Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Philip ROTH

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15687
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mer 23 Mai 2018 - 21:19

Comme vous, je n'ai lu aucune de ses œuvres, mais espère le faire un jour drunken
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 24 Mai 2018 - 9:59

Petit Faucon a écrit:
Il faudrait que je songe sérieusement à lire un de ses livres ... esperluette, si tu passes par ici ?

J'ai La Tache sur ma PAL, est-ce que ce titre t'intéresserait pour une lecture commune ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 24 Mai 2018 - 10:31

Oui c'est une bonne idée, esperluette !
Je viens de relire la liste de ses oeuvres, et le livre que j'ai lu c'est Opération Shylock, dont très honnêtement je n'ai pas gardé beaucoup de souvenirs ...
Tu as un souhait de date ?
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 24 Mai 2018 - 14:35

Chouette ! sunny Pas de préférence pour la date, je n'ai pas tellement de programme de lecture pré-établi, et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 24 Mai 2018 - 14:46

Et bien j'ai un livre en cours, et un autre de indridasson à lire avant fin mai (retour à la médiathèque pour cette date), donc je pense que début juin c'est possible, si ça te convient ?
Ça me laisse le temps de le trouver en médiathèque Wink
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 24 Mai 2018 - 16:31

Début juin, c'est très bien. Smile Je me réjouis de lire à nouveau Roth, je me suis justement dit hier en apprenant la nouvelle qu'il était temps de m'y remettre.
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 9123
Age : 53
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 24 Mai 2018 - 19:20

Je ne suis pas une grande fan de cet auteur : Je n'ai pas pu terminé Portnoy et son complexe et La tache...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23768
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Ven 25 Mai 2018 - 10:37

Je m'auto-cite, c'est plus simple.

cat47 a écrit:
Motivée par le courage de Toxic, qui a pris la peine de nous faire un commentaire aussi détaillé sur un livre qu'elle n'a pas apprécié, j'ai tout de même pris la peine d'aller chercher dans ma bibliothèque le livre de Roth que j'ai essayé de lire et dont j'avais oublié le titre. Il s'agit d'Opération Shylock.

Pour info, la quatrième de couverture :
Citation :
En face de Philip Roth, personnage central de cette confession, un deuxième Philip Roth, un homonyme, un imposteur. Et ce sosie parfait, ce double monstrueux, s'est mis en tête de faire retourner "chez eux" (...) les Juifs venus d'Europe vivant en Israël.
Tout se noue en quelques jours à Jérusalem, pendant le procès de John Demjanjuk, un Ukrainien alors suspecté d'être le "bourreau de Treblinka". Ajoutons que Philip Roth relève d'une profonde dépression, qu'il se fait passer pour le Philip Roth qu'il n'est pas, et que le Mossad s'en mêle...  

A première vue plutôt intéressant, m'avait-il semblé, et d'ailleurs également encensé par la critique. J'ai abandonné au bout de 122 pages exactement (le marque-page y est encore) sur 650, lassée par le style qui est exactement tel que tu le décris.

Malgré cette expérience malheureuse, j'ai mis sur ma PAL l'année dernière, après l'élection de Trump : Le complot contre l'Amérique. Présentation de l'éditeur :

Citation :
Lorsque le célèbre aviateur Charles Lindbergh battit le président Roosevelt aux élections présidentielles de 1940, la peur s'empara des Juifs américains. Non seulement Lindbergh avait, clans son discours radiophonique à la nation, reproché aux juifs de pousser l'Amérique à entreprendre une guerre inutile avec l'Allemagne nazie, mais, en devenant trente-troisième président des Etats-Unis, il s'empressa de signer un pacte de non-agression avec Hitler. Alors la terreur pénétra dans les foyers juifs, notamment dans celui de la famille Roth. Ce contexte sert de décor historique au Complot contre l'Amérique, un roman où Philip Roth, qui avait sept ans à l'époque, raconte ce que vécut et ressentit sa famille, et des millions de familles semblables dans tout le pays, lors des lourdes années où s'exerça la présidence de Lindbergh, quand les citoyens américains qui étaient aussi des juifs avaient de bonnes raisons de craindre le pire. Ce faisant, il nous offre un nouveau chef-d'œuvre.

Comme j'apprécie le principe de la dystopie, je me suis dit qu'un jour, peut-être, je pourrais ré-essayer cet auteur dont on dit tellement qu'il aurait dû avoir le Prix Nobel.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 19770
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Dim 27 Mai 2018 - 18:24

Une longue interview où Philip Roth parle ouvertement de sa vie, de ses œuvres,... lui a été consacrée sur ARTE. Elle est diffusée en ce moment.
J'ai appris pas mal de choses sur lui. Je n'ai hélas jamais, à ma grande honte, lu ses livres. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5548
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Dim 27 Mai 2018 - 19:43

Eh oui... Je passais justement suite à cette nouvelle. Ma relation avec cet auteur se limite à ma lecture de La Tache, un roman que j'ai beaucoup aimé d'où mon étonnement en découvrant sur ce topic que mon avis était loin d'être partagé par tout le monde.

J'avais de toute façon envie de le découvrir davantage et vous m'avez donné envie de lire Portnoy... et stimulée en comparant PR à JCO, ma grande favorite.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Lun 28 Mai 2018 - 10:14

Merci Ysabelle, je vais y jeter un coup d'oeil sunny 

Selenh, esperluette et moi allons lire La tache, mais je vois que tu l'as déjà lu ...
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mer 30 Mai 2018 - 11:28

Je double-poste car :
= j'ai trouvé par hasard La tâche dans un vide-grenier dimanche, et je me suis précipitée dessus Cool 
= je n'ai pas pu résister et je l'ai commencé ce matin Embarassed  alors que juin ne commence que vendredi ...

J'aime beaucoup le ton, très anti-langue de bois et plutôt satirique.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mer 30 Mai 2018 - 12:02

J'ai hésité à le commencer cette semaine, mais je pensais qu'il te faudrait plus de temps pour le récupérer alors j'ai attaqué autre chose. Laughing

Du coup, dilemme : est-ce que je mets ma lecture de côté, ou est-ce que je te rejoins plus tard ? Je vais y réfléchir. scratch Razz
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mer 30 Mai 2018 - 13:29

C'est comme tu veux esperluette !
et en effet, tu as raison pour la difficulté de se procurer le livre en médiathèque, tous les exemplaires du livre étaient déjà sortis, et déjà au moins réservés une fois ... ce qui fait que je n'aurai pas eu le livre avant fin juin je pense ... d'où ma joie en le trouvant dimanche par hasard (d'ailleurs le monsieur me l'a vendu 3€ ce qui est un peu cher pour un bouquin d'occas, mais comme j'ai sauté de joie en le voyant, je ne pouvais plus faire comme si il ne m'intéressait pas vraiment Wink )
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Jeu 31 Mai 2018 - 9:56

Le hasard a bien fait les choses ! sunny

Je vais d'abord lire Le Jardin des Finzi-Contini, que j'ai commencé, et ensuite je te rejoindrai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5548
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Dim 3 Juin 2018 - 15:25

Alors, je viens de me lancer dans Portnoy et son complexe et me voilà conquise...

Comme je l'ai expliqué ailleurs, je vous fais une présentation ultra limitée pour ne pas atténuer la force du livre :

Le titre original est Portnoy's complaint, (La complainte de Portnoy) la traduction française aurait dû conserver « La complainte » ou « la plainte » de Portnoy à mon avis, pour préserver le mode d'entrée prévu dans l' œuvre.
Edit : c'est d'ailleurs ce que fait la dernière édition en date ! Mais au final je dirais que le plus exact serait : « La lamentation de Portnoy »

Il s'agit donc d'une longue plainte, une anti-« confession de Saint-Augustin », faite par un juif new-yorkais de la même génération que Woody Allen (avec en partie les mêmes thèmes), au confesseur moderne d'un intellectuel athée : son psychanalyste.

Le narrateur anti-héros, Alexander Portnoy, scrute avec l'humour dit « juif » (soit un sens certain de la dérision et de l'auto-disqualification) un large spectre de réalités et phénomènes qui vont du complexe d'Œdipe aux problématiques de toute la société nord-américaine du XXe siècle, en passant obligatoirement par un festival de familles ashkénazes castratrices. Un régal d'esprit critique et de caricature féroce - jusqu'à présent car je n'en suis qu'au chapitre 1.

Un extrait (difficile de choisir !) sur l'enfance du narrateur :
Spoiler:
 

Ah, et puis si j'ai bien aimé La tache, celui-ci, beaucoup plus alerte, le dépasse nettement en plaisir de lecture, je trouve.


Dernière édition par Selenh le Lun 4 Juin 2018 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Lun 4 Juin 2018 - 17:36

Merci Selenh d'avoir posté cet extrait, qui m'a bien fait rire !
Esperluette aussi avait beaucoup aimé Le complexe de Portnoy, il me semble.

De mon côté j'ai vu ce week-end le documentaire de 2011 rediffusé par Arte à l'occasion de sa mort, et il m'a donné envie de découvrir d'autres de ses livres ; sa personnalité était aussi très intéressante, et il écrivait debout (comme Hugo), ce que j'ai toujours trouvé étonnant.
Et par ailleurs j'ai lu à peu près la moitié de La tâche et j'aime beaucoup. Contrairement à ce que certaines d'entre vous ont dit, je trouve que ce livre est très bien construit, on part d'un personnage central, Coleman Silk, et par cercles concentriques qui s'agrandissent on voyage dans son passé, dans celui de ses proches, et c'est une peinture assez critique de la société américaine, proche de celle faite par JCOates, mais avec une voix différente.

Je pense que ce n'est pas un auteur que j'aurais aimé lire jeune, il me semble qu'il faut une certaine maturité, ou avoir perdu quelques illusions, pour l'apprécier ; en tous cas je suis contente de lui avoir donné une 2e chance sunny .
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5548
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Lun 4 Juin 2018 - 19:22

Little Hawk a écrit:
Je pense que ce n'est pas un auteur que j'aurais aimé lire jeune, il me semble qu'il faut une certaine maturité, ou avoir perdu quelques illusions, pour l'apprécier ; en tous cas je suis contente de lui avoir donné une 2e chance.
Je partage complètement ton avis ! Et merci pour l'info sur l'émission.

Portnoy s'est achevé à peine commencé (j'ai vérifié : 384 pages en poche ; et sur liseuse ça me fait comme de lire un Oui-Oui, quelle merveilleuse machine ! « ma précieuse » comme le dit si bien une amie !).
La suite de la lamentation, concentrée sur l’obsession sexuelle, n'est pas (pour moi) aussi drôle que l'épopée de la famille juive, mais ça reste plaisant, et je redemanderai de cet auteur !

J'ai un peu lu sur lui depuis, et il est probable que c'est trèèèès autobiographique : on ne s'en régale que mieux. Il semblerait qu'il ait beaucoup fait dans l'autofiction en ligne directe avec la satire de la société étasunienne, très intéressant !

On ressent beaucoup plus facilement de l'empathie avec ses personnages que dans la prose de JCO, ce n'est pas une critique de celle-ci dont la familière étrangeté fait de moi une insatiable visiteuse de son monde. Elle, plus Doris Lessing, plus Dickens, plus Roth maintenant, plus... vivement que je n'aie plus qu'à passer toutes mes journées à lire !

Revenant à Roth, petites infos intéressantes sur l'humour juif new-yorkais, ou pas :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mar 5 Juin 2018 - 18:23

J'adore la dernière blague, c'est tout à fait le genre d'humour qui me plait !!
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5548
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mar 5 Juin 2018 - 18:29

Cite-la ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mar 5 Juin 2018 - 21:24

Très contente que tu aies autant aimé Portnoy Selenh, un livre que j'ai adoré !

Selenh a écrit:
Un régal d'esprit critique et de caricature féroce

Tout à fait d'accord. C'est un des romans les plus drôles que j'ai lus, et très profond en même temps. J'avais trouvé ce livre génial, et j'étais restée époustouflée devant le talent de Roth pour décrire les actes les plus crus, les plus triviaux avec tant de justesse et de drôlerie.

Pour l'aspect famille juive étouffante, c'est quelque chose que j'ai retrouvé dans Indignation. Mais, les ayant lus à quelques mois d'écart, je me rends compte que celui-ci m'a beaucoup moins marquée que Portnoy.

Petit Faucon, je pourrais sûrement commencer La Tache ce weekend. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Ven 8 Juin 2018 - 14:24

@ Selenh :
c'est une petite blague toute simple sous forme de dialogue, plus drôle à raconter qu'à lire :
- Pfff, c'est encore la faute des Juifs et des bicyclettes !
- hein ? pourquoi des bicyclettes ?
- pourquoi des Juifs ?

@ esperluette :
Très contente que tu puisses commencer La tâche je lirai tes impressions avec plaisir.

Est-ce que tu as aimé Le jardin des Finzi-Contini ? je ne l'ai jamais lu, mais je sais que ça se passe en Italie pendant la montée du fascisme, et je me souviens avoir entendu dire, mais par qui ? que cette histoire aurait pu s'appeler "le jardin des Bruni-Tedeschi" Wink .
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7885
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mer 13 Juin 2018 - 16:20

J'ai beaucoup aimé ce livre, empreint de nostalgie. Comme nous sommes un peu HS ici et que Giorgio Bassani le mérite, je m'engage à lui ouvrir un topic ! Razz Wink

Je picore La Tache pour le moment (mais j'ai eu une fin de semaine et un weekend chargé, avec trop peu de temps à consacrer à la lecture). Pour le moment, je lis avec intérêt, mais j'avoue que pour la deuxième fois après Indignation je ne peux m'empêcher une petite déception en comparaison avec Portnoy et son style foisonnant, outrancier, délicieux. Peut-être que j'ai commencé avec le meilleur Roth ! Ou peut-être que je préfère voir Roth décrire la condition humaine (masculine surtout) avec plus d'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7082
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mar 26 Juin 2018 - 15:50

Je vois sur le topic des lectures que tu as mis de côté La tâche, esperluette !

Justement je pensais à toi hier, en me disant que j'avais dû manquer ton commentaire sur le livre ...
Car hier soir, j'ai regardé un documentaire Arte sur Sammy Davis Jr, et par association d'idées j'ai pensé à La tâche, que j'ai raconté à mon mari, et du coup on a discuté un moment de la sensibilité, incompréhensible de notre point de vue, des Américains aux sujets de couleur de peau, et aux nombreux mots qui existent là-bas pour désigner toute une graduation de mélange de peau "noire" et de peau "blanche".
Et je me disais que j'ai vraiment apprécié ce livre, qui est très intelligemment construit, et qui baigne dans une atmosphère de colère constructive ; j'ai pensé en le lisant à Naipaul, mais j'ai trouvé que le ton de Naipaul était plus de la colère destructrice, alors que dans ce livre de Roth, la colère contre la "bien-pensance"de cette société normative et castratrice est positive, elle porte le lecteur ; ce n'est pas du tout un livre désespéré, crépusculaire ou nihiliste, alors que le sujet s'y prêtait tout à fait.
Et moi j'ai beaucoup aimé les personnages, que ce soient Coleman Silk ou Fauna la bien-nommée, et les autres, Delphine et ses complexes, les enfants de Coleman, la soeur de Coleman, l'ex mari de Fauna rendu fou par la guerre et inapte à la vie "normale".
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 19770
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Philip ROTH   Mar 26 Juin 2018 - 18:06

Copine de moi Petit Faucon   . J'ai vu aussi le documentaire sur Sammy Davis. Ce que tu en dis de  "La tâche" me fait penser à mettre ce livre sur ma Pal. Je ne sais ce que chez cet auteur me retenait jusque là. Même le documentaire consacré à l'interview de P. R  et que j'ai beaucoup appreciée ne m'a à pas influencée.  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philip ROTH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philip ROTH
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Philip Roth.
» Philip Roth
» Le nouveau Philip Roth.
» Philip ROTH - Le sein
» Philip ROTH - Suggestions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: