Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ainsi soient-ils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6463
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Ainsi soient-ils   Mar 16 Oct 2012 - 15:23

Je voudrais vous parler d'une mini-série en 8 épisodes sur 4 jeudis qui passe sur ARTE : Ainsi soient-ils

Voilà la présentation faite par la chaïne :


Citation :
Paris, de nos jours. Cinq jeunes candidats à la prêtrise entrent au séminaire des Capucins, un lieu d’études et d’apprentissage, ouvert sur son époque.
Entre la fougue de leur jeunesse et la rigueur de leur engagement, ils seront mis à l’épreuve quotidiennement, tant au sein de l’institution que dans le frémissement de leur vie à l’extérieur. Sur le point de changer radicalement de vie, ils vont apprendre à suivre la voie de Dieu et devenir ses « ministres ».
D’où viennent-ils ? Quelles expériences de joie, de douleurs ont-ils vécues ? Autant de questions qui hantent le Père Fromenger, directeur charismatique du séminaire, et son dévoué bras droit, le Père Bosco, lorsqu’ils accueillent Raphaël, Yann, Guillaume, Emmanuel et José dans leur nouveau monde. Malgré les divergences qui opposent le Père Fromenger, ancien prêtre-ouvrier aux idées progressistes, à son supérieur, l’ambitieux Monseigneur Roman, son intime volonté sera toujours de mener ses jeunes séminaristes vers une réconciliation avec eux-mêmes. Entre espoirs et doutes, corps et esprit, paroisses désertées et intrigues vertigineuses du Vatican, une immersion inédite dans les couloirs de l’église.

Avec Jean-Luc Bideau et Michel Duchaussoy et cinq jeunes acteurs inconnus.


Par goût je n'étais pas attirée par le thème, car je n'aime pas beaucoup les religions.
Cependant j'ai vu les 2 premiers épisodes jeudi dernier et j'ai trouvé que c'était formidable : ces garçons sont portés par un idéal, bien sûr, mais ils se trouvent confrontés à l'intérieur de ce séminaire à la vraie vie, et aux vrais choix de la vie, alors que certains pensaient y trouver un refuge ou une protection contre les problèmes du quotidien.

Bref, je vous conseille le visionnage de cette série.
Je suis sûre aussi que certains d'entre vous l'ont vue, et elle ne laisse pas indifférente.

Revenir en haut Aller en bas
mélysia
Sophisticated Lady
avatar

Nombre de messages : 5935
Age : 38
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Mar 16 Oct 2012 - 15:53



C'est une série que je voulais regarder, bien que n'étant pas particuliérement attirée non plus par le sujet...Mais j'ai complétement oublié jeudi dernier et je n'ai vu que la fin du deuxième épisode Embarassed

Je vais essayer de rattraper mon retard, et de voir la suite jeudi pour poster de manière plus constructive Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6238
Age : 48
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Mar 16 Oct 2012 - 15:56

Moi aussi j'ai loupé le 1er No
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Mar 16 Oct 2012 - 20:54

Petit Faucon a écrit:
Par goût je n'étais pas attirée par le thème, car je n'aime pas beaucoup les religions.
Cependant j'ai vu les 2 premiers épisodes jeudi dernier et j'ai trouvé que c'était formidable : ces garçons sont portés par un idéal, bien sûr, mais ils se trouvent confrontés à l'intérieur de ce séminaire à la vraie vie, et aux vrais choix de la vie, alors que certains pensaient y trouver un refuge ou une protection contre les problèmes du quotidien.
Je te rejoins entièrement sur ces points Petit Faucon.
Je ne suis pas non plus une fervente religieuse (même en gateau je ne suis pas fan Razz ) mais j'ai été attirée par la campagne de pub d'arte et pour l'instant, je dois dire que cette série m'intéresse beaucoup.
Comme tu le dis, à l'intérieur de ce séminaire, ces garçons se confrontent à la vraie vie et on découvre par la même que l'église est presque une "entreprise" comme les autres, avec ses ambitieux démesurés, ses magouilles, ses lâches et ceux qui tentent malgré tout de trouver un sens à tout ça.

J'ai lu quelques avis sur le web et si globalement ils sont positifs (tièdes, mais positifs), le principal reproche de ses détracteurs est justement le fait de ne pas avoir tenu suffisamment compte de la particularité de l'église et d'y avoir transposé des intrigues classiques. Comme quoi les goûts et les couleurs...

Et sinon, je dois avouer que Jean Luc Bideau m'a impressionnée dans ces 2 premiers épisodes. J'avais gardé de lui le (très vieux) souvenir de rôles assez louches, notamment dans un inspecteur Lavardin avec Jean Poiret et donc là, c'est un changement de registre total pour lui.
Les jeunes séminaristes sont également très bien choisis même s'il est vrai que pour l'instant, ce sont de véritables clichés vivants (le bourgeois, le meurtrier repenti, le scout...).

J'espère que la suite de la série va s'écarter un peu des sentiers battus mais pour l'instant, je trouve qu'au rayon fiction française, c'est plutôt une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Mer 17 Oct 2012 - 13:55

toxicangel a écrit:
Les jeunes séminaristes sont également très bien choisis même s'il est vrai que pour l'instant, ce sont de véritables clichés vivants (le bourgeois, le meurtrier repenti, le scout...).

J'ai regardé le début mais j'avoue que je n'ai pas accroché et j'ai laissé tomber avant le fin du premier épisode. Embarassed Je crois que c'est ce côté cliché des personnage qui m'a le plus découragée. Ainsi que le fait que je ne trouve pas les acteurs suffisamment convaincants, à l'exception de Jean-Luc Bideau (j'aimerais dire mon voisin Jean-Luc, mais ça fait si longtemps que je ne l'ai plus croisé que je ne permettrai pas une telle familiarité lol! ) , dont j'ai moi aussi beaucoup apprécié la prestation.

Je me tâte pour savoir si je reprends. D'un autre côté, il y a tellement de choses à voir que ça ne va pas être évident à caser dans le planning, de toute façon.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Dim 21 Oct 2012 - 17:20

Bon, j'ai quand même décidé de redonner une chance à la série. Après la fin du deuxième épisode, je me suis dit que j'avais bien fait, car il y a eu des moments réussis. Par exemple lorsque José décide de raconter comment il a été touché par la grâce.

Mais la je viens de finir les épisodes 3 et 4 et je ne pense pas que je vais continuer. Ce qui me chiffonne le plus, c'est que j'ai l'impression qu'on ne parle pas assez de religion, en fait. Les problèmes soulevés sont intéressants, mais une bonne partie d'entre eux pourraient être traités dans un tout autre contexte, il me semble.

J'ai bien aimé par exemple la petit confrontation à la fac, avec un début de débat sur la liberté qui pouvait ouvrir des pistes intéressantes. Mais ça s'est dénouée trop vite, la question n'a pas du tout été approfondie. Or c'était une des rares scènes où l'on abordait la question du sens de la religion.

On n'approfondit pas du tout non plus la difficulté du choix fait par ces jeunes gens. Oui, leur famille désapprouve, mais on ne sait rien du cheminement de leur décision. Un peu comme si la prêtrise était un métier comme les autres, sauf qu'il comporte un peu plus de risques. Il me semble que si les protagonistes avaient choisi d'être chanteurs ou artistes de cirques, on parlerait des mêmes difficultés. scratch

Et je ne mentionnerai pas le coup de la
Spoiler:
 

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6463
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Mar 23 Oct 2012 - 18:11

Je suis assez d'accord sur le fait que la série reste relativement superficielle, et que des sujets comme :
= pourquoi devenir prêtre de nos jours
= les gens ne viennent vers le spirituel que pour le côté "paillettes" : mariage, baptême, et se cantonnent dans leur quant-à-soi égoïste le reste du temps (illustré par l'épisode des vacances de Noël, assez caricatural)

ne sont qu'effleurés, au bénéfice des différents évenements qui s'enchainent.

Du coup, à la fin du 4e épisode, je suis restée sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
mélysia
Sophisticated Lady
avatar

Nombre de messages : 5935
Age : 38
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Sam 27 Oct 2012 - 15:11



Je vous rejoins dans vos avis les filles. J'ai continué de regarder cette série, mais j'avoue que je ne suis pas emballée non plus silent

Je trouve également que les jeunes séminaristes sont très clichés chacun dans son genre, on ne sait rien ou pas grand-chose de leur cheminement personnel qui les a amené à la prêtrise...

Je rejoins complétement Cat au sujet de la messe de Noël, assez caricaturale et tirée par les cheveux Suspect

Je ne sais pas trop si je poursuis ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Lily of the valley
Sherlock's Blue Scarf
avatar

Nombre de messages : 6238
Age : 48
Localisation : Pile entre Honoré (de B) et George (S)...
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Sam 27 Oct 2012 - 19:51

J'ai regardé les 4 premiers et je l'ai rebaptisée "Plus belle la vie au séminaire"... C'est bourré de clichés, neuneu au possible, alors qu'il y avait du potentiel aussi bien au niveau des idées que des acteurs... J'aime bien Raphaël et je vais continuer à le regarder en accéléré (je l'enregistre) pour savoir ce qu'il devient;.. Mais c'est tout... Malgré tout le battage, je trouve ça plutôt moyen comme série.... Ou alors, on devient terriblement difficile...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bravigou.canalblog.com
toxicangel
Snails Huntress
avatar

Nombre de messages : 6230
Age : 40
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Sam 27 Oct 2012 - 20:33

Et bien je dois dire que 4 épisodes plus tard, mon avis rejoint hélas les vôtres : Rolling Eyes
Lily of the Valley a écrit:
je l'ai rebaptisée "Plus belle la vie au séminaire"...
A la base j'avais plutôt pensé à Dallas mais Plus belle la vie, ça correspond mieux lol!
Quand je pense que j'avais eu peur de regarder la série en me disant qu'elle serait sans doute truffée de références religieuses... mais là j'en viens à désespérer que les séminaristes parlent un tant soit peu de Dieu Suspect
Les personnages sont ultra clichés, leurs histoires sont téléphonées, ils sont égocentriques, obsédés par la sexualité et / ou par la réussite. On est bien loin de l'image qu'on se fait habituellement des séminaristes.
Euh et sinon au séminaire, vous y êtes rentrés pour quoi au fait ? Suspect Et l'empathie, la compassion, le désintéressement, la parole de Dieu, toussa toussa, ça vous intéresse ? Suspect Et prier ça vous arrive ? Suspect Nan ? Ah bon, je croyais Rolling Eyes

Lily of the valley a écrit:
Malgré tout le battage, je trouve ça plutôt moyen comme série.... Ou alors, on devient terriblement difficile...
Je ne trouve pas qu'on soit difficiles, je trouve plutôt que sur ce coup là, ce sont les critiques qui sont indulgents. Je ne sais pas si c'est parce que c'est sur arte, parce que ça égratigne la religion ou parce que c'est l'occasion de revoir Jean Luc Bideau mais je trouve l'enthousiasme pour cette série (comparativement à d'autres séries françaises) assez démesuré.
J'essaie toujours de laisser leur chances aux fictions et aux séries françaises et j'arrive même à en apprécier certaines (l'an dernier, j'avais bien aimé Empreintes Criminelles qui était aussi bourrée de défauts mais qui tentait de proposer quelque chose d'un peu nouveau) mais là ça cloche vraiment trop. OK, c'est pas mal réalisé, pas mal joué, avec davantage de moyens que d'habitude mais j'ai plus l'impression d'être devant Une saga de l'été que devant une série "événement" traitant de la vie dans un séminaire.

La saison se termine semaine prochaine donc je pense que je vais encore regarder les 2 derniers épisodes, histoire de (et puis c'est une série idéale pour avancer dans son repassage). Par contre, je doute de revenir pour une saison 2 No
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Dim 28 Oct 2012 - 23:40

toxicangel a écrit:
OK, c'est pas mal réalisé, pas mal joué, avec davantage de moyens que d'habitude mais j'ai plus l'impression d'être devant Une saga de l'été que devant une série "événement" traitant de la vie dans un séminaire.
Tu as parfaitement décrit ce que je ressens devant cette série. On pourrait faire pire, mais on pourrait faire tellement mieux. Je suis déçue de la part d'Arte, une chaîne dont j'attends qu'elle se démarque, alors que là, j'ai l'impression qu'elle essaie simplement de montrer qu'elle peut concurrencer Canal+. scratch En moins bien. rendeer

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6463
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   Ven 3 Oct 2014 - 17:27

Si vous avez envie de laisser une 2e chance à la série, une Saison 2 a commencé hier soir sur Arte.

Les aspirants séminaristes sont à peu près les mêmes :
Yann le musicien (Julien Bouanich)
Raphaël (Clément Roussier)
Guillaume (Clément Manuel)
José l'ex-taulard devenu hémiplégique (Samuel Jouy est formidable)


La série est diffusée le jeudi soir à raison de 2 épisodes par soir.
J'ai regardé le 1er épisode, j'ai bien aimé retrouver les jeunes séminaristes, et Jacques Bonnaffé est merveilleux, j'adore cet acteur I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ainsi soient-ils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ainsi soient-ils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ainsi soient-ils
» [1.08] Ainsi sera, grogne qui grogne
» Ainsi parlait Sarah Toussegras...
» [AIDE] HD2 : impossible de passer un coup de fil et de recevoir, ainsi que les sms.
» dates de transformations des différents Cullen ainsi que leurs âges de la transformation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision-
Sauter vers: