Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Henri Troyat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 11:47

snif, j'ai appris la mort d'Henry Troyat il y a quelques jours, enfin 2 semaines quoi...
avez vous lu certaines de ses oeuvres ? j'étais très fan vers 12/13 ans...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 12:11

Oui bien sur Camille, j'étais très admirative de son talent et de sa puissance de travail.
Voici une petite liste (non exhaustive ) de mes préférés :
-La mort saisit le vif : évocation d'un écrivain couronné par un prix littéraire pour un livre qui n'est pas de lui...
-La tête sur les épaules : la quête désanchantée d'un jeune homme à la recherche de la vérité sur son père...
-La saga des Semailles et des Moissons (Les Semailles et les Moissons, Amélie, La Grive, Tendre et Violente Elisabeth, La Rencontre) : une passionnante chronique familiale qui nous raconte la vie de plusieurs générations de femmes...
-Les Eygletière : saga en 3 volumes d'une famille de bourgeois aus prises avec un monde qui change...
-Catherine La Grand : biographie
-Pierre Le Grand : biographie
et toutes ses autres magnifiques biographies de Maupassant, Flaubert, Tchékov( ), Tolstoï, Tourguéniev et dans ces dernières, il faisait souffler toute la grandeur et la démesure de l'âme russe...

Séli
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 12:17

je crois que j'avais lu la tête sur les épaules, mais je ne suis pas sure d'avoir vraiment bien accroché à l'époque! je n'avais pas voulu me lancer dans les semailles et les moissons, ça faisait trop saga pour moi, je n'étais pas fan à l'époque! en fait je me souviens surtout de ses livres avec une héroïne féminine comme la gouvernante française, un livre très juste sur la vie d'une famille de noble russes lors de la revolution bolshevique, et surtout Viou/ A demain Sylvie & Le troisieme bonheur... je me suis toujours demandée si les aventures de Sylvie avaient une suite, c'était tellement bien de voir une héroïne un peu normale de son enfance à sa vie de femme. le style était parfait... Henry Troyat était un grand écrivain!
je vais essayer de me remettre à ses livres...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 22:42

J'ouvre un topic séparé pour Henri Troyat, car je pense tout d'abord qu'il le mérite mais aussi parce que même s'il est d'origine russe, il n'est pas tout à fait à sa place dans le sujet "Littérature russe" puisque son oeuvre est écrite en français et qu'il a par ailleurs été membre de l'Académie française pendant près de 48 ans.

Tout d'abord une petite notice biographique, tirée du site de l'Académie française:
Citation :
Henri Troyat naquit à Moscou, le 1er novembre 1911. Au moment de la révolution,
son père, qui occupait une situation en vue dans le commerce, fut obligé de s’enfuir, et toute la famille entreprit un long exode qui le mena, tout enfant, de Moscou au Caucase (où ses parents possédaient une vaste propriété), du Caucase en Crimée, puis, par la mer Noire, à Constantinople, à Venise et enfin à Paris, où il arriva en 1920. Il fit
toutes ses études en France, au lycée Pasteur, à Neuilly.

Licencié en droit, il devint rédacteur à la préfecture de la Seine. Entre-temps, ayant été naturalisé français, il partit pour accomplir son service militaire à Metz. Il se trouvait encore sous l’uniforme quand fut publié son premier roman, Faux jour. Ce livre obtint, en
1935, le Prix du Roman populiste. Rendu à la vie civile, il entra à la préfecture de la Seine, au service des Budgets. Le temps que lui laissaient ses occupations administratives, il l’employait à écrire. Coup sur coup parurent en librairie : Le Vivier, Grandeur nature, La Clef de voûte. En 1938, le prix Max Barthou, décerné par l’Académie
française, couronna l’ensemble de son œuvre. Cette même année, son nouveau roman,
L’Araigne, reçut le prix Goncourt. Démobilisé en 1940, il se consacre entièrement à la littérature. Grand prix littéraire du Prince Pierre de Monaco (1952).

Il a été élu à l’Académie française le 21 mai 1959, au fauteuil de Claude Farrère (28e fauteuil).

Mort le 2 mars 2007 à Paris.

De Troyat j'ai lu L'Araigne, que je me souviens avoir aimé mais sans que les détails m'aient marquée. Je me rappelle juste vaguement qu'il s'agit d'une histoire de
famille étouffante.

Mais j'ai surtout énormément apprécié La Lumière des Justes, une saga franco-russe sur fond historique d'occupation de Paris par les troupes russes puis de révolte décembriste (complots menés par des aristocrates russes férus d'idées occidentales). C'est ce livre qui m'a poussée à m'intéresser à l'histoire russe du XIXème siècle. Je me rappelle l'avoir dévoré avec passion, captivée par l'histoire de Sophie, française aux idées républicaines, et de Nicolas, un jeune officier russe, conquis par la fougue de la jeune femme. Une histoire qu'on a de la peine à lâcher, tant pour son aspect romance que pour son aspect historique. Et cerise sur le gâteau: c'est un bon gros pavé qui vous tient en haleine pendant 5 tomes. Que demander de plus?

Une célèbre adaptation télévisée en a été tirée, dont nous avons déjà parlé sur ce forum, me semble-t-il.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 22:53

J'avais lu les semailles et les moissons un été en vacances (ça faisait partie de la dizaine de bouquins que ma mère mettait dans ses valises en prévision des heures passées à bronzer sur la plage...). J'avais bien aimé, les personnages étaient très bien croqués, bref on s'y croyait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 22:53

J'ai adoré La lumière des justes cheers. Je ne l'ai lu que l'année dernière, mais/parce que j'avais été hantée par l'adaptation que j'avais vue à la tv quand j'avais une dizaine d'années (il m'est d'ailleurs arrivé exactement la même chose avec Joseph Balsamo de Dumas) ... Est ce que quelqu'un se rappelle un peu mieux que moi de cette adaptation ?

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 21 Mar 2007 - 23:00

Je me rappelle en fait mieux du livre que de l'adaptation. Je ne crois pas avoir été déçue mais je n'ai aucun souvenir de la manière dont la partie russe y a été traitée, alors que ce devait tout de même être un défi pour une production française. L'actrice qui jouait Sophie, Chantal Nobel, était un très bon choix, elle correspondait très bien à l'idée que je me faisais de cette héroïne. Chantal Nobel avait été propulsée sous le feu des projecteurs grâce à cette série, mais sa carrière n'avait pas vraiment décollé, bien qu'on ait reparlé d'elle à l'occasion de Châteauvallon, LE soap à la française. Les incidents de sa vie privée ont ensuite pris le dessus et mis un terme à sa carrière.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Jeu 22 Mar 2007 - 0:34

Chantal Nobel n'a t'elle pas eu un accident de voiture avec Sacha Distel ?


merci d'avoir ouvert un topic cat, je pensais le faire, mais je n'étais pas sure qu'il rencontrerait du succès! preuve que j'ai eu tort!

je crois qu'il y a eu il y a quelques années, une adaptation télé d'un de ses livres (avec le mot coeur dans le titre), une jeune fille pendant la seconde guerre mondiale habite dans les alpes, ses parents y ont un hôtel. Il y a un jeune musicien assez amoureux d'elle mais elle sort avec un type plus agé (était ce julien boisselier ?), tombe enceinte, va avorter en suisse je crois, puis va à paris, retrouve le musicien qui est dans la résistance. j'avais pas trouvé ça fameux, est ce que ça rappelle qqch à qqun ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Jeu 22 Mar 2007 - 10:12

Non, vraiment, ça ne me dit rien, Camille. Par contre, tu as raison, Chantal Nobel a bien eu un accident de voiture avec Sacha Distel, accident qui l'a laissée très handicapée (c'est très "pipole"!). D'où une fin prématurée de sa carrière qui ne laisse pas trop de regrets chez les téléspectateurs français que ses "performances" artistiques n'ont jamais vraiment convaincus!

Séli
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Jeu 22 Mar 2007 - 10:15

en cherchant sur imdb je n'ai rien trouvé non plus en fait, j'ai du réver! de toutes façons le téléfilm était assez mauvais. Ca ne devait pas être Boisselier dedans de toutes façons, je n'ai rien trouvé ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
TaguanCdL
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 21
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Sam 15 Sep 2007 - 18:40

J'ai lu Viou, A demain Sylvie et Le troisieme bonheur quand j'avais 10 ou 11 ans, et j'ai vraiment adoré!!
Apres vers 13 ou 14 ans, j'au lu Aliocha et Youri, ue j'ai aussi aimé, mais un peu moins.
Par contre j'ai essayé d'en lire d'autres, dont je ne me souviens plus les titres, je n'avais pas du tout aimé...
Revenir en haut Aller en bas
http://missclairdelune.skyrock.com/
Nelly8
Crimson Rose of Hamley


Nombre de messages : 2245
Age : 70
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Sam 15 Sep 2007 - 21:38

Comme vous j'ai eu ma période Henri Troyat, j'ai commencé avec les semailles et les moissons, ensuite avec la lumière des juste en cinq volumes et le Moscovite en 3 volumes. J'ai lu également la gouvernante française et je me suis arrêtée là, pas lu ses derniers ouvrages, dommage scratch
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 17 Sep 2007 - 10:48

C'est drôle, comme beaucoup d'entre vous, j'ai eu ma période Troyat étant plus jeune (début d'adolescence).

Je me souviens d'avoir beaucoup aimé "Le Mort saisit le vif", "Toute ma vie sera mensonge", "Viou" et "A demain Sylvie", "Terribles tsarines"...

et aussi un livre que personne n'a encore cité "Le Femme de David" (on y suit le peintre David, avec en toile de fond la Révolution française).

Je viens de reprendre sa bibliographie pour répondre à ce post et je découvre une quantité de biographies dont j'ignorais l'existence scratch
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16731
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Lun 17 Sep 2007 - 10:57

janebennett a écrit:
et aussi un livre que personne n'a encore cité "Le Femme de David" (on y suit le peintre David, avec en toile de fond la Révolution française).
janebennett copine de moi Very Happy
Le Femme de David est le seul roman de Troyat que j'ai jamais lu. Je l'avait acheté en 1ère année de fac. David faisait partie du programme.

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Sophie33
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mar 19 Aoû 2008 - 14:34

Ah je suis contente de voir qu'il existe quelques amateurs d'Henri Troyat!
Moi j'aime beaucoup le cycle "La lumière des justes" et aussi la saga composée de 3 cycles "Tant que la terre durera" et qui est quasiment introuvable. Et oui je n'ai jamais pu trouver en librairie les 2 derniers tomes "Étrangers sur la terre".
J'aime bien son style simple et efficace, assez romanesque. En plus ça prépare bien à Tolstoi! lol. Avec ces deux cycles on n'initie à la société russe impériale et ça permet de comprendre un peu les particularités et le vocabulaire!
Plus jeune, j'aimais beaucoup "A demain Sylvie".
J'ai aussi bien aimé "La ballerine de Saint-Pétersbourg".
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7168
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mar 19 Aoû 2008 - 18:35

Comme la plupart d'entre vous j'ai lu Henri Troyat quand j'étais adolescente. J'avais beaucoup aimé tous les grands cycles romanesques : les semailles et les moissons Tant que la terre durera La lumière des justes.
Je crois avoir abandonné la lecture des Eygletière avant la fin.
Parmi les romans j'ai lu Viou, La pierre, la feuille et les ciseaux (aucun souvenir...) La tête sur les épaules, La neige en deuil, Le mort saisit le vif et L'araigne que je n'avais pas du tout aimé à l'époque, atmosphère très glauque qui m'avait mise mal à l'aise. D'ailleurs je n'ai jamais eu envie de le relire et il est dans ma caisse de livres à revendre ou échanger ...
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 20 Aoû 2008 - 10:38

C'est curieux de voir à quel point cet auteur est lié à l'adolescence ou au début de l'âge adulte pour beaucoup d'entre nous, toutes générations confondues.

Vous avez une idée qui pourrait expliquer cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7168
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 20 Aoû 2008 - 20:44

Peut-être qu'à l'adolescence on aime bien les sagas romanesques, et suivre le destin d'une famille sur plusieurs générations. A l'époque j'avais lu aussi tous les Jalna de Mazo de la Roche...
Revenir en haut Aller en bas
gentiane
Subtil compliment


Nombre de messages : 189
Localisation : on dirait le sud !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 20 Aoû 2008 - 22:11

J'avais lu également "Les semailles et les moissons" à l'adolescence, probablement en m'identifiant à l'héroïne (Elisabeth il me semble) En revanche, j'ai lu les Jalna plus tard, j'étais tombée totalement du personnage masculin principal, Ronnie si je m'en souviens bien ....
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7168
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mer 20 Aoû 2008 - 22:51

Renny ! oui, beaucoup de charme, mais totalement macho !!!
Revenir en haut Aller en bas
Miriel
Gleaner of Books


Nombre de messages : 3092
Age : 57
Localisation : dans les jardins de Lorien
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Jeu 21 Aoû 2008 - 14:31

C'est en lisant vos commentaires que je me suis rappelé avoir lu "La neige en deuil" vers la fin de l'adolescence. Mes souvenirs en sont vagues, et peut-être étais-je trop jeune pour accrocher véritablement à cette histoire de "sauvetage"?
Et j'étais encore sous le choc des romans (aventure, aviation) de Saint-Exupéry (Vol de nuit, Terre des hommes, Courrier Sud).
A la cette époque, J'ai préféré "Fortune de France" de Robert Merle, dont je n'ai lu que le premier tome car après je suis passée à autre chose. Very Happy
Donc un ensemble de circonstances qui font que je n'ai jamais ouvert un autre livre de Troyat, bien que son nom, ainsi que les titres de ses livres, aient depuis ce temps résonné très familièrement à mes oreilles. scratch

HS:J'ai adoré être "Lady à la rescousse", cela a un petit air Zorro qui vous pose là!!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Sam 10 Avr 2010 - 17:01

J'ai terminé Les semailles et les moissons ce matin au petit-déjeuner (enfin devant ma tasse de thé quoi lol! ) et c'est avec un souvenir agréable que je vous en parle.
Je ne savais pas du tout que c'était une saga, mais je ne crois pas que je vais lire la suite. D'abord je n'ai pas le temps, ensuite je n'ai pas la suite lol! si jamais je la trouve un jour devant moi, pourquoi pas, mais sinon non. Je laisse donc le destin décider pour moi Laughing

C'est trés sympa à lire, ca va trés vite, mais ce n'est pas -enfin de mon avis- trés exceptionnel. Lecture d'été plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Dim 11 Avr 2010 - 18:01

J'ai lu un seul livre d'Henri Troyat, Aliocha, je crois que c'était un peu autobiographique, sur son enfance... Mais ça fait longtemps, je ne me rappelle plus très bien, à part que c'était une jolie histoire d'amitié. Smile J'en ai gardé un très bon souvenir, il faudrait que je lise d'autres livres de cet auteur...
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6282
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mar 13 Avr 2010 - 0:23

Oh, c'est drôle que ce topic rejaillisse des profondeurs du forum, je parlais d'Henri Troyat pas plus tard que samedi avec une tante.

Comme beaucoup j'ai lu quelques un de ses livres quand j'étais ado alors que je dévorais la bibliothèque familiale (ma mère en avait quelques uns).
J'ai lu les trois premier tomes des Semailles et des Moissons et puis, arrivée au quatrième Tendre et violente Elizabeth, je me suis lassée et j'ai arrêté sans même le finir (fait très rare). Pourtant, j'avais bien aimé la description de l'ambiance de Megève. Je me souviens de la construction d'un barrage qui m'avait marquée et de l'un des ingénieurs qui joue un rôle important dans l'intrigue, mais c'est assez vague. C'est l'héroïne qui m'avait déplu, je n'adhérais pas à ses choix et ça m'a stoppée dans mon élan.
J'avais pourtant lu très facilement les trois premiers tomes qui se déroulent à une époque qui m'a toujours fascinée (entre 1870 et 1920, la belle-époque et la grande guerre). Et le 3ème, la grive, est une histoire d'enfance et de Montmartre, deux sujets assez prenants.
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Henri Troyat   Mar 13 Avr 2010 - 13:12

De cet auteur je n'ai lu que Une extrême amitié (1963). J'étais tombée sur ce court roman tout à fait par hasard dans une brocante, c'est une ancienne édition, il n'y avait donc pas de résumé, le titre seul m'avait convaincue d'acheter ce livre...
Je l'ai tellement aimé que je l'ai prêté tout de suite à une amie & il n'est jamais revenu! Razz

L'histoire :

Jean et Madeleine, couple uni sans enfant, la quarantaine, heureux ensemble et dans leur travail vivent une existence paisible. Le roman commence d'ailleurs alors qu'ils sont en vacances, au bord de la plage & Jean est toujours autant fasciné par le corps de son épouse après plusieurs années de mariage...

Leur vie professionnelle est une grande réussite, Jean est chercheur, passionné par ses expériences, sa vie de laboratoire. Madeleine est traductrice, elle travaille chez elle.

Un jour, Bernard, le plus vieil ami de Jean refait surface et sème le trouble dans cette vie si bien ordonnée... Jean se révèle alors tel qu'il était dans sa jeunesse, dans l'ombre de cette personnalité très forte et charismatique, Bernard le séducteur. Jean a du mal à retrouver ses marques, alors qu'il évolue dans une vie sereine et que cette extrême amitié qui lie les deux hommes est de celles qui balaient tout sur leur passage....On ne peut pas en révéler plus sans spoiler, mais on peut tout de même dire que l'apparition de ce personnage entraine le couple dans un tourbillon d'événements qui vont bouleverser leur vie de façon irrévocable... Comme quoi la fragilité du bonheur tient à peu de choses...

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri Troyat   Aujourd'hui à 9:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Troyat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Henri Troyat - Viou
» Henri TROYAT: Présentation
» Henri TROYAT: Pierre le Grand
» Henri TROYAT: Un si long chemin
» Henri TROYAT: Flaubert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: