Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 1 Mar 2014 - 18:10

Je suis ravie de lire des avis si positifs !!  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8818
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 15 Mar 2014 - 15:41


Je rejoins l’enthousiasme général sur The Grand Budapest Hotel.  Pourtant je ne suis pas fan de l’univers de ce réalisateur, si je puis dire puisque je n’ai vu que son Moonrise Kingdom. Mais ici, j’ai complètement adhéré au mélange poétique entre humour, élégance et une certaine nostalgie d’une époque révolue (bel hommage en effet à Stephan Zweig). Les séquences m’ont aussi rappelé la BD.  C’est inventif, les bonnes trouvailles abondent, j’admire la fantaisie du scénario   . Le côté aventureux de l’histoire fait qu’il n’y a aucun temps mort
Spoiler:
 
Le tandem Gustav-Zero est ingénieux et fonctionne bien.

Si j’y suis allée, c’est en grande partie pour Ralph Fiennes. Sa performance m’a ravie au-delà de mes attentes, il est tout simplement extraordinaire     . Quel acteur, mais quel acteur, capable de se métamorphoser dans ce personnage attachant, très élégant (une élégance toute british)  drunken  qui arbore une certaine désinvolture et même une certaine vulgarité mais toujours avec énormément de classe et de raffinement   . Je m’étonne qu’il n’ait pas eu de récompense pour ce rôle, un de ses meilleurs. Les autres acteurs ne sont pas pour autant éclipsés, et dieu sait qu’ils sont nombreux. Certains ne font que des apparitions (j’aurais aimé voir le grand Tom Wilkinson davantage par exemple) comme Léa Seydoux, mais servent fort bien ce film aux multiples personnages. J’ai été aussi contente d’en revoir quelques uns qui ont plus au moins disparu de la circulation, comme F. Murray Abraham.

Bref, un quasi coup de cœur (quasi parce que je n’ai pas envie de retourner le voir illico comme ça avait été le cas pour Royal Affair ou plus récemment Les garçons et Guillaume à table) et une très bonne surprise que je ne m’attendais pas à autant apprécier.

Avec le printemps qui cinéma qui commence demain, foncez le voir, il vaut le détour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9845
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 15 Mar 2014 - 15:46

Tatiana a écrit:
Quel acteur, mais quel acteur, capable de se métamorphoser dans ce personnage attachant, très élégant (une élégance toute british)
Totalement d'accord!
Et c'est en effet étrange qu'il n'ait eu aucune récompense...
Une des choses que j'ai le plus aimé dans son rôle c'est ses dialogues, absolument délicieux et so british! J'avais parfois l'impression de me retrouver dans Downton abbey Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2982
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 15 Mar 2014 - 17:00

Concernant les récompenses, le film a eu quelque chose au festival de Berlin, mais rien pour lui. Il faut quand même souligner que le film est sorti juste après toute la flopée de cérémonies ou en tout cas le moment des nominations, donc son absence est compréhensible. Je crains en revanche que comme il y aura pas mal de mois avant les prochaines nominations, il soit le grand oublié de l'année prochaine; le film ne sort pas du tout à la bonne période pour rafler des récompenses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5847
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 15 Mar 2014 - 17:20

Contente que tu aies aimé, Tatiana ! sunny Moi non plus je ne connais pas si bien Wes Anderson, et si j'avais aimé The Darjeeling Limited, j'avais quand même été déconcertée par ses couleurs très vives et le rythme effréné de l'ensemble. Mais j'ai d'emblée été séduite par The Grand Budapest Hotel, qui m'a beaucoup plus parlé en tant qu'européenne. L'Europe de l'est et la Russie m'attirent aussi beaucoup, et je me suis tout à fait retrouvée dans l'imaginaire de ce film. I love you 

Tatiana a écrit:
Quel acteur, mais quel acteur, capable de se métamorphoser dans ce personnage attachant, très élégant (une élégance toute british)  drunken  qui arbore une certaine désinvolture et même une certaine vulgarité mais toujours avec énormément de classe et de raffinement   
  Je plussoie tout à fait. Je m'étais fait la même réflexion. L'élégance toute britannique de Ralph Fiennes fait disparaître la vulgarité dont il fait parfois preuve pour la transformer en trait d'humour excentrique ! Je crois d'ailleurs que c'est un des traits que Guillaume Gallienne -encore lui !- attribue à nos voisins outre-manche, et apprécie tout particulièrement chez eux (et qu'on retrouve un peu chez lui ! Very Happy).
Ce n'est pas pour rien que Ralph Fiennes est un de mes acteurs préférés. cheers Le rôle a d'ailleurs été écrit pour lui si je me souviens bien. Et puis, au risque d'en rajouter une couche, si Ralph Fiennes est classe, Adrien Brody (bien que son rôle soit pour le moins ingrat) l'est aussi. Tous deux ne m'ont pas déçue.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 15 Mar 2014 - 17:53

Merci pour ton avis, Tatiana !!  cheers J'aimerais tellement aller le voir au cinéma, mais il ne sort pas chez moi (comme d'habitude)  No 
Par contre, mes soeurs l'ont vu, et l'ont également adoré (comme tous les autres Wes Anderson ! I love you )  
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8818
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Lun 17 Mar 2014 - 18:37


C'est vrai qu'il y a eu le festival de Berlin. Je ne sais pas si c'est le genre de film à rafler des récompenses (un peu trop fantaisiste sans doute), mais il en mériterait, ne serait-ce que pour souligner sa créativité.

Annwvyn, je connais peu Adrian Brody, mais son personnage bien que fort peu sympathique est assez marquant pour qu'il ne passe pas inaperçu (ne serait-ce que pendant la lecture du testament  Laughing ).

Avec le recul, un autre élément qui m'a plu est la place donnée à chaque personnage, du rôle principal jusqu'au plus secondaire. Les faire tous interpréter par des têtes connues permet de s'en souvenir facilement, mais je trouve que l'écriture est tellement bien réalisée qu'aucun ne passe au second plan.

A voir le nouveau look de Toxic, elle a été conquise aussi  Smile .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer


Nombre de messages : 6120
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Lun 17 Mar 2014 - 19:59

J'ai profité du printemps du cinéma pour aller voir ce film et j'ai adoré   les acteurs étaient parfaits (mention spéciale à Adrien Brody, dont je suis fan, qui était parfait, et classe et tout  drunken , et à Ralph Fiennes, bien sur! Zero était aussi très bon), j'ai beaucoup aimé l'univers, les images, l'histoire, les personnages, tout quoi  cheers  En plus c'était drôle!
Spoiler:
 
Je suis vraiment contente de l'avoir vu en VO (en plus ils disaient quelques mots en français  cheers )
Le seul petit moins est pour moi les 5 premières minutes, je ne voyais pas trop où on voulait m'emmener.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5393
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mer 26 Mar 2014 - 13:47

J'ai vu moi aussi The Grand Budapest Hotel, et j'ai vraiment beaucoup aimé.

Je ne reviendrai pas sur le sujet, sur les décors et la musique, qui sont très soigneusement et judicieusement choisis.

Comme cleopatre, je pense qu'à la première vision je n'ai pas tout apprécié, tout dégusté à sa juste valeur, et qu'il faut voir le film une 2e fois pour remarquer les petits détails qui m'ont échappé.

En repensant au film, j'ai beaucoup aimé sa construction en poupée russe, avec :
= la lectrice de nos jours qui se rend au cimetière voir le buste de l'écrivain du Grand Budapest Hotel
= l'interview de l'écrivain âgé
= l'écrivain jeune qui rencontre au GBH le vieux M. Moustafa
= le jeune Zéro Moustafa qui raconte ses aventures avec M. Gustave
et à la fin, on referme les poupées russes, pour se retrouver avec la lectrice qui referme le livre.

J'ai beaucoup aimé cette construction en spirale, et tous les clins d'oeil à d'autres films ou d'autres oeuvres (le tableau d'Egon Schiele qui remplace le Garçon à la pomme), ... je n'ai pas trouvé en revanche de réminiscences d'oeuvres de Zweig, c'est plus l'évocation d'un monde raffiné qui a disparu qu'une référence à ses oeuvres (mais ce n'est que mon avis).

Enfin, j'ai trouvé ce site : Akademie Zubrowka, qui permet de se renseigner sur la république du Zubrowka avant la guerre  Wink  : http://www.akademiezubrowka.com/
à voir pour rester dans l'ambiance du film ...
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6290
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Mar 2014 - 18:59

Petit Faucon a écrit:
je n'ai pas trouvé en revanche de réminiscences d'oeuvres de Zweig, c'est plus l'évocation d'un monde raffiné qui a disparu qu'une référence à ses oeuvres (mais ce n'est que mon avis).

C'est aussi mon ressenti mais je n'étais pas trop sûre car je ne connais pas très bien l'oeuvre de Stefan Zweig.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9845
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Mar 2014 - 19:06

MissAcacia a écrit:
Petit Faucon a écrit:
je n'ai pas trouvé en revanche de réminiscences d'oeuvres de Zweig, c'est plus l'évocation d'un monde raffiné qui a disparu qu'une référence à ses oeuvres (mais ce n'est que mon avis).

C'est aussi mon ressenti mais je n'étais pas trop sûre car je ne connais pas très bien l'oeuvre de Stefan Zweig.
Pareil de mon côté. Même si j'en ai lu plusieurs, il n'y a pas d'allusion spécifique, c'est plutôt l'atmosphère générale je pense
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5847
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 3 Mai 2014 - 22:08

Je viens de voir Moonrise kingdom, et j'ai beaucoup aimé. sunny C'est un film qui m'a surprise, notamment parce que les héros sont des enfants, mais des enfants qui raisonnent comme des adultes responsables (et en un sens sont plus responsables que les adultes, parce qu'ils savent, contrairement à ces derniers, ce qui est essentiel). J'ai été particulièrement sensible à ça. I love you Il y a beaucoup de rêves d'enfants dans ce film, cet esprit de liberté, de jeu, que j'ai trouvé touchant et qui m'a parlé.

Pour le reste, je commence à me faire au style de Wes Anderson, sa manière de filmer, le traitement qu'il fait des couleurs, sa direction d'acteurs, les dialogues décalés et prononcés avec détachement... Toujours c'est surprenant au départ, et presque dérangeant parce que ça nous transporte dans un monde atypique, mais on finit par être touché. Pour le coup, c'était tout à fait années 60, et j'ai bien accroché. Je me verrais bien partir sur ces îles pluvieuses, ça m'a fait très très envie.

Ce ne sera pas mon film préféré de Wes Anderson (j'aimerais bien savoir comment il est dans la vraie vie ce Monsieur, je suis sûr qu'il est maladivement maniaque Razz), j'ai préféré Budapest, mais j'ai quand même vraiment aimé. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9845
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 3 Mai 2014 - 23:22

Merci pour ton avis Annwvyn!
J'espère que tu auras l'occasion de voir un jour La famille Tennenbaum, c'est assez loufoque mais J'avais bien aimé!
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Dim 4 Mai 2014 - 18:13

Ah oui, Annwvyn, je te conseille vraiment de poursuivre la filmographie de ce cher Wes Anderson, car ça en vaut vraiment la peine   

D'ailleurs, copine   J'ai aussi regardé un film de Wes Anderson hier soir, Rushmore et j'ai beaucoup aimé   C'est étrange de voir Jason Schwartzman tout jeune  I love you Et puis, Bill Murray, je l'aime toujours autant  drunken L'histoire est assez banale, mais j'ai été totalement transportée par le film et les personnages  I love you
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46828
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Lun 14 Juil 2014 - 19:50

Je viens de découvrir, grâce à un cadeau de mon fils, Wes Anderson à travers "Moonrise kingdom", que j'ai adoré, par sa poésie pure, la beauté des paysages, l'art extrême du décor, parfaitement artificiel et en même temps très juste (il ma rappelé Tim Burton dans ses débuts) et la brillante distribution, et le fait que les héros soient des enfants    ! J'ai maintenant très envie de découvrir autre chose, en particulier 'the grand Budapest hôtel" cheers cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 15 Juil 2014 - 16:15

Super, Clinchamps !!  cheers Moonrise Kingdom est un film magnifique (j'adore les couleurs !!  drunken ), et encore, ce n'est pas mon préféré, alors je pense que tu as encore de quoi te régaler   

Je te conseille aussi Fantastic M. Fox
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer


Nombre de messages : 6120
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 15 Juil 2014 - 17:05

Super Clinchamps  cheers  Et tu fais un bon choix avec The Grand Budapest Hotel, c'est un super film!
Je te conseille aussi A bord du Darjeeling Limited  I love you  il fait partie de mes films fétiches.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 15 Juil 2014 - 17:48

 Et La Famille Tenenbaum, aussi !  


Dernière édition par Juliette2a le Mar 15 Juil 2014 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46828
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 15 Juil 2014 - 18:09

Ma PàV !!! Ayez pitié de ma pauvre PàV !!! lol! lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6290
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Dim 20 Juil 2014 - 19:33

Fallait pas mettre le pied dans l'univers de Wes Anderson  lol! lol!  (il va sans dire que je plussoie toutes les suggestions qui t'ont été faites...)
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46828
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 22 Jan 2015 - 18:17

Grâce au festival Télérama je viens d'aller au cinéma (17 km aller et 17 retour !! Wink ) pour voir Grand Budapest hôtel et j'ai adoré !!! Quelle inventivité ! Quelle poésie ! Quel finesse dans l'humour et quelle excellence dans l'interprétation ! Et quelle distribution !!! cheers cheers cheers Merci de vos encouragements les copines !! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
Healer


Nombre de messages : 6120
Age : 23
Localisation : Flying with Poe Dameron
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 22 Jan 2015 - 23:00

Contente que tu aies pu aller le voir Clinchamps, et que tu aies aimé! cheers  C'est un de mes coup de coeur de l'année dernière! Ce film est génial!  Du coup je me répète : je te conseille A bord du Darjeeling Limited cheers Une histoire touchante, de l'humour, une photographie colorée et belle, et un trio d'acteurs au top!  (Adrien Brody, Owen Wilson, et Jason Schwartzman, et en prime une apparition de Bill Murray qui me fait toujours mourir de rire!)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 23 Jan 2015 - 18:35

Je suis ravie que ce film t'ait plu, Clinchamps !! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Nefelibata
Riche célibataire


Nombre de messages : 147
Age : 34
Date d'inscription : 03/12/2015

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 1 Déc 2016 - 22:03

Petit remontage de topic, car j’ai vu il y a quelques semaines (pour la première fois) The Daarjeling Limited.
J’ai vraiment tout adoré : le casting, la photographie (comme toujours, quelles couleurs!), les looks improbables (les trois frères avec une espèce de fichu sur la tête, Owen Wilson, ses bandages et sa canne ; Adrien Brody, torse nu avec ses lunettes de soleil (qu’il porte toujours) et son masque de sommeil sur le front…).
J’avais vu auparavant Moonrise Kindom, The Royal TenembaumsI love you, The Grand Budapest Hotel, et il me semble que c’est son film le plus drôle…
Plusieurs scènes m'ont fait beaucoup rire: A. Brody fabriquant des guirlandes de fleurs ou se prennant la vitre en pleine face ; O. Wilson offrant à plusieurs reprises sa ceinture, ou encore les trois frères jettant des pierres sur le train qui part sans eux…  Razz
Et les plans tellement soignés.
Spoiler:
 
Le bleu, le blanc (enterrement de l’enfant) et le noir (enterrement du père)…
Sous un emballage coloré, doux, naïf les sujets sont graves : quête de spiritualité, besoin de s’évader de la réalité, mère absente, décès du père.
La bande sonore est également très bien choisie. J’ai été très étonnée par le choix de la chanson qui clôt le film…impossible de ne pas chanter pendant le générique !  
J’ai vraiment beaucoup aimé et je vous encourage à lui donner une petite chance, si ce n’est pas déjà fait !


Par ailleurs, Wes Anderson a réalisé la campagne publicitaire de Noël de H&M. La voici :

Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6290
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 3 Déc 2016 - 15:30

C'est déjà fait, tu penses bien Very Happy . Merci pour ton analyse, ravie que tu aies apprécié ce film et merci pour la vidéo publicitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Aujourd'hui à 14:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...
» iPhone 5S Gris Sidéral, y'a d'autre couleurs mais c'est pour les fiotes genre le Big ou Celou
» [Réalisateur] Joseph Kahn
» [AIDE] Après un flash de rom(problablement raté. Il redémarre mais en "16 couleurs et l'écran ne répond plus...
» Tubes de couleurs en boro, pour le soufflage du verre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: