre, mais d'après la quatrième de couverture, ça a l'air assez intéressant. study
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La disparition d'Agatha Christie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La disparition d'Agatha Christie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La disparition d'Agatha Christie
» La disparition d'Agatha Christie.
» Agatha Christie and the 11 missing days (Jared Cade).
» LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS d'Agatha Christie
» Agatha Christie - Tome 14: Témoin indésirable [Chandre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles) :: Agatha Christie-
Sauter vers: