Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ephélide
Préceptrice


Nombre de messages : 31
Age : 33
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Mar 23 Juil 2013 - 0:25

  C'était donc ça !

J'y repensais justement en relisant un papier de Nabokov sur les mauvais lecteurs, où il classe ceux qui "s'identifient aux personnages." Sachant que Bonder semblait s'identifier énormément à Solal (ce qui ne laisse pas de me paraître... étrange - soit il ne faut pas vraiment avoir compris le personnage, soit il faut être très peu modeste, soit il faut avoir le courage d'assumer des choses impossibles à assumer) sans doute partait-il déjà du mauvais pied dès le début.

Mais bon, le film est fait, personne ne l'aime, et sera vite oublié. Ouf, l'orage est passé. 
Revenir en haut Aller en bas
http://bigfaiche.wordpress.com/
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Mar 23 Juil 2013 - 11:38


@ Ephélide:


Citation :
Sachant que Bonder semblait s'identifier énormément à Solal (ce qui ne laisse pas de me paraître... étrange - soit il ne faut pas vraiment avoir compris le personnage, soit il faut être très peu modeste, soit il faut avoir le courage d'assumer des choses impossibles à assumer) sans doute partait-il déjà du mauvais pied dès le début.


Ah! Ah! Ah! Excellent. Laughing 

Il eut été fort étonnant que le réalisateur s'identifiât à Adrien Deume. On attend avec impatience son remake sur les Dix Commandements de Cecil B. DeMille: il ne manquera pas de beau monde avec qui s'identifier.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Mer 28 Aoû 2013 - 10:33

Je viens de terminer Belle du Seigneur, mon premier livre d'Albert Cohen.

Je connaissais un peu l'auteur, je crois que j'ai commencé Mangeclous quand j'étais au collège, mais je n'ai pas accroché, sûrement beaucoup trop immature. C'est donc en lisant vos commentaires enthousiastes, ceux de Nathy's de Doddy, de Nougatine, de Galy, ... que je me suis dit que je devais m'y mettre. Et je vous remercie, car c'est un livre extraordinaire, et un auteur tout à fait hors du commun.

Le style d'abord m'a beaucoup plu ; les ruptures de ton d'un chapitre à l'autre ne m'ont pas du tout gênée, tantôt nous sommes dans la narration classique, tantôt dans la tête de Ariane, de Solal, d'Adrien Deume, de Mariette (ma préférée Very Happy, avec ses petites remarques sur les fesses de bébé de Ariane qu'elle talquait ...).
Il y a parfois de la truculence et de la tendresse avec les Valeureux, du grotesque et du sordide avec Adrien et ses petites manigances pour ne pas lever le petit doigt de toute sa journée de travail, du sublime et du tragique avec Ariane et Solal, du bon sens ras-du-gazon avec Mariette.

Ensuite j'ai aimé l'histoire, qu'on ne peut pas réduire à l'histoire d'amour Ariane-Solal, ça touche à l'universel, à la soif d'absolu, à l'amour inconditionnel, aux vicissitudes de la vie au quotidien qui rapetisse les sentiments et rabote les passions ; il y a aussi la judéité, l'horreur de la mort et de la vieillesse qui abîme le corps de l'être aimé, la difficulté de vivre ensemble homme-femme, la difficulté d'entretenir la flamme entre deux êtres, la pression du conformisme et du corps social, le rapport au divin, et j'en oublie beaucoup ...

Tous ces thèmes m'ont passionnée, même si le ton général du livre est noir et désespéré.
La fin du livre est logique, et ne pouvait se terminer que comme ça : l'amour n'a pas de fin heureuse, les hommes et les femmes sont incompatibles, la SDN est une mascarade et une administration-shadock, et les juifs continueront à se terrer et à baisser les yeux devant un policier.

Heureusement que j'ai bien ri avec Mariette, et avec les Valeureux (les dialogues entre petit Salomon et Mangeclous) ; je crois que le passage du livre que j'ai préféré, c'est quand l'oncle Saltiel rédige la petite annonce matrimoniale pour Solal, puis se rend compte qu'il est à côté et s'imagine apprendre l'hébreu et les fondements religieux à Ariane, qu'il ne connait pas ; j'ai trouvé ce moment plein de tendresse et très révélateur du livre, où chacun des personnages est à contretemps.

Pour conclure, j'ai acheté il y a quelques semaines Le livre de ma Mère, recommandé chaudement par Nathy's et de surcroît beaucoup plus mince que Belle du Seigneur (ouf Laughing), et je vais le lire, bientôt, je vais laisser passer un peu de temps, et je reviendrai vous en parler ici !
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Jeu 26 Sep 2013 - 17:08

Zut, je double-poste scratch 

Je viens me joindre à celles d'entre vous qui ont adoré Le livre de ma mère.

C'est une lecture difficile, à cause de l'émotion et de la douleur qui se dégagent de ce livre, mais c'est vraiment à lire absolument.
J'ai attendu d'être en forme pour le lire, car je trouve que A Cohen a un style exigeant, il demande beaucoup d'engagement de la part de ses lecteurs/trices.

Il y a dans ce livre des pages bouleversantes, sur l'amour maternel et l'amour filial, sur les petits gestes des êtres chers qui ont disparu et qui nous manquent, sur la solitude et la perte de ceux qu'on aime.

Je cite une phrase que j'ai trouvé bouleversante :
"Je la connais, la douleur, et je sais qu'elle n'est ni noble ni enrichissante mais qu'elle te ratatine et réduit comme tête bouillie et rapetissée de guerrier péruvien, et je sais que les poètes qui souffrent tout en cherchant des rimes et qui chantent l'honneur de souffrir, distingués nabots sur leurs échasses, n'ont jamais connu la douleur qui fait de toi un homme qui fut."
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Jeu 26 Sep 2013 - 22:42

Contente que ce livre t'ait plu, ainsi que Belle du seigneur (je n'avais pas vu ton post dessus Smile ) c'est vrai que Le livre de ma mère est un roman très émouvant et un très bel hommage à sa mère I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ephélide
Préceptrice


Nombre de messages : 31
Age : 33
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Jeu 21 Nov 2013 - 14:23

Bienvenue dans le club des amateurs de Cohen, Petit Faucon ! Very Happy  C'est un auteur qu'on ne se lasse jamais de lire et relire.

"Le livre de ma mère", je n'ai jamais pu le lire en entier... Très éprouvant, comme tu le dis, pour tout le monde, et au vu de ma propre vie, pratiquement insupportable... "Ô vous, frères humains" m'a aussi tiré des larmes. A commencer prévenue et pas dans les moments difficiles.

Sinon, finalement, j'ai vu le film "Belle du Seigneur", sagement à la maison, et heureusement, parce que ça nous a permis de passer les passages les plus ennuyeux en accéléré. C'est en effet une véritable catastrophe. Il y a de réels problèmes de montage, vraiment : non seulement mal fait, chaotique, fatigant, mais aussi plein d'erreur : des scènes sont montées à l'envers ! Ce qui doit se passer après arrive avant! Shocked  Connaissant le livre par coeur, je suivais à peu près, mais ma belle-soeur qui regardait à côté ne comprenait tout simplement plus rien à certains moments.

Rhys-Meyer, étrangement, arrive à peu près à se dépêtrer, mais Vodianova, sur qui j'avais fondé quelques espoirs à la lecture d'interviews où elle prouvait qu'elle avait finement étudié le personnage d'Ariane, ne fait rien passer à l'écran. Elle n'a rien à offrir que son joli minois. C'est sans doute une bonne lectrice, mais une mauvaise actrice. Sachant que j'ai appris récemment qu'elle était une amie de la femme du défunt réalisateur, on peut se demander si elle a réellement dû faire preuve de ses compétences pour être engagée.

Quelques scènes commencent pourtant très bien, avec de réelles bonnes intentions et même - presque - une intensité. Mais le réal ne va jamais au bout, voire même fait demi-tour en cours de route.

Bref, c'est une catastrophe d'amateurisme, de mauvais goût et de bons sentiments, mièvres et dégoulinants à souhait. Il n'y a que la musique à sauver.

Revenir en haut Aller en bas
http://bigfaiche.wordpress.com/
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Lun 25 Nov 2013 - 15:57

Autant j'ai apprécié la lecture de Belle du Seigneur, autant je ne suis pas du tout attirée par le film.
Tu n'es pas la seule Ephelide, à l'avoir trouvé mauvais, d'autres lambtonniennes ont été très déçues ... et encore tu as eu la gentillesse de dire que la musique était écoutable !!!
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Dim 25 Jan 2015 - 14:41

Je signale aux admiratrices d'Albert Cohen l'excellente émission Cosmopolitaine qui lui est aujourd'hui consacrée (avec des archives, des lectures, des témoignages, bref un véritable plaisir Razz )

Citation :
Une soirée enregistrée au Théâtre de l’Odéon, le lundi 19 janvier 2015, en présence de Tobie Nathan, avec des textes lus par Bruno Abraham-Kremer. En partenariat avec le Théâtre de l’Odéon.

A réécouter ici  Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5387
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Lun 26 Jan 2015 - 15:06

merci Serendipity I love you ça a l'air bien intéressant ... je vais essayer de l'écouter cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.
» Albert Cohen...
» Pour une lecture commune de Belle du Seigneur d'Albert Cohen
» Belle du Seigneur , Albert Cohen
» [Cohen, Albert] Le Livre de Ma Mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: