Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Boooof

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ladyhawke-5757-
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 60
Localisation : Lége Cap Ferret
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 11:38

J'avoue que Miss Austen me pose un problème . Ses ouvrages me tombent des mains . Je ne suis pas romantique et le XIX° siécle est loin d'être mon siècle favori tant en France qu'en Grande-Bretagne . C'est le siècle qui voit s'épanouir les plus grandes injustices sociales, et se mettre en place deux des systémes de pensées les plus calamiteux du XX°siécle, à savoir le Communisme et l'ultra-Nationalisme . Alors, j'ai du mal à comprendre l'intéret d'étudier les états d'âme de jeunes bourgeoises assez vaines qui courent aprés un beau parti .
A la même époque en France, George Sand émettait les premières théses qui seront la base du féminisme contemporain . Je considère Darcy comme un franc imbécile . Même si il n'a pas le mordant d'un Zola, Dickens est, je crois, plus sociologiquement prenant que Miss Austen . Chez les Brontë, je réserve le même sort à l'auteure des Hauts de Hurlevent que je considère comme une apologie de l'égocentrisme et du nombrilisme et je préfère de beaucoup sa soeur qui, avec Jane Eyre, campe une véritable amoureuse !

J'avoue que l'histoire du Royaume-Uni à cette période n'est que le compte rendu de régnes de rois plus tarés les uns que les autres et la mise en valeur d'une grande bourgeoisie somme toute assez "puante" qui a disparue en France par le truchement de la guillotine révolutionnaire . Victoria a sauvé le royaume et l'a propulsé dans la modernité du XX°siécle .
Dickens plutôt qu'Austen, Conan Doyle plutôt que Brontë et les poétes plutôt que les romanciers même si j'ai passé de bien bon moments en compagnie d'ivanhoé et de Lucy de Lammermoor . Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 26139
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 12:40


Drôle de post pour quelqu'un qui vient de s'incrire sur "Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen" scratch

Traiter Darcy de franc imbécile me paraît un peu réducteur mais après, chacun ses opinions ...
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 31
Localisation : In between places
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 13:00

Je pense que Jane Austen ne parlait que de ce qu'elle connaissait, c'est sans doute pour cela qu'elle ne s'est pas arrêtée longtemps sur les luttes de classe. Cependant, sa plume est vive, mordante et légère, elle ne parle pas seulement d'histoire d'amour mais dépeint les comportements de ses compatriotes (et pas toujours glorieusement). Même si je ne suis pas sûre qu'un romancier doivent toujours dénoncer les luttes de classes, les grandes guerres et les grandes causes, je trouve qu'au contraire de ce que tu dis, Jane Austen dépeint assez nettement la place injuste de la femme dans l'époque à laquelle elle vivait, même s'il ne s'agit que « d'amour ». Toutes ses héroïnes sont différentes et ne demandent qu'une chose : être libre et pouvoir se marier avec l'homme qu'elles ont choisi, peu importe les classes sociales des différentes personnes, la fortune, les obligations de rangs et sociétal (et non aux mariages arrangés !). À mon sens, le roman qui décrit le mieux cette dénonciation légère de la place de la femme est Mansfield Park, car contrairement aux autres héroïnes (notamment Elizabeth Bennet), Fanny Price répond à tous les critères que l'on était en droit d'attendre chez une jeune femme à cette époque (l'obéissance, la gentillesse, le calme) et pourtant, elle doit se battre pour ne pas être obligée d'épouser un homme qu'elle n'aime pas (et la pauvre, de toute sa vie, c'est sans doute la seule chose qu'elle a osé demandé).

Cependant, si tu t'intéresses aux aspects sociaux, je te recommande chaudement Nord et Sud d'Elizabeth Gaskell, ce roman est très intéressant et devrait te plaire ! Il y est question du monde ouvrier, des patrons, des employés, de grève, d'amouoouououour et tous les aspects sont vraiment bien traité.

Désolée du léger hors-sujet, mais j'ai une demande à te faire : est-ce que tu pourrais faire des titres de sujets plus parlant, afin que tout le monde puisse s'y retrouver quand il cherche un thème ? Personnellement, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en lisant seulement "Booooooof" Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21949
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 13:29

ladyhawke a écrit:
Je ne suis pas romantique

lol! Rassure-toi Jane Austen est aussi tout le contraire d'une romantique.... au delà des histoires d'amour qui te trompent, elle a la plume trempée dans l'ironie et l'acide. Elle fait rire, en décrivant ses personnages, puis réfléchir, sur les mariages arrangés et les mariages d'amour qui à l'époque étaient rares. Elle fait réfléchir sur l'obligation pour une femme de se "caser" le mieux possible pour avoir une vie décente. Pour les filles de cette bourgeoisie que tu fustiges, elles n'avaient d'autre "gagne pain" que d'avoir vite un mari et le moins mauvais possible, les pauvres !

D'ailleurs, eut-elle été "romantique" notre Jane, qu'elle se serait certainement mariée.... ou aurait décrit dans ses livres un bonheur domestique idyllique - or il n'en est rien.

Avec ses histoires, elle signale les travers de sa petite société. Travers qui de nos jours sont les mêmes lol! et si elle n'écrit pas les même histoires que Dickens c'est qu'elle ne fréquente pas la même sphère.... à chacun où chacune sa particularité. Le monde de la littérature est vaste et les lecteurs ainsi ont le choix.

Quant à Darcy, c'est un personnage qui maintient le fil rouge d'Orgueil et Préjugé, mais n'est pas boooooooof, finalement dans cette course à la bonne vie, il est le moins mauvais cheval ....



Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6628
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 13:46

Citation :
Quant à Darcy, c'est un personnage qui maintient le fil rouge d'Orgueil et Préjugé, mais n'est pas boooooooof, finalement dans cette course à la bonne vie, il est le moins mauvais cheval ....

Merci Fée Clochette pour cette phrase qui me ravit cheers lol!

Le moins mauvais cheval ! ça me plait !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 15:13

Citation :
la mise en valeur d'une grande bourgeoisie somme toute assez "puante" qui a disparue en France par le truchement de la guillotine révolutionnaire .
Euh tout est relatif et la guillotine a sanctionné un régime, une caste presque l'on pourrait dire. Le roi est mort, les bourgeois ont continué de vivre me semble-t-il...

Et j'aimerais beaucoup savoir pourquoi tu trouves Darcy "imbécile" ! Le choix du qualificatif n'est certainement pas anodin et j'aimerais bien connaître un autre point de vue sur ce personnage !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 51518
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 15:17

J'avoue qu' "imbécile" ne me viendrait pas directement à l'esprit pour qualifier Fitzwilliam Darcy ... Very Happy Orgueilleux, un poil psycho-rigide, ayant du mal à communiquer, mais la gestion d'un domaine comme Pemberley nécessite sans doute une certaine intelligence ... de plus, il est capable de se rendre compte qu'il s'y est pris comme un manche dans sa demande en mariage, que les reproches de Lizzie ne sont pas tous injustifiés et en fonction de cela il fait des efforts pour améliorer sa conduite, je trouve cela plutôt intelligent ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind
avatar

Nombre de messages : 3568
Age : 26
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 16:19

ladyhawke-5757- a écrit:

A la même époque en France, George Sand émettait les premières théses qui seront la base du féminisme contemporain .

Oui certes, mais n'oublions pas que Jane Austen est considérée comme une des premières féministes.

Et détrompe-toi, sur le compte de ses héroïnes que tu considères comme "petites bourgeoises", quand on analyse un peu plus, on se rend compte que:
1. Ce ne sont que des apparences (Anne Elliot de Persuasion par exemple ou les soeurs Dashwood de Raison et sentiments).
2. Si elles le sont, elles changent de mentalité=> c'est une moquerie d'Austen à propos de ces "petites bourgeoises" (Emma par exemple).

Il faut également replacer le roman dans l'époque, bien qu'il puisse nous paraitre trop mièvre à notre époque, c'était déjà osé pour une femme de se moquer ainsi de la société dans laquelle elle faisait partie. Et je t'assure que Jane Austen dans ces romans s'est retenue... Il suffit de regarder ses écrits de jeunesse pour s'en rendre compte. Les romans qu'elle lisait n'étaient pas non plus si retenus, incroyable à imaginer de sa part mais c'est véridique.

Pour la comparaison avec Dickens et Zola, l'époque n'était pas la même... la révolution industrielle avait fait son oeuvre tant positive que négative et ils étaient citadins: Jane Austen vivait à la campagne lorsqu'elle a écrit la majorité de ses romans et avait très peu vu la ville. Et pour Sand aussi c'était beaucoup plus tard, environ 60 ans... La révolution française avait changé la vie profondément... Elle n'était qu'à ses débuts quand JA en avait 14... et elle écrivait déjà.

Je peux comprendre que l'on n'aime pas ce style et qu'on préfère le naturalisme français à la retenue britannique mais je voulais juste donner quelques précisions... surtout temporelles. L'époque influence les écrits! bounce Comparons ce qui est comparable. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6239
Age : 48
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 16:32

Ne pas confondre noblesse et bourgeoisie de toute façon... En aucun cas la bourgeoisie n'a été éliminée par la guillotine...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5317
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 16:40

Cette fois c'est plus ma fibre méchante que la savante qui a pris le dessus, don't worry, ça ne va pas durer. Je signale que je réagis au premier message. Je n'ai pas lu les réponses qui suivent -ma copine petite moutarde m'étant montée au nez tout soudain- alors il doit y avoir des redites.

[Petit mouvement d'humeur on]
Spoiler:
 
[Petit mouvement d'humeur off]

Cela dit, sur un forum on a tous nos moments maladroits. Darcy lui-même attaque très maladroitement sa petite affaire, et ce n'est pas un imbécile pour autant: il se rattrape très bien une fois revenu sur ses préjugés! Donc, sans rancune, et je te souhaite une bonne et rapide période d'adaptation au forum.


Dernière édition par Selenh le Mer 9 Jan 2013 - 22:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 18:17

J'avoue que jamais je n'aurais traité Darcy d'imbécile ^^ Qu'il soit pédant parfois et quand même admettons le un peu prétentieux certes mais il n'est pas bête ! S'il l'était il ne serait pas capable de répondre avec autant de répartie à Lizzy, pas plus que de passer au delà de tous les "obstacles" pour lui demander sa main ! (et franchement qui aimerait avoir Mrs Bennet comme belle mère ?)
Moi je vois plus le côté satirique de Jane en général, elle se moque de la manière dont est la société à l'époque et c'est très drôle , je n'attends pas de grandes réflexions philosopho politique de sa part ( et dans les romans en général) les petites piques acides sur la place des femmes, des hommes, de l'argent... me conviennent lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Lady A
The Lady of Shalott
avatar

Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 18:34

Et faire des traits d'esprits est un art bien difficile que l'on ne retrouve pas toujours chez nos auteurs français...

En tous cas, j'espère (et je ne dois pas être la seule !) lire tes arguments Smile Je ne suis pas fermée à une nouvelle approche de ce personnage adulé qu'est Darcy !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 19:14

D'accord avec toi Lady A en plus je trouve que Darcy est toujours assez fin, j'aime bien ce côté sarcastique moi, c'est toujours ce que je préfère chez les personnages !

Et moi aussi, je veux lire les arguments, je suis curieuse de savoir pourquoi tu penses que Darcy est un imbécile ( le reste aussi mais ça j'avoue, j'aimerais bien savoir Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
cléopatre
gypsy acid cat
avatar

Nombre de messages : 6531
Age : 24
Localisation : Behind the doors of perception
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 19:23

Selenh, pour ton mouvement d'humeur

Sinon, moi aussi je trouve Darcy fin, sarcastique et il a de l'esprit, ce qui est plutot rare (quand je pense à la ribambelle d'imbécile que je connais, je ne mettrais pas Darcy dans le lot)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21949
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 19:39

Cléopatre a écrit:
quand je pense à la ribambelle d'imbécile que je connais, je ne mettrais pas Darcy dans le lot

Pour ce rôle .... dans Orgueil et Préjugé... je mets le Pasteur Collins et ses sermons... mais effectivement pas Darcy. lol!
Revenir en haut Aller en bas
cléopatre
gypsy acid cat
avatar

Nombre de messages : 6531
Age : 24
Localisation : Behind the doors of perception
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 19:46

lol! fée clochette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/CarolineKrzys
Miss Bennet
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 59
Localisation : Dans la lande....
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 21:38

ladyhawke-5757- a écrit:
Alors, j'ai du mal à comprendre l'intéret d'étudier les états d'âme de jeunes bourgeoises assez vaines qui courent aprés un beau parti . .

Cette diatribe me laisse sans voix mais quand même, il faut que je mette mon grain de sel ou alors je n'aurais rien à faire sur ce forum. Ramener l'oeuvre de JA à quelque chose qui ressemblerait à un auteur de la collection harlequin est affligeant.C'est être complétement passé à côté de la question. C'est un peu comme si l'on reprochait à Proust d'avoir centré son propos dans la Recherche du temps perdu sur les états d'âme d'un jeune bourgeois.... Crying or Very sad
Crying or Very sad



ladyhawke-5757- a écrit:

J'avoue que l'histoire du Royaume-Uni à cette période n'est que le compte rendu de régnes de rois plus tarés les uns que les autres et la mise en valeur d'une grande bourgeoisie somme toute assez "puante" qui a disparue en France par le truchement de la guillotine révolutionnaire . Victoria a sauvé le royaume et l'a propulsé dans la modernité du XX°siécle .

Je ne suis pas très férue en histoire mais je croyais que c'était l'aristocratie qui avait plutôt souffert de la guiilotine très largement utilisée par Robespierre, grand bourgeois devant l'éternel.????? Rolling Eyes


Quant à la prétendue stupidité de Darcy alors là je préfère me taire. Nous n'avons vraiment pas les mêmes valeurs. silent Wink

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Boooof   Mer 9 Jan 2013 - 22:08

De mon point de vue, les gens sont libres d'aimer ou pas Jane Austen... et de penser que Darcy est un imbécile, je peux vivre avec.

Par contre et vous m'excuserez, ça a déjà été signalé, mais comme je suis une psychorigide de la chose, je voudrais juste re-préciser bien les choses:
quand tu dis
ladyhawke-5757- a écrit:
J'avoue que l'histoire du Royaume-Uni à cette période n'est que le compte rendu de régnes de rois plus tarés les uns que les autres et la mise en valeur d'une grande bourgeoisie somme toute assez "puante" qui a disparue en France par le truchement de la guillotine révolutionnaire . Victoria a sauvé le royaume et l'a propulsé dans la modernité du XX°siécle .

La guillotine révolutionnaire a permis en France l'établissement d'une grande bourgeoisie d'affaire, qui après avoir éliminé l’aristocratie du pouvoir par le truchement de la guillotine, s'est empressée non seulement de la copier (Hein, Napo... Twisted Evil ) mais de contracter des alliances avec elle (ce qu'il en restait, et il en restait pas mal) parce que finalement, on ne perd pas ses vieilles habitudes, et ça fait toujours bien un titre dans l'arbre généalogique.
Ce qui explique que le XIXème siècle français soit lui, en gros, une suite de révolutions (ok, là je résume) où, passez moi l'expression, le bon peuple français, s'est fait avoir en général. Mais à force de râler dans la rue, il a fini par l'obtenir, sa République. lol!

En Angleterre, à partir de 1837 ils ont Victoria. Avant ils ont p'têt des fous, mais ils ont surtout un parlement et des Premiers Ministres. Pour m'être taper glorieusement pour le CAPES l’Histoire Britannique de 1750 environ (à deux vaches près) à 1918, je peux vous confirmer qu'on a autre chose à faire qu'y apprendre une suite de Rois débiles en politique (de toute façon, les Anglais ils ont eu quasiment que des rois débiles tongue alors ils ont compensé avec 15 guerres civiles, des barons et des parlements... lol! ) * je tiens à préciser qu'il s'agit là d'une exagération, je ne tiens pas à avoir une leçon magistrale sur l'histoire anglaise, c'est bon, je connais study lol! *

En France comme là signalé MissA, outre le fait qu'il existe un grand écart entre Jane Austen et George Sand.... à l'époque de Jane, les auteurs français c'était plutôt.... Chateaubriand, Benjamin Constant, Madame de Staël... dans le genre révolutionnaire, ça se pose là.... et à tout prendre, je préfère lire Jane Austen (parce que elle, elle a du second degré....)

Donc voilà.... c'était juste en passant. Bises à vous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Selenh
Méchante Femme Savante
avatar

Nombre de messages : 5317
Age : 58
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Boooof   Jeu 10 Jan 2013 - 10:08

Kusanagi a écrit:
De mon point de vue, les gens sont libres d'aimer ou pas Jane Austen... et de penser que Darcy est un imbécile, je peux vivre avec.

Moi aussi. C'est la façon de l'exprimer, quelque peu disqualifiante pour les autres lecteurs, qui m'a énervée. Pour les pataquès historiques, effectivement, il y en avait plus d'un à relever.
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21949
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Boooof   Jeu 10 Jan 2013 - 10:54

ladyhawke a écrit:
J'avoue que Miss Austen me pose un problème . Ses ouvrages me tombent des mains .

Je considère Darcy comme un franc imbécile .

Je plussoie Kusa et Selenh.... tu peux ne pas aimer Jane Austen et Darcy... mais ce qui m'interpelle, c'est "ses ouvrages me tombent des mains'[u]

Petite question personnelle : As-tu lu jusqu'au bout les livres ?

J'explique.

Lors de mon inscription sur le forum... j'avais lu ses livres, sauf un qui m'énervait profondément : Persuasion.

Je n'allais jamais au-delà de la page cinquante, car je trouvais "cruche" l'héroïne.

L'auberge lol! ses membres lol! m'ont foncé dessus comme des guêpes.... (image n'est-ce pas).... et les membres m'ont encouragée à persévérer dans ma lecture... j'ai mis du temps pour franchir les 50 premières pages.... mais j'y suis arrivée et à force d'analyse des caractères des personnages, du style, des idées et des images, de l'histoire et je me suis aperçue que parfois, nous faisons l'erreur de juger trop vite.

Peut-être fais-tu la même erreur que moi, que Lizzy et Darcy, tu juges avant de tout connaître.... c'est humain.

Orgueil et Préjugé, mérite que l'on s'y attarde, ce n'est pas uniquement des papotages, mais réellement un chronique d'une petite partie de la société qui entoure Jane Austen... de plus, elle ne nous engage pas à la course au mari. Entre les lignes, elle met en garde..... .

Enfin, tu tirerais grand profit de la lecture de la biographie de Jane Austen de Claire Tomalin et comprendrais que ce monde qu'elle décrit est bien que caricaturé parfois est celui dans lequel elle vit. Pour se débrouiller, il faut avoir de l'argent, savoir caresser les plus riches, se marier avantageusement et être lorsque l'on a pas beaucoup de moyens, opportuniste.... cette biographie se lit comme un livre d'aventure et ouvre les yeux sur ce qu'elle a été et pourquoi elle a écrit.

Revenir en haut Aller en bas
Winter
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Boooof   Jeu 10 Jan 2013 - 13:24

Je suis sur ce site depuis un moment et ne me suis jamais permise d'intervenir sur les sujets qui au fond sont à l'origine de l'Auberge.
Je n'ai guère lu de romans de J Austen pale deux je crois... mon avis est donc très restreint...

Ce que j'en ai retenu c'est d'abord un style, léger, très aérien et féminin, qui coule sans heurt ni difficultés, qui se "boit" comme un thé parfumé. Mais comme cette boisson, souvent qualifiée d' "eau chaude" par nous autres Français, je pense qu'il est nécessaire d'acquérir un certain apprentissage, une forme d'expertise pour en apprécier toutes les nuances...

Les sujets traités dans ces deux lectures correspondent à ce que vous en dites toutes. Un microcosme vu par des êtres auxquels on a donné que peu de choix et qui, selon leur tempérament, se débattent dans un monde où leur place ou leurs possibles sont souvent terriblement déterminés.
Ce ne sont pas des lectures vers lesquelles je me tourne pour m'évader. Mais il y a une chose que j'ai apprise: quand il existe un véritable engouement pour une œuvre quelconque, que cet engouement provoque tant de discutions, d'analyses et de passion alors c'est que des personnes perçoivent quelque chose qui m'échappe à moi, qui ne m'est pas accessible je suppose.

Il en va peut être de m^m pour toi ladyhawke-5757 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Boooof   Jeu 10 Jan 2013 - 13:43

Je rejoins tout le monde, je peux comprendre qu'on aime pas le personnage de Darcy , moi même je ne le trouve parfait, mais j'avoue que c'est vraiment le qualificatif d'imbécile qui me pose question, j'aimerais bien savoir pourquoi tu le vois ainsi Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21949
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Boooof   Jeu 10 Jan 2013 - 14:06

Very Happy Ne pas aimer Darcy.... mais c'est naturel : je le déteste pendant tout le premier tiers du livre, il a un comportement odieux.... ensuite comme il se prend un râteau mérité, il perd de sa superbe, il s'humanise.

et le dernier tiers du livre, je l'adore..... pas vous les fille ? lol! lol! il a vraiment tout pour plaire, il fallait juste qu'il descende de son piédestal. lol!
Revenir en haut Aller en bas
ladyhawke-5757-
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 60
Localisation : Lége Cap Ferret
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Milles excuses   Jeu 10 Jan 2013 - 19:00

Je commence à gaffer : Jamais au grand jamais je ne me serais permis de vous traiter d'imbécile ou de mettre en cause votre intelligence, que ce soit en tant que particulier ou en tant que collectif . Mais ma trop grande bouche a encore frappé .
C'est vrai que je ne connais guère de la littérature anglaise romantique que ce qu'il était convenu d'étudier en classes de 1° et de Terminale pour passer un Bac littéraire à la fin des Années 70 même si grâce à ma tante qui vit encore à Exeter, à la limite des Cornwalls, j'ai lu un peu plus que mes camarades .
MAIS, et je vais essayer de clarifier mes propos, et, je le répète cela ne vient que de moi et de ne remet nullement en cause votre intelligence, les romantiques anglais, pariculièrement Miss Austen et les soeurs Brontë dépeignent un microcosme qui, à tout le moins m'indiffère quand il ne m'exaspère pas .
OUI, je persiste et je signe, ! Aussi vais-je tenter de m'expliquer avant de passer pour une inqualifiable rustaude .
En Grande-Bretagne, le XIX°s. fut dés sa première décade le siècle de la Révolution Industrielle : La Noblesse et les intellectuels trustent le pouvoir politique, la Grande bourgeoisie, la Bourgeoisie qui a fait sa fortune aux Indes, au Canada et dans les Caraïbes investit dans l'exploitation de tous les brevets industriels déja expoitables, mais les paysans (équivalent au Tiers Etat) perdent beaucoup . En effet les grands propriétaires,qui sont pour la plupart des membres de la Noblesse - raison pour laquelle j'écrivais, en simplifiant à l'extrême, que la Révolution Française avait gommer le problème à coup de guillotine - commencent à mettre en application les nouvelles régles en matière de culture mais aussi d'élevage, utilisent les nouvelles machines et font ainsi diminuer la quantité de main d'oeuvre nèccesaire à la mise en culture des propriétés .
Ainsi dans les villages appartenant à un duché ou un comté, le nombre d'hommes employées par le seigneur diminue drastiquement ; en outre les femmes, souvent employées comme domestiques dés leur plus jeune âge doivent, soit s'exiler à la ville pour suivre leur maîtresse, soit se résigner à n'avoir plus qu'un emploi saisonnier,quand les grosses chaleurs chassent la Gentry de Londres. Moins d'emplois impliquent moins d'argent pour des charges seigneuriales qui restent les mêmes quand elles n'augmentent pas car, à l'initiative de Sa Seigneurie, une gare est construite au village . Mais qui utilise ce nouveau moyen de transport : Sa Seigneurie . Il faudra attendre le régne de Victoria pour que les moyens de transport modernes ne soient plus réservé à l'élite de la Nation .
En outre,aprés la Révolution Tory, il faut bien avouer que les souverains britanniques ne marquent pas réellement l'Histoire si ce n'est en temps que protecteurs des Arts .
Il faut attendre la reine Victoria, dont en France, nous avons trop tendance à nous moquer sans voir le rôle capital qu'elle eut non seulement pour son pays mais aussi pour l'Europe - le 1° Janvier 1900, tous les souverains régnant en Europe, à l'exception des représentants des dynasties scandinaves, ont un lien de parenté avec Victoria - pour qu'un souverain de Grande-Bretagne retienne à nouveau l'attention des historiens .
En schématisant, j'écrirai qu'au Royaume-Uni, au XIX°s. on nait dans une classe sociale et on passe sa vie à essayer d'en sortir . Ce qui est le propos des romans de Miss Austin que j'ai lus .
Il est aussi vrai que l'introspection propre aux écrivains romantiques, de quelques nationalités qu'ils soient m'énerve, sauf en Poésie et au théatre .
je souhaite ne pas avoir été trop didactique et avoir explicité assez mon propos pour que personne ne m'en tienne rigueur .
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 26139
Age : 55
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Boooof   Jeu 10 Jan 2013 - 19:05

Fée, au début, il m'agace avec son air prétentieux et quand il se fait jeter, il me fait presque de la peine mais c'était mérité, sa déclaration était horrible et après, il se donne tellement de mal pour conquérir sa belle qu'est-ce que j'aime cet homme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boooof   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boooof
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Boooof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations-
Sauter vers: