Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 John Meade Falkner

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Bennet
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 60
Localisation : Dans la lande....
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: John Meade Falkner   Mar 23 Avr 2013 - 18:13

Encouragée par quelques-unes je me lance et j’ouvre ce topic concernant John Meade Falkner, un auteur tout ce qu’il a de plus lambtonien.

Il est né en 1858 et mort en 1932. C’est donc un contemporain de Joseph Conrad, Conan Doyle, Oscar Wilde, Forster (qui l’admirait beaucoup), Somerset Maugham …et honnêtement il ne dépare pas au milieu de tous ces illustres romanciers.

Il était tout en même temps historien, homme d’affaire, grand voyageur et a terminé sa vie comme conservateur de musée. Ceci explique sans doute que ces romans fourmillent d’informations sur l’architecture, la musique, l’archéologie, l’histoire ce qui ne nuit pas au déroulement de l’histoire ( d’autant qu’on n’est pas obligé de lire toutes les notes en annexe….) Embarassed

Il est certes peu connu, sans doute parce qu’il n’a écrit que trois romans.

Le blason de Lord Blandamer (j’ai posté un commentaire dithyrambique sur ce bouquin dans la chambre « que lisez-vous en ce moment ? »).

Le stradivarius perdu : très différent du précédent mais tout aussi fascinant. Dans l'Angleterre du milieu du 19ème siècle, un jeune Lord anglais, John Maltravers, poursuit ses études à Oxford. Un soir, alors qu'il joue au violon d'étranges phénomènes surviennent. Une chaise qui craque, des visions étranges, des cauchemars récurrents, tel est le quotidien de John jusqu'à ce qu'il découvre un authentique Stradivarius dissimulé dans une paroi de son appartement. Mais cette découverte, comme une boîte de Pandore, lui apportera nombre de tourments.

Enfin Moonfleet( que je n’ai pas encore lu) qui est le plus connu et qui a inspiré Fritz lang. Missacacia a lu et a aimé.

Bref, je vous encourage à vous ruer sur ces trois bouquins passionnants et superbement bien écrits, du style des livres qu’on lit d’une traite jusqu’à trois heures du matin.
study
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3382
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mar 23 Avr 2013 - 19:15

J'ai beaucoup aimé Moonfleet (et je suis une fan absolue du film, qui prend pas mal de liberté avec le livre).

J'ai aussi lu Le Stradivarius perdu que j'ai apprécié même s'il m'a moins marquée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6934
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mer 24 Avr 2013 - 12:42

Je confirme que j'ai beaucoup aimé Moonfleet. Parce que c'est une histoire d'aventure maritime (pour une grande part) de contrebandier, de pirates et de trésor, mais le livre ne se limite pas à ça. C'est aussi une belle histoire d'amitié (voire d'amour filial), qui m'a rappelé Les Grandes Espérances de Dickens dans une certaine mesure. Et puis c'est aussi une belle description de la mer, des tempêtes, des grèves et des gens de la côte du Dorset (le dernier chapitre est haletant, dans mon souvenir).

Il me reste à voir le film, et ton commentaire m'incite à ne pas trop tarder Zakath Nath.

J'aime bien les histoires de mystère et de secret et j'ai bien aimé la plume de Falkner (du moins ce que la traduction en a rendu), je vais donc certainement me laisser tenter par les deux autres romans.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Bennet
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 60
Localisation : Dans la lande....
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mar 30 Avr 2013 - 23:01

Moi je vais rajouter très vite Moonfleet dans ma PAL..
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6895
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mar 25 Mar 2014 - 17:57

J'ai trouvé dans la bibliothèque de mon fils Moonfleet de JM Falkner !

Cette histoire m'a toujours fascinée :j'ai vu le film de Fritz Lang quand j'étais assez jeune, et j'avais été très impressionnée par la "méchanceté" de Stuart Granger ; j'ai vu plus tard que le film est assez éloigné de l'histoire originale, effectivement.

Récemment, j'en ai trouvé une adaptation en BD, très fidèle, en 3 tomes, par Rodophe et Hé, que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Et finalement, j'ai enfin lu le texte original, qui m'a beaucoup plu : écriture fluide et sobre, de bons personnages, j'ai vraiment beaucoup aimé, et la fin est très émouvante, avec un dernier chapitre haletant, comme l'a dit MissAcacia.
Ça m'a rappelé Moby Dick, bien que ce soit très différent.
C'est une lecture que je conseille vraiment.  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6934
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mar 25 Mar 2014 - 18:46

Ravie de voir que tu as aimé Petit Faucon  Very Happy, c'est devenu l'un de mes romans d'aventure préférés (mais je n'ai pas encore lu Moby Dick  Wink ) . J'en profite pour dire que j'ai vu le film il y a quelque temps et que je l'ai trouvé à la hauteur de mes espérances, malgré un certain nombre de différences avec le roman. Stewart Granger est très bien de même que le jeune acteur qui joue John Trenchard.

En surfant sur glougueule, je viens de voir qu'une série était sortie en 2013. Est-ce que quelqu'un l'a vue ? j'ai une vague impression que quelqu'un en a parlé.

J'ai aussi lu le Stradivarius perdu. C'est agréable mais beaucoup moins fort et j'ai Le blason de Lord Blandamer en instance (failli le commencer ce matin, avant de dévier vers le Japon au dernier moment...)
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3382
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mar 25 Mar 2014 - 18:49

MissAccacia, j'allais justement en parler  Very Happy !



Voilà la critique que j'avais fait de cette version:
Moonfleet de Fritz Lang est un de mes films préférés, une histoire de trésor caché qui sent bon les côtes sauvages et les embruns avec une atmosphère pesante et triste, un Stewart Granger excellent en aventurier et un thème musical magique. Cependant, il s'agit d'une adaptation très libre du beau livre de John Meade Falkner, reprenant suffisamment d'éléments pour justifier le terme d'adaptation et non d’œuvre originale mais mettant en scène des personnages très différents. Autant dire qu'une nouvelle mouture n'était pas inutile et la chaîne Sky TV a diffusé en Grande-Bretagne pour les fêtes une mini-série en deux parties de trois quarts d'heure. Le scénario est ici beaucoup plus proche du livre même s'il prend quelques libertés: le vilain juge Maskew est devenu un Mohune (dans le film c'était le jeune héros qui devenait un Mohune, décidément les scénaristes ne veulent pas voir s'éteindre cette famille) et Grace, sa nièce, est ici sa fille, et se montre beaucoup plus délurée, on est au XXIe siècle, après tout.

Le casting est agréable, le fait que John Trenchard soit joué par Aneurin Barnard a réussi à me le rendre supportable, car au niveau du scénario, le personnage est aussi pénible que dans le livre: les petits jeunes qui découvrent la vie et la sagesse sont rarement mes personnages préférés car ils sont souvent entourés de gens au caractère plus haut-en-couleur, mais lui, c'est le genre de type qui va toujours prendre les mauvaises décisions, faire ce qu'il ne faut pas, et attirer des ennuis à des gens bien meilleurs que lui. C'est un des points qui me font préférer le film, où le héros est beaucoup plus jeune, et est une figure de l'innocence au milieu d'êtres corrompus dont il va entraîner la chute sans en avoir conscience, ce qui avait un côté amusant mais finissait sur une note émouvante et triste. Donc, Aneurin Barnard se tire bien de son personnage ingrat. Par contre, comme si sa ressemblance avec Elijah Wood n'était pas assez flagrante, les costumiers ont trouvé amusant de l'habiller en Frodon.

J'ai regretté que les épisodes ne fassent pas dix ou quinze minutes de plus, sans ajouter de gros rebondissements, cela aurait permis à l'intrigue de mieux se poser, certains éléments arrivent bien vite (comme l'histoire d'amour entre John et Grace ou le passage en prison) et l'ensemble est un peu précipité, avec un épilogue expédié et qui semble trop facile. De plus, la réalisation est honnête (malgré une grosse vague numérique peu crédible et des apparitions de Barbe-Noire qui ne parviennent pas à faire frémir - sans parler du plan final qui évoque plus Pirates des Caraïbes que Moonfleet!) mais peine à instaurer une véritable ambiance à l'histoire, malgré quelques passages durs c'est un peu trop gentillet.

Ça n'en reste pas moins une histoire agréable à suivre, mais cela démontre encore une fois que la meilleure adaptation n'est pas forcément la plus fidèle à la matière d'origine. Le film a un esprit finalement plus proche dans ses thèmes et dans le sentiment de tristesse final que la mini-série ne parvient pas à transmettre, sans être honteuse pour autant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6934
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: John Meade Falkner   Mar 25 Mar 2014 - 19:36

A dire vrai, je comptais un peu sur toi Zakath Nath  Very Happy . Et au vu de ton commentaire, je vais rester sur le film de Fritz Lang (et sur le roman) pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Meade Falkner   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Meade Falkner
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Meade Falkner
» John Meade Falkner
» John Rambo
» John BUCHAN (1875-1940)
» Song of the Underground Railroad (John Coltrane Quartet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: