Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Lun 26 Fév 2007 - 21:09

Je viens de finir ce livre. J'ai chercher, il n'a pas son topic, Nancy Mitford non plus. Or, l'un et l'autre le méritent.

J'ai été amené à la lecture de ce livre par hazard. Un de mes meilleurs amis va se marier avec quelqu'un de la famille d'un ancien amant de Nancy Mitford. C'est donc par curiosité que j'ai lu ce livre où l'on peut voir une galerie de portraits réalisés avec un humour doublé d'une caustique affection.

Nancy Mitford, on la connait parfois pour être l'ainée des fameuses soeurs Mitford. Parmi toutes ces soeurs, on y trouve Unity Valkyrie, une nazie, amoureuse d'Hitler, Diana, une fasciste amie de la femme de Goebbels, Jessica, une communiste ayant participé à la guerre d'Espagne et Deborah la duchesse de Devonshire. Seule Pamela se fit discrete bien qu'elle se maria... en noir...

Nancy Mitford est issue de l'aristocratie anglaise. Née en 1904, elle a connue cette période de l'entre deux guerres où les moeurs de la bonne société anglaise se sont relachés. C'est donc en toute connaissance de cause qu'elle nous décrit la vie de son héroine, fille d'aristocrate anglais, dont le père pratique "la chasse aux enfants" (le principe est simple, les gamins partent devant, à cheval j'imagine, et le père, à cheval, les pistent avec les chiens comme pour une chasse à courre, le tout pour le plus grand amusement du père et des gamins... Voila pour la pratique sportive dans la famille), ce père donc, qui est le portrait limpide du père de Nancy, usent plusieurs dentiers par an, terrorise son petit monde. Les enfants, les honorables, n'ont que romance et grand amour dans leurs têtes.
Comment fini cette poursuite de l'amour qui animent ces enfants ? C'est l'objet de ce livre, très drôle et très court (254 pages en édition 10/18).

Nancy Mitford est comparée en quatrième de couverture tantôt à Jane Austen et tantôt à Bridget Jones.
Parce que, pour parler avec un grand humour et une certaine modernité de la haute société anglaise, elle a choisi de nous parler d'histoires d'amours, je pense effectivement que Nancy Mitford à le droit à son topic dans cette auberge de Lambton.

Voila, j'espère vous avoir tenté(e) et que vous lirez cette petite perle.

Bexounet

PS : pour les amateurs des documentaires de France 3 sur la seconde guerre mondiale, Nancy Mitford est la Nancy du doc "Des femmes dans la guerre" de Patrick Jeudy, raconté par André Dussolier. Elle y figure avec Magaret Bourke-White...


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007 - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 33
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Lun 26 Fév 2007 - 21:31

Bexounet,

j'ai vu ce livre en Décembre et j'allais l'acheter, mais dans la maison de la presse de Ste Foy la Grande, on n'accepte pas les CB pour moins de 10 euros! grace à toi j'ai le nom en tête et je vais essayer de me le procurer.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Jeu 16 Aoû 2007 - 10:18

Remontage de topic pour ce livre vraiment super que j'ai dévoré...
L'éditeur évoque Bridget Jones, Jane Austen...ça m'a fait lointainement penser à Edith Wharton.
Les personnages sont vraiment attachants et l'humour (très acide) m'a beaucoup plu. Une fois de plus, l'édition 10/18 est excellente dans sa traduction.
Bexounet, as-tu lu la suite L'amour dans un climat froid? Love in a cold climate en anglais, qui est aussi le titre de l'adaptation avec Rosamund Pike et qui touche en fait les deux romans.
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Jeu 16 Aoû 2007 - 11:52

Ah ! Je suis content que le livre t'ai plu Laure.
J'ai lu la suite, à savoir l'amour dans un climat froid. J'ignorais cependant que cela avait été adapté !!! Il va faloir que je me trouve ça !!!
La suite se focalise un petit peu plus sur le personnage de Fanny. Ce livre reste dans la même veine, j'ai adoré.
Je te conseile donc de te doter au plus vite de cette excellente suite qui n'a qu'un défaut... celui de ne pas avoir de suite.

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Jeu 16 Aoû 2007 - 21:43

Ca y est! Alors que j'avais prévu quelques jours terrée chez moi, j'ai couru l'acheter aujourd'hui! cheers Je m'y plonge et j'essaie de dénicher l'adapt... Le hic c'est qu'elle n'existe qu'en zone 1 sans sous-titres.
Je ne peux malheureusement pas mettre de photo.
Fabrice le séducteur est joué par l'acteur francais Samuel Labarthe.
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 11 Sep 2007 - 17:06

Mon avis sur l'adaptation Love in a cold climate:
L'histoire est fidèle, ayant réuni chronologiquement les 2 livres de Nancy Mitford. J'ai trouvé les acteurs choisis très bons et correspondants bien à leurs rôles, sauf pour Linda, j'ai été un peu déçue.
La VO sans sous-titrage n'est pas si difficile à suivre si on a les répliques du livre encore fraiches en tête (car les dialogues sont fidèles)

Quelques caps:

Linda (Elisabeth Dermot Walsh) et Fanny (Rosamund Pike) à leur 1er bal.


Fabrice de Sauveterre (Samuel Labarthe) et Fanny chez les Montdore


Linda rencontre Christian (là où l'on retrouve notre cher Henri de N&S!)


Lady Montdore (là où l'on retrouve la chère Aunt Norris de MP95!) et Boy


La rencontre de Cedric (j'ai adoré l'acteur qui joue son rôle, qu'on retrouve dans Daniel Deronda)


Fabrice et Linda à Paris

J'en profite encore pour conseiller ces 2 livres à tous, ils valent vraiment le coup!
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 11 Sep 2007 - 19:26

pfff... Voila... je vais encore être moins riche... Rolling Eyes

Laure... Sur le DVD, sais-tu s'il y a des sous-titres en VO ??? Parce que tu m'as bien fait baver... tongue et je pense que cela m'achèverait de savoir qu'il y a des sous titres en VO...

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 11 Sep 2007 - 21:52

ah super! j'ignorais qu'il y avait eu une adaptation!!!

Laure, as-tu retrouvé ds cette adaptation le ton ironique de Nancy Mitford, qui m'est si cher...?
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 11 Sep 2007 - 22:35

@bexou: pas de sous-titres VO malheureusement, mais des closed captions (lisibles sur lecteur dvd de pc avec un logiciel, toutes les explications de Copetan ici Arrow dans le topic de DanielDeronda

Pour ce qui est du ton ironique...je ne sais trop que dire, je crois que c'est difficile à rendre (comme chez JA), on ne peut pas dire qu'il est absent de cette adap (il y a cette petite musique qui le marque, dans le fond sonore), mais il ne règne pas non plus. En fait, elle est très fidèle, mais surtout au niveau de l'histoire, des personnages... J'aurais personnellement aimé voir plus le personnage de l'oncle Matthew que j'adore: l'histoire est centrée sur les 3 héroïnes.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Ven 15 Fév 2008 - 22:37

Depuis le temps que j'entends parler de Nancy Mitford, j'ai fini, de guerre lasse, par céder et par acheter La poursuite de l'amour (et puis, j'ai vu Bexounet tomber en arrêt devant ses livres dans une librairie pour ensuite me les recommander chaudement, alors...)

Donc, la couverture se présente comme ça :

Et au dos, on lit :
Citation :
En Angleterre, de Jane Austen à Bridget Jones, raconter avec finesse et humour les tourments des jeunes filles romantiques semble être une spécialité nationale. Aristocrate anticonformiste et pleine d'esprit, Nancy Mitford est sans conteste l'héritière de la première, et Linda, son héroïne, préfigure largement la seconde. Incorrigible sentimentale, Linda va en effet tout tenter pour trouver enfin le grand amour, mais de mariages ratés en escapade parisienne, elle réussira surtout à faire le désespoir de sa famille. Car cette histoire est aussi celle de la haute société britannique au XXe siècle, accrochée à ses principes et qui préfère balayer avec mépris les changements du monde plutôt que de s'en accomoder.

Je vous avoue qu'avant de commencer ce livre, j'avais un peu peur que La poursuite de l'amour soit un ouvrage un peu superficiel, mais en fait, pas du tout, l'extrême drôlerie du texte n'empêchant pas une certaine profondeur.

Par moment, on a effectivement l'impression de lire du Jane Austen : les deux personnages principaux, Fanny et Linda, doivent sans doute quelque chose à Elinore et Marianne, et lorsque Linda attend désespérément un coup de fil de Fabrice, on pense bien sûr à Bridget Jones. Mais Nancy Mitford a un humour et un style bien à elle...

J'ai beaucoup aimé la partie sur l'enfance excentrique des deux jeunes filles, largement inspirée, semble-t-il, par des données autobiographiques (d'ailleurs, tout au long du livre, le lecteur peut s'amuser à reconnaître, derrière certains personnages, les traits de caractère de telle ou telle soeur Mitford). Certaines figures, dont l'Oncle Matthew, valent le détour!

Un des passages qui m'a le plus fait rire, c'est lorsque que Fanny et Linda décident de se rendre à Londres à l'insu de leur famille, sans chaperon (how shocking!) parce qu'un charmant jeune homme "dans le vent" les a invitées à déjeuner :
Citation :
Nous laissâmes l'auto dans la cour de l'Hôtel Clarendon, et, comme nous étions très en avance, ayant prévu une demi-heure de battement en cas d'une ou deux crevaisons, nous nous rendîmes dans les toilettes de la pâtisserie Elliston et Cavell et nous mirâmes, peu sûres de nous, dans les glaces. De grandes taches écarlates ornaient nos joues. Nos lèvres étaient de la même couleur, mais sur les bords seulement, car le reste s'était effacé. Et le bleu de nos paupières sortait de la boîte à couleurs de Jassy. Nos nez étaient tout blancs, car Nounou avait déniché de la poudre qui avait servi naguère à talquer le postérieur de Robin. En bref, nous avions l'air de deux poupées en bois.
"Il ne faut pas perdre contenance, fit Linda un peu inquiète.
- Seigneur! dis-je. L'ennui, c'est que je n'en ai pas à perdre!"
Nous nous contemplâmes longuement, espérant par quelque miracle nous sentir moins ridicules. Puis nous humectâmes nos mouchoirs et parvînmes ainsi à atténuer le ton de notre visage. Nous nous élançâmes alors dans la rue en nous mirant au passage dans chaque vitrine.
J'ai souvent noté qu'une femme qui se regarde dans les vitrines, et jette des coups d'oeil furtifs à son miroir de poche, ne le fait pas, comme on le croit, par vanité ; c'est plutôt parce qu'elle sent que quelque chose ne va pas.


J'aime bien aussi tout le passage qui se déroule à Alconleigh pendant la guerre. Le seul bémol par rapport à l'ensemble du roman, je trouve, c'est le personnage de Fabrice, que je n'ai pas trop apprécié.

Bon, eh bien, il ne me reste plus qu'à me mettre à L'amour sous un climat froid et à me procurer l'adaptation! Rosamund Pike est toujours aussi jolie, visiblement, mais je la voyais plus en Linda qu'en Fanny...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Sam 16 Fév 2008 - 8:37

@popila : ce passage est très drôle ! Comme elles n'ont pas de maquillage, elles piquent la peinture de leur soeur Jassy !
Jassy est très drôle aussi, si je ne m'abuse c'est elle qui
Spoiler:
 

Tu verras, l'amour dans un climat froid est centré sur un autre personnage. Je suis d'accord avec ton analyse de Nancy Mitford, la légèreté n'est que superficielle.


Dernière édition par le Sam 16 Fév 2008 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Sam 16 Fév 2008 - 14:28

Effectivement, Jassy économise de l'argent depuis toute petite pour pouvoir s'enfuir de la maison!
Spoiler:
 
J'ai retrouvé le passage où l'Oncle Matthew demande à voir le film dans lequel Jassy l'a découvert :

Citation :
Davey ne mit pas longtemps à découvrir que Gary Loon était un acteur de second plan, que Jassy avait dû voir sur l'écran pendant qu'elle était à Londres pour la saison des bals. A ce moment là, il jouait dans un film intitulé L'Heure splendide. Davey se procura le film et Lord Merlin le projeta dans son cinéma privé, pour rendre service à la famille.

C'était une histoire de pirates, et Gary Loon n'en était même pas le héros!
Il était un quelconque pirate et ne payait guère de mine : il n'avait ni beauté, ni talent, ni séduction apparente, mais se montrait fort habile à grimper et à glisser sur les cordages. Le film lui-même était de ceux qu'un spectateur anglais ordinaire, opposé au fanatique américain, trouve complètement décousus. Au surplus, chaque fois que Gary Loon apparaissait sur l'écran, Oncle Matthew exigeait qu'on reprenne au début, car il était décidé à ne perdre aucun détail de l'acteur. Il identifiait totalement celui-ci avec son rôle et ne cessait de répéter :
"Pourquoi diable ce type fait-il une chose pareille? Crétin! Il aurait dû flairer le piège! Je n'ai pas saisi un mot de ce qu'il vient de dire. Reprenez cette scène, Merlin."
A la fin il déclara que cet olibrius ne lui disait rien qui vaille, car il paraissait indiscipliné et insolent envers son officier supérieur. "Il a besoin de se faire couper les cheveux, et ça ne m'étonnerait pas qu'il boive."

Oncle Matthew dit bonjour et au revoir à Lord Merlin de façon fort civile : il semblait s'adoucir avec l'âge et les ennuis.


Il y a un autre passage que j'aime beaucoup, c'est la découverte de Shakespeare par l'Oncle Matthew :

Citation :
Un certain jour, Oncle Matthew accompagna Tante Sadie et Linda à une représentation de Roméo et Juliette. Ce ne fut pas un succès! Il pleura abondamment et entra dans une rage folle parce que cela finissait mal. "Tout ça, c'est la faute de ce sacré moine", répétait-il sans cesse sur le chemin du retour. Et il s'essuyait encore les yeux. "Ce type-là, comment dites-vous déjà, Roméo, il aurait dû se douter qu'un sacré papiste ne ferait que tout embrouiller! Et cette vieille folle, la nourrice! Je parie qu'elle était catholique aussi, cette espèce de vieille garce!"

Le personnage de l'Oncle Matthew est vraiment mémorable! C'est aussi lui qui passe son temps à tyranniser les domestiques et les gouvernantes, et qui, quand il ne chasse pas le renard, écoute des airs d'opéra à longueur de journée.

On rit beaucoup à la lecture, mais souvent, cette manière légère de présenter les choses cache une profonde tristesse : suprême élégance de la part de Nancy Mitford, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Sam 16 Fév 2008 - 16:40

popila a écrit:


Citation :
Il identifiait totalement celui-ci avec son rôle et ne cessait de répéter :
"Pourquoi diable ce type fait-il une chose pareille? Crétin! Il aurait dû flairer le piège! Je n'ai pas saisi un mot de ce qu'il vient de dire. Reprenez cette scène, Merlin."
A la fin il déclara que cet olibrius ne lui disait rien qui vaille, car il paraissait indiscipliné et insolent envers son officier supérieur. "Il a besoin de se faire couper les cheveux, et ça ne m'étonnerait pas qu'il boive."


C'est vraiment excellent ! Laughing
Mathew est un spectateur sans recul, ça lui donne un côté enfantin et touchant je trouve, en même temps on peut s'y reconnaitre, perso pendant certains films, je deviens exactement comme lui !
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Sam 16 Fév 2008 - 16:58

Oui, c'est un peu le personnage de l'ogre qui effraye tout le monde, mais qui cache, sous sa rude écorce, un tendre...

Sa réaction, par rapport à Roméo et Juliette, je crois que c'est un peu celle de tout spectateur qui découvre la pièce pour la première fois... excepté, peut-être, l'allergie viscérale de l'Oncle Matthew pour tout ce qui a trait au catholicisme!

Bref, il faut absolument que je file acheter L'amour sous un climat froid!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Lun 18 Fév 2008 - 20:00

cheers
Trop content que le lobbying soit efficace et que ce livre t'ai plu Popila !
Et je suis comme toi, autant j'ai beaucoup l'Oncle Matthew, autant Fabrice... bof bof...

Tout ça me fait penser que j'ai le DVD à regarder... sauf que le mien n'a pas de Closed captions ...

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 19 Fév 2008 - 9:15

Mais euh... Fabrice j'l'aime bien!! C'est pas mal l'histoire de sa
Spoiler:
 
, et puis je crois que ce personnage est un peu idéalisé dans son attitude chevaleresque car il s'inspire d'un grand amour de Nancy Mitford...et tout le monde sait que l'amour rend aveugle! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Ven 18 Avr 2008 - 18:51

Oui, mais comme le fait remarquer Linda à Fabrice :
Spoiler:
 
Le personnage de Fabrice s'inspire effectivement, pour le caractère, de Palewski, le grand amour de Nancy Mitford. Malheureusement elle n'était qu'une conquête parmi d'autres dans son tableau de chasse et elle en a beaucoup souffert.
Pour moi, le portrait qu'elle fait de Fabrice n'est pas particulièrement flatteur : c'est d'ailleurs curieux de voir, dans La Poursuite de l'amour, le va-et-vient entre l'aveuglement du personnage, Linda, et la grande acuité psychologique dont la narratrice fait preuve.
Fabrice m'apparaît comme très antipathique, mais c'est vrai qu'il y a
Spoiler:
 

En fait, j'écris surtout pour vous dire que j'ai lu L'amour dans un climat froid depuis un bon moment déjà, mais je n'avais jamais le temps de poster mon avis. Je l'ai trouvé tout aussi drôle que La Poursuite de l'amour, la tendresse pour les personnages en moins.
J'étais contente d'en savoir un peu plus sur Fanny, la narratrice, mais je suis restée un peu extérieure à ce qui arrive à l'autre héroïne, Polly ; d'ailleurs, elle disparaît assez vite, au profit de deux autres personnages, sa mère, Lady Montdore, et Cédric, qui sont bien brossés, mais qui n'inspirent pas franchement la sympathie non plus.

On retrouve le duc de Sauveterre lors d'une courte scène qui ne me le rend pas plus sympathique, et l'Oncle Matthew lors du bal de Lady Montdore, ce qui nous vaut une scène hilarante avec l'ambassadrice d'Allemagne, et lors de la "récolte des chevesnes" à Alconleigh (vous savez, les poissons qui dévorent les petites truites...)

Mon principal regret concerne Fanny :
Spoiler:
 
Mais sinon, cette suite ne démérite pas par rapport au livre qui la précède, c'est juste que l'humour est plus cruel.
D'ailleurs, je me laisserai sûrement tenter un jour par l'adaptation... je crois que Bexounet se l'est procurée il y a quelque temps déjà, mais il n'a pas encore posté son avis.

Est-ce que vous avez d'autres livres de Nancy Mitford à me recommander? Je sais qu'elle a écrit Cher Ange et Pas un mot à l'ambassadeur, mais je ne sais absolument pas ce qu'ils valent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 22 Avr 2008 - 17:20

J'ai pu finir ce merveilleux roman hier dans les transports. Je vous rejoins donc sur le topic ! cheers

Tout d'abord, je dois dire que j'ai été contente de découvrir un roman aussi drôle et aussi finement écrit. L'humour m'a énormément plû Very Happy
Comme vous, l'Oncle Matthew m'a beaucoup fait rire. Il fait très méchant comme ça, mais sous sa carapace de gros dur, se cache un coeur tendre Laughing
Bon, c'est vrai que ce ne doit pas être facile tous les jours de le côtoyer mais en tant que personnage de roman, je dois dire qu'il est absolument réjouissant ! Razz
Je ne vais pas citer tous les passages qui m'ont faire rire. Je risque de répéter ce qui a déjà été dit. Wink
Sinon, j'ai aussi beaucoup aimé Davey, l'hypocondriaque au grand coeur Razz . Il fait un peu figure de beau-père pour Fanny, la narratrice, on aurait pu s'attendre - tout comme elle d'ailleurs - à quelqu'un de peu affectueux et puis, surpriiiise ! Il n'en est finalement rien !
C'est aussi pour ça que le roman de Nancy Mitford m'a tant plû : les surprises que nous réservent les personnages.

En parlant de surprise justement : je dois dire que je me suis beaucoup attachée à Linda, la véritable héroïne du roman. Pourtant au début ce n'était pas gagné, surtout lorsqu'
Spoiler:
 
Tout comme Fanny et Lord Merlin (pour ne citer qu'eux), on s'attache assez rapidement à elle. On suit ses premiers émois amoureux avec grand intérêt. Elle fait une héroïne délicieuse, pleine de candeur, d'illusions et romanesque à souhait.Very Happy Elle fait parfois penser à certaines héroïnes austeniennes Rolling Eyes Smile

Quant à la fin,
Spoiler:
 

Hier, je me suis précipitée à Gibert pour acheter Love in a cold climate. Je ne sais pas encore quand je le commencerai. Je suis déjà sur deux autres bouquins^^.
Les personnages sont donc les mêmes ?


Dernière édition par Emjy le Mer 14 Mai 2008 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 22 Avr 2008 - 21:02

Popila, je suis d'accord avec toi sur plusieurs points :
- D'abord sur Fabrice, et sur l'impact de l'histoire personnelle de Nancy Mitford avec Palewski. Il est même étonnant que l'auteur fasse preuve d'une telle acuité sur ce personnage.
- Ensuite, je continue d'approuver ton appréciation de l'amour dans un climat froid : cette suite est sans doute moins affectueuse avec les personnages et reste pour autant savoureuse.
- Enfin, j'ai effectivement l'adaptation, mais le DVD est dans ma PAV (Pile de dvd A Visionner), qui commence à être impressionnante.... silent

Sinon, Emjy, je suis très heureux que la poursuite de l'amour t'ait plu ! D'autant plus, que, comme toi, j'aime beaucoup Linda, et Lord Merlin est un bougre qui plait diablement !
Pour répondre à ta question sur la suite, les personnages ne sont pas tous les mêmes. On navigue dans la même société, on retrouve certains personnages, mais le centre de ce livre est surtout constituer de nouveaux personnages.

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 22 Avr 2008 - 21:27

Emjy, je te l'ai déjà dit, mais je suis vraiment très contente que tu aies aimé La Poursuite de l'amour.Very Happy
J'espère que ton enthousiasme va en inciter d'autres à le lire ; Cat, notre modératrice vénérée, l'a déjà inscrite sur sa PAL...
Je te rejoins sur tout ce que tu as dit, ce livre est un petit bijou de finesse et d'humour!

Emjy a écrit:
Quant à la fin,
Spoiler:
 
Moi aussi, j'ai trouvé ça très brutal, et je ne m'y attendais pas du tout...
Spoiler:
 



Emjy a écrit:
Hier, je me suis précipitée à Gibert pour acheter Love in a cold climate. Je ne sais pas encore quand je le commencerai. Je suis déjà sur deux autres bouquins^^.
Les personnages sont donc les mêmes ?
En partie seulement, puisque de nouveaux personnages apparaissent : Polly, une jeune fille de l'âge de Fanny, sa mère, Lady Montdore, Boy Dougdale, et Cedric Hampton, le neveu de la famille. Mais on retrouve Fanny, la narratrice, dont le rôle est un peu plus développé ; Fabrice, le duc de Sauveterre, fait une courte apparition au début du roman, et la famille Radlett - Oncle Matthew, Tante Sadie, et les deux petites dernières, Jassy et Victoria - apparaissent à de nombreuses reprises. Davey a également un rôle assez important.

popila a écrit:
Est-ce que vous avez d'autres livres de Nancy Mitford à me recommander? Je sais qu'elle a écrit Cher Ange et Pas un mot à l'ambassadeur, mais je ne sais absolument pas ce qu'ils valent.
Bexounet & Laure, vous ne m'avez toujours pas répondu!

EDIT

Bexounet a écrit:
Il est même étonnant que l'auteur fasse preuve d'une telle acuité sur ce personnage.
Oui, j'en suis aussi surprise que toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mar 22 Avr 2008 - 23:37

popila a écrit:

popila a écrit:
Est-ce que vous avez d'autres livres de Nancy Mitford à me recommander? Je sais qu'elle a écrit Cher Ange et Pas un mot à l'ambassadeur, mais je ne sais absolument pas ce qu'ils valent.
Bexounet & Laure, vous ne m'avez toujours pas répondu!
Euh... silent pas encore lu d'autres livres... Embarassed

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mer 23 Avr 2008 - 11:32

Toutes mes excuses, popila, moi non plus je n'ai rien lu d'autre de Nancy Mitford ! Smile
Mais si tu te lances, c'est avec impatience que j'attendrais ton avis... Veux-tu être notre cobbaye ? rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mer 23 Avr 2008 - 14:53

Cobaye? Pourquoi pas? Je ne risque pas grand chose à essayer, du moins je crois... Very Happy

J'ai déjà mené ma petite enquête avec l'aide de l'inspecteur Google, les deux ouvrages sont disponibles dans plusieurs librairies ; par contre, si les deux couvertures sont canon, le prix l'est nettement moins... pale
Heureusement, la bibliothèque municipale de ma ville a eu la bonne idée de les mettre en rayon sunny



Le cher ange

Entre un père français et parisien et une mère anglaise et londonienne, le jeune Sigi est choyé par les amies de l'un et les soupirants de l'autre, et ce cher ange a vite compris les inconvénients d'une réconciliation prématurée...
Dressant le portrait de l'Angleterre et de la France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'auteur de L'amour dans un climat froid affirme ici une fois encore son incomparable brio!

Pas un mot à l'ambassadeur

La narratrice discrète de La Poursuite de l’amour retrouve les héros du Cher Ange à Paris où son mari a été nommé ambassadeur.
L’une de ses premières difficultés consistera à essayer de faire quitter les lieux à la femme du précédent ambassadeur, celle-ci étant peu désireuse d'abandonner sa magnifique résidence dont les sous-sols deviennent en quelques jours le lieu le plus recherché de la capitale française. Heureusement, l’oncle Davey est là pour l'aider à se sortir de ce mauvais pas! Mais c’est compter sans Mockbar, le correspondant du Daily Post, car ce dernier a une façon bien à lui de rendre compte des activités du nouveau diplomate...
On lira et relira avec nostalgie ce dernier roman de Nancy Mitford : brillante chronique d’un monde qu'elle a bien connu et où l’auteur de Voltaire amoureux retrouvait les charmes, délices et sottises vaines de son cher XVIIIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Bexounet
The Admin's Worshipper
avatar

Nombre de messages : 1940
Age : 43
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mer 23 Avr 2008 - 19:04

Oh !!!! cyclops mais je ne connaissais pas cette edition ! cheers La dernière fois que j'ai chercher sur Amazon, ils n'y étais pas... scratch Là ils sont à 25€ le lot avec les 2...

Ben.. voila, je suis moins riche... C'est de la faute à Popila !!! Very Happy

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 34
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   Mer 23 Avr 2008 - 20:37

Bexounet a écrit:
Ben.. voila, je suis moins riche... C'est de la faute à Popila !!!
What? Shocked Quel toupet! Sans moi, tu serais peut-être passé à côté... Bexounet, tant d'ingratitude me sidère! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nancy MITFORD : La poursuite de l'amour et autres romans
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Garcia Marquez, Gabriel] De l'amour et autres démons
» Roddy DOYLE : La trilogie de Barrytown et autres romans
» [coll.]Le Roman d'amour (ed. Modernes)
» NOEL, L'AMOUR ET AUTRES CONTRARIETES de Caren Lissner
» Jojo Moyes - The Last Letter from your Lover (et autres romans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: