Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Queen Margaret
Knight in white muslin
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 33
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 24 Jan 2012 - 19:30

Et moi, je pense que comparer une série de plusieurs épisodes et un film est très difficile, car même si l'histoire est la même, c'est d'une certaine manière différente et pas équitable. La série va forcément être plus fidèle et plus complète par rapport au livre que le film. Mais ce n'est qu'un point de vue. Rolling Eyes Ceci dit pour les acteurs c'est plus facile pour les comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Sparkling Spirit !
avatar

Nombre de messages : 2298
Age : 24
Localisation : Perdue entre Thornfield Hall et Busan, en route vers l'Acropole.
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 24 Jan 2012 - 21:14

Je suis d'accord avec toi Miss Margaret, il est difficile de comparer une mini série et un film, cependant il y a certaines choses qui sont comparables et sans parler de la fidélité. Le jeu des acteurs, la musique, les costumes, les décors, les dialogues, les paysages, l'humour/la tension/le romantisme...
Revenir en haut Aller en bas
Sybel
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 36
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 24 Jan 2012 - 21:45

Je suis d'accord avec vous. Mais j'avoue que lorsque je compare, je regarde le jeux des acteurs, leur performance, leur alchimie et l'effet émotionnel que je ressens. En cela c'est très subjectif. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Aldae
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 24 Jan 2012 - 23:13

Pour ma part je ne peux pas comparer. Par un jour beau soir d'hiver (oui oui il était beau je m'en souviens), alors que je zappais, je suis tombée sur un film avec de jolis costumes et des personnages qui ont du piquant. C'est sympathique, je me laisse rapidement prendre à l'histoire. Oh chouette, en fait non c'est une minisérie et l'histoire est hyper prenante, il y a des rebondissements, ce Mr Darcy est Shocked et Lizzy est ... bah Shocked aussi ... Voilà grosso modo comment j'ai découvert P&P.

J'ai dû regarder au moins une vingtaine de fois la version de 95 avant de lire le livre pour mieux revoir la minisérie (ok et là rassurez moi, je passe pas pour une tarée hein ?). J'ai tellement accroché aux personnages, qu'ils soient caricaturaux ou pas, et je les ai tellement associés aux acteurs que le jour où j'ai vu Keira Knightley en Lizzy, j'ai eu du mal dès le début et j'ai préféré arrêter le film.

D'un autre côté, vu vos commentaires, vous m'avez donné envie de voir le film, et en entier cette fois. Si l'un et l'autre se complètent, ça peut être intéressant. Par contre je pense que ça sera malgré tout difficile de comparer les deux pour ma part vu le fait que j'ai tout simplement "appris" l'histoire par la version de 95.
Revenir en haut Aller en bas
Sybel
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 36
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Lun 13 Fév 2012 - 9:34

Après m'être fait un week-end girly avec une amie, à savoir enchaîner 6 films à la sauce Austnienne, on a bien sûr revu la version 2005, je voulais vraiment me refaire une idée car je n'avais que des bribes du film.
J'avoue que la musique et les paysages sont magnifiques, en cela je dirais que ça complète bien la version 95 qui reste pour moi la version de P&P. Bien qu'une certaine alchimie est indéniable entre Keira Kngihtley et Matthew Mc Fadyen, elle n'a pas autant de magnétisme que celle entre Jennifer Ehle et Colin Firth. Enfin c'est mon humble opinion !
Ceci étant, j'ai beaucoup aimé le jeu de McFadyen. ^^ Mais pour moi ...
Revenir en haut Aller en bas
mawa
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 18:24

ahlala la question qui tue !
Très difficile de répondre.
Bon, je vais essayer d'écrire quelque chose de constructif.

J'aime la version de 2005, parce que je trouve qu'il y a des pointes d'humour (surtout LA réplique de Lizzy à Mr Darcy dans la salle de bal Very Happy ).
J'aime la façon de jouer de Keira, très moderne. Lizzy (keira), par son jeu, montre un caractère fort. Elle ose dire et faire ce qu'elle pense (bien sûr, c'est modéré par le contexte et l'époque)
J'aime la BO de ce film <3 et surtout j'aime la façon moderne dont ça a été filmé. Les personnages sont beaux globalement. Tout cela fait très film-américain, mais voilà j'aime !

J'aime aussi le Version de 1995, parce que c'est un classique. C'est une version qui est moins belle, de part la musique, les personnages, la façon dont cela a été filmé. J'aime Colin Firth (la scène où il plonge O.M.G). J'aime cependant beaucoup moins la lizzy de 1995, qui je trouve, sourit beaucoup trop. Et à certains moment, on souhaiterait qu'elle montre un peu son caractère (Notamment avec Mr Wickham, quand il est marié à sa sœur et qu'ils leur rendent visite) mais non elle continue de sourire.
J'aime le fait que la version de 1995 soit plus longue, elle est donc plus fidèle au livre.

Au final, je ne peux pas me décider entre les deux. Mon cœur irait peut-être plus vers la version de 2005, parce que j'aime qu'un film soit beau et qu'il est une bonne BO.
Revenir en haut Aller en bas
Hana~Jane
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Hide in a corner of library in the North..
Date d'inscription : 25/07/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 21:30

La première fois que j'ai fait la rencontre avec Jane Austen c'était au travers du film Orgueil et Préjugés. J'ai été absolument émerveillé par le film, je me suis donc empressé d'acheter le livre et là c'est le coup de foudre mais je me suis rendu compte qu'il y avait énormément de différences par rapport au film. Et quelques semaines plus tard j'ai vu la série et là, aucune hésitation possible, la série est tout simplement incroyable et tellement fidèle au roman par rapport au film. Il n’y a pas photo. Ce que j’ai aimé dans le film c’est la BO qui est particulièrement belle et puis la couleur des scènes à l’extérieur (je ne sais pas si je me fais comprendre >< ‘). Les acteurs ont un beau jeu mais je trouve qu’il manque ce petit quelque chose. Pour la série je n’ai aucun reproche. La série c’EST le roman. Et puis Colin Firth dans le rôle de Darcy ! tout simplement incroyable. Il a parfaitement cerné le personnage.
En bref, la version de 1995 dépasse en tout point celle de 2005, mais cela ne m’empêche pas de prendre quand même beaucoup de plaisir à regarder le film Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://maonbookshelves.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 21:36

Hana~Jane a écrit:
aucune hésitation possible, la série est tout simplement incroyable et tellement fidèle au roman par rapport au film. Il n’y a pas photo. (...) La série c’EST le roman.

Sur la question de la photo fidélité, je ne suis pas du tout d'accord. lol!

Alors qu'elle avait beaucoup plus de temps à disposition, la série prend beaucoup de libertés avec le roman. Comme je me suis déjà beaucoup étendue sur le sujet, je ne vais pas détailler. Mais je suis à disposition pour argumenter en cas de besoin.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Hana~Jane
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Hide in a corner of library in the North..
Date d'inscription : 25/07/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 21:45

La série n'est peut-être pas en tout point fidèle au roman mais quand on compare avec le film on voit bien qu'il y a une énorme différence. Après, pour ce qui est de la vision qu'on a de la série par rapport au livre c'est l'opinion de chacun mais je suis contente d'avoir eu ton opinion Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://maonbookshelves.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 21:46

Hana~Jane a écrit:
La série n'est peut-être pas en tout point fidèle au roman mais quand on compare avec le film on voit bien qu'il y a une énorme différence.

Tu peux préciser?

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Hana~Jane
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : Hide in a corner of library in the North..
Date d'inscription : 25/07/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 21:53

Et bien le film n'est pas particulièrement fidèle au livre. Il y a par exemple la déclaration entre Lizzy et Darcy. Et puis il y a aussi des personnages qui n'existent pas dans le film, comme les soeurs de Bingley
Revenir en haut Aller en bas
https://maonbookshelves.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Dim 4 Mar 2012 - 22:25

Hana~Jane a écrit:
Et puis il y a aussi des personnages qui n'existent pas dans le film, comme les soeurs de Bingley
Je ne le nie pas. Mais selon moi, cela vient surtout du fait qu'il fallait raccourcir pour adapter au grand écran. On en peut pas faire un film de cinq heures, non? La série, elle, a cinq heures devant elle, et pourtant elle change des éléments assez importants. Une exemple : Darcy y prend beaucoup plus d'importance que dans le livre. Je ne vais pas m'en plaindre, parce que, ma foi, Colin Firth en Darcy, je n'en ai jamais assez. En attendant, ce n'est pas fidèle au livre. No

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21520
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Lun 5 Mar 2012 - 9:01

Hana~Jane a écrit:
Et puis il y a aussi des personnages qui n'existent pas dans le film, comme les soeurs de Bingley

Joe Wright a aussi hésité sur le nombre des filles de la famille Bennet considérant que quatre était bien suffisant, puis il a laissé le nombre de 5. Cela faisait plus famille fouilli avec toutes ces filles. Pour les soeurs Bingley, est-ce si important ? Un film comme dit Cat est court, il suffit des saillies de Miss Bingley envers Lizzie, l'autre soeur était un personnage de décoration, ainsi que son mari. Si l'on peut se permettre dans un téléfilm d'ajouter des plans explicatifs parce que l'on a le temps en 5 heures de les faire agir même silencieusement (dormir ou manger lol! ou jouer du piano) Dans un film, il faut aller à l'essentiel, et Joe Wright a excellé.

Dès le premier chant d'oiseau, nous entrons de plein pied dans la campagne, puis dans une maison vivante pleine de filles où les seuls intérêts sont les nouveautés (lettres reçues, mode, visite d'amis ou de la famille) dans un cercle de voisins restreints. D'où l'excitation bien compréhensible lorsque les jeunes filles Bennet apprennent que des jeunes gens célibataires inconnus vont résider un temps dans les parages.

Le téléfilm de 5 heures peut s'offrir des personnages supplémentaires présent dans le livre, mais la trame et bien semblable. J'ajoute, que les dialogues téléfilm ou film, sont tous piqués dans le livre de Jane Austen, ce ne sont pas les mêmes, ils sont complémentaires, là est la marque du génie de Joe Wright. Créer une oeuvre indépendante, originale du téléfilm, qui le complète bien.




Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul
avatar

Nombre de messages : 2885
Age : 27
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Lun 5 Mar 2012 - 14:09

Je plussoie avec ce que vous dites Cat et Fée Clochette !
Selon moi, Joe Wright a su exactement retranscrire l'esprit du roman tout en condensant l'histoire. Moi je dis BRAVO cheers Joe a fait du très très beau boulot à ce niveaux là. Je crois vraiment qu'il a fait de son mieux avec ce qu'il avait, qu'il a fait exactement ce qu'il devait, et qu'on ne pouvait pas mieux faire en si peu de temps cheers D'ailleurs je trouve le film meilleur que le roman lol!
La seule et unique chose que je lui reproche c'est d'avoir choisit Keira pour Lizzie, alors que physiquement je trouve pas qu'elle corresponde à ce rôle ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
lilougeri
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 653
Age : 31
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Lun 5 Mar 2012 - 18:39

cat47 a écrit:
Hana~Jane a écrit:
Et puis il y a aussi des personnages qui n'existent pas dans le film, comme les soeurs de Bingley
Darcy y prend beaucoup plus d'importance que dans le livre. Je ne vais pas m'en plaindre, parce que, ma foi, Colin Firth en Darcy, je n'en ai jamais assez. En attendant, ce n'est pas fidèle au livre. No

Je suis d'accord avec toi. Je ne me plain de voir d'avantage Colin Firth mais en même temps ça casse "le suspense". La surprise d'apprendre que Darcy a participer au mariage et n'a pas décider d'oublier Lizzie. D'un point de vue visuel c'est très bien. Mais pour l'intrigue peut être pas tant que ça.

Pour moi les deux film se complète très bien. Dans les dialogue et même dans le rendue. Avec la série on visualise le livre. Avec le film on ressent le film. Afin c'est l'effet que ça me fait. Personnellement je regarde les deux avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Mal'conciliu di lume
avatar

Nombre de messages : 4357
Age : 45
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Lun 5 Mar 2012 - 19:32

Bonsoir à tous et toutes !!
Je me joins à votre conversation si vous n'y voyez pas d’inconvénient...Et désolée si c'est un peu long !

La première fois que j'ai vu O&P, c'était il y a 1 an. Pourtant, on m'avait passé le DVD depuis des lustres et je n'étais pas décidée à le regarder... Et puis, un beau jour... Hop !
Et là: un coup de foudre !!!! Sans mentir, je l'ai enchaîné 20 fois (oui, je dois être tarée moi aussi !)

Certaines scènes m'ont scotchée: la réplique de Lizzie au bal, la scène lorsqu'elle arrive à Netherfield à pieds, cheveux détachés et le regard de Darcy qui s'attarde intrigué, la scène où leurs mains se touchent lorsqu'elle monte dans la calèche pour repartir. J'ai adoré aussi l'épisode où Lizzie joue du piano maladroitement et qu'elle dit à Darcy de "s'entraîner" pour la conversation. A propos, Judi Dench est royale en Lady Catherine de Bourgh (beaucoup mieux que celle de 95)
Une scène qui m'a particulièrement plu: sous la pluie, la demande en mariage et le presque baiser de Darcy qui finalement se ressaisit. Waouhhh !!!

Et j'en passe, la fin aussi bien sûr, dans la brume (en anglais MMF bégaie son "I love you" et c'est splendide)

Conquise par la version 2005, j'achète le livre et là, que vois-je ?? Des scènes déplacées, des répliques dites par les mauvais personnages, des personnages présents alors qu'ils sont absents (exemple Darcy est absent lorsque Lizzie dit à Lady Catherine qu'elle ne compte pas qu'elle lui avoue son âge), des raccourcis de l'autre monde !!! Mais comme l'ont dit beaucoup de participantes à ce forum, on n'en veut pas à Joe Wright, l'esprit du roman ayant été conservé. Bon à savoir: c'est quand même Emma Thomson qui aidé à l'adaptation du scénario.
De plus, le directeur de la photographie, Roman Osin, a fait un travail excellent, certains paysages étant filmés avec un grand sens artistique, la musique n'en parlons pas, elle m'accompagne partout (vive l'iphone !!)

Bon, voilà !! Mais je suis curieuse et j'ai raflé sur Internet tout ce qui concernait O&P (y comprit des suites écrites style Amanda Grange) J'ai pris la version BBC américaine de 1985 (Elizabeth Garvie et David Rintoul), celle de 1940 (une horreur !), le teen movie Pride and Prejudice de 2003, Coup de foudre à Bollywood (charmant surtout avec la splendide Aishwarya Rai), Lost in Austen que j'ai adoré et enfin la version BBC 1995 avec Colin.

And the winners are... Jennifer Elhe et Colin Firth: un couple tout simplement exceptionnel. Oui, vous avez raison, toutes, de parler du jeu des regards, mais pas que cela: les postures corporelles, les gestes discrets, les expressions. Lorsque, par exemple, Lizzie se retrouve seule après la demande en mariage qu'elle refuse. J'aime sa réaction d'impuissance lorsqu'elle a un soupir mêlé de larmes, les bras descendants le long du corps comme quand on fait un caprice et qu'on trépigne. BRAVO !! Et Darcy: rongé par les paroles de Lizzie qui prend toute une soirée et une nuit pour écrire sa lettre. On voit les sentiments qui l'animent: la rage, la vexation (comment a-t-elle osé le comparer à Wickham !!??), le désespoir d'avoir été rejeté... BRAVO !!

La scène du lac (peut-être pour laver son orgueil ????) est...inoubliable (HS: j'ai bien rigolé lorsque Amanda Price dans Lost in Austen demande à Darcy de faire comme Colin. Excellent ! lol! )

Bref, je suis peut-être bonne spectatrice, mais j'ai TOUT aimé, des versions les plus improbables, aux plus fidèles. Voilà, ma préférence restant à O&P BBC 1995
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1589
Age : 44
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 16:00

je suis comme toi, Valmont, j'ai fait "connaissance" avec O&P par le biais du film 2005.
Ça a été également un gros choc pour moi, dans le sens positif du terme.
I love you I love you I love you
J'ai tellement adoré que j'ai lu le livre aussitôt après, et je me suis rendue compte qu'il y avait plein de scènes que je n'avais pas compris dans le film: par exemple je n'avais vraiment pas compris comment Lizzie se retrouvait parachutée à Pemperley ... Question Le film prend de tel raccourcis que , même si l'ensemble final est cohérent et magnifique, il y a certains passages qu'il était difficile de comprendre sans connaitre l'histoire.
Ceci dit, la manière dont le passage à Pemperley est traité dans le film 2005, reste encore une énigme pour moi, même avec le recul, ça me parait toujours aussi incohérent: voir ridicule, quand Lizzie défile en pleurant devant Darcy et les Gardiner . Shocked
Et ensuite j'ai découvert la version avec Colin, et là..... cheers que du bonheur, ça colle tellement à l’œuvre initiale , en amélioré, puisque on se rapproche un peu plus de Darcy, que pour moi, le winner is sans conteste la version 95. Wink
Revenir en haut Aller en bas
breizh
Lady à la rescousse
avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : perdue dans la lande
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 18:36

comme Valmont j'ai tout avalé, j'adore lost in austen, pour moi une vraie réussite, et même si je considère la version 1995 comme la meilleure, j'avoue qu'elisabeth garvie, physiquement, représente pour moi la vraie Lizzie
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 19:16

zoju a écrit:
Ceci dit, la manière dont le passage à Pemperley est traité dans le film 2005, reste encore une énigme pour moi, même avec le recul, ça me parait toujours aussi incohérent: voir ridicule, quand Lizzie défile en pleurant devant Darcy et les Gardiner . Shocked

breizh a écrit:
j'avoue qu'elisabeth garvie, physiquement, représente pour moi la vraie Lizzie

Voilà deux avis que je partage.

La scène de Pemberley est l'un de mes passages préférés du livre et j'ai du mal avec la façon dont le film de 2005 (qui a bien des mérites par ailleurs) la traite: la disparition des Gardiner qui laissent Lizzie rentrer toute seule depuis le domaine confused, la timidité envolée de Georgiana qui fait bien plus jeune que ses seize ans avoués (même si la scène est jolie, notamment l'un des très rares sourires de MMF/Darcy) et Lizzie tournant autour de l'armoire ou dieu sait quoi en pleurant devant les Gardiner et Darcy figés sur leurs chaises scratch Neutral .

Imaginons un duo Elizabeth Garvie / Colin Firth... ça aurait eu de la gueule... ou peut-être pas Smile l'alchimie ne s'obtenant pas sur commande...

Merci Valmont pour ce post enthousiaste et enthousiasmant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Mal'conciliu di lume
avatar

Nombre de messages : 4357
Age : 45
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 19:59

breizh a écrit:
comme Valmont j'ai tout avalé, j'adore lost in austen, pour moi une vraie réussite, et même si je considère la version 1995 comme la meilleure, j'avoue qu'elisabeth garvie, physiquement, représente pour moi la vraie Lizzie

Ah oui !!! Tout à fait d'accord, Lost in AUsten est un régal: trop bon les anachronismes (le lipstick pour le bal de Netherfield, lol)
C'est vrai qu'elisabeth garvie est une bonne Lizzie, mais le Darcy, hum ! Et puis, la scène interminable où on le voit s'éloigner dans la campagne pendant que Lizzie lit sa lettre, franchement pas géniale!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 20:00

MissAcacia a écrit:
Imaginons un duo Elizabeth Garvie / Colin Firth... ça aurait eu de la gueule...

Je vote pour!

Je suis d'accord également sur le fait que la disparition des Gardiner pose problème. En fait cette partie est l'un de celle que je préfère dans P&P 95, à cause de malgré la chemise mouillé, qui est un gros écart par rapport au livre. lol! J'aime la manière dont l'embarras de Lizzie est montré. I love you Par contraste, la version 2005 peine à donner une fin cohérente à une visite pourtant fort bien commencée (très différemment du livre, d'ailleurs là aussi, mais il aurait été dommage de de pas se servir de la galerie des statues de Chatsworth). Et ce que j'aime beaucoup dans cette visite, c'est le sourire de MMF.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Mal'conciliu di lume
avatar

Nombre de messages : 4357
Age : 45
Localisation : Au fin fond de nulle part...
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 20:09

MissAcacia a écrit:
La scène de Pemberley est l'un de mes passages préférés du livre et j'ai du mal avec la façon dont le film de 2005 (qui a bien des mérites par ailleurs) la traite: la disparition des Gardiner qui laissent Lizzie rentrer toute seule depuis le domaine confused, la timidité envolée de Georgiana qui fait bien plus jeune que ses seize ans avoués (même si la scène est jolie, notamment l'un des très rares sourires de MMF/Darcy) et Lizzie tournant autour de l'armoire ou dieu sait quoi en pleurant devant les Gardiner et Darcy figés sur leurs chaises scratch Neutral .

Imaginons un duo Elizabeth Garvie / Colin Firth... ça aurait eu de la gueule... ou peut-être pas Smile l'alchimie ne s'obtenant pas sur commande...

Merci Valmont pour ce post enthousiaste et enthousiasmant Very Happy

Merci pour l'enthousiasme !! Je le suis toujours lorsque je lis Jane Austen ou vois une adaptation cheers

Je partage ton avis MissAcacia: "Mais où sont passés les Gardiner ???" Lizzie aimant marcher, admettons, mais quand même !
Georgiana est beaucoup plus discrète et timide en 1995. Je la trouve charmante. Celle de 2005 l'est aussi, mais plus fofolle !
J'ai du mal à croire que Darcy ait pu parler de Lizzie à sa soeur aussi souvent qu'elle le prétend: rappelez-vous elle dit dans le filme "J'ai l'impression que nous sommes amies" ! Faut pas exagérer !! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filmsdelover.com
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6662
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mar 6 Mar 2012 - 23:20

Je suis d'accord. Il me paraît bien expansif ce Darcy-là. On le voit mal chanter les louanges de Lizzie à cette jeune soeur "fofolle" après le méga-rateau qu'il a pris à Hunsford. Et on le voit mal lui en parler avant. Ou alors c'est une fine mouche et elle a lu entre les lignes des quelques indices qui lui ont peut-être échappé lors de conversations plus anodines.

J'aime bien la "scène de Pemberley" dans BBC95, notamment l'air gêné d'Elizabeth quand elle rencontre fortuitement l'humide et dépenaillé Darcy et puis The Look quoi drunken dans la scène dite "du pianoforte", même si personnellement je n'aurais pas choisi voi che sapete à mon sens un peu trop ambitieux pour le modeste talent de Lizzie qui n'aime pas se produire en public (et à plus forte raison devant son ennemie invertébrée, la redoutable Caroline).

Ceci dit, je regrette toujours la visite matinale de Mrs Gardiner et Lizzie décrite dans le livre, ne serait-ce que pour la vision gourmande des pêches et des brugnons du domaine que nous donne Jane Austen et qui me fait envie à chaque fois et puis j'imagine la lumière dans le salon au travers des fenêtres et la splendeur d'une belle journée d'été dans le parc de Pemberley.
Enfin, aucune adaptation ne pourra rendre le commentaire de la narratrice (ou du narrateur scratch ) après que Darcy a mouché Caroline Bingley dans les règles: He then went away, and Miss Bingley was left to all the satisfaction of having forced him to say what gave no one any pain but herself. Evil or Very Mad Caroline, you naughty naughty girl !

Reste The Look drunken . Je l'ai déjà dit, non ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle
avatar

Nombre de messages : 7964
Age : 25
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 7 Mar 2012 - 10:29

valmont a écrit:

Une scène qui m'a particulièrement plu: sous la pluie, la demande en mariage et le presque baiser de Darcy qui finalement se ressaisit. Waouhhh !!!

Ah ! J'ai détesté cette scène à cause de ce presque baiser !! Pour moi c'était totalement à côté de l'esprit du roman : à ce moment-là, Lizzie déteste Darcy !! Et puis, j'aime la pluie dans les films, ça apporte un côté romantique qui me touche particulièrement mais là c'était trop gros pour que ça me transporte ! Rolling Eyes

Concernant la scène où Lizzie lit la lettre et tourne en rond en pleurant, j'ai trouvé ça complètement ridicule, comme vous ! Je me suis demandé pourquoi le réalisateur avait voulu faire rire ses spectateurs alors que c'est une scène plutôt grave dans le livre ! scratch

Néanmoins, j'ai pris le temps d'écouter la musique de Dario Marianelli et je la trouve superbe !! Donc, je vais redonner une chance à ce film...

Mais je vous rejoins totalement au sujet de Jenifer Ehle et Colin Firth drunken La scène où ils se rencontrent à Pemberley est superbe et nous fait passer par plein d'émotions !! Darcy qui est gêné mais se montre agréable envers Lizzie et les Gardiner ( il est à croquer là ! ) tandis que Lizzie est très mal à l'aise. C'est parfaitement bien rendu !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21520
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   Mer 7 Mar 2012 - 11:50

MissAcacia a écrit:
la timidité envolée de Georgiana qui fait bien plus jeune que ses seize ans avoués (même si la scène est jolie, notamment l'un des très rares sourires de MMF/Darcy)

A ce moment là, Tamzin Merchant qui joue notre Georgiana a 18 années, elle a un peu plus que l'âge du rôle, regarde-donc des photos de toi adolescente MissAcacia, tu a certainement comme nous toutes, l'air d'un vrai bébé, la mode aidant ! Elle forme le contraste exact avec son frère, l'écart d'âge est bien respecté pour une fois. (Emilia Fox pour faire la soeur de CF en Darcy avait 21 ans.)

Quand à Elizabeth Garvie + Colin Firth............. permettez, permettez affraid Twisted Evil que je ne vous suive pas dans votre emballement

Je n'encadre pas le couple Elizabeth Garvie/David Rintoul (c'est dit), ils jouent sans entrain, méthodiquement... ils sont sans expression, rien de mutin dans cette Lizzie, rien d'assez hautain dans ce Darcy, Bingley est fallot..... le couple Bennet Ô secours quant aux décors de ce téléfilm.... trop rétrécis.....

Prêtes les tomates ? je n'ai aucune attirance pour eux hélas, tant dans le physique que le jeu... Je ne swoom pas : je déprime et meurs d'ennui. je vais chercher le panier. Alors pitié, Elizabeth Garvie, pas avec Colin Firth.... Jennifer E. a été nettement supérieure malgré son (âge canonique de 26 ans pour le rôle cheers je trouve qu'elle en paraît moins, sauf lorsqu'elle court, mais la plupart des filles courent ainsi .... lol! )



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pride and Prejudice 1995 versus 2005 : une préférence?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pride & Prejudice - Version BBC 1995
» Pride and Prejudice 2005 : avis sur la fin US
» Pride and Prejudice 2005 : la musique
» The Making of Pride and Prejudice - Sue Birtwistle & Susan Conklin
» "Pride & Prejudice" film de 1940 (Lizzie en crinoline)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: