Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6288
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 26 Jan 2013 - 0:00

Wes Anderson
Allez, je me lance, j'ouvre un topic* pour ce réalisateur américain né en 1969 à Houston (voilà pour les éléments biographiques... Twisted Evil )

Je viens de voir Moonrise Kingdom, que j'ai beaucoup aimé alors qu'au départ l'histoire ne me disait rien qui vaille (faut dire que je ne me rappelait plus qui était Wes Anderson ni, a fortiori, quels films de lui j'avais déjà vu). J'ai donc démarré en aveugle (les avantage de la ) et pas motivée.
Ben, je n'ai pas été déçue du voyage, quel délice que ce film absurde, décalé, poétique. Rien que la tête d'Edward Norton en chef des kaki scouts vaut le détour. Le casting est impeccable (même si le réalisateur n'est pas tendre avec ses têtes d'affiche, il ne leur pardonne aucune ride ni aucun cheveu blanc, ils ont même l'air bien déprimés), l'histoire jolie. La photo est superbe, pleine de couleurs (comme d'hab' chez ce réalisateur), en contraste avec l'histoire qui n'est pas si gaie que ça.

Dans l'ordre et pour cinq francs (ouaip, je suis assez PMU dans l'âme): Edward Norton en chef scout (donc, je l'ai déjà dit), Bruce Willis en flic désoeuvré (pas pour longtemps) et dépressif, Frances MacDormand et Bill Murray en couple improbable d'avocats, Harvey Keitel et Tilda Swinton.

L'histoire: Durant l'été de 1965, sur l'île Prudence au large de la Nouvelle Angleterre, Sam disparaît de son camp des Kaki scout. Il laisse derrière lui un trou dans sa toile de tente et une lettre de démission. Dans un premier temps, tout le monde est plutôt soulagé car Sam n'est pas très populaire. M'enfin, faut bien le chercher, non ? d'autant que son chef scout ne peut pas se permettre de perdre un de ses louveteaux. Et là il découvre que Sam est orphelin, en famille d'accueil et que celle-ci ne veut plus entendre parler de lui. Et ce n'est pas tout, Suzy, l'adolescente mal dans sa peau, a aussi disparu...

La bande annonce


A noter qu'on y entend la pièce de Purcell (Abdelazer Rondeau) reprise par Dario Marianelli dans P&P2005. La bande son est très bien et doit beaucoup à Benjamin Britten et à Françoise Hardy.

Alors pourquoi ouvrir ce topic ? Parce que Moonrise Kingdom est le quatrième film de ce réalisateur que je vois et il me confirme dans la bonne opinion que j'avais formé au visionnage de Fantastic Mr Fox, long métrage d'animation adapté de Roald Dahl dont on a parlé un peu dans le topic de l'auteur et ailleurs et qui est tout simplement génial.

La bande annonce


Auparavant j'avais vu A bord du Darjeeling Limited (bande annonce par là: .Arrow)

Citation :
Trois frères, Francis, Peter et Jack, font un long voyage en train à travers le nord de l’Inde un an après la mort de leur père. Leur périple à bord du train est parsemé d’incidents loufoques et égayé de rencontres inattendues.
Merci wiki. Avec Owen Wilson (l'inénarrable), Adrian Brody et Jason Schwartzman.

Et enfin la famille Tenenbaum



Spoiler:
 

Un film drôle mais pas que avec Gene Hackman, Gwinteh Paltrow, Ben Stiller...


Bref, Wes Anderson crée un univers qui me plaît beaucoup et n'est pas sans rappeler celui de Michel Gondry (IMO du moins) avec parfois un arrière-goût de Caro et Jeunet (mais là MrAcacia n'est pas tout à fait d'accord).
Et vous ?

* j'espère qu'il n'en a pas, j'ai tout bien fouillé dans les coins et je n'ai rien vu.
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 26 Jan 2013 - 9:49

Merci pour l'ouverture du topic MissAcacia ! cheers

Je crois que le premier film que j'avais vu de lui c'était la Famille Tenenbaum, et je suis tombée sous le charme de son univers un peu bizarre (je crois que j'avais foncé voir La vie aquatique à sa sortie sans trop rien savoir du film à part que Bill Murray + Wes Anderson et je suis ressortie encore plus fan des deux I love you )

Tu as oublié de citer le rôle über important de Jason Schwartzman dans Moonrise Kingdom, je suis triste
Pour la peine je me permets de citer également Rushmore, premier film de Wes Anderson, avec mon petit mari Jason Schwartzman, Bill Murray et Olivia Williams.

Citation :
Les mésaventures de Max Fischer, élève de la Rushmore Academy. Personnage hors normes, génie fougueux et brouillon, Max ne peut fournir qu'un minimum d'efforts à ses études et s'est résigné à devenir l'un des pires cancres de son établissement. En dépit de ses échecs scolaires et des admonestations répétées de son directeur, Rushmore n'en reste pas moins à ses yeux un paradis et un sanctuaire idéal pour exercer en toute liberté son inlassable créativité.


Et sur ce, honte sur moi, je n'ai toujours pas vu Fantastic Mister Fox, va falloir que j'y remédie !

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 26 Jan 2013 - 12:28

cheers Merci Miss Accacia.

Eh bien moi, j'ai découvert l'oeuvre de Wes Anderson avec Moonrise Kingdom (entraînée par Pando, justement) et comme j'ai bien aimé, j'ai enfin visionné mon DVD de La Vie Aquatique sunny (et il faut que je continue mon exploration de son cinéma, en passant.... j'ai A bord du Darjeeling Limited qui m'attend quelque part ^^)

Et je plussoie sur le lien avec Michel Gondry.... on retrouve un univers visuel et poétique similaire chez les deux ^^ (pour Caro et Jeunet, là, je ne peux pas dire... scratch )
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 26 Jan 2013 - 20:25

Super topic Miss Acacia !! sunny

Wes Anderson est l'un de mes réalisateurs préférés J'adore Fantastic M. Fox, Moonrise Kingdom et A Bord du Darjeeling Limited
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Lun 4 Fév 2013 - 20:09

Quelle coïncidence ! Je viens juste de découvrir Wes Anderson. sunny (avant je ne connaissais que son nom, et peut être celui de deux ou trois de ses films).
C'est amusant, ces derniers temps, les lambtoniens s'entêtent à ouvrir des topics en fonction des livres que je lis, et des films que je vois ! lol!

J'ai regardé hier soir The Darjeeling Limited. Very Happy Depuis longtemps que je me disais qu'il fallait que je regarde ce film là (parce qu'en fait je crois qu'Adrien Brody est mon acteur préféré* ) mais il ne m'attirait pas plus que ça.
Au final, j'ai vraiment aimé ! Very Happy C'est un film qui m'a fait le même effet que Comme des frères (film français sorti fin 2012). En fait, c'est carrément sa version américo-indienne-un tout petit brin plus déjantée et moins triste. Il est construit un peu pareil (trois frères/amis partent ensemble après un deuil difficile, et apprennent beaucoup les uns des autres), et surtout il fait passer des émotions similaires. C'est exactement le même genre de film : un joli film, un peu road movie, émouvant, touchant, bien écrit, attendrissant, des couleurs uniques, du réconfort Very Happy et en même temps, une simplicité bienvenue. Pour ces deux films, pareil, la BO est très chouette et participe énormément pour créer ambiance unique.
Donc vous l'aurez compris, je ne dirais pas que ce film est le film de ma vie, mais j'ai trouvé que c'était un très joli film, le genre de film qu'il faut regarder pour se remonter le moral. Et j'ai bien envie de le revoir, ce qui est très bon signe. Very Happy

*Je ne l'ai pourtant pas vu dans beaucoup de films, et je le connais certainement moins bien que d'autres acteurs lambtoniens. En plus, il doit être le seul acteur que j'adore qui ne soit pas britannique (mis à part Gérard Philipe, et peut être Pierre Niney, il se trouve que quoi que je fasse, je finis toujours par apprendre, quand j'aime un acteur/une actrice, qu'il est britannique ! ). Mais que voulez vous ? Adrien Brody, c'est quand même mon préféré.

Voilà, alors maintenant que j'ai vu et aimé A bord du Darjeeling Limited, quel film d'Anderson me conseillez vous ? (et puis j'attends aussi un de ses prochains films où on retrouvera Adrien Brody, et aussi Ralph Fiennes qui est aussi dans mes préférés !)


Dernière édition par Annwvyn le Mar 5 Fév 2013 - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
christelle
The Gathering Storm


Nombre de messages : 3484
Age : 40
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 5 Fév 2013 - 10:48

Très bonne idée le lancement de ce topic, MissAcacia, Wes Anderson en est en effet digne ! J'avais arboré un look Darjeeling il y a un petit temps.
J'adore également son univers et sa façon de poser sa caméra, sa gestion du champ/hors-champ.

Il ne manque que le Fasntastic Mr Fox, sinon je les ai tous vus.
Avec une préférence pour La famille Tenenbaum, le premier que j'ai vu.

Il faut voir Bottle Rocket, tout son univers est déjà en place.

J'ai grand hâte de voir The Grand Budapest Hotel !
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate


Nombre de messages : 4572
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 5 Fév 2013 - 11:15

J'aime beaucopu Wes Anderson et son univers ! Je l'ai découvert avec A Bord du Darjeeling Limited (et le court-métrage Hôtel Chevalier qui avait été diffusé avant le film, dans mon cinéma) et la découverte m'avait enchantée ! L'ayant vu lors de sa sortie au cinéma, mes souvenirs sont un peu flou, mais depuis quelques temps, j'ai très envie de revoir ce petit road-movie.

Depuis, j'ai également vu Fantastic Mr. Fox, que j'avais trouvé sympathique (avec une morale assez originale) et surtout Moonrise Kingdom : je suis sortie enchantée de la salle. J'ai eu l'impression de revivre ces moments de l'enfance où tout prend une dimension très sérieuse, et ça m'a permis de voir plusieurs genre en un seul film, comme les films noirs des années 40, les films de guerre, les westerns, une évasion, et le tout sans que ce soit brouillon et sans nous faire ressortir du film ! En plus de cela, la distribution est excellente, mais c'est souvent le cas dans les films de Wes Anderson
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Mar 5 Fév 2013 - 11:41

Alors les filles, quel film me conseilleriez vous après The Darjeeling Limited ? sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 8 Fév 2013 - 20:04

FANTASTIC M. FOX !!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm


Nombre de messages : 3484
Age : 40
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Sam 9 Fév 2013 - 16:47

La Famille Tenenbaum et bien entendu La Vie Aquatique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 8 Mar 2013 - 16:07

Le sujet est encore nébuleux, mais il y a quelques photos du tournage du nouveau Wes Anderson, The Grand Budapest Hotel, qui sont sorties bounce
Le film est prévu pour 2014, et le casting est comme d'habitude une tuerie entre habitués et nouveaux venus I love you Photos à voir par là Arrow

Citation :
For his Moonrise Kingdom follow-up, the director has once again assembled a top-notch group of actors, including Bill Murray, Jeff Goldblum, Saoirse Ronan, Mathieu Amalric, Ralph Fiennes, Jude Law, Adrien Brody, Edward Norton, Jason Schwartzman, Bob Balaban, Willem Dafoe, Tilda Swinton, Owen Wilson, F. Murray Abraham, and Harvey Keitel.

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 17 Oct 2013 - 19:17

Un gros UP de topic pour la bende annonce de The Grand Budapest Hotel, avec tellement de monde dedans que ça défile trop vite à la fin lol! Razz 

Encore un film poétique, déjanté et coloré I love you I love you I love you 

Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 17 Oct 2013 - 20:10

Merci Kusa ! sunny 
Moi qui adore Ralph Fiennes et Adrien Brody, je suis heureuse de les voir enfin dans le même film.
Le film a l'air tout plein de couleurs, et de stars... j'ai hâte de le voir ! bounce 
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
christelle
The Gathering Storm


Nombre de messages : 3484
Age : 40
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 17 Oct 2013 - 22:13

Tout pareil ! mais pas de date prévue en France pour le moment, snif! : /
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 18 Oct 2013 - 18:05

Super !! Encore une petite merveille de la part de Wes Anderson  Et l'affiche du film est magnifique  
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2982
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Fév 2014 - 9:20

Je suis allée voir le film hier et en un sens je regrette qu'il soit sorti dès février parce que j'ai l'impression que ça y est, j'ai mon coup de cœur surprise de 2014, pour Royal Affair ou Rush au moins ça venait couronner l'année.

Je ne suis pas vraiment fan d'Anderson, je n'ai vu que The Darjeeling Limited que j'ai aimé mais ses autres films ne m'attiraient pas vraiment. La BA de celui-ci, en revanche, m'avait vraiment plu, et je n'ai pas été déçue, au contraire.

On pouvait craindre que le trailer recèle un peu tous les moments drôles comme c'est souvent le cas et que le film serait moins burlesque ou enlevé que ça n'en donnait l'air, mais non, si on a un aperçu de pas mal de séquences ça ne dévoile pas vraiment les morceaux de bravoure comme
Spoiler:
 
.

J'ai trouvé que c'était à la fois une très bonne comédie et un très bon film d'aventure. C'est inspiré de Zweig même si ce n'est pas une adaptation et ça se sent (le côté récit enchâssé, l'ambiance,
Spoiler:
 
) mais bizarrement ça m'a aussi un peu fait penser à Tintin dans la façon dont les rebondissements s'enchaînaient de façon rythmée dans un décor genre Bordurie/Syldavie.

On a une galerie de personnages tous plus haut en couleur les uns que les autres, avec des habitués de chez Anderson (généralement dans des tous petits rôles) et des nouveaux venus: Ralph Fiennes est absolument génial tout comme son personnage, ça doit être son meilleur rôle depuis... La Liste de Schindler? En tout cas ça se sent qu'il s'amuse beaucoup. Saoirse Ronan est toujours lumineuse et j'ai beaucoup aimé Tony Revolori. Ça m'a également fait plaisir de retrouver F. Murray Abraham et Jeff Goldblum, ça faisait un bail que je ne les avais pas vu.

J'ai aussi beaucoup aimé la musique, j'aime bie Desplat en général mais il ne me bouleverse pas particulièrement, là c'était vraiment parfait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Fév 2014 - 10:06

Merci pour ton avis Zakath. J'ai hâte de te voir changer de ban, puisqu'a priori tu as une ban par coup de cœur annuel ! Very Happy Je suis contente de lire un avis enthousiaste. Jusque là je n'avais lu que des commentaires mitigés, disons positifs mais jamais entièrement conquis.

J'espère aimer ce film, où se retrouvent deux de mes acteurs préférés (Ralph Fiennes, que personnellement j'avais trouvé superbe dans The English Patient... un magnifique rôle, postérieur à La liste de Schindler Wink , et bien-sûr Adrien Brody ). J'ai hâte de le voir ! bounce 
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
April
Black Leather's Violet


Nombre de messages : 16181
Age : 42
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Fév 2014 - 11:56

J'ai vu hier soir "The Grand Budapest Hotel". C'est le premier film que je vois de Wes Anderson. C'est la bande-annonce qui m'a donné envie de le voir. Cela semblait bien déjanté et vu le casting, je me suis dit que je ne risquais rien.  Very Happy 

J'ai beaucoup aimé le film et son univers, en particulier la course-poursuite en ski/luge dans les montagnes. Elle m'a fait penser à une scène similaire dans "Le bal des vampires" de Roman Polanski.  Wink 

J'ai eu de la chance de le voir en vo, j'ai donc bien pu apprécier le film à sa juste valeur.  cheers 

J'ai vivement apprécié le duo Ralph Fiennes/Tony Revolori. Je ne connaissais pas du tout ce dernier. Tilda Swinton (que j'ai vu tout récemment dans "Only lovers left alive") est tout à fait méconnaissable dans le rôle de la richissime Madame D.  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.aprilsviolet.wordpress.com
Edwyn
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 272
Age : 27
Localisation : Not in GB, DK, SE, NZ. Stuck in France...
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Fév 2014 - 15:12

J'avais posté dans le topic de Ralph Fiennes

J'ai vu hier le The Grand Budapest Hotel. Je n'ai pas vu énormément de films de Wes Anderson. Seulement La Famille Tannenbaum  (dont il me reste peu de souvenirs hormis le super bandeau style Björn Borg) & The Darjeeling Limited. J'avais beaucoup d'attentes, la bande-annonce m'avait réellement donnée envie, et le casting était intriguant.
C'est farfelu, il y a ici ou là des scènes très bien mises en scène.
J'ai trouvé rafraîchissant de voir Ralph dans un tel rôle, dans un film décalé (un peu mais pas réellement comme dans l'excellent Bruges.)
Adrien Brody était pas mal. Et j'adore la voix d'Edward Norton.
Un reproche étrange, je n'ai pas trouvé une ressemblance évidante entre Zéro jeune & âgé. Si cela n'avait pas clairement été dit, j'aurais eu du mal à le deviner...

Concernant les décors c'est bien fait, j'adore l'idée d'un grand hôtel, et de voir au-delà de la façade présentée aux clients.
Et cela m'a attristé de voir l'opulence et l'élégance du début, devenir un informe tas de couleur orange dans les 70's..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/Edwyn
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Jeu 27 Fév 2014 - 18:08

Merci pour ces avis les filles !! Very Happy J'ai hâte de le voir   
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5837
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 28 Fév 2014 - 9:16

J'ai vu hier soir The Grand Budapest, c'était mon deuxième film de Wes Anderson, et j'ai énormément aimé ! I love you I love you I love you 

C'est sûr que ce n'est pas un film qui m'aura bouleversée, mais j'ai adoré sa poésie. Comme The Darjeeling, c'est un délire coloré, une aventure un peu "barrée", mais cette fois-ci c'est un délire européen, qui m'a beaucoup parlé. J'attends de savoir si les lectrices de Zweig ont retrouvé sa plume ou son histoire dans ce film, sachant que le réalisateur cite l'auteur à la fin du film, comme source d'inspiration.

C'est un drôle de mélange entre l'idée qu'on se fait de l'Europe de l'est (ça m'a beaucoup rappelé Prague, et pour une fois j'ai aimé la BO d'Alexandre Desplat qui apporte beaucoup au film) et... un côté British parfaitement assumé. Very Happy De ce côté là, on a les couleurs qui jurent, toute l'excentricité du réalisateur (pourtant américain ! Razz) et surtout Ralph Fiennes, d'un raffinement obsessionnel, un humour pince-sans-rire, une vulgarité qui n'est pas vulgaire. L'acteur est au top, comme toujours !

Bref, voilà un monde coloré, poétique, touchant, parfois un peu émouvant, drôle aussi. Je comprends qu'on puisse avoir du mal à rentrer dans cet univers, et j'ai souvent du mal moi même à entrer dans des films au style trop marqué, mais là, j'ai été complètement sous le charme un peu "carte postale colorisée des années 30" de ce film.

Les acteurs évidemment sont tous excellents. Et oui, j'ai adoré Adrien Brody, en dépit de son petit rôle assez peu sympathique. Quelle classe, mais quelle classe ! cheers Il reste le numéro 1 de mes acteurs préférés !
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9834
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 28 Fév 2014 - 10:47

Vu aussi le film hier soir avec Annwvyn et même si ce ne fut pas un coup de cœur (je n’ai pas été « happée à l’intérieur du film » comme ça peut m’arriver), j’ai énormément aimé !!
Je me rends compte que j’ai vu pas mal de films de Wes Anderson (Darjeeling Limited, Moonrise Kingdom et La Famille Tennenbaum que j’ai beaucoup aimé) et j’aime bien son côté assez déjanté, ses films sont très particuliers et je comprends qu’on ne puisse pas aimé, moins ça passe très bien Very Happy
Les acteurs sont bien sûr excellents, Ralph Fiennes en tête, mais aussi Adrien Brody, Jude Law, et j’en passe. En fait il y en a tellement qu’il faudrait que je les cite tous Razz
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 28 Fév 2014 - 18:35

Merci pour vos avis Annwvyn et Ju !!   
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6288
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Ven 28 Fév 2014 - 20:51

J'ai vu mercredi The Grand Budapest Hotel (pour une fois que je vois un film à l'heure...) et j'ai aussi beaucoup aimé, principalement pour les raisons évoquées par Annwvyn et que je ne répéterai donc pas. Et puis aussi parce qu'il mêle avec un art consommé univers poétique et aventure décalée avec une certaine gravité (la période évoquée et puis la fin pas très drôle) et une bonne dose de nostalgie.

Mais c'est de la triche car je suis convertie à Wes Anderson (comme à Michel Gondry ou à Terry Gilliam) depuis un certain temps...   
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Wes Anderson   Sam 1 Mar 2014 - 17:58

J'ai aussi eu un énorme coup de coeur The Grand Budapest Hotel que j'ai vu cette semaine ! Je l'attendais depuis longtemps et j'ai passé un excellent moment. Si je peux trouver un peu de temps j'aimerais beaucoup le revoir... Tout dans le film m'a plu, l'esthétique, l'histoire farfelue, les comédiens tous plus talentueux les uns que les autres dans les grands ou petits rôles. Je ne pourrais pas citer tous les points positifs tant tout m'a plu !
Une vraie réussite. Quand à Stephan Zweig, on retrouve un peu l'ambiance, surtout pour le côté nouvelle racontée par un personnage externe ou interne à l'histoire, des années après les faits.
Malgré le fait que le film soit profondément drôle, il y a quand mêmes des touches de nostalgie, notamment apportées par le personnage d'Agatha ou l'impression que la fin du monde guette les personnage au tournant, avec le délitement de l'hôtel et les passages de train.

Bref à ne rater sous aucun prétexte !!  drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...   Aujourd'hui à 1:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wes Anderson, réalisateur en couleurs mais pas que...
» iPhone 5S Gris Sidéral, y'a d'autre couleurs mais c'est pour les fiotes genre le Big ou Celou
» [Réalisateur] Joseph Kahn
» [AIDE] Après un flash de rom(problablement raté. Il redémarre mais en "16 couleurs et l'écran ne répond plus...
» Tubes de couleurs en boro, pour le soufflage du verre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: