Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Vera Brittain and WW I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Ven 14 Aoû 2015 - 14:33


Je retarde donc grandement  Rolling Eyes  Laughing .

Tu as été plus entreprenante que moi sur les femmes écrivains mentionnées dans ce livre, car hormis Winifred Holty que je connaissais déjà, je ne suis pas allée me documenter sur elles. Ce qui ne m'a pas empêché d'être intéressée par les propos de VB sur son entourage littéraire. A une époque où les romancières n'étaient pas si nombreuses, plusieurs ont réussi à percer.
Merci pour ces informations sur Rose Macauley, quel épisode affreux  No .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Ven 14 Aoû 2015 - 16:05

J'au aussi consulté cet article Arrow que j'ai trouvé très intéressant, en complément de la lecture du livre, notamment sur l'amitié avec Winifred Holtby et la relation avec George Catlin (qu'elle appelle G. dans son livre en raison de son refus d'être cité nommément Wink

En faisant des recherches sur le net, j'ai vu que "Testament of Youth" avait été adapté en 1979 sous le format d'une mini-série BBC avant d'être adapté en film cette année. Comme toujours, le format de la mini-série permet a priori d'adapter de manière satisfaisante un tel livre. Avec le film -qui sortira le 23 septembre sous le titre "Mémoires de jeunesse"- j'ai un peu peur d'être déçue (comme l'ont été certaines qui ont vu l'adaptation de "Far from the madding crowd").
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Ven 14 Aoû 2015 - 17:49


Cet article semble effectivement très intéressant, merci pour le lien. En lisant South Riding, j'ai appris que VB a dû batailler ferme pour ce roman soit publié, les parents de Winifred Holtby s'y opposant.

J'ai aussi appris l'existence de la mini-série de 1979 au cours de ma lecture de Testament of Youth. Le format est adapté au pavé qu'est le livre, mais j'avoue être peu motivée à la visionner pour le moment, les adaptations anglaises des années 1970 ne m'attirant guère Rolling Eyes . J'attendrai de voir le nouveau film dans quelques semaines. D'après la bande-annonce, il est centré sur l'histoire entre Vera et Roland, ce qui est bien dommage. J'espère qu'il rendra justice un minimum au livre. Il n'empêche que j'ai hâte de le voir Smile .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6580
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Dim 23 Aoû 2015 - 23:12

Je suis arrivée à peu près à la moitié de Testament of Youth, qui pour le moment me plaît beaucoup. Je craignais un côté un peu trop mélodramatique et tire-larme à la lecture du résumé (qui dévoile tout), mais pas du tout. L'histoire est émouvante en elle-même, racontée avec sobriété mais sans fard.

Je continue (et je reviendrai demain donner les éléments sur les pertes effroyables parmi les officiers de front dont j'ai parlé il y a quinze jours).

Olive Schreiner m'intrigue beaucoup. J'ai bien envie de lire La nuit africaine.

Et si le film se centre, comme c'est plausible, sur la relation entre Vera Brittain et Roland Leighton, ce sera très incomplet (avec un risque de pathos larmoyant non négligeable suivant le mode de traitement retenu par les scénaristes et le réalisateur).
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Lun 24 Aoû 2015 - 18:41

Merci pour ton avis MissAcacia Very Happy

MissAcacia a écrit:
Olive Schreiner m'intrigue beaucoup. J'ai bien envie de lire La nuit africaine.

Il vient justement de sortir (ou plutôt ressortir) en poche chez Libretto, je l'ai vu aujourd'hui sur les étals de mon libraire préféré Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6580
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Lun 31 Aoû 2015 - 12:42

Eh bien, comme j'ai des cadeaux à faire et que je vais bientôt passer chez le mien, je jetterai un oeil chez Libretto.

Voici le passage dont je parlais, qui figure dans la préface signée par Mark Bostridge :

 
Citation :
Brittain's male friends were representative of the subalterns who went straight from their public school or Oxbridge, in the early period of the war, to the killing fields of Flanders and France. As a demographic class these junior officers show mortality rates significantly higher than those of other officers or of the army as a whole. Uppingham school, where three of Brttain's circle were educated, lost about one in five of every old boy that served. The Bishop of Malvern, dedicating the war memorial at another public school, Malvern College, said that the loss of former pupils in the war 'can only be described as the wiping out of a generation'. The existence of a lost generation is not literally true and is entirely unsupported by the statistical evidence ; but given the disproportionate death rate among junior officers, it is perhaps no wonder that Brittain believed that 'the finest flower of English manhood had been plucked from a whole generation'.

EDIT: J'aborde le dernier tiers du roman et je sais d'ores et déjà que je quitterai avec regret Vera Brittain. La période de l'immédiat après-guerre et le retour à Oxford sont, si possible, encore plus intéressants que la description de la guerre elle-même. Même si je me perds dans le jargon universitaire, que je n'ai rien compris au système d'examen ni aux différents titres et grades, je lis avec beaucoup d'intérêt ses difficultés à revenir "à la vie civile", à surmonter sa peine (et sa dépression) et à vivre le décalage complet avec les autres étudiants (pas beaucoup plus jeunes qu'elles, à peine 4 ou 5 ans) qui n'ont pas partagé son expérience ou n'ont qu'une envie: passer à autre chose. A ce propos, j'aime beaucoup l'expression "eatdrink-be merry-for-tomorrow-we-die" qu'elle utilise pour expliquer la frénésie de divertissement de certains étudiants qui reprennent leurs études après la démobilisation.
Les avancées féministes qui jalonnent 1919 et 1920 sont elles aussi très intéressantes.

J'ai aussi mis Winifred Holtby, Olive Schreiner et Rose Macaulay sur ma liste d'auteurs à découvrir (en espérant que la bibliothèque ne me trahira pas...)

Bref, cette lecture en trio décalé était une excellente idée.

serendipity a écrit:
Pour le moment, mes impressions rejoignent celles exprimées la semaine dernière par Tatiana. J'ajouterai que ce qui m'a surpris, c'est l'évocation très directe de la mort dans les conversations et les correspondances (entre Vera et son fiancé, puis entre Vera et son frère). On mesure ainsi à quel point la mort est devenue un sujet tabou dans notre société ...

Au départ, j'ai aussi été surprise par ce fait. Je me suis même dit que Roland avait du mérite à ne pas déprimer en lisant ces lettres, mais si l'on essaye de se remettre dans le contexte de l'époque, avec la liste des casualities and wounded s'allongeant tous les jours dans le Times, difficile d'imaginer comment on aurait soi-même réagi.

Le rôle des lettres est tout à fait crucial (et intéressant). Parmi toutes les erreurs et incohérences des état-majors et de l'administration militaire, l'organisation du courrier tout au long du conflit est un fait remarquable.
L'un des points qui m'a beaucoup touchée est le fait que
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Lun 31 Aoû 2015 - 13:15


Tout à fait, cette lecture en trio, même décalée (de quoi prolonger le plaisir) est très sympathique.

"The finest flower of English manhood had been plucked from a whole generation"... quand on pense aux trois figures masculines principales du livre, fauchées alors qu'un bel avenir s'annonçait pour eux, c'est vraiment affreux. Et ils n'ont pas été les seuls, loin de là.

Je vais être paresseuse de me contenter de plussoyer ton message MissAcacia, hormis la période de l'après-guerre que j'ai moins appréciée que toi. Mais j'ai aussi quitté Vera Brittain avec tristesse, tant ma lecture m'a marquée. J'y repense encore régulièrement, un mois et demi après l'avoir terminée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Lun 31 Aoû 2015 - 14:17

Merci MissAcacia de nous permettre de prolonger cette lecture Very Happy

MissAcacia a écrit:
Je me suis même dit que Roland avait du mérite à ne pas déprimer en lisant ces lettres, mais si l'on essaye de se remettre dans le contexte de l'époque, avec la liste des casualities and wounded s'allongeant tous les jours dans le Times, difficile d'imaginer comment on aurait soi-même réagi

C'est tout à fait ce que je voulais dire Wink

Bonne fin de lecture à toi study
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6580
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Mer 2 Sep 2015 - 13:56

En faisant un rapide tour des popotes, il me semble que les dernières éditions françaises de Rose Macaulay et Winifred Holtby datent des années 40-50. Il est pratiquement miraculeux que Olive Schreiner ait été publiée récemment chez Libretto (qu'ils en soient remerciés).
Espérons que la sortie du film tiré de Testament of Youth et les commémorations WW1 qui se poursuivent motiveront quelque éditeur à traduire cet ouvrage et peut-être à en tirer d'autres des oubliettes.

J'attaque les cent dernières pages, et effectivement, je rejoins Tatiana, la toute fin est un peu moins prenante que le reste, même si, après ma lecture récente des mémoires de guerre de W. Churchill, la vision de Vera Brittain sur le début de l'entre-deux-guerre m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Ven 25 Sep 2015 - 20:45


Vu et beaucoup aimé le film. Si les coupures sont inévitables sur une durée de 2h, c’est une adaptation plutôt fidèle au livre dont elle suit la trame, moins bouleversante mais qui parvient, en partie grâce au talent d’Alicia Vikander (vraiment très bien et très expressive), à en restituer à la fois la force, le désespoir et la poésie. A l’écran, certaines parties de la jeunesse et de la personnalité de Vera sont abordées rapidement,
Spoiler:
 
voire complètement occultées (son séjour à Malte, une des meilleures séquences du livre). Il y a aussi quelques libertés
Spoiler:
 
Mais on ne tombe pas dans un romantisme exagéré au sujet de la relation entre Vera et Roland, comme je le craignais. Dépeindre leur histoire n’est pas simple étant donné son dénouement rapide. Les deux personnages ont droit à de très belles scènes, évidemment très émouvantes, et très justes. J’aurais cependant aimé les suivre davantage avant août 1914 pour mieux saisir ce qui les a rapprochés et en faire des âmes sœurs. Globalement, le quatuor des garçons qui ont entouré et charmé la jeunesse de Vera m’a séduite également.  Quatre hommes faisant partie de cette génération fauchée par la Grande Guerre vers 20 ans mais jamais oubliés, une sorte de temps perdu restitué avec force et émotion.

Esthétiquement la photo est soignée, ainsi que les décors de la campagne anglaise. J’ai eu un peu de mal avec les vues de près sur les visages, très présentes au début, mais au fini par m’y habituer. Comme toujours il est amusant de reconnaître des têtes vues ailleurs : Dominic West, Anna Chancellor, Nicholas Farrell, Miranda Richardson... Il m’a semblé aussi reconnaître une tenue fleurie de Vera portée par Lady Edith dans Downton Abbey (le recyclage a du bon). Bref, un film très classique et romanesque, qui rend justice au livre et à ses protagonistes. Il n’y a plus qu’à espérer que ce film, assez peu distribué en France d’après ce que j’ai lu, soit enfin le signal d’une traduction française du témoignage de Vera Brittain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 26 Sep 2015 - 10:22

Merci pour cet avis Tatiana cheers du coup, il remonte dans ma PAV !
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13001
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 26 Sep 2015 - 18:58

Merci pour ton avis, Tatiana ! sunny Il faut vraiment que j'aille le voir ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Dim 27 Sep 2015 - 19:12


J'en suis ravie Smile j'espère que vous pourrez le voir.

J’ai oublié de dire que titre français du film, Mémoires de jeunesse, déçoit par sa banalité. Le titre original est autrement plus éloquent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Mar 29 Sep 2015 - 16:15

Je signale un article du Guardian Arrow (que j'avais gardé sous le coude afin de le lire une fois la lecture du livre terminée Wink )  

Dans cet article, que j'ai trouvé très intéressant, il est notamment question du film ainsi que de la biographie autorisée de Vera Brittain qui révèle les circonstances tragiques de la mort d'Edward Sad

Les commentaires des lecteurs qui figurent à la fin de l'article soulignent la très grande qualité de l'adaptation BBC Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Mer 30 Sep 2015 - 8:49


Merci pour cet article très intéressant (sans oublier la photo de VB en 1956 en milieu d'article que je ne connaissais pas), qui synthétise bien l'ouvrage de VB, et me donne envie de lire la biographie de Mark Bostridge. Je me suis retrouvée dans la critique du film, en particulier dans cette phrase au sujet de l'interprétation d'Alicia Vikander. Pas facile d'incarner une jeune femme à la personnalité si riche.

Citation :
She catches precisely the young Brittain’s mix of proud rationalism and impulsiveness, stoicism and vociferous grief.

J'ignorais que l'adaptation de la BBC avait rencontré un si grand succès. A première vue elle semble un peu veillotte, mais si j'ai l'occasion de la voir, je n'hésiterai pas après avoir lu les commentaires entousiastes des internautes sur cette page.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Vanesss
Beautiful pianoforte
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 24
Localisation : Lost in the scottish land in the XVIII century...
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Ven 9 Oct 2015 - 22:58

Vu en VO dans un petit cinéma d'auteur et vraiment ravie de ma soirée!! cheers drunken

Le film m'a bouleversée, j'ai aimé le début de leur histoire insouciante, les poèmes, la romance... Puis le film bascule tout doucement dans l'enfer de la guerre, très réaliste sans être trash ou pathos.

Je n'ai pas lu le livre, mais je peux dire ce que j'ai compris des personnages à travers le film.
Pour le couple Vera & Roland, c'est vrai que c'est rapide, mais on comprend leur rapprochement par les jeux de caméra très subtils, leurs dialogues sont toujours pertinents et j'aime leurs échanges passionnés de poèmes (à la Brightstar je trouve! )
Je trouve cependant qu'ils s'idéalisent tous les deux, j'ai ressenti des incompréhensions dans leur couple, mais ils se fréquentent car ils ont envie de s'aimer ... dans la deuxième partie ça se voit encore plus,
Spoiler:
 

La deuxième partie m'a laissée affraid Crying or Very sad  fontaine avec ce déferlement
Spoiler:
 
La toute fin m'a beaucoup touchée quand elle
Spoiler:
 

Je ne regrette pas d'être allé le voir, c'est un film comme je les aime, très beau, très fort, à voir une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 10 Oct 2015 - 10:56


Chic, un autre avis cheers je suis d'autant plus contente de te lire Vanesss que tu l'as vu sans connaître le témoignage de VB.

Je comprends tout à fait le bouleversement ressenti
Spoiler:
 

Je plussoie sur la relation entre Vera et Roland.
Spoiler:
 

Son affectation à une infirmerie
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13001
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 10 Oct 2015 - 17:41

Merci pour ton avis, Vanesss ! cheers Si tu as aimé ce film, alors je devrais l'aimer , mais il ne passe pas à Nice, ce qui est très étrange scratch
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6580
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 17 Oct 2015 - 14:13

Tatiana a écrit:
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Merci pour vos retours sur le film.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Mar 12 Avr 2016 - 21:11

J'avance plutôt bien dans ma lecture, j'ai lu un peu plus de 250 pages sur 600.
Et j'adore, c'est passionnant ! I love you
Après c'est un peu plombant par moments comme lecture mais j'aime beaucoup quand même. Et sans m'en rendre compte, je vis intensément l'histoire : quand elle reçoit le télégramme
Spoiler:
 
j'ai eu un choc immense ! (même si je savais ce qui allait se passer, je ne pensais pas que ce serait si tôt et je me faisais un tel plaisir
Spoiler:
 
)
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9461
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Mer 13 Avr 2016 - 21:24


Super Ju cheers j'avais hâte d'avoir tes premières impressions. Oui cette histoire est tellement poignante et plus forte qu'un roman, bref un livre scotchant.
Spoiler:
 
. Bonne suite de lecture Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 23 Avr 2016 - 20:28

J'ai presque terminé (il me reste 60 pages) et j'ai vraiment énormément apprécié cette lecture !I love you
Quel récit poignant et prenant !
La fin est un peu plus ardue, avec le mouvement féministe et la politique d'après-guerre mais je m'accroche et ça passe Smile

Un grand merci à vous les filles de m'avoir fait découvrir ce livre Very Happy

Dès que j'ai terminé (demain je pense), j'enchaîne sur le film bounce
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6580
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 23 Avr 2016 - 20:47

Je suis ravie que ce livre te plaise autant Ju Very Happy , je l'avais trouvé vraiment poignant... mais c'est aussi un document historique vraiment intéressant. Je redis que c'est vraiment dommage qu'il n'ait jamais été traduit en français .
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8477
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 23 Avr 2016 - 20:53

Contente que tu aies apprécié cette lecture Ju, n'hésite pas à nous en dire plus, cela nous rappellera des souvenirs de lecture Very Happy

Ju a écrit:
Un grand merci à vous les filles de m'avoir fait découvrir ce livre Very Happy

lol! c'est quand même un membre mâle quo avait ouvert le topic (Hussar, si tu nous lis, merci à toi Very Happy )

MissAcacia a écrit:
Je redis que c'est vraiment dommage qu'il n'ait jamais été traduit en français

D'autant qu'il a été traduit en espagnol (info de Nefelibata) et en italien (j'ai vu le livre en librairie en Italie) Rolling Eyes
Je reste optimiste et je me dis que le projet doit être en cours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   Sam 23 Avr 2016 - 20:54

MissAcacia a écrit:
Je redis que c'est vraiment dommage qu'il n'ait jamais été traduit en français .
Je suis tout à fait d'accord ! J'adorerais le faire découvrir à mon père qui lit tout ce qui lui passe sous la main concernant les deux guerres mondiales, mais qui malheureusement ne lit absolument pas l'anglais No

@serendipity : j'ai été assez succincte car je compte poster un avis plus détaillé suite à mon visionnage du film. So I'll be back Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vera Brittain and WW I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vera Brittain and WW I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vera Brittain and WW I
» Testament of youth de Vera Brittain (le livre)
» [Jaworski, Jean-Philippe] Janua Vera
» Jaworski Jean-Philippe - Janua Vera - Récits du vieux royaume T1
» Vera Cruz:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: