Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Boswell Papers

Aller en bas 
AuteurMessage
HussarBlue
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : On Hadrian's wall, back in the fall of '72
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Boswell Papers   Mer 13 Fév 2013 - 13:19

Quelques extraits, pour vous donner envie de découvrir les Boswell Papers :

« Le pauvre Blair écoutait cela, piteux sur son siège comme un fornicateur écossais sur le tabouret des pénitents… »

« Monsieur, il y a à Londres une Mme Macaulay qui est une grande républicaine. Je lui ai dit un jour que, converti à ses idées, je mettais tous les hommes sur le même pied et que je la priais donc de permettre à son laquais de dîner avec nous. Elle n’a plus, depuis lors aucune amitié pour moi. » Dr Samuel Johnson, rapporté par Boswell. (Mme Macaulay était une historienne, connue de Mirabeau et de Mme Roland, amie de Washington.)

.../... Emprunté à Robert la suite des Boswell Papers, qu’il faudra bien que j’achète, puisque je possède le premier tome : Boswell a perdu l’innocence de ses vingt ans, et commence à révéler ce cant détestable qui se poursuivra, chez ses descendants, jusqu’à l’ère victorienne, et au-delà. Peu attrayant, même s’il a des retours de candeur « le droit ne serait-il que la machine à tondre les vassaux ? ».

Même s’il est doté d’une excellente culture latine, a voyagé en Europe (le Grand Tour) et, inévitablement, rendu visite à Voltaire et Rousseau, le Boswell de 27 ans, avocat prospère à Edimbourg, parait d’une grande niaiserie.

L’intérêt essentiel de son Journal me semble être la description de la vie de la gentry et de la noblesse anglo-écossaise, un style de vie et des préoccupations que l’on retrouve, une génération plus tard chez Jane Austen (il y a même un pasteur, Temple, ami de collège de Boswell, avec sa cure et sa femme, tout à fait dans le style austenien).

Un aspect plus sympathique, l’attitude envers les bâtards, dans la ligne du Fielding de Tom Jones, le style de Boswell est d’ailleurs celui de Fielding, et la traduction est absolument remarquable (par une certaine Renée Villoteau).

Recherché sur l' Internet, car la famille Boswell, d’origine normande (Boisville, venue avec le Conquérant) tenait le noble domaine d’Auchinleck (prononcer d’ailleurs « Affleck ») : le portrait trouvé semble bien révéler la lourdise du personnage.

.../... Continué la lecture du Boswell, qui est, certes, horripilant de sottise, de vanité et de pompeux, par moments, mais qui écrit et décrit d’une façon extrêmement vivante, recréant le mouvement même de la vie de cette période qui pourrait nous paraître si éloignée.
Il montre aussi un coté humain touchant, en visitant dans leur cellule, jusqu’au dernier jour, ses clients condamnés à la pendaison (on pendait pour vol, assez facilement…).

Je relève un relais à Biggleswade - (où j’ai vécu) entre Edimbourg et Londres, gros bourg qui se trouvait effectivement sur la Great North Road - ayant fait ce jour-là une étape de 45 lieues, ce qui me parait très important voire impossible en malle-poste.

Et quel amateur de sexe faisandé : il allait d’ailleurs de chaudes pisses en véroles plus ou moins bien traitées, et n’en fait nul mystère. Il épouse enfin, après trop d’hésitations, une sienne cousine, Margaret Montgomerie, qui lui est, de beaucoup, supérieure.

Soit dit pour les féministes....



Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5659
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Boswell Papers   Mer 13 Fév 2013 - 16:05

Alléchant, HB, mais j'ai quelques questions pragmatiques:

- Boswell? Qui c'est ce garçon? Si tu pouvais nous le présenter d'une manière plus académique (je suis horriblement académique comme fille, et mon premier métier, en plus, c'est bibliothécaire! Very Happy )

- Titre français et références de la traduction à laquelle tu fais allusion?

D'avance merci!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54029
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Boswell Papers   Mer 13 Fév 2013 - 16:40

Est-ce le James, qui, entre autre, a entretenu une correspondance avec Pasquale Paoli et est allé en Corse ??? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
HussarBlue
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : On Hadrian's wall, back in the fall of '72
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Boswell Papers   Mer 13 Fév 2013 - 19:12

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Boswell

en anglais, plus complet : http://en.wikipedia.org/wiki/James_Boswell

Edition française des années 1950 chez Hachette (en plusieurs tomes), celle de la traduction admirable de Mme Villoteau, l'un des exemples, fort rare, d'une traduction supérieure à l'original (comme Baudelaire pour Poe).

Boswell était d'évidence un agent britannique lorsqu'il alla en Corse pour y rejoindre Paoli, après l'avoir accueilli à Londres, la Franc-Maçonnerie étant leur lien (je me suis même laissé dire qu'une loge de Bastia s'appelle "les Deux Amis", par allusion à cette amitié)... mesurer les ports - et leur tirant d'eau - dans l'ile de Beauté n'avait rien de gratuit, surtout en cette période... la Gentry anglaise a toujours été fort patriote, hormis quelques fâcheux exemples....
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5659
Age : 59
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Boswell Papers   Jeu 14 Fév 2013 - 20:08

Merci! On trouve le journal du voyage en Corse, mais apparemment pas celui plus personnel.
Revenir en haut Aller en bas
HussarBlue
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : On Hadrian's wall, back in the fall of '72
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Boswell Papers   Ven 15 Fév 2013 - 9:01

http://www.abebooks.fr/papiers-Boswell-amours-Londres-1762-1763-Hachette/4266125677/bd

http://www.priceminister.com/s/les+papiers+de+boswell+-+boswell+chez+les+princes+les+papiers+de+boswell+-+boswell+chez+les+princes

Je viens de retrouver un article de Marcel Brion au sujet de Boswell... le temps de le relire, j'en toucherai un mot si cela vous intéresse... mais l'histoire de la découverte de ce Journal, dans les années de l'immédiate après-guerre, est un roman à elle seule....

et, rapporté par Boswell, un "mot" du Dr Johnson, que je cite de mémoire : "patriotism is the last refuge of a scoundrel" qui me fait penser à certaines déclarations récentes....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boswell Papers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boswell Papers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Factures Boswell
» E-papers, un bon lien pour des monnaies de l'antiqueté
» Bière Boswell
» Le IOP de DOFUS
» A&M #10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs)-
Sauter vers: