Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lecture plaisir et lecture rapide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bexounet
The Admin's Worshipper


Nombre de messages : 1940
Age : 41
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Lecture plaisir et lecture rapide.   Jeu 8 Mar 2007 - 23:01

Je suis un lecteur lent.
Très lent.
J'ai mis très longtemps à comprendre ce qu'était la lecture en diagonale. scratch En fait, j'ai du comprendre ça à 22 ans. Il a fallut que mon cher papa, du ton professoral qu'il prennait autrefois avec ses élèves, m'explique avec grand calme la technique de base de cette lecture en diagonale. Maintenant, j'ai compris... que je ne serais pas capable de lire en diagonale. Jamais. Cela m'aurait éventuellement été utile autrefois, maintenant que j'ai compris ce dont il s'agit je refuse fermement d'apprendre cette technique.
Et c'est ma maman qui m'a fait réaliser la manière dont je lis, et cela voila 2 ans seulement. Je pense même que cela a été une découverte pour la prof de français à la retraite qu'elle est : je lis comme un gamin de court élémentaire. Je lis à haute voix, mais silencieusement. En technique de lecture, je n'ai pas progressé depuis la lecture oralisée... Lire Jane Eyre pour moi-seul ou en faire la lecture à quelqu'un me prends le même temps. A l'école je ne comprenais pas que l'on me demande de lire 2 fois un énoncé d'exercice. Je trouvais que c'était un sommet de stupidité cette consigne : j'avais déjà galéré pour le lire une seule fois, je n'allais pas me le retaper pour le plaisir, je l'avais lu, c'était bon, je l'avais compris, j'étais pas stupide, je savais lire... Sauf qu'en fait non...

Puis j'en ai discuté avec ma cousine qui a fait khagne. Elle lis attrocement rapidement.
Je dis attrocement, parce que ça lui arrive de lire des bouquins pour le plaisir (pour elle toute seule quoi, pas pour le boulot), et de lire ces livres là en lecture rapide. scratch
ça... je n'arrive pas à comprendre...

d'où Question : et vous, vous arrive-t-il dans un roman de revenir en arrière en vous disant "il faut que je relise ce passage, il m'a l'air d'être bien" ou "il faut que je relise ce passage, je n'ai pas tout compris, j'ai du lire ça trop vite..." ?
ou alors vous êtes comme moi, si c'est lu, c'est lu lentement et compris (sauf les trucs particulièrement illisibles) ?

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Jeu 8 Mar 2007 - 23:07

je crois qu'en français, je lis plutot vite. c'est pourça que souvent, il me faut une deuxieme lecture pour me souvenir de tout. Mais j'essaye de prendre mon temps maintenant. j'ai lu N&S une seule fois, et je ne me souviens pas être revenue sur beaucoup de passages. Sauf quand je lisais dans l'amphi (pas bien...) et qu'avec le bruit du cours (ben ouai, c'était pas interessant, mais il y avait quand même un bruit de fond dérangeant...).

c'est en relisant que je me souviens bien des détails en fait...

en anglais, comme ce n'est pas ma langue natale, je lis moins rapidement et donc je retiens mieux je pense. je peux abandonner un bouquin pendant qq jours et y revenir sans avoir oublié les derniers développements de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Bexounet
The Admin's Worshipper


Nombre de messages : 1940
Age : 41
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Jeu 8 Mar 2007 - 23:15

Camille a écrit:
je peux abandonner un bouquin pendant qq jours et y revenir sans avoir oublié les derniers développements de l'histoire.
confused ah... alors là..... les bras m'en tombent... Vrai de vrai... Je découvre des choses sur la lecture. Je savais que l'on pouvais oublier une ou deux pages... mais... en quelques jours ???? ça je savais pas... Je dois pas être normal...
Il me faut une petite année pour oublier une page ou deux... (en plus, j'adore reprendre un bouquin que j'ai laché depuis un bon moment).

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Jeu 8 Mar 2007 - 23:24

oups, en fait je voulais dire quelques semaines. Et limite c'est à la phrase prés en anglais. Alors qu'en français, je me serais souvenue de l'histoire en gros, mais si c'était pas un évènement exceptionnel ou capital...

bon il faut voir de quel livre il s'agit aussi... quand je lisais Nadia pour le bac, j'aimais tellement pas qu'il m'a fallu plein de relectures de la première page. Je posais le livre et je me demandais "mais qu'est ce que tu viens de lire ?"

et la réponse était "rien". j'avais beau pouvoir réciter la premiere page par coeur, ça ne voulait toujours rien dire pour moi... c'était surréaliste:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Jeu 8 Mar 2007 - 23:26

Ton idée de topic est très intéressante Bexounet.

J'ai toujours lu rapidement. La première fois que je m'en suis rendue compte c'était quand j'avais 9-10 ans et que j'ai dévoré Autant en emporte le vent en à peine plus d'une semaine (mes parents étaient sciés lol! mais bon... impossible de se détacher de Scarlett et Rhett une fois qu'on a fait leur connaissance). Après j'ai gardé cette habitude, sans pour autant que ce soit de la lecture en diagonale. A la rigueur pour certains passages de romans qui me plaisent moins mais c'est rare. Je dévore chaque mot avec le même plaisir. Est-ce que je m'arrête pour relire un passage ? Pas au cours d'une première lecture car si l'histoire me captive il faut que j'avance. Après oui, sans problème et un nombre incalculable de fois. D'ailleurs quand je dis autour de moi que je relis un roman c'est parfois que je relis juste les passages que j'aime (pas toujours mais ça m'arrive... Avec P&P pas de problème, mon passage préféré c'est le bouquin dans son ensemble Wink )

Ayant fait khâgne, j'ai développé sans même m'en rendre la technique de la lecture en diagonale. Contrainte et forcée. Quand on a des heures de recherche à faire pour une dissert de philo ou qu'on doit ficher les critiques des oeuvres au programme on est obligés de faire le tri en lisant ainsi. Et j'écris aussi vite d'ailleurs. Une fois le plan de mes dissert construits, je me mettais devant mon ordinateur 4 à 6 heures non-stop (car je ne peux pas m'arrêter une fois que je suis lancée) et après c'était bouclé, je n'avais plus qu'à relire pour éviter les répétitions et les coquilles. Avec ma fanfiction que j'écris depuis cet été c'est pareil : je ne mets qu'une demi-journée à écrire un chapitre (mes lecteurs de Fanfiction.net vont me tuer s'ils lisent ça car je les fais toujours languir un mois entre chaque chapitre mais j'ai toujours du mal à m'y remettre lol).

Inversement, la prépa m'a fait développer une lecture plus lente car plus réfléchie : nombreuses ont été les fois où j'ai parcouru les oeuvres au programme crayon à la main en notant mes idées à même le livre. Certains ne ressemblent plus à rien (il y a des flèches, des notes, du stabilo et des onglets partout mdr) mais ça me plaît car je garderai toujours une vision spéciale de ces livres du coup. Et je les ai lus, relus, re-relus, en ai appris des passages par coeur (concours obligent) et c'est une forme de lecture passionnante.

Inversement, la prépa m'a fait aussi découvrir la lecture lente et laborieuse. D'ailleurs si vous souffrez d'insomnie j'ai un tuyau pour vous : prenez Les fondements de la métaphysique des moeurs de Kant (Dieu merci il est mort avant d'écrire La métaphysique des moeurs Twisted Evil ) ou La phénoménologie de la perception de Merleau-Ponty : effet garanti !!! lol!
J'ai détesté ce style de lecture car elle est difficile, ça tient au contenu mais aussi au fait que je m'ennuie à lire lentement. J'aime lire vite c'est un fait... La seule exception qui confirme la règle c'est la poésie. Mettez-moi devant un poème d'amour d'Eluard et là je vais savourer chaque mot comme un bon carré de chocolat... Je n'ouvre que rarement ma Pléiade des oeuvres complètes d'Eluard car je ne veux pas épuiser la ressource trop vite justement parce que j'ai peur de les lire trop vite sans vraiment les apprécier. Je ne me pose pas tant de questions avec la prose...
Donc pour avoir essayé à peu près toutes les formes de lecture, celle que je préfère est décidement la lecture rapide voire boulimique (ce n'est pas rare que je termine un livre à 3h du matin ! des moments de bonheur total ! cheers ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 0:04

Très intéressant comme question Very Happy

Je lis atrocement vite, même les livres que je lis pour le plaisir. En fait, ce n'est pas tout à fait de la lecture en diagonale, mais je n'ai pas l'impression non plus que ce soit seulement de la lecture rapide ... Je n'y peux rien, mes yeux sautent tous seuls les mots, je perd totalement le controle. C'est pour ca que j'ai beaucoup de mal à lire et à mettre en fiche des livres pour mes études. Ca va trop lentement et ca m'ennuie vite ... Donc je me dis "lis comme tu le sens, ne prends pas de notes, de toute facon, on ne peut pas tout retenir, donc ce que tu auras retenu au final, ca doit surement être le plus important" lol! . Et puis j'ai un blocage psychologique à écrire sur un bouquin ... quand je dois le faire, j'utilise un crayon à papier, mais ca n'a quand même pas le même effet qu'un coup de stabylo Rolling Eyes
Cette lecture rapide a ses avantages, mais aussi ses inconvénients ... J'ai beaucoup de mal à me souvenir des bouquins que j'ai lus, en particulier de tous les classiques que j'ai dévoré entre le collège et le lycée Embarassed ... J'en retiens juste une impression générale ... Et comme de manière générale, j'ai une mémoire de poisson rouge Rolling Eyes, ca n'aide pas ... Pour vous donner une idée, en 3e/4e, mon rythme de croisière, c'était 3 Zola en une semaine (d'ailleurs, à cette époque, mon père me surnommait Zola à cause de çà et puis comme mon prénom c'est Emilie lol!...). Mais bon, je ne me souviens de presque rien ...


J'imagine l'ahurissement de Bexounet en lisant mon post Razz
Je pense que ca peut m'arriver d'oublier des événements en cours de lecture, surtout qu'il m'arrive de lire plusieurs livres en même temps ... mais de manière générale, je termine un bouquin en une journée, ou au plus en trois jours si j'en ai plusieurs sur le feu, donc je n'ai pas le temps d'oublier (enfin j'espère Embarassed ). En fait, ca m'arrive souvent de commencer plusieurs bouquins dans la même journée, mais en général, je finis d'une traite celui que je préfère, puis je termine l'autre.


Le seul moment où je lis lentement, où je laisse chaque mot imprégner mon esprit, c'est quand je lis en anglais, comme Camille ...


Il m'arrive souvent de relire des passages, quand je n'ai rien compris, quand j'ai aimé ou que je sens que c'est important. Et souvent, il m'arrive de lire plusieurs fois de suite le même bouquin ...


Et comme Doddy, la prépa a eu des effets sur ma facon de lire ... elle m'a littéralement dégoutée de la lecture pendant 2 ans ... Lire tous ces bouquins obligatoires, et en détail, était vraiment horrible, je n'arrivais plus à supporter la vue d'un bouquin pale ... Je n'arrivais même plus à lire les livres imposés ... j'ai d'ailleurs fait plusieurs dissertations sur l'éducation sentimentale en n'ayant même pas lu le bouquin lol! Heureusement tout est rentré dans l'ordre quand j'ai intégré la fac study


Bon, au moins un point positif que j'ai retiré de mes études littéraires Wink : quand j'en ai envie, et quand le sujet me plait, je peux lire très lentement et analyser un roman en entier avec précision ... mais ca m'arrive de plus en plus rarement, surtout que dans mes études, on ne me demande pas de le faire ... C'est pour ca que j'ai aimé faire mon mémoire de maitrise (note pour moi même : il va falloir que j'en réimprime un exemplaire pour moi Rolling Eyes ). Je ne travaillais pas sur un roman, mais sur des centaines de lettres, j'alliais donc lecture rapide (pour trier les lettres importantes) et lecture lente (pour aller au fond des choses) drunken

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par le Ven 9 Mar 2007 - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 9:18

Très chouette ce topic, Bexounet ! Merci de l'avoir ouvert !

Quand j'étais ado, comme tout le monde ici je pense, j'avais deux types de lectures : les lectures obligatoires et les lectures pour le plaisir...
Les premières m'étaient souvent très pénibles, mais comme j'ai toujours été une élève consiencieuse (eh oui Rolling Eyes ), même si cela ne me plaisait pas, je me forcais à me concentrer tant bien que mal. Je prenais beacoup de notes pour ne rien laisser passer (la prof de littérature était tellement vache que on n'avait pas vraiment droit à l'erreur)...
Concernant le second type de lecture, j'ai toujours eu tendance à lire assez rapidement. Une fois que je commence un livre qui m'accroche, je ne sais plus m'arrêter... Et comme souvent, lorsque je termine un tel livre, je me rends compte que je ne me suis pas assez attardée sur certains passages, alors je relis le livre 1 fois, 2 fois, 3 fois... C'est ce que j'ai fait avec Notre-Dame de Paris que j'ai du lire 10 fois (pas de suite, hein, avec quelques mois d'intervalle quand même), idem avec Jane Eyre que je lis pratiquement une fois par an (mais là, je ne cite que les cas extrêmes).
La plupart du temps, j'attends de terminer un livre et lorsque je me rends compte que ma lecture a été trop rapide, je recommence soit tout de suite, soit quelques semaines après ou quelques mois... Le temps de la digérer une première fois.

Voilà, j'espère ne pas avoir effrayé Bexounet...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Axoo
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2183
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 10:54

doddy a écrit:
Avec ma fanfiction que j'écris depuis cet été c'est pareil : je ne mets qu'une demi-journée à écrire un chapitre (mes lecteurs de Fanfiction.net vont me tuer s'ils lisent ça car je les fais toujours languir un mois entre chaque chapitre mais j'ai toujours du mal à m'y remettre lol).


affraid affraid affraid affraid Je vais cafter! Comme dirait mon frère ^^


Je lis très très vite. Pas en diagonale mais naturellement. Je sais pas comment c'est possible mais le fait est que je lis très vite et je comprends Je ne lisais pas trop jusqu'en CM1 et quand je m'y suis mise ç'a été un coup de foudre général. Peut-être qu'inconsciemment je cherche à réaliser mon rêve de l'époque (lire tous les livres du monde, en sachant pertinnement que c'est impossible Wink malheureusement)
La lecture en diagonale j'aime pas, il faut que je sois contrainte et forcée parce que sinon j'ai peur de louper de belles tournures de phrases. Et je suis une accro des belles citations, j'en ai un carnet plein : ce serait une torture de sauter plusieurs paragraphes.
D'une manière générale je retiens bien les histoires. Ça m'arrive de reprendre des livres laissés de côté pendant plusieurs années (j'adore faire ça Very Happy ) et à peine le premier paragraphe repris je suis dans l'ambiance et il n'y a aucun problème pour reprendre.

En anglais, comme Camille, j'ai tendance à lire moins rapidemment mais en contrepartie je suis certaine au mot près de pouvoir redire ce qui s'est passé dans les dernières pages.

En espagnol en revanche, c'est un désastre. J'avais commencé un roman de 400 pages (presque rien en temps normal) il y a 3/4 ans je l'ai fini il y a deux semaines affraid Pourtant je comprends relativement bien l'espagnol mais même en m'y mettant régulièrement… Je crois que je suis faite pour de toute façon ^^


Clelie a écrit:
La plupart du temps, j'attends de terminer un livre et lorsque je me rends compte que ma lecture a été trop rapide, je recommence soit tout de suite, soit quelques semaines après ou quelques mois... Le temps de la digérer une première fois.
Ça m'arrive très rarement (pour les livres obligatoires assomants lol) mais je fais comme toi Wink


Doddy concernant Kant je suis 300% d'accord Twisted Evil Twisted Evil
As-tu eu l'immense privilège de lire Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique? Ça vaut son pesant d'or. On l'étudie en philo au cas où l'oral serait de mise.
Moi je dis Sleep powaaa lol. Dans ces conditions, j'adopte la méthode de Clélie.

Beau topix Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8199
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 11:19

Alors, réfléchissons ... en fait je fais les 2. Par exemple :

Le livre me passionne donc je deviens boulimique, je le dévore, il faut que je sache la suite (tout en ayant peur de finir et de mettre fin à mon plaisir.... scratch ), dans ce cas, je ne m'arrete pas au style, à la construction, et ne savoure pas vraiment les mots. Seule le plaisir de la découverte prime.
Mais, je sais savourer, prendre mon temps," mettre en bouche " des phrases ou même des pages entières, quand la frénésie de la découverte m'a laché, et que j'attaque une 2de lecture ( j'ai cette manie de lire et derelire ...), j'apprécie de me lire à voix haute certains passages et de prendre mon temps, car je suis trés consciente "d'avaler " souvent un lire qui j'aime.
J'ai une autre facheuse habitude ( ça énerve autour de moi !) : commencer plusieurs livres en même temps, de suspendre leur lecture, sans les oublier, parcequ'ils ne correspondent pas à mon humeur du moment, les laisser de côté pour mieux m'y replonger plus tard.

Et vous, aimez vous les livres de bibliothèque ?
Depuis toute petite, il me faut mes livres, livres qui vont veillir avec moi, me suivre, se patiner, dans lesquels je glisse des notes, des mots, et même des petites fleurs qui vont sécher.....
Et qu'elle est ma joie quand je retrouve ces petits trésors au mileiu des pages, trésors qui ravivent un souvenir, quelqu'un, un lieu, des vacances.... Je peux dire que les livres font partie de ma vie.
J'emprunte des livres à la bibliothèque, mais ils n'ont pas de vie propre...AUssi je me débrouille toujours pour acheter les titres, et ainsi ils feront un bout de chemin avec moi ! Ca aussi ça énerve autour de moi .....
Revenir en haut Aller en bas
lorka
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 251
Age : 43
Localisation : cévennes, près de montpellier
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 11:59

je lis très vite, je dévore...mais sans sauter de mots...
c'est pour ça que j'aime les gros pavés, car ils me durent plus longtemps!
je sais que je lis vite, car ce sont les autres qui me l'ont toujours dit et en ont été impressionnés!
quand je suis en train de lire, il peut se passer n'importe quoi autour de moi sans que je m'en aperçoive...je suis plongée dedans...

quant à la lecture en diagonale, j'ai toujours pratiqué ça pour les lectures "pratiques": les cours, les notices et modes d'emploi...dans les recherches en général...c'est de la lecture d'information, de concision, très différente de la lecture d'un livre...
je ne pourrai pas lire un livre que j'aime en diagonale, c'est sûr: chaque détail compte!

nephtis: copine de moi!!!
je n'aime pas les livres de bibliothèque; j'ai besoin aussi que mes livres, de vieux amis vieillissent avec moi et me suivent...-quand j'ai habité à l'étranger mes valises pesaient une tonne!!!-
surtout que je pratique aussi les re-lectures, quand un livre m'a passionné!
puis j'ai un contact presque physique avec un livre: je le hume, j'en caresse les pages...
par contre, j'aime avoir ma bibliothèque, qui dès que j'en ouvre la porte me fait replonger dans tous ces univers!!
que du bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.annuaire-provence.com
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 13:12

Je suis d'accord avec vous sur les livres de bibliothèque : ils me faut les miens, j'aime enrichir ma propre bibliothèque, prendre soin de mes livres, les emmener avec moi si je déménage... Ils font partie des meubles.

Pour les lectures en anglais... affraid J'ai horreur de ça... J'ai fait des overdoses de version les années précédentes donc je n'ai plus le courage de faire l'effort de chercher chaque mot. Et comme je n'aime pas lire quand je ne comprends pas tous les mots... En plus ça ralentit ma lecture et comme je n'aime que la "lecture plaisir rapide" Wink je bloque. Les seules exceptions ont été Gone with the wind (parce que je l'ai lu en français tellement de fois que je le connais par coeur), P&P et S&S...

Axoo a écrit:
Doddy concernant Kant je suis 300% d'accord
As-tu eu l'immense privilège de lire Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique? Ça vaut son pesant d'or.

Non je n'ai pas eu cette chance. Je t'avoue que les Fondements de la métaphysique des moeurs m'ont suffi !! A la fin de ma première khâgne j'ai d'ailleurs décidé qu'en dehors des oeuvres au programme je ne lirai plus les critiques ou les textes de philo incompréhensibles. C'était une perte de temps et d'énergie non négligeable en année de concours et de toute façon aucune référence n'était obligatoire dans les dissert de philo le jour J. C'est comme ça que je suis passée à travers les mailles du filet du Capital de Marx l'année dernière quand on bossait sur le travail !! Twisted Evil

Axoo a écrit:
doddy a écrit:

Avec ma fanfiction que j'écris depuis cet été c'est pareil : je ne mets qu'une demi-journée à écrire un chapitre (mes lecteurs de Fanfiction.net vont me tuer s'ils lisent ça car je les fais toujours languir un mois entre chaque chapitre mais j'ai toujours du mal à m'y remettre lol).

Je vais cafter! Comme dirait mon frère ^^

Pitié ne me trahis pas !! lol! Je termine de rédiger le chapitre 11 cet aprem et je le mets en ligne dès que possible (si ça peut t'amadouer...) d'ailleurs je pense que je vais écrire le 12e dans la foulée donc vous ne devriez pas trop attendre entre les deux. (et puis d'abord l'auteure fait ce qu'elle veut na !!!! Commencez pas à m'embêter sinon je vais vous concocter les pires cliffhangers jamais inventés ! Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 19:59

Pour ce qui est de l’ordre du professionnel, je lis très vite. Lors des séminaires et autres réunions, je suis toujours la première à avoir fini la lecture d'un énoncé et je ronge mon frein en attendant que les autres terminent.

Par rapport à beaucoup d'entre vous, je dois être plutôt lente, d'autant plus que je ne lis pratiquement que le soir, avant de m'endormir.
Par ailleurs, je ne lis quasiment jamais en diagonale, j'ai horreur de ça, j'ai toujours peur de passer à côté de quelque chose. Il m'arrive cependant quand le style est trop lourd (descriptions qui n'en finissent pas, énumérations à outrance), ou que le livre m'ennuie de sauter quelques bouts de phrases voire quelques passages (voire quelques pages mais là c'est mauvais signe).

En revanche, je suis très souvent obligée de relire des passages entiers non parce que j'ai lu trop vite mais parce que je me déconnecte de la réalité (fâcheuse tendance que j'ai malheureusement de plus en plus). Mes yeux continuent à photographier les mots et mes doigts à tourner les pages mais ma tête est embarquée dans une autre histoire et au final je ne me rappelle absolument pas de ce que j'ai lu. Sans compter que des fois je suis carrément ailleurs et je ne tourne même plus les pages…

Quand il y a des passages qui me plaisent particulièrement (la fameuse scène de la bibliothèque dans Atonement, la toute fin d'Eureka Street, la première confrontation Scudder / Maurice...), mes yeux ont tendance à vouloir aller plus vite que les mots pour découvrir la suite alors que mon esprit essaye de les ralentir, comme s'il voulait rester scotché sur la scène. C'est plutôt drôle, je suis obligée de jouer l’arbitre entre les 2, quel boulot !

Par contre je ne relis que très rarement les livres que j'ai déjà lus et quand je le fais, je saute allégrement les passages (l'épisode Lydia dans P&P par exemple) pour ne me focaliser que sur les moments qui m'ont plu le plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8199
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 21:46

toxicangel a écrit:

Quand il y a des passages qui me plaisent particulièrement (la fameuse scène de la bibliothèque dans Atonement,

Toxic copine de moi , cette scene est renversante d'émotion, d'une beauté et d'une sensualité tout en délicatesse .
Un grand moment de littérature, une vraie réussite. J'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 9 Mar 2007 - 21:53

Bon sang il faut vraiment que je lise ce bouquin !!!! J'avais traduit un passage en cours d'anglais l'an dernier et j'avais adoré !!! Ma PAL a une hauteur effrayante... affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
Llyann
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 86
Age : 33
Localisation : Neuchâtel (Suisse)
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 16 Mar 2007 - 14:06

Je suis une lectrice ultra rapide, et ce depuis l'école primaire...
J'avoue pratique la lecture rapide, parfois dans la librairie même (en 5 minutes on peut faire une trentaine de pages) pour savoir si un livre me plaira ou non.

Mais même pour la lecture plaisir je suis assez rapide. Pa contre je suis très lente à écrire. ça compense lol!
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 16 Mar 2007 - 15:56

Comme pour la majorité d'entre vous, je différencie lecture-obligation et lecture-plaisir.
Pendant mes études de Droit, je lisais très vite, en diagonale. Pour un attendu, un compte-rendu ou une décision de justice par exemple, pas besoin de s'attarder aux mots. Seule l'idée générale compte. Ensuite, quand on a trouvé ce qu'on cherche, on peut approfondir. Pareil dans le Dalloz, si on cherche un texte législatif ou un règlement ou un jugement ayant fait jurisprudence. A l'époque, il n'y avait pas d'Internet et la rapidité de lecture était un atout.



De même, j'ai travaillé pour un Journal espagnol, je rédigeais des articles et là encore, il faut lire vite, les dépêches des agences de presse tombent et il faut savoir aller à l'essentiel.
Ca c'est la lecture "professionnelle".

La lecture-plaisir c'est différent. Lorsque je lis un livre pour la 1ère fois, je le lis à toute vitesse, je survole les phrases, je saute des mots. Le but est de connaître la fin de l'histoire, pas le temps de s'attarder sur la tournure des phrases. Par contre, une fois cette 1ère lecture achevée, je relis le livre (tout de suite ou un peu plus tard, ça dépend de l'intérêt que j'y ai trouvé) et là, je m'attarde sur le style de l'auteur, je savoure les mots, les images qu'il a fait naître, je me pénètre de sa "substantifique moelle"!
Je suis une "reliseuse". Si j'aime un livre, je peux le relire indéfiniment. Il y a comme celà certains auteurs comme Colette, bien sûr (ma favorite!), Elizabeth Goudge, Hervé Bazin, Garrisson Keillor que je lis et relis plusieurs fois par ans depuis mes 8-10 ans (et j'en ai 50!) Toujours avec le même plaisir, en riant ou m'émouvant toujours comme la première fois. Ces livres (et d'autres encore) sont mes compagnons de vie, ils feront le chemin avec moi. Impossible d'imaginer la vie sans eux. Eux, je les lis en les savourant et en augurant le plaisir qu'ils me donnent. Ce sont des amis, des familiers.

Pour ce qui est des livres de Bibliothèques et bien, si l'un m'a plu, je l'achète aussitôt. Je ne pourrais pas supporter de ne pas l'avoir à moi, à portée de main de mes envies.

Il faut dire que je suis une "lecturopathe", une droguée du mot et de la phrase!

Mais partagez-vous une des mes "manies"? Quand j'aime un livre, je ne peux le lire que dans l'édition dans laquelle je l'ai lu la première fois. Pas question de prendre une édition de poche si je l'ai découvert aux Editions du Seuil par exemple et vice-versa. J'ai une incroyable mémoire photographique et je sais comment sont agencées les pages et toute autre pagination m'horripile. En est-t-il de même pour vous où trouvez-vous votre bonheur dans quelque édition que ce soit?

Quoi qu'il en soit, je vous souhaite bonne lecture!

Séli study
Revenir en haut Aller en bas
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 16 Mar 2007 - 18:31

Quelle bonne idée ce topic !!!

Je suis une lectrice assez lente.

A l'école j'avais horreur d'être forcée...Combien de fois j'ai rendu des devoirs sur des oeuvres que je n'avais jamais lu (Proust par exemple...). Et puis je n'étais pas trop curieuse en lecture...plutot étonnant pour une section littéraire !!
Je me suis vraiment mise à lire à la fac en découvrant autre chose que les "grands classiques" car j'y suivait des cours sur le Fantastique dans la littérature française du 19ème. (Villiers de l'Isle Adam, Mérimée, Gautier, Maupassant...)

Et puis pendant mon Bts Assurances, je fréquantais mon homme...je n'avais pas la tête à lire autres choses Embarassed

Et le temps du boulot est arrivé : on bosse la journée et le soir on est crevé. J'ai dû lire 4 livres en 8 ans. Parmi eux, un James Ellroy que j'ai abandonné au 3/4 et que j'ai fini il y a 2 mois après presque 5 ans de break !!! affraid

Et depuis mon arrêt de travail en début de grossesse pour Mathilde, je lis, je ne fais que ça !!!



Mais j'ai plusieurs manière de lire.

En général, je lis comme si un narrateur me racontait l'histoire, avec des voix différentes pour les protagonnistes. Du coup c'est assez lent et j'ai le temps de me représenter les scènes. Pour N&S, le dernier chapitre a été touchant comme jamais...j'ai rarement été bouleversée à ce point.

Par contre, en cas de longues description ou d'histoires parallèles dans le même livres, je suis capable de lire en diagonale et de sauter des pages entières. Ce fut le cas pour Middlemarch où tout ce qui ne narrait pas Dorothy et Ladislaw ne me passionnait pas du tout. Il m'arrive aussi de m'ennuyer et d'avoir du mal à entrer dans un bouqui pendant les 20 premières pages. Je pense que c'est pour cela que je n'ai jamais vraiment percevérer dans mes lectures à l'école...

Mais je relis les livres que depuis très récemment puisque je n'ai découvert vraiment ce plaisir que depuis 3 ans (quelle honte pale ). Du coup, en ce moment je relis le 5ème volet d'Harry Potter. Et comme toi Séli, j'ai acheté le même livre dans lequel je l'avais lu la 1ère fois.

Quant aux livres de bibliothèque, il m'est impossible de les livres car étant trop longue avec ma lecture narratrice les 15 jours à 3 semaines de pret ne me suffisent pas tjs.

J'ai du mal à prêter mes livres. Je suis assez maniaque et d'ailleurs j'évite de les laisser trainer à la portée des enfants. Récemment, Mathilde m'a repeint Northanger Abbey avec ses mains pleine de chocolat affraid
Mais j'écris tjs sur la 1ère pages, le mois où j'ai commencé le livre et ce que j'en pense. Comme ça je pourrais voir à la relecture si mon opinion à changer...

En tout cas, grace à vous tous, je suis une maman au foyer qui, hormis ses occupations journalières, n'a pas le temps de s'ennuyer. C'est vrai, je n'ai pas l'impression de perdre mon temps. et puis, la vie est tellement courte, il faut profiter de tout au maximum !!!

A plus,
Isobel
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Sam 17 Mar 2007 - 18:03

Bravo pour ce topic, Bexounet, auquel je prends enfin le temps de répondre.

Je lis plutôt vite, je pense, comme Toxic, en cas de lecture en groupe d'un document, j'ai toujours terminé la première. Je ne lis jamais en diagonale, j'aurais trop peur de rater un détail important, que ce soit pour la lecture utilitaire, question de compréhension, en particulier celle liée au travail, ou pour la lecture-plaisir, j'aurais trop peur de rater un détail important. J'ai un grand respect pour les livres en général, ce qui fait que je ne saute jamais un seul passage, même lorsque je m'ennuie, et il est très rare que je ne termine pas un bouquin. Parfois je les abandonne quelques temps (pour certains quelques années) et je les reprends plus tard, par acquis de conscience.

Depuis que j'en ai les moyens, j'achète tous les livres que j'ai envie de lire car les bibliothèques bien fournies m'on toujours fait rêver. Et bien sûr j'aime bien retrouver mes vieux compagnons chaque fois que j'en ai envie. J'aime également l'idée de les partager mes plaisirs de lecture avec mes enfants et je suis toujours contente, lorsqu'ils me demandent un conseil, de pouvoir les orienter vers ma petite collection.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Lun 19 Mar 2007 - 10:19

Je me reconnais un peu dans ce que tu dis, Cat, quand tu parles de l'envie d'une bibliothèque bien fournie... Je ressens exactement le même besoin. Quand j'étais étudiante, je n'avais pas beaucoup d'argent et je lisais principalement les livres de la belle bibiliothèque de mes parents (c'est d'ailleurs grâce à ma môman que j'ai découvert mes premières lectures lambtonniennes...) Et je devais économiser sans fin pour pouvoir m'acheter ce dont j'avais envie. Depuis que je travaille, j'achète des livres, des livres, des livres encore et toujours...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Louise B.
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 695
Age : 33
Localisation : Sandpoort Noord
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Lecture rapide   Mer 2 Mai 2007 - 9:42

Je lis tres vite que ce soit pour le plaisir ou pour l'universite. Lire en anglais ne me derange pas et si quelques mots m'arretent, je continue l'histoire et verifie dans le dico quand j'ai fini le livre. Un gros livre comme Jane Eyre je peux le finir en deux jours voire meme en un si je suis passionee par l'histoire. Comme je veux etre bibliothecaire je pense que cette lecture rapide est plutot un avantage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austen33.monsite.wanadoo.fr
gersou
Extensive reading


Nombre de messages : 238
Age : 26
Localisation : le pays des wallons et des flamands :)
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Mer 2 Mai 2007 - 14:55

Bexounet si ça peut te rassurer je lis assez lentement même si j'adore ça. En fait j'ai la fâcheuse manie de relire une phrase si je ne l'ai pas tout à fait saisie(en gros si je vois l"image" dans ma tête) et cela même si on parle d'oiseaux qui pépient dans un champ. Inévitablement, ça me retarde dans ma lecture.
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1660
Age : 35
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Mer 2 Mai 2007 - 15:06

Alors pour moi, je répondrai tout simplement : les 2 cheers

Et oui, il m'arrive trés souvent de dévorer un livre a toute vitesse, impatiente que je suis de connaitre la suite, puis de le relire juste aprés en prenant plus de temps pour l'apprécier...
Mon frere ne comprend d'ailleurs pas comment je peux faire ca et me prend pour une grande malade Embarassed
Mais je n'y peux rien, si j'aime une histoire, il faut absolument que je la finisse le plus rapidement possible !
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Ven 20 Juin 2008 - 22:23

remontage à la surface!! je trouve ce topic très interessant!

personnellement je lis très vite, comme l'a dit Toxic, en cours quand on devait lire un document à voix basse tous ensemble, je finissais toujours la 1ere! et à voix haute, je lis très vite aussi, mais c'est plus par tiidité de lire devant tout le monde par contre je lis très mal, je bute sur chaque mot, je baffouille, je me reprends, l'horreur!!

mais je n'ai pas l'impression spécialement de lire vite, je m'en suis rendue compte quand un jour en vacances, j'ai lu 7 livres en 6 jours lol! ils n'étaient pas énormes (la petite fadette, les 4 filles du Dr march et d'autres) mais mes parents ont été désagréablement impressionés!!
et pour moi c'est aassocié au plaisir de la lecture! je comprends l'histoire et j'aime autant que si je lisais lentement!

je lis en diagonale aussi, enfin je crois! on m'a dit que ca s'apprenait, mais j'ai toujours pensé que c'était quelque chose de naturel!! mais je le fais surtout pour les descriptions ennuyeuses, comme ca je repère le passage interessant tout de suite!! je suis du genre à souvent sauter des lignes, voire des paragraphes Embarassed (Zola Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper


Nombre de messages : 1940
Age : 41
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Mar 4 Fév 2014 - 19:57

Je viens de retomber sur ce topic que j'avais ouvert voila 7 ans. Et, en 7 ans j'ai un peu progressé dans ma perception de ce que doit être une lecture rapide. Comprenez-moi bien, face à ce sujet, je suis au départ comme un aveugle de naissance à qui on essaierait d'expliquer les couleurs   ; ce processus intellectuel m'est complètement inconnu  ...

Donc, vu qu'il y des lectrices qui lise très rapidement ici, qui "avale" les bouquins, j'en profite pour poser des questions... Histoire d'être de comprendre un peu mieux.

J'ai depuis réfléchis à ma capacité à apprendre la lecture rapide. Je pense que c'est moins injouable que voila quelques années. Mais je ne pense pas que je ferais le pas de cet apprentissage. Ben, oui... quand j'y pense... Professionnellement, je n'en ai pas besoin et une de mes forces professionnelle est ma rigueur parce qu'un document lu est un document retenu.

Et puis, à titre personnel... J'aime lire. Déjà.

Sans même savoir lire très vite. Sans même être capable de lire un bouquin en une seule journée.
Comme tout le monde, j'aime lire parce qu'on découvre des histoires palpitantes. Certes.
Mais surtout, et avant tout, j'aime lire pour la musique des mots. Pour le styles, pour les formules de rhétorique et leurs rythmes. Pour les allitérations.

Par exemple, j'adore Ellroy. Le style est puissant, dépouillé et regorge d'allitérations. Et je me pose sérieusement la question suivante ; peut-on apprécier Ellroy a sa juste valeur si on en fait une seule lecture rapide ?
Plus généralement, une figure de style comme l'allitération peut-elle être détectée et appréciée dans une lecture rapide et donc pas complètement oralisée ? (je reviens beaucoup sur l'allitérations parce que c'est pour moi une des figures de style les plus sonores).
J'ai lu que certaines lectrices rapide relisait les livres juste après leur 1ère lecture... Est-ce à cela que sert cette deuxième lecture, à apprécier le style, à prendre le temps d'oraliser un peu plus la lecture pour en savourer plus sa musique ?

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13036
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Mar 4 Fév 2014 - 22:57

Ah, que voila un sujet fort intéressant et que je n'ai pas encore vu  Very Happy 

Me concernant, je dirai les deux. Je ne sais pas si je peux utiliser le terme "technique" de lecture rapide, je n'en ai jamais connu les règles. Je lis rapidement quand il faut sélectionner, décider si cela m’intéresse. En ce cas, je reviens sur les passages qui ont suscité mon attention. Cela lorsqu'il s'agit de documents de travail, un magasine, un journal, pour savoir si je dois l'acheter ou non, un document que j'ai reçu pour décider de son degré de priorité dans la hiérarchie de ce qui doit être lu, traité, ou...mis de côté. Je reviens ensuite sur les détails. Je peux relire entièrement le document ou revenir juste sur quelques passages. Concernant la lecture pour le plaisir, je lis lentement. Je ne suis pas super rapide, ni une tortue non plus.  Laughing  Des livres que j'aime, je peux les relire plusieurs fois. Certains, ne sont pas uniquement des livres que je lis. Ce sont aussi des livres que je chante, si j'ose utiliser cette expression  Laughing  Prenant par exemple un passage (paragraphe) chez Proust. C'est une mélodie langoureuse qui n'a pas de pareil. Quand j'ai lu Proust au début, j'étais très jeune. Je relisais plusieurs fois le même passage car je n'arrivais pas à comprendre tout; Et puis les paragraphes sont tellement longs que je m'y perdais. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture plaisir et lecture rapide.   Aujourd'hui à 15:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture plaisir et lecture rapide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lecture plaisir et lecture rapide.
» Des citations sur la lecture...pêchées au cours de vos lectures
» Lecture et voyage
» Pour une lecture fluide
» Nuit de Fureur d'Hyman et Matz (d'après Thompson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: